Aller au contenu

Yves BLANCHARD

Cercle VM ***
  • Compteur de contenus

    253
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Yves BLANCHARD

Informations Personnelles

  • Localisation
    Paris (75)/ FRANCE

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Yves BLANCHARD's Achievements

Contributeur

Contributeur (5/14)

  • Very Popular Rare
  • Helpful Rare
  • Reacting Well
  • Conversation Starter
  • Collaborator Rare

Recent Badges

164

Réputation sur la communauté

  1. Bonjour, Bonne conférence ! Je me suis surtout beaucoup amusé car @Benoit CAMPANA est assez drôle. J'ai bien aimé l'approche Cold reading : partage de tuyaux / tips assez audacieux, voire vicieux pour certains. Sans compter la bonne maîtrise des techniques de mémorisation : bien pensé le book test avec le dictionnaire et le Mnemonica. Merci à Thomas pour l'organisation.
  2. Bonjour, Bonne vidéo. Mélanges contrôle très intéressants que je vais adopter pour certains. Très pédagogique sur les Hands Muck et les empalmages associés. J’avais visionné les cassettes de Steve Forte qui les montrait mais ne les expliquait pas: ici on rentre dans le détail. Magnifique ambitieuse à Table
  3. En effet, je viens de lire le passage ci-dessous : “Incidentally, while TRS does involve memory to a degree, it is important to point out that it isn't a pure memory stunt. I mean, I'm sure you could duplicate the general effect of TRS with pure memory, but it would probably be much too slow to be as effective as what Steve's doing. He almost instantly rattles off the cards remaining in your hand. There is no hesitation as he consults a pre-memorized "bank" of cards in his head to critique which ones he didn't see the first time through. Those of you conversant with memory techniques will know what I'm talking about.” Ce n’est pas le même système car je ne scanne pas de « banque de cartes ». Curieux aussi de voir le TRS : ok pour un échange en CDS - le temps de préparer 1 ou 2 slides sur le sujet.
  4. Hello, Cela fait 3 jours que je réfléchis à cette vidéo sur laquelle je suis tombé par hasard. Pour tenter, je suis parti sur une table de rappel de cartes qui a l’avantage de donner en plus des valeurs , les familles. Faisable en table de black jack mais pas en prestation magique où l’interaction est trop forte avec le public pour bien se concentrer sur la mémorisation et le recall: trop long ( surtout la restitution des cartes manquantes). En remontant le fil de ce message, certains liens parlent du TRS système de Steve Forte que je ne connais pas. Mais pour ma part, j’en ai élaboré un tout aussi efficace à conditions égales, voir plus performant si vous faites passer cette routine pour une prouesse magique ; ce qui permet d’ajouter 3 astuces qui boostent la performance. Tuv geprüft 2 fois en famille : cela cartonne. Je teste encore pour les détails.
  5. Oui, maintenant c'est simple pour moi - mais Tamariz a oublié de dire qu'il fallait classer le jeu américain en mode Fournier ( ordre espagnol d'un jeu de cartes neuf) - à la simple lecture du livre , il fallait jongler avec la paragraphes et un jeu en main (pour un moldu du chapelet). Vincent Hedan corrige d'ailleurs quelques erreurs dans son libre Amnesia. Oui, c'est vrai que le départ à partir d'un jeu neuf est moins intéressant et traine un peu en longueur.- mais c'est un état possible.
  6. En effet, ce livret est vraiment formateur et met les idées en place. Il faut dire qu’après la lecture du Mnemonica, qui assez mal foutu concernant l’ordonnancement des pages, chapitres et des routines, on ne sait pas par quel bout prendre le chapelet – sans compter que le passage d’un jeu neuf au Mnemonica n’est pas clair. Pour ma part, après la lecture du livret d’Isidore et les notes de conf de Molina, J’ai initié un document de synthèse en devenir qui passe en revue les états du Mnemonica et surtout les routines de transition d’un état à l’autre. Et je suis donc preneur de vos suggestions pour ces routines de transition. A enrichir avec mes prochaines lectures et visionnages : ISIS, Temporarily out of order…
  7. La question sous-jacente étant de se décider pour un Chapelet, à défaut d’avoir le meilleur : cela sera pour ma part le Mnemonica. Finalement, c’est un peu comme le choix de sa femme : choisir c’est renoncer. (cela ne m’empêche pas de regarder les autres). Sachant qu’un choix n’est jamais définitif.
  8. Oui, c'est peut-être parce qu'en tant que magicien amateur, je traine souvent avec le même public ( averti) qui scrute un peu plus que le Moldu moyen. Aussi devrais-je travailler un peu plus le détournement avec ce public. A noter que dans le final de Molina, cette alternance ne se voit qu'une fois et elle est cachée par le fait que l'on mémorise vite et donc on passe très vite sur le ruban ( et puis ,on n'est pas obligé de faire cette séquence).
  9. Quand tu étales le jeu ou si tu le donnes à examen, je trouve que l’alternance rouge/noire est visible. Ce qui ne va pas m'empêcher d'acheter le bouquin car j'ai l'impression qu'il y a des pépites - et qui sait - je changerai peut -être d'avis?
  10. merci pour ce partage. le point 18 me plait moyen. Je pense que je vais rester au Mnemonica sur lequel j'ai déjà très bien avancé , grâce à tes notes de conf et les DVD stratèges....
  11. En effet, grâce au PDF d’Isis , j'ai découvert cette magnifique routine (qui n avait pas marqué mon attention aux premières lectures) : memory jumble de Tamariz. Questions: Quel ouvrage pour se procurer Thoughts master de Redford ? Quelle application as-tu pour les faros ? Pour le reste et pour ma propre gouverne, je vais étudier les autres chapelets.
  12. Tout à fait - j’avais oublié ce point - « Du chaos à l´harmonie «. C'est pour cela que je viens d’acheter Amnesia de Vincent HEDAN : monter le demi chapelet avec 3 routines etc…
  13. Il est vrai qu’après la routine de « tout rentre en ordre », il est difficile de faire mieux. Néanmoins, je m’ aperçois qu’à partir de cet état, il y a la possibilité de repartir sur le Mnemonica ou le Redford (voir d autres ?). Étant donné, que plus 80% des routines de chapelet sont indépendantes d'un chapelet spécifique, j'ai pris note que ce qui orientera le choix du chapelet seront les routines intrinsèques au chapelet : focus pour la triche pour Aronson, richesse de la littérature pour le Mnemonica (et notamment enchaînement de routines entre elles autour du chapelet), Redford (je ne sais pas encore)…. A travers ces échanges, ma compréhension est que le redford a l avantage en plus du chapelet et du jeu miroir de passer facilement ai Si stebbins. Un dernier point qui me semble fondamental est qu’il faut réfléchir en amont au chapelet qui permettra de réaliser ses tours préférés sans trop déranger l'ordre du chapelet :une des raisons pour lesquelles Molina a réfléchi à son propre chapelet. Bref, choix cornélien mais au combien intéressant. P.s: la réflexion des connaître 2 chapelets et de passer de l'un à l'autre au cours de routine me paraissait répondre quelques de ces interrogations - sans compter le choix en ouverture sur 2 paquets mélangés - et peut-être aussi les autres possibilités données qu’ offrent 2 chapelets avec 2 paquets (mais j'ai pas vu de littérature sur le sujet).
  14. Ah, oui merci - il y a de la littérature - de quoi s occuper . J ai l impression que le Redford donne l’opportunité de travailler un jeu mémorisé, mais en plus un chapelet (si stebbins)et la possibilité de repartir sur un jeu en ordre - et pourquoi pas de repartir ensuite sur Mnemonica puisque le jeu est en ordre. la question étant : est-il intéressant de mémoriser 2 chapelets? ( l apprentissage d une deuxième chapelet n étant pas un problème - du moins pour moi)
  15. Ah oui, très intéressant.Merci pour l infos Le Mnemonica permet de passer à un jeu miroir et toutes les routines associées . Tandis que le Redford permet de passer au Si Stebbins et les routines associées. Je connais pas le Si Stebbins : permet t’il de réaliser plus de routines que le jeu miroir ? Où puis je trouver un ouvrage de référence sur le Si Stebbins ? Merci
×
×
  • Créer...