Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Karl DELLIS

Membre
  • Compteur de contenus

    834
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Karl DELLIS last won the day on 1 février

Karl DELLIS had the most liked content!

Réputation sur la communauté

151 Respect

2 abonnés

À propos de Karl DELLIS

  • Rang
    Sociétaire***
  • Date de naissance 30/11/1999

Informations Personnelles

  • Localisation
    Biesmerée, Namur, Belgique
  • Profession / Occupation
    Etudiant

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. - Le jeu est en chap. - Donc tu connais la pos. de la sélection avant la c...e. - Donc tu sais qu'en faisant une c...e de x cartes, la sélection aboutira à la bonne pos. - Avec le chap, tu peux calculer sur quelle carte tu dois c... - Il y a une très légère préparation qui te permet de voir les cartes en les ef. dans l'étui. Et de plus, tu sais déjà plus ou moins où est la carte sur laquelle c... Et, à mon avis, sur la vidéo de la prestation de l'effet il y a un très léger changement de plan au moment où il le fait. Quand il tend le jeu à la dame en le sortant de l'étu
  2. Je ne songeais plus à cette version. Ce que dit Frédéric est exact. Sans en dire trop ici il utilise effectivement un chap. et il c...e dans l'étui. Tu le le vois pas car il utilise une méthode pour faire une sorte de culling à la sortie de l'étui. Je n'ai jamais travaillé cette méthode mais elle semble, en outre, pas trop compliquée contrairement à ce qu'on pourrait penser !
  3. La version de B.R. est assez bonne, pas trop compliquée et, finalement, pas si éloignée que ça de certaines de méthodes utilisées par David Berglas. De même que celle de Boris Wild (même si c’est à mon avis plus compliquée que chez B.R.). Pourquoi sont-elles similaires alors que l’on qualifie le Berglas Effect de Graal ? A mon avis, il y a un problème pour réaliser le Berglas effect : Il n’y a pas une mais des méthodes employées par Berglas (un peu comme le tour impossible à expliquer). Parfois avec un jeu emprunté, parfois avec un chapelet (qui lui permet d
  4. Quand Bocuse faisais ses tartines, c'était de l'art. Quand ma copine cuisine et qu'elle carbonise le lard ce n'est pas de l'art...
  5. Bonjour. Il ne faut pas trop laisser le temps de réflexion. D'où l'utilité des allumettes comme il le dit. Et avec la présentation, ce que tu dis n'est pas perceptible. Il ne faut pas dire "on les garde", "on les supprime". Mais impossible d'en dire plus sans tout raconter.
  6. C'est peut-être juste...un vrai public ?
  7. Ça continuera tant que les amateurs de magie continueront de se comporter comme des gosses fébriles qui achètent des tours pour savoir "comment ça marche" ou parce qu'il n'y a pas de LD à faire... Après, ils rangent le "tour" acheté dans leur armoire en se donnant l'excuse de faire une collection. En réalité, ils n'oseraient même pas faire le tour à leurs grand-mères atteintes de cataracte Achetez moins, achetez en ligne eu Europe et usez de votre droit à la rétractation lorsque le tour est pourri...(sans devoir vous justifier). Et puis, dites vous aux uns et aux autres
  8. Tout ça est quand même fort lié à la puérilité qui règne dans le milieu de la magie. Les tours du genre : "tu choisis à une carte, et elle se trouve dans mon portefeuille...ou bien c'est la seule face en l'air dans mon jeu...", il y en a des centaines. Or, en y réfléchissant bien, leur sens profond est le même : "le spectateur choisit une carte et le magicien l'avait prédit puisqu'il avait mis cette carte dans son portefeuille ou face en l'air dans son jeu..." De ce point de vue, la carte dans le Sharpie, signifie exactement la même chose. Pour un profane, ça ou un dreamwav
  9. Ce trailer est la pointe de l'iceberg. A côté des trailer purement mensongers, il y a ceux qui le sont un peu...ou qui omettent un détail...ou qui joue sur un mot. Le problème est bien plus grand que les "simples" trailers totalement faux... Sans compter le matos qui, une fois déballé, s'avère être de piètre qualité... Si les gens usaient plus souvent de leur droit à la rétractation, ils réfléchiraient 2 fois à ce qu'ils vendent...
  10. Si le marché était plus petit, plus réfléchi, etc. Il y aurait moins de duperie. Rationnellement, on devrait se dire : "il y a des millions de tours. Des cartes choisies et retrouvées, j'en connais...pourquoi ce coup-là serait-il exceptionnel ? Pourquoi n'est-il pas déjà devenu un classique si il est tellement incroyable ? ". Pour le droit de rétractation : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10485
  11. - Achetez simplement moins ! - Si vous commandez en ligne, utilisez le droit de rétractation prévu au niveau européen. Remballez les tours lorsque les trailers sont mensongers. Avec le droit de rétractation vous ne devez même pas motiver votre rétractation.
  12. A mon avis, si tu optes pour le fait d’être toujours prêt à montrer ton matériel, à faire des changes de jeux, etc. tu arrêteras de présenter tes tours… Ce sera casse-tête, et en plus, un change ou une décharge doit aussi être motivé pour être fait de façon invisible. Et si tu répètes le tour, la motivation risque de ne plus passer… Remettre un briquet en poche pour pouvoir le reprendre quand tu recommences le tour afin de justifier une décharge en poche, par exemple, risque de ne plus passer. Plonger tes deux mains dans tes poches en disant : « quelqu’un a-t-il un crayon » ne p
  13. En fait, globalement, la magie n'est pas constitué de tours "transportables" chez des amis ou de la famille. Pour un magicien en représentation, une coupelle sur une table est anodine. Le spectateur n'est donc pas particulièrement suspicieux. Même s'il devait s'interroger il pourrait penser que la coupelle est là pour mettre de l'esthétisme ou de l'emphase : on met le papier, le billet, la carte, ou que sais-je en évidence dans une coupelle. Si on place dessus un étui, on le protège... Il faut s'imaginer l’accessoire sur une table de travail de close-up. ça passe tout natur
  14. Oui. Mais de toute façon, le tour est fichu. On sent bien qu'il lui faut des figures géométriques. On sent une pointe d'agacement chez Bernard Bilis. Le rythme est complètement cassé, le tour devient long... Du coup, Bernard Bilis accélère la cadence. Il explique mal le rôle de la toupie, il ne charge pas assez ses doigts de cendre ou ne la laisse pas assez noircir. Du coup, le triangle sur son bras est peu visible... Et le public réagit à peine... Quand on est dans cette situation le tour n'opère plus. C'est un ensemble de petits détails qui font que la magi
×
×
  • Créer...