Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 12/26/21 partout

  1. Bonjour à tous, Comme promis voilà un compte rendu détaillé du projet Refraktor de Kev G et Collin Claus. A retrouver ici https://www.virtualmagie.com/articles/tests/videomania/refraktor-kev-g-collin-claus/
    3 points
  2. Un lien vers une autre sympa pour les afficionados. Les cubes en présence ne bougent pas : https://twitter.com/gunsnrosesgirl3/status/1474810831867105284?t=av-ektMsvesgL0MSe8uTGA&s=19
    3 points
  3. Retour d'un spectacle pour un marché de Noël vendredi dernier : Un spectateur, qui avait aimé, à priori, m'a dit en discutant, après le spectacle, que je faisais de la magie "à l'ancienne".... Un peu surpris (je n'avais fait aucun tour que l'on puisse qualifier de "grand classique ancien") , j'ai demandé ce que c'était... "de la magie avec beaucoup de texte..." Bon, c'est vrai que j'avais fait pas mal de magie contée, donc c'était justifié Mais plus généralement, on peut peut être en tirer un indice... C'est vrai que quand on reprend les baratins du 19ème, Robert Houdin et compagnie, les textes étaient extrêmement alambiqués, le moindre effet étant précédé par un discour que l'on trouverai de nos jours insupportablement pompeux par son développement, un peu comme mes messages... Et cela a laissé des traces jusqu'à la fin du 20ème siècle, certain magiciens perpétuant cette façon de faire. Les jeunes générations me semblent plus axés sur la démonstration que sur le discours, et c'est bien normal : Tout s'accélère, ou du moins se schématise, de nos jours. On va donc associer la "lenteur" entre deux effets à une pratique "ancienne", alors que si on enchaîne rapidement des effets, ca semble plus "jeune". Par exemple, une malle des indes : Avant, cela prenait 15mn ou plus, avec examen de la malle, du sac, des cadenas par des spectateurs, ligotage du magicien, montée dans le sac, ficelage du sac, mise du sac dans la malle, fermeture et encordage de la malle, avant l'effet... De nos jours, on ne fait rien examiner (ce qui est significatif de beaucoup de choses... Mais on en reparlera surrement...), magicien et assistante courent en dansant fébrilement, le magicien saute dans le sac qui n'est même pas sorti de la malle (je me demande parfois s'il a seulement un fond, ce sac...), et l'ensemble effet compris ne prend pas plus d'une minute. Et les magiciens de dire que ce type de présentation "dynamique" renouvelle un classique... Le renouveau étant certainement d'en enlever toute magie, mais bon, il faut aller vite, c'est plus jeune... C'est bien sûr faux : En musique, par exemple, certaines chansons ancienne vont à un rythme tellement rapide que les nouvelles générations en resteraient abasourdies... Et certains chanteurs qu'on trouve "entraînants" de nos jours sont en fait assez "planplan". Idem en magie, plus ou moins. Mais bon, la rapidité silencieuse est souvent associée à la jeunesse, la lenteur bavarde aux vieux. Mais heureusement, ce n'est pas un jugement de valeur, en théorie... Cela me rappelle le jours ou des amis magiciens (jeunes...) étaient venus voir un spectacle de conte : Ils avaient étés surpris... Les conteurs prenaient leur temps, ne parlaient pas à toute vitesse, pire : ils faisaient même des silences, en plein milieu d'une tirade...! Ben oui, ce sont les premières choses que l'on apprend quand on se forme au conte : prendre le temps, installer une atmosphère, et surtout l'extrême valeur du silence dans le flot des paroles... Ce n'est pas une question de jeune ou de vieux, mais une question de rythme qui doit être modulé en fonction du récit... Entre autre... Je fais souvent le rapprochement entre conte et magie, veuillez m'en excuser... Mais les magiciens ont tant à apprendre des conteurs... Ceux qui ont fait leur éducation sur internet, ou tout doit aller très vite, directement à l'essentiel, et le plus simplement possible, ont parfois du mal avec le concept d'ambiance, de discours qui ne sort pas en rafale, et considèrent comme indécent une interruption du flot de la parole... Dommage... Cela se retrouve d'ailleurs à la télé, ou les présentateurs du journal sont devenus des mitraillettes à mots, qui ignorent toute ponctuation, tant et si bien que le point final des sujets à disparu : ils enchainent sans pause audible les nouvelles, passant de la catastrophe meurtrière aux résultats du sport sans discontinuer... Je dois être bien vieux, pour m'en apercevoir... Dommage... Gilbus
    3 points
  4. En direct le lundi 27 décembre à partir de 18h30 suivi de l’After Noël a été peut être l’occasion de recevoir ou de se faire des cadeaux magiques. Pendant ce dernier Apéro Magique de l’année, nous ferons un bilan de l’année 2021 sur VM et nous en profiterons pour partager les presents que nous avons pu recevoir. Et en After, des bonus et toujours plus de tours ! Accès aux directs OUVERTS à toute la communauté magique ici https://us02web.zoom.us/j/9322823734?pwd=b0Fua0NNTEZTcjhvUUNQOExtblpuZz09 Réunion Zoom : 9322823734 & mot de passe : VM L’after est réservée aux membres du Cercle VM. 220 invités, 7 000 sujets abordés et 1 100 heures de Replays + accès aux Afters https://www.virtualmagie.com/blog/cercle-vm/ Le savoir et l’expérience de Max MAVEN, Gaëtan BLOOM, Michael AMMAR, Armando LUCERO, Peter TURNER, Yann FRISCH, Bébel, Antonio, Boris WILD… chez vous ! Accède à tous les Replays, Afters & 250€ de cadeaux Gaëtan BLOOM, Yannick CHRÉTIEN, Norbert FERRE, Ali NOUIRA, Yves DOUMERGUE, Francis TABARY, Arthur TIVOLI… font partie du Cercle VM. Et toi ? Rejoins la communauté https://www.virtualmagie.com/blog/cercle-vm/
    2 points
  5. En cette période de fêtes, je pense tout de même qu'il est important de revenir aux fondamentaux. Déjà, rappeler la différence entre Dieu et le Père Noël.
    2 points
  6. C'était pour l'Inde, effectivement, que j'ai eu à renseigner ce genre d'information. Et visiblement il y a des voyageurs qui ont eu des soucis avec ce genre de questionnaire (non obtention du visa Inde). Je me souviens que j'avais coché "bouddhiste" qui me semblait la plus proche de mes convictions (même si je ne suis pas converti et que je n'ai jamais effectué la prise de refuge). Ma compagne de l'époque avait, quant à elle, pris le parti de cocher "chrétien" (la religion dans laquelle elle avait été élevée) alors qu'elle se considérait comme pas du tout chrétienne mais agnostique. Je pense qu'un français pour qui la laïcité est une valeur importante et qui, par ailleurs, aurait un athéisme prononcé comme fort élément d'identification (ça arrive aussi ! ) pourrait tenter le blocage pour des raisons philosophiques. Oui j'ai déjà signalé l'existence de ce livre quelque part par ici. Je ne l'ai pas lu mais le titre et le sous-titre me semble aussi ridicule (et anti scientifique) qu'un titre comme Dieu, la science, les preuves. Tiens... Tu sais quoi ? ... Pour en savoir un peu plus... Je te propose de le jouer à la Christian Girard , c'est à dire : aller faire un petit tour sur Wikipédia pour regarder le pedigree d'un auteur et essayer de voir d'où il parle comme on disait en 68 ! Pour Victor Stenger ça me semble assez clair : ALERTE !!! SIGNAL D'ALARME !!! DOUBLE, TRIPLE SIGNAL D'ALARME !!! ça clignote de partout sur les options philosophiques de ce Monsieur ! Un vrai sapin de Noël !!!
    2 points
  7. Tiens, je tombe là dessus. Dieu, l’hypothèse erronée Comment la science prouve que Dieu n’existe pas. De Victor Stenger https://www.afis.org/Dieu-l-hypothese-erronee
    2 points
  8. Ce n'est pas un ouvrage de référence sur le Si Stebbins, mais un très bon livre, ainsi que son livre "A Book in English. En anglais, mais assez facile à lire. [vmprod p=786]
    2 points
  9. Oui, en voyage en Inde, quand on me demandait en quel dieu je croyais, quand je répondais aucun, la personne ne comprenait pas la réponse (j'aurais peut-être dû parler du Pastafarisme)
    2 points
  10. Je savais bien qu'on en reparlerai... Prenons la version de malle du numéro ci dessus, à 1mn44 : Ce n'est pas une malle, il n'y a pas de sac ni de corde, mais c'est le même effet. En théorie. En pratique, qu'en est-il ? On ne voit pas le dos de la boite. Pour ce qu'on en sais, il pourrait même ne pas y avoir de dos en dessous de la ligne de mire de la caméra. On (moi, mais aussi n'importe quel moldu qui se pose la question) pourrait se dire que l'échange de place passe donc par le dos de la boite... (A bon, c'est le cas ? C'est ballot...) On admire alors la synchronisation des artistes, et leur rapidité. Pas la magie, il n'y en a aucune dans cette version bâclée. Ce type de performance ne crée aucun mystère, juste une accumulation de trucage qui ne sont pas bien vu non pas grâce au talent de l'artiste, mais au fait qu'on passe à autre chose immédiatement. Si on regarde chaque illusion séparément, mais quel bide... Je ne prendrais que celui en 1mn09, le quick change de la vendeuse de cigarette : le plateau qu'elle tiens est si gros... Les habits qui disparaissent vont "tellement" vers ce plateau... Alors qu'on fait (de plus en plus !) des changes à vue... Qui eux sont vraiment magiques. On a là l'antithèse de la magie: un truc évident, fait à toute vitesse, puisque le but n'est pas de créer du mystère, mais d'imiter des numéros de magie. Un peu comme un enfant qui a déballé sa boite de magicien le soir de Noël et qui joue au magicien, hans kloc joue à être magicien, et ateint le sommet dans la catégorie pousseur de boites... Drôle, peut être pour certains. Étonnant, pas vraiment, les trucs sont si mal fait... Il est étonnant qu'on pense à faire une telle accumulation de "non magie", certe... Mais "Généreux" ???? Sans rire ? De massacrer 15 ou 16 illusions d'un coup, juste pour faire un numéro "de performance" plutôt qu'un numéro de magie ? L'illusionnisme peut prendre bien des formes, et c'est une bonne chose. Mais certaines formes ne font pas grandir l'art, elles le parodie et le ridiculise... Jusqu'à l'effet final de la demi femme qui pousse un chariot ressemblant fort à une boite à roulette assez vaste pour contenir l'autre demi de la femme... Il y a des numéros de parodie qui sont rigolos, et otto en fait de très bons. La, ce n'est pas drôle, juste pathétique... Comme quoi tout le monde ne voit pas les choses de la même façon Gilbus
    2 points
  11. Hans Klok - World record - 15 grandes illusions en 5 minutes ... ... on aime (ou pas). Bob
    2 points
  12. Bravo @Philippe NOËL Excellente routine Dommage que l’on ne te voit plus le lundi …. Passe de bonne fêtes
    2 points
  13. J'ai l'impression que vous avez malgré la relance du sujet déjà votre réponse à cette question 'utile ou non?', le reste n'est donc que fioriture.
    1 point
  14. Si on part du postulat de Aldo Colombini concernant le versus entre technique et automatique pour les routines : - Les spectateurs paient pour ce qu'ils voient et non pour ce qu'ils ne voient pas. Il avait d'ailleurs choisi son camp. Les fioritures peuvent alors être perçues comme un paradoxe ici..
    1 point
  15. Depuis des siècles je trouve que la magie, surtout si c'est "sérieux" est und chose drôle ! Le fait de pousser des meubles sur scène, je trouve ça hilarant ! D'ailleurs ce sketch a été inventé par Paul Daniels qui fait un maximum de tours de magie en quatre minute pour le Guiness livre de records. C'est lui qui a fait la meilleure version. Les autres versions/copies : il manque la générosité.... Il manque la folie. Vive les boites de magie pour Noël et le camion d'accessoires de Hans Klock. Je suppose que lui aussi considère sa participation comme une farce, comme une parodie. Mais bien fait ! Autre sagesse : Pour parodier quelque chose, il faut aimer l'original ! Sinon ça fait aigri. Hans Klock aime la magie et la grand illusion, c'est une évidence ! otto
    1 point
  16. Thought Master est disponible en téléchargement sur le site de Redford ou sur certains sites marchands. La méthode de classement était disponible sur le groupe Facebook du Redford Stack (ou dans le Toolbox de Totally Out of Order) et j'avais proposé une routine de présentation du type Mémoire eidétique. Pour les faros, c'est perso et je suis reparti d'une page en ligne existant ( https://natedog.com/cards/faro.html ) à laquelle j'ai rajouté les antifaros, les faros partiels, ainsi que complété la liste des chapelets disponibles.
    1 point
  17. "Stenger pense que nous avons plus que suffisamment de preuves de l'absence du Dieu judéo-chrétien" Bon, de toute façon, c'est plutôt à ceux qui avancent l'existence de quelque chose de le prouver, et non aux autres de tenter d'en prouver la non-existence...
    1 point
  18. Pour ma part, le contrôle est quasi invisible et pas comme effectué par Liam Montier qui en plus est entouré de gens. Je fais choisir le carte, et je demande à la personne d'en prendre connaissance et de la montrer aux autres personnes présentes (sauf pour la première carte choisie où aucun contrôle n'est nécessaire). Sous prétexte de ne pas voir la carte je tourne le corps et la tête vers la gauche et c'est à ce moment là que le contrôle est effectué et ça passe comme lettre à la poste (peut-être pas le bonne formule à cette époque où l'email est roi...). Certes le fait de mettre le jeu dans le dos n'est pas ce qu'il y a de top, mais c'est la seule solution pour préparer les futures productions de cartes choisies. Et je le justifie en disant que le plupart des magiciens font cela en voyant les cartes et donc peuvent effectuer diverses manipulations secrètes alors que moi, je vais faire ça sans voir les cartes... Et ça passe comme... ah, je l'ai déjà dit... Désolé...
    1 point
  19. Bonjour et bonnes fêtes à tous et à toutes. Ca y est j'ai fait mon premier spectacle devant un public de crèche inconnu. Tout s'est très bien passé. J'ai dû un peu dériver de mon fils conducteur mais tout s'est bien déroulé. Les enfants étaient contents et ils ont bien rigolé (les parents et les professionnelles aussi !) Je voulais vous remercier tous pour vos conseils et vos messages. A très bientôt et encore merci. Laurent
    1 point
  20. J'ai tendance à considérer le jeu Mene Tekel comme un cas particulier parmi d'autres du jeu multieffet. Même trucage de base, mêmes manipulations, même facilité d'emploi... Il résout simplement une série problème spécifique, du genre la production de la carte choisie, même si celle ci a été détruite ou perdue après le choix... La technique de contrôle multiplie présentée dans la vidéo reprend un peu la technique "d'entonnoir Cardini" que j'explique dans ma conférence sur le multieffet. Mais je trouve ma technique moins "visible", en ce sens que le contrôle est fait hors de vue, le sien "sur le dessus"... Du coup, le tour en lui même est similaire avec celui figurant dans mes notes de conf sous le nom "ambitieuse" multiple. Sauf que je ne cache pas le jeu dans le dos (pas top...) et que je ne fait pas de sorties différentes pour chaque cartes, mais c'est juste une question de goût, rien n'empêche de le faire... J'aime pour ma part avoir le moins de tripottage du jeu à partir du moment ou les cartes sont remisent dans le paquet. C'est pourquoi, après que les cartes aient été remise n'importe ou dans le jeu, je me contente de l'égaliser sur la table, et je ne le tripotte pas : je ne le touche plus ! Le fait de sortir alors les cartes choisie, à suivre et rapidement, du dessus du jeu, me semble plus fort que les tripotages variés de la vidéo. Mais c'est juste une opinion... Sutout que l'effet est différent : Il fait des localisation/apparitions multiples, je fais une ambitieuse multiple, ce n'est pas la même famille d'effet Toujours avec une famille d'effet différente, mais qui techniquement est identique, ce que j'ai appelé la technique "4 temps 4 mouvements" qui est une phase de ma routine "le jeu des Jumelles" est une autre façon de le faire, avec cette fois un multieffet classique... Un très bon impact, je n'ai jamais été déçu par la réaction du public... Ces jeux sont des trésors, je ne peut que vous inviter à vous en servir... Gilbus
    1 point
  21. Petite question pour ludo ou ceux qui ont acheté les premiers bouquins et connaissent l'ancienne version : Le découpage en tomes est resté le même que dans les versions précédentes ? Autrement dit : J'ai les deux tomes de la seconde partie, ancienne édition classeur, plus le tome 5 sur les tours, mais je n'ai pas pu avoir les deux tomes de la première partie, épuisés depuis longtemps. Si j'achète les deux tomes de la nouvelle version, c'est raccord ? Ou il y a eut du remaniement de contenu, qui fait que les choses ne s'enchaînent pas pareil ? J'imagine ne pas être le seul à me poser la question Gilbus
    1 point
  22. C'est drôle, c'est étonnant et surtout ge-ne-reux !!!!! Ce mec m'éclate ! il est Intense comme Richiardi, ces deux sont mes idoles !
    1 point
  23. Ce Monsieur est 1er prix FISM Ex aequo et ami avec Shim LIM. Est ce qu'une partie ou tout est décrit quelque part ?
    1 point
  24. Les points positifs que tu signales sont "pour toi". Du coup, pratiquer les fioritures à l'entraînement t'es bénéfique, c'est cool . Maintenant, en public : Perso, je n'en fait pas, j'évite même de faire un éventail trop propre, pour les raisons exposées plus haut : pas d'habileté apparente... Mon personnage n'est pas vraiment magicien, il faut dire... Et voilà le mot clef lancé : le personnage... As tu un personnage qui jongle avec les cartes, c'est à dire un manipulateur, ou pas ? Avoir un personnage qui soit un archétype de magicien, pourquoi pas La magie ne nait pas dans les mains du magicien, mais dans l'esprit du spectateur. Paradoxalement, je trouve que cet archétype du manipulateur n'est pas le plus facile pour faire naître la magie dans l'esprit du spectateur... Le spectateur restera sur les mains du magicien... Mais si tu veux faire ça, c'est plaisant à regarder, et va donc faire un tour efficace en ambiance bruitée... Comme il a été dit plus haut Les fioritures sont alors l'équivalent d'un texte de présentation indiquant que tu es magicien... Gilbus
    1 point
  25. Les auteurs parlent très peu d'eux dans le livre et la question que tu poses à leur sujet me semble plutôt personnelle voire intime (à savoir l'impact de leur culture et de de leur éducation sur leur foi et leurs engagements). Là c'est toi qui te lance dans une psychanalyse sauvage des auteurs ! Je pourrais te citer de nombreux cas de personnes devenues athées après une éducation religieuse (l'éducation religieuse étant souvent ressentie, à posteriori, chez ces personnes comme une forme d'oppression et de d'aliénation). Je pourrais te citer, de même, plusieurs cas de personnes élevées par des parents athées, donc sans aucune éducation religieuse, qui ressentent le besoin de croire et de se convertir à une religion à l'âge adulte (la non-éducation religieuse étant ressentie ici, à posteriori, comme un manque). Pour moi, aussi importante et impactante qu'elle puisse être, l'éducation n'est qu'un élément parmi d'autres, elle ne peut pas expliquer pas complètement l'engagement ou le désengagement religieux.
    1 point
  26. Je ne vois pas ce que la psychanalyse (déjà douteuse par elle-même, on ne va pas relancer une polémique à ce sujet) vient faire dans le débat. Il faudrait nécessairement psychanalyser les gens pour les connaître ? Quant aux auteurs, tu ne les connais pas mais on a lu quelques pages avant que tu « connaissais d'avance le contenu [de leur] livre avant de l'avoir lu ». Je suis donc étonné que tu puisses être si affirmatif sur ce point et que, a contrario, tu ne puisses envisager même sous forme d’hypothèse que ces auteurs aient eu une éducation chrétienne qui expliquerait facilement leur attachement à certains dogmes ainsi que leur volonté de justifier leur « foi » à grands renforts d’arguments scientifiques pour en faire, comment dire, la promotion. Kristo parlerait de lavage de cerveau ( « les chiens ne font pas des chats », ou rarement dans le cas de l’éducation religieuse), Tanhouarn lui nous avait confié qu’une éducation religieuse était une sorte de cadeau (spirituel) offert par les parents à leurs enfants, il y a un sacré gap entre les deux points de vue mais le résultat reste le même, on adhère surtout au « dieu » (et à ce qui gravite autour) de sa propre culture.
    1 point
  27. En effet, grâce au PDF d’Isis , j'ai découvert cette magnifique routine (qui n avait pas marqué mon attention aux premières lectures) : memory jumble de Tamariz. Questions: Quel ouvrage pour se procurer Thoughts master de Redford ? Quelle application as-tu pour les faros ? Pour le reste et pour ma propre gouverne, je vais étudier les autres chapelets.
    1 point
  28. Leur foi (en tout cas leur croyance ) ne viendrait-elle pas tout simplement de leur culture et de leur éducation chrétiennes ? (Étienne, je t’ai envoyé un MP jeudi dernier, jette un œil dans ta boîte.)
    1 point
  29. L'état en ordre du jeu n'est pas forcémment incontournable pour aller sur un chapelet donné. Il existe des routines ou des enchainements de routines qui permettent de le faire à partir d'un jeu mélangé (encore que le plus "économique" est probablement la solution d' @Isidore BUC cad de ne faire mélanger qu'un demi chapelet) et sous couvert de routines très intéressantes (je pense à Memory Jumble de Tamariz ou Thought Master de Redford). Cela dit connaitre plusieurs chapelets, passer de l'un à l'autre et avoir une grande liberté, c'est attirant mais il faut bien garder en tête qu'à part quelques professionnels, l'attention d'un public pour des routines de cartes et des enchainements pendants 45 mn, 1h ... est plutôt rare. Par contre, pouvoir partir dans un maximum de directions sur des enchaînements plus courts est très intéressant. A ce titre, le pdf d' @Isidore BUC est très intéressant comme tu as pu t'en rendre compte. Dernier point, sur le Redford, comme Stebbins ou Isis, leur gros avantage est le retour très rapide (2 faros) sur jeu ordonné ... qui a un coût: le côté peut-être moins examinable (même si je pense personnellement que ça n'est pas un problème) et surtout le côté pas du tout examinable sur l'état de faro -2 (2 anti faros) même si ça reste un critère très personnel (du fait d'une routine perso qui utilise l'état de faro du chapelet). Voici pour illustrer mon propos le Stebbins, Redford et Mnemonica à 6 faros out (je voulais pas m'attirer les foudres d'Isidore alorsj'ai pas mis Isis). Le "cassage" du Stebbins dans le Redford a permis essentiellement de garder un quinte flush royale à pique, et surtout d'avoir la même séquence de pelage pour passer de Stebbins à Redford que pour passer de Redford à Stebbins. Pour le reste, le réservoir initial du Redford n'est pas en soi aussi énorme, mais en travaillant dessus, il est possible de faire forcémment pas mal d'adaptations (mais c'est vrai pour pleins d'aitres chapelets).
    1 point
  30. Oui c'est ce qui est dit dans un des deux liens. En mathématiques, ça existe. "Je ne sais pas dans quel contexte Broch a dit cela, mais la science comporte bien des preuves d'inexistence. Les mathématiques contiennent beaucoup d'exemples de telles preuves, parfois très élaborées ou encore à l'état de conjecture (cf grand théorème de Fermat, conjecture de Riemann, beaucoup d'exemples en théorie des nombres...)"
    1 point
  31. Je n'ai pas étudié le Redford à fond, mais il ne me semble pas que le cassage de la séquence Si Stebbins ait été réfléchie pour incorporer un grand nombre de propriétés supplémentaires. La principale propriété du Redford, c'est donc le Si Stebbins. N'importe qui sachant ce qu'il veut obtenir comme propriétés supplémentaires et voulant également conserver le Si Stebbins peut prendre le stack de base et le bidouiller dans tout les sens (multicoupes, pelage ou mélange à la française comme Redford mais avec des chiffres différents, faro ou antifaro...) pour le modifier et l'enrichir. Il y a une autre approche qui consiste à réfléchir aux routines qui permettent de reconstruire les parties détruites. Cette approche permet également d'incorporer des routines stackless sans se préocuper de ne pas déranger l'ordre, on reconstruit ensuite. Cela permet des manutentions différentes du jeu qui vont casser l'idée d'un ordre et amplifier les effets futurs utilisant le chapelet. A mon avis plus utile que d'avoir 3 stacks à apprendre, d'autant que les propriétés intrisèques d'un stack ne nécessitent généralement pas son apprentissage.
    1 point
  32. Le variant Omicron est moins dangereux que le Delta, car il affecte peu les poumons :
    1 point
  33. Le Père Noel de la Poste est passé ce matin avec les précieux en version Collector. Les couvertures sont superbes, très belles dorures. Le papier intérieur est coloris crème "light", par rapport au papier parcheminé "jaune" des editions Magix, il a l'air moins "grammé" mais plus agréable que le Magix. Le format est identique à Magix. Je préfère cette édition qui donne plus de classe que cet ouvrage mérite, que l'édition précédente.
    1 point
  34. Merci à tous les protagonistes qui ont œuvré pour la réussite de ce nouveau VM Live. Je ne cite pas les noms de peur d'en oublier. Par la même occasion, joyeux Noël ! et bon réveillon
    1 point
  35. Mon plaisir , cher Riad... toujours aller au plus simple... la clef... Brother John Hamman avait tout compris, sur le sujet... faire de ses tours de petits paquets un jeu entier... simple et efficace.
    1 point
  36. VM Live #405 | Apéro Magique #84 avec @William WATT, @Yann LE GOUADEC (Dimitrak), @Thibault BRANDIN, @David DUBOIS, @Grégory EGGERMONT, @Riad SOUSSI... et tous les autres After Pour (re)voir ses instants de plaisir ensemble, c'est ici  !
    1 point
  37. À ne pas confondre avec Vapostore. Un 'air' magique en moins, une bouffée d'oxygène en plus..
    1 point
  38. Cher @Peter DIN merci encore une fois pour ces informations. Étant marié à une banquière, j'ai expliqué ce formidable système et elle m'a dit que normalement ce genre de revenus devraient aller sur un compte pro (qui s'ouvre avec un siret) Je pense qu'elle se trompe
    1 point
  39. Ce n'est pas les 74 euros en plus qu'il l'a interpellé mais la globalité. Nous au ram, en général les gens font 1 ou 2 heures et ils prennent entre 70 et 100 euros de l'heure.
    1 point
  40. Merci de ce retour Laurent et ca y est j'ai réussi ! c'est l’étape suivant qui n'est pas claire dans notre exemple. pour 100 euros de salaire. Il y a un budget global de 174 c'est bien ca ? (ce que doivent te payer les gens) et tu donne 74 a Guso ? je pense que j'ai compris mais c'est important pour dire aux gens combien ils vont me payer. J'imagine qu'après ils ne payent pas cela au total et qu'il peuvent peut être récupérer une partie. cher @Peter DIN c'est quoi le piège et les limites de ca ?
    1 point
  41. Bonjour, Sur le site du GUSO, quand j'ai fait le test, je n'ai rempli que la case"nombre de cachet de représentation" et je n' avais pas rempli le champ "nombre d'heures de répétitions". Je pense que le nombre d'heures de représentations n'est à remplir que si il s'agit de plusieurs représentations pour un même employeur ou si ton spectacle dure plus de 5 heures. Ensuite j'avais indiqué le montant de la représentation et il y a des cases à cocher pour indiquer si la somme indiquée correspond à un salaire brut ou un salaire net ou une autre chose dont je ne me rappelle plus. En gros si tu veux pouvoir indiquer à l'employeur le coût total et que tu souhaites toucher 100€ net, tu indique 100€ et tu coches salaire net, le calcul se fera tout seul. Je ne suis pas devant mon ordi, si tu n'y arrive pas renvoie moi un message et je ferai le test sur le site du GUSO ce soir. Amuse toi bien. Laurent
    1 point
  42. Bonjour Laurent, c'est très intéressant tous ça ! Alors figures toi qu'un de mes ephad local m'a contacté pour faire une prestation la bas. Cela sors de mon activité avec les enfants autour de moi ou les animations pour l'IME de mon fils. habituellement je refuse ce genre de chose hors de mon "travail, vu que je suis pas déclaré. Pour les prestas genre fêtes, anniversaires et autres, j’envoie a des collègues sur mon club de magie. J'ai de bonnes relations avec l'animatrice de cet établissement, je fais des choses avec eux et les enfants (rencontres inter générationnelles). Un jour j'avais voulu tester une moyenne illusion fait par moi même sur un public et j'avais testé ça la bas. Je vais lui demander si le GUSO leur parle et si oui (ou non) je lui dirais ok moyennant finance. Je n'ai par contre aucune idée dans tes explications ce que cela donne au niveau salaire net. Par exemple si tu prends 100 euros, combien te reviens dans la poche après les charges environ ? C'est juste pour pouvoir calculer mon tarif avant de la rappeler. merci de vos lumières. Edit: je me suis inscrit et c'est simple, j'ai voulu tester une prestation d'une heure sur samedi prochain a 100 euros pour voir et j'ai un message "Le nombre d'heures ne correspond pas à 5h par jour travaillé". J'ai beau modifier les heures plus bas et pas de résultats. Dans la case
    1 point
  43. Bonjour à toutes et à tous. Tout d'abord merci pour vos messages et pour vos informations. Après avoir regarder Le VM Live 166 sur le statut d'artiste et après avoir contacté le GUSO voilà la conclusion de ce que j'ai compris : Dans ma situation, qui est de présenter ponctuellement des spectacles en creche (10 par an par exemple), et de toucher un petit cachet afin de rembourser les frais d'essence et les consommables, la solution respectant le droit et la plus simple est de s'inscrire sur le site du GUSO en tant que salarié. Cela ne prend que quelques secondes. Puis avant un spectacle l'employeur (dans mon cas une crèche) s'inscrit sur le site du GUSO en tant qu'employeur, cela ne prend que quelques secondes. Une fois tout le monde inscrit, le salarié et l'employeur possède un numéro d'adhérent. Il va être alors possible de procéder à une simulation du coût de la prestation, que ce soit pour l'artiste ou l'employeur, comprenant les charges salariales ou patronales et indiquant le salaire total brut, net ou le coût global pour l'employeur. Donc le contrat de travail ainsi que la rémunération se gèrent directement entre l'employeur et l'artiste. L'employeur n'a plus qu'à compléter les informations concernant la prestation via le site du GUSO , ce qui ne prend que quelques secondes. Le GUSO se charge de transmettre les informations sur la prestation directement aux organismes professionnels (sécurité sociale, pôle emploi, impôts...). J'espère ne pas m'être trompé ou avoir mal compris ce qui m'a été indiqué. N'hésitez pas si vous avez des compléments d'information ou des rectifications. Encore un GRAND merci à vous tous, à Thomas de VM, à Péter DIN... Amusez-vous bien. Laurent
    1 point
  44. Salut @Laurent SEREIN, moi je suis Assistant Maternel, je confirme aux autres que les enfants en crèche adorent les spectacles de magie. Dès 18 mois jusqu’à 3 ans pas de problèmes, il suffit juste de faire les choses en musique ou de raconter une histoire. Je ne sais pas ce qui c'est raconté sur toutes les pages précédentes. Moi je travaille avec ce petit monde depuis presque 6 ans, il y a 3 ans, lors d'une journée pluvieuse, j'ai testé des choses du style aquariums sur 2 enfants de 2 ans et j'ai été très étonné. Ils étaient bouche bée en ayant compris qu'il c’était passé quelque chose et en voulant regarder a l’intérieur du sac entre 2 apparitions. Depuis j'ai fait des tas de choses pour les enfants entre 1 et 3 ans et même des publics d'enfants handicapés. il y a un sujet qui traine quelque part par la: Je remercie @Peter DINpour les informations et je vais regarder ce que c'est que ce "GUSO". Moi je fréquente les RAM et de temps en temps il y a des intervenants, la dernière fois il y a eu une animation "musiques d’Afrique" et la personne m'a demandé mes coordonnées car elle fait partie d'une troupe de Cirque, elle fait ses animations sous son status d’intermittent je pense. Dès qu'elle me contacte, j'essayerais de penser a venir ici.
    1 point
  45. J'avais consacré un VM Live Spécial Statut des Artistes... dans lequel @Peter DIN était intervenu ! Je l'ai offert à la communauté et donc disponible sur la chaine YouTube de VM. Le voici :
    1 point
  46. @Peter DIN devrait être à même de t'éclairer.
    1 point
  47. Et pour retenir par cœur certaines cartes, rien de plus facile de mémoriser la première et la dernière carte, les deux exceptions et... il suffit de regarder la particularité des cartes situées aux positions 10, 20, 30, 40 et 50. 17% des cartes mémorisées sans effort, au cas où un spectateur tombe dessus. Un tout petit effort supplémentaire (position 35 = 3+5, position 45 = 4+5, position 11 eh oui, 21 et 31 tiens tiens) et tous les trèfles (cas TCPK) ou tous les piques (cas PCTK) sont mémorisés, plus la dernière. 14 cartes, soit 27 % du jeu. Plus d'une chance sur quatre. Avec certaines cartes que l'on mémorise sans effort (cas particulier de chacun), on peut facilement parvenir à mémoriser la moitié du jeu. Une chance sur deux de tomber sur une carte mémorisée. Avec le calcul comme roue de secours pour atteindre la certitude totale, pour la seconde moitié du jeu ou bien en cas de doute. Le soir, ou après une simple bière, ma capacité de mémorisation tombe un peu. Mais pas celle du calcul.
    1 point
  48. Je suis entièrement d'accord avec Philippe : la vocation initiale du BHS était la simplicité d'utilisation : la mécanique se basant finalement sur "l'apprentissage" de l'ordre d'un jeu neuf (soit 4 groupes de 13 cartes de l'as au roi et par couleur) et non du jeu stacké en lui même : en pratique son utilité dans sa fonction primaire est la réalisation d'ACAAN Si l'on parle du jeu stacké, bien naturellement chacun peut l'apprendre comme n'importe quel autre chapelet mais il n'a pas (à ma connaissance) beaucoup de "matière" autour en terme d'applications....en comparaison avec un Mnémonica par exemple qui regorge de techniques, tours.....et d'un nombre important de magiciens ayant développé des routines autour de ce chapelet. En fait, si vous partez donc pour une utilisation simple qui vous donne peut de travail de mémoire dans un but de quasi effet unique : c'est une alternative ; par contre si vous partez dans l'optique de mémoriser tout un chapelet il n'est pas à mon sens un choix optimisé
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...