Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Karl DELLIS

Cercle VM ¤¤¤
  • Compteur de contenus

    905
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Tout ce qui a été publié par Karl DELLIS

  1. Bonjour, J'ai acheté le tour "Chinese coins and ribbon" de jimmy fan qui est, entre autres, une variante de "chinese charming cahellenge" utilisant une shell. Mais je n'ai ni notice ni vidéo explicative. Quelqu’un en aurait-il une ?
  2. Je me débrouille en anglais. D'autant plus qu'en magie ce sont souvent les mêmes mot qui reviennent. Mais les explications en français restent un plus. J'ai remarqué que les vidéos en anglais sont souvent inutilement longues. On tire en longueur un peu comme si on en vendait au mètre... Les vidéos en français du Petit Magicien sont plus concises. Par ailleurs, le fait d'avoir une seconde vidéo (en français) donne toujours la possibilité à l'auteur de cette vidéo de montrer une autre présentation, une subtilité, une autre manipulation, une association avec un autre effet...
  3. Chose étrange : En faisant une recherche sur "Flash restoration" de Joe Porper je suis tombé sur une boutique étrange dénommée "Magic effect". Elle se servait de la vidéo de démo de "Le petit magicien" comme teaser....
  4. Karl DELLIS

    Into wallet de TCC

    Bonsoir. Je recherche un Into wallet de TCC Merci.
  5. Une idée me vient. Ils devraient commercialiser le tour avec une enveloppe 4 outs. Et 4 vraies vieilles cartes issues de vieux paquets. Cela fait plus authentique. Et dans ce genre d'histoires où on prétend présenter un objet chargé d'histoire, il est naturel non pas de le faire examiner mais de le laisser toucher...
  6. On dirait un mélange de Kolossal Killer et de Inferno, non ?
  7. Bof...il y a quelque années ce tour aurait été publié dans la revue de la FFAP. Le fait que le jeu soit dans un étui scellé et l'utilisation de l'enveloppe ne servent qu'à vendre quelque chose. Si non, ce n'est qu'un F. d'un groupe de cartes identiques. Un c. é. est parfois nécessaire. Et on ne termine pas clean. Il faut e...e ou l....g. Ce n'est pas mauvais. C'est juste que cela n'a rien de neuf, rien d'original, rien de transcendant... c'est juste la description d'un tour qui aurait dû se retrouver dans un livre ou une revue.
  8. Je me suis mis à la séparation de cartes. En fait, je faisais la même erreur que beaucoup : utiliser d'anciennes cartes. Dès que j'ai sacrifié un jeu neuf, au bout d'une dizaine de cartes j'ai compris le mouvement et je peux séparer une carte en deux sans problème. Ma question porte sur l'épaisseur des cartes reconstituées. Selon tout ce que j'ai pu lire et regarder en vidéo, à chaque fois que l'on sépare une carte (qui a au départ 3 couches) il faut faire en sorte d'obtenir une partie plus épaisse (qui contient deux couches) et une partie moins épaisse (qui ne contient qu'une couche). On ne conserve que la partie la plus épaisse qui n'a pas trop souffert de la manœuvre. La partie plus fine est, elle, plus abîmée. Par conséquent, si on a besoin du dos, il faudra faire en sorte que le dos soit sur la partie épaisse et la face sur la partie fine. Et si on a besoin de la face, il faudra faire en sorte que la face soit sur la partie épaisse et le dos sur la partie fine. Si on recompose une carte (par exemple pour faire une DF ou une DD), la carte sera toujours un peu plus épaisse qu'une carte ordinaire (car composée de 2 fois 2 couches + la colle au lieu de simplement 3 couches) Ais-je bien compris ? Est-ce exact ? Merci.
  9. Sur la vidéo les peek proposés par le into wallet me semblent convaincants. Le peek externe. Mais aussi l'interne. Pourquoi ? Car ce portefeuille est davantage une pochette qu'un portefeuille. De ce fait, on ne le déplie pas "en deux" pour entrer dedans. On ouvre simplement la fermeture éclaire pour aller chercher un papier ou une carte... Ça ne donne pas l'impression de retourner dedans, de rouvrir ce qu'on vient de fermer... C'est purement psychologique mais je pense que c'est différent. Cela doit aussi faciliter les angles...
  10. Bonjour, pour ceux qu'ils l'ont, qu'en pensez-vous ? J'ai vu sa fonction sans emp., et je reste assez scotché par la méthode. Elle me semble infiniment trompeuse pour plusieurs raisons : - le portefeuille est mis de bais sur le jeu et ne le cache pas complètement. -la variante où on pivote le portefeuille vers le spectateur pour qu'il ouvre et retire la carte lui-même détruit absolument toute piste d'explication alors qu'elle rend le job quasi automatique. Je me demande si ce n'est pas la meilleure version sans emp. Par contre pour le peek... bof.
  11. Bonjour. Qui a repris la boutique de M. Carlyle ?
  12. Ce matin j'ai reçu un email de cette boutique de magie suite à une commande. J'ai droit à un avoir de 4 euros car les frais d'expédition étaient de 4 euros moindres que prévus... Ils n'étaient pas obligés. Et sur 25 ans cela ne m'était jamais arrivé. Il y a encore des gens honnêtes. Ça fait plaisir.
  13. C'est un occase. Mais en bon état. C'est dû à la conception du portefeuille. La fente et la fermeture éclaire sont très proches l'une de l'autre... Je suppose que ceux qui utilisent ce portefeuille le laisse pendre bien à la verticale (et ne le tiennent pas horizontalement) en positionnant les mains assez bas par rapport au regard des spectateurs...
  14. Pour moi, c’est un des meilleurs systèmes de peek. Les autres portefeuilles de peek présentent presque tous un élément illogique (et il ne faut pas prendre les spectateurs pour des idiots) : « Je vais lire de vos pensées. Faites un dessin ici sur ce petit carton. Et on va l’introduire dans MON exigu porte-cartes. Voilà. Maintenant, je lis dans vos pensées. Mais je ne vous révèle pas oralement votre dessin. Trop facile ça….. Je reprends MON exigu porte-cartes, je m’introduis à nouveau dedans et je retire un petit carton pour dessiner (…) J’aurais bien sûr pu retirer un carton pour moi au début du tour. Mais cela aurait été trop facile » Il y a bien trop de proximité avec le dessin fait par le spectateur. Tout ça n’est pas logique. Avec le Thought transmitter, au moins, on ne retourne pas dans le porte-cartes avant de révéler le dessin. On peut même l’entourer d’un élastique et insister sur l’isolement du dessein alors qu’on en profite pour le peeker. En outre, beaucoup de gestes naturels peuvent être utilisés pour réaliser le peek. Le fait de ne pas retourner dans le porte-carte pour prendre le peek me semble capital. Plus l’endroit où se trouve le dessin est petit et plus on y retourne, plus on le manipule…moins c’est crédible. Même si le gens ne comprennent pas tout ils peuvent sentir que quelque chose se passe. Et le peek du Thought Transmitter est tellement facile à faire que le regard est naturel contrairement à d’autres porte-cartes que l’on doit déposer sur la table et les déplacer légèrement en entrebâillant l’ouverture. Quant à la qualité… en réalité, qui a encore un porte-cartes ? et en cuire ? L’usage de plastique pour un porte carte ressemble en fait à ce qui se fait actuellement dans la vie réelle. Il ne faut pas toujours vouloir utiliser du cuir, porter des boutons de manchette, etc.
  15. Je viens de me procurer en occasion le F1 nitro wallet. Il y a quelques mois que je le convoitais... Le principe n'est pas mauvais....mais.... la fente n'est pas du tout intégrée dans l'esthétique du portefeuille. Elle n'est pas cachée. C'est dommage car même si on veut utiliser une carte au portefeuille avec emp., le portefeuille ne peut pas être laissé entre les mains du spectateur. Il verrait assez vite la fente et penserait que vous l'avez utilisée... Ensuite, lorsqu'on ouvre la tirette on peut assez facilement flasher l'autre côté. Le gimmick, très facilement réalisable soi-même, gagnerait à être utilisé avec un portefeuille ne présentant pas ces défauts. Par exemple, Francis Tabary avait commercialisé un portefeuille de très bonne facture en 3 éléments dont un était un portefeuille à glissière. Mais la glissière est intégré dans l'esthétique du portefeuille, dans une sorte de sur-couture. Elle n'était pas immédiatement visible et permettait de "pincer" la carte engagée et donc de libérer les mains. En outre la distance entre la tirette et la fente est telle qu'on ne peut rien flasher...
  16. En fait, je ne comprends pas ce que tu appelles "critiques random". Tu parles peut être l'ensemble de ce qui est dit sur le net par un ensemble de personnes qui ne sont pas des critiques "institutionnalisés". Par exemple, tout ce que chacun peut dire sur VM, sur le maic café, etc. Je parlais des "critiques". Ce qu'on appelle souvent des critiques, ce sont de critiques postées régulièrement par certaines personnes (souvent en vidéos assez régulières) qui deviennent des "références", des influenceurs, des critiques "institutionnels" d'une certaine façon. Et là, on peut par la force des choses se demander s'il ne s'agit pas de sponsoring : le critique est lié à une boutique (cela peut être clairement dit ou pas), ou y travaille, ou reçoit d'une boutique les produits qu'il "critique" dans ses vidéos, ou reçoit des réductions lorsque l'on dit qu'on achète tel ou tel produit de sa part... Dans un tel cas, on peut se demander si on ne verse pas dans le sponsoring. Surtout quand les avis négatifs se réduisent comme peau de chagrin, quand de vidéo en vidéo le critique exécute de moins en moins les routines "critiquées", quand on a régulièrement des propos du style "avec l'équipe des 3 lotus, c'est toujours de la qualité...", etc. En un mot quand le tour n'est plus que présenté et non plus démontré. Raison pour laquelle je préfère savoir clairement qu'une critique est celle d'une boutique et raison pour laquelle je préfère les critiques sous forme de démonstrations.
  17. bohhh je ne crois pas... Il y a différents intervenants sur ce message qui contient différents points de vue. Le fait que quelques personnes, qui ne se connaissent à priori pas, partagent un avis positif sur la même "critique", n'indique absolument aucun "sponsor". Par ailleurs, le message étant ouvert à tous, le point de vue de ces personnes peut être contredit par qui veut...
  18. Malheureusement, au fil du temps, excepté pour le Petit Magicien, les critiques ont tendances à devenir du sponsor : on ne critique negativement jamais, ou presque, aucun produit... Très peu de critiques laissent sous-entendre, pour ceux qui ont un peu de bouteille, un indice sur le principe de base. Or, c'est un élément fondamental de l'achat (ou non). Très peu de critiques disent par exemple : ça marche mais attention pas dans telle ou telle circonstance. Ou bien vous ne pourrez pas utiliser un foulard normal, ou il vous faudra un foulard bien opaque, ou vous ne pourrez pas enchaîner avec telle ou telle routine contrairement à ce qui semble ... Autre élément pourtant fondamental dans un achat.... Au fil du temps, les critiques ont tendance à devenir des encarts publicitaires. On parle beaucoup du packaging. J'entends même assez souvent que le packaging justifie une partie du prix... Je regarde un peu tout ce qui tourne sur YouTube. Et le Petit Magicien. Je ne connaissais pas et suis étonné de leur honnêteté. Ça ressemble aux conseils que j'avais au comptoir de ma vieille boutique de magie il y a 30 ans... Et la petite musique du générique provoque chez moi un réflexe de pavlov
  19. Pour moi : le club. Les discussions sur les forums sont par contre trop "abstraites" pour avoir un avis sur un nouveau produit (c'est différent pour un conseil sur un ouvrage, une technique, une présentation, une adaptation). C'est surtout de cela dont je parlais. Pour les critiques de nouveautés j'ai choisi le Petit Magicien. Pourquoi ? Il n'a pas peur de dire quand un tour est nul, de dire les limitations (mauvais angles, difficultés, fonctionnement aléatoire, teaser un peu mensonger...) Il donne assez souvent une vague idée du principe de base. En bref, on achète (ou pas) en sachant ce qu'on achète. Dernier point : il ne parle que du tour et pas de la qualité du packaging, de la douceur du petit sac en simili-velour qui accompagne les pièces, des aimants fermant la boîte et du travail du graphiste qui a créé sa décoration...
  20. Quelles sont les critiques que vous regardez (en anglais ou en français) ? Les quelles préférez-vous et pourquoi ?
  21. Pas mauvais du tout. Mais il y a 30 ans, ce tour aurait été décrit dans un livre parmi des dizaines d'effets. Et vous vous seriez précipité dans un magasin de jouet pour acheter le Rubik's Cube en question... Là, le producteur achète le Cube, imprime la routine et vous la vend pour 50 €... Tendance générale de la magie...
  22. Tout est dans le titre. Existe-t-il une vidéo ou un livre sur la réalisation de nœud pour faire des boucles ? Je connais "the million dollar knot". Mais outre que cette vidéo soit réalisée par un cameraman atteint de parkinson avec comme fond un camion (ce qui n'aide pas à la visibilité), il ne s'agit pas de F. Élastique et la boucle est lâche, pas ajustée au poignet. Faire un nœud dans du F. élastique doit être plus compliqué.
  23. J'ai acheté cette vidéo chez penguin. Il y a un tour intéressant où Allan Ackerman utilise cette technique (je suppose qu'elle est de Amman). Cela ressemble plus à un arrangement astucieusement réalisé sous le nez des spectateurs qu'à un véritable cull. Mais la réalisation vidéo est tellement nulle qu'on ne voit pas bien ce qu'il fait exactement. Je ne comprends pas. Cette technique serait-elle expliquée dans une autre vidéo ? Bien à vous, Merci.
  24. Bonjour, J'ai acheté en occase un hand spinner avec un petit cadran leds qui fait apparaitre, par exemple, le nom d'une carte. Il y avait un logiciel permettant de modifier l'affichage pour modifier la prédiction. Mais je n'ai pas le logiciel qui allait avec. Quelqu'un l'aurait-il ? Merci.
  25. Je suis en train d'étudier le travail de Jerry Andrus. Je découvre qu'il était opposé à tout ce qu'on entend souvent sur la misdirection. Il pensait que le spectateur devait regarder les mouvements et que par conséquent une technique devait être invisible plutôt que de nécessiter une misdirection. En fait, c'est toujours ce que j'ai intuitivement pensé à tout le moins en ce qui concerne le close-up et plus particulièrement la cartomagie. Essentiellement, pour 4 raisons : - il y a énormément de techniques que l'on peut facilement flasher et pour lesquelles il est recommandé d'utiliser une misdirection. Or, si on devait dans ces cas utiliser systématiquement des misdirections, cela finirait par se sentir; Il me semble qu'on ne peut utiliser la misdirection autant qu'on la recommande. Sous le risque que le spectateur ne passe son temps à regarder autre part que là ou est supposé se réaliser la magie. - A l'exception de quelques magiciens tels que Juan Tamariz ou dans un autre genre Christian Chelman, ou Dai Vernon, Slydini, etc. chez qui la misdirection est très psychologique, le spectateur s'il ne peut apercevoir la technique que l'on veut lui cacher peut sentir plus ou moins consciemment qu'il y a quelque chose qu'il n'a pas vu... - La différence entre les temps forts et les temps faibles chez certain magiciens est tellement cadencée, qu'elle se sent. C'est assez difficile à expliquer mais cela se rencontre, par exemple, souvent dans les techniques de laping ou dans les gobelets. C'est un peu comme si cela faisait pom pom pom paaaaf; pom pom pom paaaaf; pom pom pom paaaaf... Le corps fait des mouvements anormalement emphatiques, des avancées, de reculs, etc. - Enfin, la misdirection a un peu bon dos : on justifie un peu tout et n'importe quoi en prétextant que "cela passe avec une bonne misdirection". Mais, encore une fois, on ne peut y recourir sans cesse. On voit même de plus en plus de vidéo où le magicien explique que la caméra empêche la misdirection. ce qui est faux car certains magiciens y parviennent sans problème. En un mot, la misdirection ne peut tout résoudre. En outre, elle porte en elle-même ses propres difficultés. Parvenir à faire une bonne midirection est tout autant difficile que de réaliser correctement une technique difficile... Mais je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un théorise tout cela et prenne le contrepied de ce qu'on entend traditionnellement sur la middirection. Connaissez-vous des magiciens qui prône la même philosophie que Jerry Andrus ?
×
×
  • Créer...