Aller au contenu

Jean-Manuel (Cervier)

Membre
  • Compteur de contenus

    178
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    1

Jean-Manuel (Cervier) last won the day on 12 décembre 2017

Jean-Manuel (Cervier) had the most liked content!

Réputation sur la communauté

192 Respect

À propos de Jean-Manuel (Cervier)

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 21/03/1966

Informations Personnelles

  • Localisation
    Pau (64) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    chercheur

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Dans l'argot du XIXe siècles, les tricheurs étaient appelés des "grecs", comme par exemple dans "L'art de gagner à tous les jeux, tricheries des grecs dévoilées" de J-E Robert-Houdin. Alors si le mélange en queue d'aronde est considéré comme une technique de triche (et je me souviens par exemple qu'il était présenté comme ça par Gérard Majax), il est compréhensible qu'on le surnomme aussi "à la grecque". Une précision : pour les champignons, l'origine de l'expression est différente
  2. Richard Osterlind, Bob Cassidy, Lee Earle et beaucoup d'autres mentalistes crédibles ont souvent dit que les anagrammes progressives ressemblaient facilement au "jeu des 20 questions" si on n'était pas extrèmement précautionneux. Et de fait, autant "Orsay" de Fabien Arcole est un bijou, autant même la conf Penguin du "chef de file" actuel de cette méthode (Atlas Brooking) n'obtient des des applaudissements polis. J'ai écrit que je n'étais pas opposé au principe et que ce qui était barbant n'était pas le principe en lui-même mais son utilisation. Un problème particulièrement criant actuellement, car certains assimilant les anagrammes progressives au "propless", ce Graal à la mode chez les acheteurs d'effets de mentalisme, ils croient que cette méthode représente la puissance ultime, et surtout automatique, du mentalisme. "C'est propless, donc ça tue". Et on voit passer les routines les plus plates, les plus fades, et on en voit passer beaucoup plus que d'habitude, d'où mon appel à la prudence. Quant au "kiwis au Danemark", je l'ai cité aussi comme un conseil sous-entendu : pas de snobisme ! Ne négligez pas automatiquement les "petits tours". D'une part, tout le monde ne les connaît pas, et d'autre part, c'est souvent un très bon exercice pour travailler sa présentation que de prendre un "petit tour" et l'habiller de façon qu'il percute.
  3. En vrac : - les kiwis au Danemark, étonnamment fort pour un tour appris dans la cour de récré... (aucun matos) - certains "dans quelle main", comme Manoeda ou Tequila Hustler (aucun matos) - Zéphyr (de moi, un DQM + lecture de pensée avec deux papiers) - différentes versions de "3 pièces invisibles", comme "Un beau 3 pièces" de Socrate (un bout de papier) - "Ring of Truth" de Banachek (une bague) - Quelques "Pierre, Feuille, Ciseaux" (dont -pardon de me citer encore- PFC2) (en général, aucun objet nécessaire) - Les effets à base d'échanges d'objets dans un alignement, comme "The Telephone Bullet Catch" de Banachek ou "Quintuple" de Dave Arch (dans Syzygy), dont font aussi partie les effets fondés sur le principe de Bob Hummer et pour lesquels deux livres sont à recommander : "Inv3rsion" d'Yves Meret et Pierre Boc et "Green Neck" de Gabriel Werlen. (avec les objets disponibles sur le moment) - Et avec des bouts de papier et un stylo, tu as tout ce qu'on peut faire avec du "billet work" (CT, peeks, changes...). Parmi les centaines (milliers ?) d'effets existants, je citerai seulement "Name & Place" de Bob Cassidy, "Tervil" d'Orville Meyer (Dans le Jinx et PME), "Zéphyr" de Cervier (déjà cité ? Oh pardon ) , "Bert Reese Secrets" (dans le Jinx),... - Avec les objets que les gens ont sur eux et un peu d'équivoque, tu as plein de possibilités de prédiction, comme "2 choices" de JSP ("Je Sais Plus" ), "E'voque" de Hillford et moult autres versions du même principe. - "Invisible Deal" de Derren Brown est une tuerie (un papier pour la prédiction). Bref, tu as un choix immense. Et tu peux aussi travailler le cumberlandisme ou l'hypnose. Je terminerai par un conseil : beaucoup de routines récentes sont vendues avec l'argument "propless" ("sans accessoire") et font un usage intensif et, disons-le, bien barbant, du principe des anagrammes progressifs. C'est peut-être intellectuellement attirant, mais c'est dramatiquement inintéressant et peu impressionnant pour le spectateur soumis à douze questions (à de très rares exceptions près, toutes filmées dans les "teasers" ) . Je ne suis pas contre ce principe, mais il est délicat à utiliser et souvent malmené. Bref, attention.
  4. Plein ! Tu as le "Golden Medallion" d'Al Koran et tous ses dérivés ("Digital Deception" de Marc Oberon, "Shoefabulation" de je-sais-plus-qui, bref, des myriades...) tu as la routine de Cassidy dont Looch s'est inspiré et tous ses dérivés (par exemple dans le prochain Imaginarium ) ...
  5. Looch explique sa version, sobrement nommée "Rock Paper Scissors" dans sa conf Penguin. Ma propre version, sobrement nommée "PFC" n'a pas (encore ?) été publiée --mais je suis ouvert à des conversations privées. Des universitaires japonais ont fait une étude qui montre que, statistiquement, si tu viens de gagner il faut jouer ce que ton adversaire vient de tenter, et si tu viens de perdre, il faut jouer ce qui n'est pas sorti. Il me semble qu'on a parlé de cette étude sur VM.
  6. Pour un spectacle, un couple d'amis avait apporté le vidéoprojecteur qu'ils utilisent pour regarder la télé, et filmé leur numéro avec un iPhone et AppleTV (ça fonctionne aussi avec Android et un Chromecast). C'était très suffisant pour l'occasion.
  7. Sinon, stylo à bille (pas forcément sec, d'ailleurs) et tapis de souris quand on est à la maison, ongle en presta quand il faut agir dans l'instant. Je sais, pas assez cher pour être intéressant Mais je peux aussi l'écrire à la plume sur un joli papier, mettre un titre qui en Anglais, genre "Punch Line, the propless marking method Cervier kept secret for so long and is reluctantly releasing now for your benefit" ("Punch Ligne, la méthode que tout le monde connaissait sauf Cervier et qu'il vend maintenant pour faire des bénéfices"). Et là, 50 € en précommande
  8. Tiens, c'est un patron un peu grossier, mais ça devrait suffire. De haut en bas, l'image fait 25 cm. Si tu découpes 8 bandes de cette forme, tu devrait obtenir une ballon d'environ 16 cm de diamètre. La partie "utile" est en noir, la forme en vert est ce qu'il vaut mieux découper pour avoir de quoi coller les bandes les unes sur les autres. Pour fermer, je crois qu'une pastille ronde d'env. 4 cm de diamètre devrait aller pour le bas. Pour le haut, là où tu va gonfler, il faut peut-être une pastille de la même taille mais avec un trou de 10 à 15 mm de diamètre. J'espère que ça peut t'aider, si tu as une idée du type de papier à utiliser et de la colle qui convient. Et de comment procéder. Je crois que je commencerais par coller les bandes entre elles pour le haut, et qu'une fois cette moitié sèche, je collerais les autres bandes en les repliant vers l'intérieur (voir position du ballon quand il commence à gonfler). Peut-être qu'au lieu de découper des bandes plus large qu'il ne faut (jusqu'au trait vert), je les découperai "juste" (au trait noir) et que je fabriquerai des bandes de papier de 1 cm de large pour les coller "par l'extérieur". Ça te laisse pas mal d'essais à faire toi-même mais j'espère que ce patron vite fait te sera un peu utile.
  9. Rémi Larrousse, un palois (parisien maintenant). J'ai vu deux fois son spectacle : à la première et quelques années plus tard. Joli spectacle qui mêle magie, mentalisme... et un peu de danse. Parapad ? Non, beaucoup plus cher ! Si tu es un pro qui a besoin de ce degré de propreté, #balancetonpognon. Si non, tu peux avoir un effet qui est à 95% de ça avec un matériel 200 à 300 fois moins cher et disponible en papèterie. Bien entendu, tout ce qui est fait par du matériel ou de façon automatique laisse de l'énergie cérébrale pour la présentation. Et je ne connais pas ton budget, peut-être que le prix suggéré ci-dessus est ce que tu donnes en pourboire au chauffeur de ton valet mais tout de même, si tu commences à t'intéresser au mentalisme, je te conseille de te pencher d'abord sur les méthodes basiques, qui demandent plus de travail à l'artiste et obligent à plus d'efforts de présentation.
  10. Je connais : - Grapheetee, qui était donnée dans Imaginarium n° 5 (et en vente sur GooglePlay sous le nom de Grapheeteez pour 3€ et quelques) - Ardwaz, dans Imaginarium n° 22 (et V2 dans le n°23) --et puisqu'on en parle, j'ai fait aujourd'hui une V2.4 que je vais mettre à dispo sur le groupe fb ce weekend
  11. D'après une source interne proche du dossier, quand le bateau de Julien est en mer, Internet passe par un système de mouettes voyageuses, ingénieux mais très lent. Or, le bateau de Julien (celui sur lequel il est, hein, il n'est pas à lui !) était en mer hier et le sera encore aujourd'hui. Le message de ma source interne a ponctué cette dernière nouvelle avec des "Et m...!" que je ne peux pas recopier. Pas par pudeur, mais parce que c'était sous forme de "smileys" (de "merdeys" ???) que le copié-collé ne prend pas... Pour vous aider à patienter, je partage avec vous une image sur laquelle je me concentre en situation de stress...
  12. C'est parce que le choix EST plus grand, tout court D'ailleurs, ça oblige parfois à des ajustements verbaux, un peu de jonglerie présentationnelle, le genre d'impro et de friture de neurones pour lesquelles on aime tellement faire du mentalisme Ardwaz était au départ une façon pour moi de jouer avec le concept en question, et c'est autant cette exploration que l'appli que j'ai partagée avec vous dans un premier temps. Ce mois-ci, c'est une exploration des possibilités de l'appli en tant que support. J'ai pensé aux attentes différentes que les lecteurs pouvaient avoir : des cartes pour certains ("cartespop"), de la lecture de personnalité/pensée pour d'autres "7 merveilles"), de la perception mensonge/vérité pour d'autres encore ("VVF"). Personnellement, je tourne surtout sur Ardwaz (l'original) et V.V.F., les deux que je trouve les plus proches du mentalisme tel que j'aime le pratiquer. 7 Merveilles me plaît aussi, mais surtout à cause du thème lié à la lecture de personnalité, qui colle bien à mon personnage. Quant à Cartes Populaires, ben, c'est des cartes ; qui n'aime pas les cartes ? En tout cas, je suis très content que cette appli, que j'ai développée d'abord pour mon usage et plaisir personnel, vous plaise et vous serve
  13. Ce mois-ci, entre autres friandises que vous propose le numéro, on emmène Ardwaz un peu plus loin : comment personnaliser l'appli, et 3 jeux d'images pour de nouvelles routines. Voici un lien pour rejoindre le groupe FaceBook : https://www.facebook.com/groups/303133293854323/
  14. En attendant que Julien touche terre (au propre, et au figuré ? ) et vous donne les dernières infos, voici les avant-dernières : il a montré un exemplaire-test du livre 2017 pendant sa tournée de confs en mars. Certains chanceux ont pu le feuilleter et le photographier. Après quelques retouches, un deuxième livre-test a été imprimé en juin. Plus de 500 pages... Voici des photos du premier exemplaire. Et le sommaire... Voilà, vous en savez autant que moi (bon, presque... )
  15. Suivant la suggestion d'un abonné, j'ai créé un groupe facebook pour permettre aux utilisateurs d'Ardwaz de poser des questions, d'échanger des idées... de faire tout ce qu'on peut faire dans un groupe, donc Le nom du groupe ? "Ardwaz"
×
×
  • Créer...