Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 11/12/2016 partout

  1. 24 points
    ... Sera toujours le prochain effet que vous envisagez d'acheter. Lorsque je dis "vous", c'est une figure de style car je m'inclue dans le lot voire je parle de mon cas personnel (bien que selon moi, cela concerne une grande partie des magiciens; c'est en effet un travers très répandu et cela depuis très longtemps apparemment. Je vous renvoie à la lecture de l'excellent "Elephant Invisible" dans lequel on apprend que les plus grands, eux aussi, courraient sans cesse après l'effet ultime ou en tous cas, de nouveaux effets). Toutefois, loin de moi l'idée de revenir une énième fois sur ce sujet, certains y ayant déjà réfléchi avant et surtout bien mieux que moi : Il s'agit plutôt de partager le plus honnêtement possible une expérience que je compte mener en 2019. En effet, après vérification, j'ai à peu près dépensé 1000€ (6500 Frcs quand même, pour les plus anciens d'entre nous ) en livres, DVD ou gimmicks en tous genres en 2018, pour une utilisation finalement très rare voire nulle de leur contenus (livres, DVD) ou de leurs fonctionnalités (gimmicks). Les raisons sont diverses et variées : fatigue (flemme), manque de temps, difficulté ou les trois en même temps ("Revive", par exemple, magnifique effet mais fastidieux à préparer, zou au placard du moins pour l'instant). Cependant, lorsque j'explique que je n'ai mis à profit que très rarement ce que j'ai acquis en 2018 (mais je pourrais faire l'exercice sur les années précédentes également), cela ne signifie pas que je n'ai pas présenté de magie. Loin de là ! En effet, il m'est arrivé de présenter de belles routines dont une ou deux grâce auxquelles sans nulle doute je passe pour un vrai magicien aux yeux de mes spectateurs. Ce sont des routines que je présente depuis plusieurs années maintenant pour la plupart, mes classiques, en quelque sorte . Et alors ? Ai-je moins de plaisir à les présenter pour autant ? Non. Sont-elles si "classiques" qu'elles n'étonnent plus personne ? Non, loin de là. Ne sont-elles plus perfectibles tellement elles sont "killer" ? Evidemment non. Suis-je "moins bon" qu'un autre qui, lui, travaille davantage, se renouvelle et se remet ainsi régulièrement en question ? Oui très probablement mais je suis aussi meilleur que certains. Alors quoi ? Ben je ne sais pas. Ou plutôt si. Parmi tout ce que j'ai acheté l'année dernière, il y a des choses qui relèvent de l'effet de mode, de l'intérêt personnel, d'un conseil professionnel ou d'une recherche de l'effet qui tue, comme on dit trivialement. Pour ce qui est de l'effet de mode, désolé de vous le dire mais c'est de votre faute . Enfin pas tout à fait, aucun d'entre vous ne m'a jamais forcé à acheter quoique ce soit mais force est de constater que l'emballement sur VM est parfois prescripteur, à tort ou a raison d'ailleurs (exemple : Revive, Ice Breaker, etc.). Ce qui relève de l'intérêt personnel tourne plutôt autour d'articles appartenant à des domaines pour lesquels j'éprouve une sincère curiosité mais dont je ne vais peut-être pas me servir effectivement tel quel; c'est par exemple le cas des ouvrages de Christian Chelman (son coffret consacré au vampires en est une excellente illustration). Enfin, l'effet qui tue. Cette catégorie recoupe parfois celle évoquant le dernier effet à la mode mais relève surtout selon moi de la fuite en avant. Dernier exemple en date, "The Secret" que j'ai finalement revendu car ce n'était pas pour moi. Ce n'est pas encore sur ce coup là que je deviendrai le plus grand magicien de ce forum . Puis, les recommandations professionnelles et celles des copains . Si je devais citer un pro de bon conseil mais vraiment orienté "métier de magicien" pur et dur, ce serait Damien Vappereau. Son regard sur les tours adaptés aux conditions réelles et professionnelles est le plus aiguisé que je connaisse; il m'a évité deux ou trois achats inutiles et conseillé un ou deux trucs vraiment adaptés alors que je les avais écartés d'emblée (no tear newspaper, par exemple). Concernant les copains, je ne regrette pas "Designing Miracles", par exemple, livre que je lis à l'occasion et dans lequel je retrouve parfois des évidences mais clairement expliquées ainsi que d'excellents conseils ne serait-ce que pour améliorer les tours que je présente déjà. Et tout le reste, plus ou moins inutile en ce qui me concerne : Butterfly Deck, Trinity Wallet (revendu), Sniper (Will Tsaï), Brooklyn Deck (Pouah... Il faut dire aussi que je deviens bigleux), Social Networks, etc. Alors complètement à coté en 2018 ? Non heureusement, comme évoqué plus haut des achats sympas (pas indispensables nous sommes d'accord mais très sympa quand même) : Designing Miracles, Hiding The Elephant (extra !), Marked Cards (PM), Jaks Wallet, CloseUpBookTest, DMC Elite (par curiosité mais Wow !), le Duvivier Wallet - hé ouais ! parce qu'il m'oblige à voir les choses un peu différemment et que cela ouvre de nouveaux horizons, etc. Bref, de nombreux achats, certains heureux, d'autres un peu moins mais globalement de l'argent pas toujours dépensé à bon escient. C'est pourquoi je vais tenter une expérience cette année, quelque chose que j'aurais du faire depuis très longtemps : ne plus rien acheter (exception faite du consommable, cartes, corde, papier flash, etc.), m'en tenir au recommandations du manifeste d'Helder Guimarães et de Derek DelGaudio et faire part, de temps en temps, de mon ressenti (satisfaction, frustration, etc.) en revenant régulièrement sur ce fil de discussion sans polluer les autres (et accessoirement ne pas imposer mes atermoiements à ceux que cela pourrait déranger ) Je ne m'interdis évidemment pas de donner un avis sur les sorties de l'année ou faire part d'un éventuel achat ainsi que les raisons qui m'y auraient poussé, l'idée étant d'être transparent mais avant tout d'être suffisamment sérieux pour ensuite faire un bilan personnel et financier d'ici la fin de l'année. A noter: j'exclue de cette abstinence commerciale les articles prévus en fin d'année dernière et pour lesquels le budget a été mis de coté depuis plusieurs semaines (Presti Cup et Viper Wallet) ainsi que "Sibyl" pour lequel j'ai effectué la commande hier suite à la recommandation de Shrek, très intéressé par cette nouvelle approche. Allez, hop; c'est parti. J'avais prévu de passer chez MD cette semaine; je vais rester à la maison. Parole, ça commence sur les chapeaux de roue ! W.
  2. 20 points
    Je ne viens quasiment jamais sur les forums, et je crois comprendre pourquoi....Difficile d'imaginer comment certains ont la force, l'énergie, et l'état d'esprit pour déglinguer leurs "collègues magiciens". il y a là peut quelques réponses ; Un sens critique exacerbé, une jalousie (souvent inconsciente), un besoin de comparaison (pour se rassurer), un désire de trouver une excuse au succès,(ce qui permet de ne pas trop se remettre en question) un égocentrisme explosif, la jeunesse ( envie de tout changer), la vieillesse ( aigreur de la jeunesse qui avance) etc... et sans doute aussi quelques esprits se pensant objectifs, qui, a coups de règles, théories, et expérience parfois vaseuses se donnent le droit de dire ce qui est bien ou mal... Evidemment, il y sans doute des choses qui sont dites assez sensés ,a retenir ou étudier dans le but avancer..je veux bien le croire mais ce qui est très regrettable a mon sens, c'est le dénigrement que cela crée. combien d'entre vous ne rêveraient ils pas, d'être a la place de ceux qui sont a la télé. Assurés, que si eux y seraient, ils fracasseraient tout. Je ne vous demande aucune réponse, je crains que peu oseraient l'avouer...Rien n'est facile, croyez moi. De jouer, de créer, d'exprimer sa magie devant un public ou des caméras. Combien perdraient leurs moyens, a coup de tremblement, de sueurs, de rougeurs, et autres signes de grande déstabilisations ??? Beaucoup, oui beaucoup seraient incapables de gérer cette situation. Parce que c'est un métier, un art, qui demande tellement de travail.... La magie brille quoi que vous en pensiez, elle devient omniprésente grâce a tous ceux que nous connaissons, et qui font les beaux jours de la télévision. Et même si la magie n'est pas toujours "parfaite" ou comme vos pensez qu'elle devrait être, réjouissons nous qu'elle jouisse d'une place de choix dans nos programmes télés. Le seul juge encore une fois, celui qui donne les bons points , et le verdict final et peut être fatal, c'est le public. Celui qui vient, qui zappe, qui se déplace pour aller voir nos spectacles... Faisons lui confiance, a force de voir des magiciens, leurs styles, leur charisme, leurs effets, etc, ils feront eux mêmes les choix de leur plaisir. Alors c'est bien de parler, d'essayer de refaire le monde magique assis devant son ordinateur, animé par ce petit "pouvoir" virtuel que les réseaux sociaux vous offrent, mais ce ne sera jamais une fin en soit. La seule chose que j'aimerai dire ici, si vous me le permettez, a tous les magiciens insatisfaits, dégoutés, ou peu convaincus par ceux qu'ils voient ici ou là, eh bien, allez y, refaites votre monde magique, tentez, créez, bougez, montrez leur, ce dont vous êtes capable. Et le seul moyen vraiment concret qui nous est offert , c'est de vivre votre magie devant le public. Le reste a mon sens est une perte de temps. La satisfaction de la critique incisive, du tacle bien amené, du venin lâché, sont autant de blessures que vous vous infligez a vous même. Je ne veux en aucun cas donner de leçon a qui que ce soit, mais un peu de bienveillance dans ce petit monde nous ferait parfois le plus grand bien. Merci a tous les magiciens actuels ou passés, d'avoir fait avancer notre art, de quelque manière que ce soit, a travers vos erreurs et vos succès, vous donner l'occasion au public de découvrir ce que je considère comme le plus beau métier du monde...
  3. 18 points
    Si à 50 ans on a pas The Watch de João MIRANDA, c'est qu'on a raté sa vie de magicien !
  4. 16 points
  5. 14 points
    Etienne Pradier, A hurler de rire : etiennepradier - Bpuck9JHPgl.mp4
  6. 14 points
    Le saviez-vous ? - Trop précieuses, Frank Garcia n’utilisait pas ses vraies mains dans ses spectacles de close-up. - Garcimore a disparu le 18 avril 2000 à l’age de 60 ans alors qu’il allait faire disparaitre une pièce de monnaie. - Un pickpocket sur 5 garde à la fin de ses spectacles un objet appartenant à un de ses spectateurs. - Ed Marlo a battu Dai Vernon au 100 m à Chicago en 1912. - Hitler aimait distraire ses enfants en leur faisant des spectacles de magie où il excellait. Cela lui permit de perdre sa timidité et d’assurer par la suite, avec le talent qu’on lui connait, le spectacle lors de grands rassemblements populaires. - Father Cyprian utilisait toujours un jeu de cartes avec des figures religieuses. - Bien que n’étant pas de ce bord, Tabary utilise la lessive Omo senteur lavande pour laver ses cordes et le shampoing Elsève liss-intense pour laver ses cheveux. - C’est le frère jumeaux de Gérard Majax qui a toujours présenté à sa place ses émissions de TV. - La levée double est en fait une levée triple. - Eugène Burger a toujours porté une fausse barbe. - Le vrai FP a été moulé sur le pouce d’Houdini. - Georges Méliès a inventé la magie en s’inspirant des trucages de ses films. - Otto Wessely, ancien repris de justice, était un magicien sans talent, homosexuel, ancien dealer, drogué et prostitué, ce qui lui permit de réussir dans les plus grands cabarets parisiens. - Après sa mort, Larry Jennings en a toujours voulu à Richard Kaufman de n’avoir pas publié les deux derniers volumes de sa trilogie. D’ailleurs, depuis il n’a plus jamais partagé un seul de ses nouveaux tours. - Avant d’acheter le Double Fond, Dominique Duvivier avait eu l’intention d’acheter la Tour Eiffel. - Richard Turner a trompé tout le monde pendant toute sa carrière, même ses collègues magiciens, en faisant croire qu’il était aveugle. - Un jeu de cartes comporte toujours 5 as mais peu de gens le remarque. - René Lavand a trompé tout le monde pendant toute sa carrière, en faisant croire qu’il n’avait qu’un bras. Son subterfuge ne sera découvert par sa femme qu’après son décès. - Dieu n’a jamais aimé les magiciens, qu’il trouvent trop prétentieux. - Jean Merlin n’a jamais fait de régime même pendant les périodes de vache maigre. - David Copperfield a eu l’idée de la carte coupée et reconstituée en finissant de découper le corps de sa seconde femme qu’il venait malencontreusement d’assassiner après une dispute car elle lui soutenait qu’il venait de flasher son saut de coupe pendant un entrainement. - Thomas THIEBAUT est parti aux States avec toute la caisse de VM sans passer par la case fisc.
  7. 14 points
    "Plagiat : Acceptable ou Révoltant ? ". Je serais tenté de la jouer comme mon limonadier, c'est à dire à l'auvergnate : ça dépend. En effet, l'été, par exemple, je n'ai pas l'impression de choquer lorsque je fais du plagiat, ma serviette étendue sur le sable, le tube de crème solaire à portée de main. N'en déplaise aux pisse-vinaigres, avec un peu d'ombre et une petite brise, j'adore plagier au bord de mer et je ne me suis jamais poser la question de savoir si cela était acceptable ou révoltant. En tous cas, jamais avant d'être confronté, l'été dernier à une scène qui m'a mis mal à l'aise. Un type d'une soixantaine d'années, en short de bain, s'approche et me demande s'il peut plagier à côté de moi. Lorsque je dis à coté j'exagère, entre le bonhomme et moi il y avait bien 2 ou 3 mètres. Bref, n'y voyant aucun inconvénient, je lui répond avec toute l'affabilité dont je suis capable, "Faites donc mon brave". L'impétrant étale sa serviette, sort sa crème solaire, un vieux San-A et s'allonge. Je n'aurais rien remarqué si, quelques instants plus tard, je n'avais pas entendu autour de moi des cris de surprise effarouchés et des commentaires outrés, véritable expression de la désapprobation générale. Je relève la tête puis je m'assois sur ma serviette de plage un peu contrarié d'être ainsi dérangé dans ma séance de plagiat estival lorsque je constate, en tournant la tête du côté de mon voisin, que celui-ci s'était assoupi. Le pauvre, en remuant dans son sommeil et très certainement la faute à un short de bain trop grand pour lui, il nous avait fait une burne-out ! Alors plagiat acceptable ou révoltant, moi je dis, commençons d'abord par porter des maillots de bain à la bonne taille. My2Cents W.
  8. 13 points
    @Eric (dub) et @SébastienO faisaient tous les deux allusion à la panique systématique qui se répand sur le forum à chaque fois qu'un produit un tant soit peu attendu est expédié : chacun y va de son petit commentaire pour dire qu'il va le pré-commander, qu'il l'a pré-commandé, qu'il est commandé, qu'il a reçu un mail annonçant une expédition imminente, que son numéro de suivi ne marche pas, qu'il attend le facteur, que le facteur n'est pas passé, qu'il passera dans 5 minutes ou que, dring-dring, le voilà ! Force est de constater que, si ces témoignages nous en disent long sur la richesse de vos vies entre deux sorties hype, ils n'apportent pas grand chose au débat. Du coup, certains se prennent à rêver d'un forum où les gens posteraient des messages plus constructifs, pour parler des produits eux-mêmes, voire de l'utilisation qu'ils en font, plutôt que des délais postaux ou des bakchichs qu'ils donnent au facteur en prévision de la prochaine sortie Mindbox. Mais ne vous méprenez pas : votre impatience est touchante
  9. 13 points
    Bonjour, le débat contradictoire est toujours enrichissant, néanmoins nous ne sommes pas boulangers mais magiciens! Cette notable différence fait qu'à mon sens l'analogie ne peut pas tenir. Le public est partout, un peu de rêve impromptu apporté par l'un de nous à un profane est je crois un moment de communication qu'il faut entretenir. Entraîne toi à manipuler dans un bar seul à une table et tu vas voir que tu vas créer une émulation, un moment de sympathie, d'étonnement et de dialogue entre des personnes qui seraient peut-être restées dans leur coin sans toi. J'en ai eu un bel exemple lors du dernier congrès FFAP à Arcachon. Les conférences battaient leur plein, les exposants drainaient encore un peu de monde et j'étais au bar avec deux ou trois personnes. Arrive un magicien qui ouvraient un jeu de carte et demande aimablement à la serveuse de mettre à la poubelle le petit morceau de cellophane. Et là elle lui dit qu'elle n'a pas vu un seul tour et elle lui demande s'il ne peut pas lui en faire un. Le gars hésite lui demande si elle est magicienne, elle de lui répondre non je fais mon job. Après quelques secondes et un échange de sourires le gars s'exécute avec une belle routine de cartes par laquelle il termine avec sa carte de visite. J'ai bien observé ces deux personnes, la serveuse se régalait de ce petit temps de calme durant son service et lui savait qu'il lui apportait un beau moment de rêve. Les deux ont été gagnants dans cette histoire, Voilà la magie que j'aime! Bonne journée Philippe
  10. 13 points
    Me voilà de retour d’une première semaine de formation « Ecriture Magique » délivrée par le CNAC. La première d’un premier module de 4 semaines qui s’étalera jusqu’au mois d’Avril. Pour ma part, je participe à cette formation en tant que comédien, en compagnie de Cédric, comédien également, avec qui je travaille en binôme depuis de nombreuses années sur plusieurs créations théâtrales. Une semaine passionnante qui s’est déroulée à Marseille, sur différents endroits, notamment le Village Chapiteaux de la Biennale Internationale des Arts du Cirque et la Friche La Belle de Mai, fabrique artistique et culturelle posée en plein cœur de la ville. L’occasion de rencontrer pour la première fois tous les membres de cette 13ème promotion. Nous sommes environ 17, venant des quatre coins du monde, du Québec, du Chili, d’Espagne, d’Italie, d’Allemagne, de Belgique et de France. Parmi nous, des comédiens, des marionnettistes, des circassiens, des magiciens, des musiciens, des techniciens, des clowns… Et notamment Miguel, champion du monde de magie récompensé récemment par la FISM. Un bel éventail de personnalités, de pratiques et de cultures qui permet de découvrir des univers différents et de croiser des horizons et points de vue variés. Nous avons fait la connaissance, lors de la première journée, de Raphaël Navarro et de Valentine Losseau, fondateurs du mouvement de la magie nouvelle, avec Clément Debailleul (que nous croiserons le cinquième jour). Cette première rencontre a permis de poser les bases de cette formation, de l’histoire de la magie et de l’illusion au sens large (non limitée à la magie moderne), ainsi que celles de la magie nouvelle, définie comme « un art dont le langage est le détournement du réel dans le réel ». Cette vision passionnante bouscule les codes de la magie telle qu’on la connait en général, et élargit le champ des possibles de cette discipline qu’ils élèvent au rang d’art. Raphaël et Valentine sont de vrais puits de savoirs, généreux et curieux, sympathiques et captivants. Nous avons tous vraiment l’impression d’être accueillis dans une grande famille. Les deux jours suivants se sont déroulés avec Bebel, talentueux magicien reconnu, qui nous a initiés à la cartomagie. Bebel est aussi une personne adorable, humble, qui prend le temps de montrer, d’expliquer, de refaire, puis de nous regarder, un par un, nous exercer. Chaque tour est l’occasion de nous rappeler les bases, l’importance de certains points, et les erreurs à ne pas commettre. L’occasion aussi pour beaucoup de ressentir pour la première fois ce trac particulier qui caractérise si bien la magie, pour des personnes qui, pourtant, sont habituées à se produire face à un public. L’ambiance est bienveillante, studieuse, marquée de nombreux fous rires. Pour la suite de la semaine, Valentine Losseau nous a initiés à l’approche de la magie nouvelle, en tant que langage et forme narrative, à travers son expérience d’ethnologue. Des heures véritablement passionnantes, captivantes, envoûtantes, où Valentine se livre sur ses expériences et voyages à travers le monde, à la rencontre de cultures et d’ethnies lointaines. Mon regard sur la magie en ressort totalement transformé, et me permet de comprendre et de dessiner les prémices de ce qui sous-tend l’écriture en magie nouvelle. La semaine se conclut par une visite de l’exposition « La Traversée des Apparences » en présence de Raphaël Navarro, de Valentine Losseau, de Clément Debailleul et d’Etienne Saglio. Une exposition consacrée à la magie nouvelle où ont été sélectionnées les œuvres d’artistes marquants de ce renouveau. On y croise des œuvres de Gérard Bakner, de Philippe Beau, de Louis Debailleul, de Clément Debailleul, de Raphaël Navarro, de la compagnie Yokaï, de la compagnie Sans gravité, d’Etienne Saglio, de Francis Tabary, d’Antoine Terrieux et de Camille Vacher (Blizzard Concept). L’expérience visuelle de cette exposition est intrigante, mystérieuse, poétique, magique. Je reste émerveillé devant les Fantômes d’Etienne Saglio, de ses petits nuages flottants enfermés sous des cloches de verre, de ces mouvements perpétuels, de ces lévitations, de ces sculpture impossibles et pourtant bien réelles. Raphaël Navarro nous guide et nous explique point par point les ressorts de chacune des œuvres présentées. C’est absolument sublime et envoûtant. Cette première semaine m’a permis de découvrir la partie émergée de l’iceberg. Ma vision sur la magie en ressort déjà transformée. J’imagine déjà une nouvelle approche narrative dans le domaine de la création théâtrale. En bref, une chouette semaine qui tient toutes ses promesses. Impatient de retrouver tout le monde le mois prochain !
  11. 13 points
    J'en discutais avec un ami VM-iste et on se disait que des fois on se demande ce qu'il vous faut pour vous contenter Pour ma part, j'ai trouvé le tour super chouette, je n'ai rien compris, pour l'instant je m'en tamponne pas mal de savoir comment que le pourquoi du où dans le quand du qui, j'reste à mon statut de moldu Parfois j'mestime heureux de ne pas être atteint de ce syndrome de critiquinite (j'sais, j'viens d'inventer le terme ) du style "Ouais, c'pô mal mais ci, ça, ça, ci, et ça, et l'autre Les blasés d'la vie, j'vous jure
  12. 13 points
    Cette saison 2017/2018 je me suis tapé presque tous les spectacles de magiciens sur Paris. Des drôles, des étonnants, des spectaculaires. Ils étaient tous bons, mais David Stone a quelque chose en plus. Car il montre son âme, ses émotions, ses joies et aussi ses souffrances . Jamais, mais jamais un artiste-magicien m'a donné tant d'émotions. Je fais abstraction de sa technique - irréprochable - de son originalité et de son humour. Dans sa création au "Double fond" David va plus loin : Il se met "à nu". Pour certaines séquences on ne sait pas, s'il faut rire ou pleurer. Car le fil rouge de son show sont les rêves d'enfance, les complexes d'infériorité, les souvenirs, parfois émouvants, parfois drôles, le mal de vivre. Mais tout celà est fait avec une telle distanciation, un tel humour que l'on ne peut que s'identifier et devenir complice. Quand d'autres magiciens (par pitié je ne cite personnes) racontes leurs douleurs d'une façon égocentrique ou, encore pire, noient leur show dans la grosse rigolade, chez David, c'est leger, élégant, drôle et humain, donc beaucoup plus efficace. On en a marre des numéros où le magicien explique d'une façon pleurnichard la "fille qui n'a jamais vu la neige" ou les histoires de l'enfant timide, pauvre, moche, orphelin et frigide. Stone tape dans le vrai, et cela avec pudeur et l'humour. Ses dialogues avec son psy via répondeur ou la séquence où il fait des avances à un beau spectateur, sont des coups de génie ! Pour terminer avec une séquence de photos Polaroids, étonnant et sentimentale. Souvent, en sortant d'un show ou d'un film, on se demande "que reste t il dans ma tête" ? Ici le spectacle continue dans votre imagination, David Stone ne vous lache pas si vite.... Ma question : Comment créer de l'émotion dans la magie sans devenir nounouche ? David Stone prouve que c'est possible ! otto
  13. 12 points
    Bonjour à tous, Je ne suis pas sûr que la question de l'édition soit celle posée par ce message, mais de ma petite expérience personnelle je pense que l'argent ne peut pas être considéré comme la motivation pour l'écriture d'un livre... encore moins quand on l'édite en couleur, avec un jeu de cartes et un poster en prime et qu'on anime une page Facebook dédiée tout en proposant un outil d'entraînement en ligne... (du coup, comme c'est une autoédition, c'est chouette d'acheter l'ouvrage directement auprès des auteurs si vous lisez ce message, ça les encouragera sans doute à continuer à partager de belles idées...) Revenons à l'essentiel... Comme je m'intéresse un peu à la mnémotechnie, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre et je ne le regrette pas. J'avoue l'avoir acheté "par curiosité", et finalement j'ai décidé de mettre en pratique immédiatement le contenu. La méthode est très clairement expliquée, très largement illustrée et elle fonctionne. En suivant les auteurs, on peut donc facilement et rapidement mémoriser un jeu pour effectuer les effets de "chapelet". Le TES a affectivement l'avantage de se mémoriser très rapidement et a la capacité d'être "ravivé" instantanément après une période sans utiliser la méthode. Il y a d'ailleurs pour moi deux "concepts" utiles distincts dans ce livre et chacun peu servir pour d'autres application que la création d'un "jeu mémorisé" : - l'association de chaque carte à jouer à une image (qui peut par exemple servir dans tous les tours où l'on fait choisir des cartes à plusieurs spectateurs et qu'il faut s'en souvenir !) - l'association de chaque nombre de 1 à 52 à une image (qui peut par exemple servir de base dans la création d'une table de rappel, entre autres applications) Merci donc aux auteurs, grâce à eux j'ai remis sur l'ouvrage d'ancien projets de d'effet de mémorisation de cartes. Bon succès au TES... Benoît
  14. 12 points
    Et bientôt... Très bientôt... La suite !
  15. 12 points
    Avant de rentrer en Corée, j’ai filmé cette vidéo dans laquelle je joue réellement au bonneteau pour voir si c’est possible de gagner. Elle est sous-titrée en anglais. Désolé, je fais plus de sous-titres français J’espère que la vidéo vous sera utile !
  16. 12 points
    Une autre solution consiste à peindre tes mains à la couleur de ton FP.
  17. 12 points
    Suite à beaucoup de demandes, j'ai publié sur le groupe facebook dédié le sourcing détaillé de ce live. Je le remets ici pour ceux qui n'utilisent pas facebook : - Phil : "Back in time" : version personnelle d'un tour à la base de Jay Sankey et remaniée par Joshua Jay. - Régis & Phil : "Double indicatrices" : routine personnelle (non publié) - Régis : "Packet trick" de Denis Behr et décrit dans le DVD 4 de Magic on Tap. La version effectuée par Régis est modifiée et la phase 1 est enlevée. - Phil : "Arthmatetic" d'Alex Elmsley décrit dans son livre "The collected work of Alex Elmsley" et rendu utilisable par l'excellent travail de Denis Behr (Voir son Set de DVD "Magic on Tap". Cet effet est décrit dans le DVD 4) - Régis : "Vindicator" de Ben Blau, destiné à figurer dans le livre "Completely Out of Order" de Patrick Redford non encore publié. Découvert sur youtube ici : - Phil : "Royal Flush" : utilise un principe découvert par Bob Hummer, montré à Roberto Giobbi par Larry Jennings au Magic Castle en 1986, puis qui a circulé. Miredieu m'a montré cet effet qu'il tenait lui même de Richard Vollmer. Le principe est publié par Roberto Giobbi en 1988 dans Roberto light sous le titre "Royal Flush" mais la version que je présente, bien qu'utilisant le même principe n'est pas identique. - Régis : "Sunken 21" d'Andi Gladwin décrit dans le livre "Jack Parker's 52 memories". Ce tour des 21 cartes m'a été donnée à découvrir par Carlos Vaquera qui m'a envoyé la vidéo suivante sans explications : J'ai trouvé ma propre manière d’exécuter l'effet, mais après avoir trouvé la source, j'ai pu découvrir dans le livre que l'auteur utilise une mécanique similaire. - Phil : "Découverte impossible d'une carte puis deux" : routine personnelle. La première phase utilise un principe que décrit John Bannon dans le tour "Dead Reckoning" qu'il décrit dans son DVD "Bullet after dark". La seconde phase est inspirée du tour "Somebody stop me" décrit dans le livre "repertoire" d'Asi Wind. Après avoir montré la routine à Régis pour la découverte de la première carte (de la phase 2 qui utilise un principe différent de la phase une), nous avons intégré ensemble la découverte de la seconde carte, puis amélioré l'effet grâce à des apports d'amis magiciens locaux. - Régis : "ACAAN" : effet non publié de Richard Vollmer. - Phil : "Huile et eau recto verso" : routine personnelle inspirée du travail de JC Wagner. Je l'ai publié quelques jours après le live. - Régis : "Carré blanc" routine de Régis Stanislawski non publiée. - Phil & Régis : "Jumeaux inséparables" : Routine personnelle, inspirée par Juan Tamariz, et Patrick Redford, et non publiée : à paraitre dans Stratège 2. - Phil : "Triomphe ordonné" routine conjointe de Woody Aragon et moi même. Un mix de deux idées permettant de faire ce tour de façon "presque" impromptue à l'instar de la version de Woody. Publication future dans Stratège 2. Le tour de Woody étant publié dans son DVD "The Show".
  18. 12 points
    Pour 30 balles, le compas et le sextoy sont compris ?
  19. 12 points
    Bonjour tout le monde, Quelques précisions car je vois que des questions se posent quand à la faisabilité en "conditions réelles" (quoi que cela veuille dire, car j'ai l'impression que la plus part du temps cette expression désigne les PIRES conditions). Tout d'abord et de toute façon, l'usage du fil nécessite des conditions de lumière favorable. La grande majorité des idées que j'ai partagé sont des effets TRES pratiques, rapidement montés devant le public, pendant la performances et qui n'emploie le fil qu'un court Labs de temps le fil est en "sécurité" avant et après. Ces routines sont exécutables effectivement dans les pires conditions malheureusement appelée "conditions réelles" (sachez quand même qu'il existe RÉELLEMENT d'autres conditions de travail qu'un coin de table et une audience qui mange ) , mais la lumière doit rester favorable. Les coupes dans le teaser (je comprends les questionnements) visent à densifier les images plus qu'a cacher quoi que ce soit. Il y a aussi des idées et des pistes qui nécessitent de réelles conditions de travail - et quand je dit réelle je veux dire ici sérieuses, des conditions qu'on peut réclamer et qu'on peut obtenir, (pour ceux qui doute, j'insiste) -des conditions de spectacle vivant (comme par exemple une table pour l'artiste et le public en frontal, ou demander qu'on baisse ou qu'on réoriente la lumière.) Je finirai par dire que tout ce que j'ai partagé me tient énormément à cœur, ce sont des choses que j'ai peu montré, que j'ai fait avancer pendant 5 ans en les partageant avec les élèves du centre national des arts du cirque,immense merci à eux. Ce sont des routines que je joue en public. J'espère que ces petites précisions sont utiles Bien à vous, Arthur.
  20. 11 points
    Voilà un petit retour deux jours après réception et après lecture. The Elephant Stack est un produit qui respecte toutes ses promesses et qui est non seulement facile d'apprentissage, clair, pratique mais aussi et surtout évolutif. On reçoit trois éléments interdépendants qui montrent que le produit a été pensé pour faciliter l'apprentissage et rendre l'utilisation la plus optimale possible. Le produit central est sans aucun doute le livre dans lequel on trouve non seulement le chapelet mais aussi plusieurs routines qui permettent de se l'approprier et de parfaire sa maîtrise. La méthodologie est claire et expliquée pas à pas, avec humour et pédagogie. Le contenu même du livre est organisé pour permettre un apprentissage à la lecture, si bien qu'après l'avoir lu on a déjà pu apprendre une partie du chapelet sans effort. Un questionnaire de "culture générale" au début du livre permet notamment d'entrer un peu dans les références qui sont propres aux auteurs afin de bien se préparer à la logique du chapelet. C'est une belle idée qui permet d'apprendre des choses (de mon côté, j'ai surtout beaucoup appris du côté de l'alcool...on voit que je suis moins fêtard que les auteurs !) et de rendre la lecture du chapelet plus agréable. Le chapelet est présenté carte après carte sous la forme d'images qui permettent de trouver très facilement la position de la carte. On a donc une très grande facilité pour trouver l'emplacement après avoir pris connaissance de la carte, et non l'inverse, ce qui est sans doute un point faible dans l'apprentissage de ce chapelet. Ceci dit, avec un peu de pratique on finit par maîtrise aussi l'identification d'une carte à partir d'une position, et cela beaucoup plus facilement que pour un chapelet classique. La mémorisation du chapelet est très rapide, très agréable et très intuitif pour la plupart des cartes (quelques cartes poseront plus de problèmes, en fonction de votre culture et de vos références, mais il est possible d'y remédier par soi-même en cherchant une autre logique ou d'insister un peu pour que ça finisse par rentrer). Tout fonctionne à partir des images qui sont reliées aux cartes, mais aussi à partir de certaines récurrences (par exemple : les cinq feront toujours référence à la même chose, les dix aussi, et les six fonctionnent tous ensemble pour raconter une petite histoire, etc.). Très efficace donc, c'est ce qu'on attend principalement du livre en premier lieu et on ne peut pas être déçu ! Il faut noter aussi que les cartes sont présentées dans le désordre : on n'apprend pas d'abord la première carte du chapelet, puis la seconde, puis la troisième. Une autre logique est introduite, qui permet notamment d'évacuer un apprentissage qui inciterait à compter pour retrouver une carte. Bonne idée ! Je ne suis pas un expert en chapelet, loin de là. J'ai déjà mémorisé le Mnemonica mais je ne l'utilise pas assez souvent pour le maîtriser parfaitement et je dois sans cesse le revoir un peu pour ne pas l'oublier. C'est principalement ce qui m'a poussé à m'intéresser à The Elephant Stack. Je ne connais donc pas très bien les différentes propriétés de chaque chapelet, et concernant ce chapelet-là il me semble qu'il offrira bien moins de possibilités en termes de routines au prix d'une plus grande efficacité dans l'apprentissage. Ceci dit, il faut ici parler de la fin du livre, qui peut paraître sans doute secondaire (tant dans le nombre de pages que parce que ce n'est pas ce qui a pu motiver à l'acquisition du produit dans un premier temps) : il me semble que c'est le véritable bijou de ce produit. Avec notamment l'aide de Fabien Olicard, les auteurs ont poussé un peu plus loin l'utilisation de leur chapelet pour qu'il puisse permettre un apprentissage facilité et bien plus rapide de n'importe quel autre chapelet. Je n'ai pas encore essayé pour le Mnemonica, mais en théorie ça me semble tout à fait faisable et absolument génial ! Il me semble qu'il y a là une mine d'or en termes de mnemotechnie qui devrait ouvrir la voie à bien d'autres possibilités qu'il faut méditer. Bref, c'est un outil qui va renforcer l'utilisation d'autres chapelets ! Les routines, quant à elles, ont elles aussi été pensées pour être très didactiques. Elles sont organisées selon leur niveau de maîtrise du chapelet : on commence avec des routines qui n'exigent pas une maîtrise parfaite du chapelet pour finir par des routines pour lesquelles le chapelet doit être connu dans ses moindres détails. C'est une manière d'offrir au lecteur des possibilités de s'entraîner et d'apprendre en pratiquant. Très bonne idée ! On retrouve des routines qui sont à la fois classiques et à la fois intéressantes et parfois originales : il y aura de quoi contenter bien des personnes ! Il y a même de quoi satisfaire ceux qui n'aiment pas utiliser des cartes...! À cela s'ajoute un deuxième et troisième produits : un jeu de flashcards qui permet de s'entraîner à la mémorisation du chapelet sans avoir à garder le livre ouvert et en pouvant mélanger les cartes. Chaque flashcarte est composée d'une carte et de son illustration qui devrait permettre de pouvoir trouver sa localisation. Ceci dit, la localisation n'est pas indiquée à l'arrière de la carte afin de pouvoir personnaliser le chapelet et l'appliquer différemment si besoin : bonne idée aussi, puisque certaines préféreront changer certaines cartes et certains emplacements pour les adapter à leur propre logique. À noter que les cartes sont très belles et très robustes, ce qui permet de les manipuler sans avoir peur de les abîmer, et qu'elles sont livrées dans un petit boitier en plastique protecteur. Le troisième produit est tout bête, mais c'est une belle attention : un grand poster qui reprend l'ensemble des cartes avec leurs illustrations afin de pouvoir réviser dans certains endroits. Bien pratique ! Concernant la forme, pour finir, je regrette de nombreuses fautes dans le livre (orthographe, syntaxe, coquilles). Bon, ça ne change rien au contenu mais ça peut être déplaisant pour ceux qui repèrent ce genre de choses facilement. Par contre, le livre en lui-même est très beau, c'est un bel objet avec de belles illustrations et tout est fait pour rendre la lecture et l'observation des images agréable. Je ne peux pas faire un compte rendu sans mentionner la participation très active et exceptionnelle de l'illustrateur, qui non seulement a des idées géniales mais qui parsème le livres de petites anecdotes ou références mnémotechniques (ou non) qui sont pleines d'humour et qui décuplent le plaisir de la lecture et, inévitablement, la mémorisation. Enfin, il faut savoir qu'un groupe facebook privé vient d'être créé dans lequel on peut partager ses idées en termes de mnémotechnie et d'utilisation et que la superbe application Stack master contient le chapelet afin de pouvoir s'entraîner indépendamment des flashcards qui sont fournis. C'est quand même appréciable ! Je dirais donc que le produit répond aux attentes et qu'il cible trois publics : ceux qui auraient toujours été rebutés pour l'apprentissage d'un chapelet et qui pourrait ici en maîtriser un de manière rapide et avec un minimum d'efforts (il en faut quand même bien sûr, toutes les cartes ne seront pas mémorisés automatiquement, mais en quelques jours ça devrait être maîtrisable par presque n'importe qui), et ceux qui maîtriseraient déjà un chapelet mais peut-être d'une manière un peu fragile et incertaine, et qui voudraient renforcer leur utilisation du chapelet ou trouver d'autres applications. Ou encore simplement ceux qui s'intéressent au travail de la mémoire !
  21. 11 points
    Comme je l'ai déjà expliqué cent fois; vous êtes à côté de la plaque, les gars. Un humoriste, un musicien ou un chanteur sont des artistes très communs, complètement intégrés au quotidien des gens. Il n'y a rien d'extraordinaire à faire rire, chanter une chanson ou jouer d'un instrument de musique (je ne dis pas que c'est facile mais juste que cela fait partie de nos vies). On a tous, un jour ou l'autre, raconté une blague - peut-être pas Tabary, remarque... -, à l'école on a tous subi les cours de musique dans lesquels on apprenait à chanter et où l'on nous auditionnait à la flûte à bec (très certainement afin de nous faire relativiser l'importance de notre ego), bref, cela est commun. Concernant les magiciens, en revanche, c'est un peu différent. En règle générale, les seuls que les gens connaissent sont ceux qui sont passés à la télé. Le culte que nous vouons au secret participant à cette étrange et mystérieuse rumeur qui est que pour apprendre la magie il faut être initié, tel un Illuminati, il n'en faut pas plus pour provoquer l'envie de vous faire faire un tour pour voir ce que cela fait en vrai. Ainsi, soit vous ne laissez jamais transpirer le fait que vous êtes magicien et tout va bien si vous ne souhaitez pas faire de tour (et alors du coup, si tu veux pas faire de tour, pourquoi tu veux être magicien ?), soit vous déclinez parce que vous n'avez pas votre set sur vous et dans ce cas, t'es grave dans le caca, mec... Primo-réaction : ah ouais t'as pas ton matos truqué alors tu sais rien faire, mais en vrai t'es pas magicien mon frère, t'es juste un baltringue. Et notre camarade au langage fleuri n'aura pas tout à fait tort. En outre, cela ne véhicule pas une image très reluisante de la magie, celle-ci n'étant possible qu'avec du matériel honteusement truqué apparemment. Ou alors, comme mon professeur, tu t'arranges pour toujours avoir quelque chose sur toi, même aux enterrements (véridique). Et quand tu sais qu'avec un petit Himber, quelques cartes, une pièce et un stylo tu tiens 10 minute sans problèmes... Ben justement, il est où le problème ? My2Cents W. P.S : Ou alors, 3e possibilité - assez fréquente - tu n'oses tout simplement pas pasque tu flippes trop et que les conditions ne sont pas réunies (la lumière est pas bonne, tu connais pas le type à côté de ton pote, y a trop de vent, y fait chaud, etc.). Bah nous passons tous par là mais dès lors que tu auras accepté que tu n'opères pas à coeur ouvert en présentant une routine de pièces que tu bosses depuis six mois, y aura plus de soucis. P.S 2 : Et bien entendu, si la séquence magie n'est pas prévue au programme, on attend que l'on nous demande . P.S 3 : Je l'ai vendue pour acheter une PS4. P.S 4 : Trop bien !
  22. 11 points
    Je crois que c’est, peut-être, parce que nous sommes plus ou moins dans la partie… Ce n’est pas propre à l’illusionnisme. J’étais l’autre jour à un congrès d’éleveurs de bovins (je n’en suis pas un, donc j’ai un regard impartial et extérieur sur eux…), et durant tout le banquet, ils ont parlés d’élevage de bovins. O, pas pour dire : cette race de vache est belle. Et elle a 4 pattes… Non, ils discutent en professionnels, des qualités et défaut des races, sélection génétique et contrainte alimentaires de leurs bêtes. Et de plein d’autres choses… Et croyez-moi, c’est plein de termes techniques et de concepts que les moldu de l’élevage n’envisage même pas Ici, c’est un peu pareil… Heuuu… Alexandra n’a rien de bovin, je rectifie tout de suite pour les esprits taquins ! Simplement, on peut avoir un œil global, et je crois que tout le monde ici a trouvé la prestation plaisante, charmante, drôle et originale… chouette, quoi Mais comme on est sur un forum de mordus de magie, on n’en reste pas là, et c’est normal On voit aussi ce qui est sous tendu derrière les apparences, les points forts et les points faibles dans tel et tel domaine du numéro… C’est une analyse, pas une démolition… De toute façon, je crois que tout le monde a dit du bien de la prestation…. Mais si on en reste là à dire : « c’est chouette », ben le débat n’est pas très riche… L’idée, dans les discussions de forum, c’est de lancer des idées, des commentaires et des avis, et de voir ce qu’il en ressort, en espérant avoir donné des idées aux uns et aux autres, au final. C’est en tout cas comme ça que je le ressens. J’avoue ne pas avoir planché sur ce tour avant de le voir. J’ai trouvé trois solutions, sans change de jeu. J’en ai donné 2 quelque part sur le net (pas ici, car justement, le débat me semblais un peu chaud…), et je garde le troisième pour moi… Le fait de chercher comment elle aurait pu le faire m’a permis de trouver des moyens de le refaire, et ces moyens vont, peut-être, me servir un jour pour d’autres choses. J’accumule à fond presque perdu, en me disant qu’il en restera toujours quelque chose… C’est pour moi tout l’intérêt d’un forum : Cela ne sert pas qu’à dire de bons mots pour faire rire l’assemblée, mais aussi et surtout à stimuler la créativité, s’ouvrir à des concepts qu’on ignorait ou négligeait, élargir sa vision… C’est la principale raison pour laquelle je suis là, et je vous remercie tous pour vos stimulations Gilbus
  23. 11 points
    Hello, Je suis adhérent VIP depuis le début et membre de VM depuis plus longtemps : https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/neuf-ans-apres-sa-fermeture-le-club-med-de-dieulefit-va-retrouver-une-seconde-vie-1383152487 Je reconnais ce site comme d'utilité magique (même si queques sociopathe y sévissent... ils sont 4% parait il) et je me suis montré enthousiaste des le début quand Thomas a proposé le Cercle VIP, je pense qu’un site de ce type réclame temps et argent.... C'est pourquoi je n’ai pas hésité à mettre la main au portefeuille, cadeaux, live, sont des plus indéniables, néanmoins force est de constater que les cadeaux sont moins attractifs depuis quelques mois, c’est important de communiquer plutôt que se désabonner, nous tirons tous profit du partage... Je vais donc donner l’exemple en espérant que d’autres suivront et que Thomas suivra lui aussi pour continuer à avoir des adhérents pour faire vivre son site... Je fabrique une baguette calibrée wand spin comme sur la photo (ébène et amourette, des bois d'exception) avec le métal souhaité par le gagnant (alu, cuivre ou laiton pour aller avec le set de gobelets) et gravée à son nom....pour relancer la motivation... je sais pas vous, mais moi je suis pas fan des flyers
  24. 10 points
    Bonjour à tous, Voilà plusieurs années, je m'étais fait un système de notation qui m'avait permis de mieux appréhender certains concepts du chapelet, notamment le puissant concept des groupes (se référer notamment au travail d'@Isidore BUC ). Le but principal de cette notation était de décrire de manière synthétique l'état de classement d'un jeu pour aller au delà du simple classé/détruit. Ceci permet de visualiser plus facilement l'évolution du classement au cours d'un enchaînement ou celui-ci va être partiellement détruit/reconstruit pour donner cette illusion de désordre. Cela fait un long moment que tout ceci dort sur une étagère, je vous le livre ici, si certains se sentent l'envie de dépoussiérer cela. Bonne lecture. nomenclature.pdf
  25. 10 points
    Bonjour @Teddy REX et @Peter DIN, rhôo merci pour le message qui pique matinale. Une bonne bouffée de positivisme. Bon, je pense et j’espère au fond de moi que vous ne parlez pas de moi Si vous parlez de moi: - Selon la définition du Larousse: Artiste: Familier. Bon à rien, fantaisiste. Je suis donc un artiste. - Personne qui a le sens de la beauté et est capable de créer une œuvre d'art : Une sensibilité d'artiste. Si la magie est un art, alors je suis artiste. Est-ce que la magie est un art? je laisse le doute ici - Personne qui exerce professionnellement un des beaux-arts ou, à un niveau supérieur à celui de l'artisanat, un des arts appliqués. Bon, là je ne suis pas artiste, je n'ai pas fait les beaux-arts. Aprés tout c'est vrai que je n'ai rien fait dans ma vie pour progresser, pousser la magie vers le haut, et faire en sorte de ne pas etre qu'un montreur de tour mais bien un magicien. Tiens, hier, je lisais Gabi Pareras (RIP), l'école espagnole le met au même niveau que Juan Tamariz. L'avez vous étudié? Et Ascanio? et Kaps? et Juan...? Je diverge, mais pour moi celui qui s’intéresse vraiment à la magie DOIT les étudier. Sinon, il ne pourrait se prétendre artiste. J'avoue que de réfléchir à: le Elmsley, dans CE numéro doit se faire avec des temps de pause?! Ne fait pas de moi un artiste! Cela montre juste que je souhaite pousser la magie au détail. Pour en revenir au sujet, car finalement, je ne suis qu'une cellule qui s'est divisée par Mitose. Et Au final, je vais retourner à mon état poussière. Donc ce n'est pas trés important. Donc le sujet: Je suis convaincu, et tant mieux ou tant pis, que la magie va voir la naissance d'une nouvelle branche: La magie virtuelle. Pour moi, la magie doit se vivre, se partager, se faire en LIVE. Mais, je ne peux que remercier la magie de suivre les modes, l'évolution de la société, de suivre les nouvelles technologies. Sans ça, elle serait désuette, ininteressante. Il faut prendre en compte et s'adapter à ce nouveau média. On a vu la magie au cinéma, la magie au théatre, la magie dans les rues, etc... Pourquoi pas la magie sur écran? Nous faisons tous des facetime avec les mamies pour pouvoir échanger, donc pourquoi pas y faire un tour de magie? Au fond de moi, je ne souhaite pas que cela soit la nouvelle norme, l’être Humain à besoin de rencontrer d'autres êtres Humains. Surtout pour les fetes de Noël, etc... Mais il ne faut pas crier au scandale.
  26. 10 points
    Bah alors les gars?? Vous avez compris? On remercie le monsieur pour tout ce qu'il fait et on évite de faire les aigris ok?? (hé... on rigole hein ) Bon plus sérieusement... Fabien a dit quelque chose de très juste dans tout ce qu'il a écrit, c'est de pouvoir en discuter calmement, qu'on soit d'accord ou pas. Et tout ce que je vais écrire ne va jamais être une attaque ad hominem envers Fabien mais plutôt sur ce qu'il dit (ou a dit), fait (ou a fait) et son approche. Comme dirait très justement Anthox Collaboy, on peut très bien apprécier quelqu'un sans forcément apprécier tout ce que fait la personne. C'est un concept difficile à comprendre ou à accepter dans notre société mais... c'est possible. Et je suis sûr et certain que Fabien est vraiment très sympa. D'ailleurs je l'ai déjà dit et je le répète: je ne suis plus abonné à sa chaîne depuis pas mal de temps mais je ne peux que conseiller tout le monde à aller voir son interview faite par Absol que j'ai trouvée géniale. Je ne suis pas d'accord avec tous les points abordés mais on s'en fiche, c'est bien aussi, ça permet parfois de pousser la réflexion et ça c'est cool aussi Bien... ceci étant dit... Je ne peux qu'être 100% d'accord avec Gilbus qui est, selon moi, l'un des meilleurs philosophes en magie (la vraie) à l'heure actuelle (si si! Je le pense vraiment!) et notamment quand il fait référence au serment du magicien: oui, oui et 1000 fois oui, le secret est la base, n'en déplaise à quiconque. Et justement je trouve particulièrement ce genre de déclaration publique assez énervante. Car la réalité est complètement occultée par la, fausse, déclaration de quelqu'un. Le souci est que "tout le monde" retient fatalement cette déclaration vu qu'elle a été faite de la manière la plus large possible. Un autre exemple: je ne vais pas citer le magicien en question mais il y a quelques temps à la télévision belge une journaliste demande à un magicien si le mythe du lapin de magicien dans le chapeau était vrai. Le magicien a répondu que non, ça n'existe pas et n'a jamais existé. Herm... en fait c'est juste parce qu'il n'en a pas la connaissance mais ça n'en fait pas une vérité bien sûr (petite pensée à l'incroyable feu Paul Daniels et son merveilleux tour du lapin dans le chapeau ). Ensuite j'ai adoré sa citation assez exceptionnelle dans l'interview "bah... les bons mentalistes ça ne leur pose aucun souci" -> wow... j'ai connu des battles de rap où c'était encore plus gentil que ce genre de punchline de fou Ok mais plus sérieusement, de qui parle-t-on? Est-ce que ces "bons mentalistes" proviennent tous du même type de milieu? C'est-à-dire très médiatisés, que ce soit à la télé ou sur YouTube? Car alors oui... j'imagine que ça ne leur pose aucun souci pour des raisons évidentes, où au contraire cet aspect de débinage est même recherché par les chaînes de télé Mais du coup est-ce qu'un avis d'un bon magicien tel que Jeff McBride et repris dans la liste des 10 meilleurs magiciens de tous les temps ça compte? Car lui par exemple est complètement contre ça! D'ailleurs pour reprendre le point sur les chaînes de télé et pour revenir très brièvement au point évoqué du Patéo. Nous avions déjà discuté à l'époque mais je me permets de pointer du doigt qu'il y a un tout petit peu de mauvaise foi dans le commentaire ci-dessus. Car oui ok il n'est pas tout seul, l'équipe de l'émission est très grande, il y a plusieurs autres magiciens/mentalistes, etc... Ok tout ça je veux bien. Mais qu'on me corrige si je me trompe mais personne ne lui a mis un couteau sous la gorge pour présenter cette technique non? Oui je me souviens bien qu'il avait expliqué que l'émission avait filmé ET des tours ET cette technique et que, pas de bol, c'est juste ça qu'ils ont retenu. Mais je le répète: il aurait pu tout simplement refuser d'expliquer une technique, comme beaucoup d'autres l'ont déjà fait et le feront encore. Par contre s'il y a eu des menaces alors oui il faudrait clairement saisir le syndicat des télés hein car ça... c'est pas très joli Et enfin et pour finir j'aimerais rebondir sur le point qu'il évoque qu'on "s'attaque" (j'insiste sur les guillemets) à lui et pas aux autres. Ben... tout simplement parce que nous sommes occupés à échanger et débattre sur son interview non? Ou j'ai pas suivi? Par contre il ne saurait pas tout voir je crois car alors il aurait pu voir qu'il y a environ 3 semaines nous débattions concernant Luc Langevin et sa nouvelle démarche de débinage sur sa chaîne YouTube avec un tour expliqué par semaine en disant que plusieurs d'entre nous ET ne comprenaient pas sa démarche ET en étaient très déçus. Par contre, personnellement, s'il y a bien un nom que je n'ai pas envie d'évoquer c'est celui de Majax (qu'il a cité dans ses exemples) car il est, selon moi, l'un des pires exemples de ce que peut être un magicien, obligé de nous préciser presque après chaque tour que "non non c'est juste un truc!", amis du rêve, passez votre chemin avec lui A Fabien: j'ai écrit tout ce qui précède à la troisième personne en parlant de toi, pas par manque de respect bien sûr mais n'étant pas sûr que ce serait lu par toi. Mais si c'est le cas, je le répète, je n'ai aucune animosité envers toi et je vais même dire plus, je trouve même intolérables les insultes que tu reçois dans les commentaires de tes vidéos et qui sont évoquées à la fin de l'interview. Ayant de nombreux confrères youtubeurs qui sont des amis que j'adore, je connais très bien le poids que ça peut avoir et que le fait que ces trolls oublient que derrière la caméra et les différentes casquettes que la personne peut avoir, il y a un surtout un être humain qui ne mériterait certainement pas ça en aucune circonstance. Aucun passage de pommade de ma part en te disant ça, c'est vraiment sincère et j'espère de tout coeur que tu arrives à passer au-dessus. Mes amitiés
  27. 10 points
    Reçu et testé. Packaging classique maintenant chez Mdt. La double ardoise est anodine avec un dos en Sky qui passe bien. Elle ne fait pas outil de magicien. Le gimmick est à monter ( une mode) mais qui permet certes de personnaliser un peu le fonctionnement. Franchement j’aurais préféré que le matériel soit livré avec un montage d’usine d’autant que le matériel de fixation fournis tiendra 10 minutes et devra être remplacé par de vrais point de colle... Une vidéo d’explication à télécharger. Plusieurs méthodes de peek, des astuces , bonus, j’aime bien. Mention spéciale à la routine oui/ non qui avec l’ardoise marche super bien. Deux autres vidéos de démo de routines avec explications qui sont simples mais très efficace. Un petit accessoire supplémentaire à acheter permet de renforcer ou créer quelques effets. Qualité de l’impression proche de celle du Hpad. Il y a mieux mais c’est suffisant pour un peek. Le résultat du reset est je trouve un peu moins propre que sur le Hpad mais l’outil de reset est plus pratique. Testé la lecture en faible luminosité cela passe bien. j’aime bien le fait qu’il n’y est pas de recharge. J’aime bien le support et le fait de faire effacer qui évite d’arracher ou de déchirer une feuille. Le handling est naturel avec plusieurs possibilités de peek, retour dans la poche, utilisation de l’ardoise par le magicien... Dans certaines conditions , c’est à dire sans être entouré et avec un peu d’expérience il est possible de peeker en laissant l’ardoise dans les mains du spectateur, c’est risqué mais possible et intéressant pour une routine de dessin. Ce n’est pas innovant niveau technique mais cela fait le job sur un nouveau support et cela va remplacer mon Hpad en close up. Ce n’est pas révolutionnaire sur la méthode et cela rejoint la liste impressionnante de pad existants. C’est pour moi un peu cher en rapport qualité prix. C’est cependant un pad différent par son support qui conviendra aux un et pas aux autres selon les pratiques. Par exemple ce n’est pas très adapté pour du mentalisme avec la famille ou les amis je trouve (c’est pas courant d’avoir une ardoise velleda sur soit) par contre pour du table en table (notamment avec de grandes tables) c’est très pratique et justifiée. En résumé une bonne idée, un support different qui présente des avantages. Pratique, correspond à ce que je veux en faire. Reste à le tester en conditions c’est prévu le 13 et le 15 décembre...
  28. 10 points
    J'ai testé assez rapidement avec le matériel que j'avais à disposition à la maison, voici un retour assez rapide sous forme de FAQ : - On a quoi pour 17 euros ? Une vidéo téléchargeable d'une trentaine de minutes, avec des instructions détaillées pour construire le gimmick et réaliser la routine. Il faudra réinvestir une dizaine d'euros dans du matériel supplémentaire par contre. - L'effet est simple à réaliser ? Oui, à la portée d'un magicien débutant. Très peu de techniques, et uniquement sur des temps faibles. - Les conditions sont-elles fidèles à celles décrites (angle-proof, pas d'emp..., on finit parfaitement clean, etc.) ? Oui, absolument ! Le tour est réalisable totalement entouré. Et à la seconde où la reconstitution est terminée, vous pouvez immédiatement tendre la carte au spectateur, c'est bien la sienne et il n'y a plus rien à voir. - Le gimmick est-il crédible ? Et bien franchement, sur une première tentative en testant avec du matériel que j'avais à la maison, j'avoue avoir déjà été complètement bluffé ! Il faudrait vraiment avoir le nez dessus pour se douter de quelque chose. C'est très malin... - Il y a un loup alors ? Pas réellement. Mais il faut savoir que le gimmick est un consommable et qu'il prend plusieurs minutes à construire. La construction est assez facile, mais cela pourrait en rebuter certains. Je pense que l'idéal est de prendre une heure pour en construire quelques-uns et avoir du stock en avance. - Un avis final ? Je trouvais que la plupart des routines de TNR ont un ou plusieurs défauts rédhibitoires à mes yeux (gestes non naturels, trop "fermés", anguleux, etc.). Mais ça, c'était avant... Plus sérieusement, la routine est réellement un véritable bijou, je ne vois pas comment la reconstitution pourrait être plus propre. Il faudra cependant la réserver à du close-up pur et dur à mon avis. Il FAUT que le spectateur ait le nez dessus pour bien apprécier l'effet.
  29. 10 points
    A l'occasion du 51e Congrès FFAP à Saint-Malo, rencontre avec @Frantz REJASSE qui nous parle de son parcours et ses deux derniers bébés. Merci à @Kynox et @olivier
  30. 9 points
    Peut-t-on également fermer les médias notamment les chaînes d’informations continues qui me paraissent plus dangereuses que le virus....
  31. 9 points
    Il n'y a pas qu'en magie où le consommateur fait la balance pour avoir un juste prix et heureusement. D'ailleurs, je ne suis pas consommatrice d'Iphone, pour l'usage que j'en ai le rapport qualité/prix ne se justifie pas. Libre à moi de ne pas acheter c'est vrai. Mais contrairement à l'Iphone, en magie, nous achetons parfois sans savoir ce que nous allons concrètement recevoir. En l'occurrence, si j'avais pu voir le produit avant (comme pour l'Iphone) et bien je ne l'aurai pas acheté. MD est un commerce (merci pour la leçon parfaitement inutile) et non je ne demande pas qu'ils bradent leurs tours. Non, je ne demande pas du moins cher pour du moins cher. Non, je ne copie pas les créateurs car je paye les idées et c'est bien normal. Oui, je suis la 1ère à défendre qu'un tour ne se juge pas qu'au prix du matériel (merci de lire mes messages sur ce sujet). Mais en tant que consommatrice, j'ai le droit aussi de m'exprimer de manière factuelle sur un produit. En l'occurrence, pour Letters, et tu en conviens d'ailleurs dans ton message, le rapport qualité/prix n'y est pas. C'est aussi rendre service aux entreprises que de leur dire quand nous pensons qu'il y a un décalage entre les attentes et le produit vendu. Oui, on peut le reproduire pour 30 € et entièrement a------ et non avec du 3M. Mais cela ne me gêne aucunement de payer 150 € (et non 30 €) quand il y a une vraie création ou un vrai plus par rapport à un concept initial. Il faut rémunérer les créateurs, l'immatériel, surtout dans notre domaine, pour moi c'est essentiel Mais là ce n'est pas le cas. Pour ma part, j'ai des spectacles à venir et Letters est déjà largement amorti, l'effet sera sans doute efficace (cela dépendra de moi et non du tour) et peut-être qu'à l'usage le prix s'oubliera (exemple de Wonder Pop). Mais, j'ai le profond sentiment d'avoir été réellement flouée sur ce coup-là et ma frustration est d'autant plus grande que j'avais confiance en MD. A un moment le consommateur a le droit de se lever et de dire : je ne suis pas d'accord (si c'est raisonnablement argumenté). Alors merci de respecter ce droit sans venir me donner une leçon comme à une enfant de 5 ans sur la nature du commerce. Pour info, les marques tiennent particulièrement compte des avis contrairement à ce que vous énoncez dans votre message. Il n'y a pas qu'en magie loin de là où c'est le cas (y compris sur les échanges et la proximité).
  32. 9 points
    Voici un petit souvenir du dernier Congrès FFAP. Une vidéo réalisée par @Jean-Luc MULLER sur Georges PROUST, Images d'une vie en magie.
  33. 9 points
    Nous sommes entourés de technologies magiques : smartphones, GPS, ordinateurs ... Dans ce contexte, continuer à faire rêver, à émerveiller et surprendre devient un vrai challenge pour les magiciens. Certes, c'était déjà vrai du temps de Robert-Houdin, mais c'est encore plus patent de nos jours. Une catégorie de magiciens a réussi, me semble-t-il, le challenge : les réalisateurs de cinéma. Les effets spéciaux n'empêchent pas le spectateur de pleurer, d'avoir peur, de rire ... alors que les personnages qu'on lui présente sont synthétisés numériquement, tout comme les décors qui les entourent ! Pour un magicien, faire oublier l'utilisation d'une technologie est encore plus difficile que de réussir une levée double ! Difficile mais pas impossible. Annoncer simplement la face visible d'un dé jeté par un spectateur n'est certainement pas la meilleure méthode ! Et pourtant c'est ainsi que je l'ai vu présenté à la TV par un magicien de renom que je ne citerai pas ... N'importe quel étudiant en électronique comprend immédiatement le truc ! Je ne sais plus qui a dit : "Trop de magie tue la magie". Si l'utilisation d'objets simples (pièces, élastiques ...) continue d'émerveiller les spectateurs, ce n'est pas pour rien. Ce ne sont ni Christian avec ses chouchous ni Francis avec ses cordes qui me contrediront ! A ce propos, ceux qui n'ont pas encore vu la prestation de Francis au Symposium de Milan doivent se précipiter sur son dernier DVD où elle est en bonus. Une standing ovation obtenue avec une simple corde renvoie au placard tous les gimmicks du monde ... Bob
  34. 9 points
    Puisque ça semble vous plaire, voici un best of des vidéos de Kevin Parry : En recherchant sur sa chaine, vous trouverez le making-of de la première vidéo (la boule). Bob
  35. 9 points
    Oui. Directement et indirectement. Directement, car il y a quelques années, le snap change est devenu un jeu de cours de récréation. Des dizaines de tutos, et des millions de vues, pour ne parler que les francophones. C’est ainsi que le snap change, comme le back and front, est passé aux oubliettes du répertoire de pas mal de gens… Indirectement, et c'est le principale, car cela formate une partie du public : Nous savons tous qu’il faut, pour que la magie opère, emmener nos gentils spectateurs dans un univers de rêve sans limite et… Foutaises !!!! Tout dans l’ambiance qui est faites autour de la magie, que ce soit les émissions télé (à part quelques bon spectacles…), les interviews de magiciens (bon sang, même les pros se mettent à expliquer des tours, pour terminer joyeusement une interview !), et surtout la présence de la magie sur le net, tourne autour du truc. Plus : autour de la recherche du truc par le spectateur. Demande autour de toi : c’est quoi un spectacle de magie ? C’est un spectacle ou un type montre des choses ou on n’arrive pas à voir le truc. Pourtant, on essaie ! C’est la règle du jeu : il montre un truc, et on doit deviner comment il fait. C’est bien ça, le but des spectacles de magie, non ? …. Il est loin, le rêve, le merveilleux… Je ne dis pas que tous les spectateurs pensent cela, mais une part énorme le fait. Car tout est fait pour leur donner cette magnifique idée que le spectacle de magie n’est qu’une devinette. Ce n’est certes pas nouveau, mais l’ambiance actuelle, et par conséquent le fait que les tutos soient de plus en plus présents sur le net (quand on essaie de voir un spectacle de magie sur YouTube, on trouve plus de tutos que de spectacles…) participe à ce formatage de notre public. Les tutos ne sont pas seuls en cause, beaucoup de magiciens sont dans la démonstration de trucs aussi… Et les magiciens spectateurs les premiers : combien d’entres vous déteste l’émission « fool us » ? Pas beaucoup : pourtant, le but y est clair : des pros essaient de deviner les trucs d’autres pros… L’exemple est clair, non ? Le but d'un spectacle de magie, c'est de deviner, et si on y arrive, on gagne ! Du coup, va-t’en faire rêver les gens… Il faut ramer, désamorcer de force leur intellect, leur faire oublier l’idée du truc, les aiguiller sur d’autres choses que ce stéréotype de la magie devinette… Bref, cela complique le travail à outrance. Voir le rend impossible, au point que, par exemple, certains se sentent le besoin de décoller cette image de magie, et d’appeler ça autrement… Pourquoi cette mode du mentalisme, d’après toi ? Pourquoi tu crois que je fais de la magie contée ? Et pourquoi dis-je sans cesse que je ne suis pas vraiment magicien ? (Ce n’est pas la seule raison, mais s’en est une…) Je pense que ces tutos portent un préjudice global à l’innocence du public, brisent le rêve et l’émerveillement, pour remplacer le sentiment magique par une masturbation intellectuelle. … Pouf pouf… Excusez-moi : Je voulais donc dire : Oui. Gilbus.
  36. 9 points
    Vous pouvez d'ailleurs retrouver le replay du live sur la chaîne de Philippe Molina.
  37. 9 points
    Bonjour , J'ai mis en ligne l’émission "Ca se discute" sur la magie . Bon régal à toutes et tous. Bises
  38. 9 points
  39. 9 points
    Des boules en cartes, et je les offre c’est très facile à faire
  40. 9 points
    Une fois que vous aurez fini de débiner l'équivoque, vous pourriez expliquer quelques forçage? Gilbus
  41. 9 points
  42. 9 points
    Je viens de trouver le St Graal....oui, le ACAAN parfait existe et je l'ai trouvé !!! il nécessite juste une petite préparation (voir photo)....mais impossible de le rater et aucune manipulation !
  43. 8 points
    Je suis allé aux États-unis pour devenir un élève de Darwin Ortiz le mois dernier. A Washington DC, chez lui, on a fait une petite interview pendant laquelle il parle de sa vie et du monde de tricheur.
  44. 8 points
    Hello. Je pense que ça sera mon dernier message dans cette conversation. Parce que je n'ai pus rien à ajouter, parce que je pense qu'on a laissé assez de temps aux personnes qui auraient voulu participer et surtout parce que j'ai l'impression que nous avons vraiment échangé et que chacun a pu essayer de mieux comprendre l'autre. C'était passionnant pour moi donc merci, en particulier à Michel et Marcus. Il ne me reste qu'une seule question à traiter, la dernière de Marcus. merci d'avoir relevé que la dernière vidéo pouvant être assimilée a du débinage date de 2017... nous sommes en 2020... On est donc loin d'un projet de carrière Le type de vidéos que tu cites ""je vous explique les 5 tours de magie qui fonctionnent le mieux pour le moment" n'a jamais fait parti de mes formats, je le précise pour qu'il n'y ai pas d'amalgame. Donc non me concernant il n'y aura pas de vidéos comme cela ou de vidéos assimilable à cela. La seule chose qui peut ressortir sont d'anciennes vidéos dont je partage les droits (exemple : si maurice douda veut partager notre vidéo sur ses supports il en a le droit (c'est pas une vidéo de débinage, c'est pour l'exemple) sur des supports qui ne m'appartiennent pas (exemple 1 : ma page facebook qui ne m'appartient pas et dont Jelly Smack a une autorisation de re upload des anciennes vidéos. Exemple 2 : Si TF1 vendaient le passage dans l'émission dont nous parlions pour un support traditionnel ou numérique) Merci encore pour cette ouverture qui nous aura permis de parler calmement et plus en profondeur de nos réalités. C'est assez cool et rare pour le souligner.
  45. 8 points
    Bernard BILIS assurera un spectacle et conférence pour le 3e VM Day. Toutes les infos : http://bit.ly/3041ca8 Il nous parle de sa rencontre avec Gérard MAJAX, Georges PROUST, Gaëtan BLOOM, Dai VERNON... ●♦● ABONNE-TOI ! : https://www.youtube.com/user/VirtualMagieCom?sub_confirmation=1 (en cliquant en plus sur la cloche, tu seras alerté des nouvelles vidéos) ● SOUTIENS-MOI ET BÉNÉFICIE D'AVANTAGES EXCLUSIFS : https://www.virtualmagie.com/boutique/cercle-vip/cercle-vip-tous-les-avantages ●
  46. 8 points
    Il y a quelques années, j'ai écrit une conférence sur le jeu mémorisé. Effectivement comme le dis Eric, j'ai opté pour ma part pour l'apprentissage du mnemonica de Juan Tamariz quand le livre en anglais est paru, et j'ai de mon côté développé beaucoup de choses. J'ai fait des notes de conf sur le sujet en vidéo, dont voici un extrait, qui constitue un exemple des merveilleux tours qu'on peut effectuer avec le mnemonica :
  47. 8 points
    Petit lapsus: Akiko signifie Fille de l'Automne et non Fleur de Printemps. Mais c'est un détail. Je préfère aussi une simple prise unique qu'un montage avec des effets, des coupures etc. Donc, les points des dés ne se voient bien qu'en live, au Surnatéum.
  48. 8 points
  49. 8 points
    À 14:34, deux invités absents, en retard ... ou partis avant la fin ? Après enquête, ils ont préféré assister au match Bordeaux-Nantes ... Bob
  50. 8 points
    Bein moi je vous trouve un peu casse-[grossièreté]es, pour une fois que nous pouvons partager de la joie pourquoi s'en priver ? Ho c'est certain ça ne va pas supprimer la faim dans le monde, les inégalités sociales et le terrorisme mais quand les gens se rassemblent dans le malheur y a t il une telle levée de boucliers ? Les rabats-joie, les aigris et les donneurs de leçons toujours prêts à comparer les moments de liesse du peuple à un aveuglement d'abrutis où ses pauvres victimes de manipulation ne sont pas conscients de la dégradation de leurs droits et c'est à chaque manifestation de joie qu'ils prennent la parole. Vous avez encore la liberté d'éteindre votre télévision et de ne pas acheter votre journal, profitez-en et laissez les gens qui ne sont pas comme vous, et que manifestement vous méprisez, descendre dans la rue pour manifester leur joie. Francis et Gérard vous qui vous prétendez artiste et vous faites sans doute partis de l'élite celle qui pense pour les autres je ne vois que de la condescendance dans votre position, je ne suis pas fana de foot et je préfère fréquenter les musées que les stades mais je suis heureux de voir un peuple uni dans un bref moment de bonheur.
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Créer...