Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Réflexion'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • 1. Discussions Générales
    • Cercle VIP
    • Forum Général
    • Les Étagères Magiques
    • Chemins de Traverse
    • Conseil des Sages
    • La Chambre des Secrets : comment y accéder ?
    • Quizz magique
    • La Chambre à Air
    • VM : parlons-en !
  • 2. Petites Annonces
    • Vente
    • Achat
    • Échange "Y'a un troc"
    • Emploi
    • Rencontre (déplacé dans le Forum Général)
  • 3. Associations/Clubs
    • Amicale Nantaise des Illusionnistes et des Magiciens Amateurs (AnimA)
    • Les 78'Tours
    • Magic Club Belge (MCB)
    • Magicos Circus Rouennais
    • Cercle Francais d'Illusion (CFI)
    • Le Lapin Noir
    • ARH Toulouse
    • Pizzas Magicos
    • Mentalmania
    • Cercles MIAgic'S
    • Illegal Magic Club
    • Misdirection
    • GIMIC (Groupe des Inconditionnels de la Magie Implantés aux Cariatides)
    • Le rêve et l'âme agit
    • Crazy Druids

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


NOM


Localisation


Biographie


Profession / Occupation


Club(s) / Association(s) / Cercle(s)...


Connaissances Utiles pour Notre Art :

225 résultats trouvés

  1. Hello! J’aimerais savoir comment vous éconduisez un spectateur qui vous demande comment vous avez realisé un tour? Le plus simple et le plus classique est d’invoquer le fait qu’un magicien ne révèle jamais ses secrets mais je trouve que cette argument a tendances à perdre de son impact avec le temps. Personellement je me rapproche de la personne et lui murmure d’un ton mysterieux: « Je vais te le dire. Je l’ai fais....par magie! » et je profite du petit battement que provoque cette phrase pour enchainer sur un autre tour, mais malheureusement aupres d’un spectateur tres insistant ce n’est pas suffisant. Alors vous, de votre coté avez vous une catch-phrase ou une punchline que vous servez au spectateurs qui sont à deux doights de vous sauter dessus pour vous arracher vos secrets?
  2. Bonjour Sorciers et Enchanteresses! sans doute est-ce que je devrais, en premier lieu, me présenter, mais honnêtement, n'étant rien de plus qu'un mec-qui-fait-des-tours et qui veut simplement les faire du mieux qu'il peut, il me semble que tartiner davantage sur ma petite personne étirerait un peu trop ce message! J'ai déjà du mal à définir le "préfixe" de cette intervention: Technique? Réflexion? Pas facilique et très compliquion! Alors zou, je me fiche à la flotte, et on verra bien: Voici ce qui m'amène: actuellement, je suis occupé à finir de concevoir ma propre version d'un "voyage de 3 pièces". Ni naïf ni prétentieux, non, juste passionné! Je suis fan de ce type d'effets. Or, si je ne me sens pas prêt à présenter ce tour à quiconque pour le moment, c'est que j'ai un doute concernant son déroulement. Je m'explique: C'est une sorte de "Coins across" à 3 pièces, avec un e**** c***. Les 2 premières pièces voyagent de ma main droite vers ma main gauche. Deux premières phases parfaitement habituelles, en somme. Ensuite, pour la dernière phase, voici ce qui se passe, ce que voit le public: Je laisse tomber la 3ème pièce, qui n'a pas encore voyagé, sur le tapis. Puis, je transfère, visiblement ( car rien à cacher) les 2 pièces qui ont déjà voyagé en les jetant tranquillement de ma main gauche à ma main droite. Ensuite, de la main gauche, je prends la 3ème pièce, qui se trouve sur le tapis, et la range ostensiblement dans ma poche. Et enfin, je conclus le tour en la faisant passer magiquement de ma poche à ma main droite, où elle rejoint les 2 autres. Seulement voilà, cela signifie que cette dernière pièce voyage en sens inverse des 2 précédentes, c'est-à-dire de ma gauche à ma droite. Ici se place donc le doute qui m'amène vers ce Forum: comme il s'agit bel et bien d'un changement de direction, je me demande si l'oeil (ou l'esprit) du spectateur acceptera cette modification de "dernière minute" sans que cela gêne sa compréhension du tour…? Qu'en pensez-vous? Je reste comme je suis, avec mon changement de direction, ou bien décidément, pas le choix, il me faut revoir toute la conception? Recevoir vos avis là-dessus me rendrait heureux comme un Puttini joufflu sur le fronton d'un Maître-Autel! En vous demandant d'excuser la longueur de tout ceci, je vous remercie grandement par avance! amicalement Alceste
  3. Bonjour, Je cherche à acheter une coquille de qualité pour des pièces de 1 dollar eisenhower (pas des demi-dollars). Quelle marque me conseillez vous pour les connaisseurs ? Je ne veux pas de la qualité tango... Merci de vos réponses
  4. Bonjour, pour ceux qui me connaissent pas encore, je m'entraîne au mentalisme mais ce sujet peut concerner la magie de manière générale. voici ma question aux magiciens et mentalistes confirmés: Comment gérez vous les spectateurs qui cherchent absolument à vous nuire? Alors il y a plusieurs cas, ça va du simple : "aller on sait qu'il y a un truc, dis nous le" au mec qui connait malheureusement le truc et qui fièrement le révèle à tout le monde. Aussi pour ma part, je m'entraîne avec mes élèves au collège à deviner qui ment, mais ils cherchent absolument à me piéger du coup ils y arrivent. Tout ça est assez pénible et ça finit par me faire perdre confiance en moi. Alors je sais qu'il faut avoir un aplomb sans faille, mais quand vous faites le "cador", qu'on vous démasque ou quand on vous piège, c'est difficile de na pas avoir l'air con. Du coup j'aimerais savoir comment vous vous sortez de ce genre de situation ? J'imagine qu'en spectacle ça arrive peu mais ceux qui font du close-up doivent y être plus exposés, je suppose?
  5. Quelques fois, je post ici sur VM, un - changeons de point de vu -. Et là, au détour d’un article, je découvre : La Ponérologie qui est une nouvelle branche de la science née d’une nécessité historique et des avancées les plus récentes de la médecine et de la psychologie ... Elle étudie les composants et la causalité du Mal, indépendamment de son impact social. http://www.legrandsoir.info/lorsque-les-psychopathes-prennent-le-controle-de-la-societe.html Et, après sa lecture, cela m’a ouvert une nouvelle perception possible des causes aux inégalités de plus en plus importantes de notre monde... Un changeons de point de vu, peut-être bien, éclairant … Étrange étrange.. limite science-fictionesque et, sincèrement j’avoue aussi que ce texte me laisse perplexe ce d’autant que, par d’autres sujets sur VM et dans l’actu, ne parle t-on pas de plus en plus de réalité, de conscience ? Il se pourrait donc, qu’il y ai des gens qui en soit totalement dépourvu ? de conscience !? Une race mutante, psychopathe, hybridation de malfaisance puisque dénué de conscience ? Totalement fictionnesque … A faire peur ! J’dirai pas que je partage ce point de vu mais, …déjà qu’Orwell s’est laissé distancé dans ses visions et regards, alors ..vous savez, Madame, Monsieur ...tout est possible ! En tous les cas je met ça dans les analyses particulièrement intéressantes Bonne journée JaB ~~~~~~~~
  6. Le chat de Schrödinger Lire l'article Wiki Chat de Schrödinger : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chat_de_Schr%C3%B6dinger *** De loin en loin mais de façon récurrente est évoqué dans ce forum le chat de Schrödinger et le trouble qu’engendre cette image, cette "expérience de pensée", quant à notre rapport avec la "réalité". Quoi de plus magique ? Voici un florilège de quelques remarques amusantes ou sérieuses deux exemples à ce sujet : *** Superposition d'états, le chat de Schrödinger tourne à la fois dans un sens et dans l'autre, c'est selon : Source : _Tr#Post466405]http://www.virtualmagie.com/ubbsujets/ubbsujets.php/ubb/showflat/Number/466405/Searchpage/1/Main/28949/Words/superposition/Search/true/Re:__Re:_________[Histoire]_Tr#Post466405 *** Ce à quoi tu aurais eu une réponse immédiate mentionnant le chat de Schrödinger (un chat qui n’est pas censé être virtuel d’ailleurs, et c’est là le nœud du problème !) suivie d’une précision sur ce que ledit félin n’est pas exactement « à la fois mort et vivant » : la mécanique quantique suggère plutôt « d’imaginer » une superposition de ces deux états. Par ailleurs, si la mort est une question qui échappe quelque peu à la physique quantique, le principe d’incertitude (que je continue de préférer appeler principe d’indétermination) me permet, lui, de proposer la réponse la plus idoine à ta question : le chat est… indéter-minet ! Miaou à tous… Pour finir, je vous livre (en rouge) mes remarques relatives à ce poème de Baudelaire (Les Fleurs du mal ). Vous verrez, c'est troublant... Les Chats Les amoureux fervents et les savants austères Schrödinger ! Aiment également, dans leur mûre saison, Les chats puissants et doux, orgueil de la maison, Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires Amis de la science et de la volupté La mécanique quantique ! Ils cherchent le silence et l'horreur des ténèbres; L'Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres, S'ils pouvaient au servage incliner leur fierté. Ils prennent en songeant les nobles attitudes Des grands sphinx allongés au fond des solitudes, Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin; Superposition d'états (la vie/la mort) Leurs reins féconds sont plein d'étincelles magiques La désintégration d'un atome d'un corps radioactif Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin, Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques. C. G. Source : http://www.virtualmagie.com/ubbsujets/ubbsujets.php/ubb/showflat/Number/196968/Searchpage/1/Main/19787/Words/superposition/Search/true/Re:_chat_alors_?#Post196968 *** Voici du nouveau : Article à lire ici : http://www.nature.com/news/entangled-photons-make-a-picture-from-a-paradox-1.15781 *** Source : http://www.slate.fr/story/91511/chat-schroedinger#xtor=RSS-2
  7. Bonjour à tous, Alors voilà, je présenterais un spectacle début Mai mais je viens d'apprendre que la salle ne me permettrait pas de présenter mes tours habituels (du point de vue logistique). J'ai d'autres tours à présenter bien sûr mais je me suis souvenu que j'avais Magic Squared qui dormait dans une de mes étagères et je pense que c'est le moment idéal pour le sortir (je précise que je ne l'ai jamais présenté avant). Du point de vue technique, pas de soucis pour moi. Néanmoins j'ai du mal à trouver comment "l'introduire" auprès des spectateurs. J'en appelle donc à ceux qui ont déja présenté cette routine ou qui ont des idées. Comment présenteriez vous cette routine? Merci d'avance
  8. Popopop ! Attention; il fallait bien trouver un titre qui résume le propos mais par magiciens pro j'entends des magiciens du calibre de David Stone, Etienne Pradier, Bebel, James Brown, etc. Bref, les stars, quoi. Enfin par dernières nouveautés, j'entends ben les tours évoqués tout récemment dans les Etagères Magiques, par exemple (Blade, IceBreaker, Destiny Deck, etc.). Le sens de ma réflexion est le suivant : nombreux sont les amateurs à être friands de ces trucs parfois franchement géniaux que nous proposent les créateurs, pensant plus ou moins consciemment que ces nouveautés leur permettront d'être de meilleurs magiciens. Non pas meilleurs techniquement mais meilleurs car ayant ajouté à leurs répertoires un effet qui, sur le trailer, leur apparaît comme miraculeux et contrastant avec le reste de leur répertoire ou, du moins, amenant celui-ci à un niveau un peu plus spectaculaire. Un bon achat en entraînant un autre, c'est l'escalade. Cet aspect a déjà été évoqué ici à plusieurs reprises je n'en parlerai donc pas car ce qui m'intéresse aujourd'hui c'est le rapport de ces stars de la magie aux "nouveautés" (appelons les comme ça). En effet, si l'on regarde bien, le répertoire de ces stars est certes personnel et n'intègre finalement pas beaucoup de ces "nouveautés" ou de ces créations que l'on nous vend. Bien sur, des Bob Kohler, Dani DaOrtiz, Kevin James, etc. diront parfois d'un de ces trucs qu'il est vraiment trop génial, qu'il regretteront toute leur vie de ne pas y avoir pensé avant, que décidément le créateur aurait du garder le truc pour lui tellement c'est bon et patati et patata sans que l'on ne les voit jamais présenté le truc en question. Bref, tout ça pour dire mais... A qui s'adressent donc ces "trucs" et quel rapport entretiennent nos stars avec ces "nouveautés" ? A part quelques exceptions - je suis récemment tombé sur une vidéo de Fred Razon utilisant "Misled", ou Antonio ayant flashé sur "Ringo" par exemple - , il ne me semble pas que nos stars les utilisent. Je ne vois pas Etienne Pradier présenter "Print", par exemple ni James Brown utiliser "Blade". Non, ils restent sur un périmètre paraissant plus "propless" ou du moins plus personnel.Cela ne les empêchent pas pour autant de présenter de la bonne magie, d'être relativement novateur et de publier parfois eux-même un DVD ou un livre regroupant quelques unes de leurs routines. Ou alors, ils consomment peut-être autant que les amateurs ne serait-ce que pour faire oeuvre de veille artistique (ou technologique) mais ne trouvent que très peu de "workers" à intégrer finalement à leur répertoire ? Qu'en pensez-vous ? W.
  9. bonsoir à tous, Prévoyant d'acheter prochainement un "portefeuille magique" non seulement pour ses qualités d'objet truqué, mais aussi simplement en tant que portefeuille, je me suis demandé quels autres outils, tours, nous pouvions toujours avoir sur soi sans pour autant trop s'alourdir les poches... j'attends vos avis, et récits perso bonne soirée!
  10. Bonsoir Le concept est intéressant https://www.faire-face.fr/2019/03/14/magissoin-magie-et-therapie/ Sinon il y a aussi des associations de magie caritatives comme http://www.magie-hopital.com/ Bon week-end Philippe
  11. Bonjour, Je suis un jeune magicien, j'ai commencé en Novembre plus exactement donc je suis tout frais aha ! Et je m'adresse aujourd'hui aux habitués, ceux qui on déjà fais des prestations en table à table ou même qui on de l'ancienneté magiquement parlant. Quand je présente un tour, que j'ai bien travaillé, que je connais parfaitement, et que mon texte et parfait, face a mon public (la plus part du temps ma chérie, mes parents ou mes sœurs, bref mon entourage) je stresse beaucoup, toujours peur de flasher ce qu'il ne faut pas, ou qu'il voit mes manips, alors que pas du tout mais je sais pas, c'est plus fort que moi. Mains qui tremblent, je me perds dans mon texte etc etc et parfois j'arrive même à louper des tours que je réussis parfaitement devant mon miroir.. Bien sûr ce n'est pas tout le temps comme ça mais ça m'arrive souvent quand même.. Est ce que vous avez des conseils à me donner? Ou des anecdotes à me raconter? Peux être que ça viendra avec un peu de temps ! Bonne journée à vous !
  12. Après le départ de Ricky Jay je me pose cette question. Y a t il, d'après vous, un magicien actuel qui rentrera dans le panthéon imaginaire des magiciens et dont la notoriété résistera au temps ? David Copperfield je pense, mais en voyez vous d'autres ?
  13. Catastrophe, les amis ! A l'occasion d'un repas de famille plutôt arrosé, les langues se sont déliées, des sacs ont été vidés et des prises de conscience se sont faites... Tout avait pourtant bien commencé; pour une fois nous étions à l'heure, le rôti n'était pas brûlé, j'avais pensé aux fleurs et mon beau-frère, ostéopathe acrimonieux, rue Ronchaux à Besançon, était de bonne humeur, allant même jusqu'à se déboîter l'épaule (comme Martin Riggs dans "L'Arme Fatale") pour impressionner les filles. Bref, cela s'annonçait sous les meilleurs hospices (pour faire référence au titre du sujet et introduire subtilement la réflexion qui va suivre). Cependant, c'était sans compter sur le fait qu'il suffisait à mon beau-frère d'un gin-tonic pour être fin saoûl (en général le 12 ou 13e). Et c'est précisément après l'apéro que tout est parti en cacahuètes... "Hé le magicien, t'as pas un truc à nous montrer ?" Nous sommes évidemment tous conscients que, lorsque cela commence ainsi, il ne faut jamais céder à l'injonction sous-jacente. Sauf que, fait comme un Mickey moi aussi, je n'ai pas résisté : Recap au petits oignons, As Protée parfaitement maîtrisé, Ambitieuse de bon aloi bien construite et présentée à l'avenant - c'est à dire sans fausse note - au final étonnant (carte au plafond) et pour conclure bague empruntée, routine de bague et lacet, la bague finissant enclavée sur la chaîne que j'ai autour du cou. Figurez-vous qu'au lieu du triomphe attendu, je n'ai récolté que quelques applaudissements tout au plus polis... Une fois le choc absorbé, j'ai demandé à l'assistance s'il y avait un problème; j'ai flashé des trucs ? J'ai raté quelque chose ? La carte retrouvée n'était pas la bonne ? Bref... WTF ?!? Hé bien non, rien de tout ça; c'est juste commence à me dire ma belle-soeur que c'est un peu "classique", oui renchérit une autre, c'est top mais Vernon le faisait déjà y a 50 ans... J'avoue avoir perdu un peu pieds lorsque cette gourde a cité Vernon. Bref, devant mon air hagard du nord, mon beau-frère s'approche, me met la main sur l'épaule et me dit qu'il va falloir que je m'y fasse, car ce que je fais c'est très bien mais ce que veulent dire ces dames c'est que je fais de la magie de vieux. Parfaitement, "de la magie de vieux", c'est ce qu'ils ont dit. Une fois toutes les insultes connues de moi passées et après les avoir tous maudits pour les sept prochaines génération (pourquoi sept, je n'en sais rien, c'est sorti tout seul; pour plus de précision concernant le chiffre sept, demandez à Chelman), est venu le temps de l'introspection et accessoirement du repas. J'en ai profité pour leur demander ce qu'ils entendaient par "magie de vieux", parce que ce que je leur montre - quand ils me le demandent - depuis des années sort quand même des sentiers battus de la simple carte choisie/retrouvée ou des balles mousses pour les balles mousses, bref, je m'applique quoi. Et là, le couperet tombe : c'est pas toi; c'est juste que les cartes c'est ringard, c'est des trucs de vieux. ah bah je peux faire des cordes si vous voulez ou des pièces, tiens des pièces, c'est bien ça et puis j'en fais pas souvent des pièces... Non, non me coupent-ils, cela n'a rien à voir avec toi ou ta présentation, c'est juste les cartes, les pièces, les cordes, les dés, les gobelets - Ah non, pas les gobelets !!! Pas les gobelets nondidiou ! -, si les gobelets, les briquets, les balles mousses etc. ce sont des trucs de vieux. Note bien me dit mon beau-frère, y en a qui aiment, hein. Des trucs de vieux... Et alors contre-attaquais-je, après m'être voté un remontant, genre Saint-Estèphe, qu'est-ce que ce serait pour vous la magie "moderne"; Arthur et Diversion, Antonio, Viktor Vincent et tout le toutim, c'est ça ? Ah non. C'est aussi de la magie de vieux. Mais alors quoi sacré nom de nom ?!? Et là, le coup de grâce... Ben tu vois, par exemple, m'interpelle mon beau-frère, "Les French Twins", ça c'est pas de la magie de vieux. Et je crois qu'ils n'ont pas tout à fait tort. Et vous, les copains, qu'en pensez-vous ?
  14. Tiens, un petit problème de math et de physique, puisque il y a des matheux ici… Vous savez tous (ou google vous le confirmera…) qu’en électricité, on a un tas de formule gérant la relation entre la tension, la résistance (ou l’impédance, mais ne compliquons pas…) et le courant. La fameuse loi d’ohm. Ces formules marchent parfaitement dans leur domaine d’application, mais… On a par exemple : P=U²/R Ou P est la puissance en Watt, U la tension en Volts, et R la résistance en Ohm. Jusque-là, tout va bien, si on augmente la tension, ou qu’on diminue la résistance, la puissance consommée augmente… Là ou ça devient rigolo, c’est quand on réfléchit à la définition de ces valeurs P, U et R. Les volts, par exemple. C’est une unité de mesure. Donc une échelle arbitraire, définissant une certaine tension physique, que l’on va appeler 1V. Quand il y en aura deux fois plus, on aura 2 V, et ainsi de suite : Les unités de mesures sont essentielles, pour que notre esprit puisse mesurer les choses. Mais elles ne sont que des choix consensuels, pas des valeurs universelles dictées par les lois de la physique : Si on prend pour base que le Volt est une unité pratique, mais arbitraire, on obtient une chose curieuse : Si on a 2V et 1 ohm, la puissance est de P= U²/R = (2*2)/1 = 4W Si on a 3V et 1 ohm, la puissance est de P= U²/R = (3*3)/1 = 9W Mais si on a 1V, la puissance devient : 1W, puisque le carré de 1, c’est 1. On a donc dans ce cas particulier P=U²/R = U/R = 1W Dans ce cas très précis, U fait le même effet qu’U² dans la formule. Or, cette valeur de 1V, on l’a vu, est arbitraire, c’est un consensus… Si on changeait d’unité, la valeur physique de tension, ou U²=U=1 serait différente. Et on aurait donc un autre point ou P=U/R = U²/R Et comme le choix des unités est infini, puisque ce ne sont que des conventions, on peut donc dire que P=U/R peut être vrai pour n’importe quelle valeur physique de tension, il suffit de changer l’échelle de mesure. On a donc une description (P=U²/R) qui ne correspond à rien dans l’univers, mais fonctionne bien. Le fait que P=U/R soit faux dans la majorité des systèmes d’unités sauf un n’exclue pas le fait que P=U/R fonctionne pour n’importe quelle valeur de tension, si ont choisi la bonne unité de mesure. Cela fait réfléchir un peu sur notre conception de l’univers, et au fait que la carte n’est pas le territoire, non ? Gilbus
  15. Et bien c'est chose faite. Winston Freer (1910-1981) avait dénombré pas moins de dix-sept familles d’effets magiques : 1- La Production En effet la science refuse l’idée que la matière peut être créée. La matière a toujours été là : on ne peut pas créer quelque chose du néant. 2- La Disparition ou la Destruction On ne peut pas faire disparaître quelque chose sans qu’il en reste de trace, scientifiquement parlant. 3- Les Transformations et les Transformations en… Les transformations matérielles : les alchimistes ont toujours essayé en vain de changer certains métaux en or et sans utilisation d’énergie. Cela paraît impossible. De même il paraît impossible d’altérer la matière. 4- La Forme des Matériaux A moins d’utiliser un outil, changer la forme d’un matériau est, umainement parlant, impossible. 5- Le Changement de Taille des Matériaux Par exemple une chose ne peut pas grandir spontanément, ou bien rétrécir spontanément. 6- Le Changement de Couleur On ne peut pas changer la couleur d’un objet sans passer par un processus de teinture. 7- Le Changement de Température Passer de façon immédiate de la chaleur au froid et vice-versa. 8-Le Changement de Position Il s’agit de la téléportation : le transport d’une place à une autre sans effort. 9- Le Changement de Poids ou de masse d’un l’objet La masse ou le poids d’un objet est inaltérable si on se réfère à la science, pas en magie. 10- Le Magnétisme Il s’agit d’obtenir l’adhérence d’objets non métalliques l’un à l’autre sans utiliser d’adhésif. 11- La Lévitation La lévitation, sans aucune connexion ou support, s’oppose complètement à la loi de Newton. 12- La Pénétration La présence de deux solides dans un même lieu, au même instant et dans le même espace, sans qu’ils se ruinent ni qu’ils s’abîment mutuellement, n’est pas un concept admis par la science. 13- La Restauration Le fait de restaurer sans effort un objet endommagé relève de la magie : c’est une action irrationnelle que la science rejette. 14- Le Contrôle à Distance Contrôler une action à distance est considérée comme un fait scientifiquement impossible. 15- La Sympathie Il s’agit des actions portées sur un objet et qui sont transmises à distance à un autre être vivant. Par exemple : le Vaudou en Afrique, que les scientifiques ou les scientistes tentent plutôt d’expliquer rationnellement. 16 et 17- Les effets de Mentalisme : Divinations et Prédiction Etre capable de trouver des objets cachés, de deviner des secrets. Ou bien être capable de prévoir ce qui va se passer dans le futur. Ces deux catégories englobent quasiment tout ce que l’on peut proposer en mentalisme. - Utilisez vous tous les effets dans votre répertoire, ou constatez vous des répétition d'effets ? - Certains magicien ont recencé aujourd'hui plus d'effets que Freer à l'origine. Que proposeriez vous pour rallonger cette liste ?
  16. Thomas O.

    Un Coin de Magie

    Bonjour à tous ! Devant déménager dans quelques mois, mon esprit s'est mis à virevolter en quêtes d'idées pour l'aménager un coin de magie dans mon nouvel appartement. La place étant limitée, je pense que le bureau aura donc la fonction d'accueillir ce lieu pour me réfugier dans l'apprentissage de la magie. J'ai envie qu'il soit dédié à cela, et donc je souhaiterai connaître vos idées, savoir où vous pratiquez votre art ! Avez vous un endroit chez vous dédié à cela ? Je pioche des idées un peu partout, j'ai vu qu'un rangement à k7 audio fait un parfait rangement pour les paquets de cartes par exemple ! Quelques affiches de magie, une étagère ou j'entrepose mes livres et casse tête.... Les idées sont multiples et je suis persuadé que chacun a le petit truc en plus par rapport à un autre qui peut tout changer L'idée est d'avoir un coin propre à la pratique de la magie, toujours prêt à m'accueillir pour 5-10-30 minutes ou plusieurs heures ! Merci d'avance !
  17. Salut a tous, Je étant fan d'histoire, avec la magie je suis gâter car l'histoire de la magie est riche. Je vais acheter le livre de l'histoire de la magie blanche avant Robert-Houdin. Ce que j'aimerai n'ai pas des livres mais plutôt des anecdotes (personnel ou pas) sur l'histoire de la magie ( avant ou après Robert-Houdin), l'histoire de magicien (connue ou pas), des archives (d'affiches par exemples). Tout conférence sur l'histoire de la magie, lien internet, journaux... peut m’intéresser. Magicalement, Johan P.S: N’hésiter pas a me contacter pas MP et excuser moi de mon orthographe
  18. A chacun d'entre vous, croyants ou non, je souhaite une bonne fête de St Jean Bosco, lui qui est le saint patron des magiciens. Mais qui est ce fameux Jean Bosco, qui a été choisi par les magiciens pour Saint Patron de leur corporation ? Sans vouloir aller dans le prosélytisme, je pense qu'il est important, ne serait-ce que pour sa propre culture générale, d'en savoir un peu plus. Voilà un petit résumé de sa vie, mais si vous avez la moindre question... n'hésitez pas... Jean Bosco, connu sous le nom de Don Bosco, est un prêtre italien qui a voué sa vie entière à l'éducation des jeunes enfants de milieux défavorisés. Son caractère et ses bonnes manières lui donnent une grande influence sur les enfants de son âge qu'il entraîne avec lui vers les divertissements (jonglage, acrobaties, prestidigitation...) et la prière. Doté d'une mémoire extraordinaire, il s'amuse à répéter à ses amis les sermons qu'il a entendus à l'église. Ce sont là les premiers signes de sa vocation apostolique. Il ne peut faire d'études, sa famille étant trop pauvre, qu'avec l'aide de bienfaiteurs ou avec l'argent qu'il gagne en travaillant. Il est ordonné prêtre en 1841 et se consacre aux jeunes des quartiers pauvres et abandonnés, notamment aux jeunes ouvriers. On l'appelle Don Bosco. Jean Bosco, ému par les misères corporelles et spirituelles de la jeunesse abandonnée, décide de réunir, tous les dimanches, quelques vagabonds qu'il instruit, moralise, fait prier, tout en leur procurant d'honnêtes distractions. Mais cette œuvre ne suffit pas à entretenir la vie chrétienne et corporelle de ces pauvres enfants délinquants. Jean Bosco, bien qu'il n'ait pas beaucoup d'argent, décide d'ouvrir un asile pour les plus déshérités. À leur intention, il ouvre à ses frais, à Turin, l'Oratoire Saint-François-de-Sales, une sorte de foyer dont les activités vont sans cesse s'élargir (cours du soir en 1844, un foyer d'apprentis en 1847, une école secondaire et des camps de vacances (1840, cours professionnels et une collection de Lectures catholiques (1853), organisation des loisirs...). Il est fondateur de maisons d'accueil pour étudiants, de foyers pour jeunes ouvriers, de séminaires pour vocations tardives... Son activité au service de la jeunesse des milieux populaires, les résultats qu'il obtient auprès d'elle dans les divers domaines de la formation générale, professionnelle, religieuse, ses recherches pédagogiques, sont bientôt connus à travers l'Europe où les fondations d'instituts se multiplient. On lui a attribué des miracles, le don de lire dans les cœurs et de prédire l'avenir, ce qui explique en partie sa popularité immense et les triomphes qu'il remporte dans ses quêtes en France (1883) et en Espagne (1886). Mais on a, depuis lors, insisté sur ses qualités exceptionnelles d'éducateur. Il n'a guère laissé d'exposés didactiques (toutefois en 1876 il a écrit son Traité sur la méthode préventive en éducation), sa pédagogie se comprenant à partir de son action : il faisait de l'éducation une affaire de confiance affectueuse et vigilante qui devait s'exprimer dans la joie et il admettait dans ses groupements une liberté si étonnante pour l'époque qu'on l'a souvent passée sous silence. Une de ses maximes était : « Prévenir et non réprimer ». Don Bosco est béatifié en 1929 puis canonisé par Pie XI le 1er avril 1934, jour de clôture de l'année sainte. En 1958, Pie XII le proclame patron des apprentis. Sa fête est fixée au 31 janvier. Je recherche toujours des traces éventuelles permettant de savoir si les magiciens se sont appropriés Saint Jean Bosco pour en faire leur Saint Patron, ou si ce dernier a officiellement été déclaré comme tel par l'Eglise. Si vous avez des informations ou de la documentation sur Saint Jean Bosco, je suis donc preneur. Merci d'avance
  19. le sujet est l'eau mais la c'est de la vrai science fiction.... Téléportation, organisation et réorganisation de la matière, médicaments sans molécule, ... Emalex
  20. Bonjour Je vois que les noms de magiciens sont très divers et souvent imagés. Je suppose qu'il n'y a pas de règle en la matière si ce n'est de vérifier que quelqu'un ne l'utilise pas déjà. Peut-on utiliser des noms issus de mythologies ? Faut-il déposer le nom dans une instance de protection de défense de la propriété intellectuelle etc... Quelle est votre expérience en la matière ? Cordialement Philippe
  21. ... Sera toujours le prochain effet que vous envisagez d'acheter. Lorsque je dis "vous", c'est une figure de style car je m'inclue dans le lot voire je parle de mon cas personnel (bien que selon moi, cela concerne une grande partie des magiciens; c'est en effet un travers très répandu et cela depuis très longtemps apparemment. Je vous renvoie à la lecture de l'excellent "Elephant Invisible" dans lequel on apprend que les plus grands, eux aussi, courraient sans cesse après l'effet ultime ou en tous cas, de nouveaux effets). Toutefois, loin de moi l'idée de revenir une énième fois sur ce sujet, certains y ayant déjà réfléchi avant et surtout bien mieux que moi : Il s'agit plutôt de partager le plus honnêtement possible une expérience que je compte mener en 2019. En effet, après vérification, j'ai à peu près dépensé 1000€ (6500 Frcs quand même, pour les plus anciens d'entre nous ) en livres, DVD ou gimmicks en tous genres en 2018, pour une utilisation finalement très rare voire nulle de leur contenus (livres, DVD) ou de leurs fonctionnalités (gimmicks). Les raisons sont diverses et variées : fatigue (flemme), manque de temps, difficulté ou les trois en même temps ("Revive", par exemple, magnifique effet mais fastidieux à préparer, zou au placard du moins pour l'instant). Cependant, lorsque j'explique que je n'ai mis à profit que très rarement ce que j'ai acquis en 2018 (mais je pourrais faire l'exercice sur les années précédentes également), cela ne signifie pas que je n'ai pas présenté de magie. Loin de là ! En effet, il m'est arrivé de présenter de belles routines dont une ou deux grâce auxquelles sans nulle doute je passe pour un vrai magicien aux yeux de mes spectateurs. Ce sont des routines que je présente depuis plusieurs années maintenant pour la plupart, mes classiques, en quelque sorte . Et alors ? Ai-je moins de plaisir à les présenter pour autant ? Non. Sont-elles si "classiques" qu'elles n'étonnent plus personne ? Non, loin de là. Ne sont-elles plus perfectibles tellement elles sont "killer" ? Evidemment non. Suis-je "moins bon" qu'un autre qui, lui, travaille davantage, se renouvelle et se remet ainsi régulièrement en question ? Oui très probablement mais je suis aussi meilleur que certains. Alors quoi ? Ben je ne sais pas. Ou plutôt si. Parmi tout ce que j'ai acheté l'année dernière, il y a des choses qui relèvent de l'effet de mode, de l'intérêt personnel, d'un conseil professionnel ou d'une recherche de l'effet qui tue, comme on dit trivialement. Pour ce qui est de l'effet de mode, désolé de vous le dire mais c'est de votre faute . Enfin pas tout à fait, aucun d'entre vous ne m'a jamais forcé à acheter quoique ce soit mais force est de constater que l'emballement sur VM est parfois prescripteur, à tort ou a raison d'ailleurs (exemple : Revive, Ice Breaker, etc.). Ce qui relève de l'intérêt personnel tourne plutôt autour d'articles appartenant à des domaines pour lesquels j'éprouve une sincère curiosité mais dont je ne vais peut-être pas me servir effectivement tel quel; c'est par exemple le cas des ouvrages de Christian Chelman (son coffret consacré au vampires en est une excellente illustration). Enfin, l'effet qui tue. Cette catégorie recoupe parfois celle évoquant le dernier effet à la mode mais relève surtout selon moi de la fuite en avant. Dernier exemple en date, "The Secret" que j'ai finalement revendu car ce n'était pas pour moi. Ce n'est pas encore sur ce coup là que je deviendrai le plus grand magicien de ce forum . Puis, les recommandations professionnelles et celles des copains . Si je devais citer un pro de bon conseil mais vraiment orienté "métier de magicien" pur et dur, ce serait Damien Vappereau. Son regard sur les tours adaptés aux conditions réelles et professionnelles est le plus aiguisé que je connaisse; il m'a évité deux ou trois achats inutiles et conseillé un ou deux trucs vraiment adaptés alors que je les avais écartés d'emblée (no tear newspaper, par exemple). Concernant les copains, je ne regrette pas "Designing Miracles", par exemple, livre que je lis à l'occasion et dans lequel je retrouve parfois des évidences mais clairement expliquées ainsi que d'excellents conseils ne serait-ce que pour améliorer les tours que je présente déjà. Et tout le reste, plus ou moins inutile en ce qui me concerne : Butterfly Deck, Trinity Wallet (revendu), Sniper (Will Tsaï), Brooklyn Deck (Pouah... Il faut dire aussi que je deviens bigleux), Social Networks, etc. Alors complètement à coté en 2018 ? Non heureusement, comme évoqué plus haut des achats sympas (pas indispensables nous sommes d'accord mais très sympa quand même) : Designing Miracles, Hiding The Elephant (extra !), Marked Cards (PM), Jaks Wallet, CloseUpBookTest, DMC Elite (par curiosité mais Wow !), le Duvivier Wallet - hé ouais ! parce qu'il m'oblige à voir les choses un peu différemment et que cela ouvre de nouveaux horizons, etc. Bref, de nombreux achats, certains heureux, d'autres un peu moins mais globalement de l'argent pas toujours dépensé à bon escient. C'est pourquoi je vais tenter une expérience cette année, quelque chose que j'aurais du faire depuis très longtemps : ne plus rien acheter (exception faite du consommable, cartes, corde, papier flash, etc.), m'en tenir au recommandations du manifeste d'Helder Guimarães et de Derek DelGaudio et faire part, de temps en temps, de mon ressenti (satisfaction, frustration, etc.) en revenant régulièrement sur ce fil de discussion sans polluer les autres (et accessoirement ne pas imposer mes atermoiements à ceux que cela pourrait déranger ) Je ne m'interdis évidemment pas de donner un avis sur les sorties de l'année ou faire part d'un éventuel achat ainsi que les raisons qui m'y auraient poussé, l'idée étant d'être transparent mais avant tout d'être suffisamment sérieux pour ensuite faire un bilan personnel et financier d'ici la fin de l'année. A noter: j'exclue de cette abstinence commerciale les articles prévus en fin d'année dernière et pour lesquels le budget a été mis de coté depuis plusieurs semaines (Presti Cup et Viper Wallet) ainsi que "Sibyl" pour lequel j'ai effectué la commande hier suite à la recommandation de Shrek, très intéressé par cette nouvelle approche. Allez, hop; c'est parti. J'avais prévu de passer chez MD cette semaine; je vais rester à la maison. Parole, ça commence sur les chapeaux de roue ! W.
  22. Bonsoir à tous. C'est le cœur très lourd que je prends la plume ce soir. J'ai tardé car les mots me manquent et j'ai l'impression de faire un mauvais rêve ... mais chaque matin me rappel à la dure vérité, Daniel Degroot (Alias Dani Marc) nous a présenté son dernier tour de magie ... celui qu'il ne pouvait pas réaliser sans des conséquences très lourdes pour nous tous. La magie c'était sa vie ! Le Club c’était sa famille ! Ceux qui l'on connu sont invités a venir prendre un verre en son honneur au Magic Club Belge ce Mercredi 20 Février au Théâtre à Denis, Rue Sainte Marguerite 302. 4000 Liège. La porte vous est grande ouverte ... venez partager avec nous vos souvenirs afin qu'il continue a vivre dans nos mémoires. Daniel repose au centre funéraire de Robermont dans le salon « IRIS ». Les visites se feront ce jeudi 21 février de 17h00 à 19h00 La cérémonie d’adieu , avec prise de parole pour ceux qui le désirent se fera le vendredi 22 février à 14h00. La crémation aura lieu à 14h45 et la dispersion des cendres vers 17h00. Merci d'avance à tous. Damien Président du Magic Club Belge
  23. Bonsoir, Outre la définition classiques, j'aimerai me lancer dans la jazz magie. Disons que je suis presque un amateur total dans le domaine. je m'en sert dans les situations d'urgences qui sont rares. Bref, amis Vmiste si vous pouvez m'éclairez sur le sujet...
  24. L'un de mes bons camarades a quitté son club et rendu sa carte FFAP suite à une profonde déception. Rendez-vous compte, 5 ans de bons et loyaux services au sein de son club, il sollicite 85 personnes par mail, au sein de la FFAP, pour leur réclamer de l'aide afin de monter son spectacle. Budget proche du néant mais une volonté farouche de réussir, une soif de conseils et une bonne humeur contagieuse faisant de ce personnage fantasque un artiste attachant, on se serait attendu à une certaine bienveillance de la part de la Fédération. Sur 85 personnes sollicitées, une seule lui a répondu, lui prodiguant quelques conseils alors que lui recherchait plutôt un mentor, comme qui dirait. Mais peu importe, cette personne lui a répondu, semble avoir fait preuve d'empathie et s'est soucié de lui; c'est, somme toute, le plus important. Les 84 autres n'ont même pas pris la peine de lui dire d'aller voir ailleurs. W.
  25. Encore écarté android!!!! [Note : ce sujet a été créé par scission du sujet Noty, pour ne pas noyer les infos relatives à cette application dans un débat sur les plate-formes mobiles - Alx]
×
×
  • Créer...