Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 31/10/2019 partout

  1. 12 points
    Bonjour à tous, Je ne suis pas sûr que la question de l'édition soit celle posée par ce message, mais de ma petite expérience personnelle je pense que l'argent ne peut pas être considéré comme la motivation pour l'écriture d'un livre... encore moins quand on l'édite en couleur, avec un jeu de cartes et un poster en prime et qu'on anime une page Facebook dédiée tout en proposant un outil d'entraînement en ligne... (du coup, comme c'est une autoédition, c'est chouette d'acheter l'ouvrage directement auprès des auteurs si vous lisez ce message, ça les encouragera sans doute à continuer à partager de belles idées...) Revenons à l'essentiel... Comme je m'intéresse un peu à la mnémotechnie, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre et je ne le regrette pas. J'avoue l'avoir acheté "par curiosité", et finalement j'ai décidé de mettre en pratique immédiatement le contenu. La méthode est très clairement expliquée, très largement illustrée et elle fonctionne. En suivant les auteurs, on peut donc facilement et rapidement mémoriser un jeu pour effectuer les effets de "chapelet". Le TES a affectivement l'avantage de se mémoriser très rapidement et a la capacité d'être "ravivé" instantanément après une période sans utiliser la méthode. Il y a d'ailleurs pour moi deux "concepts" utiles distincts dans ce livre et chacun peu servir pour d'autres application que la création d'un "jeu mémorisé" : - l'association de chaque carte à jouer à une image (qui peut par exemple servir dans tous les tours où l'on fait choisir des cartes à plusieurs spectateurs et qu'il faut s'en souvenir !) - l'association de chaque nombre de 1 à 52 à une image (qui peut par exemple servir de base dans la création d'une table de rappel, entre autres applications) Merci donc aux auteurs, grâce à eux j'ai remis sur l'ouvrage d'ancien projets de d'effet de mémorisation de cartes. Bon succès au TES... Benoît
  2. 12 points
    Et bientôt... Très bientôt... La suite !
  3. 12 points
    Avant de rentrer en Corée, j’ai filmé cette vidéo dans laquelle je joue réellement au bonneteau pour voir si c’est possible de gagner. Elle est sous-titrée en anglais. Désolé, je fais plus de sous-titres français J’espère que la vidéo vous sera utile !
  4. 11 points
    Voilà un petit retour deux jours après réception et après lecture. The Elephant Stack est un produit qui respecte toutes ses promesses et qui est non seulement facile d'apprentissage, clair, pratique mais aussi et surtout évolutif. On reçoit trois éléments interdépendants qui montrent que le produit a été pensé pour faciliter l'apprentissage et rendre l'utilisation la plus optimale possible. Le produit central est sans aucun doute le livre dans lequel on trouve non seulement le chapelet mais aussi plusieurs routines qui permettent de se l'approprier et de parfaire sa maîtrise. La méthodologie est claire et expliquée pas à pas, avec humour et pédagogie. Le contenu même du livre est organisé pour permettre un apprentissage à la lecture, si bien qu'après l'avoir lu on a déjà pu apprendre une partie du chapelet sans effort. Un questionnaire de "culture générale" au début du livre permet notamment d'entrer un peu dans les références qui sont propres aux auteurs afin de bien se préparer à la logique du chapelet. C'est une belle idée qui permet d'apprendre des choses (de mon côté, j'ai surtout beaucoup appris du côté de l'alcool...on voit que je suis moins fêtard que les auteurs !) et de rendre la lecture du chapelet plus agréable. Le chapelet est présenté carte après carte sous la forme d'images qui permettent de trouver très facilement la position de la carte. On a donc une très grande facilité pour trouver l'emplacement après avoir pris connaissance de la carte, et non l'inverse, ce qui est sans doute un point faible dans l'apprentissage de ce chapelet. Ceci dit, avec un peu de pratique on finit par maîtrise aussi l'identification d'une carte à partir d'une position, et cela beaucoup plus facilement que pour un chapelet classique. La mémorisation du chapelet est très rapide, très agréable et très intuitif pour la plupart des cartes (quelques cartes poseront plus de problèmes, en fonction de votre culture et de vos références, mais il est possible d'y remédier par soi-même en cherchant une autre logique ou d'insister un peu pour que ça finisse par rentrer). Tout fonctionne à partir des images qui sont reliées aux cartes, mais aussi à partir de certaines récurrences (par exemple : les cinq feront toujours référence à la même chose, les dix aussi, et les six fonctionnent tous ensemble pour raconter une petite histoire, etc.). Très efficace donc, c'est ce qu'on attend principalement du livre en premier lieu et on ne peut pas être déçu ! Il faut noter aussi que les cartes sont présentées dans le désordre : on n'apprend pas d'abord la première carte du chapelet, puis la seconde, puis la troisième. Une autre logique est introduite, qui permet notamment d'évacuer un apprentissage qui inciterait à compter pour retrouver une carte. Bonne idée ! Je ne suis pas un expert en chapelet, loin de là. J'ai déjà mémorisé le Mnemonica mais je ne l'utilise pas assez souvent pour le maîtriser parfaitement et je dois sans cesse le revoir un peu pour ne pas l'oublier. C'est principalement ce qui m'a poussé à m'intéresser à The Elephant Stack. Je ne connais donc pas très bien les différentes propriétés de chaque chapelet, et concernant ce chapelet-là il me semble qu'il offrira bien moins de possibilités en termes de routines au prix d'une plus grande efficacité dans l'apprentissage. Ceci dit, il faut ici parler de la fin du livre, qui peut paraître sans doute secondaire (tant dans le nombre de pages que parce que ce n'est pas ce qui a pu motiver à l'acquisition du produit dans un premier temps) : il me semble que c'est le véritable bijou de ce produit. Avec notamment l'aide de Fabien Olicard, les auteurs ont poussé un peu plus loin l'utilisation de leur chapelet pour qu'il puisse permettre un apprentissage facilité et bien plus rapide de n'importe quel autre chapelet. Je n'ai pas encore essayé pour le Mnemonica, mais en théorie ça me semble tout à fait faisable et absolument génial ! Il me semble qu'il y a là une mine d'or en termes de mnemotechnie qui devrait ouvrir la voie à bien d'autres possibilités qu'il faut méditer. Bref, c'est un outil qui va renforcer l'utilisation d'autres chapelets ! Les routines, quant à elles, ont elles aussi été pensées pour être très didactiques. Elles sont organisées selon leur niveau de maîtrise du chapelet : on commence avec des routines qui n'exigent pas une maîtrise parfaite du chapelet pour finir par des routines pour lesquelles le chapelet doit être connu dans ses moindres détails. C'est une manière d'offrir au lecteur des possibilités de s'entraîner et d'apprendre en pratiquant. Très bonne idée ! On retrouve des routines qui sont à la fois classiques et à la fois intéressantes et parfois originales : il y aura de quoi contenter bien des personnes ! Il y a même de quoi satisfaire ceux qui n'aiment pas utiliser des cartes...! À cela s'ajoute un deuxième et troisième produits : un jeu de flashcards qui permet de s'entraîner à la mémorisation du chapelet sans avoir à garder le livre ouvert et en pouvant mélanger les cartes. Chaque flashcarte est composée d'une carte et de son illustration qui devrait permettre de pouvoir trouver sa localisation. Ceci dit, la localisation n'est pas indiquée à l'arrière de la carte afin de pouvoir personnaliser le chapelet et l'appliquer différemment si besoin : bonne idée aussi, puisque certaines préféreront changer certaines cartes et certains emplacements pour les adapter à leur propre logique. À noter que les cartes sont très belles et très robustes, ce qui permet de les manipuler sans avoir peur de les abîmer, et qu'elles sont livrées dans un petit boitier en plastique protecteur. Le troisième produit est tout bête, mais c'est une belle attention : un grand poster qui reprend l'ensemble des cartes avec leurs illustrations afin de pouvoir réviser dans certains endroits. Bien pratique ! Concernant la forme, pour finir, je regrette de nombreuses fautes dans le livre (orthographe, syntaxe, coquilles). Bon, ça ne change rien au contenu mais ça peut être déplaisant pour ceux qui repèrent ce genre de choses facilement. Par contre, le livre en lui-même est très beau, c'est un bel objet avec de belles illustrations et tout est fait pour rendre la lecture et l'observation des images agréable. Je ne peux pas faire un compte rendu sans mentionner la participation très active et exceptionnelle de l'illustrateur, qui non seulement a des idées géniales mais qui parsème le livres de petites anecdotes ou références mnémotechniques (ou non) qui sont pleines d'humour et qui décuplent le plaisir de la lecture et, inévitablement, la mémorisation. Enfin, il faut savoir qu'un groupe facebook privé vient d'être créé dans lequel on peut partager ses idées en termes de mnémotechnie et d'utilisation et que la superbe application Stack master contient le chapelet afin de pouvoir s'entraîner indépendamment des flashcards qui sont fournis. C'est quand même appréciable ! Je dirais donc que le produit répond aux attentes et qu'il cible trois publics : ceux qui auraient toujours été rebutés pour l'apprentissage d'un chapelet et qui pourrait ici en maîtriser un de manière rapide et avec un minimum d'efforts (il en faut quand même bien sûr, toutes les cartes ne seront pas mémorisés automatiquement, mais en quelques jours ça devrait être maîtrisable par presque n'importe qui), et ceux qui maîtriseraient déjà un chapelet mais peut-être d'une manière un peu fragile et incertaine, et qui voudraient renforcer leur utilisation du chapelet ou trouver d'autres applications. Ou encore simplement ceux qui s'intéressent au travail de la mémoire !
  5. 10 points
    Bonjour à tous, Voilà plusieurs années, je m'étais fait un système de notation qui m'avait permis de mieux appréhender certains concepts du chapelet, notamment le puissant concept des groupes (se référer notamment au travail d'@Isidore BUC ). Le but principal de cette notation était de décrire de manière synthétique l'état de classement d'un jeu pour aller au delà du simple classé/détruit. Ceci permet de visualiser plus facilement l'évolution du classement au cours d'un enchaînement ou celui-ci va être partiellement détruit/reconstruit pour donner cette illusion de désordre. Cela fait un long moment que tout ceci dort sur une étagère, je vous le livre ici, si certains se sentent l'envie de dépoussiérer cela. Bonne lecture. nomenclature.pdf
  6. 10 points
    Bonjour @Teddy REX et @Peter DIN, rhôo merci pour le message qui pique matinale. Une bonne bouffée de positivisme. Bon, je pense et j’espère au fond de moi que vous ne parlez pas de moi Si vous parlez de moi: - Selon la définition du Larousse: Artiste: Familier. Bon à rien, fantaisiste. Je suis donc un artiste. - Personne qui a le sens de la beauté et est capable de créer une œuvre d'art : Une sensibilité d'artiste. Si la magie est un art, alors je suis artiste. Est-ce que la magie est un art? je laisse le doute ici - Personne qui exerce professionnellement un des beaux-arts ou, à un niveau supérieur à celui de l'artisanat, un des arts appliqués. Bon, là je ne suis pas artiste, je n'ai pas fait les beaux-arts. Aprés tout c'est vrai que je n'ai rien fait dans ma vie pour progresser, pousser la magie vers le haut, et faire en sorte de ne pas etre qu'un montreur de tour mais bien un magicien. Tiens, hier, je lisais Gabi Pareras (RIP), l'école espagnole le met au même niveau que Juan Tamariz. L'avez vous étudié? Et Ascanio? et Kaps? et Juan...? Je diverge, mais pour moi celui qui s’intéresse vraiment à la magie DOIT les étudier. Sinon, il ne pourrait se prétendre artiste. J'avoue que de réfléchir à: le Elmsley, dans CE numéro doit se faire avec des temps de pause?! Ne fait pas de moi un artiste! Cela montre juste que je souhaite pousser la magie au détail. Pour en revenir au sujet, car finalement, je ne suis qu'une cellule qui s'est divisée par Mitose. Et Au final, je vais retourner à mon état poussière. Donc ce n'est pas trés important. Donc le sujet: Je suis convaincu, et tant mieux ou tant pis, que la magie va voir la naissance d'une nouvelle branche: La magie virtuelle. Pour moi, la magie doit se vivre, se partager, se faire en LIVE. Mais, je ne peux que remercier la magie de suivre les modes, l'évolution de la société, de suivre les nouvelles technologies. Sans ça, elle serait désuette, ininteressante. Il faut prendre en compte et s'adapter à ce nouveau média. On a vu la magie au cinéma, la magie au théatre, la magie dans les rues, etc... Pourquoi pas la magie sur écran? Nous faisons tous des facetime avec les mamies pour pouvoir échanger, donc pourquoi pas y faire un tour de magie? Au fond de moi, je ne souhaite pas que cela soit la nouvelle norme, l’être Humain à besoin de rencontrer d'autres êtres Humains. Surtout pour les fetes de Noël, etc... Mais il ne faut pas crier au scandale.
  7. 9 points
    Peut-t-on également fermer les médias notamment les chaînes d’informations continues qui me paraissent plus dangereuses que le virus....
  8. 9 points
    Voici un petit souvenir du dernier Congrès FFAP. Une vidéo réalisée par @Jean-Luc MULLER sur Georges PROUST, Images d'une vie en magie.
  9. 9 points
    Nous sommes entourés de technologies magiques : smartphones, GPS, ordinateurs ... Dans ce contexte, continuer à faire rêver, à émerveiller et surprendre devient un vrai challenge pour les magiciens. Certes, c'était déjà vrai du temps de Robert-Houdin, mais c'est encore plus patent de nos jours. Une catégorie de magiciens a réussi, me semble-t-il, le challenge : les réalisateurs de cinéma. Les effets spéciaux n'empêchent pas le spectateur de pleurer, d'avoir peur, de rire ... alors que les personnages qu'on lui présente sont synthétisés numériquement, tout comme les décors qui les entourent ! Pour un magicien, faire oublier l'utilisation d'une technologie est encore plus difficile que de réussir une levée double ! Difficile mais pas impossible. Annoncer simplement la face visible d'un dé jeté par un spectateur n'est certainement pas la meilleure méthode ! Et pourtant c'est ainsi que je l'ai vu présenté à la TV par un magicien de renom que je ne citerai pas ... N'importe quel étudiant en électronique comprend immédiatement le truc ! Je ne sais plus qui a dit : "Trop de magie tue la magie". Si l'utilisation d'objets simples (pièces, élastiques ...) continue d'émerveiller les spectateurs, ce n'est pas pour rien. Ce ne sont ni Christian avec ses chouchous ni Francis avec ses cordes qui me contrediront ! A ce propos, ceux qui n'ont pas encore vu la prestation de Francis au Symposium de Milan doivent se précipiter sur son dernier DVD où elle est en bonus. Une standing ovation obtenue avec une simple corde renvoie au placard tous les gimmicks du monde ... Bob
  10. 9 points
    Puisque ça semble vous plaire, voici un best of des vidéos de Kevin Parry : En recherchant sur sa chaine, vous trouverez le making-of de la première vidéo (la boule). Bob
  11. 8 points
    Pour info je me suis porté volontaire pour le vaccin russe contre le COVID. J’ai été vacciné ce matin à 7h à l’hôpital. Pour l’instant je n'observew aukune reaksion ou effet sekondariski иi meиш че сеитгюд ерпестe аьио овут Лопес Обрадор, и я коррумпирован и л. Bob
  12. 8 points
    En même temps, pas mal des tours qui sortent ne sont pas fait pour être réalisés, mais pour être vendus.
  13. 8 points
    Oui, suivons tous l'exemple de youtube, et de la grande star Éric Antoine, debinons tout. C'est bien connu, les magiciens sont bien plus malins que le public, qui de toute façon ne se souviennent jamais de rien. On peut facilement faire des tours que l'on a expliqué aux spectateurs auparavant, et ceux qui n'y arrivent pas sont des nuls. Et de toute façon, le secret, c'est tout pourri, les gens veulent savoir, ils en ont le droit, Internet est là pour ça. A, j'oubliais l'argument vertueux : Donner les trucs, ca permet de faire avancer la magie, en faisant renouveler le répertoire des magiciens. Bon, je crois avoir fait le tour des stupidités les plus courantes sur YouTube sur le sujet. je ne me donnerai pas la peine de réfuter chaque point un à un, cela à déjà été fait tellement de fois sur VM et ailleurs... Je te rassure, ce n'est pas ça qui va me donner un ulcère, mais je trouve cela tellement triste... Gilbus
  14. 8 points
    L'apprentissage de l'excellent "Éléphant deck" m'a donné l'idée de rajouter une fonctionnalité dans Stack Master : La possibilité de consolider deux chapelets en même temps Désormais, vous pouvez donc sélectionner un chapelet secondaire qui sera utilisé dans quelques challenges : "Classique", "Maths !", "Stack-Jack", "Couples", "Logique" et "Trie moi !". Dans ces challenges, certaines cartes sont teintées en bleu et correspondent au chapelet secondaire que vous aurez sélectionné. (je vous conseille d'ailleurs de rester sur un design de cartes traditionnel pour plus de visibilité) Cette fonctionnalité est en cours d'évaluation sur Android, la version iOS suivra plus tard.
  15. 8 points
    Je suis allé aux États-unis pour devenir un élève de Darwin Ortiz le mois dernier. A Washington DC, chez lui, on a fait une petite interview pendant laquelle il parle de sa vie et du monde de tricheur.
  16. 8 points
    Hello. Je pense que ça sera mon dernier message dans cette conversation. Parce que je n'ai pus rien à ajouter, parce que je pense qu'on a laissé assez de temps aux personnes qui auraient voulu participer et surtout parce que j'ai l'impression que nous avons vraiment échangé et que chacun a pu essayer de mieux comprendre l'autre. C'était passionnant pour moi donc merci, en particulier à Michel et Marcus. Il ne me reste qu'une seule question à traiter, la dernière de Marcus. merci d'avoir relevé que la dernière vidéo pouvant être assimilée a du débinage date de 2017... nous sommes en 2020... On est donc loin d'un projet de carrière Le type de vidéos que tu cites ""je vous explique les 5 tours de magie qui fonctionnent le mieux pour le moment" n'a jamais fait parti de mes formats, je le précise pour qu'il n'y ai pas d'amalgame. Donc non me concernant il n'y aura pas de vidéos comme cela ou de vidéos assimilable à cela. La seule chose qui peut ressortir sont d'anciennes vidéos dont je partage les droits (exemple : si maurice douda veut partager notre vidéo sur ses supports il en a le droit (c'est pas une vidéo de débinage, c'est pour l'exemple) sur des supports qui ne m'appartiennent pas (exemple 1 : ma page facebook qui ne m'appartient pas et dont Jelly Smack a une autorisation de re upload des anciennes vidéos. Exemple 2 : Si TF1 vendaient le passage dans l'émission dont nous parlions pour un support traditionnel ou numérique) Merci encore pour cette ouverture qui nous aura permis de parler calmement et plus en profondeur de nos réalités. C'est assez cool et rare pour le souligner.
  17. 7 points
    Diable ! Ca marche comment, ça coûte combien et où peut on acheter ça ?? j'ai l'habitude de le demander... Mais ici je suis perplex. Premièrement les tours de cartes me font ch... , la phrase tirez une carte m'endort et le fait que le magicien trouve la carte rajoute encore à l'ennui. Mais ici, et c'est la première fois que ça m'arrive, je ne m'ennuis pas, je suis étonné et j'apprécie, j'adooooore la story. Boris a fait du tour "tirez une carte" un chef d'oeuvre : On peut suivre, il y a du suspense, de l'originalité, de l'étonnement et du charme. Un 21 sur 20 !! Bravissimo ! otto PS: ça marche comment ?
  18. 7 points
    Je connais quelques copains qui racontent des histoires, sérieuses ou non, qui nous embarquent dans un univers absurde, lointain, ancien ou totalement imaginaire. Et puis je me laisse faire, et comme il y a un message, une histoire, une émotion à la fin, je n'entends jamais leurs spectateurs dire "je ne sais pas comment tu as fait..." ou "je suis bluffé..." etc. Sans basculer dans le tour à histoire et tout le matériel qui va avec, je pense qu'on a moyen de faire vivre un moment sympa aux gens sans focaliser leur attention sur le modus. Après tout, quand je sors du cinéma, je ne dis jamais "Ouah, les effets spéciaux étaient super, je me demande si c'est du fond vert ou blabla" ou "Le film était génial, je me demande comment le scénariste a mis en place telle construction blabla" Par contre, il m'est arrivé de sortir en disant "Pfff, ce film était nul (ou "je ne suis pas rentré dans le film"), les effets spéciaux n'étaient pas crédibles, le scénar est mauvais etc" Neuf fois sur dix, je vois quelqu'un donner un casse-tête au spectateur, le reprendre pour le résoudre puis s'en aller sous les applaudissements. Qu'est-ce que cela a d'intéressant ? Je suis un spectateur exigeant je pense, et si on arrive à me transporter avec un sachet de thé, c'est qu'on peut créer de la magie sans attirer l'attention sur le "truc" (d'ailleurs, parler soi-même de truc est déjà révélateur... mais on est dans une habitude de chercher la nième manière de réaliser un effet déjà connu alors qu'on pourrait passer plus de temps à chercher une seule manière de bien présenter l'effet).
  19. 7 points
    Enfin quelqu'un m'a expliqué - et appris - ce truc ! Merci! Cette fois ci je ne dois pas demander "comment ça marche?" et "où peut on trouver ça?" et "combien ça coûte?" Vous n'aurez plus de nouvelles de moi pendant les prochains trois semaines, car je répète comme une bête ce tour ! otto
  20. 7 points
    Alors que tout le monde sait bien que Trump ne porte pas de lunettes.
  21. 7 points
  22. 7 points
    Encore de ta part (mais c'est désormais une habitude, presque ta marque de fabrique) une "info" vide de sens dans le cadre du sujet en cours. Ce décès est bien évidemment tragique pour la famille et les proches et on compatit, mais on n'a aucune donnée scientifique fiable pour connaître la cause exacte du décès, et tu relaies ça sans mise en garde critique ? On ne sait même pas sans les tests appropriés (et au regard de ce qui est dit dans la vidéo) si la personne était réellement atteinte par le Covid-19 donc rien sur "la" cause du décès (c'est peut-être multifactoriel), ça fait beaucoup d'incertitudes... S'il faut publier ici la liste quotidienne des morts de personnes (prétendument ou apparemment) en "bonne santé" on n'a pas fini... Pour le côté "foudroyant", on entend dans le témoignage que la fièvre est présente dès le samedi et donc le problème (au moins en partie viral d'après ce qui est dit) date d'avant ; cinq jours plus tard, jeudi, la fièvre avait augmenté et (si je comprends bien) le décès est survenu vendredi matin. C'est bien triste mais la "fulgurance" est relative. Quant à la formulation "mort fulgurante d'une personne en parfaite santé" c'est faux puisqu'il s'agit de la mort d'une personne malade !
  23. 7 points
  24. 7 points
    Hier j'ai assisté à son spectacle TIC TAC , c'est surement un interview promo qu'il a donné. C'est à mon avis le meilleur show qu'il a fait, et il en a.... C'est rigoureusement contemporain, drôle, il raconte sa vie avec beaucoup de recul et d'humour. Il utilise parfois des écrans video, mais ces écrans font partie du show, c'est hallucinant. Je ne rentre pas trop dans les détails, c'est à vous de les découvrir même si je suppose que les écrivains du forum ne sortent pas trop souvent... Les décors sont beaux et sobres, la mise en scène est fluide et spectaculaire sans trop d'effets frimeurs, ici tout est au service des illusions et de l'émotion. Standing ovation (pas forcée!) à la fin. Vers la fin il passe le flambeau à son fils avec son illusion "Gloup" C'est classe, c'est étonnant : Une vie au service de la magie. A l'entracte il joue une video qui raconte sa carrière, ce video est un chef d'oeuvre de l'humour ! N'oublions pas quelques interventions style pub Antenne 2 des années 70, mais pas avec des petites farces, non, avec des grandes illusions. Sa chaise de Kolta -en pub - avec une ampoule électrique est un bijou. Mention spéciale pour les lumières : Clair, précises et efficaces ! Sa troupe est au top, Valerie et Caroline ne sont pas des simples assistantes mais des partenaires. Malgré le Corona-virus la salle de 900 places était complet. Devant une telle qualité, une telle générosité, un tel amour même dans les détails je n'ai qu'une chose à dire : BRAVISSIMO
  25. 7 points
    Claude Rix en est le précurseur et l'instigateur. C'est dans sa propriété de Montaneuf que se passaient ces agapes magiques...inutile de vous dire que le champagne coulait à flot pendant 2 jours et nuits et que l'ambiance était extraordinaire... Je peux même vous confier que Mirouf côtoyait Gaêtan...et vice versa car Claude Rix veillait au grain pour la bonne entente. J'y ai des souvenirs formidables et je pense souvent à ces retrouvailles du mois d'aout...Sont-elles finies...??? j'ai bien peur que oui...à moins que certains fruits d'or ne relèvent le défi d'une autre manière...???...il en fut par un moment question...A suivre ! Gaetan pourrait vous en dire plus sur cette "secte" qu'il a fréquenté à ses débuts. On reconnait les membres au port d'un insigne représentant une grappe de raisin avec 2 feuilles de vigne. Bises à Claude et son épouse Marithé pour ces moments délicieux...ce que vous avez fait là était formidable et les rencontres et les échanges étaient d'une haute qualité !
  26. 7 points
    Eh ben moi je vous présenterai son travail en français, tout en descendant en rappel d'un hélicoptère d'une main, et de l'autre je ferai un solo de guitare de Mark Knopfler.
  27. 7 points
    Et j’en suis désolé : C’est le problème des conversations écrites, qui peuvent nous entraîner dans bien des incompréhensions… C’est toujours plus simple à l’oral… quoique Reprenons ce que tu as écris : Là, désolé, je ne comprends toujours pas ta pensée, je pensais avoir bien lu. Voyez comme cette nuance peut expliquer les quelques faits qui me sont reprochés. Ben, la nuance n’est pas explicite… je ne la comprend toujours pas… Si c’est une allusion aux fausses explications, je pense qu’il y aurait beaucoup à dire sur le fonctionnement des fausses explications. Si ce sont de vraies explications, comme je l’ai expliqué, je ne fais pas de différence pour ma part entre techniques de haut niveau ou trucs de base. Dans les deux cas, le simple fait de révéler la méthode fait disparaître l’enchantement, donc… Là, j’ai donc un début d’explication : Les techniques qu’on ne pourrait pas reproduire, ce sont donc des techniques dites évoluées, les techniques basiques étant, elles, débinables. Donc, selon toi, on peut expliquer les choses qui ne demandent pas d’entrainement spécifique pour être utilisées. Je comprends mieux le coup du pateo. Donc, si l’on suit cette définition, expliquer les « tours automatiques » n’est pas du débinage. Tous les tours mathématiques, topologiques, avec un montage préparatoire, une astuce d’interprétation biaisée, un conditionnement psychologique basique, un choix du magicien, les techniques de manipulation ne demandant pas plus d’un ou deux essais, bref, tout ce qui ne demande pas vraiment d’entrainement poussé pour fonctionner (je ne dit pas qu’il ne faut pas les travailler, au contraire, mais mécaniquement, ça fonctionne aussi sans entrainement…), tout cela, qui doit représenter au moins la moitié des tours de magie utilisés par les magiciens que j’ai vu travailler, et bien plus de la moitié des tours du répertoire classique, donc tout cela est explicable sans être classé dans le débinage ? Arf. Tu vois, je n’avais même pas envisagé cette interprétation (à moins que je ne me trompe encore, ce qui est bien possible… ;) ) Mais c’est encore pire. Encore plus de choses à débiner… Y compris en mentalisme, d’ailleurs : De nombreuses méthodes de booktest (sans livre spécial) entre dans cette catégorie. Beaucoup de tours reposant sur un temps d’avance aussi. Ou sur l’équivoque… On doit donc tout expliquer, du moment qu’une personne peut l’utiliser facilement ? Même si des magiciens (de tous niveaux) peuvent s’en servir aussi ? Encore une fois, pourquoi faire ça ? Dire que la moitié du patrimoine magique n’est pas protégé par le secret, car c’est décidément trop facile à faire, c’est pour moi une aberration. La difficulté d’un tour n’a rien à voir avec son impact sur le public. Et sur sa possibilité à être présenté à ce public par un collègue. Si je ne me trompe pas encore une fois dans l’interprétation, nous ne serons effectivement jamais d’accord. De plus, le débinage via un média ouvert (internet, télé ou autre) est contreproductif : Si le but est d’initier à des tours faciles de soi-disant magiciens potentiels, on arrose aussi leur public. Du coup, les tours débinés le sont souvent pour le public de celui qui voudrais les essayer. Je crois que c’est dani lary, qui, dans son autobiographie, expliquait sa découverte d’un super tour dans pif gadget, quand il était enfant. Emballé par le tour, il le travaille bien, et le présente le lendemain à l’école. Ou tous ses copains, qui ont aussi lu pif gadget, se moquent de lui. Ce genre de déception n’est pas génératrice de vocations, au contraire : c’est démotivant au possible. Lancer les gens dans cette voie, c’est les envoyer dans le mur. Ce qui n’est pas très charitable. Seuls des gens ayant vraiment une vocation comme dani lary (qui se serait d’ailleurs révélée à la simple vue d’un spectacle sans explication) peuvent surmonter cela. Je sais bien que tout le monde veut savoir comment ça marche. Mais c’est au magicien de faire, non pas ce que les gens veulent, mais ce qui est bon pour les gens. Le magicien, lui, connais le fonctionnement de la magie, qui n’a jamais lieu dans les mains du magicien, mais dans l’esprit du spectateur. Il sait (par expérience…) que les explications sont le plus souvent décevantes, et que bien se servir d’un truc demande du travail. Qu’il doit préserver le secret, non pas pour lui ou pour d’autres (quoi que penser aux autres ne fasse pas de mal…), mais surtout pour le public lui-même. La magie sans travail, sans talent, c’est une utopie marqueting vendue par les teasers de marchands, par les boites de magie pour enfant (qui ne sont pas là pour apprendre la magie, pour la plupart, mais pour « jouer au magicien », et les vidéos YouTube ou télé. C’est une tromperie. Et une magie sans secret va produire toujours plus de débinage, de la part du « magicien » qui la pratique. Donc on bousille la valeur du tour, à terme. Faire un apprentissage auprès de débutants complets, pourquoi pas. Mais selon moi, cela passe par plusieurs contraintes supplémentaires : Une démarche volontaire de l’apprenti, qui vient exprès pour cela, en connaissance de cause. Donc ne pas mélanger « prestation de magie », spectacle, et initiation. Ce n’est pas le même public. Et avoir un minimum de filtre marquant une motivation : Au plus bas : se déplacer exprès pour cela. Mieux : payer quelque chose, ou passer par une inscription, une démarche active de la part de l’apprenti. Parfait : faire une sélection demandant à l’apprenti de démontrer sa motivation, par exemple en présentant un tour, et en l’améliorant (preuve de travail…) grâce aux conseils donnés (c’est ce qui est fait dans les clubs, en général, à moins que cela n’ait changé…) Faire de l’apprentissage sur un média ouvert, c’est une aberration, selon moi. C’est ne pas comprendre le mot « secret », c’est nier la valeur du mystère, de l’émotion magique, et je n’arrive pas à croire que Fabien pense cela… Je dois encore me tromper d’interprétation, donc… Arf, c’est dur, la communication… Gilbus
  28. 7 points
    Petite suite de mon sketcht de la "banane" (les fans du muppet show comprendront l'allusion), voir plus haut dans les messages. Je refais le même numéro, mais cette fois que devant des adultes. Mais "chien échaudé craint l'eau froide", je me dis je vais prendre les devants, dès fois qu'un adulte pas très malin me fasse le même coup. Je raconte donc l'anecdote avec les enfants pour faire comprendre au public que lorsque le spectateur va montrer son dessin, il ne faut pas crier ou murmurer l'objet... Et lorsque je raconte l'anecdote avec les enfants je parle donc de la banane, et là je vois la spectatrice sur scène qui se liquéfie et qui s'écrie mais c'est incroyable comme vous avez su que j'allais penser à une banane... Un magnifique hit avant même qu'elle n'est écrit quoi que se soit... comme quoi une VDM peut faire de vous quelques semaines plus tard un vrai mentaliste qui lie dans les pensées sans accessoire... J'en reviens toujours pas parfois on a de la chance...
  29. 7 points
    Oups , beaucoup de conseils certains pertinents d'autres .... dangereux ! Comme l'a dit Darlone le travail des enfants est TRES reglementé avec blocage des sommes gagnées sur un compte jusqu'à la majorité . Le travail "semi pro " n'existe pas !!!! ce terme est essentiellement utilisé pour dire j'ai un autre metier mais juridiquement quand on touche de l'argent on est PRO le temps de la prestation Par contre , svp , n'envoyez pas Florian dans le mur en lui conseillant de travailler au chapeau ou au pourboire !!!!!La manche ou le chapeau est reglementé et s'accouple à la loi sur la mendicité cela pourrait amener de GROS problèmes pour les ...parents de Florian ( responsables moraux de Florian) Quant aux patrons de restaurants qui pourraient le laisser travailler au pourboire c'est la meme chose pour les responsabilités tant du patron du restaurant ques des parents En ce qui concerne l'association magique , oui elle peut "éventuellement" couvrir l'activité SOUS CERTAINES CONDITIONS mais pas de possibilités de rémunérations , le matériel qu' elle pourrait lui PRETER devra rester propriété de l'association faute de quoi le materiel donné à florian pourrait etre considéré comme des "avantages en nature" Désolé de mettre le sujet dans le domaine législatif , mais on ne peut pas envoyer notre "futur collègue" et ses parents dans des galères .
  30. 7 points
    Bonjour à tous. Petit coup de gueule. Ne soyons pas naïfs : En janvier 2018, j’ouvrais le sujet sur Mental Dice : a cette époque, j’avais vu la routine de Banachek : https://youtu.be/NSCqbE6JQag et je recherchais le moyen de faire cet effet. C’est comme ça que je tombe sur les dés de MA. La routine est top et le trailer très vendeur (d’ailleurs Réalisé par Murphy’s). Je reviens sur la date de la vidéo de Banachek : mai 2014. Les dés de MA n’existaient pas à cette date. nombre d’entre Nous connaissent déjà la réponse. Ce principe existe depuis longtemps, avec un seul dé : le Real Die. Sauf que l’accès à ce produit est très secret (a l’epoque, même pas accessible directement sur le site du créateur) et très onéreux. Je vous laisse prendre connaissance Des réactions des membres du magic café à la sortie du trailer, en décembre 2017 concernant Mental Dice de MA par Murphy’s : https://www.themagiccafe.com/forums/viewtopic.php?sujet=655847&forum=218 Non seulement les membres crient au scandale en disant que Murphy’s sort une copie de RD mais que que l’argument qui était de dire que la version initiale venant de Anverdi etait du grand n’importe quoi. Donc, à l’époque, Murphy’s utilise le même argument pour justifier la sortie de MD par Marc Antoine vis à vis de Real Die. alors ok, la version de MA est un peu différente que celle de Real Die, il y a trois dés et c’est un afficheur lcd. Ok. mais l’effet est quant même, grossièrement, identique. Comparez juste les effets proposés dans le trailer et la vidéo de Banachek pour en être assuré. De plus, j’apprends qu’une des améliorations à venir du MD De Marc Antoine est un récepteur, vibreur, sans fil. Comme le Real Die... alors là où nous sommes tous d’accord, c’est que Murphy’s se tape de la déontologie et n’a aucune éthique. Ils s’en tapaient lorsqu’ils ont sorti une copie du principe de Real Die en 2017 et, sans doute, suite à un différent avec MA, ils s’en tapent, aujourd’hui, avec une copie de la copie du principe de Real Die. Avant toute croisade, assurons nous de défendre le bon dieu !
  31. 6 points
  32. 6 points
    J’ai de nombreuses fois effectué cette routine en close up , donc de très près, avec des spectateurs assis impliquant un angle de vue et une perspective différente , ainsi que debout avec une vue de face . Je n’ai jamais eu de retour sur une quelconque suspicion de la pièce gimmick. Et je peux te dire que selon certains contextes de présentation on aurait pas hésité une seule seconde à me le faire savoir !
  33. 6 points
    J'ai trouvé ça long à remplir, surtout qu'on menaçait d'aller à la plage sans moi et que le questionnaire se déroulait sans fin... Et effectivement, certaines questions semblent n'avoir que peu de rapport avec le sujet, à se demander si le libellé de l'étude n'est pas fallacieux... D'autres questions semblent inexploitable directement, car elles ne se prêteront vraisemblablement à aucune étude statistique. Les types de magiciens: J'ai mis une classification, mais j'aurais pu en mettre 10... Il y a 50 façons d'interpréter ce genre de questions, et à moins de s'en servir pour construire d'autres questionnaires plus précis, chacun à sa ou ses définitions des "types". Idem pour les questions sur dieu : des dizaines de page sur le sujet dans les chemins de traverses, des dizaines de versions de croyance en dieu, des plus mystiques aux plus farfelues, en passant par des versions de dieu "rationalistes"... Le but de ce type de question laisse songeur... Son interprétation mystérieuse... Les questions répétitives par reformulations étaient bien sûr assez évidentes (j'ai même fait quelques choix incohérents, agacé par l'apparente évidence du piège...) , j'espère qu'elles cachaient un second niveau de recoupement, car appliquer un seul niveau à des personnes familières avec la mis direction et les choix multiples, ça semble un peu simple... Bref, je me demande bien ce que vous pourrez tirer de tout ça... Une étude sur l'ego des magiciens, peut être... Mais sur leur créativité, je demande à voir Gilbus
  34. 6 points
    Je suis complètement d'accord avec toi! Mais tellement d'accord! Pour mon prochain projet solo (hors tours de psychobands) je serai dans le trailer et dans les explications (avec un bon anglais accent Français comme on les aime ). Bientôt!
  35. 6 points
  36. 6 points
    Une petite pensée pour les pickpockets, que la distanciation sociale doit priver de toute rentrée d'argent. C'est pas absolument clair que le gouvernement débloque des fonds pour compenser le manque à gagner dans ce secteur d'activité, portant cousin du sien.
  37. 6 points
    https://vimeo.com/398299444 Une conf exceptionnelle pour vous, cadeau L’artiste la partage pour notre plaisir, je vois invite à la regarder et à écouter cette légende vivante...
  38. 6 points
    Je dois être un incorrigible pessimiste... Depuis les débuts de cette émission, j'ai l'impression de voir toujours la même chose : des tours et des magiciens interchangeables, des effets commerciaux qu'on voit arriver à dix kilomètres (je ne parle pas des techniques mais bien des effets, je me mets à la place d'un profane). Très peu de rêve, un aspect artistique très vulgaire voire inexistant. Des tics de présentation insupportables. La présentation d'Arthur ne doit utiliser pas plus de 100 mots (incroyable...incroyable...incroyable...) et les invités semblent s'être partagé 10 neurones. Seul Antonio, parce qu'il dégage une sérénité rare qui sert sa magie, et Joséphine Lee parce que son numéro est visuel et ma paraît plein de potentiel m'ont un peu sorti de ma torpeur. Peut-être, à condition de ne pas écœurer les gens avec trop de choses qui se ressemblent et de mauvais goût qui vont tout démystifier... Mon avis sur diversion est le même que celui sur les dernières émissions d'Eric Antoine, sur celle de Kamel le magicien. J'ai eu un petit réchauffement au coeur avec les Mandrakes d'or cette année. Pas pour l'emballage, mais pour quelques numéros de haut niveau. PS : merci Gus pour le débinage de l'e*******e c*******e !
  39. 6 points
    Sur Face de bouc une réponse traduite de Marc "Pour être clair Anverdi qui est un génie comme fabricant de dés électronique avec Thumper ..... J ' ai fait des améliorations et fait un système avec 3 dés et un petit affichage 3 chiffres, Murphys m'a acheté les miens mais avec 60 % de réduction, c'était difficile pour moi de produire et de rentabiliser le développement avec Murphys comme vendeur, et quand j'ai dit que je vais les vendre par moi-même pour retrouver mon investissement, ils ont copié mon système en changeant la couleur du Dé Bleu qui est très originale !!! J' ai tous les e-mails où Murphys a dit comment j'ai fait un produit fantastique et je les garde précieusement ils ont fait une copie parce que j'ai arrêté de les livrer !!! et ces gens n'aiment pas la magie mais l'argent..... J ' aime beaucoup la magie, c'est toute ma vie et Je vais amener sur le marché la version ultime des dés mentaux avec beaucoup d'amélioration !!!! Bonne chance à tout le monde, je ferai attention la prochaine fois, mais j'ai 20 produits dans ma tête très nouveau et innovant !! ils ont l'argent moi les idées !! Salutations Marc"
  40. 5 points
    Si j'en crois Télé Loisirs Sylvain Mirouf fera prochainement son grand retour à la télé... et sur scène...
  41. 5 points
    Très étrange, cette clef tordue... la mienne, comme presque toutes les autres, est impeccablement droite... cela dit, vu le métal, me semble très possible de la redresser en mettant la tête de la clef dans un étau... mais pas sûr que la torsion gène vraiment le mouvement dans la main, l'anneau étant normalement dégagé de la paume...essayer aussi en mettant la clef sur les doigts tendus, mais la main paume en basen plaçant la clef à la base des doigts...J aime bien cette position, qui fait moins penser à la possibilité du truc... et puis, c'est peut-être le début d'une histoire.. cette clef, retrouvée un matin un peu tordue!!! du coup, l'objet devient déjà centre d'interet...C'est en l'observant que je me suis rendu compte qu'elle avait une autre particularité... vous allez voir.... et c'est parti... J'aime bien cette idée de dire que certaines clefs , après avoir ouvert et fermé pendant des années, des siècles, la même serrure, certaines ont gardé la mémoire du mouvement ...
  42. 5 points
    Au sujet des cartes aimantées, Gilbus a tout à fait raison. Et rien ne vaut l'expérimentation. C'est d'ailleurs l'expérimentation qui m'a fait préférer la méthode de conserver les deux étresses : à chaque fois que j'ai choisi de ne garder que le par-devant ou que le tarot, pour une carte, j'ai été déçu. Malgré de longues mises sous presse, le résultat n'était jamais satisfaisant. Seul le fait de conserver son étresse confère aux deux faces fines un fini parfait. À tel point que parfois je suis obligé d'utiliser un aimant pour retrouver mes cartes aimantées : même au toucher ce n'est pas évident. Cela fait une étresse supplémentaire ? Etant donné l'épaisseur d'une étresse, cela ne se remarque pas du tout. Et sans l'étresse, l'une des faces minces laissera voir les aimants, elle sera beaucoup trop fine. Si, au niveau de l'aimant, la carte est très légèrement bombée, il ne faut surtout pas presser au niveau de l'aimant. Sinon il se découpera visiblement. Au contraire, un léger dégradé qui s'éloigne de l'aimant fera passer sa présence totalement inaperçue. C'est le même principe qu'avec les grandes illusions, l'épaisseur d'une table ne se remarque pas et pourtant... La vérité n'existe pas, c'est à chacun d'expérimenter et de trouver sa technique. La mienne me convient à 100%, je ne vois aucun élément nouveau qui pourrait me la faire changer, car je vise la plus grande perfection possible, qui me permet de donner les cartes à un spectateur sans qu'il remarque quoi que ce soit. Et l'expérience des autres ?
  43. 5 points
    ... Un exemple concret :
  44. 5 points
    Une app révolutionnaire, tout simplement... Dans mon TOP 3 des app sur mon smartphone ! (Et je peux vous assurer qu'il en a une très grosse quantité !) On ressent derrière une vraie intelligence de développement et le fait qu'elle soit pensée par un magicien pour les magiciens. Enfin un forçage face visible ET sur le téléphone du spectateur. J'aime aussi l'aspect personnalisable, on peut du coup jouer sur les commentaires et nombre de likes dans nos révélations. Testée sur iPad et sur iPhone... En tant que beta testeur, j'ai rarement vu une app (avec ACAAT) autant aboutie au moment des tests... C'est de la bombe ! Foncez !
  45. 5 points
    Plusieurs années après le premier volet, Philippe Molina revient avec la suite de son programme, cette fois-ci en deux parties. La première partie vient d être disponible en VOD. [vmprod p=447] Accrochez vous à vos cerveaux c'est du lourd ! Pendant presque 4h45 Philippe exécute puis décortique un show de 50min de cartomagie avec 14 routines enchaînées. Une particularité de ce show c'est qu il n'est réalisé qu'avec un unique jeu de carte et son étui. Pour le coup on est clairement dans du "pack small, play big ". Les effets sont variés (collector, open traveler, assemblées, sandwich, huile et eau total...) et le final devastateur. Alors il faut être clair ce n'est pas un programme pour débutant mais plus pour ceux qui maitrisent bien leurs bases en cartomagie et qui connaissent le mnemonica. Si vous voulez pouvoir refaire exactement l intégralité des 50min, il faut maitriser le jeu mémorisé de Juan Tamariz. Certaines routines cependant ne nécessite pas de connaitre l'arrangement. Le programme est articulé de la façon suivante : Apres la démo du show (en présence de deux spectateurs), Philippe propose pour chaque routine du show, une version standard faisable sans chapelet et une version qui permet de conserver l'arrangement. Il detaille quelques techniques utiles et surtout la psychologie derrière certaines phases (action en transit, pourquoi on fait cette technique plutôt qu'une autre....). On retrouve certaines routines décrites dans d autres vidéos de Philippe Molina (sa webserie notamment) mais elles sont ici adaptées au show voire mm améliorées sur certains handlings. La dernière partie se concentre sur la structure interne de l enchaînements du show et tous les concepts, techniques pour pouvoir concerver l'arrangement du jeu tout au long du show. Une partie très très intéressante qui nous fait repenser notre manière d'exploiter un chapelet. Comme d habitude pour les production Kris Carol/Philippe Molina la forme est propre. C'est bien filmé en multicam, avec plusieurs angles de vue. Et c'est sourcé ! Bref pour ma part une très bonne Vod si on souhaite passer à quelque chose d'avancé ou que l on veut developper l'exploitation de mnemonica. Je recommande !! Vivement la partie 2 !
  46. 5 points
    Je ne sais pas si c'est de l'ironie ou non. Je ne partage pas ce point de vue et les femmes ne font pas les enfants toutes seules (la bise à votre maman néanmoins ). Les hommes ne sont pas tous des diables et les femmes ne sont pas toutes des anges et inversement. Homme ou femme : même valeur (idem pour la couleur, la sexualité, les origines...). Que l'Humanité n'arrive pas à se mettre d'accord sur des choses aussi simples que le respect et le traitement équitable de tout être humain...me désespère. Le traitement des femmes, des enfants, des handicapés, des ethnies minoritaires, des castes dans certains pays est tellement insoutenable que nous préférons ne pas y penser. Bref.
  47. 5 points
    Oui Jean, on l'a lu c'est en première page du sujet .... Après, la suspension d'incrédulité, c'est comme les licornes, on en parle beaucoup mais on n'en voit pas souvent.... Tiens, pour la route, une manière de pratiquer qui pourrait sembler désuète à certains... mais moi j'aime bien, alors je partage...
  48. 5 points
    Je dis rien, celles et ceux qui ont psychobands comprendront
  49. 5 points
    J'adore cette magie simple et efficace et vous ?
  50. 5 points
    Quand Mimi Mathy fait une LD.
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Créer...