Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Yves BLANCHARD

Soutien
  • Compteur de contenus

    228
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Yves BLANCHARD

Informations Personnelles

  • Localisation
    Paris (75)/ FRANCE

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Yves BLANCHARD's Achievements

Apprenti

Apprenti (3/14)

  • Helpful Rare
  • Reacting Well Rare
  • Conversation Starter Rare
  • First Post
  • Collaborator Rare

Recent Badges

96

Réputation sur la communauté

  1. Bonjour, Bouquin reçu hier et lu d’une traite cette nuit. Je partage avec mon un petit CR Première partie : Mnémotechnie Ayant lu un certain nombre de livres sur la Mnémotechnie, j’étais quelque peu dubitatif sur la méthode : encore un bouquin qui fait du copier-coller. Que Nenni Je dois avouer que le processus de construction du chemin de mémoire est assez judicieux; très bien adapté au contexte. Ce qui est novateur est que ce n’est pas le calendrier qui s’adapte au chemin de mémoire mais le chemin de mémoire qui est dimensionné et séquencé autour de l’année calendaire, dès le départ. Les personnages et objets suivent les scénarios et jalons : bien pensé. L’idée de construire son palais mental ou chemin de mémoire autour d’un contexte, d’une situation ou d’un processus n’est pas nouvelle – surtout pour retenir des informations complexes – on plie le chemin de mémoire à l’information que l’on souhaite caler. A titre personnel, et quand je travaillais chez un opérateur Telco, j’avais construit un palais de mémoire dédié (chambre par brique etc..) pour schématiser et mémoriser le Système d’information de l’opérateur (plus de 300 dataware…). Ce qui est nouveau ici, est de le faire avec les jours l’année calendaire. L’utilisation d’une subtilité mnémotechnique sur les jours impairs/pairs permet de diviser par 2 le nombre de lieux. D’autres moyens mnémotechniques auraient pu permettre d’aller plus loin et de réduire encore plus le chemin de mémoire (mais au détriment de la qualité de l’information).cf Tony Buzan en autre. En outre, une des particularités novatrice de ce chemin de mémoire est d'encoder les jours du mois: subtil - C'est le point fort de ce chemin de mémoire qui permet de faire l'impasse sur l'utilisation d'une table de rappel de nombres pour ce souvenir des jours. Subtilité qui ralentit un peu le recall instantané de la date (du style rang de la carte dans un chapelet) mais comme nous ne sommes pas dans une épreuve de vitesse , ce n'est pas très grave.Cette particularité permet aux néophytes de la mnémotechnie de ne pas s’encombrer l’esprit avec une construction laborieuse et long apprentissage de tables de rappel : que du story telling – le chemin de mémoire est sublimé, ici. Il est rare de voir une construction de chemin de mémoire aussi bien expliquée et détaillée : très pédagogique. Et comme le dit Clément, c’est en plus ludique et c’est un challenge personnel. Axe de réflexion : Pour peu que l’on ait travaillé une table de rappel de 0 à 100 (Centium) ou de 0 à 1000 (Millenium) alors il suffirait de rajouter une information (objet ou personne) par naissance ou décès pour retenir l’année. Et je me dis que de se souvenir des quelques 800 dates qui jalonnent l’histoire du Monde pourrait avoir de la gueule. (À condition de caler les années avec les jours d’une année calendaire). Et au passage se souvenir d’événements ou de faits, plutôt que de simples décès ou naissances. Une pierre 3 coups : faire le lien entre mon millenium (que j’ai dans le placard), l’histoire chronologique du Monde associées aux jours du calendrier - et bien sûr, cerise sur le gâteau, l’aspect magique de Mémoires. J’ai déjà une bonne idée de l’arborescence et du processus du mapping : à suivre Deuxième partie : Mentalisme Que faire avec cette suite de dates ??? C’est là qu’intervient l’art magique. Les membres ont déjà évoqué les quelques routines et donc je ne reviens pas dessus. Benoit Campana donne les clefs et ouvre plein de pistes autour du mentalisme. Comme le dit Clément, il est intéressant de croiser ces pistes avec "l’art de l’hypnose impromptue". L’ajout de l’année (avec le jour et le mois) pourrait permettre d’augmenter les effets. Conclusion : Ce livre tombe à pic et il est à la croisée de mon chemin de Compostelle de Mnémotechnicien/magicien. J’avais acheté ce livre pour la partie mentaliste qui vaut le détour mais je suis comblé car la partie Mnémotechnie m’a apporté une brique qui manquait.
  2. Quand même… Le matheux pourra toujours subodorer un code binaire et éventuellement s’il s’y connait une table de rappel et un chemin de mémoire. Avoue tout de même, que le matheux appréciera la simple performance : pouvoir « algorithmer » un jeu de 52 cartes en 3 images sur 3 lieux et en moins de 30 secondes. L’art du magicien sera de rendre le Tour « non remontable » à travers divers artifices : faux mélange, change de jeu, mémorisation en séquence ou décalage etc…
  3. Gif sur Yvette ( à côté de Villebon): un spectacle de magie (le cercle des illusionnistes) qui vaut peut être le détour:https://www.ville-gif.fr/8-8667/fiche/theatre-le-cercle-des-illusionnistes.htm
  4. En ce qui les fondamentaux de la mnémotechnie, le meilleur reste Dominique O Brien : plein de méthodes et de processus et notamment : How to develop a Brillant or perfect memory. Tu as aussi l’excellent bouquin d’Harry Lorayne « développer une mémoire exceptionnelle » : notamment pour les associations et pleins d’autres astuces (malheureusement, rien sur le chemin de mémoire) - livre difficile à trouver. J’aime bien aussi l’aspect pédagogique et méthode de « Tout sur la mémoire » de Tony Buzan. Parfait pour se construire un système : Centium, chemin de mémoire etc… Une fois que tu auras maitrisé les fondamentaux et si tu as une culture magique, tu pourras développer toi-même des routines magiques de mémoire : cartes, nombre, binaires, mots etc… La prouesse de certains magiciens est d’avoir combiné l’art magique avec des processus basique de mnémotechnie : … je pense qu’il y a encore un boulevard dans ce domaine si on exploite un peu plus. En ce concerne les livres de magie/mémoire : Le Treborix : personnellement, j’ai acheté ce bouquin, mais il n’apporte pas grand-chose. Sinon, tu as le Claude Klingsor Les secrets de la mnémotechnie et de la télépathie (que je vends) Pour le reste, tu as donné des noms et en cherchant dans le site, tu trouveras d’autres sources
  5. Ah, désolé pour la coquille : Costco et pas cosco mais l'offre, cela reste du costaud. P.S: ce n'est pas Villejust mais Mais Villebon
  6. Hello, Avis aux Franciliens. Si vous avez l'occasion de faire vos course chez Cosco à Villejust (91), une occasion se présente pour l'achat d'un paquet de Bicycle à 1,91 euros. si on rajoute le prix du diesel à 1.40 euros le litre chez Cosco et autres courses - le détour en vaut la chandelle - à condition d'avoir la carte Cosco
  7. Oui, bon livre - d'ailleurs, je le vends pour ceux qui ont un intérêt (faut que je le retrouve car je suis en plein déménagement)
  8. Je fais mieux - j'ai commandé le livre. Loin de moi l’idée de débiner. Vois plutôt un amateur éclairé de mnémotechnie qui souhaite échanger pour enrichir les techniques. (mais il est vrai que ce n'est pas un site dédié aux techniques mnémotechniques). Maintenant, de toi à moi, de nombreux mnémotechniciens ont travaillé le sujet dont les plus illustres sont Harry Lorayne et notamment Dominic O Brian : encodage des mois et des nombres avec utilisation d’un cycle : soit les mois, les semaines …. sur un chemin de mémoire .(Eux-mêmes s’étaient inspirés des anciens). Certains ont crée autant de lieux de mémoires que d’événements – je pense à Lynne Kelly qui a cartographie l’histoire de l’humanité sur des centaines de lieux – bien sûr ce n’est pas la méthode proposée par Campana. En mnémotechnie, j’ai la conviction que ce n’est pas le secret qui compte mais le travail, la motivation et la répétition. Pour ma part, j’achète le bouquin pour l’approche mentaliste car j’ai cru comprendre que cela représentait 80 % du contenu de ce bouquin – mais je serais ravi d’apprendre une nouvelle méthode ou du moins une technique de mémorisation.
  9. Par curiosité je vais acheter le bouquin : au moins pour l'aspect mentaliste. Question sur le palais de mémoire: faut-il avoir 365 lieux? ou un cycle de 30/31 (jours)? Est-ce que Benoit Camapana fait une association personnage/Objet par lieu?
  10. Si cela peut t’aider, je te mets un extract de mes verbes de positions de mon PAO cartes. Pour ma part, je vois ces verbes comme des ombres chinoises. Je pense sincèrement qu’il faut éviter le détail dans les verbes – j’en ai vu certains qui pour respecter la règle mnémotechnique choisissaient des actions compliquées et abstraites : épiler les ailes de mouche, collectionner des timbres français.. Pour les personnes et objets, il faut surtout travailler la couleur: des couleurs uniques comme le vert, orange et jaune fluo – rien qu’à la couleur, tu pourras deviner la personne ou l’objet – Essaye aussi les motifs de couleurs : damiers, patchwork – cela renforce l’unicité. Pour les objets évitent aussi la fractale (le détail) - c’est pour cela que l’on inventé la géométrie euclidienne : le rond, le cercle, le rectangle , le triangle, le pentagone…. (Formes qui n’existent pas dans la nature). Là aussi, rien qu’à la forme, tu pourras reconnaitre un objet ou une personne. L’idée étant que tu dimensionnes dès le départ ton PAO pour qu’avec la pratique et la vitesse tu puisses en une fraction de seconde voir une vague icône , parfois floue, mais dont les formes et les couleurs ne laissent pas d’interprétation sur la visualisation, lors du recall.
  11. Hello, Bien sympa ce Centium. Une remarque concernant le choix des actions ; je ne sais pas ce que tu vas faire avec ce PAO mais si tu souhaites travailler la rapidité, je te conseille de bien travailler les actions – bien souvent, on fait plus attention aux personnes et objets mais les actions sont tout aussi importantes. Tout d’abord tu associes souvent ton verbe avec l’objet · Mets son cache œil. · Découpe une grille en métal avec sa montre laser · Offre un cadeau. · …. Cela alourdit donc ton image avec un objet en plus : PAOO Tout en associant des verbes, tu répètes des actions : · Mange des clous. · Mange du gruyère · Pilote un X-Wing. · Pilote un Kart. · Pilote le Faucon Millenium · Pilote une F1 · Conduit une voiture de rallye · …. Attention à la confusion des actions en plus de l’alourdissement des images D’autres actions semblent être difficilement visualisables : · Cuisine. · Joue l’intro de Money for Nothing. · Fabrique un détonateur. · Suce le sang · Se fait un café · …. Avec une cadence soutenue de mémorisation, certaines de tes actions risquent de ne pas se différencier les unes des autres C’est la raison pour laquelle j’ai attaché plus d’importance à la position du corps qu’à l’action qui n’est pas assez différentiable – Mon PAO forme une sorte d’icone figée en PAO avec une position du corps bien reconnaissable. Mais comme tu le dis, ton PAO évoluera vite en fonction de ton apprentissage et ressenti. Et avec la pratique tu favoriseras l’image plutôt que le respect de la règle Mnémotechnique : cette dernière n’étant qu’une bequille.
  12. Quelques fondamentaux: Card College" - Roberto Giobbi Le Traité de la prestidigitation des pièces" - J.B Bobo L'Expert aux Cartes – Erdnase Mnemonica- Juan Tamariz The Thirteen Steps to Mentalism - Corinda Tarbell course in Magic - Tarbell
  13. Yves BLANCHARD

    REPERTOIRE d'Asi Wind

    Bonjour, je suis à la recherche de ce bouquin merci
  14. Je viens d’acquérir le premier volume des donnes en second : j’aime beaucoup. J’avais appris ici et là la donne en second et notamment celle d’Erdnase dans l’expert aux cartes ; donne en second peu naturelle qui est très apparemment peu utilisée, sauf par quelques croupiers et les tricheurs. Je note tout d’abord que le tempo de la donne est plus important que la parfaite technique de donne en second. En outre, je n’avais pas eu l’occasion d’exercer la donne en second : Sanvert explique bien qu’il faut travailler le tempo qui ne peut s’acquérir qu’avec des Runs d’entrainement (très bons conseils d’entrainement): la répétition et l’habitude crée l’excellence. Joli bonus de fin avec de belles routines qui permettent de travailler sa donne en second d'un manière ludique. Un petit bémol sur mon achat chez Magic Dream qui fournit un lien de streaming et pas le téléchargement (c'est pas explicite) : c’est très/trop cher pour une VOD et pas pratique puisqu’il faut toujours une connexion. [vmprod p=658]
  15. Bonjour, A la recherche de ce bouquin merci
×
×
  • Créer...