Aller au contenu

Woody (Philippe)

Membre
  • Compteur de contenus

    8 720
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    91

Woody (Philippe) last won the day on 11 mai

Woody (Philippe) had the most liked content!

2 abonnés

À propos de Woody (Philippe)

  • Date de naissance 30/11/1999

Informations Personnelles

  • Localisation
    Paris (75) / FRANCE

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Woody (Philippe)'s Achievements

Compétent

Compétent (10/14)

  • Dedicated
  • Reacting Well
  • Very Popular Rare
  • Conversation Starter
  • First Post

Recent Badges

3,8k

Réputation sur la communauté

  1. Les copains, attention. Je dis bien attention car je vais partager avec vous un moment assez incroyable. En effet, alors que je discutais récemment avec l'une de mes proches je lui disais que si elle ne l'avait pas encore fait, il fallait qu'elle lise un roman de John Irving. Je lui suggérai notamment les titres suivants : - "Le monde selon Garp" - évidemment , - "L'oeuvre de Dieu, la part du Diable" - bien sur , - "Hotel New Hampshire" - un peu de légèreté ne nuit pas , - Et "Une prière pour Owen", mon préféré . Or hier j'étais à la Fnac et j'en ai profité pour aller zoner au rayon littérature. Repensant à notre conversation, je me suis mis dans l'idée de lui offrir l'un des livres dont je lui avais parlé. Or il n'y avait en rayon que "L'oeuvre de Dieu, la part du Diable" et "Une prière pour Owen". J'ai hésité un petit moment. J'hésitais notamment parce que le thème de "L'oeuvre de Dieu, la part du Diable" (l'avortement) est très actuel, surtout en ce moment où ce droit est en passe de reculer aux Etats-Unis mais aussi parce que, comme je l'ai écrit un peu plus haut, "Une prière pour Owen" est de loin mon roman préféré de l'auteur. Pour l'anecdote, il s'agit du seul livre qui ait réussi à me faire pleurer. Hé oui. J'avais quoi 20 ans ? Et à la fin, bim, je n'ai pas pu retenir une petite larme). Bref, je pèse le pour et le contre et puis je me dis que le mieux c'est de relire les premières pages, cela m'aidera peut-être à me décider. J'ai feuilleté les deux premières pages de "L'oeuvre de Dieu, la part du Diable" et j'ai retrouvé assez rapidement une ambiance de lecture que j'affectionne, très bien. Je me penche sur "Une prière pour Owen"... Et la magie opère. J'ai relu les deux premières pages là aussi puis la troisième et enfin la quatrième sans pouvoir endiguer un incroyable flot d'émotions qui est remonté à la surface, à la seule mention du nom d'Owen Meany. Moment absolument exceptionnel qui m'a évidemment conduit à lui offrir ce livre... My2Cents W.
  2. Moi, je ne mets plus de commentaire; je me contente juste de kiffer et de mettre un like . Encore un winner pour notre copain Karim !
  3. Il s'exprime effectivement très bien et de façon très respectueuse. Du coup, l'un de mes camarades me disait qu'il ne pourrait pas jouer un personnage comme le sien sur scène car, dans la vraie vie, il - mon camarade - lui arrive de temps en temps de s'exprimer de façon disons "imagée", ce qu'il reproduit parfois sur scène d'ailleurs . Sauf que mon camarade a récemment croisé Viktor Vincent au cours de son parcours professionnel et apparemment, ce dernier s'exprime tout aussi bien et tout aussi poliment dans la vraie vie ! Hé bien on dira ce que l'on voudra encore une fois mais je trouve pour ma part que cela relève d'une certaine élégance (ce qui ne fait pas de mal par les temps qui courent, bordel !).
  4. On dira ce qu'on voudra, on chicanera sur ceci ou cela mais Viktor Vincent dans ce type d'exercice (je ne l'ai pas encore vu sur scène) est toujours ultra efficace. Et évidemment je trouve ça top . Je n'ai vu que la séquence proposée par Christian mais j'aime bien le côté historique de son passage, c'est intéressant et cela introduit finalement assez naturellement la routine qu'il réalise ensuite. Enfin, bien sur, la présentation est parfaite. Encore une fois, dans cet exercice imposé, Viktor Vincent est toujours excellent. Merci pour le partage .
  5. Ou bien vous faites comme nous ce week-end, on s'est retrouvé chez l'un d'entre nous pour parler magie nous étions quatre et les échanges étaient d'un bon niveau, bref une véritable assemblée d'as .
  6. Oui, des cookies et un verre de lait, c'est possible ?
  7. Jusqu'à ce qu'ils décident de vendre....
  8. Et encore un lieu mythique sacrifié sur l'autel de la rentabilité . Après le saccage pur et simple du Musée Grévin lorsqu'il a été racheté il y a maintenant plusieurs années de cela, c'est maintenant au tour du Lido, cabaret parisien emblématique s'il en est, de faire les frais de son rachat par la groupe Accor en début d'année. Plus d'infos ici (ou là). Les grands noms du music-hall qui fréquentent ce forum pourront très certainement partager avec nous quelques histoires, anecdotes et autres potins mais pour ma part, le Lido c'est avant tout un magnifique souvenir de magie avec Marko Karvo. Très certainement le numéro qui m'a fait le plus frissonner, même encore aujourd'hui. Enjoy (ne loupez pas la séquence à 1'35" environ, c'est juste extraordinaire ! ) : Ça au moins, il ne pourront pas nous l'enlever ! My2Cents W.
  9. (Hé bien croyez-le ou non, je ne connaissais pas . Magnifique !)
  10. Pasque mine de rien, le linge commence à s'entasser...
  11. Cela dit... Aussi paradoxal que cela puisse paraître, les "toc toc" me font plutôt marrer en général . Exemple 1 : - Toc toc ! - Qui est là ? - Vladislav - Vladislav qui ? - Vladislav Baibidont'eurtmi Dont'eurtminomore ... (mais en y mettant le ton, comme qui dirait ) Exemple 2 (popularisé par Kad Merad) : - Toc toc ! - Qui est là ? - Abdel-Yves - Abdel-Yves qui ? - Abdel-Yves Icanfly... Bref...
  12. Pas mieux ! C'est effectivement excellent - et dans les moindres détails maquillage, costume, personnage, démarche, effets; bref, tout y est - !
×
×
  • Créer...