Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Gilbus

Soutien
  • Compteur de contenus

    4 559
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    68

Tout ce qui a été publié par Gilbus

  1. Autre texte que j'utilise parfois: "N'oubliez pas d'éteindre vos téléphones, fax, micro-onde et pacemaker..." Sur un public âgé, il faut parfois rectifier, pour les pacemakers... Gilbus
  2. Perso, je leur demande de ne surtout pas oublier de rallumer leurs téléphones après le spectacle... Gilbus
  3. C'est pour cela que j'ai : Jeu de carte ou je gagne, Jeu de carte ou je perd, Jeu de cartes ou je fais match null, Démonstration de tricherie... Et tout cela à la bataille découverte... Au moins un jeu que tout le monde connaît plus ou moins, et de toute façon, je rappelle les règles... Mais pour revenir au sujet, je rejoint peter : L'important n'est pas le tour, c'est le projet, le personnage, la globalité du numéro... Après, commencer par des cartes ou pas, cela va dépendre du projet, du personnage, du numéro... Il serait incongru de réparer un verre à pied si on joue un tricheur... ou un mentaliste, sinon pour faire croire qu'on a manipulé leur esprit pour créer un verre cassé. Un vrai magicien manipulant la réalité peut réparer un verre... Un faux magicien présentant des trucs aussi... Choisi pourquoi tu veux faire ce numéro, là, on te dira comment... Gilbus
  4. La prédiction est intéressante : Elle paraît basée, à priori, sur le réchauffement climatique... Mais ca serait une erreur de croire ça, puisqu'on doit maintenant parler de " dérèglement" climatique. Donc on peut avoir un mois de juin estival, et un mois d'août glacial... Mais c'est bien sûr une diversion, cette notion de réchauffement qui nous vient spontanément à l'esprit, pour cacher le plus important : C'est une prédiction binaire, une chance sur deux... Donc pas bien dure à gagner... Une fois sur deux. Le même ordre de grandeur qu'en prédisant le sexe d'un enfant, sans tenir compte des statistiques familiales... Je préfère les prédictions un peu plus risquées Mais l'important c'est ce qu'aime le public, hein ? En donnant un sens beaucoup plus impliquant au pari binaire, on peut en faire de chouettes trucs En tout cas, c'est un peu léger pour figurer isolément dans une démonstration de voyance... Mais cela peut être utilisé en préparation d'un effet millefeuilles, avec une avalanche de prédictions... Je préférerai des choses du genre : Le premier septembre, il va se passer un évènement majeur dont tous les média vont parler... Je ne peut dire lequel, cela influerait sur le cours des événements... Mais vous verrez. La probabilité est bonne, dit avec assurance, ça peut faire l'affaire pour un public lambda. Mais c'est amusant de voir les gens qui veulent à tout prix des preuves fiables, sur des sujets qui sont non reproductible à volonté. Cela reflète une certaine crainte de l'univers, tout doit être sous contrôle... Ils devraient se faire psychanalyser... A, la psychanalyse, voilà une pratique qu'elle est bien... Une thérapie onéreuse qui dure des années sans aucune garantie de résultat, avec une dépendance, qui n'a pas besoin de diplome de médecine, et qui est bien vue par la société... Il y a des pratiques qu'on va montrer du doigt, comme les voyants... Et d'autre qu'on va intégrer, comme la psychanalyse ... C'est rigolo... Arf, oubliez ce que je viens d'écrire, c'est vrai que je n'y connais rien en thérapie... Tout comme la grande majorité des magiciens ne connaissent rien à la voyance Gilbus
  5. En fait, c'est la balance "gêne/flemme" qui joue. L'élément "coût" n'était pas décisif à ce niveau... Et comme la flemme est de loin ma caractéristique la plus prononcée... Mais ce qui est paradoxale : maintenant, la gêne est atténuée. Ce qui paradoxalement va encore plus m'inciter à commander en chine... C'est ballot... Gilbus
  6. Bien sûr, et je l'aurais fait si j'avais acheté des choses de valeur... Mais comme la grande majorité d'entre nous, comptabiliser tous ces petits achats, en faire une synthèse, la déclarer... C'est prise de tête, pour une somme finale qui n'est pas bien importante. Jouer à la loterie du dédouanement a aussi un aspect ludique Au moins, là, le prélèvement est fait à l'achat, pas de paperasse... De toute façon, taxes ou pas, les produits sont toujours autant fabriqués en chine, et leur prix est toujours aussi attractif. Si on veux rétablir les productions locales, il faudrait un protectionnisme accru, et donc des taxes d'importations bien plus importantes L'obligation de TVA est bien, mais ça ne suffira pas pour faire de grosses relocalisation... Tu déclarais tes importations, Bruno ? Gilbus
  7. Il me semble que depuis quelques mois, la tva est exigible dès le premier euro. Avant, il y avait un contrôle aléatoire modulé par la valeur de l'achat, qui non seulement facture la tva, mais ajoute des frais de douane conséquents. J'avoue n'avoir jamais été taxé alors que j'ai fait des centaines d'achat en chine, ce qui me gênait un peu, d'ailleurs... Depuis l'évolution de la réglementation , de plus en plus de site étrangers ajoutent la tva française, ce qui garantit qu'on aura pas de frais de douane à ajouter... AlliExpress, par exemple, s'est tout de suite mis à jour, pour ajouter la tva au moment de payer... Gilbus
  8. Si tu veux un retour : Le contrôle est sympa, mais tu ne montres pas assez que la carte est bien au milieu du jeu. Certes, tu la sors du milieu, mais on n'a pas de phase ou on la voit clairement insérée entre les deux paquets. Si tu ajoutais cette phase, on gagnerait en magie. Je ne connais pas le détail de ta méthode, mais ajouter cette image de la carte qui dépasse du milieu, pour revenir ensuite à ta position verticale, ne me semble pas impossible, d'après ce que je devine... Gilbus
  9. Intéressante introspection... J'ai envie de cocher les critères.. Arf, je ne suis pas pro, j'ai inventé plus de la moitié de ce que je présente, le reste étant très remanié... Ça se confirme, je ne sais pas négocier correctement... A, enfin un point : j'essaie de m'adapter... Ça fait partie de l'adaptation... Mais bon, j'essaie d'être un peu plus poétique quand même (comme disait la jeune mariée...) Encore un point ! Ben oui, sauf à jouer un clochard," j'essaie d'être propre sur moi" (comme disait la jeune mariée...) Ben oui : il faut savoir quel public, quelle durée, quel local, sono, fond de scène, quel thème... Ca évite de se retrouver devant 300 personnes sans micro, ou à faire des cartes en plein vent... Bon, j'ai une partie de pro, c'est la fête... Ma mission : prouver que l'univers réel est bien plus rigolo qu'on le pense... Oui, en partie. Heuuuu : parler de soi, c'est intime ? Je ne sais parler de rien d'autre... (comme disait la jeune mariée.) Oui, mais, c'est juste parce que "j'ai la flemme d'étudier les classiques, je préfère tout reinventer" (comme disait la jeune mariée... (Vous avez vu, ca marche avec tout...)) Arf... Je suis sûr que ça sera mieux d'ici 30 ou 40 ans... (comme disait la jeune mariée... (ca marche avec tout, je vous dis...)) C'est vrai que je n'aime pas les enfants... Et les parents à qui je le dit me comprennent bien... Mais bon, les thèmes qui piquent, il faut faire un tri, en fonction des circonstances, "il y a des fois ou ça ne passera pas..." (comme disait la jeune mariée... (avec tout, je vous dis... Essayez avec la première phrase que vous lirez, vous verrez... )) Encore une fois, ca va dépendre du contexte... Ca voudrait dire que je ne suis ni pro, ni artiste ? Bon, là, la question ne se pose pas, je ne joue pas dans la cour des grands Arf, je fais partie d'un club, tout est foutu... D'un autre côté (comme disait la jeune mariée), je n'y vais pas souvent (comme disait la jeune mariée), alors peut être que je vais m'en sortir un jour (comme disait la jeune mariée)... A, les clubs... Il y en a de bon, il y en a de mauvais ( (comme disait...) Et c'est pas forcément les plus gros qui sont les meilleurs (comme...) Mais on peut y trouver son bonheur (comme disait Gilbus...) Gilbus
  10. Le chaos, c'est vu... C'est la soupe indifférenciée de message matière et d'énergies diluées qui restera quand l'entropie aura fait son boulot. Le chaos n'est donc pas le néant. Le néant, lui pourrait être ce qui est au delà de notre bulle d'univers en expansion. Donc, probablement une absence de matière, mais aussi, selon certains, d'espace et de temps. Ce qui fait une grosse absence, non ? Mais bon, c'est juste une théorie qui me plais bien, il me semble que personne n'a de réponse définitive pour l'instant. On sait que l'univers est en expansion, mais on ne sait pas si cela se passe dans un continuum infini, dont seule une partie est en expansion, ou si l'espace est fini, mais en expansion... Le concept de la bulle en expansion qui apporte avec elle espace et temps, dans un néant qui n'en comporte pas, me plais bien. Objectivement et subjectivement Gilbus
  11. Dans un temps pas si ancien que ça, quelques centaines d'années, ceux qui dessinaient les cartes, pour ne pas montrer l'étendue de leur ignorance en laissant de larges parties vides, écrivait à ces endroits : "ici, dragons". Je ne pense pas que le fait d'écrire cela sur une carte ai jamais généré le moindre dragon sur place. Car la carte n'est pas le territoire. Notre vocabulaire est une carte. Donner un nom à une chose n'altère pas la réelle nature de cette chose. Donner un nom à quelque chose qui n'existe pas ne lui donne pas accès à l'existence. Ne pas avoir de nom pour une chose qui existe ne la rend pas inexistente. Je parle d'un point de vue objectif. Subjectivement, naturellement que la façon dont nous parlons de ce qui existe l'altére dans notre façon de le percevoir. Mais comme la carte n'est pas le territoire, et que je croit pour ma part que ce territoire existe en dehors de notre perception, on n'altère pas le chaos en lui donnant un nom. Donc on ne peut prouver qu'il n'existe pas parce qu'on le nomme. Ceci dit, on peut utiliser la seconde loi de la thermodynamique pour avoir une idée du chaos qui nous attend, comme tout le reste de l'univers... Si quelque chose d'extérieur à l'univers ne relance pas la machine avant. Mais c'est une autre discussion... Gilbus
  12. Des figues, des bananes, des noix ? Ça serais ça le remède contre le covid ? Gilbus
  13. Ça, c'est ce qu'on aimerai croire... Je me souviens de tours que j'ai compris avant de me lancer dans l'illusionnisme... Pas toi ? Demande aux gens autour de toi de te citer les trucs qu'ils connaissent : Ils ne connaissent pas les termes techniques, mais on te parlera de jeux marqués, de wengali, de jeux à forcer, de back and front, des anneaux chinois, etc... Et bien sur de la LD, ils en ont tellement vu qui bavaient... Impossible pour un intermittent, si le matériel est neuf. Mais tu peux aussi être auto-entrepreneur en plus de l'intermitence... -Tu es artiste (intermitent ou pas, d'ailleurs...) pour le spectacle -Tu es commerçant pour la vente. Bon, il faut que ce soit une démarche professionnelle... Si tu ne le fais que très ponctuellement, avec un chiffre d'affaire dérisoire, il est peu probable qu'on vienne te chercher des poux (même si sur le principe, la vente entre particuliers est assez réglementée) Mais si tu le fais à chaque spectacle, ça peut valoir le coût de monter une entreprise, il y a si peu de contraintes en tant qu'auto-entrepreneur... Si tu fais moins de 6 ventes par ans, tu peux aussi faire entrer ça dans les ressources d'une asso 1901. Encore moins de contraintes, mais il faut une seconde personne pour monter l'asso. Mais bon, poses toi la question : tu as fait un spectacle pour mettre de la magie dans la vie des gens... Veux-tu réellement transformer cette magie en simple truc ? Gilbus
  14. Voilà... Bon, tes exemples ne sont pas les plus parlants : Un FP utilisé à la mode Salvano est indetectable, il n'y a pas ce mouvement bizarre avec le pouce en avant... Une LD, pareille : beaucoup de LD n'ont pas une utilisation directe, et n'ont pas de gestuelle repérable. Le Swenpad, dans son utilisation de base, je suis d'accord. Les balles excelsior, si on les utilise pour effectivement faire des apparitions/disparitions en main, elles semblent assez évidentes (mais on peut faire d'autres choses avec, comme le FP...) La canne volante se reconnait à sa gestuelle. Sans parler de tous le matériel qui est dédié à un seul tour, et qui sera identifié si on fait ce tour (la plupart des GI avec des boites, même si on repeint la boite et qu'on remplace les sabres par des tubes néon...) Entendons nous bien : Ces tours sont bons ! Mais si on a l'explication.... Ben c'est foutu. Hors les débutants ne vont pas détourner le tour, pour en faire une nouveauté : Ils vont présenter l'effet de base. Mais dans ce cas, il pourront bosser autant qu'ils veulent sur la présentation, la mécanique du tour sera apparente à celui qui connait le truc. Tiens, une chose marrante, que j'ai fait plein de fois à des magiciens : Tu commence un tour classique. Une fois que le magicien a cru identifier le tour, son attention se relâche immédiatement, et tu peux faire ce que tu veux, il croira qu'on est toujours sur la version qu'il connaît. C'est pour ca que tant de tours ont un seconde ou une troisième fin, pour montrer à ceux qui savent qu'ils n'ont pas compris (typique de la magie pour magicien...) Et bien dans ce genre de cas, regarde attentivement les réactions du "public averti". Tu verra que l'identification du tour, du truc et le relâchement qui va avec arrive relativement vite... Gilbus
  15. Je suis totalement d'accord avec ta réponse A part peut être avec la partie que je cite, car je trouve qu'il relativiser cette suspension de l'incrédulité : Pour la globalité d'un spectacle, certe, on est dedans. Mais pour le tour de magie lui même, et surtout pour l'effet, je ne vois pas de suspension possible de l'incrédulité... C'est quoi, cette suspension : Le fait que le spectateur oublie volontairement qu'il est au spectacle, pour mieux en profiter. Cela permet d'oublier que l'actrice qui joue une sdf ne l'est pas vraiment, et donc de partager sa peine, par exemple: accepter de croire à l'histoire permet de profiter des sentiments liés à l'histoire. C'est ce qui fait qu'une représentation évidemment fictive puisse générer des émotions réelles, et qu'on rie, qu'on pleure.. Cela permet aussi d'oublier que le décors est une toile peinte, que l'action suis les contraintes du théâtre, que l'on est dans une salle de spectacle... Bref, ca permet de profiter du spectacle. Qu'en est il de la magie ? La suspension de l'incrédulité joue bien sûr au niveau du spectacle : On sais bien que ce n'est pas vrai, mais on fait comme si c'était vrai... Sauf que la magie, ce n'est pas ça. La magie ne dépend pas du consentement du spectateur, qui fait "comme si c'était vrai". Car l'illusionnisme se produit dans le monde réel, c'est à dire dans ce que percevra le spectateur : La pièce est vraiment partie, la corde est vraiment reconstituée, la bague vole vraiment, et la carte pensée est bien celle là. On ne demande pas au spectateur d'imaginer qu'on fait des miracles, les miracles sont là, qu'il le veuille ou non. Au niveau intellectuelle, le spectateur sait qu'on est en spectacle, qu'on triche. Mais au niveau émotionnel, il doit en prendre plein la tête, et douter de ses sens ou de sa raison : c'est la fameuse "émotion magique", qui ne devrait pas dépendre d'une suspension de l'incrédulité, car pour l'esprit du spectateur, ca arrive vraiment. C'est toute la différence entre effets spéciaux et magie : en effets spéciaux , ou doit accepter l'artifice volontairement. En magie, l'explication rationnelle disparait, il reste pour l'intellect un ultime recours qui hurle "c'est truqué !" mais l'émotion, elle, doit juste être : "c'est pas possible, mais c'est devant mon nez" La magie n'est pas sur une base d'émotion consensuelle, c'est sans doute pourquoi plein de gens ne l'aime pas.. Et pourquoi elle génére des émotions si fortes... Gilbus
  16. Certainement... En tout cas j'aime à le croire... ?????? Ben, j'aimerai, moi, que la science exclue tout fanatisme... Mais une science vraiment ouverte d'esprit... Pas simple. Il n'y a qu'a voir les remous provoqués par toute nouvelle théorie ou nouveau champs d'étude, tout le monde étant en apparence si cool... Mais chacun défendant farouchement son domaine d'étude et sa façon de le voir... Comment s'étonner que les zététiciens, qui ne sont même pas tous scientifiques, agissent de façon neutre... Gilbus
  17. Hihihi : tu maitrises donc parfaitement la double pensée, c'est cool Ne t'inquiète pas, j'apprécie toujours les spectacles, quand ils sont bons. Et puis même en connaissant les trucs, il y a toujours la suspension du refus de croire, pour vivre le spectacle comme un tout... Leur histoire, leur poésie... S'ils n'en on pas, leur mise en scène, leur technique... Et puis je ne connais pas tant de choses que ça... Mais ce qui me gêne, c'est que je n'ai pas besoin de réfléchir pour reconnaître bon nombres de principes, la magie ne dure donc pas bien longtemps... Et les autres, vous vous placez comment, devant un spectacle de magie ? Gilbus
  18. Merci thomas de relayer l'info Je suis à votre disposition pour toutes questions, ici ou en mp. J'ai déjà fait cette conférence à Rennes (plusieurs fois), Nantes (pour AnimA), et même chez Thomas dans ses cycles de conférences chez lui... Et j'en ai montré une partie sur un VM Live, mais c'était juste en mode conférence, rien à voir avec un vrai atelier, ou on peut vraiment pratiquer tous ensemble... Je ne l'ai jamais fait dans le sud de la france, je profite d'une occasion (l'animation de stages de conte pour des associations de clowns des hôpitaux, des stagiaires supers !) donc si vous êtes dans le coin... Gilbus
  19. Merci thomas pour le relais de l'info Je suis bien sûr à votre disposition pour toute question, ici ou en MP J'ai bien précisé, ce n'est pas un stage de magie contée, juste du conte, mais ceux qui l'on déjà fait (et il y a quelques magiciens parmis eux) ont laissés de bons retours... Le prix est presque symbolique, c'est en fait l'association qui organise le stage qui veut que ce soit accessible à tous. Si vous n'êtes pas sur Rennes et avez un problème d'hébergement, contactez moi, on essayera de trouver une solution Gilbus
  20. Je suis d'accord avec vous, mais le point que je soulevais n'était pas celui-là : Je n'ai rien contre le doute, s'il n'est pas systématique, tout comme je n'ai rien contre la foi si elle n'est pas aveugle... Il y a de très bons côtés dans la zététique... Mais c'est pour moi comme le communisme : ça serait un système parfait, s'il n'y avait pas les communistes... Je ne reproche rien à la zététique, ce qui me gène, ce sont les zététiciens. En gros, un tas de gens partant d'une hypothèse (la magie n'existe pas!) et s'abritant derrière une pratique qui devrait être neutre pour en fait affirmer leurs convictions. Le discours de la zététique est bien rodé :"vous savez, je ne demande qu'à y croire, et j'y croirais si vous avez des preuves, ca serait super !" Ca sonne bien, ça fait cool, ouvert d'esprit... Mais en réalité, ils prennent leur pied a faire tomber les imposteurs. J'invente ? Ben non: vous vous souvenez tous de l'arnaque montée pour piéger un médium, ou ils l'ont lancé sur un défunt qui n'existait pas pour qu'il établisse un contact? Sur le principe, je trouvais ca rigolo. Mais la camera a tourné un peu trop après, et on voit et entend nos piégeurs rigoler de la bonne farce, se réjouir d'avoir pu entuber le médium, bref, que leur coup ait fonctionné comme prévu. Comme prévu ???? Ou est le doute ? Ou est la démarche scientifique ? Ou est la fameuse neutralité de ces adeptes de la zététique ? En fait, bien des gens se réclamant de la zététique ne sont que des fanatiques du matérialisme (hé non, là, ce n'est plus une amuserie... ) cherchant à faire du prosélytisme pour leur chapelle... On peut débattre jusqu'à plus soif d'une philosophie, mais il faut aussi (surtout ?) regarder ce quelle cache... La zététique devrais en rester à la méthode scientifique... Et à ses champs d'applications, qui ne recouvrent pas tout, comme beaucoup semblent le penser... Quand je pense que de vrais scientifiques peuvent attendre des années devant un cyclotron, pour voir si une nouvelle particule passe par là, et que les zeteticiens veulent qu'on leur apporte une preuve définitive lors d'un rendez vous de deux heures, je me demande ou est la disproportion de moyens, et ce qu'elle révèle sur les motivations de ces expériences... Gilbus
  21. Merci à tous les deux : J'admire et envie votre maîtrise des enfants... (je n'ai toujours pas lu ton atelier sans larmes, peter, mais je vais le recevoir d'ici un jour ou deux, c'est un signe...) Et effectivement, on peut toujours faire en sorte que le spectateur ne voit pas que c'est le truc qu'il connait. Enfin, ca dépend du spectateur. Et du truc... Et du talent de l'interprète... Je suis par exemple un spectateur exécrable : 9 fois sur 10, si je connais le truc, j'en comprend les variantes. Alors que j'ai vu des magiciens réputés habiles essayer de me faire rêver... C'est triste. Ca fait bien longtemps (depuis que j'ai compris pour la première fois le principe du livre de coloriage, en fait... Donc depuis qu'on m'a fait le tour pour la première fois, en fait...) que ce principe ne m'a pas fait rêver. Le swenpad m'a fait rêver pendant presque 10 secondes, c'était chouette... Idem pour la cane volante (que ce soit une canne, un balai, un saucisson...) Ou plein d'autres tours, en fait : Une fois le principe connu, il faut énormément de talent de la part de l'interprète pour que je ne le reconnaisse pas. (je met à part des diciplines comme les pièces ou les cartes, qui n'ont pas de limites dans la créativité...) Peut être est-ce plus facile avec les enfants, bien que je les considère pourtant comme un public difficile par bien des côtés, peut être qu'on peut leur cacher plus facilement un principe connu ? Bref, cela ne me semble pas aller de soi, mais bon, on n'arrête pas de me dire qu'avec du travail et du talent, le magicien n'est pas dérangé quand le spectateur connait le truc, vous devez avoir raison... Après tout, je ne suis pas vraiment magicien... Mais voyons le problème sous l'angle du spectateur, maintenant. Le gamin s'est fait offrir le livre de coloriage par ses parents. Mettons qu'il soit sérieux et lise la notice... Mettons aussi que la notice soit sérieuse, et explique correctement l'utilisation, donne des conseils sur la tenue, les angles, la construction du texte et plein d'autres choses qui lui donneront une chance de ne pas se foirer (on peut toujours rêver, les notices de ce genre de tour sont en générale sur un timbre poste...) Mettons enfin que l'enfant travaille son tour du mieux qu'il peut. Pensez vous sincèrement qu'il va bluffer les autres enfants du camping, qui ont achetés le tour, ou vu le tour débiné par les copains moins sérieux ? Dire qu'un magicien émérite va surmonter la difficulté d'un public qui connaît le truc, soit. Mais un débutant ? Cela me rappelle un bouquin d'autobiographie (je ne sais plus laquel, peut être celle d'otto ?) ou l'auteur raconte sa déception quand il présente à ses copains d'école un tour tiré de pif gadget... Que ses condiciples dévoilent immédiatement, vu qu'ils ont lu pif aussi... Déception... Gilbus
  22. Hihihi : effectivement, il y a le "compatible" et le "magique" Mais si on peut reproduire beaucoup de phénomènes magiques par des moyens naturels, l'inverse est vrai aussi : Une personne pouvant altérer la réalité statistique peut gagner au loto de façon "naturelle", en jouant. Ou trouver facilement une place de parking quant elle en a besoin... (hélas, j'ai le second don...) Cependant, une simple classification "magique/ordinaire" peut masquer la multiplicité des sources de magie, et faire des amalgames regrettables. La magie peut être d'origines multiples: -Contact avec les morts, ou avec les esprits en général dans le cas du shamanisme. -pouvoirs de l'esprit sur la matière (ou sur l'univers et ses "lois" d'une manière générale) -intervention divine, miracles (je distingue des interventions de simples "esprits", car c'est quand même le top) -utilisation d'une science supérieure à notre science actuelle (qui crois avoir tout compris, c'est ballot...) Etc. Ainsi, si on réfutait une des sources de magie, cela ne réfuterait pas en bloc la magie elle même... C'est pourquoi la version courte "magie/pas magie" me semble un peu désinvolte Gilbus
  23. Une intéressante remontée dans le temps, et une une occasion d'entendre (découvrir pour ma part...) la fantastique voix grave de Michel Seldow. Un doute cependant sur l'invention de la lampe électrique par Robert-Houdin... Le point me semble assez controversé par les historiens... Un petit sourire aussi quand il parle des familles d'effets : Restoration, divination, prémonition, lévitation : c'est un peut court Voir les discussions sur les familles d'effets, sur ce forum ici On peut aussi mesurer notre évolution en ce qui concerne l'électronique, quasiment inexploitée à cette époque, et qui grouille dans les attirails de magiciens modernes, et c'est bien normal... Enfin, on remarquera l'ambiguïté du discours sur les "fausses sciences", quand les deux compères ajoutent sur un ton très tolérant à la fin de leurs démonstrations que chacun est libre de ses opinions, mais que les explications elles même sont parsemées de termes comme "fanatiques", "escrocs", "charlatans" et j'en passe... On retrouve (déjà) les discours de certains charlatans zeteticiens, qui poussés par un fanatisme rationaliste, essaie de nous escroquer par des raisonnements pseudo-scientifique... Un point pour le présentateur quand même, qui souligne bien que reproduire un effet surnaturel par un moyen naturel ne prouve ni n'infirme l'existence dudit phénomène, un point que beaucoup de zeteticiens modernes ne gardent pas à l'esprit, pourtant si cartésien Je rejoint par contre totalement Seldow quand il parle du style "romancé" des livres de Robert-Houdin : une chose que certains zélateurs du maître oublient parfois : l ne faut croire tout ce qu'il a écris Merci pour ce bon moment qui m'a permis d'entendre un auteur qui figure en bonne place dans ma bibliothèque Gilbus
  24. A noter que le livre de prevost est en accès libre sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&query=(dc.title all "La Première partie des subtiles et plaisantes")&keywords=La Première partie des subtiles et plaisantes&suggest=1 Gilbus
×
×
  • Créer...