Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 11/12/2016 partout

  1. 24 points
    ... Sera toujours le prochain effet que vous envisagez d'acheter. Lorsque je dis "vous", c'est une figure de style car je m'inclue dans le lot voire je parle de mon cas personnel (bien que selon moi, cela concerne une grande partie des magiciens; c'est en effet un travers très répandu et cela depuis très longtemps apparemment. Je vous renvoie à la lecture de l'excellent "Elephant Invisible" dans lequel on apprend que les plus grands, eux aussi, courraient sans cesse après l'effet ultime ou en tous cas, de nouveaux effets). Toutefois, loin de moi l'idée de revenir une énième fois sur ce sujet, certains y ayant déjà réfléchi avant et surtout bien mieux que moi : Il s'agit plutôt de partager le plus honnêtement possible une expérience que je compte mener en 2019. En effet, après vérification, j'ai à peu près dépensé 1000€ (6500 Frcs quand même, pour les plus anciens d'entre nous ) en livres, DVD ou gimmicks en tous genres en 2018, pour une utilisation finalement très rare voire nulle de leur contenus (livres, DVD) ou de leurs fonctionnalités (gimmicks). Les raisons sont diverses et variées : fatigue (flemme), manque de temps, difficulté ou les trois en même temps ("Revive", par exemple, magnifique effet mais fastidieux à préparer, zou au placard du moins pour l'instant). Cependant, lorsque j'explique que je n'ai mis à profit que très rarement ce que j'ai acquis en 2018 (mais je pourrais faire l'exercice sur les années précédentes également), cela ne signifie pas que je n'ai pas présenté de magie. Loin de là ! En effet, il m'est arrivé de présenter de belles routines dont une ou deux grâce auxquelles sans nulle doute je passe pour un vrai magicien aux yeux de mes spectateurs. Ce sont des routines que je présente depuis plusieurs années maintenant pour la plupart, mes classiques, en quelque sorte . Et alors ? Ai-je moins de plaisir à les présenter pour autant ? Non. Sont-elles si "classiques" qu'elles n'étonnent plus personne ? Non, loin de là. Ne sont-elles plus perfectibles tellement elles sont "killer" ? Evidemment non. Suis-je "moins bon" qu'un autre qui, lui, travaille davantage, se renouvelle et se remet ainsi régulièrement en question ? Oui très probablement mais je suis aussi meilleur que certains. Alors quoi ? Ben je ne sais pas. Ou plutôt si. Parmi tout ce que j'ai acheté l'année dernière, il y a des choses qui relèvent de l'effet de mode, de l'intérêt personnel, d'un conseil professionnel ou d'une recherche de l'effet qui tue, comme on dit trivialement. Pour ce qui est de l'effet de mode, désolé de vous le dire mais c'est de votre faute . Enfin pas tout à fait, aucun d'entre vous ne m'a jamais forcé à acheter quoique ce soit mais force est de constater que l'emballement sur VM est parfois prescripteur, à tort ou a raison d'ailleurs (exemple : Revive, Ice Breaker, etc.). Ce qui relève de l'intérêt personnel tourne plutôt autour d'articles appartenant à des domaines pour lesquels j'éprouve une sincère curiosité mais dont je ne vais peut-être pas me servir effectivement tel quel; c'est par exemple le cas des ouvrages de Christian Chelman (son coffret consacré au vampires en est une excellente illustration). Enfin, l'effet qui tue. Cette catégorie recoupe parfois celle évoquant le dernier effet à la mode mais relève surtout selon moi de la fuite en avant. Dernier exemple en date, "The Secret" que j'ai finalement revendu car ce n'était pas pour moi. Ce n'est pas encore sur ce coup là que je deviendrai le plus grand magicien de ce forum . Puis, les recommandations professionnelles et celles des copains . Si je devais citer un pro de bon conseil mais vraiment orienté "métier de magicien" pur et dur, ce serait Damien Vappereau. Son regard sur les tours adaptés aux conditions réelles et professionnelles est le plus aiguisé que je connaisse; il m'a évité deux ou trois achats inutiles et conseillé un ou deux trucs vraiment adaptés alors que je les avais écartés d'emblée (no tear newspaper, par exemple). Concernant les copains, je ne regrette pas "Designing Miracles", par exemple, livre que je lis à l'occasion et dans lequel je retrouve parfois des évidences mais clairement expliquées ainsi que d'excellents conseils ne serait-ce que pour améliorer les tours que je présente déjà. Et tout le reste, plus ou moins inutile en ce qui me concerne : Butterfly Deck, Trinity Wallet (revendu), Sniper (Will Tsaï), Brooklyn Deck (Pouah... Il faut dire aussi que je deviens bigleux), Social Networks, etc. Alors complètement à coté en 2018 ? Non heureusement, comme évoqué plus haut des achats sympas (pas indispensables nous sommes d'accord mais très sympa quand même) : Designing Miracles, Hiding The Elephant (extra !), Marked Cards (PM), Jaks Wallet, CloseUpBookTest, DMC Elite (par curiosité mais Wow !), le Duvivier Wallet - hé ouais ! parce qu'il m'oblige à voir les choses un peu différemment et que cela ouvre de nouveaux horizons, etc. Bref, de nombreux achats, certains heureux, d'autres un peu moins mais globalement de l'argent pas toujours dépensé à bon escient. C'est pourquoi je vais tenter une expérience cette année, quelque chose que j'aurais du faire depuis très longtemps : ne plus rien acheter (exception faite du consommable, cartes, corde, papier flash, etc.), m'en tenir au recommandations du manifeste d'Helder Guimarães et de Derek DelGaudio et faire part, de temps en temps, de mon ressenti (satisfaction, frustration, etc.) en revenant régulièrement sur ce fil de discussion sans polluer les autres (et accessoirement ne pas imposer mes atermoiements à ceux que cela pourrait déranger ) Je ne m'interdis évidemment pas de donner un avis sur les sorties de l'année ou faire part d'un éventuel achat ainsi que les raisons qui m'y auraient poussé, l'idée étant d'être transparent mais avant tout d'être suffisamment sérieux pour ensuite faire un bilan personnel et financier d'ici la fin de l'année. A noter: j'exclue de cette abstinence commerciale les articles prévus en fin d'année dernière et pour lesquels le budget a été mis de coté depuis plusieurs semaines (Presti Cup et Viper Wallet) ainsi que "Sibyl" pour lequel j'ai effectué la commande hier suite à la recommandation de Shrek, très intéressé par cette nouvelle approche. Allez, hop; c'est parti. J'avais prévu de passer chez MD cette semaine; je vais rester à la maison. Parole, ça commence sur les chapeaux de roue ! W.
  2. 20 points
    Je ne viens quasiment jamais sur les forums, et je crois comprendre pourquoi....Difficile d'imaginer comment certains ont la force, l'énergie, et l'état d'esprit pour déglinguer leurs "collègues magiciens". il y a là peut quelques réponses ; Un sens critique exacerbé, une jalousie (souvent inconsciente), un besoin de comparaison (pour se rassurer), un désire de trouver une excuse au succès,(ce qui permet de ne pas trop se remettre en question) un égocentrisme explosif, la jeunesse ( envie de tout changer), la vieillesse ( aigreur de la jeunesse qui avance) etc... et sans doute aussi quelques esprits se pensant objectifs, qui, a coups de règles, théories, et expérience parfois vaseuses se donnent le droit de dire ce qui est bien ou mal... Evidemment, il y sans doute des choses qui sont dites assez sensés ,a retenir ou étudier dans le but avancer..je veux bien le croire mais ce qui est très regrettable a mon sens, c'est le dénigrement que cela crée. combien d'entre vous ne rêveraient ils pas, d'être a la place de ceux qui sont a la télé. Assurés, que si eux y seraient, ils fracasseraient tout. Je ne vous demande aucune réponse, je crains que peu oseraient l'avouer...Rien n'est facile, croyez moi. De jouer, de créer, d'exprimer sa magie devant un public ou des caméras. Combien perdraient leurs moyens, a coup de tremblement, de sueurs, de rougeurs, et autres signes de grande déstabilisations ??? Beaucoup, oui beaucoup seraient incapables de gérer cette situation. Parce que c'est un métier, un art, qui demande tellement de travail.... La magie brille quoi que vous en pensiez, elle devient omniprésente grâce a tous ceux que nous connaissons, et qui font les beaux jours de la télévision. Et même si la magie n'est pas toujours "parfaite" ou comme vos pensez qu'elle devrait être, réjouissons nous qu'elle jouisse d'une place de choix dans nos programmes télés. Le seul juge encore une fois, celui qui donne les bons points , et le verdict final et peut être fatal, c'est le public. Celui qui vient, qui zappe, qui se déplace pour aller voir nos spectacles... Faisons lui confiance, a force de voir des magiciens, leurs styles, leur charisme, leurs effets, etc, ils feront eux mêmes les choix de leur plaisir. Alors c'est bien de parler, d'essayer de refaire le monde magique assis devant son ordinateur, animé par ce petit "pouvoir" virtuel que les réseaux sociaux vous offrent, mais ce ne sera jamais une fin en soit. La seule chose que j'aimerai dire ici, si vous me le permettez, a tous les magiciens insatisfaits, dégoutés, ou peu convaincus par ceux qu'ils voient ici ou là, eh bien, allez y, refaites votre monde magique, tentez, créez, bougez, montrez leur, ce dont vous êtes capable. Et le seul moyen vraiment concret qui nous est offert , c'est de vivre votre magie devant le public. Le reste a mon sens est une perte de temps. La satisfaction de la critique incisive, du tacle bien amené, du venin lâché, sont autant de blessures que vous vous infligez a vous même. Je ne veux en aucun cas donner de leçon a qui que ce soit, mais un peu de bienveillance dans ce petit monde nous ferait parfois le plus grand bien. Merci a tous les magiciens actuels ou passés, d'avoir fait avancer notre art, de quelque manière que ce soit, a travers vos erreurs et vos succès, vous donner l'occasion au public de découvrir ce que je considère comme le plus beau métier du monde...
  3. 17 points
    Si à 50 ans on a pas The Watch de João MIRANDA, c'est qu'on a raté sa vie de magicien !
  4. 15 points
  5. 14 points
    @Eric (dub) et @SébastienO faisaient tous les deux allusion à la panique systématique qui se répand sur le forum à chaque fois qu'un produit un tant soit peu attendu est expédié : chacun y va de son petit commentaire pour dire qu'il va le pré-commander, qu'il l'a pré-commandé, qu'il est commandé, qu'il a reçu un mail annonçant une expédition imminente, que son numéro de suivi ne marche pas, qu'il attend le facteur, que le facteur n'est pas passé, qu'il passera dans 5 minutes ou que, dring-dring, le voilà ! Force est de constater que, si ces témoignages nous en disent long sur la richesse de vos vies entre deux sorties hype, ils n'apportent pas grand chose au débat. Du coup, certains se prennent à rêver d'un forum où les gens posteraient des messages plus constructifs, pour parler des produits eux-mêmes, voire de l'utilisation qu'ils en font, plutôt que des délais postaux ou des bakchichs qu'ils donnent au facteur en prévision de la prochaine sortie Mindbox. Mais ne vous méprenez pas : votre impatience est touchante
  6. 14 points
    Etienne Pradier, A hurler de rire : etiennepradier - Bpuck9JHPgl.mp4
  7. 14 points
    Le saviez-vous ? - Trop précieuses, Frank Garcia n’utilisait pas ses vraies mains dans ses spectacles de close-up. - Garcimore a disparu le 18 avril 2000 à l’age de 60 ans alors qu’il allait faire disparaitre une pièce de monnaie. - Un pickpocket sur 5 garde à la fin de ses spectacles un objet appartenant à un de ses spectateurs. - Ed Marlo a battu Dai Vernon au 100 m à Chicago en 1912. - Hitler aimait distraire ses enfants en leur faisant des spectacles de magie où il excellait. Cela lui permit de perdre sa timidité et d’assurer par la suite, avec le talent qu’on lui connait, le spectacle lors de grands rassemblements populaires. - Father Cyprian utilisait toujours un jeu de cartes avec des figures religieuses. - Bien que n’étant pas de ce bord, Tabary utilise la lessive Omo senteur lavande pour laver ses cordes et le shampoing Elsève liss-intense pour laver ses cheveux. - C’est le frère jumeaux de Gérard Majax qui a toujours présenté à sa place ses émissions de TV. - La levée double est en fait une levée triple. - Eugène Burger a toujours porté une fausse barbe. - Le vrai FP a été moulé sur le pouce d’Houdini. - Georges Méliès a inventé la magie en s’inspirant des trucages de ses films. - Otto Wessely, ancien repris de justice, était un magicien sans talent, homosexuel, ancien dealer, drogué et prostitué, ce qui lui permit de réussir dans les plus grands cabarets parisiens. - Après sa mort, Larry Jennings en a toujours voulu à Richard Kaufman de n’avoir pas publié les deux derniers volumes de sa trilogie. D’ailleurs, depuis il n’a plus jamais partagé un seul de ses nouveaux tours. - Avant d’acheter le Double Fond, Dominique Duvivier avait eu l’intention d’acheter la Tour Eiffel. - Richard Turner a trompé tout le monde pendant toute sa carrière, même ses collègues magiciens, en faisant croire qu’il était aveugle. - Un jeu de cartes comporte toujours 5 as mais peu de gens le remarque. - René Lavand a trompé tout le monde pendant toute sa carrière, en faisant croire qu’il n’avait qu’un bras. Son subterfuge ne sera découvert par sa femme qu’après son décès. - Dieu n’a jamais aimé les magiciens, qu’il trouvent trop prétentieux. - Jean Merlin n’a jamais fait de régime même pendant les périodes de vache maigre. - David Copperfield a eu l’idée de la carte coupée et reconstituée en finissant de découper le corps de sa seconde femme qu’il venait malencontreusement d’assassiner après une dispute car elle lui soutenait qu’il venait de flasher son saut de coupe pendant un entrainement. - Thomas THIEBAUT est parti aux States avec toute la caisse de VM sans passer par la case fisc.
  8. 13 points
    Bonjour, le débat contradictoire est toujours enrichissant, néanmoins nous ne sommes pas boulangers mais magiciens! Cette notable différence fait qu'à mon sens l'analogie ne peut pas tenir. Le public est partout, un peu de rêve impromptu apporté par l'un de nous à un profane est je crois un moment de communication qu'il faut entretenir. Entraîne toi à manipuler dans un bar seul à une table et tu vas voir que tu vas créer une émulation, un moment de sympathie, d'étonnement et de dialogue entre des personnes qui seraient peut-être restées dans leur coin sans toi. J'en ai eu un bel exemple lors du dernier congrès FFAP à Arcachon. Les conférences battaient leur plein, les exposants drainaient encore un peu de monde et j'étais au bar avec deux ou trois personnes. Arrive un magicien qui ouvraient un jeu de carte et demande aimablement à la serveuse de mettre à la poubelle le petit morceau de cellophane. Et là elle lui dit qu'elle n'a pas vu un seul tour et elle lui demande s'il ne peut pas lui en faire un. Le gars hésite lui demande si elle est magicienne, elle de lui répondre non je fais mon job. Après quelques secondes et un échange de sourires le gars s'exécute avec une belle routine de cartes par laquelle il termine avec sa carte de visite. J'ai bien observé ces deux personnes, la serveuse se régalait de ce petit temps de calme durant son service et lui savait qu'il lui apportait un beau moment de rêve. Les deux ont été gagnants dans cette histoire, Voilà la magie que j'aime! Bonne journée Philippe
  9. 13 points
    Cette saison 2017/2018 je me suis tapé presque tous les spectacles de magiciens sur Paris. Des drôles, des étonnants, des spectaculaires. Ils étaient tous bons, mais David Stone a quelque chose en plus. Car il montre son âme, ses émotions, ses joies et aussi ses souffrances . Jamais, mais jamais un artiste-magicien m'a donné tant d'émotions. Je fais abstraction de sa technique - irréprochable - de son originalité et de son humour. Dans sa création au "Double fond" David va plus loin : Il se met "à nu". Pour certaines séquences on ne sait pas, s'il faut rire ou pleurer. Car le fil rouge de son show sont les rêves d'enfance, les complexes d'infériorité, les souvenirs, parfois émouvants, parfois drôles, le mal de vivre. Mais tout celà est fait avec une telle distanciation, un tel humour que l'on ne peut que s'identifier et devenir complice. Quand d'autres magiciens (par pitié je ne cite personnes) racontes leurs douleurs d'une façon égocentrique ou, encore pire, noient leur show dans la grosse rigolade, chez David, c'est leger, élégant, drôle et humain, donc beaucoup plus efficace. On en a marre des numéros où le magicien explique d'une façon pleurnichard la "fille qui n'a jamais vu la neige" ou les histoires de l'enfant timide, pauvre, moche, orphelin et frigide. Stone tape dans le vrai, et cela avec pudeur et l'humour. Ses dialogues avec son psy via répondeur ou la séquence où il fait des avances à un beau spectateur, sont des coups de génie ! Pour terminer avec une séquence de photos Polaroids, étonnant et sentimentale. Souvent, en sortant d'un show ou d'un film, on se demande "que reste t il dans ma tête" ? Ici le spectacle continue dans votre imagination, David Stone ne vous lache pas si vite.... Ma question : Comment créer de l'émotion dans la magie sans devenir nounouche ? David Stone prouve que c'est possible ! otto
  10. 13 points
    Bonjour tout le monde, Quelques précisions car je vois que des questions se posent quand à la faisabilité en "conditions réelles" (quoi que cela veuille dire, car j'ai l'impression que la plus part du temps cette expression désigne les PIRES conditions). Tout d'abord et de toute façon, l'usage du fil nécessite des conditions de lumière favorable. La grande majorité des idées que j'ai partagé sont des effets TRES pratiques, rapidement montés devant le public, pendant la performances et qui n'emploie le fil qu'un court Labs de temps le fil est en "sécurité" avant et après. Ces routines sont exécutables effectivement dans les pires conditions malheureusement appelée "conditions réelles" (sachez quand même qu'il existe RÉELLEMENT d'autres conditions de travail qu'un coin de table et une audience qui mange ) , mais la lumière doit rester favorable. Les coupes dans le teaser (je comprends les questionnements) visent à densifier les images plus qu'a cacher quoi que ce soit. Il y a aussi des idées et des pistes qui nécessitent de réelles conditions de travail - et quand je dit réelle je veux dire ici sérieuses, des conditions qu'on peut réclamer et qu'on peut obtenir, (pour ceux qui doute, j'insiste) -des conditions de spectacle vivant (comme par exemple une table pour l'artiste et le public en frontal, ou demander qu'on baisse ou qu'on réoriente la lumière.) Je finirai par dire que tout ce que j'ai partagé me tient énormément à cœur, ce sont des choses que j'ai peu montré, que j'ai fait avancer pendant 5 ans en les partageant avec les élèves du centre national des arts du cirque,immense merci à eux. Ce sont des routines que je joue en public. J'espère que ces petites précisions sont utiles Bien à vous, Arthur.
  11. 12 points
    Suite à beaucoup de demandes, j'ai publié sur le groupe facebook dédié le sourcing détaillé de ce live. Je le remets ici pour ceux qui n'utilisent pas facebook : - Phil : "Back in time" : version personnelle d'un tour à la base de Jay Sankey et remaniée par Joshua Jay. - Régis & Phil : "Double indicatrices" : routine personnelle (non publié) - Régis : "Packet trick" de Denis Behr et décrit dans le DVD 4 de Magic on Tap. La version effectuée par Régis est modifiée et la phase 1 est enlevée. - Phil : "Arthmatetic" d'Alex Elmsley décrit dans son livre "The collected work of Alex Elmsley" et rendu utilisable par l'excellent travail de Denis Behr (Voir son Set de DVD "Magic on Tap". Cet effet est décrit dans le DVD 4) - Régis : "Vindicator" de Ben Blau, destiné à figurer dans le livre "Completely Out of Order" de Patrick Redford non encore publié. Découvert sur youtube ici : - Phil : "Royal Flush" : utilise un principe découvert par Bob Hummer, montré à Roberto Giobbi par Larry Jennings au Magic Castle en 1986, puis qui a circulé. Miredieu m'a montré cet effet qu'il tenait lui même de Richard Vollmer. Le principe est publié par Roberto Giobbi en 1988 dans Roberto light sous le titre "Royal Flush" mais la version que je présente, bien qu'utilisant le même principe n'est pas identique. - Régis : "Sunken 21" d'Andi Gladwin décrit dans le livre "Jack Parker's 52 memories". Ce tour des 21 cartes m'a été donnée à découvrir par Carlos Vaquera qui m'a envoyé la vidéo suivante sans explications : J'ai trouvé ma propre manière d’exécuter l'effet, mais après avoir trouvé la source, j'ai pu découvrir dans le livre que l'auteur utilise une mécanique similaire. - Phil : "Découverte impossible d'une carte puis deux" : routine personnelle. La première phase utilise un principe que décrit John Bannon dans le tour "Dead Reckoning" qu'il décrit dans son DVD "Bullet after dark". La seconde phase est inspirée du tour "Somebody stop me" décrit dans le livre "repertoire" d'Asi Wind. Après avoir montré la routine à Régis pour la découverte de la première carte (de la phase 2 qui utilise un principe différent de la phase une), nous avons intégré ensemble la découverte de la seconde carte, puis amélioré l'effet grâce à des apports d'amis magiciens locaux. - Régis : "ACAAN" : effet non publié de Richard Vollmer. - Phil : "Huile et eau recto verso" : routine personnelle inspirée du travail de JC Wagner. Je l'ai publié quelques jours après le live. - Régis : "Carré blanc" routine de Régis Stanislawski non publiée. - Phil & Régis : "Jumeaux inséparables" : Routine personnelle, inspirée par Juan Tamariz, et Patrick Redford, et non publiée : à paraitre dans Stratège 2. - Phil : "Triomphe ordonné" routine conjointe de Woody Aragon et moi même. Un mix de deux idées permettant de faire ce tour de façon "presque" impromptue à l'instar de la version de Woody. Publication future dans Stratège 2. Le tour de Woody étant publié dans son DVD "The Show".
  12. 12 points
    Pour 30 balles, le compas et le sextoy sont compris ?
  13. 12 points
    J'en discutais avec un ami VM-iste et on se disait que des fois on se demande ce qu'il vous faut pour vous contenter Pour ma part, j'ai trouvé le tour super chouette, je n'ai rien compris, pour l'instant je m'en tamponne pas mal de savoir comment que le pourquoi du où dans le quand du qui, j'reste à mon statut de moldu Parfois j'mestime heureux de ne pas être atteint de ce syndrome de critiquinite (j'sais, j'viens d'inventer le terme ) du style "Ouais, c'pô mal mais ci, ça, ça, ci, et ça, et l'autre Les blasés d'la vie, j'vous jure
  14. 11 points
    Une autre solution consiste à peindre tes mains à la couleur de ton FP.
  15. 11 points
  16. 11 points
    Comme je l'ai déjà expliqué cent fois; vous êtes à côté de la plaque, les gars. Un humoriste, un musicien ou un chanteur sont des artistes très communs, complètement intégrés au quotidien des gens. Il n'y a rien d'extraordinaire à faire rire, chanter une chanson ou jouer d'un instrument de musique (je ne dis pas que c'est facile mais juste que cela fait partie de nos vies). On a tous, un jour ou l'autre, raconté une blague - peut-être pas Tabary, remarque... -, à l'école on a tous subi les cours de musique dans lesquels on apprenait à chanter et où l'on nous auditionnait à la flûte à bec (très certainement afin de nous faire relativiser l'importance de notre ego), bref, cela est commun. Concernant les magiciens, en revanche, c'est un peu différent. En règle générale, les seuls que les gens connaissent sont ceux qui sont passés à la télé. Le culte que nous vouons au secret participant à cette étrange et mystérieuse rumeur qui est que pour apprendre la magie il faut être initié, tel un Illuminati, il n'en faut pas plus pour provoquer l'envie de vous faire faire un tour pour voir ce que cela fait en vrai. Ainsi, soit vous ne laissez jamais transpirer le fait que vous êtes magicien et tout va bien si vous ne souhaitez pas faire de tour (et alors du coup, si tu veux pas faire de tour, pourquoi tu veux être magicien ?), soit vous déclinez parce que vous n'avez pas votre set sur vous et dans ce cas, t'es grave dans le caca, mec... Primo-réaction : ah ouais t'as pas ton matos truqué alors tu sais rien faire, mais en vrai t'es pas magicien mon frère, t'es juste un baltringue. Et notre camarade au langage fleuri n'aura pas tout à fait tort. En outre, cela ne véhicule pas une image très reluisante de la magie, celle-ci n'étant possible qu'avec du matériel honteusement truqué apparemment. Ou alors, comme mon professeur, tu t'arranges pour toujours avoir quelque chose sur toi, même aux enterrements (véridique). Et quand tu sais qu'avec un petit Himber, quelques cartes, une pièce et un stylo tu tiens 10 minute sans problèmes... Ben justement, il est où le problème ? My2Cents W. P.S : Ou alors, 3e possibilité - assez fréquente - tu n'oses tout simplement pas pasque tu flippes trop et que les conditions ne sont pas réunies (la lumière est pas bonne, tu connais pas le type à côté de ton pote, y a trop de vent, y fait chaud, etc.). Bah nous passons tous par là mais dès lors que tu auras accepté que tu n'opères pas à coeur ouvert en présentant une routine de pièces que tu bosses depuis six mois, y aura plus de soucis. P.S 2 : Et bien entendu, si la séquence magie n'est pas prévue au programme, on attend que l'on nous demande . P.S 3 : Je l'ai vendue pour acheter une PS4. P.S 4 : Trop bien !
  17. 11 points
    Je crois que c’est, peut-être, parce que nous sommes plus ou moins dans la partie… Ce n’est pas propre à l’illusionnisme. J’étais l’autre jour à un congrès d’éleveurs de bovins (je n’en suis pas un, donc j’ai un regard impartial et extérieur sur eux…), et durant tout le banquet, ils ont parlés d’élevage de bovins. O, pas pour dire : cette race de vache est belle. Et elle a 4 pattes… Non, ils discutent en professionnels, des qualités et défaut des races, sélection génétique et contrainte alimentaires de leurs bêtes. Et de plein d’autres choses… Et croyez-moi, c’est plein de termes techniques et de concepts que les moldu de l’élevage n’envisage même pas Ici, c’est un peu pareil… Heuuu… Alexandra n’a rien de bovin, je rectifie tout de suite pour les esprits taquins ! Simplement, on peut avoir un œil global, et je crois que tout le monde ici a trouvé la prestation plaisante, charmante, drôle et originale… chouette, quoi Mais comme on est sur un forum de mordus de magie, on n’en reste pas là, et c’est normal On voit aussi ce qui est sous tendu derrière les apparences, les points forts et les points faibles dans tel et tel domaine du numéro… C’est une analyse, pas une démolition… De toute façon, je crois que tout le monde a dit du bien de la prestation…. Mais si on en reste là à dire : « c’est chouette », ben le débat n’est pas très riche… L’idée, dans les discussions de forum, c’est de lancer des idées, des commentaires et des avis, et de voir ce qu’il en ressort, en espérant avoir donné des idées aux uns et aux autres, au final. C’est en tout cas comme ça que je le ressens. J’avoue ne pas avoir planché sur ce tour avant de le voir. J’ai trouvé trois solutions, sans change de jeu. J’en ai donné 2 quelque part sur le net (pas ici, car justement, le débat me semblais un peu chaud…), et je garde le troisième pour moi… Le fait de chercher comment elle aurait pu le faire m’a permis de trouver des moyens de le refaire, et ces moyens vont, peut-être, me servir un jour pour d’autres choses. J’accumule à fond presque perdu, en me disant qu’il en restera toujours quelque chose… C’est pour moi tout l’intérêt d’un forum : Cela ne sert pas qu’à dire de bons mots pour faire rire l’assemblée, mais aussi et surtout à stimuler la créativité, s’ouvrir à des concepts qu’on ignorait ou négligeait, élargir sa vision… C’est la principale raison pour laquelle je suis là, et je vous remercie tous pour vos stimulations Gilbus
  18. 11 points
    Hello, Je suis adhérent VIP depuis le début et membre de VM depuis plus longtemps : https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/neuf-ans-apres-sa-fermeture-le-club-med-de-dieulefit-va-retrouver-une-seconde-vie-1383152487 Je reconnais ce site comme d'utilité magique (même si queques sociopathe y sévissent... ils sont 4% parait il) et je me suis montré enthousiaste des le début quand Thomas a proposé le Cercle VIP, je pense qu’un site de ce type réclame temps et argent.... C'est pourquoi je n’ai pas hésité à mettre la main au portefeuille, cadeaux, live, sont des plus indéniables, néanmoins force est de constater que les cadeaux sont moins attractifs depuis quelques mois, c’est important de communiquer plutôt que se désabonner, nous tirons tous profit du partage... Je vais donc donner l’exemple en espérant que d’autres suivront et que Thomas suivra lui aussi pour continuer à avoir des adhérents pour faire vivre son site... Je fabrique une baguette calibrée wand spin comme sur la photo (ébène et amourette, des bois d'exception) avec le métal souhaité par le gagnant (alu, cuivre ou laiton pour aller avec le set de gobelets) et gravée à son nom....pour relancer la motivation... je sais pas vous, mais moi je suis pas fan des flyers
  19. 10 points
    Reçu et testé. Packaging classique maintenant chez Mdt. La double ardoise est anodine avec un dos en Sky qui passe bien. Elle ne fait pas outil de magicien. Le gimmick est à monter ( une mode) mais qui permet certes de personnaliser un peu le fonctionnement. Franchement j’aurais préféré que le matériel soit livré avec un montage d’usine d’autant que le matériel de fixation fournis tiendra 10 minutes et devra être remplacé par de vrais point de colle... Une vidéo d’explication à télécharger. Plusieurs méthodes de peek, des astuces , bonus, j’aime bien. Mention spéciale à la routine oui/ non qui avec l’ardoise marche super bien. Deux autres vidéos de démo de routines avec explications qui sont simples mais très efficace. Un petit accessoire supplémentaire à acheter permet de renforcer ou créer quelques effets. Qualité de l’impression proche de celle du Hpad. Il y a mieux mais c’est suffisant pour un peek. Le résultat du reset est je trouve un peu moins propre que sur le Hpad mais l’outil de reset est plus pratique. Testé la lecture en faible luminosité cela passe bien. j’aime bien le fait qu’il n’y est pas de recharge. J’aime bien le support et le fait de faire effacer qui évite d’arracher ou de déchirer une feuille. Le handling est naturel avec plusieurs possibilités de peek, retour dans la poche, utilisation de l’ardoise par le magicien... Dans certaines conditions , c’est à dire sans être entouré et avec un peu d’expérience il est possible de peeker en laissant l’ardoise dans les mains du spectateur, c’est risqué mais possible et intéressant pour une routine de dessin. Ce n’est pas innovant niveau technique mais cela fait le job sur un nouveau support et cela va remplacer mon Hpad en close up. Ce n’est pas révolutionnaire sur la méthode et cela rejoint la liste impressionnante de pad existants. C’est pour moi un peu cher en rapport qualité prix. C’est cependant un pad différent par son support qui conviendra aux un et pas aux autres selon les pratiques. Par exemple ce n’est pas très adapté pour du mentalisme avec la famille ou les amis je trouve (c’est pas courant d’avoir une ardoise velleda sur soit) par contre pour du table en table (notamment avec de grandes tables) c’est très pratique et justifiée. En résumé une bonne idée, un support different qui présente des avantages. Pratique, correspond à ce que je veux en faire. Reste à le tester en conditions c’est prévu le 13 et le 15 décembre...
  20. 10 points
    Une fois que vous aurez fini de débiner l'équivoque, vous pourriez expliquer quelques forçage? Gilbus
  21. 10 points
    J'ai testé assez rapidement avec le matériel que j'avais à disposition à la maison, voici un retour assez rapide sous forme de FAQ : - On a quoi pour 17 euros ? Une vidéo téléchargeable d'une trentaine de minutes, avec des instructions détaillées pour construire le gimmick et réaliser la routine. Il faudra réinvestir une dizaine d'euros dans du matériel supplémentaire par contre. - L'effet est simple à réaliser ? Oui, à la portée d'un magicien débutant. Très peu de techniques, et uniquement sur des temps faibles. - Les conditions sont-elles fidèles à celles décrites (angle-proof, pas d'emp..., on finit parfaitement clean, etc.) ? Oui, absolument ! Le tour est réalisable totalement entouré. Et à la seconde où la reconstitution est terminée, vous pouvez immédiatement tendre la carte au spectateur, c'est bien la sienne et il n'y a plus rien à voir. - Le gimmick est-il crédible ? Et bien franchement, sur une première tentative en testant avec du matériel que j'avais à la maison, j'avoue avoir déjà été complètement bluffé ! Il faudrait vraiment avoir le nez dessus pour se douter de quelque chose. C'est très malin... - Il y a un loup alors ? Pas réellement. Mais il faut savoir que le gimmick est un consommable et qu'il prend plusieurs minutes à construire. La construction est assez facile, mais cela pourrait en rebuter certains. Je pense que l'idéal est de prendre une heure pour en construire quelques-uns et avoir du stock en avance. - Un avis final ? Je trouvais que la plupart des routines de TNR ont un ou plusieurs défauts rédhibitoires à mes yeux (gestes non naturels, trop "fermés", anguleux, etc.). Mais ça, c'était avant... Plus sérieusement, la routine est réellement un véritable bijou, je ne vois pas comment la reconstitution pourrait être plus propre. Il faudra cependant la réserver à du close-up pur et dur à mon avis. Il FAUT que le spectateur ait le nez dessus pour bien apprécier l'effet.
  22. 10 points
  23. 10 points
    A l'occasion du 51e Congrès FFAP à Saint-Malo, rencontre avec @Frantz REJASSE qui nous parle de son parcours et ses deux derniers bébés. Merci à @Kynox et @olivier
  24. 9 points
    Vous pouvez d'ailleurs retrouver le replay du live sur la chaîne de Philippe Molina.
  25. 9 points
    Bonjour , J'ai mis en ligne l’émission "Ca se discute" sur la magie . Bon régal à toutes et tous. Bises
  26. 9 points
    Des boules en cartes, et je les offre c’est très facile à faire
  27. 9 points
    Je viens de trouver le St Graal....oui, le ACAAN parfait existe et je l'ai trouvé !!! il nécessite juste une petite préparation (voir photo)....mais impossible de le rater et aucune manipulation !
  28. 8 points
    Stéphane Damour qui est sur Vm a lancé un financement sur ulule pour la sortie d’un livre en français sur sa vision du cold reading. Je ne connais Stéphane que par l’intermédiaire de VM et de Facebook mais j’apprecie son univers. Il existe peu ou pas à mon sens de livres pratiques et concrets en français sur le cold reading, sujet que je connais un peu, aussi je suis impatient de découvrir cette vision originale. Visiblement je ne suis pas le seul car le financement est acquis. Vu les sujets qui reviennent souvent sur le cold reading je me suis dis que cela pourrait intéresser . La description: Casino Dice Reading est une publication pédagogique, en langue française, sur le cold reading. On y trouve des réflexions et méthodes efficaces, des outils mnémotechniques et plusieurs systèmes applicables à une infinité de présentations. L'ouvrage est pensé aussi bien pour le performer débutant que pour le plus expérimenté. La particularité de la méthode proposée est qu'elle permet de se décentrer du personnage de voyant. Le background est déchargé de toute imagerie pseudo-ésotérique ou occulte, et vous pourrez bien évidemment l'adapter à d'autres univers.
  29. 8 points
    "j'aimerais bien savoir si effectivement, les animaux n'ont pas souffert comme l'a dit Arthur ." LE JUS DE LAPIN : 2006......
  30. 8 points
    Oui. Directement et indirectement. Directement, car il y a quelques années, le snap change est devenu un jeu de cours de récréation. Des dizaines de tutos, et des millions de vues, pour ne parler que les francophones. C’est ainsi que le snap change, comme le back and front, est passé aux oubliettes du répertoire de pas mal de gens… Indirectement, et c'est le principale, car cela formate une partie du public : Nous savons tous qu’il faut, pour que la magie opère, emmener nos gentils spectateurs dans un univers de rêve sans limite et… Foutaises !!!! Tout dans l’ambiance qui est faites autour de la magie, que ce soit les émissions télé (à part quelques bon spectacles…), les interviews de magiciens (bon sang, même les pros se mettent à expliquer des tours, pour terminer joyeusement une interview !), et surtout la présence de la magie sur le net, tourne autour du truc. Plus : autour de la recherche du truc par le spectateur. Demande autour de toi : c’est quoi un spectacle de magie ? C’est un spectacle ou un type montre des choses ou on n’arrive pas à voir le truc. Pourtant, on essaie ! C’est la règle du jeu : il montre un truc, et on doit deviner comment il fait. C’est bien ça, le but des spectacles de magie, non ? …. Il est loin, le rêve, le merveilleux… Je ne dis pas que tous les spectateurs pensent cela, mais une part énorme le fait. Car tout est fait pour leur donner cette magnifique idée que le spectacle de magie n’est qu’une devinette. Ce n’est certes pas nouveau, mais l’ambiance actuelle, et par conséquent le fait que les tutos soient de plus en plus présents sur le net (quand on essaie de voir un spectacle de magie sur YouTube, on trouve plus de tutos que de spectacles…) participe à ce formatage de notre public. Les tutos ne sont pas seuls en cause, beaucoup de magiciens sont dans la démonstration de trucs aussi… Et les magiciens spectateurs les premiers : combien d’entres vous déteste l’émission « fool us » ? Pas beaucoup : pourtant, le but y est clair : des pros essaient de deviner les trucs d’autres pros… L’exemple est clair, non ? Le but d'un spectacle de magie, c'est de deviner, et si on y arrive, on gagne ! Du coup, va-t’en faire rêver les gens… Il faut ramer, désamorcer de force leur intellect, leur faire oublier l’idée du truc, les aiguiller sur d’autres choses que ce stéréotype de la magie devinette… Bref, cela complique le travail à outrance. Voir le rend impossible, au point que, par exemple, certains se sentent le besoin de décoller cette image de magie, et d’appeler ça autrement… Pourquoi cette mode du mentalisme, d’après toi ? Pourquoi tu crois que je fais de la magie contée ? Et pourquoi dis-je sans cesse que je ne suis pas vraiment magicien ? (Ce n’est pas la seule raison, mais s’en est une…) Je pense que ces tutos portent un préjudice global à l’innocence du public, brisent le rêve et l’émerveillement, pour remplacer le sentiment magique par une masturbation intellectuelle. … Pouf pouf… Excusez-moi : Je voulais donc dire : Oui. Gilbus.
  31. 8 points
    Petit lapsus: Akiko signifie Fille de l'Automne et non Fleur de Printemps. Mais c'est un détail. Je préfère aussi une simple prise unique qu'un montage avec des effets, des coupures etc. Donc, les points des dés ne se voient bien qu'en live, au Surnatéum.
  32. 8 points
  33. 8 points
    On dirait aussi quand tu parles de cobayes disponibles en quantité et bon marché, que d'un certaine façon tu ne leur portes pas beaucoup de considération... selon ton angle d'attaque, si tu es dans la démonstration de celui qui peut, ils vont forcément réagir pour te faire suer, pour que ça rate ou pour trouver le truc. Il faut donc que tu trouves quelque chose de socialement engageant. Demande leur des vérités sur leurs notes, leurs examens, leurs copines, les profs qu'ils aiment ou pas. T'es dans un établissement scolaire, parle leur de leur quotidien... du menu à la cantine : hop si tu pouvais choisir ce qu'on mange, à quel prix, et dans quel endroit du collège/lycée, ce serait quoi ? Et tu as déjà une confabulation. Mais comme ils vont penser à EUX, et non à TOI, ils passeront un meilleur moment, et toi tu leur donneras du bonheur, en kiffant un brin au passage. Win-win. Donc a mon avis : travaille mieux ta présentation et l'engagement que tu suscites.
  34. 8 points
    Suite à son test sur le Just a Cup d'Axel HECKLAU, @PaulMagie nous parle des livres et vidéos traitant du chop cup.
  35. 8 points
    Bonjour à tous ! Nouvelle application magique : (in)cohérence. L'application est (très) grandement inspirée de "connexion" de Maxime et Sylvain. (in)cohérence repose sur le principe d’associations d’idées et de cheminement de pensée. Trois effets sont disponibles : - Un effet de déduction des mots choisis par votre spectateur. (cet effet demande un petit travail de mémoire, faut bien bosser un peu non ? ;)) - Un effet de prédiction qui se passe directement sur le smartphone de votre spectateur ! - Un effet "Big Brother" qui vous permet de connaître TOUS les mots choisis par votre spectateur. Ces trois effets sont présentables séparément ou combinables selon vos besoins et votre imagination. L'application est paramétrable. Dispo sur Android, version iOS en cours de test et de validation. Bonne journée ! Alistair PS : un quatrième effet bonus est dans les tuyaux (effet "amnésie"...).
  36. 8 points
    N'est-ce pas plutôt le rôle d'un syndicat ? En revanche, si j'étais avocat et membre de la FFAP, je proposerais mes services pour seulement envoyer une petite lettre de rappel aux gens qui débinent et plagient...quelquefois cela peut suffire pour freiner les ardeurs de certains et faire un petit peu peur...??? Hélas, je ne suis que pharmacien et je peux seulement proposer un peu d'arsenic ou de vitriol...
  37. 8 points
    Je me suis incrit à ce second opus de Work in Progress presque sur un coup de tête (j'y suis allé les yeux fermés étant donné que Dominique Duvivier ne m'avait jusque là jamais déçu) et aussi suite aux bons retours que j'avais eu du premier par un ami avec qui j'ai déjà assisté à pas mal d'évènements magiques et qui partage régulièrement mes goûts en matière de magie. Les points forts que j'ai retenus : - le cadre : le double-fond est un endroit très convivial, intimiste, bien conçu. - l'accueil : Jean-Pierre Crispon, Philippe De Perthuis, Alexandra Duvivier et Cédric, Adeline et ceux dont je ne connais malheureusement pas les noms ont été aux petits soins pour nous, que ce soit pour le service (repas et boissons), le vestiaire, pour nous placer en salle, pour les photos, etc... - le dîner : que des bonnes choses accompagnées par d'autres bonnes choses et le tout en quantité - la disponibilité de Dominique Duvivier après le Work in Progress - les idées et/ou routines présentées dans l'ensemble - la ponctualité : chaque partie s'est déroulé exactement comme il était prévu. C'est important quand on a un train, un métro ou beaucoup de route à faire (c'est mon cas à chaque fois que je monte sur Paris). Les points faibles : - j'ai retenu assez peu de choses de ce Work in Progres car les routines et idées sont très nombreuses, nous n'avons ni trace écrite ou vidéo et il est très difficile de prendre des notes (rien d'autre qu'un genou pour s'appuyer, pas assez de lumière pour écrire et surtout : on ne peut pas suivre et prendre des notes en même temps) - une seule routine expliquée (routine type "boîte Okito") et une technique (un lapping) sur la totalité des routines présentées : moi qui m'attendait à une sorte d'atelier à la base, j'ai été très déçu sur ce point. J'aurai préféré moins de routines mais au moins deux ou trois de plus décortiquées en détails. Qu'on se le dise : je n'attendais pas après des "secrets" à tout prix. L'intégralité des routines présentées étaient facilement remontables pour moi (et ce n'est pas pour me vanter) mais l'ensemble était tellement dense que j'en ai oublié une bonne partie. S'attarder sur la construction d'au moins 3-4 routines aurait été intéressant et aurait permis de retenir un peu plus de choses. Sinon, à quoi bon payer 145€ + tous les frais que cela engendre pour quelqu'un qui vient d'assez loin comme moi ? Autant aller le voir en spectacle à plusieurs reprises. Ce que j'ai vu d'ailleurs était presque un spectacle de 5h mais dont la construction était inachevée et l'enchaînement sans fil conducteur. Le côté inachevé, je m'y attendais. C'est le principe du Work in progress. Mais que ce soit presque 5h de spectacle au lieu de 5h de conférence/atelier/discussion, ce n'est pas ce que j'attendais. - les questions / discussions : certains posent encore les questions auxquelles Dominique Duvivier à déjà répondu je ne sais combien de fois. Cela en devient lourd. J'aurais bien demandé l'explication détaillée de la routine type Vietnam, son système pour faire remonter un jeu ou un objet de sa poche extérieure gauche de veste jusqu'à sa poche intérieure gauche de veste, etc... mais je pense qu'il ne les auraient pas décrits. J'ai des idées qui fonctionneraient pour parvenir à ces résultats mais j'aurai aimé qu'il expose les siennes. - quelques idées que j'ai aimées : sa nouvelle approche d'une routine type Vietnam (son concept permet d'élargir le champ à plus de 12 cartes à partir d'un jeu mélangé et d'autres détails que j'ai remontés sur le coup mais que j'ai oubliés), son idée d'une pénétration à vue au travers de l'enveloppe translucide bleutée de Lubor Fiedler, la pénétration de la carte dans l'omni deck, son utilisation détournée de plusieurs manières d'un principe que j'avais lu sous la plume d'Ernest Pancrazi avec une série monté de l'as au roi, etc... et d'autres idées que je n'ai pas aimées comme le fait, dans cette même routine avec l'enveloppe bleutée, de montrer une carte couverte de plastique bleuté à un moment (ce qui révèle l'effet précédent) ou de trop enchevêtrer les effets au point de rendre certaines routines difficiles à suivre (je me met à la place d'un profane). Je n'ai pas aimé non plus la très longue routine avec le livre sur lequel des consignes sont lues car pendant 10min, ce n'était pas très passionnant et la chute, même si elle est forte n'est pas à mon sens assez extraordinaire pour justifier une telle attente. Cependant le concept est intéressant et avait largement sa place dans un Work in Progress. Il faut maintenant trouver un moyen de rendre la lecture des consignes plus amusante (et Alexandra a essayé de le faire de son mieux mais cela restait très long à mon goût) et/ou plus intéressante pour les autres spectateurs. Dans sa version de "Parabox" de Lubor Fiedler, la présence du cadre bleu en plus du dé rouge et de la boîte est problématique. Jean Merlin a décrit dans son premier Book of Magic une version qui ne présente pas cet inconvénient et finit également sur un dé Chinois. Quant à la version avec les balles il y a des idées intéressantes comme le gag final avec Alexandra qui permet de laisser aux spectateur le souvenir d'une chute beaucoup plus impressionnante qu'elle ne l'était mais sur le tour en lui-même, il faut absolument que le cube (ou dé je ne sais plus) soit plein et que les balles soient remplacées par des boules. Même si le spectateur semble pouvoir l'examiner à la fin, dès l'instant qu'il est creux, les profanes se diront que les balles étaient à l'intérieur au début ou que ces dernières pouvaient être comprimées. Bref, c'est joli mais le truc est assez évident (et même si ce n'est pas cela, c'est en tout cas ce que les spectateurs penseront tout comme ils pensent aux fils dès qu'il y a une lévitation). J'ai quelques idées pour le faire avec un cube plein et des boules. D'un autre côté, je me dis que c'est d'ailleurs peut-être ça que Dominique cherche avant tout : il sait que ces routines, ces idées, peuvent être portées plus loin et nous les livre donc brutes de décoffrage. Mais du coup, je trouve que 145€, c'est cher pour des pistes de réflexion que je pourrais avoir sans aller à cet évènement. Pour résumer : ce n'est pas ce que j'attendais, je regrette un peu de m'être inscrit à cet évènement onéreux pour moi, d'autant plus que jusque là, je n'avais jamais été déçu par Dominique Duvivier mais ce que je dis ici n'est que ma perception des choses : cet évènement n'a pas répondu à MES attentes, cela ne veut pas dire qu'il était de mauvaise qualité. Je sais que d'autres ont apprécié beaucoup plus que moi. Je me suis trompé sur ce que cela allait être : j'imaginais un stage / atelier avec Dominique Duvivier, pouvoir lui présenter mes idées et/ou agrémenter à partir d'une de celles qu'il aurait présentées, échanger là dessus et travailler outils en mains sans se préoccuper de là où cela nous emmènerait. J'imaginais vraiment le Work in progress ainsi : un atelier où chaque participant apporte son grain de sel, un vrai travail d'équipe en petit nombre (8-10 maxi) avec Dominique Duvivier qui lancerait le thème, un concept, une routine avec un cahier des charges (jeu emprunté, carte signée, boîte examinable, etc...) et à la fin nous sortirions avec des routines en partie construites par chacun d'entre nous, sur la base que Dominique aurait proposée. Je me suis trompé. J'ai pratiquement assisté à une avant-première de spectacle de 5h composée de routines brutes, entrecoupées par deux pauses (apéro et dîner) et nous étions environ 35. Cela ne valait pas, à mon sens, 145€. Si vous me lisez monsieur Duvivier, j'espère ne pas vous décourager à organiser d'autres évènement de ce genre. Je sais que vous êtes ouvert à la critique tant qu'elle n'est pas gratuite et qu'elle est détaillée au maximum et c'est pour cela que j'ose dire les choses franchement ici. Je ne pense pas que vous ayez voulu faire de gros bénéfices sur cet évènement mais que, sans vous en rendre forcément compte, vous nous avez livré quelque chose de très dense, trop dense et du coup assez indigeste (au sens qu'il est difficile d'en retenir grand chose, ce qui est dommage). J'ai vraiment eu l'impression que nous avons servi de public test pour une série de routines encore en construction dont vous n'avez pas exposé les idées qu'il y a derrière ouvertement. Je les ai devinées, certaines sont très bien trouvées, subtiles, originales, etc... mais à ce prix, elles auraient dû être exposées en détails selon moi, quitte à en réduire le nombre. Et pour tout vous dire, ce n'est pas parce que j'ai été déçu cette fois que cela m'empêchera de m'inscrire à un autre évènement que vous organiserez, que ce soit un spectacle, une conférence ou autre chose.
  38. 8 points
    À 14:34, deux invités absents, en retard ... ou partis avant la fin ? Après enquête, ils ont préféré assister au match Bordeaux-Nantes ... Bob
  39. 8 points
    C’est d’une classe, d’une netteté, d’un standing, je connaissais David comme bon nombre de magiciens et je l’ai redécouvert hier soir, sous un personnage plus sobre mais toujours aussi drôle et pointu dans ce qu’il fait. Ça fait du bien de montrer un autre type de magie comme celui-là, et de mettre en avant des gens qui ont un talent fou. Bravo, juste bravo. P.S. : oubliez les méthodes deux secondes, c’est vraiment secondaire.
  40. 8 points
    et voici l'épisode 3 ! Je m'excuse d'avance pour la qualité vidéo de certains plans. On a eu quelques soucis techniques lors du tournage. Et en gros débutant que je suis, je m'en suis aperçu uniquement lors du montage... Et donc impossible de refilmer certaines séquences... Malgré ça, c'est peut-être mon épisode préféré ! J'espère qu'il vous plaira également !
  41. 8 points
    Bonjour, @hannibal et @claudemage sont heureux de vous annoncer la naissance d'une nouvelle association à Nantes Amicale Nantaise des Illusionnistes et des Magiciens Amateurs Expatriés parisiens de l'association sœur les 78 tours nous lançons cette association pour retrouver l'ambiance chaleureuse qui y règne. Le prix de l'adhésion sera de 60€ /an avec participation gratuite aux conférences organisées par l'AnimA. En principe de 1 à 4 conférence (tarif 15/20€) seront organisé chaque année. (Nota: cette année on va avoir du lourd) Les membres peuvent adhérer juste pour les conférences, nous n'obligerons personne à assister aux réunions, mais évidement ces dernières sont quand même le but principal. De plus, si nous atteignons un nombre critique d'environ 30 membres, ce qui devrait être possible dans une ville de 300.000 habitants, nous pourrons organiser des réunions toutes les semaines y compris pendant la période scolaire. Ceci permettra à chacun, suivant son humeur et sa disponibilité de ce décider de venir, même au dernier moment . L'organisation d'une séance type est la suivante: 20h00-20h30 Discussion informelle (on laisse aux participants le temps d'arriver) 20h30-20h45 Ouverture formelle de la séance. Le mot du président (les projets, les nouveautés etc...) 20h45-21h30 Les trucs de la semaine (3 ou 4 membres présentent un petit ou gros truc), on prend le temps de critiquer et de décortiquer si besoin 21h30-22h30 Travail sur un thème (prévu longtemps à l'avance avec un ou plusieurs spécialistes). 22h30-23h00 Temps libre (on laisse aux participants le temps de partir) Les réunions auront lieu dans une salle de la manufacture (en face la gare côté nord) Http://animagique.fr Nous pensons aussi organiser deux spectacles par an (close-up et scène) pour permettre aux adhérents de se tester face à un vrai public, et qui sait, un jour organiser un festival. Nous acceptons tout le monde, pas d'examen de passage, pas d’affiliation à la FFAP. Le principal est de se rencontrer, s'amuser, apprendre, et se tester. Venez nombreux essayer notre association (vous pouvez venir sans adhésion 1 à 2 fois) !  Magicalement Claude SALONI
  42. 8 points
    Je le connaissais très bien, nous étions amis. Hervé (c'est son vrai nom) était la personne la plus contradictoire que je connais. D'une gentillesse extraordinaire et d'une méchanceté souvent surprenante, surtout quand il s'agissait de religion. C'était quelqu'un de honnête qui donnait tout pour ses amis et qui descendait en flamme ceux qu'il détestait... Nous avons fait connaissance par @virtualmagie ou j'annonça en 2009 l'écriture de mon livre. Un mec que je ne connaissais pas, il s'appelait Lancelot me proposa la relecture du livre. Cette relecture du livre est devenu pour lui un calvaire de six mois, car il m'expliqua toutes les faites de syntaxe, toutes les fautes d'orthographie et toutes les nullités dans mon texte. Il est devenu en même temps mon prof en Français.... Nous avons échangés une centaine de mails, nous nous divorcions au moins cinq fois pour se réconcilier le lendemain, je vous ai dit, il était impitoyable, honnête et d'une presque maladive absence de hypocrisie ou de diplomatie ... Par la suite je suis passé souvent par Crissey (à coté de Chalon) ou nous nous retrouvons dans l'immense domaine de sa maman. Il s'occupait de sa mère et de ce cette maison à merveille. Plusieurs fois il était en dépression, c'était une chose qui nous liait... Sa mère avait un AVC ce printemps, Hervé refusa de la mettre dans une maison spécialisé, il s'occupa de sa maman jusque son suicide. Ce suicide fut à mon avis pas un acte prémédité, il a tout simplement pété les plombs dans la nuit du jeudi à vendredi. Personne sait ce qui s'est vraiment passé. Il doit s'en vouloir maintenant. Pour la magie, qui était sa vie, je peux citer sa trouvaille avec le "jeu invisible" avec un jeu pas truqué : C'est tellement vicieux et compliqué que je mettrais six mois pour l'apprendre, Lancelot était "le cerveau". Il a essaye de m'apprendre des tours, et cela avec une patience angélique, ce n'était plus l'amour, c'était la rage.... Pour prouver son amour il m'a même organisé une soirée spectacle à Chalon suivi par ma première conférence.... Pour résumer cette personne, je dirais : Bonté et sévérité avec ses amis, contradictions, mépris de l'argent, sens du devoir et une bipolarité hors norme. C'était quelqu'un de bien, de profondément humain, malheureux, solitaire, difficile et seulement heureux avec la magie. Il me manque !! Terriblement ! otto
  43. 8 points
  44. 8 points
    Bein moi je vous trouve un peu casse-[grossièreté]es, pour une fois que nous pouvons partager de la joie pourquoi s'en priver ? Ho c'est certain ça ne va pas supprimer la faim dans le monde, les inégalités sociales et le terrorisme mais quand les gens se rassemblent dans le malheur y a t il une telle levée de boucliers ? Les rabats-joie, les aigris et les donneurs de leçons toujours prêts à comparer les moments de liesse du peuple à un aveuglement d'abrutis où ses pauvres victimes de manipulation ne sont pas conscients de la dégradation de leurs droits et c'est à chaque manifestation de joie qu'ils prennent la parole. Vous avez encore la liberté d'éteindre votre télévision et de ne pas acheter votre journal, profitez-en et laissez les gens qui ne sont pas comme vous, et que manifestement vous méprisez, descendre dans la rue pour manifester leur joie. Francis et Gérard vous qui vous prétendez artiste et vous faites sans doute partis de l'élite celle qui pense pour les autres je ne vois que de la condescendance dans votre position, je ne suis pas fana de foot et je préfère fréquenter les musées que les stades mais je suis heureux de voir un peuple uni dans un bref moment de bonheur.
  45. 8 points
    VENEZ SUR MA CHAÎNE SI VOUS VOULEZ APPRENDRE UN FORÇAGE GRATUITEMENT ET EN MOINS DE 5 MINUTES, ABONNEZ VOUS ET LAISSEZ DES POUCES BLEUS SVP !
  46. 8 points
    Sachant que je passe au moins une fois par mois en table à table en restaurant, je m'efforce d'y aller SYSTEMATIQUEMENT avec 1 ou 2 nouveaux tours. Ceci me permet plusieurs choses : - utiliser le restaurant comme un labo permanent pour tester des nouveautés - me sentir vivant dans ma magie. J'ai déjà vu des magiciens qui ont un set immuable depuis de nombreuses années et qui n'osent plus en sortir. Ah, ça ils sont super à l'aise, mais ils peuvent limite penser à leur déclaration d'impôts pendant qu'ils présentent leurs tours. Moi je veux rester en éveil, guetter les réussites, les echecs, les bonnes réactions. Et je pense que les gens perçoivent ça. - ça me permet légitimement de leur dire "je travaille en ce moment sur un tour, voulez vous m'aider ?.." ou bien "je vais vous faire une confidence, c'est la premiere fois que je le présente... je suis très preneur de vos avis, je le garde à mon répertoire ?" Les gens adorent - mon répertoire évolue en permanence vers des choses toujours meilleures - j'aime les echecs. Ils permettent d'apprendre. Un tour qui va faire flop alors qu'on y croyait dur, permet un super retour sur expérience, et va donner des idées pour totalement autre chose. La prise de risques paie ! Je suis en permanence en train de bosser parfois des techniques sans but particulier, des fois des textes... des fois des gimmicks. Si je sorts un ou 2 tours d'une conf' ou d'un bouquin, c'est que pour moi il était très rentable. Nous avons un petit groupe confidentiel d'une 10aine de potes avec qui on échange en permanence sur des effets. Donc chacun s'apporte selon ses qualités/compétences. J'apprends beaucoup. J'applique. Et parfois je délaisse et j'oublie. Trials and errors. Rince, repeat.
  47. 8 points
    Faut-il être titulaire d'un diplôme en titanicologie ? Doit-on être membre de la FLAP ? Faut-il aimer les brocolis ? Doit-on connaître personnellement un ragondin ? Faut-il être abonné à la chaîne Youtube d'Alexis ? Doit-on avoir souscrit un abonnement à Modes et Travaux ? Faut-il savoir faire de la corde à sauter ? Doit-on être fan des Hollywood Undead ? Faut-il avoir eu 32 ans et demi révolus au 14 avril 1912 ? Est-il obligatoire d'être assuré au tiers ? Bref, Friboudi a raison il vaut mieux se renseigner avant d'acheter ce tour car il semble y avoir de sacrées contraintes...
  48. 8 points
    Et bien il existe des critères 'objectifs' qui permettent d'évaluer ce que permettent ou pas des gobelets. Mais cela est fonction de l'opérateur a un certain moment... Si on m'avait demandé mon avis sur certains gobelets à un moment donné, j'aurais affirmé qu'il était impossible de faire certaine manipulation avec... jusqu'à ce que je réussisse... Évidemment, on pourrait évaluer ce qu'il est "facilement" réalisable avec un set... mais on va se heurter à un autre écueil : dois-je choisir un set qui répond positivement au maximum de critères objectifs ou à celui qui ME correspond le mieux pour une routine donnée dans des conditions données à un instant donné de mes compétences... Pire encore : prenons un cas simple, l'évaluation de la qualité d'une muscade... silencieuse, ne roule pas trop loin donc idéalement recouverte d'une matière absorbante et pas trop ronde... OK. .. mais jusqu'à ce que Paul Gertner utilise des billes d'acier parfaitement rondes et très sonore... ce qui est un défaut (je préfère alors parler de différence) devient un coup de génie... Et c'est pareil pour tous les critères ! Une faiblesse (disons une différence perçue négativement par des magiciens à un moment donné) peut devenir un truc génial une fois exploité par un magicien. Du coup, balayer ces critères est intéressant (mais ils sont, la plupart du temps, donnés par les fabricants) mais je ne pense pas que l'on puisse pour autant "classer" les gobelets. Revenons en aux gobelets Duvivier. Ils ne sont pas géniaux, du moins pour les routines que j'ai l'habitude de faire, mais ils sont parfaits pour le nouveau final... OK mais on pourrait utiliser d'autres gobelets préparés spécifiquement... Probablement, mais c'est pas si sûr : et cela, je l'ignorais jusqu'à ce que j'ai les gobelets et la routine en main... Un des trucs qui m'énerve le plus dans ces gobelets à permis précisément à Dominique d'aller plus loin dans son final après l'apparition du 4ème gobelet... Un truc qui m'a fait décrocher la mâchoire et qui me semble, aujourd'hui, difficilement exécutable avec certains autres gobelets pourtant qualifiés de "meilleure qualité". C'est un truc tout bête hein, n'aller pas chercher trop loin, mais c'est une possibilité facilement offerte par ce genre de gobelets et moins facilement par d'autres types de gobelets. Je dis pas que ces gobelets ont été conçus pour cela... mais ils le permettent... Et Dominique est allé très loin dans le final, et ça c'est suffisamment original pour qu'on s'y intéresse. Est-ce que cette innovation vaut ce prix ? S'agit-il vraiment d'une innovation ? On rentre dans des notions assez subjectives : les climax avec gobelets pleins, soudés, sac cousu sont déjà connus... mais il y a d'autres choses qui ne sont pas montrées dans le trailer ainsi que la mise en place de ces surprises qui est très intéressante même si c'est du Dominique Duvivier ;). En tout cas, je prend ce coffret comme une "leçon" de Magie, un cours par correspondance sur une autre façon de finir les gobelets... c'est un sujet très spécifique mais qui s'étend au delà des gobelets pour aborder d'une manière différente le close-up de table. C'est certains que ça fait chère la leçon et que tout le monde n'aura pas les moyens... mais j'ai la chance de pouvoir me le permettre. Maintenant, je veux bien rencontrer Gunm ou n'importe qui pour échanger sur les gobelets. J'ai suffisamment de gobelets différents pour montrer les différences qui existent et leurs intérêts. Je me tâte même à faire une série de vidéos sur le sujet parce qu'il y a tellement à dire ! J'avais déjà tenté d'organiser une rencontre sur les gobelets l'année dernière, mais cela interessait peu de personne si bien que la rencontre avait été annulée...
  49. 8 points
    Pour les spectateurs "embêtants", pas de grand secret : - la répartie, l'humour : avoir une bonne base de lines, si possible personnelles (elles doivent être naturelles dans votre bouche), ne pas hésiter une seconde pour les sortir dès que l'occasion s'y prête - les faire participer pour les mettre en avant (au fond, ils veulent se mettre en avant donc leur en donner l'occasion, c'est pouvoir plus facilement les contrôler) - si l'attitude du spectateur est liée à l'alcool, ne rien lui remettre dans les mains. Si c'est déjà trop tard (vous lui avez confié un objet qu'il ne vous rend pas), ne redemandez pas l'objet en question. Sortez autre chose, commencer une autre routine. Si vous n'attachez pas d'importance au fait de le récupérer, il vous le rendra de lui-même ou les autres lui demanderont de vous le rendre. Dans ce cas, il le fera sinon, son "image" par rapport aux autres à la table en prendra un coup. - une personne "joyeuse" (au sens assez alcoolisée) peut être un spectateur vraiment génial car ses réactions seront spontanées, parfois drôles et attireront l'attention des autres tables. Il faut privilégier les choses ultra visuelles, les effets spéciaux (feu, glace, apparitions en série, etc...), les fioritures (elles ne serviront pas la magie selon moi mais souligneront l'aspect visuel) qui déclencheront chez cette personne des "Nannnnnnn !!!!! Sans déconner ! C'est un truc de ouf !", les "Alors là mon pote, t'es balaise !", les "Woooooooowwww !!!! Trop fort !" et toutes ces réactions assez bruyantes, parfois excessives mais qui peuvent animer une table, vous faire remarquer, etc... De toute façon, n'espérez pas présenter un numéro de "pure magie" (d'une grande finesse), à ces personnes. Un bel accordéon, pour eux, c'est de la pure magie. Une flamme de 40 cm qui sort d'un briquet, c'est de la pure magie (dans le sens où ça les marquera plus qu'une carte à la poche ou au portefeuille). Bon, après, tout dépend de routine de carte à la poche ou au portefeuille présentée. Ce que je veux dire, c'est qu'en fait, on peut les étonner avec pas grand chose tout comme ils peuvent nous foutre en l'air notre numéro avec pas grand chose. Personnellement, les personnes "joyeuses" ne me font absolument pas peur. Je dirais même que c'est encore plus facile de les bluffer. Simplement, il y a certaines choses à éviter sinon, cela peut devenir désastreux. Et puis sinon, bien entendu, il faut prendre le temps d'observer ses spectateurs en arrivant à la table, pendant votre passage (au moment où vous attendez des réactions surtout). La répartie se développe uniquement si on développe auparavant l'anticipation (si on sent que telle ou telle personne va dire ou faire ceci ou cela). L'anticipation se développe de trois manières (pour moi du moins) : - chez vous, en trouvant une solution aux problèmes que vous pourriez rencontrer, en anticipant des réactions (en trouvant des lines pour y répondre) - pendant vos prestations, en pensant de temps en temps à chercher du regard celui de vos spectateurs, en observant leurs réactions - après vos prestations, en notant sur un papier et le jour même, les réactions particulières que vous avez eu (positives ou négatives), les choses que vous ne voulez plus qu'elles se reproduisent ou au contraire les choses que vous aimeriez revivre, en cherchant l'origine ou le moyen de les provoquer / de les éviter C'est en pensant à faire cela régulièrement que l'on développe la répartie donc l'aisance, que l'on diminue le stress et qu'on l'on peut ensuite prendre des risques plus importants. C'est très long, il faut être patient, être très critique envers soi-même, demander des retours et prendre le temps de se corriger, de se perfectionner, d'enrichir nos effets et/ou nos textes, etc... C'est une éternelle quête, un éternelle insatisfaction (pour ma part) mais je sais que c'est dans ce sens qu'il faut aller donc je continue. L'envie de me jeter à l'eau me guide et mes craintes s'amoindrissent au fur-et-à-mesure que je me trouve des filets de sécurité pour la moindre petite chose. Et puis, comme l'a dit Chakkan : le public ne sait pas ce que vous allez faire donc tout est possible.
  50. 8 points
    Un sujet vraiment intéressant, qui aborde de nombreux aspects. Le secret qui est censé entourer la discipline, le fait que souvent le magicien se produit seul sur scène renforce sans doute ce côté « individualiste ». Mais ma réflexion du jour se porte sur notre forum préféré. Moi je trouve que ce forum, la communauté VM, permet justement de lutter contre l’individualisme en magie. Avant même de m’inscrire, je consultais souvent le forum et j’y trouvais des avis pertinents, des expériences enrichissantes, des découvertes passionnantes. En franchissant le pas de m'inscrire et de participer j'ai fais des rencontres virtuelles inattendues et qui m'ont fait progresser humainement et artistiquement. Je vois souvent que Christian Chelman (que je ne connais que par ses ouvrages) est souvent critiqué pour ses messages un peu rudes. Mais il fut de ceux qui les premiers spontanément, a répondu en MP à plusieurs de mes interrogations postées sur le forum me donnant de précieux conseils sur les runes ou des effets "spirits". Grâce à cela j'ai fabriqué mon premier jeu de runes que j'utilise encore! Gaétan Bloom (déjà cité) ou Julien Losa (avant qu’il ne devienne une star internationale brésilienne ) ont eu la gentillesse de m’aider par MP, me donnant des pistes, des idées, répondant toujours aimablement par mail ou MP… plus récemment Xavier Lepronier, créateur de C-Purse, rencontré par hasard sur VM à l’occasion d’une transaction qui me propose son adresse Skype si j’ai des questions, et tant d’autres anonymes. Et je ne pense pas être le seul sur VM dans ce cas là ! Quand on est pas introduit dans le « milieu », isolé en province, c’est une chance de pouvoir dialoguer et recevoir des conseils de professionnels reconnus (encore faut-il bien sur les respecter et s’exprimer dans les formes). Et quand on reçoit on essaie aussi de donner à son tour, à mon petit niveau j’essaie aussi humblement de partager mon expérience, de répondre aux sollicitations. En cela VM est formidable au quotidien, encore hier Claudemage qui aide une jeune asso, allant jusqu'à créer un plan...c'est ça aussi la magie de VM. Des gens qui partagent des tutos, qui proposent des améliorations, donne des astuces, offre des routines ou des livrets (comme Gérard Bakner et d’autres) bref qui partagent, tous liés par notre passion commune ! Profiter des longs messages de Gilbus, apprendre l'histoire de la magie avec Morax, rire de mauvaises blagues de ...(ils sont trop nombreux...), profiter des conseils d’un professionnel de l'éclairage, avoir les précisions d'un auteur, découvrir un artiste, une discipline annexe, connaître des astuces utiles…etc c’est cela VM, un lieu d’échanges permanents et précieux pour cet art. Alors c'est certain tout n'est pas parfait, il y a des polémiques stériles, des rancœurs inutiles, mais VM est un point de rencontre pour magiciens amateurs et professionnels, un brassage singulier et étonnant, une référence en France pour la discipline. On y trouve de l'aide, des informations, on y fait de belles rencontres qui passent parfois du virtuel ou réel! C'est une base de données et d'idées en constante évolution. Il est souvent plus facile de critiquer que d’encenser, mais ce forum est pour moi devenu une institution magique incontournable et un grand merci donc à Thomas pour son travail et son investissement au quotidien pour que vive VM !
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Créer...