Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 21/09/2021 partout

  1. Sinon, le bruit court que d'autres magiciens qu'Arnaud Dalaine ont été approchés mais leurs différents projets n'auraient pas convaincu la mairie de Blois : - Arthur Tivoli : aurait proposé de raser l'édifice pour le reconstruire en ballons, histoire de faire entrer les arts annexes à la Maison de La Magie par la grande porte, le tout financé par des oligarques russes, les frères Youssoupov... - Francis Tabary : contacté par la mairie qui souhaitait ainsi faire venir les visiteurs hypocondriaques, notre camarade n'a pas donné suite; il aurait eu des problèmes de train parait-il, sa passe TGV n'étant pas reconnue par la SNCF. - Fred Razon : Jeune, dynamique, très bon contact mais des agents municipaux ont du le rattraper à la gare de Blois semble-t-il, au motif qu'il repartait avec le portefeuille du maire, sa montre, son écharpe tricolore, le buste de Marianne du grand corridor et les chaussettes du premier adjoint (c'était pour faire "socks" de Michel Huot "en impromptu" se serait-il excusé, pour le reste il aurait plaidé la déformation professionnelle, soit.). - Peter Din : il aurait tenu absolument à transformer le bâtiment principal de l'édifice en crèche (afin d'en faire enfin un lieu propice à la magie pour les tout petits) et l'aile ouest en auberge pour les Magiciens Voyageurs. La mairie n'a visiblement pas été sensible aux arguments de notre vice-président préféré. - Klek Entos : avait un beau projet pourtant, centré sur la magie gothique et la mort dans le cadre de la politique culturelle de la ville ( "Blois a un incroyable talent") mais il se serait pris une croix direct par l'adjoint au maire chargé de la gestion du cimetière et du crématorium, qui aurait eu peur pour son poste parait-il... - Benoït Rosemont, a été contacté également mais il ne s'est pas rendu au rendez-vous fixé par l'adjoint au maire à la culture; il aurait oublié la date, l'heure et l'adresse... Auraient également été contactés Bernard Bilis (qui aurait voulu faire de La Maison de la Magie un Grand Cabaret), Bebel (mais le décès de Jean-Paul Belmondo a un peu rebattu les cartes - elle est pas mal, celle-là, hein ), P. Billot et P. Guedin pour qui cela aurait été un peu comme un retour aux sources mais on n'en avait besoin Guedin et ils étaient deux (Ooooh mais tu sais que t'es drôle toi ), Jean-Yves Loes, également contacté, mais il posait trop de questions, enfin, mon beau-frère, alias le polisseur des barres parallèles pour lequel ils ont beaucoup hésité, en raison de son expérience en barres parallèles justement, mais comme nous le savons déjà, ils ont fini par trancher en faveur d'Arnaud Dalaine, au motif que lui au moins n'était pas inscrit sur VM !
    13 points
  2. Bonjour, On dit de nous (les magiciens) que nous sommes très créatifs, mais est-ce bien vrai ? Quelle méthodes et quels processus créatifs utilisons-nous ? Dans les prochains jours, j'aimerais partager avec vous quelques idées sur la créativité, et comment "booster" notre créativité. Avant de commencer, il est essentiel de déterminer ce que l’on entend par « magie ». En effet, il y a certainement autant de magies que de magiciens. Pour déterminer notre cadre de référence (vous verrez que cela a énormément d’importance dans le processus créatif), je partirai des analyses faites par Stefan Alzaris (Illusionnisme et magie, Ed. Flammarion, 1999), et par Eugene Burger & Robert Neal (Magic and meaning, Ed. Hermetic Press, 1995). La magie visée ici est la magie moderne, c’est-à-dire celle de l’art du spectacle, celle qui a pour objectif de divertir un public. Tout d’abord, il faut bien reconnaître que la magie est avant tout une question de perception, c’est-à-dire de représentation. Elle ne peut pas exister par elle-même. Le magicien répétant et s’exerçant devant son miroir l’escamotage d’une pièce de monnaie, fait-il de la magie ? Non ! Que manque-t-il pour qu’il y ait de la magie ? Le spectateur. L’art de la magie est un art qui n’existe pas tout seul. Quand un peintre peint un tableau, fait-il de l’art ? Oui. Il n’a pas besoin d’un spectateur. Un tableau de Picasso enfermé dans les coffres d’un collectionneur, est-il encore une œuvre artistique ? Oui. C’est avant tout, voire uniquement, la perception du spectateur qui crée réellement l’effet magique. « L’effet magique est cette rencontre entre l’art du magicien et les potentialités du spectateur. Le magicien n’est qu’un catalyseur qui a la capacité de mobiliser les énergies magiques des spectateurs, des choses et des illusions » (Stefan Alzaris, p.57-58). Il faut bien sûr, comme nous le dit Eugene Burger, un certain « state of mind » des spectateur, et ce même avant que le spectacle commence (Burger,p.15). En effet, la magie est un peu comme la musique, l’auditeur qui se bouche les oreilles juste avant que l’orchestre commence à jouer a très peu de chance d’en apprécier les notes. Il en est de même en magie, c’est une question d’état d’esprit, il faut que le spectateur soit prêt à s’attendre à l’inattendu (« expecting the unexpected »). C’est évidemment toute la difficulté de la magie impromptue ou de la « magie de rue ». Plus le spectateur est mis dans ces conditions, plus il y de chance que la magie s’opère. Une deuxième condition à l’effet magique est la capacité du spectateur à vivre la surprise (« experiencing surprise »). Non seulement, il s’attend à l’inattendu, mais en plus il doit être surpris, c’est-à-dire qu’il n’avait pas anticipé ce qu’il allait se passer. « C’est l’ignorance de l’effet final et de l’itinéraire qui y mène que dépendent le vécu et la surprise magiques » (Stafan Alzaris, p.50). Ce qui explique bien souvent la difficulté du tours de mentalisme (tour de divination) ou de certains tours de cartes (la carte ambitieuse). Que dire alors de ce merveilleux tour de Slydini, les « boulettes de papiers » ? Non seulement le magicien annonce au spectateur-volontaire ce qu’il va faire (disparaître les boulettes de papier), mais en plus tous les autres spectateurs sont témoins de la méthode (jeter la boulette par-dessus la tête du spectateur-volontaire) ! Bien sûr, la surprise est chez le malheureux spectateur-volontaire qui voit, sans vraiment comprendre (étonnement/surprise), à la fin du tour, les boulettes derrière lui sur la scène. Ce tour est peut-être en quelque sorte un véritable tour de magie puisqu’il fait passer, comme Alice Aux Pays des Merveilles, les spectateurs (sauf la malheureuse victime) de l’autre côté du miroir. « Slydini cristallise en quelque sorte ici ce que fait le magicien en permanence dans chacun de ces tours d’adresse :il construit pour le spectateur un faux monde, qui devient plus vrai que la réalité, au point de faire disparaitre le réel au profit d’une fiction » (Rémi David, Philosophie de la magie, Ed. Autrement, p.23). Bref, pour reprendre l’oxymore de Rémi David, il crée une « fiction-réelle ». Fin du 1er épisode.
    10 points
  3. Bonjour à toutes et à tous, Je ne sais pas si de nombreux magiciens présents sur ce forum seront concernés par ce message informatif, mais s'il a le mérite d'aider quelques-un, cela sera un plaisir. Vous savez toutes et tous que les artistes et techniciens du spectacle (annexe 8 et 10) sous statut d'intermittent, bénéficient d'un report de leurs indemnités jusqu'au 31 décembre 2021, mais qu'en sera-t-il après pour le recalcule ? Voici une information contrôlée et fiable (source Jurisculture septembre 2021 - Décret n°2021-1034 du 4 août 2021 [JO du 5).) COMMENT SERONT RÉEXAMINÉS MES DROITS LE 1ER JANVIER 2022 ? À cette date, vos droits prolongés auront pris fin, Pôle emploi examinera leur renouvellement, à condition que vous en ayez fait la demande dans votre espace personnel, après avoir actualisé votre situation jusqu'au mois de décembre 2021. Pôle emploi partira de la date de fin de votre der­nier contrat de travail avant le 1er janvier 2022 pour remonter 12 mois en arrière afin de vérifier si vous justifiez des 507 heures spectacle néces­saires pour renouveler vos droits à l'ARE au titre des annexes 8 ou 10. À défaut de justifier des 507 heures spectacle dans les12mois, et à titre excep­tionnel, ces heures pourront être recherchées par période de 30 jours au-delà du 365•jour précédant la fin du contrat de travail. L'allongement se fait dans la limite de 507 heures et du dernier contrat ayant servi à ouvrir le droit prolongé. A savoir : • Si vous justifiez d'un contrat (annexes 8 ou 10) à la date du 31décembre 2021, l'examen est reporté au 1er jour chômé (sans activité relevant des annexes 8 et 10) suivant votre date anniversaire. Par exemple : vous déclarez un contrat du 30 au 31décembre 2021qui se poursuit jusqu'au 5 janvier 2022 et vous faites votre demande d'examen. Votre dossier sera étudié début février après l'ac­tualisation de janvier 2022 et sous réserve de ne pas avoir de contrat (annexes 8 ou10) le 6 janvier 2022. • Si vos droits ont été prolongés au 31 décembre 2021et qu'à cette date vous êtes en congé maladie, maternité, paternité ou congé d'adoption : l'examen sera mené lors de votre réinscription, sous réserve qu'elle intervienne au plus tard le30 avril 2022. QUELLE SERA MA PROCHAINE DATE ANNIVERSAIRE ? Si vous remplissez les conditions d'ouverture de droits à l'ARE, votre nouveau droit est attribué jusqu'à la date anniversaire de la fin de contrat de travail ayant permis l'ouverture de droits. Exceptionnellement, aucune nouvelle date anniversaire ne pourra être fixée avant le 30 avril 2022. Par exemple : au 1er janvier 2022, vous justifiez des conditions pour être réadmis en ARE sur une fin de contrat de travail du 20 janvier 2021. Votre nouvelle date anniversaire ne sera pas fixée au 20 janvier 2022, mais au 30 avril 2022. COMMENT SERONT PRISES EN COMPTE MES HEURES D'ENSEIGNEMENT DANS LA RECHERCHE DES 507 HEURES ? Pour la recherche des 507 heures spectacles, les heures d'enseignement dispensées par les artistes ou les techniciens du spectacle (habituellement prises en compte à hauteur de 70 ou 120 heures selon l'âge) seront retenues exceptionnellement<1 • à hauteur de 140 heures pour personnes de moins de 50 ans ; • à hauteur de170 heures pour les 50 ans et plus. Ces heures ne seront retenues que sous certaines conditions : • l'enseignement doit être dispensé au titre d'un contrat de travail, conclu avec un établissement d'enseignement ou de formation figurant sur la liste fixée par arrêté ministériel ; • pour les techniciens, la fin de contrat de travail doit être intervenue au cours de la période de recherche des 507 heures et doit être justifiée par une attestation d'employeur destinée à Pôle emploi; • pour les artistes, le contrat de travail peut être en cours ou avoir pris fin durant la période de recherche des 507 heures ; • l'enseignement dispensé doit être en rapport avec l'exercice de votre métier. ------------------- Voilà, j'espère que cela aura répondu à vos interrogations en cette période un peu floue. Si vous voulez avoir des informations sur les clauses de rattrapage en cas d'impossibilité d'ouvrir de nouveaux droits, n'hésitez pas à poser votre question ici. Cordialement et bon courage aux artistes et techniciens de toutes disciplines Peter Din Vice président international FISM (1/ Ce plafond majoré d'heures d'enseignement technique et artistique pris en compte s'applique dans deux cas : . Soit une première ouverture de droit à /'ARE annexe 8 ou 10, à /'ARE 'ieune intermittent' (plus de détail sur pole-emploi.fr/, à l'allocation de professionnalisation et de solidarité (APS) ou à /'a/location de fin de droits (AFD/ ; • Soit d'une demande de réadmission ARE anticipée en cours de droit. Votre fin de contrat de travail doit être intervenue entre le 31 juillet 2020 et le 31 décembre 2021 (inclus).
    10 points
  4. Ah ah... C'est bien ce qui me semblait. dès que ça commence à fighter un peu, chacun s'en retourne vaquer à ses occupations . Mais vous auriez connu VM il y a encore quelques années, c'était tout l'inverse ! Ah on savait débattre à l'époque et attention, hein, on te sortait pas les points Godwin et autres débilités pour stopper la conversation, pas du tout; fallait qu'y en ait un qui reste sur le carreau ! Ah ça, on peut dire qu'on y allait franco, mon général ! On s'attaquait parfois même à la famille ! Je me souviens ainsi d'une discussion passionnée au cours de laquelle un type a demandé à un autre si sa mère avait augmenté ses tarifs avec le passage à l'Euro ! Et tout ça parce que l'un était un fan inconditionnel de Marlo tandis que l'autre se posait en gardien de la mémoire de Vernon. Et inutile de dire ce qu'il se passait lorsqu'un clampin postait une vidéo dans laquelle on voyait sa LD baver comme un escargot après la pluie. Mais mon pauvre ami, les modos n'intervenaient jamais, certains de ceux qui ont essayé à l'époque n'osaient plus ensuite sortir de chez eux ! Trop dangereux ! Sans compter les discussions de spécialistes, "alors pour le DPS, le petit doigt doit être perpendiculaire à gauche tandis que le pouce gauche doit être en oblique" ce à quoi l'autre répondait "je ne suis pas d'accord, c'est tout l'inverse" et c'était parti ! Des pages et des pages de justifications, d'appels à Erdnase, d'invocations de la mémoire de Cardini, de provocations, de gants jetés aux visages et d'insultes plus ou moins élégantes - perso je n'aimais pas trop quand ca commençait à parler de la taille de la b... mais bon je n'allais pas en rajouter non plus - pour finir par se rendre compte, 743 pages d'échanges constructifs plus tard - oui constructifs, car c'est dans ces moments-là que j'ai appris mes plus belles insultes, comme "je te p...e à la raie jusqu'à tant que ça rouille", si je te le dis ! -, bref, 743 pages pour s'apercevoir que l'un était droitier et que l'autre était gaucher et donc qu'ils avaient tous les deux raison. Jusqu'à ce qu'ils se trouvent un autre sujet de "désaccord" . Hélas, aujourd'hui c'est une époque révolue, alors d'accord parfois un vice-Président FISM fait un peu de second degré, on sursaute et on espère mais après deux ou trois messages on y croit plus. Les uns retournent à leurs LD devant leurs miroirs jusque tard dans l'après-midi tandis que les autres leur souhaitent une bonne journée avant de retourner boucler les quelques dossiers qui trainent sur leurs bureaux, histoire de s'en débarrasser avant le week-end... Bon sang mais où êtes-vous donc passés, bande de bulots !
    9 points
  5. François de Saint Brévin passe me prendre. On partage les frais et cela simplifie le trajet en nous évitant un passage par Paris. Mercredi 11h, départ en voiture pour un long périple de Nantes à Troyes (environ 7h et 630km). Hé oui on a mis une heure de plus, elle n'était pas prévu au programme, le GPS nous a renvoyé sur des nationales et dans le feu de la discussions on n'a pas fait attention au trajet en faisant confiance au GPS, quand on s'en est aperçu il était trop tard. Je pense que l'année prochaine on pourrait aussi faire aussi un départ groupé pour les membres du club, car le prochain congrès se situe à Poitier (2h30 et 190km, enfin sans erreurs de GPS !). PASS MAGIC Jeudi soir première soirée, on a assisté au PASS MAGIC et je ne le regrette absolument pas. Deux performances sur des effets très rares à observer de nos jours. Jean et Stéphane dans la cabine Spirit. Jeudi soir première soirée, on a assisté au PASS MAGIC et je ne le regrette absolument pas. Deux performances sur des effets très rares à observer de nos jours. La Cabine Spirit. Jean et Stéphane père et fils, nous convient à une étrange cérémonie. Parmi les vestiges d’un ancien théâtre victorien de Brighton, ils nous content l’histoire surprenante, et vraie, des artistes et médiums qui ont habité ce lieu… et qui l’habitent peut-être encore ? On se retrouve dans l'ambiance de l'époque début XIXe siècle. Le médium (père) est ligoté, aux poignets, au cou et tout ceci sous l’œil attentif de deux spectateurs. Qui vont jusqu'à clouer les rubans de tissus sur une planche dressée derrière la chaise. On ferme les rideaux, et tout à coup la sonnette s'agite, les partitions volent. La veste jetée par-dessus les rideaux, finit sur les épaules du médium. etc… Bref une vision de ce que pouvaient être ces spectacles mondains du 19e siècle @Antoine SALEMBIER et son épouse Valérie. Nous proposent un superbe numéro de transmission de pensées à la Myr et Myrosca. Un grand moment sans aucunes fautes, et pourtant les magiciens présent ont sorti des objets à deviner, tous aussi insolites. Pour ma part j'ai présenté la petite main de M. Ammar, et le fermoir de porte-monnaie que Valérie a parfaitement décrit. Antoine en présentateur parfait a réussi à transmettre sans effort apparent l'ensemble des noms, objets, chiffres, présentés par la salle. C'est vraiment un artiste polyvalent et brillant dans plusieurs domaines de la magie : close-up, scène, mentalisme, magie fantastique (bizarre dirons certains), mathémagie et même grandes illusions avec son épouse et magicienne Valérie. GALA OUVERTURE Présenté par JEAN-FREDERIC On passe en revu les disparitions des deux années précédentes et elles sont nombreuses, le Covid étant passé par là. Les discours et remerciements habituels aux organisateurs, la présentation des membres du jury, etc. Pour les 150 ans de la disparitions de Robert-Houdin, on parle de la tombe du maître et de la campagne de financement qui a pleinement donné satisfaction et la tombe sera réhabilitée complètement. On parle aussi de l'éviction de @Céline NOULIN à la maison de la magie de Blois, de la pétition et de l'espoir que le maire de Blois revienne en arrière sur sa décision. "Le monde magique a appris avec incrédulité l’éviction de Céline Noulin, qui était depuis 20 ans la responsable culturelle (autrement dit, la directrice) de la Maison de la Magie Robert-Houdin de Blois. Pourtant, elle n’a pas démérité au service de cette Maison, et au service de la magie" Puis on passe au GALA Présenté par Jean-Frédéric @Fred RAZON @Laurent PIRON @Félix GUYONNET @Cyril HARVEY TOM STONE Un bon moment qui inaugure bien de la suite du congrès LES CONFÉRENCES Chaque année cela n'est pas évident de voir toutes les conférences, qui en plus, passent en même temps que les concours. Il faut faire un choix mais cette année c'était plus simple car les conférences passaient 3 fois, ce qui facilitait la programmation de son congrès. J'ai réussi à voir pratiquement tout ce qui m'intéressait, Harvey étant passé à Nantes, j'ai gagné une conférence. François BOST La première conférence que j'ai vue c'est François BOST que je ne connaissais pas et qui est historien de la magie. Il nous a parlé du 18e siècle (avant Robert Houdin), une découverte pour moi et aussi sûrement aussi des autres magiciens présents. On s'aperçoit que les effets existaient avant et qu'ils ont acquis leurs lettres de noblesse dans cette période du Siècle des lumières, grâce aux scientifiques et au passage dans les salons mondains. Et que la magie a évolué progressivement passant des camelots opérant dans la rue vers les salons et ensuite les salles de spectacles. Henry EVANS Henry nous parle des questions que doit se poser un magicien pour construire son personnage. Avoir une bonne connaissance de soi-même, comprendre sa personnalité. Et il faut adapter sa magie à sa personnalité. Après Henry nous montre un tour où le spectateur coupe en 4 paquets un jeu de cartes. Il annonce que le spectateur a coupé sur les 4 As. Il montre alors solennellement et avec beaucoup d'emphase les 4 cartes du dessus de chaque paquet, qui évidemment sont des cartes quelconques, et se fait applaudir. Les gens protestent, alors Henry prend chaque carte indicatrice et compte le nombre de cartes à partir du dessus de chaque pile, et retourne les 4 cartes ce sont bien des As. Il répondra à beaucoup de questions sur sa magie. Tom STONE Tom nous explique le tour qu'il a présenté pendant le Gala. Le Foulards à l'œuf. Un spectateur monte sur scène, Tom lui met la main devant lui en creux, il lui donne un foulard, il prend lui aussi un foulard, et tous les deux enfoncent avec les doigts le foulard dans le creux de leur main. Après une formule magique avec un stylo pris dans sa poche. Lui et le spectateur montrent l'intérieur de leur main, le foulard s'est transformé en Œuf. Bon, Tom prend l'œuf du spectateur entre ses doigts et montre l'arrière des deux œufs, on voit alors un rond rouge (sûrement le foulard, qui est dans le creux de l'œuf). Tom redonne l'œuf au spectateur et lui dit de faire comme lui, et alors il décolle de son œuf le rond rouge, le spectateur fait comme lui et lui aussi retire une pastille rouge collée sur son œuf. Les deux montrent devant derrière les œufs, et il semble que ce soit des vrais œufs. Pour le prouver, Tom prend alors, deux verres à pied derrière lui, demanda au spectateur de faire comme lui, tous les deux casses alors leur œuf, sur le bord de leur verre, et montre le liquide jaune et blanc qui coule dans leur verre. Il nous montre l'utilisation d'une boîte de pellicule recouverte avec de la feutrine noire. Il s'en sert pour entre autres pour la disparition d'une balle éponge. Il nous parle aussi de la mis-direction avec regard croisé qui permet de forcer les spectateurs de regarder ou l'on souhaite, et qu'ils posent les yeux dans la direction opposée à l'action et cette mis-direction dure environ une seconde. Il nous montre un tour où deux spectateurs prennent chacun un petit paquet de cartes dans un jeu de cartes. Le premier on compte combien il a de carte en main et donc on connaît sa carte. Pour le 2 on fait une carte à l'œil sur la première du paquet restant, Enfin, il nous montre un petit Gag avec 10 cartes reliées d'un jeu électrique. Une bonne conférence avec un Tom très sympathique. @Alain MASK Une conférence autour des bulles. Alain nous fournit sa préparation pour les entraînements: Il utilise des tubes de 0,8cm aussi d'1,5 cm, jusqu'à 6 cm. Un gant de coton ou laine. On bouche partiellement le côté où on souffle par un bouchon (pour que la bulle ne se dégonfle pas trop rapidement). Pour faire des bulles solides : souffler vers le bas (pour que liquide descende vers la bulle) Après on la laisse se dégonfler à moitié. Et l'on donne un petit coup sec pour la détacher. Alain nous montre différents tours, une rose qui apparaît en haut du tube. Un collier qui apparaît dans une bulle. (Le collier est caché dans le tube) La bulle volcan qui éjecte de la fumée. etc. @Black EDUORDO Blake remplace au pied levé Joshua Jay qui n'a pas pu venir, Le petit-suisse, s'en tire brillamment. Il nous parle de la théorie De la première chose à faire quand on arrive devant le public (en scène, ou en table à table). Créer de l'empathie, il donne comme exemple, le forçage à l'éventail. Si le public à de l'empathie, il prend presque à coup sûr la carte que vous lui tendez. Si le public n'a pas d'empathie pour vous, il va vouloir la carte cachée au fond. Aussi toujours aborder une table avec une question ouverte (quand, comment, qui) "C'est quand la dernière fois ou vous avez vu un tour de magie?", et surtout pas une question fermée: "vous voulez que je vous fasse un tour ?", que faire si c'est un non ?. Surtout pas de réponse oui/non Il insiste sur la création de son personnage, y compris dans la posture, démarche et le positionnement de la voix. Penser en regardant tout droit, sans baisser les yeux Pouvoir du regard, contrôle de soi, présence, charisme, force de persuasion Posture d’écoute, langage non verbal vs posture de lead. Exercice de diction: babebibobu etc. / une mite Si problème pour respirer, se mettre en scène avec un personnage qui rythme avec sa respiration. Blake nous explique le tour qu'il a fait sur scène. "Carte à la demande, (Téton: d'Hector Mancha)" Il propose aussi de travailler sur un de vos tours en vidéo conférence (20 min). Antoine SALEMBIER Un atelier sur son livre Arcane. Effet : il demande à un spectateur de choisir une carte (en pensée), prend le jeu retire les As, au dos de l'As qui correspond à la couleur de la carte pensée il y a un chiffre, on compte le nombre de carte correspondant (peut-être fait par le spectateur), on montre la carte il s'agit bien de la carte librement pensée, en fait il ne touche pratiquement pas au jeu, (le jeu peut-être dans un ruban de soie). En fait il peut avoir une prédiction qu'il ouvre quand le spectateur annonce la couleur de carte, le spectateur compte en fonction de la prédiction et c'est bien carte pensée. GALA DE CLOSE-UP Un gala de close-up le Vendredi soir. Blake Edouardo Henry Evans Antoine Salembier Une présentation Dynamique de ce gendre idéal @Giacomo BERTINI Tom JONES GALA DE SCÈNE (samedi soir) Reginald et Myriam Une présentation rythmée. Réginald nous mets la pression car à 17h30 il y a eu un gala public, et il nous juge en fonction des réactions précédentes des Moldus. Pour permettre aux techniciens les changements de décors, il nous fait la chaise dans le carton, qui se retourne suivant le sens d'une flèche. Il finit avec 2 chaises en + sorties de nulle part. Avec son assistante il nous fera aussi un bout de son spectacle d'ombres chinoises. @Adrien QUILLIEN MAXIM @Léa KYLE Jaana MAG MARIN Pablo CANOVAS Tous les artistes ont été formidables. Adtrien Quilien nous a charmé avec ses citrons et ses shakers. Pablo Canovas avec sa production de cartes qui viennent du néant. Jaana pour la formidable poésie de ses lévitations. Maxim pour sa production de colombes derrière des dé-lights. Mag Marin pour ses grandes illusions assez classique, mais avec un entrain très fort. Léa Kyle pour sa formidable prestation de changes instantanés (voir ci-dessous) ce n'est plus du Quick Changing mais bien de la magie. LES CONCOURS Voir les résultats dans ce sujet publié par Thomas. CONCLUSION Un congrès au-dessus de la moyenne, pas un sommet, mais un bon cru honnête. Des beaux galas, des conférenciers généreux, bref après cette année 2020 de misère COVID. Un retour au présentiel que tout le monde a apprécié.
    9 points
  6. Bonsoir encore une fois merci à vous pour votre écoute. Je ne m’attendais pas à un tel engouement pour le tour caan avec multiples de 9. J’hésitai vraiment à le présenter tellement évident.. comme quoi je me poserai plus ce genre de question …. Un grand bravo à @Pierre SLOPI pour son mega tour huile et l’eau. Un petit clin d’œil à Theo jeune prodige du professeur @Grégory EGGERMONT Merci @Bernard Sym'spour la découverte du gadget dont j’ai déjà oublié le nom mais ça va me revenir lol. Et @Pascal BARTOLI bravo à toi qui se lance à faire des tours de Ki-moon Do. Et que l’on se mette d’accord Première et dernière fois pascal …. c’est mon magicien pas touche Mdr continue comme ça c’est cool. Merci à @Gérard KUNIAN pour ces petites démonstrations issue de ces livres très enrichissant… @Ali NOUIRA comme expliqué la semaine dernière tout le monde ici demande de tes nouvelles. Ils ont vraiment hâte de te revoir avec un jeu de cartes à la main. Afin que je puisse prendre une petite pause lol. @Bruno RBLT tu as raté une vente lol A bientôt Riad
    8 points
  7. J'ai eu le plaisir ce soir d'aller applaudir Bébel dans « Djénane » au théâtre du Rond-Point (grâce au Cercle VM et @Patrick JENNING, merci !). Le spectacle s'ouvre sur la marche claudicante et singulière de Bébel, il s'installe avec application à sa table de jeu et aussitôt la magie opère. Tout devient simple, fluide, comme en apesanteur. Les cartes s'animent, ses mains virevoltent et hypnotisent. Derrière lui un mur-écran projette en gros plan le dessus de la table, permettant d'apprécier toute la magie de la touche Bébel. Le corps s'efface, ne subsistent que ses mains embrassant les cartes dans le noir infini à la manière d'un générique James Bondien. On se plaît à faire son propre montage en direct, les yeux voguant sans cesse entre la table où se joue une mystérieuse chorégraphie chamane et l'écran où l'on peut suivre les effets magiques. Les cartes prennent vie, littéralement, dialoguant avec Bébel, s'envolant telles des colombes pour revenir chuchoter dans le creux de son oreille. Étourdis par cette virtuosité, on finirait presque par en oublier la magie pour ne plus se laisser bercer que par la danse, un ballet pour dix doigts et cinquante-deux cartes ! À voir jusqu'au 16 octobre 2021.
    8 points
  8. Bonjour à tous, Je vais tenter de répondre à toutes vos questions et elles sont bien toutes légitimes. Voyages est un tout nouveau concept de « livre » si je peux m’exprimer ainsi. C’est un « livre » décomposé en 12 chapitres. Chaque chapitre fait l’objet d’un dossier. C’est en quelque sorte la première série magique qui propose 12 routines originales liées dans une même et grande histoire, douze feuilletons, douze ghost story en quelque sorte. Chaque routine ou dossier est pourtant indépendante et autonome ; elle se suffit à elle-même tant par l’histoire que par le matériel. Les 12 dossiers forment une collection mais chaque dossier peut être lu indépendamment des uns et des autres. Pour la petite histoire, ces dossiers ont été retrouvé au sous-sol du Collège d’Estaimpuis dans une sorte de bureau appelé le Département K (Khronos) qui régule et organise les voyages dans le temps. Ce département regroupe des magiciens spécialistes des voyages spatiaux temporels, encore appelés agents temporels. Chaque dossier raconte leurs aventures à travers le temps. On vous raconte leurs histoires et le dénouement sera surprenant ! Leurs buts : - Explorer les mystères de l’Histoire - Influencer le cours du temps - Réguler les anomalies temporelles - Modifier les événements du passé et changer ainsi notre présent. La première capsule temporelle met en évidence ce département K. A l’intérieur, vous trouverez notamment ce fameux passeport qui en quelque sorte est le livre proprement dit. Comme tout passeport, il vous autorise à voyager dans le temps et permet de valider l’ensemble des voyage accomplis par l’agent temporel, en l’occurrence vous ! À chaque nouveau voyage, dans chaque nouveau dossier, vous trouverez un timbre temporel, sorte de visa, qui établira que vous avez effectué le voyage en question. Vous collerez ce timbre dans le passeport et pour être certifié conforme, celui-ci devra être tamponné par un préfet temporel. Les préfets temporels, après avoir prêté serment auprès du ministère du temps sont aptes à vous proposer les différents voyages et à vous guider dans les choix techniques ou les difficultés rencontrées. Chaque marchand de truc de France aura son préfet temporel qui lui, aura son tampon personnel. Nous vous communiquerons la liste des préfets très bientôt ! À la fin des douze voyages, votre passeport comportera douze timbres tamponnés pour douze routines différentes. Vous serez certifié Agent Temporel du département K. Tous les chapitres du livre (sous forme de dossiers) seront complétés. Le passeport servira de livre auprès de vos spectateurs qui pourront choisir au grès de leurs fantaisies un voyage ou un autre. Vous sortirez alors le dossier en question. Collège était un grand livre, le passeport en est un tout petit ! La première capsule comporte un test temporel pour voir si le spectateur est à même de voyager dans le temps. Vous recevrez des polaroids avec des événements comme le krach boursier de 1929, la mort des Romanoff,… Le spectateur fait le choix de classer ces événements entre le destin d’un côté et le hasard de l’autre. Les événements qu’il ne choisit pas sont mis de côté. Lorsque les photos sont retournées, chaque dos comporte une lettre. Les cartes qui étaient choisies comme événements du destin forment le mot Destin, idem pour les événements choisis pour le Hasard. Le reste des cartes non-choisies forment le mot Avenir. Le test est concluant. Un autre petit test est alors proposé, où un événement est choisi au hasard et est découvert à travers le temps d’une manière surprenante. Mais là, Surprise… La deuxième capsule nous offre le premier vrai voyage à bord du Titanic. Un test d’intuition est proposé au spectateur. Parmi huit passagers, il en choisi un qui s’avère être le seul rescapé du naufrage. On se retrouve alors à bord du Titanic quelques minutes après la collision avec l’iceberg, près d’un petit groupe de cinq passagers et nous allons tenter d’en sauver un. Nous arrivons à sauver Marie Marvin grâce à notre capacité à nous connecter à son esprit en utilisant des cartes de tarot à l’effigie des passagers. Chaque dossier proposera des routines originales reprenant parfois des Vintages méconnus. Ces routines permettront de redécouvrir des principes et des concepts oubliés à travers des histoires novatrices. Elles nous apprendront à mettre en pratique l’art de raconter des histoires à travers les évènements de l’Histoire. Chaque dossier comporte ses objets pour la routine, le timbre du passeport, des facsimilés en tout genre, un carnet de voyage qui raconte l’histoire, explique la routine et développe les techniques. Chaque dossier vous permettra d’explorer les méandres et les paradoxes du temps. Etes-vous prêts à nous suivre dans cette nouvelle aventure ? Si vous pouviez changer l’Histoire… Seriez-vous prêt à voyager dans le temps ? Bon voyage au cœur de l’étrange à la découverte des routines magiques du Storytelling.
    8 points
  9. Hello les gens, voici ma nouvelle œuvre jeu découpé terminé Ce nouveau projet est le très beau jeu Nomad de Theory11. Un gros travail sur le dos des cartes et sur la boîte afin de garder l'esprit du jeu.
    8 points
  10. Je viens ENFIN de retrouver mes identifiants ! (déjà que je suis un peu autiste-technophobe-lunaire...) Un congrès vraiment très sympa (Troyes, ville magnifique et méconnue ! On ne s'attend pas à une telle qualité de vie et d'accueil) et une équipe très dynamique, sur la brèche, avec énorme travail notamment de Dicomagie... et évidemment l'inoxydable Thomas de chez Virtual, qui est sur le pied de guerre de l'aube à l'aurore (de l'Aube, c'était facile, puisque.... ) et qui vous sillonne tout le congrès façon Forrest Gump en train de courir sans interruption, avec un sac à dos... Je comprends mieux pourquoi il s'astreint à un régime d'athlète.... Bravo pour cette énergie ! Et heureux pour l'ami Pierre Switon, invité d'honneur, dont le talk-show aurait mérité une demi-heure supplémentaire (j'attendais avec impatience les anecdotes croustillantes se déroulant entre les coursives et les couchettes des paquebots de croisière, notamment ceux qu'il écumait avec ses potes de l'époque, dont Jan Madd par exemple... On les surnommait les "magiciens tombeurs", et c'est pas pour rien ! Je vous glisse une image de dédicace chez l'ami Ludo (Marchand de Trucs) et puis le salut à l'issue des remises de prix. Pour le reste, je pense que Thomas a beaucoup mieux. Amicalement à tous !
    8 points
  11. Personnellement, je n’ai pas eu beaucoup de temps libre entre le travail et les enfants . J’ai débuté la lecture hier soir. J’aurais bien aimé aller plus loin, mais je me suis progressivement endormi, non pas que le livre est inintéressant, au contraire. De nos jours, il y a nécessairement le marketing qui joue un rôle important. Difficile de savoir si ce que nous achetons en précommande va nous plaire malgré des annonces parfois alléchantes. J’aime le travail de M***box et de MdT alors je n’ai pas hésité. Sans doute aussi parce que je n’avais pas la V1. Sincèrement, le livre est beau (bien que je suis un fan inconditionnel des vieilles reliures genre grimoire), la mise en page est bonne (j’ai, pour le moment, juste remarqué un espace en trop entre deux prépositions à la page 17, mais peut-être me fourvoyé-je ?), le tout produit par des créateurs et éditeurs français (je n’ai malheureusement pas le niveau pour comprendre toutes les subtilités de la langue de Shakespeare), alors je ne boude pas mon plaisir. Bref, un bel ouvrage qui va améliorer ma culture magique et agrémenter ma bibliothèque. Je comprends que certains ne partagent pas mon avis.
    8 points
  12. Le congrès se finit et vous avez pu le vivre en direct ici https://virtualmagie.com/forum/topic/83148-54e-congrès-ffap-championnat-de-france-à-troyes-du-23-au-270921/ Quelques photos des rencontres avant la remise des à laquelle je participerai.
    8 points
  13. Par ou commencer. Bon déjà les pré-commandes de chez Mindbox ne sont pas arrivées hier mais il y a quelques jours. Et il y a dedans la version initiale que je connais déjas, donc la lecture a pu être rapide... Le matériel est d'une qualité rare, c'est bien écrit, mise en page donc vraiment très qualitatif. Il y a la version originale de système alpha, les améliorations de renaissance et de nombreuses routines et idées. Des routines notamment avec le jeu alphanumérique fournis. C'est un travail colossal dans la lignée de ceux habituels de Mindbox. Le principe est amélioré et développé notamment dans sa version impromptue qui est à mon sens la meilleure. Je pense que l'effet n'est pas à faire de manière autonome mais à intégrer avant d'autres effets comme des BT et autres... C'est d'ailleurs ce que préconise les auteurs. C'est impromptus et clean, le revers de la médaille c'est que le spectateur a une grande liberté (même bordée) et que certains spectateurs particuliers peuvent faire que cela ne fonctionne pas malgré les précautions et les techniques données. Après le taux de réussite sera très important mais pas du 100%, ce qui peut être un défaut pour certains mais qui ne le sera pas pour qui sait gérer un public! Cela peut paraitre simple mais cela demandera du travail pour tout maitriser. L'effet est largement décliné, avec des thèmes, des idées et c'est donc plus une boite à outils à adapter à ses besoins, car forcement enchainer les routines sur le mêmes principes n'est pas conseillé. Alors comme manifestement il faut justifier la revente, je le fais. Rien à voir avec la qualité du produit, qui est axé mentalisme, qui conviendra à beaucoup et qui est un super travail. Je pensais pouvoir l'adapter à mes besoins mais malheureusement cela n'est pas le cas. J'ai réorienté la totalité de mes activités magiques sur un univers et une ambiance historique notamment médiévale et renaissance. Je ne peux par respect pour les auteurs dévoiler le système, mais le taekwondo n'est pas très développé à l'époque... rendant l'adaptation impossible. J'ai hésité à le garder à titre de collection, mais pour continuer à raconter ma vie, j'ai déménagé et le recentrage de mon activité artistique passe par la créations de deux nouveaux spectacles, mêlant de la magie, du mentalisme, des combats et des animaux! J'ai besoin de nouveaux matériels et décors onéreux et je revend donc beaucoup de choses récentes ou non pour le budget et le destockage va continuer. 3615 code "ma vie" connexion fin Bref que ma revente ne vous fasse pas penser que le produit est mauvais, comme souvent chez mindbox c'est brillant, je pense par ailleurs que les deux amis sont les meilleurs créateurs français en mentalisme actuels mais c'est un autre sujet...
    8 points
  14. Bonjour à toutes et à tous, voici le lien de la pétition en soutien à Céline Noulin : https://www.petitionenligne.fr/jesoutiensceline N'hésitez pas à diffuser ce lien au plus grand nombre. Merci. Plus de 120 signatures en moins de 24 heures, continuons !
    8 points
  15. Toi, tu t'embrouilles tout seul.... Ceci dit, encore une fois, je ne sais pas ce que propose Antoine Salembier ici mais réaliser un effet au bout duquel vous changez l'histoire est complètement absurde. Le Titanic qui arrive à bon port est une énormité absolue. En effet, si comme vous le prétendez, vous parvenez à changer l'histoire et faites en sorte que le Titanic arrive à bon port, les répercussions d'un tel événement devraient se faire sentir encore aujourd'hui (la modification des différents récits de l'événement en est un exemple évident) or ce ne sera évidemment pas le cas. Et il faudra gérer le truc ensuite. En revanche, si vous faites en sorte de tenter de modifier l'événement sans succès mais en ayant une preuve historique de votre tentative, un élément qui montre que vous avez effectivement su agir dans le temps et l'espace - et donc que vous êtes un vrai magicien - alors là d'accord . Exemple : "4 pence" l'excellente routine de Christian Chelman, publiée dans "Légendes urbaines", au cours de laquelle le magicien tente de sauver une victime de Jack L'éventreur. En deux mots, le magicien expose un plan de Londres datant de la fin du XIXe ainsi qu'une coupure de presse qu'il conserve dans son portefeuille et dans laquelle on peut lire l'histoire d'une des victimes de Jack-The-Ripper. Il manquait seulement 4 pence à cette dernière pour éviter de passer la nuit dehors. Or elle ne les avait pas, ces 4 pence, et c'est ainsi que sa route a croisé celle du célèbre tueur en série. Le magicien se propose ainsi de faire parvenir "magiquement" les 4 pence manquant à cette femme afin de lui éviter une mauvaise rencontre et donc de lui sauver la vie. Pour ce faire, il sort 4 pence d'une petite bourse, une passe magique plus tard, les pièces ont disparu et ont été envoyées à cette pauvre femme. Si cette dernière les a effectivement reçues, alors dans ce cas, sa vie aura été sauvée et donc l'article la concernant dans le journal n'aura pas été écrit. Le magicien réouvre alors son portefeuille dans lequel il avait replacé la coupure de presse, pour constater que l'article est toujours là, aucune modification apparente, sauf une petite mention manuscrite en travers de l'article qui indique "Bien tenté; merci pour le pourboire. Jack" . Ambiance, construction, histoire et accessoires d'époque, tout y est, bref, un modèle du genre.
    7 points
  16. Je n'ai pas vu le concours mais j'ai pu voir le gala de clôture et donc les numéros des principaux lauréats de ce 54ème congrès FFAP. Je rejoins Peter par rapport au fait qu'en raison du fait qu'il n'est pas forcément bon de désigner un champion de France chaque année car parfois, comme c'est le cas cette année, nous n'avons pas de candidat avec un numéro ayant vraiment ses chances aux championnats du monde de magie FISM. Pas en l'état en tout cas. Cependant, à titre personnel, je suis très heureux qu'Alice soit enfin récompensée pour son travail, ses idées. Cela fait pas mal d'années que je la vois se présenter dans des concours avec des numéros très originaux fourmillant d'idées et de fabrications maison (elle a ce mérite de concevoir la plupart des accessoires, costumes, etc... qu'elle utilise), pour lesquelles on sent qu'elle y met tout son coeur et sans doute beaucoup de temps et d'argent. Je suis heureux également d'avoir vu Rémi monter sur scène pour venir chercher un prix de perfectionnement et suis du coup curieux de savoir ce qu'il a mis au point. Côté close-up, là aussi à titre personnel, j'ai préféré Markobi à "Air One" mais ce dernier n'a pas démérité son titre. J'ai déjà vu ces deux artistes à plusieurs reprises aussi. Je pense qu'ils sont tout deux capables de décrocher quelque chose à la FISM. Erwan est un excellent technicien, il y a des idées nouvelles et il en veut. Cette année, il a présenté un numéro plus scénarisé que ce que j'avais l'habitude de voir de lui mais le comédien n'égale pas le technicien à mon goût (pur avis personnel, à prendre comme un avis isolé si Erwan me lit). Pour la FISM, je pense donc qu'il faudra aller encore plus loin. Il en a le potentiel et j'espère que ma phrase précédente ne va en aucun cas le blesser ni le freiner. Pour Markobi, si on lui laisse le temps d'installer son personnage, à mon avis, c'est une tuerie ! Bon courage à vous pour l'avenir ! Concernant l'artiste russe Artem SHCHUKIN, c'est un numéro que nous sommes effectivement amené à revoir. Un numéro brillant techniquement, un personnage bien ancré et des effets qui font à la fois penser à Hector Mancha et à Markonick pour les plus anciens. Nul doute que cet artiste se soit inspiré d'un jongleur que j'aime beaucoup appelé Fred de la compagnie Poc et qui est un habitué des congrès de magiciens (le crâne rasé, le costume noir, la balle rebondissante blanche). D'ailleurs j'ai cru qu'il s'agissait de ce jongleur sur le coup et qu'il s'était mis à la magie : En loge, j'ai eu l'occasion de bavarder un peu avec Artem, un type adorable au passage. Il était vraiment heureux et fier de ses performances, ça faisait plaisir à voir. Nous avons discuté un peu d'autres magiciens russes comme Vadim, un autre génie aux numéros hyper originaux que nous sommes amenés à revoir aussi et qui est un de ses amis (les grands esprits se rencontrent) mais aussi des grands noms de la magie russes comme Netcheporenko et son célèbre numéro de poupées russes, Vladimir DANILIN ou encore l'ukrénien VORONIN, un autre personnage avec à chaque fois une présence scénique incroyable. J'espère qu'Artem a fait bon retour car l'aller l'avait un peu inquiété au moment d'entrer dans l'union européenne. Ce que je n'ai pas compris c'est pourquoi Calista s'est faite un peu huée durant la remise de prix. Je n'ai pas vu son numéro mais dans le couloir vers les loges, elle me semblait attristée. Etant l'un des organisateurs de ce congrès, je souhaitais remercier tous nos artistes, nos techniciens, nos bénévoles, nos candidats au concours et nos marchands qui ont tous été conciliants par rapport à certains aléas (le manque de charriots pour décharger, le manque de temps pour manger entre deux évènements qui nous ont parfois conduit à improviser, etc...) et ont tous contribué généreusement à la réussite de ce congrès. Je suis conscient que nous n'avons pas fait le congrès du siècle, que certaines contraintes financières et organisationnelles nous ont obligé à limiter nos désirs mais je ne pense pas non plus que nous ayons fait un congrès au rabais. Un petit salut à Céline NOULIN que j'ai été heureux de voir monter sur scène pour se faire généreusement applaudir. C'était mérité. J'espère que les petites démarches pour mettre en avant ses actions porteront leurs fruits. Si Céline ne me lit pas, je laisse Gaëtan lui transmettre mes salutations et l'invite à lire mon petit mot dans le livre d'or qui était sur le congrès. Sinon, pour les anecdotes : il y a eu les demandes de Tom STONE. La veille de sa venue, ce dernier me demande si on peut lui acheter 8 oeufs blancs pour une routine (très belle routine au passage). Problème : en France, ce n'est pas si courant. Je tente le Aldi, le Leclerc, 2 chinois près de chez moi, des primeurs, etc... rien ! Au bout de 8 boutiques, je me résigne à acheter des oeufs bruns puis à aller chez Action acheter une bombe de peinture blanche et là "Ô miracle !" William m'appelle pour me dire qu'il y en a chez Grand Frais. Mais ce n'est pas tout ! Juste avant d'arriver en France, Tom Stone m'envoie un message pour me dire qu'il lui faudrait aussi un support pour son numéro "Benson Bender" et pas n'importe lequel : un support pour musiciens avec double barres car son plateau ne s'adapte que là dessus. Sur le moment je lui propose un guéridon en bois que j'ai chez moi et de dimensions similaires voir identiques mais ça ne va pas. Je lui envoie alors la photo d'un support pour musiciens que ma chérie a chez elle mais avec un croisement "simple barre". ça ne va pas non plus. Finalement j'appelle MegaHertz et le marchand m'annonce qu'il a le modèle souhaité mais qu'il ferme à 12h. Il est 11h40. Avec Jean, nous allons vite chez Megahertz et achetons le fameux support. Tom Stone arrive dans l'après-midi, assez fatigué par le voyage et un peu stressé. Il trouve dans sa loge trois boîtes de 6 oeufs blancs (on en a pris plus au cas où) et le support. Tout lui convient. Nous soufflons un peu. Peu après, il va sur scène pour ses répétitions pour le gala d'ouverture puis nous l'emmenons à son hôtel. Il ne reviendra pas pour ses répétions suivantes (gala de close-up), ne s'étant pas réveillé. Mais bon, ce n'est pas terminé. Juste avant son passage sur scène, il était stressé car personne ne venait lui poser son micro-casque et j'avais bon lui dire que c'était normal, que la technicienne venait vraiment juste avant la montée en scène pour lui installer, il restait inquiet. Pour se déstresser, il s'est alors mis à danser, à s'agiter et m'a incité à faire comme lui sur la musique du numéro de Cyril HARVEY. C'était génial ! Qui aurait cru que je me serai mis à danser avec Tom STONE à côté d'une table avec des oeufs frais (si durement trouvés) ! Côté traduction, c'était super simple pour moi étant donné que je connaissais déjà son numéro et qu'il m'avait dit à l'avance les deux petites blagues qu'il allait faire. Durant le numéro du gala d'ouverture, un spectateur est invité sur scène. Est-ce que ce dernier était empressé ou est-ce qu'il a voulu faire une plaisanterie, je ne le savais pas sur le moment, mais il est entré en faisant une grosse roulade sur scène. J'ai cru que c'était fait exprès, Tom Stone aussi. J'ai appris ensuite que non mais qu'il ne s'était pas fait mal. Ouf ! Après son passage au gala d'ouverture, il ne fallait pas qu'il retire lui même son micro casque. Seul les techniciens du centre des congrès étaient autorisés à y toucher, au regard de la fragilité et du coût de ces petites merveilles électroniques. Mais bien entendu, Tom Stone n'a pas résisté à l'envie de le retirer tout seul malgré mes "No no no ! Please keep it a few seconds again ! She comes". Alors pour les prochaines équipes organisatrices : - si on vous demande un jour des oeufs blancs, sachez qu'il y en a chez Grand Frais. - si vous avez une traduction à faire, savoir à l'avance le plus gros de ce que vous allez traduire facilite les choses et donne du rythme car vous pouvez plus facilement traduire les parties improvisées. - si un de vos artistes est stressé : dansez ! Et voilà un de mes petits souvenir/anecdote de ce congrès. Ce fut un défi d'organiser ce congrès. Des inquiétudes, des aléas mais beaucoup de plaisir aussi. A bientôt, Marc Page
    7 points
  17. Dans l'excellent Hors Série "L'intelligence en 20 questions" du magazine La Recherche (juin-juillet 2016), un article avait pour sujet "Sur quoi la créativité repose-t-elle ?". En synthèse : pour libérer notre potentiel créatif et générer des idées différentes, il faut résister aux réponses intuitives construites sur un ensemble de connaissances aisément accessibles. Un exemple concret (je vous recommande de faire l'exercice ci-dessous, le résultat va vous surprendre) Vous êtes invités à imaginer le plus de solutions créatives et originales possibles répondant au problème suivant : "faire en sorte qu'un oeuf de poule lâché d'une hauteur de 10 mètres ne casse pas". A vous, listez toutes vos idées. Ne pas lire la suite tout de suite. Ne pas lire la suite tout de suite. Ne pas lire la suite tout de suite. Que nous apprend cet exercice ? Spoiler alerte, ne lisez pas la suite avant d'avoir fait votre liste. Sur 800 participants à cette étude, beaucoup de réponses qui se veulent pourtant créatives sont très souvent semblables. De façon automatique, un ensemble de connaissances sur des solutions classiques viennent à l'esprit pour résoudre ce problème. Ainsi, vous avez sans doute pensé à des solutions qui consistent à utiliser un dispositif physique afin de ralentir la chute de l'oeuf (parachute, etc.), de le protéger (papier bulle, etc.) ou d'amortir le choc (matelas, etc.). Le fait que ces 3 conceptions (ralentir, protéger et amortir) soient aisément accessibles en mémoire limite considérablement nos capacités créatives et nous enferme dans des solutions (ralentir, protéger ou amortir) peu originales : c'est ce que l'on appelle "l'effet de fixation". Les solutions qui consistent à amortir le choc, à protéger l'oeuf ou à ralentir sa chute sont surreprésentées (80 % des réponses) par rapport aux autres voies d'explorations possibles. Rares sont les participants qui évoquent la possibilité de modifier les propriété naturelles de l'oeuf (le congeler) ou d'utiliser un dispositif vivant (le faire transporter par un pigeon) ou autre. Pour être créatif, il faut apprendre à se défixer ou à penser en dehors de la boîte (out of the box--> pour reprendre une expression à la mode). Selon votre métier (designer par exemple) c'est plus facile. Si cet article de 4 pages vous intéresse, je peux le scanner et l'envoyer. Pour ma part, travaillant dans la pub et la com depuis 28 ans je me défixe plus aisément, c'est lié à la nature même de mon métier. Comment je créais ? Je liste toutes les évidences (comme pour l'oeuf) et je les écarte pour me défixer. Je m'intéresse à tous les sujets, toutes les disciplines, tous les supports, je note tout ce qui m'interpelle, pourra me resservir, m'a créé de l'émotion, etc. Cela peut être un mot, une association de couleur, une histoire, une phrase. Ex : j'ai construit ma routine des gobelets fluidiques autour de l'expression "on ne peut pas peigner une girafe qui n'a pas de cheveux" de ma grand-mère. Il existe également plein de méthodes de brainstorming pour vous aider à sortir de la boîte.
    7 points
  18. Désolé de te contre-dire, mais la FFAP n'a pas souhaité pour l'instant demander la qualification de concours labellisé FISM. Cela veux donc dire qu'ils peuvent dire qu'ils appliquent les règles FISM, mais que rien ne peut le confirmer, les notes des juges devant être contrôlées dans leur intégralité par les instances FISM, afin de déterminer s'il y a ou non des incohérences. Toutefois, c’est comme pour les produits sans label, ils peuvent aussi être très bon et c'est un choix de l'organisation de demander ce label ou pas. En ce qui me concerne, mes résultats, jugés selon nos normes ne sont pas du tout les mêmes en close-up et un peu plus proches en scène, mais je n'ai pas la science infuse et je ne note que selon les critères et mon avis. Toutefois, je suis surpris des titres de Champion de France qui me paraissent, mais ce n'est qu'un avis là encore, très généreux. Lorsque j'ai proposé la création du titre de Champion de France il y a quelques années, il devait représenter à mon avis la vitrine la plus spectaculaire et la plus légitime de notre art. C'était la prérogative du Président de la FFAP, sur proposition du jury de le désigner ou non. Depuis quelques années, il y a un nouveau Champion de France chaque année, c'est à mon sens une erreur, car il serait bon que s'il n'y a pas de concurrent équivalent ou meilleur, le champion de France devrait conserver son titre pour une année supplémentaire afin de ne pas dévaloriser la valeur de celui-ci. Mais là encore, les choses changent et les organisateurs ont certainement de bonnes raisons. Autre remarque et l'on va peut-être m'accuser de polémiquer, mais je comprends mal qu'un candidat libre excellent en close-up soit visiblement sous-noté et que le candidat de l'Équipe de France qui dans la logique aurait dû obtenir moins de points, se retrouve mieux noté que lui et Champion de France... C'est seulement une interrogation et surtout pas une vérité absolue. Cela n'engage que moi et je vous remercie de prendre cette réflexion pour telle, celle d'un simple spectateur sans doute moins bien placé dans la salle pour voir toutes les subtilités discernées par le jury. C'est facile de juger de sa place, c'est une autre paire de manche sur les sièges officiels. Bonne nuit à toutes et à tous.
    7 points
  19. Deux petites plaques de teck percées, un ruban et des perles. Effectivement, la manutention n'est pas idéale pour le spectateur.
    7 points
  20. Je me suis penché sur System alpha renaissance aujourd'hui et je suis agréablement surpris du travail effectué et des méthodes qui sont très abouties. Je trouve cette nouvelle version beaucoup plus percutante que la première version, mais cela va nécessiter du travail et une bonne présentation. Je l'ai utilisé 3 fois aujourd'hui et cela a provoqué d'énormes réactions. Nous donnons vraiment le sentiment de lecture directe de pensée. Il me reste pas mal de pages et de méthodes à découvrir dans ce livre et je pense vu ce que j'ai lu que je vais découvrir pas mal de pépites. Je ne regrette pas du tout cet achat. Ce livre va rejoindre les meilleurs livres de mentalisme dans ma bibliothèque à coté de "Subtilités psychologiques" de Banachek. Depuis des années, chaque sortie de Mindbox a élevé mes prestations en m'ouvrant de nouveaux horizons créatifs (A part Social networks, mais je leur pardonne)
    7 points
  21. Il faut distinguer les livres pour magiciens et les livres grand public. En livres pour magiciens tu as Pure effect et Absolute Magic. Ils ont été traduits en français, chez C.C. Éditions (CC Magique), et sont épuisés depuis longtemps. A ma connaissance, ce sont les seuls livres de Derren Brown qui ont été traduits en français. Ensuite, tu as les livres grand public que tu trouves facilement sur Amazon. Tricks Of The Mind Confessions of a Conjuror Derren Brown a aussi écrit des livres plus axés développement personnel. Bien que connu uniquement des magiciens en France, c'est une star au Royaume-Uni. Car il est présent dans le paysage audiovisuel du pays, avec ses émissions et shows, depuis plus de vingt ans. Ce qui explique pourquoi certains de ses livres soient des bestseller (Sunday Times). Happy: Why More or Less Everything is Absolutely Fine A Little Happier: Notes for reassurance A Book of Secrets Pour être complet, il faut aussi savoir que Derren Brown est très doué pour le dessin et la peinture (au même titre qu'Asi Wind d'ailleurs). Et il a également publié un livre qui regroupe certaines de ses peintures, qui sont uniquement, donc, des portraits de personnages célèbres. Derren Brown - Portraits Toujours dans l'art, Derren Brown a aussi publié livre sur la et ses photographies, Meet the People with Love. Et pour finir, il ne s'agit pas de livres (les publications de Derren Brown pour les magiciens étant tellement rares), mais on peut parler de ses sources vidéos. Derren Brown Lecture (International Magic) The Devil's Picturebook Il a aussi fait une conférence Penguin Live.
    6 points
  22. C'est drôle de voir, après trois pages de voir que personne n'a évoqué, encore, le nom de Brother John Hamman.... Il était, et est toujours , le vrai précurseur des tours de petits paquets... avant tous les autres... Il avait une façon simple et unique de faire ses tours... il avait empilé, en fait, tous ses tours, pour en faire un paquet normal... et il pouvait ajouter des cartes, pour finir avec "Out of this world"... Le jeu paraissait normal... il prenait quelques cartes, et faisait son premier miracle.... il remettait juste les cartes sous le paquet, et enchainait... Une merveille de simplicité... Le beau est dans le simple, comme on devrait savoir... Avant ça, on avait les petits porte-cartes ... avec poches multiples... qui allaient très bien avec les attachés cases pourris dont tous les close-up men se devaient d'avoir... Je sais, j'en ai fait partie... plus la cape noire, comme avec Bernard Bilis... !!! une autre époque... tant mieux... On était entre Fantomas et Arsène Lupin revisités, les vrais magiciens... revoyez les archives... il y a un film charmant à ce sujet... Thomas va vous trouver ça... Gaetan
    6 points
  23. Liste mise à jour Effets : Blind Eye Magi - Scarlet - A Sherlock Holmes Mystery Blind Eye Magi - HH Holmes: America's First Serial Killer Blind Eye Magi - Saints & Sinners Blind Eye Magi - Cops & Robbers Blind Eye Magi - The Lottery Blind Eye Magi - Nevermore! Jamie Daws - He's Not Here Jamie Daws - The Deceased Jamie Daws - Deceased The Return Jamie Daws - Scream Jamie Daws - The Zener Murders Dave Forrest - Freak Jim Critchlow - White Star Jim Critchlow - Til Death Do Us Part Jim Critchlow - The Fallen Jim Critchlow - Titanic Max Vellucci - The Family Jon Allen - The vanishing Andreas Sebring - The Astral Traveler Colin Miller & Jamie Badman - Heirloom & Heirloom Deluxe Emily's Revenge Colin Miller & Jamie Badman - Legacy Mark Elsdon - Family Values Mark Elsdon - Lost and found Mark Elsdon - The Mysteries. Al Desmond - Witches Almanac Crib Chris Philpott - French Postcards Tony Chris - Hampton Falls Paul Prater - Freaks Paul Prater - Down the Hallway Paul Prater - Fallen Angels Paul Prater - Seniors Paul Prater - The White Lodge Paul Prater & Gary Kriss - Shutterbug Paul Prater - The D.C. Paul Prater - Captured Paul Prater - Victoriana Paul Prater - The Diogenes Club Paul Prater - War Games Vince Wilson - Pinkerton Vince Wilson - The Blue and Gray Vince Wilson - Dr. Pritchard's Box of Poison Vince Wilson - Ocean of Tears Lothar Malmberg - The Memory Box Outlaw Effects - 13 Ghosts Outlaw Effects - Yearbook Gemini Artifacts - The Death of Poe Gemini Artifacts - The Unrest Alchemy Moon - Death In The Family & Elite Set Alchemy Moon - The Devil's Library Alchemy Moon - Happy Families Alchemy Moon - Christopher J. Gould and Paul Kostrach - The Little Box of Spirits Lebanon Circle - On the Blood Reloaded Lebanon Circle - From Hell Lebanon Circle - Krampusnacht Lebanon Circle - Krampusnacht II - The Krampus Box Lebanon Circle - Skurot - The Revenge Lebanon Circle - The Ragged School Slates Lebanon Circle - Ghosts of America Lebanon Circle - Ghosts of Great Britain Doug Gorman - Bedlam at Bethlem Doug Gorman - Serial Seance Doug Gorman - Temper, Temper, Temper Doug Gorman - The Spirit of Bobby Fischer Doug Gorman - The Orphan’s Plight Doug Gorman - By the Roll of the Dice Doug Gorman - Three Finger Jack Doug Gorman - A Room for Death Doug Gorman - The Tell-Tale Heart Doug Gorman - The Devils Monte Parlour Ghost and E.R. Perkins - The Looking-Glass Tarot & Alice Oracle Aiden Sinclair - Pearls of the Passed Arlen Studio - Hell’s Hustle Anton Corradin - Shattered & Fixed Glass Christopher Taylor - Overkill Elite Christopher Taylor - Penny Dreadful Detective Christopher Taylor - Taylor Index Decoding System Paul Voodini - Any Killer at Any Number Unleash Your Dreams - Duel Morphic Spirit Lamp Unleash Your Dreams - Dead Ringers V2 Unleash Your Dreams - What's Your Poison Unleash Your Dreams - New Spirit Lamp Kit Unleash Your Dreams - Box of Delights Seance Kit Dark Artifacts - Deathwatch Dark Artifacts - The Borley Cabinet Dark Artifacts - The Dark Glass Dark Artifacts - Whiteface Dark Artifacts - Satan's Circus Dark Artifacts - The Gift Chris Philpott - French Postcards Jay Sankey - Houdini's Ghost Rob Zabrecky - Another World Peter Eggink - Ghost-Tag Ludovic Mignon - 1912 Joseph Daniels - The Photo Morgana Wayne Dobson and Alan Wong - Houdini's Card Trick Ashton Carter - Crematorium Soil Magick2go - The Faerie Files Magick2go & Stephen Tucker - Killers Bill Abbott - The Boyd Mystery Jeff Stone - Dead Ringer Antoine Salembier - Collège Antoine Salembier - Voyages - Capsule 01 (Destin ou Hasard ?) Antoine Salembier - Voyages – Capsule 02 - (Titanic) Livres: Paul Prater - A Picture is Worth Christian Chelman - Légendes Urbaines Christian Chelman - Compendium Sortilégionis Christian Chelman - Fabula Hermetika Mark Elsdon - Heirloom Redux
    6 points
  24. @Bernard Sym's @Pierre SLOPI Bravo à vous deux, merci pour vos démonstrations, votre bonne humeur, votre gentillesse et sympathie. Grâce à vous nous passons de bon moments sur zoom dans la camaraderie et la bienveillance. J’étais vraiment dégoûté hier soir de ne pas avoir pu participer à l’apéro magique et puis au finale je me suis rattrapé en after. Sans oublier de remercier bien sûr le travail de @Thomas, @Bruno RBLT, @Grégory EGGERMONT, et bien sûr @Pascal BARTOLI qui travaille dans l’ombre. Allez à très bientôt
    6 points
  25. En effet, Gaétan, il méritait en toute légitimité ce Grand Prix, mais cela impliquait de lui offrir la prime de 1000 € qui y était associée et cela, c’était peut-être trop difficile pour la FFAP, qui a préféré inventer un autre prix un peu sorti de nulle part et qui ne coutait rien, celui de meilleur numéro étranger ???? Mais le Grand Prix ne permettait-il pas déjà, de récompenser un numéro excellent ne pouvant prétendre au titre de Champion de France ? N'y a-t-il pas un risque de voir notre palmarès, transformé en Foire à la Breloque de carton pâte, avec tous ces prix particuliers, qui viennent s'empiler les uns à la suite des autres, sans qu'ils soient porteurs d'un contenu éthique ou symbolique fort. Ce n'est encore une fois qu'un avis, mais je suis vraiment interpelé quand un Président du Jury vient nous annoncer que la délibération a été très compliquée avec plus de 2 h 30 de discussion et une remise de la décision entre les mains du bureau de la FFAP. Une délibération se doit d'être évidente, les titres ne se remportent pas sur le tapis vert. Pour en revenir à la FISM, les juges ne peuvent pas modifier leur note plus d'une fois et cela avant qu'ils aient eu connaissance du palmarès. Pour cela ils reçoivent le récapitulatif des points qu'ils ont attribués eux même et doivent informer seulement le président du Jury qui seul peut valider le changement auprès du Jury Officer chargé de la publication du palmarès, aucun autre juge ne doit être informé du changement de note. Ensuite le changement n'est plus possible, sauf si moins de 1 point sépare deux compétiteurs et dans ce cas, la délibération des juges est demandée avec voix prépondérante pour le président du jury. Autre cas autorisé, le changement de catégorie, dans le cas où il serait favorable au candidat et justifié bien sûr, si et seulement si, cela ne pénalise pas un autre candidat de cette catégorie. Les règles sont très simples et depuis quelques années, nos délibérations durent entre 25 et 40 minutes, c'est amplement suffisant, si les juges sont correctement formés et compétents, car les décisions dans ce cas, sont quasiment unanimes. Cordialement, Peter Din
    6 points
  26. Oui, Patricia a raison, sinon, c'est très casse gueule... J'ai fait une fois un faux tirage, genre loto, et le premier à avoir une ligne , verticale, ou diagonale ou horizontale, devait se lever en criant Bingo!!! Le gag, c'est qu'en fait, à un moment donné, tout le monde se levait en même temps, en criant Bingo... Cette fois là, et c'était dans une ville du Nord, le bingo loto était très pris au sérieux, et j'ai vu qu'une tension montait, au fur et à mesure... et quand vint le moment du climax... quand tout le monde fut debout pour crier Bingo!!! ce fut quasiment l'émeute, au lieu des rires espérés normalement... Ya des choses sacrées, parfois, et on risque de froisser, sans s'en rendre compte... la version était celle Mark Wilson, très bonne au demeurant...
    6 points
  27. Je dois dire que je suis très d'accord avec Peter... Je vous raconterai vite mon congrès, vu de ma lorgnette, mais globalement, c'était une très chouette expérience... et c'est vrai que la ville est très accueillante, avec un centre ville "le bouchon", qui sait le faire péter longtemps dans la nuit... J 'ai aussi découvert un Mec Génial , Russe, qui méritait, pour moi, un grand prix... et je ne suis pas le seul à penser ainsi... c'est pas grave, il a eu le premier prix, à très juste titre, et en avait les larmes aux yeux... On va vite se l'arracher dans tous les congrès...
    6 points
  28. Le magicien de Houston Curt Miller fait un tour de cartes pour John Cleese. Cela lui a pris plusieurs décennies mais ça vaut le coup d'attendre ! https://www.facebook.com/watch/?ref=saved&v=374549884399900
    6 points
  29. J'utilise un modèle de James Riser depuis 2003, le voici en image. Malheureusement, il ne semble plus le vendre depuis des années (peut-être une rupture de stock ou un changement de modèle) mais peut-être en lui envoyant un email en anglais ?
    6 points
  30. Eoin O'Hare propose sur son site The Perfect Shuffle un outil de marquage qui permet de faire exactement ce que tu cherches. Il s'agit du Pinpoint Pegger. C'est un outil vraiment très bien fait. Tu as un système de calage qui te permet de facilement garder un réglage et de marquer plusieurs cartes très rapidement. Tu as bien sûr un réglage de la tension qui te permet de faire des marques plus ou moins profondes, donc avec un relief plus ou moins prononcé. Et il est fabriqué de manière à être replié facilement. Si tu veux l'acheter, avec d'autres outils, et que tu n'es pas pressé, je te conseille d'attendre le Black Friday, car Eoin propose généralement -30% sur tout son site.
    6 points
  31. On peut aussi se dire qu'il est difficile de regrouper le nombre d'artéfacts originaux pour produire sur une grande échelle, ce qui reste un des moyens d'amortir les coûts. On peut aussi vendre du "faux original" imprimé sur du papier qui va bien et patiné ensuite, mais quand on voit qu'un Carnie Tarot de 22 cartes vieillies à la main coute plus de 100 euros, j'imagine que le prix serait bien supérieur à 45 euros pour une capsule Voyage. Travaillant sur quelque chose de proche, je ne possède pas les capsules, mais plus que des routines clefs en main, je les vois comme un excellent moyen de rentrer dans l'univers des effets scénarisés/contés quand au départ on a du mal à trouver soi même les idées, de découvrir des principes sous exploités et une illustration de leur utilisation, et de se faire plaisir ensuite en cherchant sur le net ou ailleurs les objets/photos/articles... qui viendront remplacer ou étailler ceux fournis.
    5 points
  32. Une nouveauté sympathique pour Noël.
    5 points
  33. Pas de jalousie qui soit. Bien que de manière assez simpliste, dub résume assez bien la façon dont je vois les choses.
    5 points
  34. A mon avis c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Les expériences des autres te donneront des directions et des objectifs, mais ne remplaceront jamais ta propre expérience et tes propres cogitations. - Fais la liste des tours avec montage que tu affectionnes ou que tu veux vraiment présenter. - commence par des tours de petits paquet avec des montages simples. - Regarde si dans un jeu tu peux inclure plusieurs des montages et comment réaliser les tours pour les conserver. - Regarde si dans le montage le plus compliqué il n'y a pas des sous-montages exploitables avant et plus faciles à reclasser pour les réintégrer. - Regarde ce que deviennent les montages utilisés lors des effets et vois si en fin de routine l'ordre obtenu ne conserve pas encore des bouts d'autres montages qui te permettront d'enchainer. - Modifie les montages utilisés pour qu'a la fin de la routine il reste des bouts d'autres montages ou des montages complets qui te permettent d'enchainer. - Modifie la manutention des cartes durant la routine pour pouvoir conserver ces bouts de montages. - Modifie l'ordre des tours pour optimiser la conservation des montages. Bref bidouille, essaie, expérimente, réfléchi, trouve tes solutions et construit toi un bagage qui te permettra d'apprécier à leurs justes valeurs les expériences des autres et les solutions qu'ils auront à t'apporter. Et si tu apprécies ces types de challenges et de cogitations, de toute façon tu arriveras sur le chapelet et les arcanes de sa manutention (paske c'est la solution ultime).
    5 points
  35. Vraiment plein de bonnes choses dans cet "After" Apéro #74 vu en Replay. Merci aux contributeurs J'étais passé complètement à côté du "Tour qui ne s'explique pas" de DAI VERNON (The Very Best of Dai Vernon). Merci @Bernard Sym's pour ta démo dite simplifiée. C'est vraiment fort. Dans le livre, l'effet s'intitule "Le tour impossible à expliquer". j'avais pas du bien comprendre la description qui s'étale sur plusieurs pages . Je vais m'y replonger plus sérieusement. Au passage, dans ce même livre il y a une version de Dai Vernon du Tour d'As de Henry Christ qui vaut le détour... J'ai trouvé par ailleurs particulièrement intéressants les principes sous-jacent expliqués par Riad concernant la prédiction de Joseph B. Cette routine me plait beaucoup. Merci Riad . S'agissant du tour de petit paquet "Back Flip" de Sam SCHWARTZ présenté par @Riad SOUSSI. C'est l'un de mes préférés. J'adore cet effet et je l'utilise d'ailleurs au sein de deux de mes vidéos amateur publiées sous les intitulés "Les Surfers" et "Les Recrues de l'armée". On peut noter quelques similitudes de cet effet avec le tour de petit paquet présenté et expliqué dans cet "After" par le binôme Riad et Bernard ("Trick cards" de Nick TROST). J'ai décliné "Back Flip" sur le thème du recrutement dans l'armée, thème auquel je le trouve bien adapté et surtout je l'ai associé à un effet intitulé RVB ("Rouge Vert Bleu") qui était commercialisé il y a plusieurs années par Eric CALLENS et qui permet un final que je trouve également sympathique.
    5 points
  36. Sydney Piddington (1918 - 1991) et Lesley Piddington (1925 - 2016) étaient un couple de mentalistes australiens. Les Piddingtons sont connus pour leurs numéros de télépathie sur scène et à la radio (notamment la BBC). Ils sont considérés comme étant parmi les mentalistes les plus célèbres de la période de l’après guerre. Les Piddingtons n'ont jamais révélé leurs méthodes sans, pour autant prétendre posséder des pouvoirs paranormaux. Vu comme ça, cela rappelle un peu nos Myr et Myroska nationaux sauf que… Les exploits en transmission de pensée des Piddingtons se passaient, la plupart du temps, dans le silence et alors que les deux partenaires étaient éloignés de plusieurs kilomètres. Il y a eu des spéculations de la part des magiciens sur la façon dont ils auraient pu utiliser des codes subtils, des complices ou des aides mécaniques. (source : The Piddingtons Wikipédia) Sur la vidéo ci-dessous, un exemple de leurs exploits sous forme de book test / transmission de pensée : En 2015, Martin T Hart, un journaliste d'investigation indépendant, publie un livre Piddington's Secrets où il prétend révéler les secrets des expériences des Piddingtons. Le livre est basé sur un journal du grand-père de Hart qui, en travaillant sur les émissions de la BBC, aurait observé et étudié les méthodes des Piddingtons. Pour les connaisseurs le livre révèle, en fait, des méthodes classiques de mentalisme mais utilisées et combinées de manière très intelligente et novatrice. Bien sûr, les Piddingtons ayant emporté leurs secrets dans la tombe, rien ne prouve que les conclusions de Hart soient les bonnes !
    5 points
  37. Je l'ai pourtant lu et relu depuis des années
    5 points
  38. Chers collègues Gardons de la hauteur dans nos échanges. Bonne journée Philippe
    5 points
  39. Cessez! Ou « c’est C », pourrait dire Einstein s’il tentait de remettre à jour la théorie de la réactivité en ne déplaçant qu’une seule lettre. A se demander si l’on parlera de la créativité avant la nativité dans ce sujet? Six pages surréalistes de préliminatoires interminables qui détourneraient tout adolescent des promesses de son catalogue La Redoute! On dirait qu’on évite la créativité pour surfer sur un terrain vague en avalant des préambules de savants! Six pages de therrories rétives qui donnent l’impression d’abus de substances ethno-botanico-récréatives illicites enfumant une cour de récréation où l’on en a marre de lire des livres sur la théorie de la marelle au lieu d’y sauter, pieds joints, sans filtre. Tracée d’un coup de craie hâtif, la marelle invite, simplement. Alors jouons, bordel de miel! Que celui qui n’a jamais créé y lance la première pierre! Sinon il va faire tout noir! Ta g…! Donc. Ceci était mon exercice pratique sur la créativité. Voici quelques procédés: Première proposition. L’écriture automatique. Elle consiste à écrire sans réfléchir, sans jugement, rapidement. Deuxième proposition. La critique. Elle permet de surfer sur l’énergie du sujet critiqué. Positive ou négative. Troisième proposition. L’association d’idées. Elle permet d’éclairer un sujet sous un autre angle, de trouver des points communs ou au contraire rebondir sur des différences. Quatrième proposition. Jouer sur les assonances et les similitudes des mots. Choisir son lexique avant de lancer ses idées sur le papier. Cela permet de donner une couleur à son texte à mon avis. Mais c’est plutôt une technique d’écriture. Cinquième proposition. S’amuser. Ceci permet souvent de débloquer tant le corps que l’esprit. L’enfant que j’étais savait s’amuser. J’essaie de lui faire honneur chaque fois que je monte sur scène. Voilà mes exhausteurs de créativité que j’ai utilisés pour écrire ce texte. Pour la scène, je crois que je fais pareil. L’improvisation est une sorte d’écriture automatique. Et plus je m’amuse, plus j’ai des idées. Et plus je suis critique, plus j’affine ces idées. Mais, à mon avis, sur page ou sur scène, le premier pas de la créativité, c’est se libérer puis faire, essayer, et se lancer. Et non pas attendre, réfléchir, se juger puis, à cloche-pied, courir à reculons Google map à la main. Pour finir, je pense que pour être créatif en magie, il faut s’intéresser à d’autres choses que la magie. J’aime la poésie, la dramaturgie de la musique, le clown. Chaque fois que j’en ai l’occasion, j’en mets dans ma magie. Merci pour ces 6 premières pages du sujet qui m’ont permis d’y voir plus clair dans ce que je ne veux pas pour booster ma créativité. No hard feeling. Bisou
    5 points
  40. Et oui Riad, @Thomas a su s'entourer d'une équipe au top, @Bruno RBLT notre videur préféré qui lorsqu'il dit pas de baskets c'est pas de baskets pour entrer, @Grégory EGGERMONT notre Belge préféré multi tâches, et bien sûr @Pascal BARTOLI notre scribe qui liste avec précision chaque référence et détails des différents Live et After. I love You !
    5 points
  41. Hello exceptionnellement j’ai commencé par la fin. C’est à dire par l’after … Un grand kiff, bravo à @Bernard Sym's Notre champion national. Thomas devrait te délivrer un trophée mais un vrai avec écrit dessus: Magic Champion Convention After VM Live… Oups je crois qu’il y a trop de mot en anglais … lol Bravo à vous les amis… Par contre je souhaiterai avoir des noms pour le prochain battle….
    5 points
  42. Un numéro d'ouverture au sens propre !
    5 points
  43. Waouuuuu , M A G N I F I Q U E !!!!!… incontestablement tu es le chef…je suis définitivement plus dans le game…vraiment superbe… le dos aurait mérité d être dorée pour être encore plus un pure bijoux …encore bravo maître Jo … très jolie idée le devant, la languette n est plus un problème pour toi….beautiful… ps: je cède tt un matériel de Découpe, qui ne me servira plus, désormais
    5 points
  44. Mon beau-frère, rémouleur allégorique bénévole dans le Finistère, est effectivement très inquiet à ce sujet; il en parlait d'ailleurs avec son médecin hier : - Docteur, j'ai peur de la mort... - Vous êtes encore jeune. - Oui mais quand même, vous qui êtes médecin, vous ne pourriez pas me prescrire des médicaments ou des vitamines... - Pour ? - Ben pour vivre plus longtemps ! - Très bien, je vais vous faire une ordonnance. - Ah merci Docteur. Quelques instants plus tard... - La voici. - Merci bien. Voyons, voyons... Se coucher tôt, ne pas boire d'alcool, ne pas pas fumer, le sexe pas plus de trois fois par semaine, augmenter légumes verts, réduire les féculents, Hmm... - tourne la page -, oublier la friture, arrêter les fast-foods, le fromage et la charcuterie, ne pas écoutez de musique trop fort, marcher 3 heures pas jour, etc. ... - Relève la tête et regarde le médecin : Et vous pensez qu'en suivant votre prescription, je vais vivre plus longtemps, docteur ? - Ah ça je ne sais pas mais ce qui est sûr c'est que ça va vous sembler plus long.
    5 points
  45. Hello à tous ! J'avais paumé mes identifiants depuis quelques mois et par ailleurs j'étais un peu occupé, je dois dire... Thomas a eu la gentillesse de reprendre ici quelques articles postés sur la page Facebook du CNAMI. Je réponds à 2-3 interrogations et j'en profite pour vous donner les dernières infos au sujet de cette campagne. Pour Olivier Laforge : malheureusement non, la réduction d'impôts pour les dons ne s'applique qu'aux causes humanitaires et certaines associations homologuées (ou labellisées, je ne sais pas ce qui se dit). Pour y avoir droit, il eut fallu que cette opération autour de la restauration de la tombe soit chapeautée ou adoubée par la Fondation pour le Patrimoine, par exemple. Cela dit, il n'y avait pas nécessité, car il s'agit d'une opération participative de "faible ampleur" par rapport à des causes autrement plus cruciales (solidarité autour de catastrophes naturelles, urgences humaines, défense de patrimoine architectural...). Par rapport à la Mairie de Blois : bon, je ne vous cacherai pas que la tombe de Robert-Houdin n'a jamais fait partie de leurs priorités. Même à l'occasion des 150 ans de sa mort, la suggestion de la restaurer avait été ignorée en conseil municipal, selon mes sources. Devant le succès de cette campagne, relayée largement par la presse régionale, le conseil municipal a décidé en catastrophe de voter une petite subvention-participation, qui ne sera officialisée qu'après la restauration... si elle est effectivement votée. C'est vraiment un cadeau que l'ensemble de la communauté magique fait aux Blésois, par l'intermédiaire de notre Conservatoire ! Et puis... les politiques changent, mais les monuments restent... La suite du crowdfunding : Nous avions calculé que pour la restauration complète (incluant remplacement de la pierre du socle, réparations de nombreuses parties de l'édifice, puis nettoyage artisanal, restauration des parties en fer, assainissement en profondeur de l'ensemble... AVEC reprise de toutes les inscriptions gravées, restauration de plaques de marbre et sertissage des lettrages à la feuille d'or...) + les contreparties collector (créations et expéditions) + reportage sur toutes les étapes de la restauration (vidéo et photo) + aide à l'édition du livre dont une partie raconterait l'histoire du monument et de sa restauration (et dans lequel les contributeurs donateurs seront mentionnés !) + contrat pour le suivi et l'entretien sur 2 ans après la restauration + les 8% du total, retenus par la plateforme de crowdfunding... il fallait atteindre au moins 150% du montant qui était l'objectif initial. (C'est le principe des crowdfundings : dépasser l'objectif pour réaliser tout ce qu'on avait vraiment prévu de faire !) Ce montant a été atteint il y a 2 jours ! Au moment où j'écris, nous sommes à 152% du 1er objectif de la campagne. Par conséquent, le début du chantier de restauration (qui devra durer 3 semaines) démarrera mi-octobre, et dans de bonnes conditions ! A présent, il reste une dizaine de jours pour sensibiliser encore les magiciens, afin qu'ils soient plus nombreux à "faire partie" de l'histoire de ce monument. On aimerait que 150 contributeurs aient pu participer à cette campagne, symboliquement, pour les 150 ans de la disparition de Robert-Houdin. Il ne s'agit pas forcément de faire une grosse contribution (sauf si vous êtes collectionneurs, car ce qu'on vous enverra sera créé en nombre limité), mais de participer. (On peut faire un don de 10 €, par exemple). L'argent qui viendra alimenter désormais la cagnotte de l'opération servira à prolonger le contrat pour révision et entretien de la tombe restaurée (tous les 6 mois pendant 3 ans, puis une fois par an ensuite), qui inclut la reprise du sertissage (la feuille d'or, ce n'est pas donné...) et les nettoyages et assainissements pour éviter la reprise des moisissures (lichens) et diverses dégradation. Nous souhaiterions que cette tombe soit pérenne et que vos enfants/petits-enfants puissent la visiter dans 15 ou 20 ans en la découvrant dans le même état qu'au premier jour. Et que les magiciens du monde entier se disent, en venant s'y prosterner recueillir, que les magic Frenchies savent honorer la mémoire de leurs génies... Le lien de la campagne : https://fr.ulule.com/tombe-robert-houdin/ Je tiens à préciser ici que TOUS les contributeurs recevront un souvenir lié à la tombe de Robert-Houdin et sa restauration, même les plus modestes ! Et il y aura sans doute également un cadeau supplémentaire pour les donateurs qui ont cassé leur tirelire, parce qu'ils l'ont bien mérité ! Au passage merci à Thomas... qui a été le 2ème donateur inscrit dès le lancement et le premier "grand mécène" de cette restauration ! Toujours sur la brèche, hein ?
    5 points
  46. @Jean-Luc MULLER vient de m'envoyer cette photo ! Si vous en avez de sympa, vous pouvez les publier ici !
    5 points
  47. Bonjours à tous. Il s'agit d'une magnifique œuvre de presque 1000 pages alternant théories et pratiques, le tout sur 2 tomes. Je l'ai lu entièrement 2 fois. Pour moi il s'agit d'un des plus beaux livres de magie que je possède. Toute la partie théorique, écrite dans les année 1990, est bien sûr toujours valable de nos jours. Tommy Wonder nous oblige à analyser notre propre magie, parfois par un style d'écriture assez sec et arrêté qui peut rebuter un débutant. Il évoque des thèmes comme l'intuition, le talent, le détournement d'attention, la tenue vestimentaire, le tour trop parfais, la façon d'aborder une table, de s'adresser aux gens etc etc. J'ai beaucoup aimé son chapitre sur la conviction qu'il compare longuement au passage d'une vague sur l'océan. Notons que Jacobus Maria Bemelman de son vrai nom a fait du théâtre avant de commencer la magie. Cela se ressent dans son écriture (il y a souvent des allusions à la pratique du théâtre). Comme le dit Eugène burger dans la préface : " The books of wonder exigent notre engagement. Ils nous posent de nombreuses questions, importantes et belles, auxquelles chacun de nous doit apporter ses propres réponses". Concernant la partie pratique on retrouve dans le livre tous les tours qu'il présente dans ses 2 conférences japan lecture May 1989 et lecture hillside illinois USA 1985 que l'on trouvent sur you tube. Ce sont 2 conférences de 45 min et 1h23 reprenant quasiment le même contenu. Pour aller plus loin je peux affirmer que quasiment tous les tours de close up de wonder que l'on trouvent en vidéo sur le net sont présents dans cette œuvre. Notez que vous ne trouverez aucun effet de mentalisme. Il n'y a pas non plus d'effets de magie avec du fil i*******e. Notons que Tommy Wonder était extrêmement doué en mécanique dès son plus jeune âge. Autant le dire tout de suite : certains tours de son livre nécessitent de construire des systèmes mécaniques sophistiqués pour des tirages à base de câbles, ressorts, poulies, harnais ..., le tout caché sous une veste de costard. Ils seront compliqués à réaliser à moins je cite le maître : "de ne pas être avare en temps et en argent". Soyons franc : Ces tours sont magnifiques mais les ferons nous ? A notre époque Je ne pense pas. Leurs descriptions est cependant magnifiques d'ingéniosité et nécessitent qu'on prenne le temps de la lecture. Pour ceux qui veulent se lancer dans ces constructions Tommy décrit pages après pages les schémas de ces mécanismes, le tout au millimètre près. Son tour le plus aboutit mécaniquement est sa version des boites gigognes. Une montre empruntée apparaît dans une boite qui n'est jamais touchée par le magicien. Un tour incroyable de construction décrit dans son bouquin sur 30 pages qui, s'il devait être fabriqué et commercialisé, couterait des milliers d'euros. Je conclurai qu'il s'agit d'une magnifique œuvre à ne pas rater. Cependant je ne pense pas qu'il faut acheter ce livre dans le but d'ajouter des tours à son répertoire. Il s'agit avant tout d'essayer de comprendre l'esprit wonder. Pour ceux qui veulent ajouter des tours à leur répertoire c'est bien sûr possible. Je pense par exemple à sa version des cartes folles, son tour des gobelets, la carte déchirée reconstituée impromptue, la cigarette déchirée reconstituée de façon impromptue etc etc (liste non exhaustive). Son tour squeeze peut aussi être mis dans la liste. Il s'agit d'un jeu de cartes qui entre de façon très visuelle dans un mini paquet bicycle. Il nécessite un peu de bricolage mais rien d'insurmontable. Vous pouvez l'acheter tout prêt dans une boutique de magie. Comme il le disait lui même : il aimait la magie plus que tout au monde. Bertrand
    5 points
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...