Aller au contenu

Vampyres de Christian CHELMAN


Recommended Posts

Il y a 2 heures, Shiva (Patrick) a dit :

@Christian Chelman

Tu as écrit il y a quelques jours sur ce forum répondant à une taquinerie de Melvin à mon attention :

Ok ! Mais… à un certain niveau l’opposition entre la théorie et la pratique a-t-elle encore un sens ?

Je m’explique… Tu as dit toi même par ici :

La partie dramatique et historique dans Vampyres c’est l’Hypothèse si j’ai bien compris et l’Hypothèse c’est bien une théorie, non ?

Tu vas me rétorquer que l’Hypothèse est, ici, théâtralisée, mise en scène etc… et que ça c’est de la pratique.

Ok, ok mais je te répondrais qu’au départ et, par sa nature même, l'Hypothèse reste une théorie.

La partie dramatique et historique EST un effet en soi… N’y a-t-il pas des cas où la théorie EST une pratique en soi ? :)

Arf, pour une fois, je ne suis pas entièrement d’accord avec toi, car ton idée de théorie indépendante de la pratique oublie un point important en magie :

Le spectateur.

On peut faire un lien avec la physique :

La physique théorique et la physique expérimentale sont deux activités honorables…

Mais une théorie ne trouve son épanouissement que quand elle se voit confortée par une expérimentation.

C’est une exposition de la théorie à la pratique de l’univers qui va au final dire si on peut en faire quelque chose…

Avant cela, on peut s’en servir pour bâtir d’autres théories, mais on n’est jamais vraiment sûr qu’elle soit vraie, on peut au mieux assurer qu’il n’y a pas d’erreur de calculs ou d’incompatibilités avec les autres théories.

J’imagine que ce que veut dire CC, c’est que l’on ne fait pas de magie théorique :

On théorise la magie, mais seul l’univers (le public) peut confirmer (ou invalider) la théorie.

Bon, après, on a aussi de bons théoriciens qui doivent compter sur d’autres pour appliquer leurs théories, ce n’est jamais une affaire de personne, mais d’idées…

Gilbus

  • J'aime 1

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 32 minutes, Gilbus a dit :

Arf, pour une fois, je ne suis pas entièrement d’accord avec toi, car ton idée de théorie indépendante de la pratique oublie un point important en magie :

Le spectateur.

Mon idée n’est pas vraiment dans une théorie qui serait « indépendante » de la pratique.

Je suis entièrement d’accord sur le fait que théorie et pratique se nourrissent mutuellement (et pas seulement en magie d’ailleurs).

Ce que je veux dire c’est, qu’à un moment, il peut y avoir un dépassement de l’opposition entre théorie et pratique. Ce que je veux dire, également, c'est que élaborer des théories c’est aussi pratiquer quelque part. On élabore des théories pour un public aussi -  en l’occurrence le public des magiciens ici. Le spectateur n'est donc pas oublié et on peut dire qu'il y a un spectateur des théories.

On peut discuter à l'infini pour savoir si dans l'effet Vampyres c'est l'Hypothèse (donc une théorie) qui, brute de fonderie, produit l'effet ou si c'est tout l'habillage et la mise en scène autour. Je pense que le conteur que tu es a son idée là dessus ;).

Je suis assez partagé là dessus : il y a des orateurs qui arrivent à sublimer leur sujet (des théories) par leur charisme (donc leur pratique théâtrale). Et puis il y a certaines théories, certaines idées, qui sont tellement puissantes qu'elles déclenchent un émerveillement même si elles sont simplement lues sur un papier de blague carambar. :)

Je conçois que tout ça est assez paradoxal. Cela me fait penser à ce que dit Yaniv Deautch dans The Wizard is Dead (même si ce n’est pas tout à fait pareil) : L'effet est le procédé et vice-versa.

Bon, comme très peu de personnes connaissent Yaniv et que son Wizard is Dead est très secret, je dirais que c’est comme dans Télépathie Réelle : L'effet est le procédé et vice-versa.

Modifié par Shiva (Patrick)

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Shiva (Patrick) a dit :

L'effet est le procédé et vice-versa.

L'effet est le procédé et vice-versa, en effet. Du moins en théorie, mais dans les faits ? 

Nous voilà bien avancés (et le désir s'accroît quand l'effet se recule :D)

  • Haha 1

L'important, c'est que ça valide !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, Alx a dit :

L'effet est le procédé et vice-versa, en effet. Du moins en théorie, mais dans les faits ? 

C'est le cas dans les deux effets cités (Télépathie Réelle et The Wizars is dead).

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dites donc, Shiva 

Il y a 15 heures, Shiva (Patrick) a dit :

@Christian Chelman

Tu as écrit il y a quelques jours sur ce forum répondant à une taquinerie de Melvin à mon attention :

Ok ! Mais… à un certain niveau l’opposition entre la théorie et la pratique a-t-elle encore un sens ?

Je m’explique… Tu as dit toi même par ici :

La partie dramatique et historique dans Vampyres c’est l’Hypothèse si j’ai bien compris et l’Hypothèse c’est bien une théorie, non ?

Tu vas me rétorquer que l’Hypothèse est, ici, théâtralisée, mise en scène etc… et que ça c’est de la pratique.

Ok, ok mais je te répondrais qu’au départ et, par sa nature même, l'Hypothèse reste une théorie.

La partie dramatique et historique EST un effet en soi… N’y a-t-il pas des cas où la théorie EST une pratique en soi ? :)

et Alx

Il y a 14 heures, Alx a dit :

Je pense qu'il ne faut pas confondre la théorie (qui s'oppose à la pratique) et une théorie (ensemble d'hypothèses cohérentes)...

D'après moi, l'Hypothèse est une théorie ; la pratique dramatique consiste à raconter une histoire basée sur l'univers qu'elle décrit...

vous ne seriez pas en train d'essayer de faire mal aux mouches, par hasard... :D;) 

Modifié par Woody
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, Christian Chelman a dit :

Tu as lu l'essai? Sinon, on parle dans le vide.

Non je ne l'ai pas lu :D mais je parlais de cette partie de ton travail que je crois assez bien connaitre : en magie fantastique, l'histoire peut produire un choc émotionnel. Ce choc émotionnel est lui même un effet magique.

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Créer...