Aller au contenu

Thibaut RIOULT (Azoth)

Membre
  • Compteur de contenus

    908
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Thibaut RIOULT (Azoth)

  • Date de naissance 28/04/1990

Informations Personnelles

  • Localisation
    Paris (75) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Illusiographe

Informations Magiques

  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    Histoire, Philosophie, Anthropologie

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Thibaut RIOULT (Azoth)'s Achievements

Apprenti

Apprenti (3/14)

  • Very Popular Rare
  • First Post
  • Posting Machine Rare
  • Collaborator Rare
  • Conversation Starter

Recent Badges

117

Réputation sur la communauté

  1. Toutes les pistes sont bonnes. Je pense qu'un des enjeux contemporain de l'illusionnisme est de bien mettre en lumière sa diversité et sa profondeur de pratiques.
  2. Oui c'est bien ce qui est défendu dans l'article. Guillaume d'AUvergne utilise l'illusionnisme (les tours de passe-passe) contre la magie.
  3. Merci Patrick pour ton soutien et j'espère que l'ouvrage t'intéressera. Pour ce qui est de "faire un tabac", ce n'est évidemment pas le but, mais j'ai encore la faiblesse de croire que l'histoire de la magie peut intéresser l'ensemble des praticiens de cet art. La bonne compréhension de notre histoire est très importante, en particulier pour revenir sur la réduction fausse (et répandue) qui consiste à en faire un divertissement puéril... C'est par ce travail de fond que nous pourrons rétablir la pleine légitimité sociale de l'illusionnisme. === PS : Au-delà du caractère quelque peu "abstrait" de ce résumé, il s'agit bien, de manière très concrète, d'étudier la place du bateleur et de ses techniques dans les discours des savants médiévaux (malheureusement les seuls à nous être parvenus).
  4. J'ai le plaisir de vous faire part de la publication du deuxième numéro de la revue Arcana Naturae (revue d'histoire des sciences secrètes). Vous y découvrirez entre autres inédits, les premiers manuscrits (intégralement édités) proposant des descriptions de tours de magie en français (XVe siècle !)., ou encore des planches tirées de manuscrits arabes anciens présentant l'équipement des illusionnistes arabes médiévaux. 220 pages consacrées à l'histoire de la magie par quelques uns des spécialistes du domaine. Certains des signataires sont déjà bien connus du milieu magique, d'autres sont à découvrir, mais ils sont tous à suivre et à lire ! ISBN: 979-1280508010. - Prix de vente standard : 30€ (l'éditeur étant italien, l'approvisionnement des différents sites de ventes peut être complexe) Pour les résumés des contributions :
  5. Si ça se trouve encore, Illusionnisme et magie de Stefan Alzaris qui est un livre intelligent (c'est rare) Et qui fait un bon complément à des ouvrages "de trucs"
  6. Beau et rare (100 ex.) livre reçu hier : Le magicien boiteux de G. Pavot paru chez le nouvel éditeur magique Le Cabinet d'Illusions [http://lecabinetdillusions.fr/] (auquel on souhaite une longue vie !), consacré à la question du "truc dans le tour de magie" (question importante et ardue s'il en est !) Après en avoir lu à peu près la moitié, une première impression: Pour une fois (et c'est rare), "ça pense" en magie/illusionnisme !... Sans partager tous les points de vue et parti-pris de l'auteur, j'ai croisé jusque là nombre de passages stimulants. Le Magicien boiteux est un livre intéressant mais (ou "parce-que"?) déroutant, qui multiplie les angles d'approches et les formats (étude académique, livre dont vous êtes le héros, poème, pastiche, etc.). Du point de vue des sources : Jacques Delord, @Christian CHELMAN, Eugene Burger, Juan Tamariz, Nelms, T. Wonder, etc. mais aussi et surtout Mircea Eliade et Ernesto Di Martino (anthropologie), Marie Delcourt (philo grecque)... sortant ainsi des sentiers battus et cherchant à ouvrir des perspectives. Un livre dont les intuitions restent à méditer et avec lequel une explication serrée serait souhaitable.
  7. Bon point. Mais la culture magique n'est pas du tout exclue du BIAM : lors de la dernière session, j'avais eu le plaisir d'animer une soirée dédiée à l'histoire de la magie avec mon compère François B. (président MHC). Cette dimension "culturelle"/historique me semble un des ingrédients essentiels pour appréhender notre discipline au delà de la composante technique.
  8. Pour rappel: C'est obligatoire pour les livres, mais aussi pour les VHS, DVD, etc.
  9. le bouquin du coffret est bien ? Association de Dickens et Robert-Houdin : est-on sûr de ça ?
  10. Intéressé par les résultats de l'étude. Sur quels critères avez vous construit le questionnaire?
  11. La biographie de Web fait bien mention de la médaille, des pouvoirs prétendus, des tracas judiciaires, des méthodes pour maigrir, etc. (cf. p. 7).
  12. Le constat de l'invisibilisation de beaucoup de magiciennes passées ou présentes n'est pas nouveau. Maintenant, il faut se donner les moyens de sortir de cette situation. Moins de lamentations, plus d'actions. (pour éviter tout quiproquo ma remarque ne vise personne, mais cherche à aller de l'avant) Il suffit que quelqu'un se donne la peine de créer une fiche wikipédia pour une femme prestidigitatrice et l'ajoute à la liste. C'est très simple (je l'ai fait il y a quelques années pour Gloria). L'enjeu étant d'ailleurs non pas de mettre en avant des femmes, mais des artistes. On peut d'ailleurs saluer le travail d'Artefake dans cette direction : https://artefake.fr/tag/magiciennes/
  13. Je me pose la même question. Je n'ai fait que reprendre la formulation de nos experts (Taillefer & Ternon). Il faudra les challenger....
  14. Sans oublier Bénita Anguinet ! la première prestidigitatrice divers travaux et conférences en préparation par Pierre Taillefer et Thibault Ternon.
×
×
  • Créer...