Aller au contenu

Patrick FROMENT

Membre
  • Compteur de contenus

    4 759
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    5

Tout ce qui a été publié par Patrick FROMENT

  1. "Le hasard chinois" Les 100 meilleurs tours de cartes de Gérard Majax - Éditions Fernand Nathan page 58 dans l'édition sortie en 1979
  2. ... ça m'évoque un truc : Le rationalisme est le verrouillage de la pensée par la raison, la spiritualité (ou la métaphysique) est la possibilité d'un dépassement de la raison par la raison elle même.
  3. Extrait de l'ouvrage Les 50 mots essentiels de la spiritualité de Philippe Filliot au mot... raison ! Une approche plutôt ouverte de la spiritualité (et de la raison) avec la référence à des auteurs parfois abordés ici (je pense à Edgar Morin par exemple). J'aime bien cette idée selon laquelle la spiritualité serait cette "possibilité d'un dépassement de la raison par elle même".
  4. Et puisque dans l’émission C à vous dont @Christian DELAMORINIERE a mis le lien, il est question de l'inoubliable générique du grand blond avec une chaussure noire, c'est cadeau pour les nouvelles générations (et les autres !) :
  5. Bergson versus Einstein, une dispute temporelle qui dure Comment définir le temps ? En 1922 avait lieu un débat sur sa nature entre Albert Einstein et Henri Bergson. Un siècle plus tard, cette querelle entre l'inventeur de la relativité et le penseur de la durée nous fait toujours cogiter Le temps se confond-il avec sa mesure ? Notre temps personnel, celui que nous vivons intimement, correspond-il à celui de la physique et sa mesure du temps qui passe ? Plus largement, cette confrontation entre Einstein et Bergson renvoie aux relations parfois compliquées entre la science et la philosophie. Derrière l'incompréhension mutuelle d'Einstein et Bergson, c'est la question de "la relation entre le subjectif et l'objectif" et de la possibilité d'"avoir une forme de connaissance qui inclut les deux" que l'on retrouve .... Ben oui !
  6. Il semblerait que Gérard Majax ait reçu un coup de fil du président-candidat aujourd'hui ! Quelle histoire ! https://www.ouest-france.fr/elections/presidentielle/debat-macron-le-pen-gerard-majax-a-cru-rever-quand-il-a-entendu-son-nom-a633cb7a-c13f-11ec-9f1f-583f976b4bb7
  7. J'ai reçu mon enveloppe "Gérard Majax" aujourd'hui !
  8. Pour chaque débat présidentiel, il est resté une phrase choc (le monopole du cœur, l'homme du passif etc...). Ce serait rigolo que ce qui reste pour la postérité ce soit cette phrase ! (je suis à peu près sûr que ça va passer dans le langage courant)
  9. L'intervention de Gérard sur Cnews ce matin :
  10. Ne parlons pas politique (c'est prohibé sur VM !) mais étonnant la formule d'Emmanuel Macron (à 1:27) lors du grand débat hier soir (surtout pour quelqu'un qui est né en 1977 et qui n'est pas forcément de la génération "Y'a un truc" (et même si Gérard Majax a fait bien d'autres choses depuis)) : Passons sur le cliché dont chaque magicien est amené à souffrir parfois (magicien=escroc ou menteur). En tout cas Gérard Majax peut se targuer d'avoir marqué profondément l'imaginaire et l'inconscient français sur des générations. Bravo l'artiste ! Gérard était interviewé ce matin dans l’émission de Pascal Praud sur Cnews (il parait que son téléphone n'arrête pas de sonner depuis hier soir ). Je vois, aussi, que des articles commencent à fleurir sur le net pour les jeunes générations : Qui est Gérard Majax, cité par Emmanuel Macron face à Marine Le Pen  ?
  11. L’hypothèse selon laquelle la physique quantique pourrait expliquer la conscience renforcée par de nouvelles expériences ... Quand le physicalisme conduit au panpsychisme ! (les théories panpsychiques d'Emmanuel Ransford ont déjà été abordées dans le fil sur les EMI) panpsychisme : Conception philosophique selon laquelle l’esprit est une propriété ou un aspect fondamental du monde.
  12. Existence de Dieu : les mathématiques ont enfin la réponse
  13. ça fait au moins 20 ans (si c'est pas 25) qu'on parle de "mode du mentalisme" dans le milieu magique, non ?!?
  14. Plus d'un Français sur deux considère que les théories scientifiques ne sont que "des hypothèses parmi d'autres", selon un baromètre .... 51% exactement... À peu près le même pourcentage que ceux qui se déclarent athées.
  15. La qualité est très bonne comme tout ce que fait Vic (je dirais même que c'est le top de ce que je connais dans le genre aujourd'hui). Après je suis beaucoup plus fan du rendu extérieur (reliure et vieillissement) que du papier utilisé à l'intérieur. Pas évident de restituer le rendu, la texture, la couleur et, encore moins, l'impression d'un papier ancien. Ceci est encore plus vrai pour Fathoms produit aussi par Gemini artifacts (sachant que Fathoms est censé être un ouvrage de plus de 100 ans). Je suis bien conscient que ces détails auront assez peu d'importance pour la plupart des performeurs qui se satisferont largement de la qualité déjà énorme de ce genre d'artifacts. Mais pour quelqu'un comme moi qui a la chance d'avoir quelques ouvrages anciens authentiques et qui a été formé au "muséum quality" à l'école Chelman , la différence est assez flagrante
  16. Deux hypothèses sur la nature de la "réalité" exprimées d'une manière assez concise et claire dans le numéro de Science & Vie cité plus haut. À noter que ces deux hypothèses sont constituées de deux arguments majeurs pour le réalisme indirect (la réalité telle qu'elle nous apparaît n'est pas et ne peut pas être la réalité telle qu'elle est) : - Le réel nous est voilé (Bernard d'Espagnat sort de ce corps ) car nous ne pouvons l'appréhender qu'au travers de nos 5 sens qui sont limités. - Nous sommes nous mêmes partie prenante dans cette "réalité" que nous essayons d'observer et de comprendre.
  17. Gemini Artifacts et Vic Nadata (qui a repris les droits sur les créations de Outlaw) a eu la bonne idée de ressortir cet incroyable book test dans une version vieillie. L’objet est effectivement dérangeant. On pourrait se contenter de montrer l’objet et raconter l’histoire sans faire d’expérience de mentalisme autour, l’impact serait déjà très fort. Je me demande même parfois si le fait de faire une expérience de mentalisme avec ce type d’objets ne nuit pas à l’impact de l’ambiance générale. Mais bon, je sors un peu du sujet (comme d’hab !). Pour rendre la chose plus dérangeante, encore, j’ai lié l’histoire de la jeune Alice avec une histoire de poupée hantée et j'ai rajouté quelques artifacts… Un daguerréotype authentique de 1870 (je sens que @SébastienO va adorer ) montre une jeune fille s’appelant Achilia (tiens, tiens !!!) qui habitait dans la même maison au 19e siècle. C’est le couple Warren (impliqués dans l’histoire comme ceux qui connaissent la routine le savent) qui ont fait cette découverte en enquêtant : Achilia ressemble étrangement à la poupée d’Alice (j’ai une photo de la fin des années 50 montrant Alice et sa poupée (sa seule véritable amie connue)) : Pour les puristes : Certaines choses dans l’étude de cas psychiatrique sont assez peu crédibles : par exemple un cas de TDI (trouble dissociatif de l’identité) déclenché d’une manière aussi foudroyante chez une aussi jeune enfant (...mais est-ce un cas de TDI ou bien un cas de possession ?). Cela avait été signalé par certains puristes lors de la sortie et il me semble que l’introduction du Dr Strauss dans le livre a été un peu retravaillée dans la version de Gemini artifacts. Il est fait référence à plusieurs versions du DSM : DSM II (paru en 1968 et qui faisait donc autorité au moment où l’histoire est censée se dérouler) et à la parution prochaine du DSM III (qui sortira en 1980). Le trouble de la personnalité multiple appelé aujourd’hui TDI apparaît dans le DSM III suite à plusieurs cas médiatisés (et controversés) comme celui de Sybil Dorsett : Travaillant dans un domaine connexe à la santé mentale, j’ai pu montrer le livre à plusieurs psychologues et à un psychiatre, cela les a plutôt intrigués. Beaucoup de choses sont aisément justifiables par la date du document (1979) et à l’état des connaissances psychiatriques à cette époque. Le fait que le livre soit en anglais et que l’histoire se passe dans les États Unis du début des années 60 permet aussi de justifier pas mal de choses. À propos de la méthode en elle même : Déjà, il y a moins de travail de mémoire à accomplir que pour Luna / Montdevergues. @Julien LOSA a regretté les procédures "bizarres" du choix de la page. Je ne suis pas tout à fait d’accord : Je n’aime pas la procédure avec la lettre des Warren mais la procédure des petits billets qui est celle que j’utilise passe très bien (ceux qui connaissent l’effet me comprendront). Dans l’idéal il serait bien sûr possible de produire une version évitant ces procédures. Personnellement si je devais faire une version "maison" comme sur la vidéo publiée par Sébastien, j’utiliserais une méthode dérivée de ce que Jim Kleefeld utilise dans The mysterious Affair, son incroyable book test, ce qui permettrait de demander au spectateur d'ouvrir le journal à n'importe quelle page. Quoi qu'il en soit l'histoire d'Alice m'a hanté ces derniers mois et l'objet produit par Gemini Artifacts est autant un BT qu'une curiosité et une œuvre d'art.
  18. Les 200 exemplaires de l'édition gold sont peut être vendus en 24 h mais un projet comme ça c'est des mois de travail en amont de plusieurs personnes (l'auteur bien sûr mais aussi l'éditeur, le traducteur, la mise en page, l'impression, les impôts...). Ne boudons pas notre plaisir comme disait Jean Baptiste un peu plus haut. Ceux qui ont commencé le mentalisme au siècle dernier savent que ce genre d'ouvrages étaient impossibles à trouver en français (et en plus aussi vite après leur parution en anglais). Bon... plus sérieusement, deux mots dans la description du livre me font quand même un peu tiquer :
  19. J'ai bien noté ce que Phedon écrit en avril dernier sur le magic cafe : Pas de souci, je suis convaincu ! C'est donc commandé pour moi aussi ! (J'aime vraiment beaucoup le "Si vous utilisez vos 5 sens pour donner l'illusion d'un 6ème et si vous ressentez le besoin d'utiliser des disclaimers, N'ACHETEZ PAS ORION !" )
  20. Effectivement, si l'univers (ou le multivers ) est incréé et éternel ça coche déjà une sacrée case pour le rapprocher de Dieu (ou du concept de Dieu). Tu parles de "mise en abîme" à juste titre. Dans cette vie ci, nous ne pourrons, certainement, jamais avoir une expérience, au sens empirique, même approximative, de ces notions d'incréé, d'éternel ou de temps infini vers le futur et le passé. Tout ça restera des équations et des modèles mathématiques. C'est d'ailleurs une des choses, je le répète, qui m'a le plus fait réfléchir dans l'argumentation d'Olivier Bonnassies : ses arguments pour dire qu'un temps infini vers le passé est physiquement impossible sont assez puissants (même si, bien sûr, il y a bien des controverses et des contre-argumentations sur ces sujets à la limite de la science et de la métaphysique). Il faudrait déjà, peut-être, déjà préciser ce qu'est un "début" et la nuance entre "début" et "singularité" (ça a été déjà évoqué par ici, il me semble).
  21. À propos du réglage fin, de l'argument téléologique, de l'omnipotence de Dieu et de l'alternative multivers ou dessein intelligent, Yann Schmitt nous propose une réflexion toute simple mais très juste (une fois encore) dans son excellente Introduction à la philosophie des religions : J'adore "Dieu qui a des pouvoirs infinis peut très bien avoir créé un multivers"... Bref, on n'est pas sorti de l'auberge même si un jour l'existence du multivers est prouvée ! Les questions autour de Dieu (son existence, qui est-t-il, que veut-il...) sont vraiment des questions métaphysiques dans tous les sens du terme.
  22. livre Mémoire(s) de benoit Campana. Excellent état 58 € fdpi pour la France Divination, Prédiction, Lecture de pensée. Le rêve de tous les mentalistes est de pouvoir réaliser ces miracles sans accessoire, de manière impromptue et en toute occasion. Ce livre vous offre d’incroyables secrets : Deviner le souvenir d’une personne, jusqu’à la date précise où il s’est déroulé. Prédire la date de naissance d’une personne choisie au hasard. Mémoriser les dates d’anniversaire de plus de 800 personnalités. Mémoire, Cold Reading, Effet Barnum et Communication efficace, sont les clés qui vous permettront de réaliser de nouveaux effets, plus percutants en étant toujours prêt.
  23. Oui, en fait la position mystérianiste peut s'appliquer à toutes les questions ultimes. Oui ! Je suis d'accord encore une fois ! Le mystérianisme ou la mise en évidence d'une position d'indécidabilité n'empêchent pas de penser et du coup une bonne part du travail va consister à poser les bonnes questions, celles qui ont du sens. Je sui d'accord aussi sur la critique de la partie Objections au mystérianisme mais une phrase me semble quand même pertinente : Une partie importante de la métaphysique (telle que je la conçois) est, justement, de poser les bonnes questions sur les questions ultimes. Par exemple la question : Pourquoi y-a-t-il quelque chose plutôt que rien ? semble être aussi vertigineuse que pertinente. Et, en même temps, il convient de questionner tous les présupposés et les à priori que cette question véhicule : Par exemple : - Il y a "quelque chose" - Ce "quelque chose" a forcément une cause et donc un pourquoi - Il serait plus vraisemblable (ou plus logique, plus parcimonieux) qu'il n'y ait rien plutôt que "quelque chose" .... Ces deux ouvrages remarquables décortiquent très bien la question et posent des question plein de sens :
×
×
  • Créer...