Tableau d'honneur

  1. Gilbus

    Gilbus

    Membres


    • J’aime

      60

    • Compteur de contenus

      3 035


  2. Christian Chelman

    Christian Chelman

    La Chambre des Secrets


    • J’aime

      39

    • Compteur de contenus

      6 356


  3. Edler

    Edler

    Membres


    • J’aime

      36

    • Compteur de contenus

      1 569


  4. Woody

    Woody

    Membres


    • J’aime

      33

    • Compteur de contenus

      5 914



Popular Content

Showing most liked content since 26/03/2017 partout

  1. 8 likes
    Hier soir, j'ai eu envie de laisser cette pensée sur le forum parce que j'avais l'impression d'être dans deux mondes totalement différents en visionnant ces productions...Ma passion pour la magie m'entraine dans une spirale un peu paradoxale : d'un côté, je me pose pour progresser, pour apprendre et créer de nouvelles choses, peaufiner des présentations, et de l'autre mon âme de collectionneur et de passionné est parfois emprisonnée par cette curiosité qui me pousse à découvrir de nouvelles choses, et me pousse à l'achat de secrets. Or, hier, j'ai vraiment été saisi par la différence de contenu sur ces deux productions. On pourrait penser que le prix des productions permet d'identifier la qualité du contenu, la profondeur de celui-ci, mais comme chacun le sait, c'est loin d'être toujours le cas. Ainsi, je me suis déjà vu être vert à l'achat d'un DVD ou d'un bouquin bien cher pour finalement n'en ressortir pas grand chose. Même avec une dizaine d'années de pratique, il m'arrive encore de tomber dans le panneau. Je suis donc en colère contre la logique consumériste qui agite notre milieu, créant un beau foutoir quant à savoir si ce que vous achetez est adapté à vos besoins, ou enrichira vos connaissances. La recherche de profit entraine un beau flou artistique quant au contenu des productions et on passe 10 euros par ci, 10 euros par là pour des conf sans intérêt ou des produits inaboutis, pour se rendre compte que mis bout à bout, ces sommes auraient peu permettre l'achat d'un produit beaucoup plus enrichissant. A contrario, on craque pour un accessoire ou un bouquin hors de prix pour découvrir à quel point c'est moyen, voir mauvais. On aboutit à une prudence aiguisée par les échecs, un porte-monnaie dépendant d'une logique consumériste, un temps de pratique réduit par des envies subites nées d'une passion aveugle. L'écriture de ce message me fait considérer que je devrais passer moins de temps à suivre les sorties. Je me dis régulièrement : ok ,j'ai besoin de ça et ça en vue de réaliser tel truc et à partir de là, je n'achète plus rien. Pourtant, je ne m'y tiens jamais. Je me laisse donc jusqu'au 11 avril pour acheter les 2, 3 bricoles qui me paraissent nécessaires à l'amélioration de mes prestations et je m'interdis pendant 2 mois de regarder un site internet lié à la magie, ou d'acheter quoique ce soit. Dès lors, je vais me donner un seul objectif : pratiquer plus et personnaliser ce que j'ai déjà. Je vous ferai un compte rendu de cette expérience dans deux mois, si j'ai tenu bon...
  2. 6 likes
    Dans ce nouveau Magigazine, Calix & Chakkan vous présentent : - Ping - Pi de Vincent Hedan et son applicaiton Pi Tester de Jérôme Damien - Canvas - Red d'Edouard Boulanger Enjoy !
  3. 6 likes
    A ce moment, Superman vole vraiment dans le ciel et Voldemort détruit tout avec sa baguette magique... L'illusionnisme est fondamentalement un art du "théâtre" dans un sens large. Les effets doivent pouvoir être reproduits dans le monde réel. Si ce que vous voyez en télé ou sur youtube peut être reproduit en Live, alors il s'agit de prestidigitation. Sinon, ce sont des effets spéciaux. La quasi-totalité des tours de feu Paul Daniels pouvaient être reproduits sur scène, la plupart des illusions spectaculaires de David Copperfield ne pouvaient pas l'être (voler au-dessus du Grand Canyon, la disparition du Lear-Jet...). C'est aussi pour ça que vous achetez le premier produit venu et que lorsque vous recevez le gimmick, vous le rangez dans un tiroir, plus léger de pas mal d'euros. Et fortement déçus.
  4. 5 likes
    J'ai ajouté quelques effets supplémentaire dans cette routine avec une seule corde...à vous de voir si cela vous intéresse...
  5. 5 likes
    Hallelujah ! Nous avons tous largement de quoi bosser et apprendre pour toute notre vie dans nos tiroirs, nous pourrions nous passer d'acheter toujours plus. Mais la magie est devenue la course à la nouveauté qui n'existe pas, on fait de la vente à la découpe. Avant un DVD contenant 10 à 15 routines, aujourd'hui ce sont les mêmes idées qui ressortent, mais avec un nouveau marketing, en download ou en DVD à tour unique et on se fait bien mettre. Pour être sûr de faire de bons tours que personne ne fait ni ne connaît : lisez des livres !
  6. 5 likes
    Un petit retour rapide sur Marty. C'est la seule fois ou j'ai fait crier ma femme!! grâce à un tour de magie hein!! Je vous cite la scène: Dans la cuisine, je lui demande si l'on peut tenter qqch rapide. Elle me dit oui. Je lui dis qu'on va faire une prédiction d'un futur proche. Je la prend en photo avec mon téléphone et je range la carte dans le jeu. je lui dis de mélanger le jeu et imaginer parcourir tout le jeu et d'en sortir une. Elle imagine, s'arrete et en sort une , je lui dis meme de changer de choix si elle le souhaite. Elle prend une carte. Je lui dis de tenir la carte au niveau de son visage et de la retourner. ET LA BIM..... Je dis : "NON, ça me rappel un moment déja vécu, non?" Et elle se revoit il y a 5 min dans la meme position: tenant une carte au niveau de son visage. Je lui demande d'aller sur mon facebook, et elle se trouve dans CETTE position avec sa carte sur mon facebook. résultat: UN HURLEMENT....
  7. 5 likes
    Un grand merci, c'est tellement vrai. Et je ne vois même pas là le portrait que trace Andy de ceux qui veulent se divertir après le boulot. Mais de ceux qui ont des enfants à élever, un conjoint éventuellement barré, des courses à faire seuls, de la paperasse à gérer, le tout à mettre en équation avec leur précarité. Qui pourrait les condamner de "céder à la facilité" ? Sans déconner, quelqu'un croit vraiment qu'ils ont le temps et l'énergie pour devenir des activistes ? La fable de la grenouille serait le mécanisme qui anesthésie les classes moyennes alors que l'impuissance apprise paralyserait les classes populaires ? J'ai l'impression qu'il n'y a même pas que ça. Pour schématiser, historiquement, les mouvement sociaux qui aboutissent viennent souvent de l'alliance entre des penseurs issus des classes moyennes et les classes populaires qui n'en peuvent plus. Le jeu serait donc d'isoler ces deux catégories sociales afin qu'elles ne puissent plus agir de concert : dégrader la situation des classes moyennes afin qu'elles se soucient de leurs propres problèmes plutôt que de ceux des classes populaires (qui de toute façon ne se révolteront pas car ça fait déjà des années qu'elles sont traînées dans la boue). En gros, la grenouille sent que ça chauffe mais qu'elle peut encore s'adapter au prix d'un effort, effort qui lui empêche de voir et de tendre la patte à tous les ébouillantés qui ont déjà la tête sous l'eau...
  8. 5 likes
    Je remercie vivement les commentaires positifs des lecteurs de Bizarremania, je suis ravi de constater que j'ai atteint mon but : faire rêver... Merci, encore, à tous ! Fantomas
  9. 4 likes
    J'ai un très bon gimmick qui permet de faire ça; ça s'appelle une MAIN. Un exemple ici. (...SANS topit, SANS veste et SANS manche, SANS lapping, SANS poche; le jeu peut être examiné après l'effet.)
  10. 4 likes
    Ca fait plaisir à voir, du coup je renouvelle mon offre, si tu as le moindre soucis n'hésite pas à me joindre , sav compris
  11. 4 likes
  12. 4 likes
  13. 4 likes
    Je continuerai à alimenter le concours....pas tout de suite, mais j'ai pas mal de trucs en tête, je ne les vends pas car ils sont souvent sous licence, mais pour un concours...C'est une bonne cause
  14. 4 likes
  15. 4 likes
    J'étais pas en r'tard ! J'étais pas en r'tard ! J'étais pas en r'tard !
  16. 4 likes
    Toujours dans les temps (même si c'était chaud, Brésil oblige ), Julien nous livre le 4e numéro de Imaginarium. Voici le sommaire des 40 pages : Confiance et Pouvoir de Eugene Burger (trad. Fred D) : pour la première fois, un texte issu du livre « Intimate Power » (publié en 1983) traduit en français ! Little Bits of Geometric de @nestor d : Geometric de Jules Lenier (publié en 1977) revisité ! MP Shiner de @Pierre BOC : un vieille technique revue et corrigé avec du matériel actuel et peu onéreux. La séquence bricolage de Pierre ! Complètement détaché de @Julien Losa : deux subtilités pour routine de corde ! Plunger Tilt de @Jérôme DAMIEN : Jérôme revisite une technique de cartomagie de 1975 ! Pollux de @Cervier : Cervier est allé déterré une publication de 1961 de Burling Hull rien que pour vous ! Pagency Plus de Julien Losa : dans Mind Myth and Magick de T.A. Waters il y avait Pagency. Julien vous apporte un final logique à ce tour ! Et vous retrouverez évidemment la séquence créativité et la Story de @XyGreg Grégory ! Cliquez ici pour vous procurer tout de suite ce numéro et les 3 premiers : http://www.virtualmagie.com/boutique/tours/imaginarium-12-magazines-julien-losa/
  17. 4 likes
    Vous avez raison sur la vitesse et le rythme… C’est l’éternel problème du virtuel qui prime sur le réel : Le temps ne doit pas s’y écouler à la même vitesse Par contre, en dehors de ces conditions de tournage vidéo, prend garde à ce que le rythme effréné du virtuel ne reste pas quand tu travailles pour le réel. Chacun a son style et sa vitesse, mais reproduire le rythme de YouTube en prestation live, c’est un peu secouer les gens dans tous les sens : ça fait des sensations, mais on n’a pas le temps d’en profiter. Une remarque que j’ai eu de magiciens venant voir un spectacle de conte : « C’est dingue, il prend son temps… et avec trois mot, il te fait une image… » On peut voir cela comme un principe de différenciation : Il n’y a pas besoin de beaucoup parler, de plein de mots, pour dire plein de choses. Et au milieu de plein d’agitations, proposer un moment où l’on prend son temps, c’est aussi très attractif. Mais ce n’est pas applicable à un tour comme ça en passant, bien sûr : Les gens sont sur un rythme soutenu dans leurs vies et leurs pensées, si on veut ne pas paraitre interminable et lourd, il faut avoir des paliers de décompression, donc aussi prendre le temps de ralentir… Sur la durée d’un spectacle ou d’un grand numéro (10mn), on peut le faire, sinon c’est plus dur de ralentir, c’est vrai… D’un autre coté, en spectacle, on peut être posé dès le début, si on est intéressant, et qu’on donne envie d’écouter la suite… Voilà, c’était les remarques à deux balles du matin ;) Sinon, pour cette vidéo, la principale chose qui me surprend, c’est que tu dis tout le temps ce que tu fais. Tu gagnerais sans doute à avoir un texte moins descriptif, ou en tout cas avec une valeur ajoutée texte/geste : Si tu dis exactement ce que tu es en train de faire, c’est de la magie pour aveugle, ce que sont rarement tes spectateurs. Même pour ancrer une information importante, le texte n’a pas besoin d’être redondant avec le geste, au contraire : Si tu as le geste + une autre information complémentaire dans le texte, qui va dans le même sens que le geste, l’information importante sera encore mieux perçue et mémorisée. C’est très peu de choses à changer, en plus : A la place de dire : « Je mets le jeu dans l’étui » tout en mettant le jeu dans l’étui, tu pourrais par exemple dire : « On va mettre le jeu en sécurité » Cela revient au même, mais tu donnes une notion en plus, qui n’apparait pas clairement dans « je mets le jeu dans l’étui ». Ou alors : « Vous avez mélangé le jeu, on va s’assurer que personne ne peut changer l’ordre des cartes » Qui a un sens encore plus précis. Etc. Concernant ta propre démystification qui revient de façon récurrente, je ne dirais rien, c’est un choix artistique, donc c’est toi qui assume de remettre en cause ta magie. Ou pas Cependant, je crois voir un petit problème dans ton book test : Quel effet veux-tu faire ? Si c’est un effet de lecture de pensée, comme annoncé dans le premier effet, trouver la page, tu vas ensuite enchainer avec un effet moins « surnaturel », donc moins fort, avec une simple « mémorisation » du livre. Le premier effet, réalisé par « lecture corporelle », est stupéfiant pour le public. Le second beaucoup moins, après tout, une très bonne mémoire existe chez pas mal de gens, ou en tout cas le fait est avéré. Alors que lire un numéro rien qu’en regardant la personne et en faisant des propositions, ça frise le surnaturel. Tout en restant "possible?" Tu as donc un second effet moins fort que le premier, c’est ballot. Ensuite, ta « lecture corporelle » : elle n’est pas vraiment assumée. Tu lis la personne en la regardant, en lançant des affirmations etc. Mais tu ne places pas cela sur le plan physique franchement, et par moment, tu vas outrepasser la connaissance raisonnable liées à ces informations, en lançant une réponse qui tranche avec le fil déductif affiché, que tu justifies par « ton petit bluff, car tu es magiciens et qu’on ne peut pas te tromper… » C’est aussi un choix artistique, mais je voudrais attirer ton attention sur un point : Tu ne vas pas au bout des choses. Si tu veux faire un effet de lecture corporelle, va jusqu’au bout : Fait par exemple du cuberlandisme, en lui prenant la main, et en l’agitant pendant que tu poses les questions. (Perso, j’ai changé ma façon de faire : je fais poser la main du spectateur sur la mienne, que je tends paume ouverte vers le bas : prendre la main de quelqu’un est intrusif, être paume contre paume crée une intimité, et je ne veux pas avoir de réaction de refus du spectateur : qu’il pose sa paume sur le dos de ma main me semble un bon compromis : il a l’impression de diriger le contact, et n’a pas d’intimité à avoir. Mais on a quand même un contact peau contre peau, qui implique la personne. Le cuberlandisme se pratique souvent en faisant prendre le poignet du mentaliste par la main du spectateur. Mais si c’est efficace quand on fait une recherche d’un objet dans une pièce, par exemple, et donc avec des déplacements du couple, le spectateur étant à la traine du mentaliste, je ne trouve pas cela très beau au niveau visuel. Si je n’ai pas à me déplacer, qu’on est face à face : en faisant poser sa main sur la mienne, je déplace ensuite la main de haut en bas, de gauche à droite, en posant les questions, en lui demandant d’appuyer un peu plus si je sens qu’il risque de m’abandonner, ou moins fort si c’est lui qui essaye d’imposer le mouvement… De plus, dans le cas où on fait plusieurs lectures, cette première « lecture corporelle », avec contact physique, ancre l’idée que le procédé est la lecture du corps, justement. Et on peut alors faire une progression : Lire sans toucher, comme tu le fait, simplement en observant, Et même, dans un troisième temps lire sans regarder, simplement en demandant au spectateur placé derrière soi de poser une main sur mon épaule. Donc, là aussi, on peut faire une progression dans l’effet, tout en gardant le même effet, la lecture corporelle. Dans tous les cas, il faut qu’il y ait un contact physique ou visuel, bien sûr, puisqu’on ne démontre pas de télépathie, mais bien une lecture corporelle. Pourquoi pas la télépathie ? C’est un choix, bien sûr. Mais avec l’utilisation d’un pouvoir incroyable comme la télépathie, les gens ne vont pas le croire, justement. Cela sera sans doute un bon numéro, mais une fois sortis de l’ambiance, ils se diront qu’ils n’ont pas vu le truc, c’est fort… Alors que la lecture corporelle, c’est possible, les gens y croient. Mais c’est extraordinaire. Ils peuvent partir avec ensuite l’idée qu’ils ont participé à un truc vrai, et pourtant tellement fort… Cela valorise l’expérience, et elle reste intacte dans les mémoires, crois-moi… (bon en fait, les spectateurs vont même enjoliver l’expérience, dans leur mémoire, mais cela restera catalogué dans les expériences réelles vécues, ce qui rend l’incroyable plus fort ) Maintenant, j’ai peut être mal compris ton dessein, et peut être voulais tu faire de la télépathie ? Dans ce cas, pourquoi lancer des affirmations ? Tu télépathes, avec les difficultés qu’on s’attend à ce genre de choses, bien sûr, mais en guidant le spectateur sur les choses à penser : Premier chiffre, second chiffre, troisième… nombre entier… Donner des valeurs hameçon, c’est que tu attends un feedback, donc ce n’est pas de la vraie télépathie, c’est de la lecture corporelle… C’est une autre chose qu’il faut prendre en compte : Quel est l’effet ? Ou plutôt, quelle famille d’effet on veut présenter ? Voir les nombreuses discussions qui traient des familles d’effets, comme ici par exemple : Suivant la famille, la présentation est en général différente, car toute ta procédure doit orienter le spectateur vers CETTE famille d’effet. On peut bien sûr ne rien décider du tout, faire un effet avec des informations contradictoires, et semez le trouble dans l’esprit du spectateur, qui se demande ce qu’il vient de voir. Mais c’est à mon sens moins intéressant que de persuader le spectateur qu’il a vu quelque chose de précis, et que c’est impossible… Donc, choisi ton effet, et si tu veux faire de la lecture corporelle, fait comme proposé ci-dessus, ou agite tes mains suivant un rythme désorientant devant son visage, pendant que tu poses tes questions, ou tout autre pratique guidant le spectateur vers l’idée que c’est de la lecture corporelle. Sans le dire à aucun moment, bien sûr : c’est une évidence que le spectateur doit construire tout seul dans son esprit, pour qu’elle soit inattaquable ensuite. Ce genre de pratique va persuader ton public que tu es dans la vraie lecture corporelle. Et ils vont être fascinés, car ils PEUVENT y croire !!! Ils sont témoins d’une performance exceptionnelle ! Si tu ne fais pas les choses à fond, et qu’ensuite tu les désamorce par un « ou pas », tu casses toi-même cette valorisation de ce que tu fais, dans l’esprit du spectateur, et tu reviens à une possibilité beaucoup plus triviale : il nous a fait un tour de magie à la con, et on n’a pas vu le truc. A toi de voir ce qui te plais le plus C’est d’ailleurs une autre remarque sur cette vidéo : Elle est sensée se baser sur le mentalisme, mais à chaque instant, tu dis : « je suis magicien ». Non, un mentaliste ne dira jamais ça. Enfin, pas ceux que je connais Dans l’idéal, il ne dira rien, ne se qualifiera pas en dehors de ce qui est écris sur l’affiche du spectacle : Il dira plutôt des choses comme : « nous allons essayer de vivre ensemble des choses qui sortent de l’ordinaire. » Et au public ensuite, de se dire : « ce type est un vrai mentaliste ! » Dire : « je suis magicien», ou « je suis mentaliste», je trouve cela un peu m’as-tu-vu… D’ailleurs, moi, je ne suis pas vraiment magicien… Gilbus
  18. 4 likes
    Bonjour à toutes et à tous ! Voilà " The AL'critiques" # 19 Programme: VISA MONTE: LPM PROPHECY: Thierry Mercurio MARTY: Secret Studio je vous souhaite un bon visionnage!
  19. 4 likes
    Un petit détournement d'image virale sur internet que j'ai eu plaisir à sous-titrer
  20. 4 likes
    Dis voir, les tranches de ton jeu sont dorées à l'or fin, ou bien tu te laves pas les mains avant de les manipuler ?...
  21. 4 likes
    Déjà l'article sur VM m'a vraiment plu puisque, de fait, j'en ai acheté le livre Je ne me rappelle plus très bien les raisons qui m'avais fait ne pas l'acheter à l'époque de sa sortie, alors que j'adore cette branche de la magie, néanmoins le mal est réparé. J'ai beaucoup aimé pour quelques raisons: - On rentre directement dans le vif du sujet. Francis Wuillot ne s'est pas éperdu à vouloir présenter/expliquer une théorie sur le "Bizarre-Magic" que Chelman avait déjà amplement développé dans ces ouvrages (Enfin... je dis ça mais Antoine Salembier a sorti "Fantastique" après ce livre-ci et a quand même réussi à offrir une approche assez innovante de la branche!). Bref! Sans savoir pourquoi, ici, j'étais content qu'on passe directement aux contes et routines. - Les thèmes abordés sont très divers. J'ai apprécié que Wuillot ne reste pas dans le même "cadre". J'aime voyager quand je lis du fantastique/de l'étrange et ce fût le cas! Merci Fantomas! - Mega point super trop génial du livre!!! Il donne les références pour se procurer les objets utilisés ou bien il explique carrément comment les élaborer soi-même. J'ai vraiment apprécié ce point! C'est ce qui manquait cruellement aux livres sur ce sujet! Salembier nous en offrait une partie dans son merveilleux coffret et Chelman nous disait d'arpenter brocante et antiquaires à la recherche d'objet unique (parfois hors de prix). Fantomas, lui, est cash. Il nous dit carrément qu'il n'a pas peur d'utiliser des objets un peu "too much" car si la présentation est bonne, on s'en fout un peu de la crédibilité de l'objet, il faut juste qu'il soit visuellement "recevable". Personnellement, sans juger le moins du monde la vision de Chelman (dont j'admire profondément le travail), c'est rassurant de pouvoir se dire qu'on peut, aussi, faire du bon "Bizarre-Magic" sans arcanes, objets, "Hauntics",.. introuvable ou infaisable si on a pas les moyens financier ou la main bricoleuse... Là où bon nombre de routines de "Légende Urbaine", "Compendium" ou "Fabula Hermetica" étaient non adaptable (ou difficilement) sans les magnifiques objets du musée de Chelman, ici on va réellement pouvoir s'approprier et refaire la totalité des routines de "Bizarremania", sans les dénaturer, si on le souhaite. - Le livre est une excellente distraction en plus d'un très bon bouquin de magie. Surtout avec les premières routines, je me suis surpris à être plus absorbé par les contes que par l'explication des effets J'aime les bonnes histoires! Bref! Pas du tout déçu de mon achat, j'ai déjà envie de mettre en chantier certaines routines du livre. Merci à Fabrice Ferra pour son article VM, sans lequel je ne me serais probablement jamais procuré ce bouquin . Je continue de penser que la magie "Bizarre"/"Fantastique" est la seule vraie façon de pouvoir procurer à son public la véritable et plus pur "émotion magique"...
  22. 3 likes
    Nouveau magazine, nouvelle première page :) Imaginarium, pour ceux qui veulent la lumière à tous les étages lol ;) Un intro comme je l’aime. Je pourrais être en coloc en train de jouer à la console et voir arriver Julien avec ses valises et ses idées ! Claque dès le premier article. Ca nous laisse les idées claires pour la suite. Je vous laisse découvrir les idées de Mr Eugene Burger. Une routine de Nestor D pour nous rappeler que la simplicité a son importance. Mais que le simple n’est pas toujours original :) Ce n’est pas le type de routine que je travaille, mais c’est le type de motivation que je recherche. Le bricolage de Boc. Super idée avec un accessoire que ça vous fera peut-être mal au cœur de l’utiliser autrement mais que ça vous fera bien marrer quand même (secrètement hein !?!). Un travail de Jérôme que j’ai adopté de suite ! (même s’il y a une petite coquille pour nous rappeler que rien n’est bon servi sur un plateau). Julien nous remet une couche d’idée qu’il ne faut pas croire que… Pollux de Cervier. Ma routine de cet Imaginarium ! Je l’ai complètement transformée (croisée avec un travail de Julien et des idées perso) mais quel pied de lire cet article ! J’espère que vous trouverez autant de Plaisir dans vos lectures :) Une section bondage… L’Ami Meven qui nous régale d’anecdote et de travail à travailler. Merci pour cet équilibre ! Cette fois ci, une routine de mentalisme de Julien (oui, le bondage c’était lui aussi). En 3 phases, crédits au début et idées/expérience perso à la fin. Merci Enfin, Grégory continue de nous faire rentrer dans sa tête de mise en place de nouveau spectacle. On comprend qu’il n’est pas si simple de tout concilier et l’humour est très important. Encourageant +++ Encore un Plaisir de lire cet opus. Il y a de la bonne humeur, des bonnes idées et de la bonne lecture entre les lignes. Les Zigotos se dévoilent à nous et nous aident à prendre sur nous pour évoluer. De la bonne lecture bientôt sur papier en plus !
  23. 3 likes
    Voilà une nouvelle vision de cette discipline : Bébé coupé en deux avec des livres
  24. 3 likes
    Oh... My... God Blake Eduardo est parmi nous Heureusement que j'était assis Je vais passer pour une groupie hystérique mais je m'en fou royalement Je suis totalement fan de ton personnage J'ai plus de mots... Pouvoir t'approcher de si près même via une plateforme internet comme VM m'émeu Je vais pas m'en remettre Je veut une photo dédicacé Je prend en charge tous les frais de port... Tien, prend tous mon argent Whaooooo l’émotion est forte ! @Asinvisible j'ose même pas t'envoyer un MP de peur de te déranger Fait moi ce plaisir je t'en suppli Je vois déjà tous ces gens qui vont critiquer ma réaction à ce poste alors j'aimerai leurs prouver que mes sentiments envers cette artiste n'est qu'une histoire de cul !
  25. 3 likes
  26. 3 likes
    Hello ! Aaaah, cool, vraiment vraiment vraiment ravi que la conf vous plaise ! Je suis super content que l'ambiance vous plaise... nous on s'est bien marré à l'enregistrer en tout cas ! Pour répondre à @Lolodijon (parce qu'en plus c'est une question qui revient souvent) : je serai super honnête, l'Anthologie est super en retard pour deux raisons. La première c'est que je suis un [grossièreté] de procrastinateur... de ouf ! Et la deuxième (qui ne fait nécessairement pas du bien à la première) c'est que.. je me mets une pression de malade à l'idée d'être dans une collection qui a vu passer deux livres de Jermay. (Ludo pourrait confirmer, j'avais essayé arguments à l'appui de le faire me changer de série pour ce projet et... ses arguments ont été meilleurs que les miens. ) Bref, le sommaire de mon Anthologie a déjà changé 3 fois sur mon ordi... je relis, je modifie, je réfléchis, j'écris d'autres idées... pour pas me planter ! J'ai pas l'égo suffisant pour me dire que "c'est normal qu'on me propose ce projet.", donc... j'suis en retard. Très. Mais le dernier mot du manuscrit sera posé cette année, PRO-MIS. amitiés, Julien
  27. 3 likes
    Salut, un petit tableau à méditer !
  28. 3 likes
  29. 3 likes
    Salut, je partage celà avec vous ça peut vous intéresser sachant que le panel est de 65535 personnes (pour info 75% hommes, 83% entre 17 ans et 34 ans).
  30. 3 likes
    Merci, je viens de lire le texte traduit d'Eugène Burger et comment dire...ça fait du bien là où ça fait mal ! Bizarre comme phrase mais c'est vraiment le ressenti que j'ai eu en le lisant, j'espère qu'il y en aura d'autres comme ça et que les ouvrages d'Eugène seront bientôt traduits dans notre belle langue Quel bel investissement ce magazine !
  31. 3 likes
    Bare , Que dire de ce tour ? Que dire plutôt de cet outil je vais dire, Car au final vous achetez pas un tour de magie mais un outil avec lequel avec votre imagination vous pourrez faire des miracles ! Packaging simple sans fioriture et c'est pas plus mal car pas besoin de si ou de ça car au final cet outil reste un sharpie, Niveau de la vidéo (lien internet) cela est simple, efficace... Je vais pas m'attarder sur ce style de sujet je vais donc plutôt parler de la technique et handling, Il faut pas mal d'essais pour trouver le bon endroit sur vous afin d'effectuer le meilleur transfert possible, Attention il ya un piège car il vous faudra ne pas oubliez le sens de l'écriture. Sinon je conseille quand même de bien tamponner la main de votre spectateur,je ne dis pas de lui éclater la main mais une caresse ne suffira pas non plus. D'ailleurs pour répondre à un vmistes un simple "chek" ça passera pas vraiment... Je n'ai pas testé les fameuses 3 heures de délai que vous avez pour faire le transfert, J'ai fais cela sous les 1 heure, Alors là aussi attention, car en une heure il faut penser à ne pas trop effacer votre préparation. Pour la révélation vous trouverez toujours du sucre ou du poivre du sel ou même du chocolat en poudre fera l'affaire, Faites attention tout de même de ne pas souffler trop fort pour ne pas salir les vêtements de votre spectateur, Le mieux je pense reste de lui demander de secouer sa main de petits mouvements , Pour le moment pas de soucis de température par exemple... Je trouve que c'est un excellent outil, Le seul bémol reste dans le fait qu'il ya pas de refill, Quand votre sharpie sera vide pour le moment il faudra racheter le gimmick, Soyez rassuré vous avez le temps de bien vous amuser avant de le vider... Mon CR reste assez simple car pas encore assez de recul sur cet outil mais les tests effectués pour le moment me réconforte dans mon achat !
  32. 3 likes
    A supposer que tu le susses, (Au vrai, commet l’eusses tu sus ?) Enfin, bref, que tu le connusses Le noir secret : l’eusses tu tus ? Mettons pourtant que tu le pusses, Et que, plus encore, tu crusses Que le taire ne fut plus dut. Tout indiscret que tu ne fusses : Ne l’eusses tu plus tus ? Ou à pied, à cheval, en voiture l’eut tu tus ? Gilbus
  33. 3 likes
    Dans ce cas, les répliques que tu vas trouver ici ou directement chez leurs auteurs ne sontpas la soplution que tu devrais favoriser. Gardes-le pour un "vrai" public, mais face à tes proches qui te savent "normal", comme l'a écrit Gilbus, tu n'échapperas pas à leur curiosité. Puisque tu peux leur dire que tu t'entraînes pour aller te produire devant des inconnus, sens-toi à l'aise pour leur préciser que, non, tu ne donnes pas ton matos à examiner, parce que tu n'a pas envie quie dans la rue les gens te le prennent, y mettent des traces de doigts ou la graisse de leur sandwich Mais surtout, tu peux te fixer un objectif plus ambitieux : tellement les emmener dans ton numéro que même eux, ces proches qui t'ont connu avant que tu aies tes "pouvoirs", ces familiers qu n'hésitent pas à fouiller tes affaires, même eux ne se demanderont pas comment tu fais ! Bon, ça c'est l'idéal qui n'est en général atteint que dans les films de Disney (en vrai, si ta famille ne te demande pas comment tu fais, c'est qu'ils sont soit gentils avec toi, soit qu'ils s'en fichent ) mais tu peux profiter de ces conditions difficiles pour travailler la structure de ta routine et détourner leurs soupçons sur autre chose que ta véritable méthode. Ce qui est une étape vers une présentation "idéale". Deux exemples, un peu différents, que j'ai pratiqués (après, on passe à des choses plus fines, mais c'est un bon départ) : 1 - Tu as volé une carte qui est maintenant dans ta poche. En tendant le paquet à ton spectateur pour qu'il compte les cartes, garde ta main crispée comme la première fois que tu as empalmé un biscuit à la cantine de l'école. Maladroitement visible Et tu la poses sur l'étui vide. Quand ton spectateur ne trouve pas sa carte et regarde ta main d'un air narquois, tu l'ouvres (ta main, pas le spectateur : maîtrise ta colère ) négligemment comme si tu n'avais jamais su qu'elle était crispée (et pas avec un air "ha ha, j't'ai eu pauv' pec !") et tu laisse l'autre suspicieux fouiller l'étui s'il le souhaite. Et enfin, tu sors très lentement la carte de ta poche. ("ha ha, j't'ai eu pauv' pec !") 2 - Ta routine utilise un chapelet. Ne range pas le jeu une fois que son rôle est terminé : mets-le dans la poche pour l'en ressortir immédiatement (en fait tu l'as changé pour un paquet normal), et soit faire autre chose avec (dans la même routine) soit simplement le poser à portée de main, où n'importe qui pourra le prendre pour l'examiner.
  34. 3 likes
    il va falloir le faire durer jusqu’à ton prochain passage télé... Gilbus
  35. 3 likes
    A moins de deux semaines des élections, je vais essayer de deviner votre candidat. Mentalisme présidentiel
  36. 3 likes
    Il a plaisanté!!!!!!!! Mais l'humour en france fout le camp. (vous n'avez qu'à lire les 150 pages sur Diversion). Pauvre France. Elle devient triste. Coluche reviens !!!! Pitié ! otto
  37. 3 likes
    Après un séjour de six mois à l'etranger, cette réunion euphorique, généreuse, gastronomique (!) et amicale m'a reconcillé avec la France !! Suis encore sous l'émotion ! Merci à Claudy Gilson et toute son équipe ! Voici la promenade au zoo de Remi Demantes, c'etait puissant !
  38. 3 likes
    C'est un entretien d'entrée à une école... l'objectif principal est d'être retenu, le reste est secondaire. Prépare toi correctement à cet oral, mets en valeur tes qualités personnelles et humaines. Pour le reste, et si on te parle de magie, ça ne sera que par curiosité et seulement si, jusqu'à présent, tu as fais bonne impression (ce qui ne veut pas dire que s'il ne t'en parle pas, c'est que tu as fait mauvaise impression). Dis toi bien que même s'il te demande un petit qqch en magie, tu ne joues pas ton admission sur le choix de la routine, mais sur ta personnalité. Donc prépare un petit truc au cas où, mais sans pression. Une routine que tu maîtrise déjà est parfaite, si tu peux y adjoindre une présentation (non improvisée) qui recolle à cet oral, c'est un plus. Cela dit évite d'orienter l'oral vers la magie, et montre toi comme quelqu'un d'ouvert et intéressé par pleins de choses. Évite absolument le cliché du geek... Contrairement à ce que l'on t'a dit plus haut, tu ne joues pas ta carrière sur la présentation d'un tour de magie. Tout au plus, cela t'apportera un supplément d'originalité et mettra en valeur ta personnalité UNIQUEMENT si tu es à l'aise. Si tu ne le sens pas, le jury appréciera également ta franchise et le bon sens de leur répondre que tu ne souhaites pas leur présenter quelque-chose parce que stress ou pression de l'entretien, mais que, si tu es admis, promis tu reviendras leur faire un petit spectacle une fois la pression retombée (c'est une pirouette, mais elle vaut mieux qu'un tour mal réalisé, à cause du stress ou de n importe quelle autre raison).
  39. 3 likes
    Dans le dernier magazine "Pour la science" (n°474), un article sur le "Pepper Ghost" dont voici la 1° page :
  40. 3 likes
    [POINT JURIDIQUE] Hello chers amis et merci pour votre interêt en MARTY. Merci pour les précédentes réponses/remarques très justes vues au fil des pages. Bon. Corrigeons plutôt les âneries ( rien de personnel bien entendu) : Alors , "T'as Marty mais tu veux pas poster sur Facebook ? no mais allô quoi !" En produisant cette app , nous nous sommes évidement posé la question des droits inhérents à la méthode et la routine proposée. C'est chouette de se dire que nous sommes la génération "selfie" , que les vidéos sont de plus en plus au premier plan et que la révolution numérique passe par l'image. La magie aussi. Cette question de droits à l'image est d'autant plus une priorité qu'en tant que réalisateur TV depuis 10 ans , j(y étais confronté en permanence et cette préoccupation est tout autant ma priorité dans mes tournages aujourd'hui. ( ceux présents en conférences ont tous rempli des autorisations par exemple...) Pour MARTY , la situation et le cadre juridique est TRES CLAIR : Si vous prenez en photo votre spectateur, dans une situation qui ne lui est pas PREJUDICIABLE ( C.a.d ne pas prendre en photo votre spectateur au moment ou il égorge sa victime , ni au moment ou il embrasse sa maîtresse sachant qu'il vous laisse assister à la scène) et que ce dernier ne s'oppose pas à ce que vous le preniez en photo , il n'y a AUCUN risque juridique contre vous. Parlons de l'ETHIQUE. la surprise et tout l’intérêt de MARTY est de faire découvrir votre prédiction par chaque spectateur sur leur téléphone. Imaginons que vous soyez sur scène , si vous annoncez que vous allez faire une prédiction sur Fbk , vous vous tirez une balle dans le pied. C'est aussi simple que cela. Mais il n'empêche qu'il faut être bienveillant et faire comprendre à votre spectateur chéri que vous aller lui tirer le portrait. ( Alois suggère de lui préciser si vous avez peur : j'utiliserai cette photo pour la promo , ok?") Voila , le tour est joué. Mais ce n'est en aucun cas UNE OBLIGATION.Vous croyez honnetement , que Derren brown s'embete avant de publier une photo par show sur twitter ? David Blaine et Asi wind avec double exposure aussi? NON. Car ce qui attise la curiosité de votre spectateur , c'est de comprendre pourquoi la photo à été prise , et c'est la où le CLIMAX de lui révéler bien ensuite prend tout son SENS. Je termine en précisant que si vous effacez une photo Facebook a peine publiée , Facebook ne peut la ressortir que sur REQUISION dans le cadre d'une procédure. Faut vraiment le vouloir que cela refasse surface. Et là encore , tant que votre spectateur ne sens sens pas AGRESSE par votre photo , aucun souci. Les gens s'attendent à être surpris , et c'est tout le but d'un bon tour. A vous de travailler votre personnage et votre approche : Humble , généreuse , malicieuse. Enfin , bon vous semble d'utiliser MARTY en mode OFFLINE , car certes , la paranoïa de certains peut ruiner tout a fait ce petit morceau de technologie. Cette App, qui nous a donné tant de travail depuis un an, s'inscrit dans le cadre d'une époque , celle des réseaux sociaux. Pourquoi ne pas en profiter? Amicalement Olivier
  41. 3 likes
    Merci @ALI pour ce nouveau Al-critiques. Visa monte c'est du vu et revu ! Prophecy m'as l'air plus que sympatrique ! Et qu'on arrête de me parler de Marty s'il vous plais Mon Samsung va finir par volé a l'autre bout de la pièce tellement je suis dégoûte ! Pour me consolé j'ai acheter Signature Card de @Sébastien LACOUR ce soir (Qui est génial au passage) ! Mais il me faut Marty bordel à queus !!!!! @thementalist13 à 42.50min
  42. 3 likes
    Bon... Dévoiler une technique utilisée dans le cadre d'un spectacle d'illusionnisme relève du débinage. Ni plus, ni moins. Peu importe que la technique soit tombée dans le domaine public ou qu'il s'agisse d'un effet commercialisé avec copyright et cie. Ce n'est absolument pas le sujet. Notre discipline repose sur la préservation du secret. C'est presque son essence. Pourquoi est-ce donc si important ? Pour que nous nous sentions plus fort que les "autres" ? Pour jouer à ceux qui savent (sous-entendu, "contrairement à ces cons de moldus") ? Non absolument pas. Si tu nous enlèves le secret d'une LD ou d'un FP, tu enlèves juste au spectateur la possibilité de rêver un moment à l'existence de la vraie magie. C'est un peu comme si tu connaissais de bonnes histoires drôles et que tu étais habitué à te tailler un joli succès en faisant rire les gens. Non pas que tu veuilles te croire important, drôle et faire gonfler ton ego, non juste que tu as envie de faire rire les gens parce qu'en ce moment ils en ont besoin. Et puis un jour, tu ne fais plus rire personne parce que le public auquel tu t'adresses connais toutes tes blagues. Non pas que tu racontes toujours les mêmes mais un petit malin à balancé toutes les chutes sur un site web. Du coup, les gens apprécieront peut-être ta façon de raconter, ton aisance et ton élocution mais tu ne feras rire personne car ils connaissent désormais toutes tes histoires. Dommage, non ?
  43. 3 likes
    Hello ! J'ai eu pas mal de retours sur cet effet, du coup en court d'année il y aura un numéro spécial "la revanche de miraskill" ! Si vous voulez être dedans, n'hésitez pas à m'envoyer un mail avec votez contribution ! Amitiés, Julien
  44. 3 likes
    Du coup je développe un peu. Avant de commencer, le spectateur choisi deux cartes (ex : roi et 6) et il choisi une action en lien avec cette carte (ex : échange une carte ou échange le paquet). Pendant la partie, quand un roi ou un 6 arrive on fait les échanges qui correspondent (un peu comme UNO).
  45. 3 likes
    Je pense en effet que l'on ramène tout à l'argent. Si c'est payant, on peut tout dire. Si c'est gratuit, c'est du débinage. Ah oui, il y a les citations : si, pour expliquer un tour on nous renvoie à une revue de 1938 (introuvable), page 62, alinéa 7, alors le devoir a été accompli, on a affaire à un saint. Combien de livres, de DVD, de brochures etc... pourraient être taxées de débinage, sinon ? Finalement la définition du débinage, c'est enseigner gratuitement. L'argent a un fort pouvoir de désinfection. Dévoiler une technique, est-ce si répréhensible ? Le magicien qui présente un tour l'utilise en la cachant, justement. La technique n'est pas une fin en soi, ce n'est qu'un moyen. Dernièrement, j'ai participé à une brocante. Un jeune enfant est venu m'acheter un jeu de cartes (en bon état, je ne vends jamais de cochonneries) et manifestement il avait cassé sa tirelire, tout en petites pièces de basse valeur. Je lui ai donné cinq autres jeux de cartes, gratuitement (il m'a pris pour le Père Noël). Il faut aider les jeunes, y compris en leur enseignant notre art, il y en a qui n'ont pas les moyens de payer des fortunes (vu de leur côté) pour avoir accès au savoir.
  46. 3 likes
    Si tu n'as pas d'idée d'utilisation du Pad, c'est que tu n'en as peut être pas l'utilité. Il ne faut pas acheter le Pad "pour l'avoir" et ensuite se dire "comme je veux l'utiliser, qu'est ce que je veux faire avec ?" Il faut en avoir besoin, avoir une idée de routine ou d'effet avec, et ensuite l'inclure dans son scénario. Un conseil : laisse le de côté pour l'instant, mate le DVD une nouvelle fois, quand tu auras l'idée de de ce que tu peux en faire ça te viendra naturellement.
  47. 3 likes
    Et ici un dessin de LOUP en souvenir de notre rencontre...
  48. 3 likes
    Je reviens vers vous après avoir testé PURACAAN (réalisé en privé, pas en extérieur). Sur la forme. - Notes 'Sensations' claires et détaillées, format A4, agrafé. - L’explication de PURACAAN n’est pas illustrée de photos mais cela ne porte pas préjudice à l'apprentissage car les explications sont claires et la méthode utilisée est la même qu’un autre tour illustré lui de photos (SYMBIOSE). - Pas de lien vidéo illustrant les tours. Sur le fond. - Boris Wild cite ses sources. - N’importe quel nombre et n’importe quelle carte peuvent être cités. - Le jeu peut réellement être mélangé (mélange libre) et réellement être emprunté. - Un jeu trop collant peut nuire à l’efficacité. - La technique utilisée est simple à comprendre et à reproduire. - Un et un seul jeu est nécessaire. Pas besoin de gimmick ni de veste. - Réellement impromptu.
  49. 3 likes
    C'est une belle sortie de Steve Ferson ! J'aime beaucoup son travail et je suis depuis un moment maintenant fasciné par sa routine de cigarette volante allumée, c'est beau, c'est fluide, c'est impossible et il a une telle maitrise que le rendu en est bluffant ! Le problème c'est que la cigarette ça n'sent pas bon (en tout cas ça peut heurter certains publics) et surtout c'est inenvisageable avec des enfants en 2017. Du coup j'ai vraiment adoré le concept du Flying Sharpie ! J'ai à coup sûr des réactions très fortes quand arrive le moment où l'on forme un cercle avec ses doigts et que le Sharpie le traverse ! ça me bluff moi-même à chaque fois ^^ Le Sharpie : Il est très bien conçu, le "hook" est très facile à calibrer, il est probablement impossible de se rater, le Sharpie sera forcément équilibré et restera parfaitement horizontal. Point non négligeable, le Sharpie est utilisable, il écrit ! La difficulté : Si vous utilisez déjà ne serait-ce que les bases du FI, c'est vraiment très très facile, non seulement la technique est simple mais en plus Steve Ferson nous l'explique vraiment à merveille. Les effets : C'est là que c'est limité. Autant l'effet a un impact très fort, autant ça ne restera qu'un passage court d'une prestation globale. Mais malgré tout, c'est l'un des moments forts que l'on me remonte après coup. Autre petite faiblesse, on ne peut pas faire tous les effets proposés avec le même setup, pour tel effet il faudra s'être préparé d'une certaine façon et pour tel autre il faudra se préparer d'une autre façon. Perso je me setup pour que le Sharpie passe dans le cercle formé par les doigts (effet le plus impossible aux yeux des spectateurs que j'ai rencontrés) et je fais une routine qui inclue le passage dans le cercle et quelques autres éléments avec ce setup. Bilan : Pour le prix c'est une très, très belle sortie à ne pas rater ! L'effet est dévastateur et très facile quand on a ne serait-ce que quelques bases en FI. Pour ceux qui n'ont jamais touché à un FI, celui fournit avec le Sharpie est d'excellente qualité, extrêmement résistant
  50. 3 likes
    Peter Din est un maître à penser sur le sujet (pour ce qui est de notre belle langue française). Maintenant, mes conseils rapides (9 ans, maintenant, de spectacle pour enfants en + du reste ): - Les tours de cartes pour les moins de 10ans...bof bof, voire même pas du tout réceptif. Peut être en blufferas tu un ou deux dans l'assistance car ils sont plus éveillé néanmoins de manière générale...cela n'a pas vraiment d'impact. - Pour un enfant de moins de 10 (surtout moins de 8 ans), un magicien c'est comme Harry Potter: il peut tout faire et avec n'importe quoi. Il faut du visuel, du flash, du coloré et surtout...de belles petites histoires... Je n'ai pas vraiment de matériel spécifique à te conseiller, tu dois découvrir par toi même et arpenter les rubriques sur les sites de magie. Tu te rendras vite compte que beaucoup de chose sont récurrentes, c'est en général les "trucs qui marchent". Maintenant ce n'est pas parce que tu achètes un "truc qui marche" que tu ne dois pas te l'approprier et trouver une manière à toi de le présenter. Va au delà de la notice! Sinon, je te le garanti, ton "truc qui marche"...il marchera pas devant le public J'ai déjà vu des magiciens se faire laminer par des enfants (presque huer) avec le célèbre "Livre de coloriage magique" et d'autres qui ont décroché des mâchoires, d'étonnement, avec ce même "truc" grâce à une présentation hyper original. Pourtant le secret est le même hein!! Tout est question de présentation...(comme tout en magie en fait) et avec les enfants, il faut être original à crever!! - Scénarise ton spectacle. Fais du lien entre tes effets, ne les enchainent pas comme s'il s'agissait d'un spectacle adulte. Créé un personnage crédible pour l'occasion. Qu'il fasse peur (mais pas trop), qu'il soit mystérieux ou qu'il soit drôle, l'essentiel c'est que tu "l'incarne" pour que les enfants ai réellement l'impression d'avoir un être "magique" devant eux! Si tu arrives à les convaincre que tu n'es pas un vulgaire "montreur de trucs", je t'assure que même une bougie que tu éteins avec tes doigts ça peut devenir "miraculeux" à leurs yeux (bon j'exagère peut être un peu mais tu as saisis l'idée ) - Oublie le mentalisme. Je suis archi mega trop convaincu que lire dans les pensées n'a absolument rien d'impressionnant (ni même d'intéressant) pour les jeunes enfants. La compréhension du mentalisme et de son impact commence à apparaître chez les jeunes ados (12 et plus). Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut présenter du mentalisme à des petits...bref, c'est un débat et je donne mon avis - Les enfants, c'est le plus difficile des publics (à mes yeux). Là où des adultes se tairont et resteront assis si ils trouvent/découvrent ton secret (sauf quand ils ont bu, là il redeviennent des gosses ), les enfants, eux, se lèveront et le crieront haut et fort!!! Même si ils ne trouvent pas mais qu'ils pensent avoir trouvé certains le feront quand même... Donc... il faut passer maître dans l'art de l'improvisation, de la répartie et de la gestion du public. Il y a toujours des fortes têtes dans un groupe d'enfants. Cela ne s'improvise pas de pouvoir improviser Tu dois prévoir les situations délicates déjà au moment de l'écriture du spectacle. - Je ne travaille pas avec des animaux (car entre les spectacles il faut s'en occuper et je n'ai pas le temps), néanmoins si tu as un lapin, une perruche ou même un cobaye, n'hésite pas à en faire tes nouveaux assistants pour ton spectacle Fais apparaître un animal devant un parterre d'enfant et tu deviens presque un dieu... D'ailleurs, je n'ai pas d'animaux vivant néanmoins je présente un numéro avec un "Raccoon", peluche fantastique qui se trouve en boutique de magie. C'est terriblement efficace et tu n'as pas peur de lui faire de mal...donc pas de tracas si il traine au fond de ta malle!!(le hamster en revanche...) - Sois cash avec les parents qui te contacteront (oui c'est rarement les enfants qui téléphonent au magicien pour le faire venir, jte jure!): tu n'es pas la garderie ou la nounou pendant ton heure de show! Tu es un magicien qui vient présenter un spectacle. Tu n'es pas là pour recadrer toute les 5min ou accompagner les "pause-pipi". Ca peut paraître con néanmoins je t'assure que si tu ne précises pas les choses tu peux avoir des surprises sur ce que tu devras gérer en plus de ton spectacle...hum... (Combien de fois j'ai pas fais mon spectacle pendant que les parents se barraient à l'autre bout de la maison pour boire et rigoler entre eux...non seulement ils peuvent être plus bruyant que les enfants, et donc te dérangent, mais en plus tu dois gérer de A à Z le cadre et les interruptions des petits malins...ça c'est pas gai..). - Et enfin, je devrais le mettre en premier: Les enfants, faut les aimer avant de vouloir bosser pour/avec eux... J'ai déjà vu des magiciens, malheureusement, qui se sont lancés dans ce domaine en pensant "pognon" et "facilité" et qui n'avait aucunes affinités avec ce public. Résultat: Ben ils se sont fait bouffer par les enfants (presque au sens propre)!!! Donc, auto évalue toi, bien, sur tes capacités et affinités par rapport aux enfants... Les enfants sentent si tu as envie de leur faire plaisir ou si tu n'es pas à l'aise...( si si je te jure, ils ont un 6ème sens, méfie-toi!..) J'espère que tu n'as pas trop peur maintenant, c'est un public qui requiert beaucoup de travail (surtout au début si tu n'as pas l'habitude). Donc il faut avoir en tête les choses contraignantes avant de se lancer. Une fois pris en considération, je peux te garantir un plaisir et une satisfaction immense de pouvoir donner sourire et émerveillement sur tout ces petits visages! Je suis toujours plus satisfait de mon travail après une prestation "enfants" qu'après un show "adulte". C'est également un public qui te permettra de te perfectionner car ils sont les juges les plus durs parfois... Néanmoins ils ne sont pas méchant puisque, toujours, il te monteront, sans le vouloir, comment te corriger et devenir meilleur! A bon entendeur, salut!!
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00

Au sujet de VM

Virtual Magie est le principal site francophone dédié à l'art de la magie. Il réunit plusieurs milliers de magiciens chaque jour autour de ses rubriques telles que le forum, les petites annonces, les tests, les tours de magie, l'agenda...

Réseaux sociaux

Découvrez d'autres secrets sur les réseaux