Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Frédéric NOWACKI

Membre
  • Compteur de contenus

    951
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    7

Frédéric NOWACKI last won the day on 28 novembre 2020

Frédéric NOWACKI had the most liked content!

À propos de Frédéric NOWACKI

  • Date de naissance 19/11/1966

Informations Personnelles

  • Localisation
    Schiltigheim (67) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Directeur de Recherches CNRS

Informations Magiques

  • Club(s) / Association(s) / Cercle(s)...
    Monswiller Magic Club
  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    Close-up (cordes, pièces, chop cup, cartes, chapelet)

Visiteurs récents du profil

5 200 visualisations du profil

Frédéric NOWACKI's Achievements

Apprenti

Apprenti (3/14)

  • Reacting Well Rare
  • Dedicated
  • Very Popular Rare
  • First Post
  • Collaborator Rare

Recent Badges

900

Réputation sur la communauté

  1. Cette version vidéo avec explications est tirée de Easy to Master Card Miracles volume 5.
  2. Visiblement, le configurateur card-shark n'est plus disponible. Il a aussi la possibilité de passer par Making Playing Cards, et de faire imprimer quelques cartes dont on aura fait le modèle.
  3. Voilà, je pensais aussi te rediriger vers les experts du forum comme @Eric (dub) ( mais sans oublier @Isidore BUC qui sera jaloux sinon).
  4. Tu peux faire ce bonneteau avec des cartes normales. Je me souviens de la version de Michael Ammar , virginia city shuffle, ou bien celle réalisée par Luc Langevin. Pour faire exactement celui de Lewis-Kaps, en suivant le tuto VM pour réaliser ses propres cartes gimmicks, tu peux facilement te faire encore plus facilement ce dont tu as besoin : https://www.virtualmagie.com/articles/autres/trucs-du-metier/imprimer-ses-cartes-a-jouer/ Enfin de mémoire, il y avait un configurateur sur le site de Card-Shark pour fabriquer ses cartes gimmick mais je ne le retrouve pas.
  5. Tu as ici un exemple d'enchainement (les 15 première minutes puis le final), où la construction est pensée de manière à ce que le final de chaque routine permette le début de la suivante. Très instructif (je recommande aussi la partie explications, en vente sous forme de conférence sur le site de Philippe Molina).
  6. C'est comme tout, c'est un apprentissage. La maturité, l'expérience vont te faire changer de regard et d'envies sur ce que tu fais. Et la construction d'un enchainement (et pas forcémment qu'avec des cartes) est quelque chose qui sera incourtournable pour faire grandir ta magie. La découverte d'autres univers (je pense à celui du chapelet) te pousseront aussi à réfléchir sur la construction des enchainements, et le besoin de maximiser l'impact sur le spectateur.
  7. Un peu différent (le dos change de couleur, et la signature voyage): Paramount d'Aldo Colombini.
  8. La confusion concernant cette écriture avec un -e pourrait aussi venir d'un anglicisme (ça ne le justifie pas, on est d'accord) car l'emploi de gran finale est plus général en langue anglaise: https://dictionary.cambridge.org/dictionary/italian-english/gran-finale
  9. https://www.blois.fr/citoyenne/conseil-municipal/celine-moreau
  10. Et encore, c'est pas Maryline Monroe, Elvis Presley ou Albert Einstein (sans parler de la Joconde ...) !
  11. Bien sûr, et je ne pense pas qu'il faille prendre cette expression (faire des miracles) au pied de la lettre. La première fois que j'ai vu Vincent Hedan en conférence, il débutait par une routine de carte retrouvée en deux ou trois phases, dont une avec code binaire. Ça m'a marqué jusqu'à aujourd'hui. Ce qui est sûr, c'est qu'un certain nombre de grands magiciens (Aronson, Tamariz, Behr, Hedan, Buc, Maison ... ) se sont penchés sur la question, et pensent qu'on peut aussi faire des miracles avec chapelet , voire code binaire. C'est une arme de plus à leur arsenal, c'est déjà beaucoup. Dernière remarque au passage: Denis Behr ou Vincent Hedan (pour ne citer qu'eux) ont un bagage technique en cartomagie hors norme. Si ils ont rajouté celui du chapelet/codes binaires, c'est qu'il y a sûrement une raison .
  12. Merci pour ce partage très généreux. C'est très complet (j'ai pu le lire depuis quelques jours) et comme indiqué dans le chapitre "Enchaînons", ça doit servir à tous, du débutant à celui qui veut construire sa réflexion pour aller plus loin. Une lecture à recommander chaudement !
  13. C'est moi qui n'ai pas compris ta remarque sur 'les mêmes lectures' alors. Mais ça n'est pas très important non plus .
×
×
  • Créer...