Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Alx

Cercle VM **
  • Compteur de contenus

    2 955
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    81

Alx last won the day on 29 août

Alx had the most liked content!

Réputation sur la communauté

2 921 Respect

À propos de Alx

  • Rang
    VMétéran*****
  • Date de naissance 31/08/1976

Informations Personnelles

  • Localisation
    Annemasse (74) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Informaticien

Informations Magiques

  • Club(s) / Association(s) / Cercle(s)...
    Club des Magiciens de Genève
  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    Programmation (PHP)

Visiteurs récents du profil

3 265 visualisations du profil
  1. J'ai déjà participé à ce genre de rallye (mais pas sur le thème de la magie, hélas... j'aurais adoré !), je trouve l'idée excellente ! A Paris, il y a évidemment certaines étapes incontournables pour ce thème (musée de la magie, Double-Fond...). Par bonheur, les gens qui y travaillent sont très accessibles. Tu peux peut-être t'arranger avec les serveurs du DF pour qu'ils fassent aux participants un tour dont la révélation serait, par exemple, l'as de trèfle, cette carte servant d'indice pour l'étape suivante (par exemple le restaurant "l'As de Trèfle", rue Coquillière, le bar "Le Roi de Pique", rue du Temple, ou la boutique "As de carreaux", rue de Bourgogne). Je précise que je ne connais pas ces enseignes : je les ai trouvées sur Google. N'y voyez aucun prosélytisme
  2. Au fil du temps, je suis devenu fan de Clément, notamment de ses vidéos de debunking. On pense bien sûr à Bruno Charvet (quelle avanie, Freze ! Il doit avoir les boules !). Enfin bref, je ne vais pas faire une tartine avec la déconfiture de Bruno (d’Agen ?) , ni d’ailleurs sur la déconfiture de Freze (pour laquelle je n’ai pas trouvé de prétexte justifiant mon calembour : tout semble lui réussir, c’est désespérant !) Je n’ai qu’un seul reproche à formuler : Clément, par pitié, arrête de parler d’effet « Barnoum » ! Je t’ai entendu te justifier dans une vidéo en avançant que les mots latins en -um se prononçaient « oum ». Alors d’abord, ce n’est pas du latin, mais un nom propre. Et quand bien même c’en serait, il faudrait vraiment avoir fumé de l’opioum ou vidé un magnoum (voire tout un aquarioum) de rhoum pour prononcer ainsi les mots empruntés au latin. Un minimoum de tenue sur le foroum !
  3. En ce qui me concerne, j'ai choisi de faire du mentalisme parce que je n'aime pas trop travailler : répéter des passes des heures devant ma glace, très peu pour moi. Oh ça va, les mentalistes : un peu d'humour, pour une fois, ça ne va pas casser votre personnage ! Alors pour répondre plus sérieusement à la question, je me suis mis à la magie parce que je pensais que ça m'aiderait à aller plus facilement à la rencontre des autres : on a toujours un truc à dire, quand on a un jeu de cartes dans la poche, et on est toujours curieux quand on rencontre un type qui fait de la magie. Avec le recul, je me suis rendu compte que ce n'était pas toujours vrai (il n'y a qu'à discuter avec les spécialistes du table hopping pour s'en convaincre), mais j'y suis resté parce que la magie, vue de l'intérieur, me fascine : je m'aperçois que je peux passer des jours à peaufiner une routine, à essayer un autre mouvement, à chercher le mot juste, à tenter d'appliquer les concepts théoriques pour améliorer le climax... Il y a peu d'activités que je trouve aussi complètes et aussi nourrissantes à tous les niveaux : intellectuel, manuel, verbal, scénographique... (mais je suis convaincu que les passionnés de cinéma, de sport ou de haïkus pensent la même chose de leurs disciplines respectives )
  4. Merci pour le tuyau !
  5. Balance, de Joshua Jay, est assez ambigu, de ce point de vue : au départ, c'est un effet d'équilibre difficile mais pas impossible, mais ça se termine avec un équilibre totalement impossible. Le grand intérêt de ce tour est justement que le spectateur pense au départ qu'il s'agit "juste" d'un équilibre difficile, ce qui rend l'effet encore plus fort quand il réalise que c'est complètement impossible : il ne s'est pas rendu compte qu'il franchissait la ligne entre difficile et impossible.
  6. Après, il y a bien berner/tromper/duper/avoir/rouler/bluffer et supprimer/censurer/retirer/bloquer, mais t'as raison : des synonymes, on n'en a jamais trop
  7. Alx

    Prestations "virtuelles"

    Il ne faut pas le prendre pour toi, @Calix: le lecteur avisé s'amusera de constater que, en écrivant "ce n'est pas ici que sont [les artistes]", Peter (qui est ici) s'exclut lui-même de cette catégorie (qui est ailleurs). Moi, en tout cas, je ne me sens pas visé. Mais comme dirait Gilbus, je ne suis pas vraiment artiste*. Et pourtant, ces derniers mois, je ne suis pas vraiment ici. Comme quoi la vérité, elle aussi, est ailleurs... *quoique je me reconnaisse assez bien dans la première définition du Larousse : bon à rien, fantaisiste...
  8. Alx

    Jeu Cinéma Nº1

    Bravo ! Un film qui n'a pas fait beaucoup de bruit (en même temps, on est d'accord : dans le genre "film de magiciens", ce n'est pas Le Prestige ) A toi, Mathieu.
  9. Alx

    Jeu Cinéma Nº1

    Bon, je vous aide un peu, parce que je ne pensais pas que ce serait si difficile Premier indice : Will Ferrel ne joue pas dans ce film (ce qui ne vous laisse que l'autre) Deuxième indice : Ce film est mentionné dans cet autre sujet sur VM :
  10. La technique et l'environnement, passe encore. Mais éliminer le public, il me semble que c'est interdit par la loi...
  11. Bonjour Pierre, Je rebondis sur cette réaction car c'est moi qui suis l'auteur de "la meilleure réponse" en question, bien que je ne m'en attribue pas la paternité, car je n'ai fait qu'y reformuler (mal, peut-être ?) quelque chose que j'avais cru comprendre (là encore, peut-être à tort) dans votre excellente intervention à tous les deux. Je pensais vraiment avoir compris qu'en matière de droit d'auteur, la loi protégeait les créations originales, et que tous les éléments que j'ai cités (texte, effets, musique, costumes, décors, etc.) devaient être pris en compte pour juger du caractère original d'une oeuvre. J'avais même fait l'effort d'utiliser le conditionnel et l'adverbe probablement pour tenir compte de l'aléa judiciaire, l'évaluation des éléments en question étant subjective et par conséquent sujette à interprétation. Si j'ai mal compris les propos de Guilhem ou les tiens, ou si je les ai simplifiés au point de les dénaturer, je m'en excuse et je te prie de bien vouloir corriger le tir ici. Et comme je l'ai fait il y a 5 ou 6 pages déjà, j'invite tous les participants à ce sujet qui ne l'auraient pas fait à visionner le VM Live consacré à la question (mais est-il possible de s'intéresser à ce sujet et de ne pas en avoir pris le temps ?...)
  12. Oui, c'est évident : si le créateur mentionne explicitement sur la notice qu'il autorise l'utilisation de sa création, il est probablement superflu de le contacter à ce sujet Mais dans tous les autres cas, il est plus sûr de poser la question. C'est aussi plus poli, et toute considération juridique mise à part, un créateur à qui on a eu la courtoisie de poser la question sera moins enclin à porter l'affaire devant les tribunaux...
  13. C'est tout à fait exact, et je profite de l'occasion pour saluer le travail de @Guilhem JULIA. Attention toutefois : dans le VM Live consacré à la question (comme, j'imagine, dans ses productions écrites sur le sujet), Guilhem semble du même avis que @Georges PERON : dans le cas d'une oeuvre de l'esprit, le juge tiendra compte de l'originalité de la présentation. Donc, si un magicien présente un tour conçu par un autre, mais d'une manière qui lui est propre (tout doit être considéré : le texte et les effets, bien sûr, mais aussi la musique, les costumes, le ton général, etc.), alors le juge ne considérera probablement pas qu'il y a atteinte aux droits d'auteur. L'exemple de Dominique Duvivier, qui stipule systématiquement sur ses notices que les droits de représentation lui sont réservés, fonctionne principalement, si j'ai bien compris, parce qu'il fournit également son texte. Mais la loi n'interdit pas, a priori, d'utiliser les cartes de l'Imprimerie pour présenter un tour qui serait suffisamment différent (donc suffisamment original).
  14. Oui, c'est à cette anecdote que je faisais allusion : Sarah Bernhardt a souffert du trac toute sa vie. Un jour, avant une représentation, une jeune actrice s'en est étonnée et lui a dit "C'est curieux, moi, je n'ai jamais le trac". Et elle lui aurait répondu : "Ne vous inquiétez pas, mon petit, ça viendra avec le talent" Pardon pour cette parenthèse historico-culturelle, vous pouvez reprendre le débat
  15. Alx

    Jeu Cinéma Nº1

    Non, on n'est pas dans l'univers du cirque : plutôt dans celui du spectacle.
×
×
  • Créer...