Tableau d'honneur


Popular Content

Showing most liked content since 23/02/2017 partout

  1. 26 likes
    Que d'émotions ressenties sur VM quand... non? Quand on découvre qu'un membre de VM possède une chaine de débinage sur youtube Quand un membre se plaint qu'il n'a pas encore reçu sa commande passée il y a trois jours Quand je réalise qu'un membre critique un gimmick sur trois pages alors qu'il ne l'a jamais eu en main Quand je lis le 15ème message "commandé!" dans le même sujet Quand on évoque Tommy Wonder Quand je découvre un nouveau titre contenant les mots "débinage" et "youtube" Quand, après avoir posté un CR, je reçois une demande de d'échange par téléchargement Quand je déballe le dernier produit SansMind que j'ai acheté. A jamais. Quand un nouveau membre demande quels tours faire pour sa presta dans 3 jours Quand on découvre, après des pages de jérémiades, comment un membre utilise son gimmick Quand un nouveau gimmick va enfin résoudre le problème que j'ai depuis plusieurs mois Quand je perds le message que j'étais en train de rédiger après avoir fait un refresh Quand on recommande wouah wouah le chien à un débutant Quand je reçois un j'aime
  2. 10 likes
    Salut VM, je souhaitais partager avec vous mon expérience au Magic Castle, et essayer de vous faire vivre un peu de l’intérieur à quoi ressemble ce lieu mythique ! ... Imaginez-vous… Monter une machine à voyager dans le temps et atterrir devant un château aux couleurs années 20… Vous pénétrez dans la demeure, à travers les portes d’une bibliothèque coulissante, après avoir articulé les “mots magiques” à une figurine de chouette. Se découvre alors devant vous un décor très feutré, dans l’ambiance d’un “speakeasy”, à l’image des bars clandestins de l’époque de la Prohibition américaine. Les invités sont sur leur 31 et déambulent d’une pièce à l’autre. Sur votre gauche, Irma, la pianiste fantôme cède aux requêtes les plus excentriques des invités. Sur les murs, des portraits de magiciens légendaires, des affiches vintages de spectacles d’Houdini ou de Cardini. Vous vous dirigez vers le “Palace of Mystery”, dans lequel Shoot Ogawa se produit ce soir. Sur le chemin, vous croisez Max Maven, qui, en retard pour son propre show, presse le pas vers les coulisses. Au détour d’un couloir, Eric Jones performe d’une manière impromptue sa dernière routine de pièces. Vous attendez le lendemain avec impatience, car Jeff McBride et Eugene Burger donnent une conférence sur le thème de la création magique... ... Si ces quelques lignes vous ont donné des étoiles dans les yeux, vous pouvez imaginer le “rêve éveillé” que je vis depuis quelques semaines, après avoir été admis en tant que membre magicien à l’ “Academy of Magical Arts of the Magic Castle”. Sachez que cette description est à peine romancée, un coup d’oeil au calendrier des prochaines semaines permet se rendre compte de la qualité des artistes programmés (Bebel, Doc Eason, Pop Haydn, pour ne citer qu’eux). Tout d’abord, pour ceux qui ne sont pas familiers avec le Magic Castle : il s’agit d’un véritable château sur plusieurs étages construit dans les années 1900, au nord d’Hollywood, et qui est devenu à partir de 1963 un club privé de magie. On y trouve un restaurant, plusieurs bars et plusieurs salles dans lesquelles se produisent des magiciens. Il y a en particulier une petite salle de close-up, des salles de type “parlor” de taille moyenne pour de la magie en stand-up, et une grande salle avec une scène notamment pour les grandes illusions. Pour visiter le Castle, plusieurs possibilités. De la plus simple à la plus “compliquée” : Séjourner à l’hôtel du Magic Castle Etre invité par un membre Devenir membre “Associate”, en étant parrainé par un autre membre et en s’acquitant d’une cotisation assez elevée Passer une audition pour devenir membre magicien (et s’acquitter d’une adhésion un peu moins élevée) C’est donc via cette dernière solution que je suis devenu membre. En raison d’une forte demande, il n’y a qu’un nombre limité d’auditions par mois. Je m’étais inscrit en septembre 2016, pour avoir participer à la séance de janvier 2017. Les informations que j’avais glanées ça et là (sur Reddit et le Café) m’avaient plutôt mis en confiance sur la difficulté de l’audition : il s’agit surtout d’évaluer les connaissances du candidat, sa motivation, et sa présentation, plutôt que son niveau technique ou sa capacité à faire un saut de coupe en faisant le poirier. Et s’assurer qu’il n’est pas le dernier venu ayant acheté un tour de la magie dans la boutique d’à côté la semaine précédente. J’avais préparé donc une routine de 5-10 minutes composée de plusieurs effets de cartes, que je fais souvent en ouverture, et gardé les briquets No Smoking en poche au cas où. Je n’étais pas particulièrement inquiet jusqu’au jour J, où je me suis senti un peu angoissé, avec cette impression de repasser le BAC ou le permis de conduire. Je discute avec les 7 autres candidats de ce soir-là, dont deux pour lequel c’était la deuxième audition. Aïe, je pense intérieurement que j’ai peut-être sous-estimé le niveau pour devenir membre. Nous sommes séparés en deux groupes, avec deux jurys. Je reconnais Jim Steinmeyer dans l’un deux, mais je serai appelé par l’autre. Je me dirige vers l’une des petites salles de close-up, où se trouvent 5 magiciens. Ils me mettent à l’aise et me posent quelques questions générales, sur mon parcours, ma bibliothèque magique, les magiciens que j’admire… Puis me demandent de leur présenter ma routine, en m’assurant que même si je ratais quelque chose, que ce n’était pas grave et que je pouvais recommencer. Je leur fais donc ma routine de cartes. Ils m’interrompent au bout de quelques effets, et me disent qu’ils en ont assez vu. Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle… Pour ma part, je ne pensais pas avoir fait de faux pas, mais j’étais un peu stressé et tremblotant sur certains mouvements. A l’annonce des résultats positifs, vous pouvez imaginer que j’ai jubilé intérieurement Un petit aperçu des avantages d’un membre magicien : Un accès impromptu 7j / 7 au Castle. Il y a tout de même une capacité maximale, au delà de laquelle ils ne peuvent plus accepter d’invités, généralement à partir de 20h-20h30 les week-ends, car le Castle est devenu très “uppés” et fréquenté Un accès à la bibliothèque (très fournie !) de bouquins et DVD numérisés. Je me sens vraiment comme Harry Potter à Poudlard. Et surtout : des conférences de magiciens tous les dimanches ou presque. J’ai assisté dernièrement à celle d’Eric Jones (il est d’une gentillesse extraordinaire, et un manipulateur de pièces hors pairs) La possibilité de se produire dans certains coins / certaines pièces réservées aux membres magiciens Il y a également des événements tout au long de l’année réservé aux membres magiciens et Associate Bref, je n’en crois toujours pas mes yeux. C’est vraiment un rêve de gamin qui se réalise, depuis que j’ai entendu parler de ce lieu dans l’un des reportages France 3 de Sylvain Mirouf. J’espère pouvoir en profiter encore un moment. Faites-moi coucou si vous êtes de passage à Los Angeles ! Tatouz
  3. 8 likes
    Merci pour vos commentaires, visiblement ça a plu, alors... Quand un membre poste une vidéo qu’il vient de tourner pour "donner un aperçu" Quand Alexis évoque un produit qu'il a eu en avant première Ma messagerie quand j’ai mis Pure Effet en vente à 50€ Quand je réalise que la vidéo que je recherche se trouve quelque part dans ce sujet Quand on fait remarquer à un nouveau membre que ses messages contiennent plus de fautes d’orthographe que de signes de ponctuation Quand Thomas a effectué la migration de la base de donnée vers sa forme actuelle Quand on vient de me répondre "utilise la fonction recherche" Quand j'utilise la fonction recherche Quand je parle numismagie Quand ce tour est forcément du prè-show... C'est sûr… Zappy... ? "ce tour est telemant simple que j'ai pu le présenter le soir même"
  4. 6 likes
    Le lien, à tout hasard. http://www.thejerx.com/ Vous ne lisez pas l'anglais, d'accord. Mais pas mal d'entre vous ne lisent pas le français non plus, vu que les thèmes développés par Andy se trouvent depuis un sérieux bout de temps développés et publiés en français, y compris sur ce même forum. Mais ça, vous l'ignorez... Rien que ça me rappelle un texte de Punx (Ludwig Hanemann) que j'ai traduit en français et publié ici. Ceci dit, la quasi-totalité de la littérature magique actuelle est en anglais, sans compter le reste. Enfin, pour faire des selfies dans des congrès, l'anglais n'est pas vraiment indispensable.
  5. 6 likes
    Salut à tous J'ai perso un petit souci avec les petites annonces…. j'adore cette rubrique, et j'y découvre pas mal de choses, mais il me semble impossible de commenter quoi que ce soit, sans se faire taper sur les doigts par les modos… je ne comprends pas pourquoi… si un truc est génial, j'aime le mettre en valeur, pour les futurs acquéreurs, et je n'ai envie que de cela, sans faire de critiques négatives…. J'aimerai aussi avec des avis différents, comme les "avis D'Alexis" ou du genre… il doit y avoir un problème , mais je ne vois pas vraiment pourquoi … Les petites annonces sont riches, mais si je comprends bien, on peut juste acheter en lien privé, sans aucun commentaire… un peu dommage je trouve…. Voilà, c'est tout… vous en pensez quoi? sinon bravo à Thomas et àTous pour ce super site, le seul vraiment où il se passe des choses magiques…. bien à vous Gaetan
  6. 6 likes
    Personnellement, le franglais me gêne moins que la suffisance, la fatuité ou l'arrogance. Les cours de français, bien que nécessaires pour que l'on se comprenne correctement, ne remplacent pas les leçons de savoir vivre.
  7. 6 likes
    Bonjour à tous, et merci de l'intérêt que vous portez à nos produits et à la boutique Magie Factory. Comme vous vous en doutez, nous suivons avec intérêt l'évolution de vos échanges concernant les produits Magie Factory. Et c'est pourquoi nous avons décidé de vous faire une petite réponse. Il est vrai que la Compact Box est un produit classique (dont nous citons les sources dans le livret) pour lequel nous avons souhaité apporter un certain nombre d’améliorations. Notamment sur les parties : Taille et ergonomie, Robustesse Design et finitions, Un trucage qui doit résister aux spectateurs les plus perspicaces. En effet, notre démarche initiale étant clairement de palier aux problèmes que l'on pouvait rencontrer lors de nos interventions professionnelles. Pour ma part (et je vous garantis que c'est vrai) j'ai acheté plus de 8 rings box dans ma courte carrière avant de m'adapter à l'une d'entre elles par dépit. Après avoir fait le tour de la concurrence, aucune ne convenait totalement à nos exigences. Nous avons donc décidé de créer notre propre box pour une utilisation intensive dans un premier temps et ensuite pouvoir la commercialiser. Concernant son prix... Il me paraît difficile de comparer une ring box à dix euros avec le pack que l'on propose. En effet celui-ci contient : 1 x Compact Box 1 x Cadenas en laiton avec son jeu de clefs 1 x Support de boîte développé spécialement pour la Compact Box pour un maintien parfait 1 x Bague jumbo 1 x Livret d'explications et de routines de 24 pages La compact Box est faite en France, fabriqué à la main par un artisan et non en Chine. Nous avons sélectionné un bois noble (Chêne, Wenge et Padouk). Le support de boîte que nous faisons faire par un imprimeur 3D coûte a lui seul plus cher que le prix d'une ring box Chinoise. Le livret a été réalisé par nos soins et contient de nombreuses idées et routines pour bien utiliser et présenter les effets de Ring Box. Et pour finir une garantie de 2 ans... Néanmoins, il est vrai que vous trouverez toujours moins cher chez nos amis asiatiques (pour lesquels, je ne préfère pas m'étendre) et aussi beaucoup plus coûteux chez RN2T par exemple. Quoi qu'il en soit, nous sommes évidemment très ouverts à la critique, mais il est vrai que de recevoir des avis négatifs de personne n'ayant ni acheté ni testé nos produits nous semblent plutôt déplacé. Les premières personnes qui se sont laissées tenter semblent très satisfaites et on espère que cela va durer. À très vite, pour de nouvelles aventures.
  8. 6 likes
    Paix à son âme ...il a choisit sa mort ...qu'il repose en paix ! Il est peut être plus sympa de parler de sa vie qui a apporté beaucoup de choses à la communauté magique! Je le connais depuis très longtemps et il m'a ouvert les yeux sur les cordes... En 1988 il participe au gala de CLOSE-UP à la FISM de La Haye où il fait sa "classique" routine de corde (décrite ensuite sur son grand poster) et où il obtient un franc succès . Il se trouve que le lendemain je me présente avec ma routine de corde en concours et en magie générale ! . Succès moyen par rapport à Daryl, mais réflexion intéressante par la suite...pourquoi ma routine qui est plus novatrice ne passe pas comme celle de Daryl ? La réponse arrive au congrès de Nancy 3 mois après où je me présente en CLOSE-UP et invention... et là, bingo...ça marche super...ce qui fait qu'à la prochaine FISM (91 à Lausanne) je me présenterai en close-up (merci Daryl ! ) Après ma victoire, les close-up mens purs et durs contestent et me dénigrent un peu... Mais l'avenir me dira que Daryl avait raison et que le close up avait lui aussi évolué en s'adaptant aux conditions de travail adéquates... le close-up était dépoussièré (lol ) pour évoluer vers le stand -up ! Daryl préfacera ensuite mon livre publié aux USA et adoptera aussi mon concept de la "magie des cordes sans ciseaux"...et sans destruction (voir la routine publiée dans ce même post) . Il faut noter aussi qu'il adorait les objets impossibles et il est à l'origine de tours très sympa sur ce thème! Dans ce post je vous livre sa préface pour que vous puissiez vous faire une idée de ce que pensait DARYL sur la magie des cordes .
  9. 5 likes
    J'avais développé il y a quelques années un petit programme pour m'entraîner au chapelet Aronson : http://fun.thire.net/magic/. En autres défaut, ce programme ne permettait que l'apprentissage du chapelet Aronson. J'ai donc développé une nouvelle version plus moderne : http://magic.thire.net/trainer/ Cette nouvelle version intègre plusieurs chapelets : Aronson, Mnemonica, Isis ... Cliquez sur le nombre pour vous entraîner à découvrir la position de la carte affichée. Cliquez sur la carte pour vous entraîner à découvrir la carte correspondant à la position indiquée. Cliquez sur le ? pour faire apparaître la bonne réponse. Le chapelet en cours est indiqué dans le bouton du bas. Cliquez dessus pour changer de chapelet. Il n'y a rien a installer, tout s'exécute dans le navigateur. Le site fonctionne sur Firefox et Chrome. Je ne l'ai pas testé sur d'autres navigateurs. Il fonctionne sur ma tablette et mon téléphone Android. Have fun (and memory) ! Bob
  10. 5 likes
    J'ai développé une petite application WEB (http://magic.thire.net/simulator/) qui permet de simuler différentes opérations sur un jeu de cartes : faro (in/out et anti), coupe, déplacement de carte, mélange, etc. Il n'y a rien a installer, tout s'exécute dans le navigateur (techniquement, on appelle ça une SPA : SIngle Page Application). L'application est en anglais. Voici quelques explications pour ceux qui seraient fâchés avec la langue de Shakespeare. Différents boutons permettent : d'exécuter un IN-Faro, OU-Faro, Anti-IN-Faro ou Anti-OUT-Faro d'inverser l'ordre du jeu (Reverse) de mélanger le jeu (Shuffle) d'annuler la ou les dernières opérations (Undo) (cliquez plusieurs fois de suite pour annuler les dernières opérations) de ré-ordonner le jeu (Reorder) : jeu neuf Bicycle, Tamariz, Aronson, Si Stebbins, Stay, Joyal, Osterlind, Nikola ou Eight Kings sauver l'état du jeu dans un fichier (Save) et le relire plus tard (Open) Le déplacement d'une carte s'effectue grâce à un drag & drop (comme pour déplacer un fichier). La carte est déplacée sur la carte où se trouve le curseur quand on relâche la souris (pour déplacer une carte sur le dessus du jeu, lâchez-la légèrement avant la première carte) : xxx On coupe le jeu par un double-clic sur la carte de coupe (qui se retrouvera donc sur le jeu). On peut "marquer" une carte en cliquant dessus, ce qui permet de la suivre plus facilement au cours des différentes manipulations (re-cliquez dessus pour la désélectionner). On peut marquer plusieurs cartes : Placer (sans cliquer) la souris sur une carte indique sa position : Le site fonctionne sur Firefox et Chrome. Je ne l'ai pas testé sur d'autres navigateurs. Le déplacement d'une carte par le drag & drop ne fonctionne pas sur les tablettes. Je me pencherais sur le problème quand j'aurais un peu de temps. Je me suis inspiré d'un site que j'utilisais de temps à autre mais qui date un peu http://www.natedog.com/cards/faro.html (j'ai repris le même système de codage du jeu : KSQSJSTS9S8S7S6S5S ....). Il se peut qu'il reste des bugs ! Have fun ! Bob
  11. 5 likes
    Sinon, si je revends un tour sur VM, est-ce que l'acheteur doit faire le tour exclusivement devant sa famille ou devant ma famille ?
  12. 5 likes
    Bonjour à tous, je voulais partager avec vous le fruits de mes expériences concernant l’entretient de mes pièces pour la numismagie. mais avant tout une petite mise en garde s’impose …! /!\ ATTENTION !!!! les expériences suivantes on été réalisé par un professionnel ( n’essayer surtout pas de reproduire ça chez vous avec l'argenterie de la grand mère !) plus serieusement, toutes ses opérations vont littéralement ruiné la valeur de « collection » de vos pièces. ( mais après tout c’est mes pièces et je fait ce que je veux !!) mais vous voila prévenu !!! je vous présente donc mon cobaye: Mr John F. Kennedy millésime 1964 ( le seul Demi dollar Kennedy composé de 90% d’argent ) La patine ( ou comment vieillir artificiellement une pièce de monnaie ) la première chose qui m’a traverser l’esprit c’est : "Bon, si je veut faire vieillir ma pièce, j’ai 2 solution! Soit je la met dans ma cave à vin à coté de mes bonnes bouteilles et je l'oublie pendant 20 ans.. Soit je trouve un moyen pour accélérer l’oxydation de l’argent … " je demande donc à mon ami Google… et alors la c’est un festival… je vous passerais les détails sur des produits toxique et introuvable, les oeufs pourris ( si si il parait que ça fonctionne !! ) et Cie. La méthode que j’ai retenue: la javel ! allons y Mr John !! on vas prendre un bain !!!! ( on oublie pas les gants de protection, et on fait attention aux vêtements !!) Plouf c'est partie pour quelques minutes de désinfection intensive !!! Le résultat ce vois presque à vu d'œil... j'avoue que je m'attendais à plus violant... du genre bouillonnement, fumée verte, vapeurs toxiques... m'enfin ça marche plutôt bien! La pièce ressort gris foncé, presque noir !! Un petit passage à l'eau et avec du savon pour bien nettoyé la javel ( et le noir est tenace !!) Maintenant la partie la plus longue !! On veut ramener du brillant sur les reliefs pour les faire ressortir !! La pas le choix, il faut "usé" la pièce. Et comme j'avais pas trop envie de la passé au papier de verre ni avec une paille de fer j'ai opté pour une méthode plus douce, mes mains !! Je l'ai gardé sur moi 48h, et je m'entraîne, c'est l'occasion de travailler à fond ma technique: apparitions, disparition, je la frotte entre les doigts... c'est d'ailleurs un moyen radical pour travailler le "classique palm" !! Voilà le résultat après deux jours d'utilisation intensive !! Sachant qu'avec le temps les résultats sont de plus en plus naturels 2. le nettoyage. Alors la je sais que je vais me faire incendier !! Mais j'assume! Les pièces en argents moi je les aiment quand ça brille comme un sou neuf ... même un dollar Morgan !! J'ai sélectionné 3 méthodes de nettoyages et généralement je les enchaînes toutes pour un résultat au top ! a) je prépare un récipient, avec une feuille de papier alu au fond, je met une bonne dose de sel de table, je pose ma pièce en argent, et je remplis avec de l'eau bouillante. C'est presque instantané, l'oxydation à pratiquement disparu !! C'est une méthode que j'utilise avec mes chaînes et gourmette en argent b) le bicarbonate de soude... le truc de grand mère par excellence !! La, l'action est mécanique, on mouille un peut la pièce, on verse une bonne dose de bicarbonate, et on forte la pièce entre ses doigts !! C'est magique les grains du bicarbonate sont suffisamment petit pour nettoyer dans les moindres recoins, mais pas assez dur pour rayer la pièce! Le résultat est sans appel !!! c) le polish pour les chromes de bagnoles.... Alors la il faut osé sauter le pas !! Mais pour un look "mirror finish" c'est le top du top !!! Une noisette sur la pièce, et on frotte vigoureusement avec un papier absorbant. Faut pas avoir peur du noir qui se dégage de la pièce c'est normal, mais le résultat est impressionnant !! On se vois comme dans un miroir ! Voila voila ^^ un dernier mot pour la fin, ces astuces marchent excessivement bien pour des pièces en argents, pour les demis dollar en alliage cuivre/nickel (toutes celles émise après 1970) j'ai pas spécialement de méthode pour les vieillir, en revanche elles s'oxydent très vite en devenant gris/blanc et perdent beaucoup de leur brillant. Un bon nettoyage au bicarbonate et un coup de polish, et les revoilà comme neuve... pour quelque jours... mais ça peut être une solution quand on achète un lot de pièces qui n'ont pas toute vieilli de la même manière, cela permet d'avoir 4 pièces identique, qui brillent toute de la même manière. J'espere que ses quelques tests auront pu vous éclairer, et qui sais, ça pourra peut être en dépanner certains. N'hésitez pas à réagir, je suis preneur de toutes vos remarques.
  13. 5 likes
    Et si on revenait aux bonnes choses ? Le grand retour du Magigazine ! Chaîne de Chakkan : youtube.com/mnemonaute Vous nous aviez oubliés ? Pas nous ! Et pour ces retrouvailles, en plus de raconter nos lifes, c'est pas moins de 5 produits que nous vous présentons : - eXtreme Burn (Richard Sanders) - Opus - The Key (Wayne Dobson) - C-Purse - Bill to Marker (Einhorn / Romano)
  14. 5 likes
    Juste pour info: Je n'ai encore prit le temps de tout lire , il doit bien me rester 4-5 pages, mais je tenais a préciser une chose. Un intervenant propose de vulgariser pour que l'on comprenne . Oui et non ! Pourquoi ? Dans mon domaine, quand une personne vient avec un animal malade, qui nécessite un traitement important, voila ce que je fais. Je vulgarise en simplifiant énormément afin que la personne comprenne "en gros" comment son animal fonctionne, puis je lui explique "en gros" le soucis de son animal, je lui explique "en gros" le fonctionnement du traitement que je mets en route, et je lui explique "en gros" ce que mon traitement va faire sur son animal. Résultat des courses ? Le proprio comprend que son animal est malade, comprend le pourquoi du traitement et comprenant comment il agit, je vais avoir au final un proprio qui n'oubliera pas de donner le medoc car il sait pourquoi c'est important. Donc: j'ai gagné en compliance (le fait de bien donner un traitement tant dans sa durée, sa fréquence et son dosage). Par contre mes explications sont devenu tellement simples qu'elle en sont devenues "fausses". Pourquoi ? Parce que pour avoir une explication correcte il faut absolument aller dans le détail. C'est la raison pour laquelle dans nos cours, les détails sont de plus en plus précis quand on avance dans les années. Je pourrais expliquer "simplement" un traitement pour un problème de coagulation ... mais sans expliquer précisément la cascade de la coagulation et tous les mécanismes de chaque étages , alors cette explication serait "fausse". En effet plusieurs problèmes peuvent survenir tant en amont qu'en aval et dans la cascade elle même. Bref pour 10 problèmes de coagulation, chacun est du a des problèmes différents, nécessite des traitement différents, les pronostics seront différents. Pourtant pour le proprio cela reste un problème de coagulation et alors ne comprendrait pas pourquoi on ne donne pas le même traitement qu'a Kiki le chien du voisin qui lui aussi avait un problème similaire (mais pas identique). Bref en gros, vulgariser ça permet de faire comprendre un cas particulier (que la personne prendra pour une généralité comme avec le problème de cascade de la coagulation) a quelqu'un qui n'est pas dans le métier. Mais si cette même personne voulait conseiller, aider une autre personne ayant un problème similaire (mais non identique), cela fait parfois pire que mieux puisque les problèmes sont a des étages différents (mais menant à un même symptôme), nécessitant un traitement différent. (Un même traitement pour des symptômes identiques mais provenant de causes différentes, ça peut vous sauver dans un cas et vous achever dans l'autre. C'est la raison des examens complémentaires si coûteux qui pour vous ne font que confirmer le problème (quel est l’intérêt de payer pour simplement s'entendre dire que c'est bien le soucis auquel on pensait) et pour nous, nous permettent de préciser la faille afin de mieux la corriger). Au final il faudrait vulgariser mais en étant plus précis ? Ben oui mais a force d’être précis afin de moins généraliser (puisqu'un cas n'est pas l'autre), je ne vulgarise plus et j'en reviens aux termes complexes compréhensible que par ceux qui en ont étudiés les différentes composantes. Et seulement là je serais le plus correct possible .. jusqu’à ce que des avancées soient faites, détaillant encore plus précisément un mécanisme et changeant notre façon de voir les choses et modifiant encore le traitement pour que celui ci agisse de manière encore plus précise. Je pense que c'est un peu le message que voulait faire passer Pierre Fleury (dites moi si je me trompe). Bref c'est compliqué tout ça
  15. 5 likes
    Damned, quel bazar… Bon, déjà, je tiens à préciser que je suis du genre à utiliser la fonction rechercher, et que les propos de Pierre Fleury sur le forum sont globalement mesurés, fondés et sincères. Pour autant que je puisse en juger, vu que je ne sais pas tout Mais ses interventions, si elles déclenchent souvent des polémiques, sont précieuses. Peut-être justement pour les polémiques déclenchées, parfois ;) Cela n’empêche pas de partager ou de ne pas partager sa vision des choses… Maintenant, de quoi est-il question : Pas que de droit. -Il est question de connaissances. Il y a toujours plusieurs niveaux de connaissances, et d’utilité de celles-ci. Toute connaissance que l’on a est toujours une simplification de ce qu’il y a à connaitre. La connaissance totale et exhaustive de l’univers ne peut se représenter intégralement que par l’univers lui-même. Les connaissances vont donc extraire des choses partielles d’un tout, pour en donner une image suffisamment utilisables pour que ce soit utile. (je précise que cette analogie à l'univers est une simplification et une vulgarisation du principe: qu'on ne vienne pas me dire que mon résonnement n'est pas précis ou complet ) II peut y avoir plusieurs degrés d’utilité à une connaissance, demandant des niveaux différents de simplifications, en fonction de ce que l’on veut en faire. Prenons le cas cité ici, les règles de la propriété. Il est évident que pour un juriste, il est impératif d’avoir une connaissance et une utilisation aussi précise et intègre de la loi que possible. Le fait que la loi soit complexe ne facilite pas la chose, mais après tout, les juristes sont formés pour cela. C’est bien. Pour un « non juriste », la connaissance de la loi ne se situe pas au même niveau : La maitrise des termes techniques, et de leurs subtilités, par exemple, n’est pas indispensable pour se faire une idée globale de ce que veut la loi. Qu’on se trompe dans un terme n’est pas, A CE NIVEAU capital, car c’est justement un non juriste : Plus que la lettre, il doit avoir une idée de l’esprit de la loi, déjà pour ne pas aller à contrecourant. Se tromper de terme, et dire copyright à la place de la notion française de la propriété n’est pas une catastrophe ici. Tiens, à propos, j’ai déjà rectifié cette erreur plein de fois ici : chic, j’avais bon !!! enfin, je crois... Mais pour un simple particulier, qui de toute façon ne pourra pas maitriser toutes les subtilités, avoir déjà de grandes lignes est préférable à rien. Ensuite, si le cas est réel et important, qu’il consulte un avocat ou un conseiller… Mais sans avoir un minimum d’idée de ce qui est en cause, on ne sait souvent même pas qu’il pourrait y avoir un problème. C’est ballot. Le but des discussions sur ce sujet n’est pas de donner une formation de juriste à ceux qui lisent, et heureusement, car il n’y a pas grand monde ici capable de l’enseigner. Et surtout pas moi ! C’est de donner une formation d’usager à ceux qui lisent. Et tant que les juristes ne viennent pas donner un coup de main (merci à Pierre Fleury pour le sien…), on fait au mieux. Cette différence de niveau de connaissance me semblait évident, mais visiblement pas tant que ça. Je reviens donc là-dessus : Les avis donnés ici sont pour la plupart des avis concernant l’esprit et la direction globale de la réglementation. Avec si possible des renvois vers des informations vérifiables. Ce ne sont PAS des formations juridiques pures, et tout problème épineux, comme le dit Pierre Fleury, devrait être traité par un spécialiste. Cependant, ce n’est pas pour cela que la connaissance « de bas niveau » n’est pas utile. Je ne suis pas d’accord avec votre vision de la vulgarisation, impossible d’après vous : Certes, il est impossible de vulgariser une vision de juriste sans qu’elle ne soit plus une vision de juriste. Tout comme vouloir vulgariser la physique quantique en faisant l’impasse sur la partie mathématique est forcément un changement de niveau de connaissance… Les affaires de spécialistes sont pour les spécialistes. Mais ça tombe bien, nous n’en sommes pas. Tout ce qu’on veut, c’est faire le moins de bêtises possibles. Tout ce qu’on a, ce sont des informations glanées sur le net, bon, dans mon cas sur le site de l’INPI, que je crois être adapté au niveau de connaissance qui est le mien, et devrait être un site considéré comme « honnête ». Car il faut voir la réalité : 90% des gens qui fréquentent ce forum ne sont pas pro. (chiffre au pif, à confirmer par les admin… ;) ) Ils n’iront jamais voir un juriste pour discuter de ces questions. Et même les pros ont d’autres chats à fouetter : il n’y a qu’à écouter le discours d’Arthur sur la propriété intellectuelle pour s’en convaincre. C’est regrettable, mais c’est une réalité telle que je la perçois, qu’on ne me contestera pas j’espère, sauf à donner des chiffres statistiques sur les consultations de juristes par des magiciens… ;) Donc, le recours à des spécialistes est utopique dans la grande majorité des cas. On parlait de votre conférence : Non, je n’y étais pas : C’était loin de chez moi, je suis occupé par une montagne de chose, j’ai d’autres priorité. et c'était il y a longtemps... Combien de magiciens ont participés à cette conférence, sur les milliers de magiciens de la communauté ? Que les participant en aient retiré beaucoup de choses, je n’en doute pas une seconde. Mais cela reste limité, comme exposition... Le forum est un lieu de discussions : Il sert à se former des opinions. Sans discussion, impossible de les faire évoluer. J’ai plein de fois reconnu mes erreurs, et corrigé mes propos. Tiens, en parlant du droit, justement : Vous trouverez des conversations ou je m’étonne que la protection intellectuelle s’applique par défaut : on trouve un tour dans un bouquin, avec son texte de présentation, on ne me dit pas que c’est protégé, alors j’ai le droit de le faire ? C’est ce que je pensais… Ici même, on m’a dit que j’avais tort, j’ai vérifié sur l’INPI, et j’ai effectivement rectifié mon opinion d’après ce que j’ai compris la bas. Du coup, je pars de la thèse inverse : ce qu’on trouve dans les livres est protégé, même si c’est pas dit. Enfin, je crois… du coup, comment savoir ? J’attends qu’on m’apporte une autre lecture des textes à ma portée, et je ferais évoluer mon opinion. Ce n’est pas une opinion de donneur de leçon, c’est juste la mienne, comme en ont tous les gens ici : Le fait que nous ne soyons pas tous d’accord montre qu’il y a problème, ce qui est un peu inquiétant quand même ;) Autant avoir des opinions divergentes sur le meilleur saut de coupe est à mon sens salutaire, autant sur le plan légal, c’est plus ennuyeux. ;) Bref, je pense sincèrement que votre conférence peut apporter des choses à plein de gens. Pas envie de la re-proposer ? Avec une tournée en province, par pitié, Paris n’est pas la France. J’imagine d’ailleurs que votre conférence n’a pas pour vocation de transformer les gens en juristes : S’il ne s’agit pas de vulgarisation, et ne consiste qu’à dire qu’on ne peut rien faire sans avocat, effectivement, ce n’est pas très motivant… Déjà, leur donner une idée des choses à ne pas faire, ça serait cool… N’est-ce pas déjà de la vulgarisation ? Oups, du nouveau pendant que je tape : je réponds dans la foulée… Nous ne sommes pas d’accord sur le fonctionnement du forum, on dirait : Il n’y a pas ceux qui savent et ceux qui ne savent pas. La connaissance n’est pas un état binaire, mais un continuum. On sait toujours « plus ou moins » : La relativité de la connaissance est ce qui permet de s’enrichir par rapport aux autres. Il y a énormément de sujet ou je ne me montre pas, car je n'y connais rien. En citant l’INPI (je suis têtu, pas contre ;) ), je pensais avoir une source suffisamment fiable pour justifier le fait de parler. Pas de parler dans un tribunal, mais de parler d’un niveau de connaissance utilisable par des non juristes, comme j’ai tenté de l’expliquer plus haut. Il est évident qu’une intervention précise d’un juriste rend ce que j’ai dit caduc, pour autant qu’on ne rejette pas la globalité, mais qu’on souligne les points d’erreur. Bon, je vous l’accorde, étant bavard, il y a beaucoup de points à rectifier dans ce que je dis ;) Mais globalement, sur un forum, on gagne du temps à préciser les points de désaccords, , cela évite de répondre ensuite à 50 messages qui demandent ou est l’erreur… En me relisant, j’ai effectivement trouvé plusieurs points qui pouvait être qualifiés au mieux d‘imprécis, et au pire d’erronés dans ce que j’ai dit. Je ne vais pas les détailler ici, mais on va faire un jeu : trouvez les bêtises du Gilbus ! Je cliquerai sur J’AIME à chaque bêtise trouvée :) Vous devriez monter votre popularité facilement, c'est cool! Là, j’approuve à 100% ! Nous sommes bien d’accord que les cas particuliers sont un problème. Mais déjà, par pitié, que le cas général soit claire ! On n’a que ça, nous ! Gilbus
  16. 5 likes
    Soyez heureux qu'il y ait autant de magie à la TV...c'est un grand bien pour notre art ! Le public aime et quand il vous rencontre il va vous questionner. Là vous allez pouvoir lui montrer ce que vous savez faire ! . D'ailleurs ,bien souvent, il va vous dire que c'est encore mieux qu'à la TV...et vous pourrez en tirer le plus grand bénéfice (même si vous faites le tour d'un autre....chut !) . Ne soyez pas jaloux des confrères qui passent à la TV...ils sont vos ambassadeurs et tout le monde ne peut y passer ! Oui, tout n'est pas parfait dans notre milieu, il y a des copieurs, des mauvais...mais ça c'est notre soupe et rien ne sert d'étaler vos rancoeurs et vos jalousies partout...vous risquez seulement de faire peur aux producteurs... VM est un endroit où l'on peut s'exprimer sur ce sujet et c'est très bien...ça reste en famille et ça défoule ! Faites seulement attention de ne pas trop étaler tout ça au grand public car ce ne peut être que néfaste pour notre Art... La TV n'est pas un passage obligé, dites vous le bien, on peut vivre sans elle...mais c'est une bonne vitrine de notre Art!
  17. 5 likes
    Un truc qui me dérange vraiment, c'est quand certains (d'entre-vous) parlent de magiciens sans talent ! Non, non et non ! Les magiciens qui ont participé et participeront aux prochains numéros, que je sache, ont un savoir faire, un talent reconnu par votre communauté, et le public ! Après, ce qui m'étonne aussi c'est la rapidité de la production, Arthur, à faire un mea culpa et reconnaître qu'ils se sont peut-être plantés qque part... Quand à souligner l'absence ou peu de programmes totalement dédiés à la magie de façon régulière, c'est à la fois vrai... et faux... Le pote Gilles Arthur propose et publie inlassablement des émissions, Les Championnats de France, Les Mandrakes, des Spéciales...
  18. 5 likes
    Ma méthode: J'enlève le cellophane en passant une épingle dans les plis, pour les décoller invisiblement... je sort le paquet de la cellophane sans déformer celle ci... le cellophane est posé sous un bol, pour ne pas se faire déformer accidentellement... la pastille de scellée est décollée précautionneusement au cuter... j'ouvre délicatement la boite, pour ne pas laisser de marques... je pose le jeu d'un coté, la boite de l'autre, et je ré-aplatis la pastille de scellée sur un support plastique, afin d'enlever les marques faites par le cutter... je remet le jeu dans la boite, je recolle la scellée en ajoutant de la colle si besoin... j'enlève le bol, je glisse le paquet dans la cellophane... le recollage de la cellophane est très délicat, je me sert souvent de pinces à épiler, pour que ça soit parfait... je vérifie l'aspect extérieur, pour être sur que le paquet semble tout à fait neuf... je m’aperçoit que j'ai oublié de retourner la carte dans le jeu en vue du tour que je voulais faire avec... je déchire cellophane, scellée, sort les cartes en vrac, et aplati l'étui de rage... un paquet, c'est ballot. Gilbus
  19. 5 likes
    Montre UN seul et unique tour. Ce dernier doit être suffisamment fort pour donner l'envie à ton spectateur de le revoir. Mais cette fois... en payant. J'ai dans mon répertoire personnel trois tours différents à montrer dans ces conditions et, en fonction de la soirée que je veux mettre en avant, je choisis celui qui correspond. J'ai toujours vendu la prestation ensuite. Malheureusement, ma bonté n'ira pas jusqu'à te dire de quels tours il s'agit, mais ce sont des effets "signatures". Autre conseil pro: une fois que tu as donné un prix pour ta prestation, ne diminue plus ce prix ensuite, malgré les tentatives de négociation de ton client. Tu es censé lui avoir fait le meilleur prix, tu ne peux plus diminuer. Sinon, tu passeras pour un c.. Par contre, tu peux négocier un bonus dans le spectacle... Seuls ceux qui en sont réduits à vendre des prestations pour promotionner des croquettes pour chien (j'ai des noms en tête) sont assez stupides pour ne pas tenir compte de cette règle.
  20. 4 likes
    Conditions de la contrefaçon d'une " œuvre de magie " ps: Faire un "Tour de Magie", qu'est-ce c'est moche un Tour de Magie. En revanche, raconter une Histoire, c'est tellement plus émotionnel.
  21. 4 likes
  22. 4 likes
  23. 4 likes
    Voici la dernière interview de Luc. Peu de réactions, j'espère que le boulot vous aura tout de même plu ! Si vous en vous en voulez plus (ou voulez d'autres sujets / axes de travail), vous êtes libre de m'en faire part ici.
  24. 4 likes
    Pas "n'importe quoi", mais simplement ce sur quoi David Copperfield a travaillé de longues années (et rémunéré les auteurs, le cas échéant), avec le sang et la sueur qui vont avec. Ce n'est pas aussi compliqué que ce que tu sembles croire : * Si tu l'as déjà vu avant, ne le refais pas, ou demande la permission avant de le refaire * Ceci est d'ailleurs un message indirect aux "jeunes qui nous lisent" : les gars, vous avez l'énergie, la créativité, la jeunesse : ne vous sentez pas obligé de refaire ce que David Copperfield a déjà fait il y a des décennies. En magie, il existe d'autres idées que de se faire couper en deux à vue ou de traverser un ventilateur, et il y a assez de talents et de possibilités en France pour ne pas vous sentir obligés de courir après un train qui a quitté la gare il y a plus de 25 ans. Cela vaut aussi pour tous les Derren Clone, les David Williamcomme, les David Même, les Criss Pareil et autres suiveurs de modes et accros à YouTube. Surprenez-nous et mettez-nous une claque, au lieu de nous faire jouer au jeu des 7 différences entre l'original et la copie (et encore, 7 représente la moyenne haute). Plus sérieusement, lire tout ce débat était comme ralentir sur la route pour observer un accident de voiture : c'est à la fois réjouissant et un peu dégoûtant, tant il y a de bonnes choses qui sont dites, mais aussitôt gâchées et masquées par les habituels messages des.... des "autres". C'est la loi des forums, où "malheureusement" (?) chacun à la parole égale. C'est la raison pour laquelle, ce qui serait super, ce qui serait génial, c'est qu'une âme patiente et courageuse (et je ne vois ici que Mathieu) se sente prête à effectivement faire les recherches dans les archives de ce forum (que personne ne semble disposé à faire), et construire et rédiger la synthèse des messages de Pierre Fleury, Frantz et des autres. De façon à ce qu'à chaque fois que le débat revient sur la table, on puisse dire : va dans l'article "Suis-je un copieur ou non ?" qui figure sur la page d'intro de VM. Imaginez le temps gagné, et l'utilité auprès d'un grand nombre de magiciens qui se pose sincèrement ces questions. Enormément de choses ont été écrites sur le forum au sujet du respect des droits des créateurs et de l'éthique, il nous manque "seulement" un synthèse claire et exploitable. Oui c'est long et ingrat, oui ça mériterait presque rémunération pour le temps passé et la rigueur demandée... Que Mathieu lance une page Kickstarter ou GoFundMe et, promis, je fais le premier don. Ce serait, blague à part, l'une des plus grandes "contributions à l'art magique" que VM puisse faire. Allez quoi ! SC
  25. 4 likes
    Si si, on peut vulgariser un peu, et cela, comme évoqué avant, a déjà été fait, mais il y a des limites. En fait, en vulgarisant, on peut expliquer simplement ce qui est interdit est autorisé, ou par exemple ce qui est obligatoire en terme de procédure, mais on se heurte vite à la limite du cas particulier. Or, l'expérience me montre que ce sont souvent les cas particuliers qui posent problème. C'est très intéressant de vulgariser un peu pour sensibiliser et permettre une première approche qui est celle du "je prends conscience qu'il y a vraiment un cadre légal strict", mais la mise en oeuvre des mécanismes implique de dépasser très vite la phase de vulgarisation car elle en montre les limites.
  26. 4 likes
    Petit coucou amical à Pierre qui a bien du mérite à tenter, une nouvelle fois, d'essayer d'apporter des éclaircissements à des gens qui ne veulent même pas essayer de chercher à comprendre... Pour ceux qui ne le connaissent pas, Pierre Fleury est, en plus d'être très compétent sur le sujet, un être adorable, gentil, partageur. Il est bien loin de tout pédantisme ou complexe de supériorité que certains lui attribuent ici... S'il a cité ses titres, c'est tout simplement, et avec toute sa modestie, pour préciser qu'il savait "un p'tit peu" de quoi il parlait et qu'il partageait avec nous un point de vue de spécialiste. Et que donc son intervention méritait d'être lue... Personnellement, quand un spécialiste d'un sujet que je connais pas vient m'apporter des éclaircissements, j'écoute et j'essaye de comprendre... Et je le remercie... Oui, le droit en général et la propriété intellectuelle sont des domaines complexes, c'est bien pour cela qu'il existe des spécialistes dont c'est le métier. Gilbus, ou Melvin : vous qui êtes scientifiques, que réponderiez-vous à mon petit neveu de douze ans s'il vous demandait de lui expliquer "simplement" (et rapidement) ce que sont que les variétés affines ? Bien sûr, en toute vulgarisation, sans utiliser de "jargon uniquement destiné à embrouiller"... Sans un sacré bagage mathématique, ce n'est pas possible. Et cela ne fait pas de ceux qui n'ont pas ce bagage des imbéciles. Ni de ceux qui l'ont d'affreux êtres bouffis d'égo au complexe de supériorité exacerbé. Comment peut-on reprocher à Pierre de ne pas pouvoir expliquer en quatre lignes sur un forum un sujet qui nécessite des années d'études spécialisées pour pouvoir être correctement appréhendé ? La partie "vulgarisation" a déjà été traitée ici à de nombreuses reprises, il ne peut pas faire tellement plus. Et juste pour conclure, si cela peut vous aider à vous sentir un peu plus proche de lui (ce que vous auriez tout à gagner...), sachez qu'il est également un artiste accompli qui se produit sur scène dans des shows qui feraient envie à bien plus d'un de ceux qui ont répondu ici... Bon week-end à tous...
  27. 4 likes
    Arf : bien sûr que non, je ne suis pas sérieux ! Tout le monde peut voir mon avatar… Si vous prenez un bouffon au sérieux, ou va-t-on… Mettons effectivement les choses au clair : Je ne suis pas juriste, ni professionnel, ni amateur. Je pense néanmoins avoir dit moins de bêtises dans ce post qu’Arthur n’en a dit dans son interview, car j’ai l’impression que ce qu’il dit va carrément à l’encontre de ce que l’on trouve sur le site de l’INPI. Il serait intéressant alors de savoir ce que vous pensez des déclarations d’Arthur, devant un public bien plus étendu qu’ici d’ailleurs… Promis, je ne proposerai à personne d’être son avocat pour le procès... Je n’ai aucune légitimité. Je ne fais effectivement que reprendre des choses glanées sur le net et un peu partout. Notamment, justement, sur le site de l’INPI, qui donne une « vulgarisation » de cette législation. Il est très possible que j’interprète mal ces informations, qui semblent pourtant relativement claires sur ce site. Je rappelle que l’INPI est un établissement public sous tutelle du ministère de l’économie Merci wiki…à moins que l’information glanée sur le net ne soit fausse aussi ? Il y a aussi un moment ou les lois doivent être accessibles à ceux sur qui elles pèsent : Si les juristes, dont vous faites assurément partie, ne font rien de compréhensible, blâmer ceux qui essaient de comprendre est une attitude contradictoire… Car comment, dans notre vie de tous les jours, appliquer une loi, s’il faut faire 5 ans d’études supérieures pour seulement envisager de savoir de quoi cela parle ? Effectivement, je ne suis ni précis, ni rigoureux dans ce que j’écris. Je commence par dire : « c’est pas simple », ce qui pour moi veux dire beaucoup… Si ce que je dis ensuite donne l’impression que c’est simple (ce que je ne pense pas…), désolé. Et il est vraisemblable qu’il y ait des erreurs dans la façon dont j’interprète les pauvres sources à ma disposition. Merci de signaler les erreurs les plus dangereuses, afin que l’on puisse rectifier le tir. Après, il faut savoir si la lettre ou l’esprit est respecté : J’ai confondu contrat de représentation avec licence d’exploitation ? Mea culpa pour la lettre. Il n’est pas inutile de parler du droit, tout simplement car un forum n’est pas un lieu où on dit la vérité unique, mais un lieu d’échange et de débat. La preuve en est que vous nous permettez de savoir que ce que je dis est faux : un grand pas de franchi… Rester dans une ignorance complète n’est jamais bon. Pour ceux qui pensent que je me trompe, ou que j’interprète mal, j’ai cité des références INPI. Libre à chacun de les consulter, et d’en débattre : Mais il y a déjà un pas de fait, des gens ici, j’en suis sûr, ne connaissaient même pas l’INPI. Maintenant, si l’INPI ne trouve pas grâce aux yeux des juristes, c’est ballot : il faudra nous donner d’autres références de site de vulgarisation, que le commun des mortels puisse comprendre, à moins que vous ne pensiez définitivement que ce sujet ne peut être vulgariser au point même que savoir ce qui est interdit soit interdit... C’est un peu le problème, non, quand la loi qui s’applique à tout le monde ne peut être comprise qu’avec un avocat ? Car si les personnes présentent sur ce forum n’auront par exemple pas l’idée de se lancer dans une opération à cœur ouvert (sauf s’ils sont chirurgiens peut être ;) ), nous devons tous, à un moment ou à un autre, faire des spectacles. Si on ne peut comprendre quand on est hors la loi, c’est ballot. D’un autre côté, comme nous le disons tous, le sujet est complexe… Dans les grandes études de juristes, il n’y a pas des années consacrées à rendre les lois compréhensibles ? Si les modérateurs pensent que j’ai dit des bêtises dangereuses, j’insiste pour qu’ils les effacent de tous les messages ou elles sont reprises, dont votre réponse. Il est cependant dommage que l’on n’ait pas quelques exemples des aberrations que j’ai dit, car comment se corriger, si l’on ne sait pas ce qui est faux ? Ne pouvez-vous nous donnez, en quelques mots compréhensibles, au moins des règles de bases sur notre pratique quotidienne ? Ou relancez une série de conférences sur le thème, puisque visiblement, celle qui vous avez faite il y a quelques années n’a pas porté autant de fruit qu’on l’aurait souhaité… De même. Gilbus, Ignare pédagogue.
  28. 4 likes
    Selon Pierre Fleury, le simple citoyen ne peut plus discuter des lois, ni les comprendre...Finalement, est-ce bien normal ? N'est-ce pas une forme de contrôle que de rendre les lois, dans leur jargon et leur complexité, opaques à un non-juriste ? Je me pose bêtement cette question sans avoir de réponse. Peut-être y-a-t-il une vraie raison que mon intelligence ne m'a pas permis de cerner ? Cher Maître de conférence, il pourrait être dans vos missions d'étendre l'explication des lois au-delà des bancs de la Faculté pour que nous puissions en comprendre les tenants et les aboutissants. Vous avez une tribune sur ce forum, profitez-en, expliquez où sont les approximations et les erreurs aux citoyens rendus muets par la complexification des lois. Apparemment, vous êtes le seul ici à pouvoir apporter un éclairage et je pense que nombreux seront ceux qui réagiront à vos explications en s'érigeant peut être contre les idées morales que sous tendent ces lois de propriété intellectuelle, en proposant des améliorations ou en félicitant l'existence de certaines. Il sera alors temps pour nous, citoyens, de voter pour la changer.... Ah, seulement, j'oubliais que nous n'avions également pas cette capacité....mea culpa. Comme j'ai l'impression d'être manipulé !... Plutôt que botter en touche, ou plutôt nous botter en touche, nous sommes à votre écoute. Où en sommes nous ? Que peut-on proposer ou modifier pour changer les choses dans le domaine de la magie ? Cependant, s'il vous plait, vulgarisez pour que nous puissions tous comprendre.
  29. 4 likes
  30. 4 likes
    Bonjour à tous ! Bon, je ne poste que très rarement mes avis ici, je pense donc qu'il est venu le temps de leur dédier un sujet (oui, j'ai piqué l'idée à Ali ^^) On commence par l'avis de cette semaine, le numéro 194, sur Sherlock'oin, bon visionnage !
  31. 4 likes
    Le FONGICIDE est "une substance conçue exclusivement pour éliminer ou limiter le développement des champignons parasites (...)". À l'heure actuelle il n'existe pas de DOUBLE-FONGICIDE même si quelques tentatives ont été tentées à base d'extraits de mimosa .
  32. 3 likes
    Pour l'avoir vu passer rapidement entre les mains d'un ami.. une ou deux remarques. Rien de méchant , mais juste quelques constats factuels et qui n'engagent que moi. Déjà , le spectateur est loin d’imaginer que le magicien va lui saupoudrer ( au choix) de la farine , des cendres ou tout autre poudre sur la main. Cela peut être mal pris , ou mal compris par certains. En tout cas ce n'est pas anodin. Je ne parle même pas des parents paniqués à l'idée de savoir ce qui a été apposé sur les mains de leurs enfants pour rendre l'effet possible. Les réactions de ce genre , même infondées, sont à prévoir. Cela laisse supposer que le spectateur doit ensuite se laver les mains.. pas super valorisant. Autant offrir une lingette avec ses coordonnées avant de partir Compliqué aussi la comparaison avec Double Cross. Avec DC , le spectateur ne peut pas facilement remonter "comment la croix est arrivée là" car dans son esprit il parait évident qu'elle à été faite de deux petits traits avec un stylo. Ici , le spectateur se doutera facilement que le magicien lui à apposé "la figure" comme un tatoo malabar. Du coup ,pour le spectateur l'effet n'est plus une révélation unique de carte , symbole ou texte , mais dans son esprit de comprendre à quel moment le magicien l'a touché... L'idéal serait de faire l'effet dans le cadre d'une routine travaillée et plutôt longue , avec le plus de temps possible entre le touché et la révélation.. mais il ne faut pas que le spectateur soit tenté de se frotter les mains... La position IDÉALE est dans le prolongement de l'avant bras , car difficile a voir pour le spectateur de lui même ( ANTONIO , si tu me lis et) du coup , parfait pour une révélation beaucoup plus tard. J'ajoute enfin de faire attention aux lumières rasantes lorsque la main du spectateur est "prête". Après, se dire que tout tiens dans la poche , que l'effet peut être prêt des heures à l'avance , c'est fort !! Mais attention au cadre , à la gestion spectateur , et une foule de petits détails dont la fin de l'effet et les mains poudrées/poisseuses pour votre public chéri... ! En résumé , mi figue mi raisin pour moi...
  33. 3 likes
    Pour avoir assisté aussi a cette conférence (je vais peut être pouvoir négocier un abonnement assis avec Olivier pour les prochains tournages ;-p ) j'ai passé un moment extraordinaire... Je n'avais jamais rencontré Julien personnellement avant cette conference, mais j'avais connaissance de son travail car je possedais pas mal de ses sorties (pour ne pas dire toutes) dans le but de creuser sa vision du mentalisme qui m'a toujours intéressé et surpris. Et bien lors du tournage de cette conference, Julien a réussi une nouvelle fois a me surprendre par son ingéniosité. Cette conference est un spectacle pour magiciens et mentalistes, rythmé, rempli d'humour et surtout... Expliqué ! Les approches et les subtilités y sont expliquées clairement. Ne passez pas à coter, celle ci est exceptionnelle.
  34. 3 likes
  35. 3 likes
    À ne pas manquer ! Un documentaire super intéressant sur 4 magiciens dont Rouven et Jon Armstrong. On a apprend beaucoup de choses sur l'envers du décor. Les désillusions à Las Vegas et Hollywood. "Impossible n'est pas magicien" sur Netflix www.netflix.com/title/80151607
  36. 3 likes
    J' ai acheté inversion que j ai apprécié pour découvrir le principe mais la ... avec le livre, on grimpe d'un étage, ce n'est que du bonheur. Tout d'abord comme toujours avec marchand de truc , le livre est de qualité, avec le marque page intégré , petit détail que j apprécie beaucoup. Les explications sont claires, il y a des effets de close-up, de salon, de scène et même de téléphone ! Impossible de ne pas trouver son bonheur. J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire, le système est poussé un peu plus loin au fil des pages et "Maurice" a bien poussé le bouchon. Je dois dire que je ne suis pas, à la base, un grand amoureux des principes mathématiques mais la c est tellement naturellement camouflé par Monsieur Werlen Gabriel que je ne peux qu'adorer. Il est clair qu'il a rodé en condition réel ce principe pendant quelques annees. En résumé c est simple à mettre en place, c est véritablement impromptu, le principe devient invisible. Bref vous l avez compris j'adore. Comme toujours, un seul reproche, quand je suis sous le charme...., que d'autres puissent en profiter ! Merci Gabriel d'avoir partager ton travail.
  37. 3 likes
    Peu importe les tours, perso a partir de cet age je considère les spectateurs comme des adultes (avec quelques lines en moins quand même ) Par contre si tu n'as pas de spectacle écrit et que tu compte le monter en 3 mois... ben bon courage, j'ai mis beaucoup plus longtemps à monter mon premier One Man Show, il ne suffit pas de mettre des tours les un derrière les autres...
  38. 3 likes
    Parce que c'est Lundi et qu'il fallait trouver une excuse... Quand j’ouvre un sujet qui a pris 7 pages en une après-midi… Quand je réalise ce qu’Antonio a osé tenter sur un direct. Quand je m’essaie à l’instant stooging Quand Taupe10 présente un ACAAN Après teaser... Après réception Le livre de Vincent sur le chapelet sortira donc le... Quand on vous dit ne pas acheter chinois… Quand Timsit s'essaie au bullet catching Quand je viens de me débarasser de mon FP en poche En fait… C’était bien du pré-show…
  39. 3 likes
    Bon comme promis un petit CR de cet effet alors que dire .. avant deja de parler du ressenti , j aimerai préciser que benjamin VIanney le créateur de cet effet,ou de ce bijoux est une personne adorable , agréable , très disponible .. au moindre problème il sera la pour vous aider , vous arranger .. un bravo au côté humain de la personne ! Ca c est dit maintenant passons au petit cr.. vous recevez dans une belle boîte avec fermeture aimantée l ingénieux système qui vous permettra de réaliser ce miracle ( mon plus gros kiff en close up en 20 ans d expérience ) je tiens à préciser antonio dans l émission ACTUALITY l a présenté plusieurs fois . accompagne d une clée USB ou sera présenté tout ce dont vous aurez besoin ,TOUT À ÉTÉ PENSE , Benjamin vous explique dans les moindres détails en 50 minutes de vidéo explicatives les façons de le présenter. vous serez donc après visionnage a même de le présenter et de le réaliser comme bon vous semble ( variantes qui proposent , même en condition de scène , libre à vous de savoir comment le présenter.. Des liens vous sont donnés, pour faciliter les éventuelles recharges, pas besoin de chercher dans tous les sens , vous avez plus qu'à cliquer et vous laisser diriger ! sans deconner n hésitez pas à vous procurer ce tour , le prix largement mérité de part son travail , du système ingénieux. cette évolution par rapport à la première version est conséquente , Vous avez ici l ultime version modifiée , je vous garantis c est de la bombe ! Mon coup de cœur ❤️ bravo benjamin , bravo au site et à tes collaborateurs pour moi c est ADOPTÉ !!! Well done
  40. 3 likes
    3draco, Je pense que j'ai induit un peu maladroitement le terme "vulgariser" dans ce long fil. Je vais être un peu plus précis par ce que j'entends en terme de vulgarisation dans le domaine administratif français. Par vulgarisation, j'entends une utilisation d'un vocabulaire simple et accessible plutôt que l'utilisation d'expressions à destination d'un professionnel. Nous avons tous des mots, issus du champ lexical où l'on exerce, qui peuvent de "se dire autrement" afin d'être compris d'une personne issue d'un autre milieu professionnel. Ce n'est bien évidemment pas le cas de tous les mots car derrière certains se cachent des concepts qui englobent une multitude de détails et qui parfois nécessiteront forcément d'avoir le niveau d'étude requis. Pour moi, il ne s'agit pas de simplifier mais bien de dire autrement. Ceci dit, cela peut s'avérer chronophage ou frustrant car ce que l'on pourrait dire rapidement peut parfois prendre du temps. J'ai un bac +3 et il m'arrive parfois de galérer à la lecture de documents administratifs, les formules employées étant largement alambiquées sans aucune raison si ce n'est celle de vous faire abandonner. Je trouve qu'il en va de même pour certains textes de loi, pas tous bien entendu. C'est ce qui a soulevé ma demande à Pierre (demande un peu pinçante peut être mais pas agressive pour un sou) pour que chacun puisse comprendre un peu mieux les détails législatifs mis en jeu dans cette conversation. J'ai réagi parce que j'ai trouvé le message initial de Pierre un peu radical au départ jusqu'à ce qu'il explique le fond de sa remarque et j'ai compris alors ce qu'il avait voulu nous signifier. Je félicite son calme et j'engage ceux qui ne sont pas contents à relire ses messages car il n'y absolument aucune raison de l'incendier.
  41. 3 likes
    Si ce savoir magique en video est facilement accessible par les pirates, cela peut être une bonne chose pour le livre magique : si dans un futur, les magiciens décident d'expliquer leurs routines uniquement dans des livres, peut-être verra-t-on moins fleurir ce type de piratage ? Peut-être faut-il que les magiciens cachent leurs créations à l'abri de la plupart des regards, dans des livres ?
  42. 3 likes
    Si le pb de la propriété intellectuelle est abordée en 5° année de droit, cela veut donc dire que ce n'est pas accessible dès la 1° année et donc pas par un quidam. Je ne fais que reprendre ce que vous avez dit. Je suis bien content d'apprendre que vous avez changé d'avis et que maintenant n'importe qui peut comprendre. Ouf ! Non, je n'ai pas changé d'avis et vous ne voulez toujours pas comprendre. Cette matière s'étudie en 4ème et 5 ème de droit parce qu'elle est trop compliquée pour être mise en application avant par des étudiants. Cela ne veut pas dire qu'on ne peut pas comprendre certains de ses aspects et qu'ils ne peuvent pas comprendre certains de ses aspects. Cela veut dire qu'entre comprendre et être capable de mettre en application ou conseiller par une bonne maîtrise des mécanismes, il y a un monde. Pour être capable de mettre en application et de renseigner utilement ,il faut avoir étudié énormément de choses avant : le droit de la preuve, le droit de la responsabilité, le droit des obligations, parfois même le droit commercial et le droit des contrats spéciaux. Voilà pourquoi il ne sert à rien de chercher des infos sur l'INPI qui ne montre que la partie visible de l'iceberg. En donnant une information qui a été trouvée sur l'INPI et qui est juste dans un certain contexte seulement, on risque de mal conseiller parce qu'on ignore les autres règles de droit qui doivent être appliquées simultanément pour que le système fonctionne. Ce n'est pas difficile à comprendre quand même ! C'est comme de dire que tel traitement médical est efficace in abstracto. C'est une ineptie parce que l'efficacité du traitement peut dépendre d'autres facteurs. Même chose pour le droit. Les règles de droit se combinent entre elles et si on ignore ces mécanismes de combinaison, on se trompe. Moi : Vous avez dis textuellement précédemment : "Et bien non, parce que le droit est un domaine complexe et que le vulgariser est une ineptie. " Je n'ai donc pas bien compris comment la vulgarisation qui est une ineptie pour vous, peut-être bien menée ? Si, vous avez parfaitement compris qu'il y a vulgarisation et vulgarisation. Essayer d'expliquer quelques principes simples et des règles de base comme cela a déjà été fait par Frantz, Mathieu ou moi, parce qu'on ne rentre pas dans des détails trop techniques ni n'utilisons des concepts erronés peut être utile. Mais on ne peut alors que se contenter d'évoquer de grands principes de base en prenant garde de ne pas rentrer dans le détail car, comme je l'ai déjà expliqué, chaque cas particulier peut changer la donne. Prétendre aller au delà pour vulgariser en considérant que tout peut être expliqué simplement comme vous semblez le croire est une ineptie et une positon qui ne peut être soutenue que par une personne qui n'a aucune connaissance ni compétence juridique. Comment pouvez-vous avoir la prétention de pouvoir comprendre - et d'exiger vous faire expliquer - des problématiques qui parfois dépassent les juristes eux-mêmes, simplement parce que les réponses à apporter ne sont pas évidentes et nécessitent beaucoup d'interprétation et de réflexion ? Il faut bien accepter à un moment donné que des choses peuvent nous échapper et nous dépasser et que leur discussion ne peut être utilement conduite que par des spécialistes. Voilà pourquoi il peut y avoir vulgarisation, mais une vulgarisation qui sera donc plus que limitée. Il n'y a donc pas de contradiction dans mon propos. En revanche, commencer à indiquer des marches suivre sans savoir du type "pour les droits d'auteurs, pas besoin de dépôt même si ça aide parfois " ou "La première exécution en public fait foi"', ou encore évoquer le droit des brevet (qui protège le matériel) en parlant en même temps de droit d'exploitation concernant l'interprétation alors que l'interprétation est protégée par droit d'auteur et non par le droit des brevet devient clairement de la désinformation et non plus de la vulgarisation car on mélange tout. Pour conclure, et tout le monde l'aura compris sauf vous, il y a une différence fondamentale entre expliquer simplement de manière limitée des mécanismes que l'on maîtrise - vulgarisation - et expliquer en rentrant dans le détail et en mélangeant des domaines des mécanismes que l'on ne connait pas - désinformation. PF : "De quel droit m'insultez vous sur ce forum ? Vous n'avez aucune limite? Ce sera, pour ma part, mon dernier avertissement." Moi : Pardon ? C'est une menace ? Non, ce n'est pas une menace, c'est un avertissement et je pense qu'il est plus légitime compte tenu de vos attaques personnelles infondées.
  43. 3 likes
    J'ai tout lu avec intérêt. Comme quoi, ce débat ne sert pas à rien ! Merci à Gilbus et Pierre-Fleury principalement. Juste par rapport à la conférence qui a été évoquée. Si après toutes les critiques, vous souhaitiez quand même en refaire une, je pense qu'il faudrait qu'elle soit filmée. Je trouverais d'ailleurs normal que vous soyez rénuméré pour cela (ne serait-ce que part un financement participatif comme le font beaucoup d'associations). Ainsi, en étant diffusée sur un forum comme celui-ci, cela éviterait les pages de débat trollées (ou les réduirait au moins) et dès que telles questions se poseraient, on pourrait se référer à cette vidéo. Au contraire ses pages pourraient être des échanges de questions/réponses sur des points plus précis de la conférence et sur des choses qui n'auraient pas été comprises. Une vidéo touchera plus de monde et plus longtemps qu'une série de conférences, même si une conférence permet des échanges directs très appréciables par rapport à la vidéo. Une petite question par contre. Je pourrais la poser en MP mais je pense intéressant de la poser ouvertement ici : Existe t-il aujourd'hui des professionnels du droits ayant une spécialité (ou des connaissances plus approfondies que la moyenne) par rapport aux magiciens ? En gros, je vous demande si vous connaissez des professionnels du droit adaptés à nos recherches ? Parce que j'ai par exemple deux amis avocats. Il m'ont déjà répondu sur certaines questions mais sont vite limités dès qu'on rentre dans la protection en magie. Ils m'ont toujours énoncés ce qui s'appliquait dans le cas général de protection artistique et plus particulièrement dans le domaine des arts vivants. Ce qu'il en sort (ce que j'en ai compris), c'est que l'on peut actuellement protéger un numéro mais pas un tour, un gimmick ou une technique. En ce sens (et pour revenir au sujet initial), les numéros de Kamel seraient attaquables (il a reproduit intégralement deux numéros jusqu'au jet de basket) mais pas la routine que Gus a présentée avec les feutres (par exemple). Dans tous les cas, sans même parler de droit ou d'argent, il y a une "morale", une éthique à respecter. A chacun sa conscience. Certains s'en moquent et ne seront sans doute jamais punis pour cela, d'autres ne s'en moquent pas. Le soucis c'est que la lumière est plus souvent portée sur ceux qui s'en moquent parce qu'ils n'ont aucune réserve, savent s'imposer (dans les médias par exemple) et ont du talent malgré tout (il faut le reconnaître). J'incite donc à ce que nous fassions la lumière sur les créateurs. Qu'on en parle (pas qu'entre nous mais en public) afin de donner envie aux gens de les découvrir, d'aller voir ou revoir leurs spectacles, afin de donner envie aux directeurs de théâtres, de cabarets, aux producteurs télé, etc... de les engager.
  44. 3 likes
    J'ai retrouvé avec un immense plaisir mon premier objet magique dans la maison où j'ai grandi! Un livre "90 tours de magie", réédité par France Loisirs en 1986 (avec l'autorisation des éditions G.P). Destiné aux enfants, ce livre est accompagné de belles illustrations que vous reconnaîtrez. Quant au texte, on pouvait s'attendre à des exclamations comme "deviens un véritable magicien!" ou encore "prépare-toi à épater ta famille et tes copains!"... Et bien pas du tout. Les pages regorgent de conseil plein de sagesse que je ne m'attendais pas à trouver dans un tel livre. Des articles sur l'histoire de la magie, l'approche, le travail, les références, les conseils, les liens... Trouver tous ces trésors dans un livre pour enfant, je considère cette démarche comme excellente. Voici quelques extraits: (liste non exhaustive) -[...] pour devenir un bon exécutant, il ne suffit pas de savoir en quoi consiste un tour et comment on le réalise [...] le grand art réside dans la façon de présenter ses tours. -Détourne l'attention du public [...] occupe-la par un boniment... -Ce livre met l'accent sur l'obligation de t'entraîner sérieusement. Ne présente un numéro que lorsque tu seras sûr d'aller jusqu'au bout sans la moindre hésitation. -Garde toi d'apprendre tous les tours de ce livre d'un coup. Contente-toi d'en choisir un -un seul!- et travaille-le avec application. Etudie-le. Cherche à l'améliorer. Si une technique d'escamotage ne te convient pas, découvres-en une autre. -En matière de prestidigitation, il n'appartient qu'à toi de rester médiocre ou de devenir excellent. -Ce livre est [...] un bon départ. Pour approfondir [...] lis des ouvrages spécialisés (liste page...) [...] mets-toi en relation avec d'autres prestidigitateurs. -Tiens compte de la position que les gens occupent par rapport à toi et sois prêt à passer à un autre si quelque chose "cloche" ou s'il se produit un événement inattendu dont tu puisses tirer profit. -Un grand magicien est avant tout un grand amuseur. -Ne te limite pas aux magiciens. Observe tous les artistes. -Ne révèle pas. -Ne recommence pas un tour. -........... En conclusion, ce livre est une pépite. Je ne développerai pas ici les tours proposés. Je voulais simplement mettre en avant la qualité du travail rédactionnel des auteurs Peter Eldin, Vanessa Clarke et Ben White à l'attention des enfants.
  45. 3 likes
    Salut à tous, juste une petite info pour ceux qui seraient intéressés: En faisant mes courses, j'ai eu la surprise de trouver dans le rayon papeterie un paquet de 10 feutres Sharpie dans un supermarché E.L.....c pour le prix de 10.95€ ! Plutôt pas mal de voir ce matériel se vendre en grandes surfaces, ça habitue le public à en voir Ça peut notamment servir pour le dernier tour offert généreusement par les French Twins sur le site de Secrets Studio Amicalement.
  46. 3 likes
    On recommence à tout mélanger, non? Il y a deux aspects: -Le plagiat illégal… Là-dessus, je suis un peu surpris de la réaction d’Arthur, qui dit exactement le contraire de ce qui fait problème : Il dit à la radio, si j’ai bien suivi, que le tour est protégé, mais pas la « chorégraphie », bref, la présentation. C’est exactement l’inverse : Le tour, qui n’est pas visible dans son fonctionnement, est difficilement protégeable, à moins de déposer un brevet. Ce qui fait partie de la propriété intellectuelle artistique, par contre, est implicitement protégé d’office, dès la première exécution en public (ou à la date de dépôt s’il y a un dépôt de fait). Je parle de la réglementation française, j’en connais encore moins sur les lois à l’étranger. Donc, les « tours » qui ont été fait ne sont sans doute pas tous brevetés, donc ne sont pas vraiment protégés. Par contre, toute la mise en scène, les musiques, décors, chorégraphie texte, etc. bref, tout ce qui est visible et spécifique à un artiste, demande une autorisation pour être reproduite. Et c’est là que ça se gâte : Arthur dit qu’il a les droits. Ok… Et en même temps que Coperfield, celui qui a les droits sur plusieurs numéros, était désolé d’apprendre le plagiat, et demandais que ça ne se reproduise pas… (Toujours suivant Arthur…) Ce qui veut dire en fait qu’Arthur n’avait pas les droits au départ, notamment sur les numéros de Kamel ? Et que la question des droits s’est posée de façon très « accessoire », pendant le tournage, parce que ça ressemblais « vraiment trop ». Et que Coperfield est connu comme le loup blanc pour sa tendance à faire des procès quand on l'embête... Tout cela est bien confus…et pas très pro… Et laisse planer de gros doutes sur le reste des "droits d'exploitations" que possède réellement Arthur, non? -Ensuite, on a le principe même de l’émission : Dépoussiérage, que du neuf, de l’inédit etc. Et en fait, 90% de beaux trucs certes, mais déjà connus. Ça valait bien la peine de se moquer de Garcimore ou des magiciens ringards… Là, ce n’est plus un problème « entre magiciens », c’est juste pour dire que l’argumentaire de l’émission (pas des tours) n’est pas du tout tenu. Ok, ces tours sont « peu » passés à la télé française… Ok, ceux qui n’y connaissent rien auraient pu tout gober. Mais il se trouve que certains (que l'on traite directement de magiciens ringards, puisqu'ils ne sont pas dans l'émission qui révolutionne tout) ont un peu de culture et se sont moqués de ces « nouveautés » : normal, quand on passe en public, on s’expose aux critiques, c’est le spectacle… Si quelqu’un montait la pièce de théâtre « le bourgeois gentilhomme » en changeant le titre, sans citer l’auteur, et en laissant entendre que c’est de lui, je ne te dis pas comment il se ferait aligner par tous les théâtreux… Ben c’est juste ce qui a été fait, mais dans le domaine magique. Maintenant, faut-il élargir cette histoire de citer les sources à toutes les représentations de magie ? Ça va pas, non ? A la télé, il y a un générique, il est là pour citer les auteurs ou créateur, ou simplement les inspirateurs (la formule « d’après une histoire de… » est très souvent utilisée pour les sources, dans les génériques de début ou de fin… Mais en dehors de ce cas bien particulier de la télé et du cinéma, et de leur générique, exposer les sources peut être une aberration, suivant le type de magie : Si on fait un spectacle du genre : « pas de pouvoir, les tours que vous avez vus sont des créations de X, les objets truqués sont de Y, et l’entourloupe est de Z », peut être… Mais l’illusionnisme a ceci de différent avec le théâtre que le mystère peut y être présent, et fait partie de la façon de vivre le spectacle. Y compris après le spectacle… Si on ne souhaite pas « casser l’illusion » à la fin, il ne faut assurément pas donner une liste de fabricants de trucs… Simplement, le respect des auteurs, c’est aussi ne pas prétendre avoir inventé tel ou telle chose : On fait son numéro, et c’est tout. C’est ce qu’on retrouve partout dans les spectacles de magie ou on interprète des choses que l'on n'a pas créé. Là, il y a eu tollé, car la façon de présenter la chose indiquait de l’inédit, donc des créations…. Qui n’en était pas vraiment pour beaucoup… Je crois qu’il est important de ne pas mélanger l’aspect « copie illégale » et l’aspect « interprétation de tours qui ne sont pas de nous », l’aspect légal et l’aspect éthique… éthique qui va varier d'une personne et d'un spectacle à l'autre, d'ailleurs : Quand un interprète chante une chanson, il va, ou pas, annoncer le nom de l’auteur de la musique, du parolier, de l’arrangeur… la nuance est dans le « ou pas » : Cela dépend du contexte. Il ne va pas donner le nom de tous les facteurs d’instruments qui ont construit les instruments sur lesquels ont joués les musiciens. Il y un parallèle à ce niveau avec la magie : Citer les noms des inventeurs de techniques que l’on utilise ? Ça serait une aberration : ce ne sont que des outils, comme les instruments de musiques. Citer les inventeurs des tours que l’on utilise ? Faut voir : le tour, pour vous, c’est un outil, ou un spectacle ? Citer un magicien dont on reprend tout le numéro, jusqu’à la couleur des chaussettes ? D’après vous ? La question se poserait bien moins s’il y avait eu moins de copies conformes, et plus de vraies créations… Mais bon, c’est la télé… Gilbus
  47. 3 likes
    C'est vrai quoi! Qu'est ce qui nous prennent le choux avec leur éthique! Si maintenant on peut plus faire du fric en s’asseyant sur la politesse et le simple bon sens, on est en droit de se demander ou va le monde...
  48. 3 likes
  49. 3 likes
    Pour lui rendre hommage, voici une vidéo récente de son travail toujours aussi élégant, classe, drôle et efficace.
  50. 3 likes
    N'oublions pas ceux qui sont encore vivant et qui ont besoin de chaleur humaine ! Pierre Brahma est en train de faner dans un Ehpad du 18e, Stephane Gali se remet de son AVC, Jean Pierre Zerba est depuis trois mois à l'hôpital.... Moi, ça va bien, merci otto
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00

Au sujet de VM

Virtual Magie est le principal site francophone dédié à l'art de la magie. Il réunit plusieurs milliers de magiciens chaque jour autour de ses rubriques telles que le forum, les petites annonces, les tests, les tours de magie, l'agenda...

Réseaux sociaux

Découvrez d'autres secrets sur les réseaux