Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Michel (Darlone)

Cercle VIP *
  • Compteur de contenus

    3 152
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    55

Michel (Darlone) last won the day on 20 février

Michel (Darlone) had the most liked content!

Réputation sur la communauté

2 184 Respect

5 abonnés

À propos de Michel (Darlone)

  • Rang
    VMétéran*****
  • Date de naissance 22/10/1972

Informations Personnelles

  • Localisation
    Tours (37) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Hypnose, escrime de spectacle,theatre

Informations Magiques

  • Club(s) / Association(s) / Cercle(s)...
    https://scaramouche-tours.jimdo.com/
  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    http://soiree-hypnose-tours.jimdo.com/

Visiteurs récents du profil

6 020 visualisations du profil
  1. C’est un nouveau moyen de révélation qui permet notamment à un spectateur de deviner le mot choisis par un spectateur. C’est autre manière, avec un rythme différent, d’enchaîner les révélations.
  2. Courage dans cette terrible épreuve.
  3. Je pense aussi que VV bénéficie de conseillers magiciens de talents pour ses numéros, à plusieurs on est toujours plus fort. Il conviendra à certains pas à d’autres, le nom de la routine devrait donner une indication. C’est une philosophie particulière mais personnellement j’aime bien.
  4. J'ai longtemps utilisé le CBUT1 et je viens de recevoir le deux. Le livre est un peu plus grand mais cela ne me dérange pas, pas plus qu'un EJo. Le thème me parle. Et je trouve la couverture encore plus réaliste. Les effets sont les mêmes que le 1, les mots différents. C'est intéressant pour les mixer. Les routines sont testées depuis longtemps, elles tournent c'est agréable. C'est fait par un pro pour des pros. Les vidéos sont comme la routine claires, nettes, sans fioriture. La routine en 3 phrases et parfaitement construite et va crescendo, les deux dernières révélations agrémentent le tout. C'est comme on dit du "Worker" j'aime pas le mot mais bon C'est 10 minutes clés en main de close-up, de scène ou de salon. Cela fait les trois et c'est un point super positif. C'est simple, on peut se concentrer sur la présentation et surtout c'est 100% clean, ce qui est très appréciable pour se libérer l'esprit en prestation. On peut lire le livre , vérifier les infos sur le web... une précaution que j'apprécie. L'option de révélation finale "internet" proposée vaut pour moi la routine. C'est impactant, bluffant, cela concerne tous le public (la table ou la salle) et c'est la aussi 100% réel pur le spectateur même s'il retourne sur le web après... Le changement sur l'un des effets est mineur, mais pour le coup cela renforce le choix de mots et c'est pas mal, et cela colle bien avec la révélation anagramme. L'idée des pages Sw est aussi un coup de génie, adaptable par ailleurs à l'ejo pour l'effet passage répété... Les plus selon moi des CBUT : Très simple, 3 effets qui se suivent et s'enchainent avec des révélations différentes, classique, ambigramme et dico. Un livre « normal » pour les spectateurs. Le super bonus de révélation plus impactant et participatif. Les moins : Dans deux des effets le magiciens tient le livre. Les mots du premier fait pas assez propice à du jeu d'acteur, mots courts type de liaison. La routine crystal est un bonus et une philosophie. Personnellement je suis en phase avec Yves j'adore. Cela implique encore plus les spectateurs, le rythme de la routine est différent. Le gimmick simple et ingénieux, le handling pareil, encore une fois bien pensé. Pour comparer, je le trouve plus polyvalent que Babel (très bon pour la scène), plus simple que The Abyss (excellent mais je n'ai jamais fait plus de 2-3 effets finalement et j'ai plus de mal à me remettre dans le bain), plus réaliste que l'Ejo (dont j'adore la simplicité cependant, le fait que le spectateur ne touche jamais le livre et la possibilité d'avoir pleins de titres). Mais cela correspond à mon cahier des charges perso, simple, efficace, bien rodé avec deux-trois effets. Je vais utiliser CBUT et Ejo.
  5. Je suis tombé par hasard sur une vidéo replay d'un numéro de Viktor Vincent avec Alexandra Sublet (si je retrouve la vidéo je vais la partager ici...). On est nombreux ici à parler souvent de l'importance de la présentation, de la mise en scène. Bref de ce qui permet de passer d'une simple démonstration magique à un vrai numéro de "magie" pour le spectateur. On pense souvent à des histoire alambiquées, à des effets techniques spectaculaires, mais finalement avec des petites idées simples on peut décupler un impact, sans narration interminable...etc J'ai d'abord regardé distraitement la vidéo, puis j'ai finis par la décortiquer, lui trouvant une vocation d'exemple de simplicité mais qui change tout! VV présente dans ce numéro une routine de dans quelle main? Bref la base. Une routine déclinée en magie sous toutes ses formes niveau technique, du physique (The Secret), de l'électronique (la liste est longue), du questionnement (avec ces trucs supers et d'autres...un tantinet long et chiant...). J'ai vu souvent cette routine mal présentée, ou une fois que l'on a compris que le magicien devinait tout le temps la bonne main on s'ennuie ferme et on se fait même totalement "[grossièreté]" pour parler clairement, et quand en plus le magicien n'a pas de charisme et de texte sympa...bah c'est l'enfer. Et là VV en deux trois petits choses rend la routine sympa je trouve. Il commence classiquement certes avec son texte et son charisme. Puis première subtilité intéressante, il implique une seconde spectatrice. Cette derniere arrête au hasard les changements de pièces de main à main de la première. C'est bête, mais cela implique une seconde personne, cela met finalement dans son script une évolution car on peut prévoir ce que font les gens mais aussi anticiper le chaos puisque la personne qui cache la pièce de décide pas de la main... Ensuite il continue en demandant à chaque fois à la spectatrice de penser à une chose attribuée à chacune des mains, par exemple une main "serrure" et une main "clé". Cela lui permet un jeu d'acteur, un dialogue sympa et imagé, cela personnalise les choix de manière intelligente, cela donne l'impression de renouveau alors que dans les faits il fait la même chose depuis le début, à savoir trouver la bonne main... Il le fait trois fois avec des concepts différents. Et pour le final, depuis le début il y a un chevalet a la vue de tous, recouvert d'un tissus, et qu'il n'approche jamais. Il le découvre et on a un magnifique dessin d'une pomme enlacée par un serpent avec une clé à la base... On retrouve les 3 choses forcées avant! Cela donne une autre dimension, d'une part le dessin est un élément de décor sympa, cela transforme aussi la routine. Ce climax final a un réel impact, cela se transforme en le mentalisme avait prédit et influencé les choix et les concepts. C'est plus parlant et plus fort que : "il trouve toujours ou elle met la pièce". Et pour lui cela ne change rien, il a juste besoin de savoir ou est la pièce avant de parler des choses à forcer... Je trouve que VV est fort, avec de choses simples, en utilisant un seul et même gimmick, il permet à une routine qui peut se révéler ennuyeuse, en un bon moment de mentalisme impliquant. Cela m'a fait méditer, trop souvent on veut parfois trop en faire ou chercher des choses compliquées, alors que des petites choses simples peuvent totalement changer la perception d'un numéro et lui donner une autre dimension.
  6. D'écriture ou de jeu d'acteur? Je pense que tu devrais dans un premier temps si ce coté one man show t'intéresse aller voir du côté du théâtre et du théâtre d'impro. C'est une trés bonne école pour la scène comme le close-up. Après si c'est dans l'écriture spécifique à la magie, le livre "écrire pour la magie" m'a personnellement aidé pour articuler un spectacle, ces transitions... C'est intéressant car à la base tu fais de la magie et tu n'es pas un comique. L'idée c'est de mettre en scène tes effets pour qu'ils servent ton univers, ta narration et donnent des émotions aux spectateurs. Si tu construis un personnage et un univers qui te correspondent et avec lequel tu es à l'aise et que par ailleurs tu aimes écrire, je pense que tu ne mets des limitations, cela doit marcher. Essayes, teste, adapte, inspires toi de ce que tu aimes.
  7. Je crois qu'il faut savoir se lancer, et garder une part de spontané. Personnellement je pense qu'il faut avoir une trame, travailler, mais pas forcément tout prévoir et laisser une place à l'improvisation. Qu'est ce qui te poses problème?
  8. Le théâtre est une très bonne école. Des ouvrages comme Ecrire pour la Magie de Benoit Greiner ou la conférence et/ou l'ouvrage de Benoit Rosemont pourront t'aider et te donner des pistes.
  9. Il reste des exemplaires à la vente si j'en crois facebook.
  10. Tout est toujours relatif... Ceux qui aiment et utilisent le 1 peuvent faire faire un choix. Ceux qui n'ont pas le 1 qui est épuisé ils peuvent utiliser le 2. Ce que personnellement j'apprécie dans le (les) CUBT c'est : Simplicité d'utilisation ce qui est pratique si on utilise pas souvent et qui permet de se concentrer sur la présentation. Une routine en 3 phases bien construites et qui va crescendo. Des moyens de révélations sympas. Un côté totalement normal, examinable, société d'éditions, livre... Et je suis content de découvrir la fameuse routine qui permet avec un moyen original pour un BT de faire révéler par un spectateur le mot choisi par un autre. Après les gouts et les couleurs. J'aime bien les ejos mais je ne suis pas forcément fan des livres en eux mêmes. J'adore les BT de chez Mindbox mais c'est trop compliqué pour mon usage, ne recherchant pas forcément des multitudes d'effets.
  11. J'aime bien lorsque l'on sort du support classique cartes. J'aime bien les cartes UNO qui pour le coup sont bien connues en France contrairement aux cartes ESP. Elles peuvent donner une tinte de mentalisme. Donc j'aime bien l'effet de David Jonathan, mais qui n'est pas compliqué mais a un super impact. Je faisais un effet du même style avec des cartes de tarots.
  12. Je vous trouve pour certains bien critiques, cela peut comme beaucoup de choses convenir ou ne pas convenir. Je peux aussi trouver cela un peu cher certes mais il y a l'idée, le développement du matos et la marge pour le créateurs et le producteur ... et une société c'est fait pour faire des bénéfices même si en tant que client on préférait un prix moindre. J'aurais préféré un prix moins cher ou un gimmick plus pérenne et travaillé. Pour le reste c'est ingénieux, c'est personnalisable et cela fonctionne, c'est déjà mieux que beaucoup de sorties Le final est drôle, les idées données sympas, j'aime bien le yaourt, et on sent que Jérome l'a utilisé réellement (là encore c'est loin d'être le cas dans beaucoup de sorties). C'est avant tout fait pour de la scène ou du salon, et depuis que je fais de la scène je n'ai encore jamais vu un spectateur remonter sur scène pour examiner mon matériel...D'autant que vu la présentation il n'y verra pas d'intérêt. C'est bien amené, le mouvement est fluide, et à aucun moment le spectateur (qui n'est pas déformé par une culture magique) ne va y voir de soucis. On peut arriver par d'autres procédés à quelques choses de proche, peut-être, identique faut voir... C'est un débat ancien je me souviens d'une époque ou Luc Langevin utilisait une jeu de I...t de Shelley. Avec des remarques sur on peut faire pareil avec de la techniques pour le prix d'un jeu bicycle. En fait dans les mêmes conditions non... Après c'est un choix, chacun ses conditions, sa magie, ses besoins. La 7 lettres passent à vue de la main du spectateur au chevalet. Le spectateur devine un mot... Le matériel est celui d'un jeu connu. Bref je suis certain que le climax est bon et que la routine aura du succès. Et globalement je trouve, même si c'est souvent ni ma came ni mon univers, les créations de Jérome Sauloup très sympas et testées réellement en public.
  13. Le principe est loin d'être nouveau (l'apparition de la carte révélée qui est de dos est sympa) mais je trouve l'adaptation avec le jeu UNO drôle et qui donne des idées de présentation originale. Un peu cher cependant... 44 euros pour un jeu U.M. mais la customisation est sympa. [vmprod p=362]
  14. Tu peux le faire en close up si tu veux c'est expliqué et cela fonctionne. Il y a deux trois choses a surveiller mais c'est possible mais pas le plus simple.
×
×
  • Créer...