Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Patrick FROMENT

Membre
  • Compteur de contenus

    4 152
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    4

Tout ce qui a été publié par Patrick FROMENT

  1. Non ! Cela montre juste qu'il y a une corrélation entre les évènements cérébraux (le cerveau) et les évènement mentaux (la conscience). Tu dis que cela implique une causalité : cerveau ---> conscience Certains spiritualistes et scientifiques (non mainstream mais quand même prix Nobel (Eccles par exemple)) te dirait que c'est la conscience (la volonté) qui cause les évènements cérébraux. Nous avons donc une causalité inversée : conscience ---> cerveau. Et il vont te tenir le raisonnement suivant : Si je suis en mesure de contrôler mon contenu mental (mes représentations, m
  2. Pour résumer : Nos échanges récents sur ce fil résument et illustrent bien la critique que je formule à l’égard de la zététique depuis des années (mais je crois que tout le monde a bien compris maintenant) : Les objectifs affichés de la zététique sont (pour faire court) la défense de l’esprit critique et la dénonciation des fausses sciences. Aucun problème pour moi sur ces deux points. Par contre cet objectif noble glisse souvent sur des choses comme : - dénigrement de toute forme de spiritualité - promotion d’une vision unique du monde privilégiant la science et la raiso
  3. @Christian GIRARD Je prends une seule citation dans ta longue prose car elle me semble particulièrement typique de nos manières différentes d’appréhender et d’aborder les choses : Bien... Je cite le passage auquel tu fais référence : Ok ! l’auteur fait référence à des travaux scientifiques sur les effets de la méditation et de la prière (on peut, bien sûr, contester la qualité de ces travaux mais ils existent). Ce qui me frappe c’est comment le nom de Beauregard agit pour toi comme un chiffon rouge qui, du coup, rendrait suspect tout le travail académique pr
  4. @Christian GIRARD J'ai trouvé une thèse de doctorat en psychologie de 390 pages soutenue le 26-11-2014 à l'Université de Lorraine en partenariat avec APEMAC Laboratoire ( Adaptation, mesure et évaluation en santé) qui me semble bien coller avec tes interrogations de cet après-midi : SPIRTUALITE, TROUBLES ANXIEUX-DEPRESSIFS ET QUALITE DE VIE DANS LE CHAMP DE LA SANTE ET DE LA MALADIE Bon... je te la fais courte et je vais directement à la conclusion : Déjà sur la définition de la spiritualité par l'auteur les choses sont assez claires : Sur la
  5. Les psychothérapies sont-elles rationnelles ? du Professeur Alain Blanchet Ce livre m'a considérablement touché autant dans ma vision de magicien/mentaliste amateur que sur le plan professionnel et personnel. ... Ainsi que Psys, thérapeutes et autres sorciers de Pierre-Yves Bolly (pour les mêmes raisons). Et puisqu'il faut citer un livre de magie ou de mentalisme, j'avoue que Psi ou les principes brillants du mentalisme de Tony "Doc" Shiels n'a jamais quitté ma bibliothèque depuis 40 ans. C'est du basique de chez basique Ok mais lorsque j'avais 15 ans
  6. Aïe, aïe, aïe… Quand Christian amène le débat sur le terrain de l’orthographe, de la grammaire ou d’une pseudo contradiction dans le propos de son interlocuteur c’est qu’il est de mauvaise humeur ou piqué au vif. Pour répondre à ta question au sujet de la déconstruction des croyances et du suicide, l’auteur ne donne pas de sources ou de statistiques pour étayer son affirmation mais en tant que psychologue, je suppose qu’il connait certaines publications. Une des publications qui est connue dans le milieu est l’article du Docteur Alain Cohen pour le JIM (Journal International de Médecine)
  7. Très bonne remarque, le dernier chapitre de l'ouvrage de Thierry Ripoll se nomme d'ailleurs "Qu'entend-on par spiritualité ?". Attention toutefois à l'auteur dont tu mets une citation dans l'image que tu publies, c'est un gourou new age qui recycle à peu près toutes les pseudos-sciences. Tu trouveras une mise en garde intéressante sur l'article Wikipédia qui lui est consacré ICI (tout en bas "Critiques de la communauté scientifique et médicale"). Bon... Mais quand même... Méfies-toi aussi de Wikipédia, c'est un outil investi de manière souvent très militante par les tenants de la secte ra
  8. Très belle formulation par Thierry Ripoll de ce qui est le cœur du propos de ce fil (extrait de Pourquoi croit-on ? Psychologie des croyances) : "Les humains sont naturellement victimes de deux illusions. La première est assez évidente et quiconque ayant reçu un modeste enseignement de philosophie ou de psychologie devrait y échapper sans trop de difficultés. Si c’est votre cas ou si, tout simplement, vous portez un regard critique sur votre rapport au monde, vous admettez sans doute que nous ne pouvons appréhender le monde tel qu’il est : nous n’avons pas d’accès direct à ce derni
  9. Pourquoi croit-on ? Psychologie des croyances de Thierry Ripoll J’ai déjà abordé par ici l’excellent travail de Thierry Ripoll, professeur de psychologie cognitive, pour son autre ouvrage De l’esprit au cerveau qui est une excellente introduction à la philosophie de l’esprit et à toutes les questions qui peuvent se poser autour du thème de la conscience. L’auteur se situe clairement dans le camp matérialiste / physicalisme / rationaliste mais j’apprécie son propos nuancé et équilibré qui transparait, par exemple, dans le passage ci-dessous : Eh oui... les z
  10. Nous sommes complètement d’accord sur ce point mais cela n’enlève rien à la question de l’ambigüité du mentalisme. D’ailleurs, dans mon expérience, un "artiste qui a une capacité à faire rêver" est, en général, un artiste qui maitrise avec brio l’art de l’ambigüité.
  11. Alfred Abdank Skarbeck Korzybski (1879-1950) est un philosophe et scientifique américano-polonais. Il est le fondateur de la sémantique générale. Sa grande idée force est que nous confondons le réel avec ce que notre système nerveux produit pour le représenter. C’est à Korzybski qu’on doit le fameux aphorisme passé dans le langage courant : La carte n’est pas le territoire. Ceux qui connaissent mon opuscule Télépathie Réelle savent à quel point je m’intéresse à la sémantique comme outil de la magie. Et ceux qui suivent mes élucubrations () sur les Chemins de Traverse savent à que
  12. Le cerveau est effectivement un bien mauvais outil pour appréhender la réalité mais, comme cela a été abordé maintes fois par ici, la fonction principale du cerveau n'est pas d'appréhender la réalité "telle qu'elle est" mais d'assurer notre survie.
  13. Ou, simplement, peut-être que : Je respecte trop l'ésotérisme d'une part et la psychologie d'autre part pour vouloir mélanger ça avec une "gaudriole quelconque" pour reprendre le terme de Jean Merlin. Ces domaines sont tellement riches, intéressants et subtils que les convoquer pour appuyer ou justifier ou, simplement, servir de boniment à la divination d'une carte choisie par le spectateur (par exemple) c'est les appauvrir considérablement. Mais là aussi c'est juste mon avis.
  14. Oui c'est aussi là où je veux en venir, il est impossible de faire du mentalisme totalement en silence sans rien dire (et il faudrait aussi différencier ce qui est le mentalisme de scène, de close-up et les effets faits pour les proches). Et comme je l'ai dit également il y a tout un non verbal qui parle pour soi (que l'on ait un look "méphistophélique" comme Max Maven ou plus conventionnel). En fait, je le dis : aucune manière de présenter du mentalisme ne me satisfait totalement. C'est c.o.n pour quelqu'un qui est un passionné de mentalisme ! C'est plus facile, pour moi, d'aller s
  15. Ce que je veux dire (et c'est le fond de mon propos ici sur ce fil, sur ce point je n'ai pas varié depuis toutes ces années) c'est qu'il est complètement illusoire de prétendre échapper à l'ambigüité quand on fait du mentalisme. La seule façon d'échapper à l'ambigüité est de ne pas faire de mentalisme. Je rappelle ici les termes d'une interview de Jean Merlin qui date de plusieurs années et qui n'est plus en ligne hélas : Si même Jean Merlin (à qui, je crois, nous pouvons faire confiance pour ne cultiver aucune ambigüité dans ses présentations ), si même Jean Merlin, donc, arri
  16. Encore une source, un témoignage sur le "Dieu des mystiques" (qui ne se démontre pas mais qui s'expérimente et se vit) dont il a été question dans les tous derniers messages de ce fil :
  17. Suite à quelques échanges avec Fabien Olicard @Fabien (spankyfab) ICI je reviens sur ce fil vieux de plus de 10 ans mais dont le thème me semble plus que jamais d’actualité. Comme nous l’avons vu, dans le dit sujet, il y a un historique assez complexe autour du mot mentalisme (comme sur beaucoup de mots en -isme d’ailleurs) : Au cours des 19e et début du 20e siècle ce mot désignait plutôt des approches en psychologie ou une vision particulière en philosophie opposée au matérialisme. Il y a aussi eu des utilisations de ce mot dans le le champ de l’ésotérisme (voir la loi du mentalisme
  18. Ok Ok Fabien ! Dans un souci de clarté, j’avais, effectivement, pris la vidéo qui me semblait la plus courte et la moins pléthorique, une question comme « Qu’est ce que le mentalisme ? » pouvant largement déborder sur tout un tas de considérations artistiques, scientifiques ou pseudo-scientifiques, psychologiques, philosophiques… Finalement, une part de ton génie c’est de pouvoir attirer sur ta chaine autant des amateurs de mentalisme (au sens qu’on donne habituellement à ce mot sur ce forum), des personnes qui cherchent à développer leur capacités mentales, des personnes intéressée
  19. Merci Fabien Du coup, je met en lien une de tes vidéos où les trois premières minutes décrivent ta définition du mentalisme (c'est un peu hors sujet mais comme je trouve la question passionnante ). J'ai aussi trouvé ça dans une de tes interviews : Illusionnisme, psychologie, influence, mnémotechnie... Ok ! Et domaine sans réelle définition officielle donc contours flous et ambigus, ça aussi tu l'abordes régulièrement quand on te demande une définition du mentalisme. Ça me va ! Il y a quelques années j'avais abordé ICI ce côté ambigu du mentalisme en d
  20. J’ai découvert l’existence de la vidéo il y a quelques jours, une amie me l’a signalée. La démonstration de Fabien n’est pas l’effet original que je développe dans mon opuscule Télépathie Réelle mais une sorte du bonus que j’aborde dans la conclusion du dit opuscule. Je n’ai pas été prévenu et je n’ai pas donné mon accord pour que cette partie de mon ouvrage soit utilisée dans la vidéo. Cela aurait été cool effectivement de me prévenir mais rien n’obligeait Fabien à le faire sur le plan légal (tout youtuber peut publier des vidéos de démonstrations d’effets tirés de tel ou tel livre
  21. Un ouvrage qui sort aujourd'hui même et qui concerne le sujet que j'évoquais dans mes deux précédents messages ici. ... J'adore le sous-titre "Quand Dieu devient évident" (!) D'après ce que j'ai vu en le feuilletant la question est essentiellement abordée depuis l'angle de vue chrétien (l'auteur est prêtre et docteur en théologie). Bien sûr, il serait intéressant d'épiloguer sur la question de savoir si l'expérience mystique (ou "l'expérience de Dieu") n'est pas un trouble psychiatrique, une forme de délire mystique, de psychose ou de schizophrénie (on parle de théomanie a
  22. Pour continuer sur le "Dieu des mystiques" ou "Dieu comme expérience intérieure", José Le Roy dit dans la vidéo que j'ai publié plus haut (à 12:00 environ) que Dieu c'est la conscience (nous voyons là le point de jonction entre le thème des signes de l'existence de Dieu et les signes de l'existence de la réalité ). Notons que cette notion de "Dieu comme expérience" n'est pas que l'apanage de philosophes orientalistes. On retrouve explicitement cette idée (pardon cette expérience ! ) chez Victor Hugo : "La conscience, c'est Dieu présent dans l'homme." Victor Hugo Enfin on retro
  23. Le Cerberus Wallet a toutes les qualités que recherche un mentaliste et son format est à peine plus grand qu'un paquet de cartes. Il est un descendant du portefeuille Jacks, amélioré et mis au goût du jour. Il peut être utilisé tous les jours comme un portefeuille classique. Les caractéristiques du Cerberus ? -Sa taille -L'emplacement des billets comme dans un portefeuille normal (convient pour les dollars les euros et les livres anglaises) -5 places carte de crédit plus 2 utilitaires -Système interne et externe pour les peeks -Out-to-lunch systè
  24. Il a été question, dans ce fil, ça et là, de la définition de Dieu (thème essentiel à clarifier quand on parle de Dieu et de la possibilité de l'existence de Dieu). Le Dieu des croyants a été largement explicité dés les premiers échanges de ce fil (nous avons remarqué que c'est celui qui divise le plus). Le Dieu des philosophes (celui de Einstein et de Spinoza) a été présenté et expliqué aussi. J'avais évoqué, il y a quelques années, le Dieu des mystiques (celui dont ont fait l'expérience à l'intérieur de soi). Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à ces concepts , Jos
  25. Un neuroscientifique qui a passé des années à étudier le fonctionnement du cerveau, Un ermite qui a passé sa vie a observer le fonctionnement propre esprit dans les Himalayas, Qui est le plus "qualifié", le plus "légitime" à parler de conscience ? (encore une question qui n’a peut être pas beaucoup de sens). Je dirais que l’un est un spécialiste du cerveau alors que l’autre est un spécialiste de l’esprit. Dés lors la réponse à la question va dépendre de ce qu’on entend par conscience. Nous avons un tropisme Christian Girard et moi même qui fait toute la contradiction et la ri
×
×
  • Créer...