Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Réflexion'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • 1. Discussions Générales
    • Cercle VM
    • Forum Général
    • Les Étagères Magiques
    • 🔒 La Chambre des Secrets
    • Conseil des Sages
    • Chemins de Traverse
    • Quizz magique
    • VM : parlons-en !
    • La Chambre à Air
  • 2. Petites Annonces
    • Vente
    • Achat
    • Échange "Y'a un troc"
    • Emploi
    • Rencontre (déplacé dans le Forum Général)
  • 3. Associations/Clubs
    • Amicale Nantaise des Illusionnistes et des Magiciens Amateurs (AnimA)
    • Les 78'Tours
    • Magic Club Belge (MCB)
    • ARH Toulouse
    • Magicos Circus Rouennais
    • Cercle Francais d'Illusion (CFI)
    • Le Lapin Noir
    • Pizzas Magicos
    • Mentalmania
    • Cercles MIAgic'S
    • Illegal Magic Club
    • Misdirection
    • GIMIC (Groupe des Inconditionnels de la Magie Implantés aux Cariatides)
    • Le rêve et l'âme agit
    • Crazy Druids

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Localisation


Biographie


Profession / Occupation


Club(s) / Association(s) / Cercle(s)...


Connaissances Utiles pour Notre Art :

  1. L'esprit critique est souvent présenté comme un outil efficace d'hygiène mentale. Ci-dessous, la première vidéo d'une série d'interviews avec le plus illustre représentant de la zététique en France, je veux parler bien sûr du professeur Henri Broch. On y aborde de nombreux sujets récurrents dans VM, d'Uri Geller à Jean-Pierre Girard en passant Majax, mais aussi les prétendus dangers du compteur Linky ou le thème de la mémoire de l'eau (cf. les sujets afférents ouverts dans les Chemins de Traverses), la croyances et les dogmes face à la méthode de la recherche scientifique, les différents champs cognitifs, la responsabilité des politiques pour permettre aux chercheurs de vulgariser, les passes magnétiques ("magiques") et l'effet placebo, les pièges de la télévision, le projet Lazarus Mirages, l'art de semer des graines de doute pour permettre la croissance des germes de l'esprit critique, etc. Historiquement, on apprend en toute fin de vidéo comment a pu naître le laboratoire de zététique de Nice en 1998, c'est assez intéressant. Broch est plutôt optimiste quant à l'évolution globale de la pensée scientifique.
  2. Petite précision : je suis un passionné de conquête spatiale et je n'ai aucune raison de mettre en doute la réalité de l'homme sur la Lune. Il y a eu précisément une douzaine d'astronautes sur la Lune mais aucune femme : http://alexandre.schwenck.pagesperso-orange.fr/biograph/accueil.htm Je m'intéresse aussi aux différentes "théories du complot" en ce qu'elles soulèvent parfois des points troublants, des zones d'ombre, des failles qui ouvrent la porte au doute ; indépendamment de ce qu'elles révèlent sur le plan sociologique, elles impliquent d'être rigoureux dans le raisonnement si l'on veut argumenter contre elles (ou "pour" elles ). L'affirmation comme quoi "l'homme n'est jamais allé sur la Lune" apporte sa moisson de jolies énigmes, voici quelques vidéos qui donnent des réponses extrêmement convaincantes et pédagogiques pour quelques-unes d'entre elles. Théorie des "ombres complètement noires" sur la lune : [video:dailymotion] Théorie du "sable humide" sur la Lune : [video:dailymotion] En complément, lire ces informations sur le régolithe (pas "la rigolite" hein !) qui montrent les problèmes générés par cette "poussière" particulière : http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/apollo.php?page=regolithe Théorie des "ombres parallèles" sur la lune : [video:dailymotion] Théorie du "film au ralenti" sur la Lune : [video:dailymotion]
  3. Bonjour Ce billet pour témoigner et faire un retour d’expérience sur la magie au restaurant. Pour poser le contexte, on est là dans un cas bien particulier : le départ en retraite de @Pascal BECQUERELLE fêté entre collègues. Les convives savent qu’il y aura des tours, certains les ont même réclamés. On n’est pas du tout dans un cadre professionnel avec une animation magique proposée par l’établissement. De plus, nous étions dans une salle privatisée pour l’occasion donc pas d’autre public que les collègues présents. Arrivée à la table Ici, ce n’est pas vraiment un problème car cela s’apparente à un repas de famille au cours duquel les tours sont plutôt attendus par les convives. Donc pas de stratégie pour s’introduire avec des idées comme le portefeuile en feu ou la cuillère à terre. Mais bon, il faut quand même se « lancer » ! Gestion du service Là c’est incroyable, on retrouve TOUS les points soulevés par David Stone ou encore @Paul PICHARD (PaulMagie). [vmprod p=10012] Les gens sont avant tout là pour manger et le repas prime sur le reste. Ici, les serveuses arrivaient et nous interrompaient pour la commande ou apporter les plats, etc. Elles n’étaient pas prévénues et devaient aller vite, c’était le coup de feu du midi. J’ai bien retrouvé cet aspect interruption et « priorité au direct », le tour de magie devient immédiatement secondaire. A un moment, entre le plat et le dessert, on se dit avec Pascal : « on refait des tours ? allez, ok ». Et comme on dit cela, les desserts arrivent… « bon ben, pas tout de suite en fait ». ha ha. Gestion du public et des angles On se rend compte que certaines personnes du public continuent de papoter car plus intéressées par leur discussion que par le tour qui commence. C’est leur droit le plus fondamental et cela peut nous interroger sur notre capacité à capter leur attention. Autre point : les personnes qui commentent en même que le tour se fait (« ah là il a coupé à cet endroit, il a peut-être fait un truc spécial » ou encore « il a sûrement pré arrangé les cartes »). Bon, ce n’est pas méchant car ils étaient bienveillants mais j’imagine largement qu’un spectateur décidé à être casse-pied puisse devenir insupportable. Heureusement, le climax proposé par Pascal avec le bonneteau les a scotchés et ils ont ensuite arrêté de chercher de comprendre pour se laisser porter par la magie. Le public ici était majoritairement très scientifiques avec des niveaux de qualif de bac+5 minimum donc très cérébraux et voulant naturellement analyser et intellectualiser à peu près tout. Lors de ma routine de balles mousses avec le zi** en mousse comme climax, je me suis rendu compte que j’ai mal géré les angles. Un faux-dépôt en particulier a flashé pour les spectateurs à ma gauche. Comme la routine est construite comme un gag du début à la fin, ça passe malgré tout et peut-être compris comme faisant parti du numéro. Je crois qu’en fait c’est plutôt pas mal car à un moment, je « reprends » deux balles sur trois en main gauche et met « seulement » la 3ème en poche (pour le change avec le zi** en mousse) avant de demander : « il m’en reste combien en main gauche ? ». Curieusement, je suis toujours convaincu que je vais être « grillé » (mais tant pis, ce tour est un gag) et pourtant cela fait deux fois (sur deux, bonne moyenne) que je me rends compte qu’en fait les gens sont joués. Tous disent 1, 2 ou 3. Personne ne propose zéro (ce qui est la bonne réponse). Donc ça passe finalement plutôt bien. Si je devais améliorer, ce sera en changeant de matériel. En effet, ce ne sont pas des balles Goshman et la mousse n’est fofolle… La routine que j’ai proposée ensuite passe très bien en repas de famille mais en restaurant, en fait, elle est trop longue. Voici le déroulé (j’ai un jeu pré arrangé que je sors de l’étui) : je commence avec trois « as » (le public devine clairement que ce sont des trois) et ils se transforment en trois rois (merci Bernard Billis et ta cassette n°1 ha ha). Ensuite j’enchaine avec une première carte choisie à dos bleu qui devient rouge. Une deuxième carte choisie à dos bleu et hop, voyage du dos rouge de la première à la deuxième. Je propose ensuite « une grande illusion de poche » (la formule est de moi et me fait rire, mais quelqu’un l’a sûrement utilisée aussi avant moi) et (comme c’est une dame de carreau à dos rouge), je fais un zig-zag avec un accessoire de type boite de magie. Puis ensuite, je sors un étui rouge (lui-même dans un étui de transport noir) et propose de mettre cette carte rouge dedans. « Et si on faisait disparaitre la carte, ce serait sympa ? ». Et paf, c’est carrément l’étui qui disparait (autre gadget type boite de magie) car le coup de baguette magique était un peut-être un peu trop fort. Et là, contre toute attente de ma part, un spectateur me dit : « mais elle est où la dame alors ? ». La réaction rêvée pour me permettre de sortir mon portefeuille qui prend feu (« oups, l’argent m’a toujours brûlé les doigts » ou encore « c’est parce que je suis un flambeur », ça dépend des jours) et produire la dame de carreau. Avec le recul, c’est trop long et fait appel à trop d’acessoires qui cassent la magie car le public avisé se doute trop fort bien que c’est truqué. Par contre, comment la dame a-t-elle voyagé dans le portefeuille ? on a beau faire, ça reste puissant comme effet et il se suffit peut-être à lui-même. Ensuite d’une magie purement verticale, on est passé à une magie assise en fin de repas : couper sur les 4 as, twisting the aces (merci Thomas Hierling), carte dans le poing du spectateur, James Bond avec le mélange Faro (encore du Billis), etc. Ici, j’ai trouvé une astuce sympa pour impliquer le public dans le numéro. Je leur ai confié ma baguette magique en leur disant que c’est eux qui faisait le tour, pas moi (évidemment non) car c’est eux qui prononcent la formule magique et font le geste avec la baguette. La baguette a circulé de main en main et ça a beaucoup plu. Je me dis que c’est quelque chose d’intéressant cela : fournir un artefact magique au public l’implique davantage dans la magie de la routine. Qualité de la performance Alors on n’est pas magiciens professionnels, Pascal et moi, et nos collègues sont plutôt cools par rapport à ça. Il se trouve néanmoins que nos mains tremblaient !! Alors pour ma part, je n’avais pas fait de tours autrement qu’à ma famille depuis plus de 20 ans. Forcément, il y avait du trac. Mais ces tremblements, je me demande si les 3 verres d’alcool (apéritif + accompagnement des mets) et les cafés du matin n’y étaient pas pour quelque chose. Quelqu’un a de l’expérience sur comment la consommation d’alcool – aussi modérée soit-elle – ou de café peut impacter la performance ? Un collègue m’a dit que j’occupais très bien l’espace et que le boniment qui accompagnait ma routine de balles mousses rendait la routine vraiment chouette. Ca fait plaisir et je lui ai dit que comme je pense être mauvais manipulateur, je compense avec le jeu d’acteur. Je ne crois pas y arriver sur tout, mais ça fait chaud au cœur d’entendre des compliments. Pour ce qui est du personnage magique, j’ai du mal à le définir. je suppose que cela viendra avec le temps. Je me tâtais à développer un personnage fantasque façon bouffon avec un accent italien (Paolo Vitali Bouffone !!) mais autant en magie de salon pour enfants ça passerait (surtout en couplant avec du jonglage), autant en restaurant je suis maintenant beaucoup moins convaincu. Conclusion Une expérience live de courte durée mais très riche d’enseignements. C’était incroyable à quel point j’ai pu retrouver tous les écueils à éviter dont parlent Paul Pichard et David Stone. On est tombé dedans à pleins tubes, comme des bleus (ce que nous sommes d’ailleurs ^^). Un effet qu’on pense parfois bof bof du point magicien a parfois un réel impact sur le spectateur, bien plus qu’on ne l’aurait pensé. J’avais déjà lu cela mais le vivre en direct est une expérience intéressante. Créer la magie relève plus du jeu d’acteur et de la construction de la routine que de la technique pure (ça je le savais déjà mais je le re découvre 20 ans après). Trop d’accessoires peuvent tuer la magie car faisant naitre la suspicion quant aux éventuels trucages. Epilogue J’ai bien conscience que ceci est sûrement du réchauffé pour les amateurs aguerris ou les professionnels. J’espère néanmoins que ce témoignage pourra servir aux jeunes débutants (par jeunes j’entends nouveau dans la pratique). Merci pour le temps que vous aurez passé à lire ce billet. Et bonne journée / soirée / nuit / WE (rayez les mentions inutiles ^^). PS : une photo prise pour le collègue qui m'a complimenté.
  4. Attention, le documentaire est visible pendant sept jours seulement. L'adieu au steak http://videos.arte.tv/fr/videos/l_adieu_au_steak-6547386.html « Y a-t-il une alternative à la viande ? » Lors de la conférence parisienne d’Éric Jones, j’ai eu une courte entrevue avec quelques VM-istes à qui j’ai sommairement exposé ce qu’était le véganisme. Je sais que la cause animale est très difficile à défendre et que ceux qui se risquent à soulever le sujet sont souvent victimes de quolibets et autres remarques cyniques, peu importe car la cause est noble. Nous vivons dans un monde de perpétuelles illusions, l’une d’entre elles est relative au rapport qu’établissent les individus de nos sociétés avec la viande. Le but de ce sujet est d’entrouvrir une porte à ceux qui auront envie de s’intéresser à cette question du respect de l’animal, au travers d’un documentaire finalement assez soft malgré les horreurs qui y sont exposées (en effets, d’autres documents sont bien plus abominables et certains ouvrages bien plus profonds et argumentés). Je ne suis pas un spécialiste du sujet mais je suis très respectueux de ceux qui défendent les animaux et je reste attentif à leurs idées. Le documentaire nous expose différents points de vue qui permettent j’espère de commencer à se poser des questions. Quelques exemples : – Pour l’industrie agroalimentaire tout est question de rendement, les animaux sont uniquement « des outils de production », pas des êtres sentients. – La viande est un facteur de risque pour certains cancers. – Les truies sont immobilisées en cage pendant 4 mois pour allaiter, les conditions d’abatage sont scandaleuses. – La consommation quotidienne de viande des pays riches a des implications graves sur les agriculteurs pauvres d’autres pays sacrifiés sur « l’autel de la productivité » (appauvrissement, actions violentes des forces de l’ordre, malformations graves de nouveau-nés, empoisonnements d’enfants et autres injustices). – Pesticides dans le soja destiné à la farine qui nourrira les animaux, antibiotiques dans la viande blanche (dangereux pour l’espèce humaine), … – Viande traitée au formol (!) et envoyée par l’Europe au Nigéria pour être vendue sur les marchés. – Taux de nitrate aberrants dans les eaux, suite à l’épandage de lisier. Et puis, cette phrase terrible : « Au final, cest le marché qui décide. » Beaucoup se refusant de regarder le problème généré par notre consommation de viande, la solution est politique et/ou résultant d'un choix personnel. Source : Arte.tv Une dernière chose : les questions exposées plus haut ne sont qu’un tout petit pan de celles qui touchent à la question animale, d’autres aspects éthiques sont encore plus profonds. Véganisme La suite ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9ganisme C.G.
  5. Je n'ai pas lu le livre (qui vient juste de paraître) mais la quatrième de couverture me semble pertinente :
  6. Coucou à tous. Je suis comme beaucoup d'entre vous un magicien passionné et cartomane invétéré. J'aimerai complètement changer mon répertoire. Et j'ai dans l'idée de ne faire aucun tour de carte, pièces ou balles éponges. Auriez vous des suggestion de tour à me proposer qui utilise d'autre accessoires ? Ou d'autre types d'effet ? Le tout étant de pouvoir réaliser ces effets en conditions de table à table. Merci par avance :-)
  7. Juste un patchwork de mots et d'images glanés sur le Net. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Libert%C3%A9_d'expression Source image : http://abdoumenfloyd.centerblog.net/rub-LIBERTE-D-EXPRESSION-4.html Source Ben Vautier, http://mickjackson01.skyrock.com/2992690431-Liberte-d-expression.html Source image : http://portal.unesco.org/ci/fr/ev.php-URL_ID=25636&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html Source texte + image ci-dessous : http://www.paperblog.fr/2262171/la-liberte-d-expression-sur-la-blogosphere/
  8. Mes chers amis, Je viens d’avoir un grand choc en ce milieu de journée… Je pensais effectivement que nous discutions ici entre personnes ouvertes d’esprit et raisonnablement sceptiques, je croyais même être un des plus crédules sur ce forum et voila que je perds toutes mes illusions… Cela fait, en effet, quelques semaines que je suis le sujet sur les signes de l’existence de Dieu… sujet moyennement intéressant par ailleurs… le concept de Dieu qui y est débattu est essentiellement celui d’un Dieu créateur qui nous jugera à la fin des temps. Il ne s’agit même pas du concept (déjà daté) de la "Force" façon guerre des étoiles… Non ! On en est presque resté au Dieu barbu sur son nuage. Bref… passe encore… mais là où je tombe des nues, c’est en constatant que nos membres les plus rationalistes, les plus cartésiens et les plus réfractaires aux fausses croyances croient en l'existence de la réalité ! C’est fou non ?!? ça veut dire qu’il croient qu’ils existent réellement, que vous existez, que leur maison existe, que l’univers existe, que ce forum existe et que, même moi, j’existe ! Incroyable !!! Attention !!! Je ne dis pas que tout ça n’existe pas et que c’est une illusion ou un rêve (même si certaines grandes avancées de la science, de la spiritualité ou de la philosophie tendent à aller vers cette conclusion). Je ne dis donc pas que tout cela n’existe pas (sachons rester ouverts d’esprit ). Je dis simplement que ces personnes sont drôlement crédules pour croire en quelque chose qu’on ne peut, somme toute, appréhender que par le biais d’outils aussi fragiles (et peu fiables) que les perceptions ou la conscience. Ah et puis qu’on ne me retourne pas la question. Moi j’applique le grand principe sceptique : C’est à ceux qui croient en l'existence de la réalité d’en apporter la preuve ! Et puis qu’on me fasse grâce d’éviter, également, les arguments fallacieux façon tarte à la crème du style "Si tu te prends cette table sur le pied tu vas bien voir que l’existence de la table (et de ton pied) sont une réalité"… Ce sont déjà les mêmes arguments qui étaient opposés à Berkeley au 18e siècle. Bref, rassurez-moi, l’esprit critique (et sceptique) existe-t-il encore sur VM ?
  9. (résumé: les gens experts en arnaques peuvent se faire avoir comme les autres) R. Paul Wilson, The Art of The Con : Cory Doctorow sur une mésaventure qu'il a subie (il a permis à un escroc de connaître la totalité de son numéro de carte bancaire): Un professeur de psychologie se veut rassurant:
  10. Hello ami(e)s magiciennes et magiciens ! j'ouvre ce sujet afin de regrouper vos retours d'expériences mais pas vraiment les plus glorieuses d'ou le "VDM" dans le titre. Une sorte de bêtisier 2016 Bien, je commence: -En salon, je me prépare à faire une carte au plafond mais lorsque je lance le paquet, il s'éclate contre le mur et toutes les cartes sont tombées et bien sûr, aucune carte au plafond grrr . Heuuu tout le monde te regarde et attend l'effet magique... (je crois bien qu'ils attendent encore). -Lorsque j'empreinte la bague d'une dame pour une lévitation et que mon ITR me lache et que la bague embrasse le sol. La dame te regarde avec un air qui se transforme vite en " MA BAGUE HAHAHA!!! " je me suis senti bien seul.... J'en ai d'autres à raconter mais je laisse à ceux qui souhaitent partager leur VDM magique ps: VDM (vie de merde) en référence au célèbre site internet portant le même nom
  11. Bonjour à toutes et tous. Je ne peux m'empêcher de vous faire part d'une expérience toute récente. J'étais en spectacle hier soir à 3h de route de chez moi pour animer un diner d'entreprise. Les clients que je connais bien me font part une semaine avant la prestation, qu'ils assisteront, avant mon intervention du soir, à une conférence donnée par une personne dont le nom m'est très familier. En effet, c'est un nom bien connu des magiciens (moins du grand public). Je me fais une joie à l'idée de rencontrer cette personne dont je possède un tour qu'il a commercialisé quelques années auparavant et dont je suis déjà au deuxième exemplaire tellement j'aime cet effet.... Je demande aux organisateurs si je peux assister à la conf (cela sera j'en suis sur, l'occasion d'une belle rencontre entre deux magiciens mentalistes). On me dit que oui bien sur et je suis cordialement invité. J'ai trois heures de route, je pars avec deux heures d'avance sur mon programme pour assister à la conférence et avoir un peu de temps pour saluer discrètement mon illustre confrère. Cela me permettra aussi de m'assurer que nos numéros ne fassent pas doublon! La conférence d'un mentaliste suivie par mon spectacle de mentalisme m'inquiétait un peu dans l'organisation pour être honnête. Sur la route, 20 mn avant mon arrivée, je reçois un texto des organisateurs: "le conférencier à eu connaissance du programme de la soirée et ne souhaites pas que tu assistes sa séance. Nous sommes vraiment désolé mais nous avons reçu des instructions de sa part. L'accès à la salle t'es interdite… OK!!! Pour info, le gars ne me connait pas. N'a jamais entendu parler de moi avant ce jour! Ce message fut pour moi d'une violence extrême! En arrivant sur place, je vais a sa rencontre, le salue, il me dit qu'il ne veut pas qu'on lui vole sa conf et ses effets...!!! Que ca n'a rien de personnel... Je lui explique que je viens dans une démarche bienveillante. Loin de moi l'idée de lui voler quoi que ce soit. Je fais des spectacles pas de conf. Que je suis arrivée deux heures en avance pour le rencontrer et m'en faisait une joie mais que je respectais sa décision si tel était son souhait. L'entrevue de quelques minutes est cordiale et il peut, je pense, constater que je suis dans une démarche positive et confraternelle. Aucune once d'animosité dans ma démarche au contraire et ceux qui me connaissent savent. Bref, je n'insiste pas et je m'installe dans la salle voisine pour mon installation du soir...avec deux heures d'avance!!! Sa conférence s'est visiblement bien passée et moi soirée également. Nous ne nous sommes pas revu à la suite de son intervention. Je voulais avoir votre sentiment sur cette anecdote qui m'a particulièrement touché, attristé. Est ce que vous comprenez sa démarche ? Est ce moi qui me formalise ? Cela est il courant dans le milieu ? Je suis artiste professionnel depuis 35 ans et cela restera, en tous cas pour moi, une soirée réussie mais au gout particulièrement amer. LOVE.
  12. En savoir plus ici : http://www.maxisciences.com/intelligence-artificielle/intelligence-artificielle-un-programme-surpuissant-tenu-secret-depuis-30-ans-bientot-revele_art32992.html [video:dailymotion] Source et suite ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cyc_(projet)
  13. salut C'est toujours difficile de rentrer dans une table pour y faire quelque tours de close-up. J'aimerais avoir quelques idées pour pouvoir s'insérer entre deux personne afin d'y faire son petit show sans donner l'impression de déranger. Moi j'en connais une sympa, la voici: Vous vous approchez entre deux personnes puis vous vous baissez pour rammassez un porte-feuille, vous demandez alors à qui il appartient (les deux personnes se regarde en se demandant l'un à l'autre si c'est le sien)quand enfin vous enflammez le porte-feuille, je vous promet que les deux personnes s'écarteront naturellement et vous pourrez vous introduire à la table sans difficulté. Si vous en avez d'autres..... Merci à tous
  14. Vers qui votre choix s'arrêterait t'il et quel thème souhaiteriez vous aborder?
  15. Tiens, un petit problème de math et de physique, puisque il y a des matheux ici… Vous savez tous (ou google vous le confirmera…) qu’en électricité, on a un tas de formule gérant la relation entre la tension, la résistance (ou l’impédance, mais ne compliquons pas…) et le courant. La fameuse loi d’ohm. Ces formules marchent parfaitement dans leur domaine d’application, mais… On a par exemple : P=U²/R Ou P est la puissance en Watt, U la tension en Volts, et R la résistance en Ohm. Jusque-là, tout va bien, si on augmente la tension, ou qu’on diminue la résistance, la puissance consommée augmente… Là ou ça devient rigolo, c’est quand on réfléchit à la définition de ces valeurs P, U et R. Les volts, par exemple. C’est une unité de mesure. Donc une échelle arbitraire, définissant une certaine tension physique, que l’on va appeler 1V. Quand il y en aura deux fois plus, on aura 2 V, et ainsi de suite : Les unités de mesures sont essentielles, pour que notre esprit puisse mesurer les choses. Mais elles ne sont que des choix consensuels, pas des valeurs universelles dictées par les lois de la physique : Si on prend pour base que le Volt est une unité pratique, mais arbitraire, on obtient une chose curieuse : Si on a 2V et 1 ohm, la puissance est de P= U²/R = (2*2)/1 = 4W Si on a 3V et 1 ohm, la puissance est de P= U²/R = (3*3)/1 = 9W Mais si on a 1V, la puissance devient : 1W, puisque le carré de 1, c’est 1. On a donc dans ce cas particulier P=U²/R = U/R = 1W Dans ce cas très précis, U fait le même effet qu’U² dans la formule. Or, cette valeur de 1V, on l’a vu, est arbitraire, c’est un consensus… Si on changeait d’unité, la valeur physique de tension, ou U²=U=1 serait différente. Et on aurait donc un autre point ou P=U/R = U²/R Et comme le choix des unités est infini, puisque ce ne sont que des conventions, on peut donc dire que P=U/R peut être vrai pour n’importe quelle valeur physique de tension, il suffit de changer l’échelle de mesure. On a donc une description (P=U²/R) qui ne correspond à rien dans l’univers, mais fonctionne bien. Le fait que P=U/R soit faux dans la majorité des systèmes d’unités sauf un n’exclue pas le fait que P=U/R fonctionne pour n’importe quelle valeur de tension, si ont choisi la bonne unité de mesure. Cela fait réfléchir un peu sur notre conception de l’univers, et au fait que la carte n’est pas le territoire, non ? Gilbus
  16. Mouais... pas trop convaincu. [video:youtube]
  17. Bonjour à toutes, à tous, Je viens de finir la lecture de "legendes urbaines" de Christian chelman (qui a dit:" il serait temps?"), et j'en retiens notamment ce qu'il écrit à la page 107. En substance, que nous pourrions arrêter d'acheter le dernier gimmick à la mode que nous ne serions pas moins bon magicien, que ce qui fait un bon magicien c'est certainement sa capacité à travailler d'autres arts et à élargir sa culture. Le gimmick ne fait pas l'artiste. Pour que la magie reste, soit et devienne un art dynamique, novateur et créatif, il nous faut créer et s'interroger sur l'impact de nos effets sur les publics et envisager de positionner la dramaturgie avant l'effet, l'histoire et l'interprétation avant le "whaou!!!" tant recherché. Il s'agit là d'une réflexion qui tente de s'ériger contre la dynamique mercantile actuelle, et à laquelle je suis d'ailleurs aussi soumis (je viens d'acheter 5 bouquins chez ludo). Loin de moi l'idée de vouloir donner des leçons. Simplement l'envie qu'on nous raconte un peu moins de balivernes sur les produits nouvellement sortis. Si je devais acheter tous les produits qui se vantent de me faire devenir le meilleur magicien de la planète sous le prétexte fallacieux qu'un de mes idoles en a signé la préface ou l'a exibé à telle émission de télé, je devrait alors avoir le salaire d'Elon Musk. Personnellement, quand j'achète un produit, j'ai juste besoin de savoir honnêtement ce que je vais apprendre et dans quelles situations je vais pouvoir l'utiliser . Je n'ai pas besoin que l'on me dise que cela me rendra plus beau, plus grand, plus fort, plus adulé...parce que c'est faux. Je préférerais finalement que les vendeurs me disent " ça ne vous rendra pas meilleur mais nous ça nous rendra plus riche". Je finirais par enfoncer une porte ouverte à destination des vendeurs : " le magicien est un enfant crédule et passionné qui s'ignore. Vous le savez, alors cultivez sa flamme sans étouffer son porte monnaie ou trop flatter son ego. C'est un investissement sur le long terme." Merci d'avoir lu ce message jusqu'au bout. Au plaisir de vous lire .
  18. Bonjour je me présente, Yoan nouveau sur le forum j'espère pouvoir échanger davantage avec cette communauté magique, qui déjà ma beaucoup aidé sur certains point alors merci a vous tous pour votre accueil
  19. Hier j'ai vécu un rêve avec Howard Hamburg et ce matin je suis plongé dans un pur cauchemar, je viens d'apprendre que Trump auraitvgagné......comment est ce possible, comment.....comme quoi tout ne tient qu'à un fil, je me répète mais profitons de chaque instant présent.....
  20. Comme précisé sur un autre message, la lecture de Unlock m'a amené à me pencher sur le Stand-Up. Au passage, merci @Victor COLLANGE, @Thomas RIBOULET et Florian Giraud. J'en suis au début de mon cheminement. Il existe un site internet très facile à trouver. On y trouve des idées, des exercices, des critiques. Est associé un podcast que je découvre selon mon inspiration. Je voulais partager cet épisode dans lequel je retrouve de la construction d'une blague qu'on peut appliquer à un effet magique (Ortiz) de la recherche de l'authenticité de l'artiste de l'efficacité de la blague qui pourrait être un pendant du travail de Tamariz un regard sur la traduction de livres une fenêtre sur envie de tester pour savoir comment intégrer à mon approche https://podcast.ausha.co/stand-up-france-le-podcast/ep88-le-comedy-bible-avec-eugenie-dumont-paillette-et-scott-fins Je travaille sur Comedy Bible depuis 3 semaines. Je ne sais pas si c'est d'avoir un angle différent de ce que je souhaitais déjà insuffler, mais les exercices proposés m'ont permis de trouver une routine de travail qui dynamisé ma créativité.
  21. Bonjour. Je me dis depuis quelques jours qu'un moyen très trompeur (face à un profane) de cont. une carte serait le suivant : on a une carte cl. (par exemple une crimp). On fait choisir une carte, on la fait remettre sur al moitié du jeu et on remplace dessus l'autre moitié (en réalité, la carte cl. se trouve juste au dessus de la carte choisie). On peut donc très facilement la cont. dessous ou dessus. Là on ça peut devenir très trompeur pour un profane, ce serait de lui permettre de mélanger à la française le jeu. En reprenant le jeu, on cont. la carte en coupant. Il faudrait simplement utiliser des cartes m. Comme ça on peut savoir si on a cont. la bonne carte ou non. Autrement dit, si le mélange français n'a pas séparé la carte cl. et la carte choisie). Si c'est malheureusement le cas, on bifurque vers un autre tour. Il me semblait avoir entendu il y a longtemps qu'en fait la probabilité de séparer 2 cartes lors d'un mélange français était assez faible dans des conditions normales. Mais je ne parviens plus à retrouver l'info. Quelqu'un en a-t-il une idée ? Merci.
  22. L’autre jour j’ai vu cette émission sur W9, j’ai été étonné par la qualité de l’émission... à nous faire croire vraiment à l’existence des extraterrestres. Bluffant. http://www.m6replay.fr/#/w9/au-coeur-de-l-etrange/11288866-ovni-extraterrestres-sont-ils-vraiment-parmi-nous-ovni-les-nouvelles-preuves Rediffusé aussi le 15 mai.
  23. Bonsoir ! Le site paranormalhaze a recensé les 5 formules magiques qui font de chacun de vous un magicien sans faille doté de tous les pouvoirs. Il en donne pour chacune d'elles l'origine, ça se découvre, en anglais, ICI ! Petitbonhomme
  24. David Copperfield va-t-il faire disparaître la Lune en février 2024 ? :
×
×
  • Créer...