Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
Patrick FROMENT

Le Mentalisme est-il une Discipline Ambigüe ?

Recommended Posts

Christian,

Je ne veux pas "violenter les mouches" sur l’utilisation du mot Pouvoir. J'ai bien dit "je n’ai jamais entendu untel dire" et pour avoir assisté à plusieurs conférences de Jean Pierre Girard (dont une où tu étais présent il me semble), je ne l’ai jamais entendu dire la phrase précise "J’ai des pouvoirs"… Si tu remet mes phrases dans leur contexte je voulais simplement dire que les choses sont plus… comment dire… ambigues… :) tordues quoi (comme les cuillères :) ).

Je t’accorde que le sous titre "ces étranges pouvoirs qui sont les miens" est… ambigu …"pouvoir de l’esprit sur la matière" me choque moins… Est ce bien JP Girard qui a choisi ce sous titre ?

Bref...

C’est un peu comme le Pouvoir de la Magie

[img:center]http://i42.servimg.com/u/f42/11/92/45/96/r1600910.jpg[/img]

[img:center]http://i42.servimg.com/u/f42/11/92/45/96/dedica10.jpg[/img]

Très bon livre par ailleurs… les pages 61 à 75 montrent comment même Gérard Majax peut être parfois… ambigu.

Sinon Jean Pierre Girard m’a aussi dédicacé son livre "PSI le pouvoir de l’esprit sur la matière" mais je mettrais pas la dédicace ici mdr

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Bref Patrick, quand tu écris "Tous ces gens ne disent pas qu'ils ont un pouvoir. (je veux dire quand on écoute bien leur discours et qu'on l'analyse)." ou "Pareil, j'ai jamais entendu Uri Geller ou Jean Pierre Girard dire "J'ai un pouvoir", je m'interroge... mdr

Le scepticisme, c'est ça, ne pas donner plus de crédit qu'il n'en faut aux assertions des uns et des autres avant d'aller vérifier un peu. [/size] :whistle:

Pour ceux qui aiment les vrais pouvoirs paranormaux, à voir (ou lire) de toute urgence, l'excellent

1279728901-Les-Chevres-du-Pentagone.png

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Hum, ça m'étonnerait que tous les "gourous" que tu as pu côtoyer soient sans danger... Ça peut être pris pour une mise en garde de Majax, "gare aux sectes de cartomanes" par exemple. ;)

Tu sais, j'ai un bouquin autographié par Uri Geller, et alors ? Même une dédicace n'apporte de l'eau à aucun moulin... :whistle: Personne n'a besoin de caution morale pour s'exprimer ici. Ceci dit, j'avais compris que tu faisais de l'humour, mais comme c'est de l'humour ambigu... ;)

Très bon livre par ailleurs… les pages 61 à 75 montrent comment même Gérard Majax peut être parfois… ambigu.

Merci d'avoir donné des références précises, au moins on peut discuter avec des éléments fiables que tout le monde peut consulter (le flou et l’ambiguïté ;) étant eux propices à pouvoir dire tout et surtout son contraire mdr ).

Donc que dit Majax à propos de son amie Yanka la voyante ? Tu retiens sans doute du chapitre concerné le réconfort (réel) que lui apporte cette femme lors de l’une des « périodes de trouble et de doute » de sa vie. Mais il ne faut pas gommer une part essentielle de ce chapitre, notamment en page 72 où l’on peut lire que la voyante Yanka (je cite) « peut observer ses futurs consultants au travers d’une glace sans tain » et « qu’il lui est arrivé de recueillir des confidences échangées dans la salle d’attente grâce à un faux consultant chargé de faire parler le nouveau consultant dont elle ne savait rien. »

S’ensuit une jolie démystification à la clé, Majax révèle qu’un tiroir d’une antichambre pouvait s’ouvrir dans une pièce annexe et que la voyante pouvait ainsi prendre connaissance d’un objet déposé là par un consultant !

La conclusion du chapitre ? : « Et puis, derrière tout ce qu’elle annonce et ce qu’elle prétend pouvoir faire, il y a l’ombre de la supercherie et de la farce. Une ombre qui me fait sourire parce qu’au second degré, il y a ce message que la vie vaut la peine d’être vécue et Mme Yanka sait le faire passer au travers de ses petites diableries et de quelques roueries plus utiles que pendables.

Est-ce le clin d’œil du malin. »

Ceci dit, le chapitre de ce livre de Majax n’est rien d’autre qu’un témoignage assez subjectif que j’aborde avec beaucoup de recul et de prudence. Je ne m’engage pas quant à savoir si ce qui y est relaté est « vrai » ou « faux », je donne juste les éléments du livre et du passage concerné qui semble (méga-euphémisme mdr ) décrire une pratique de voyance charlatanesque. Ces éléments accréditent l’idée que Majax n’est pas si ambigu DANS CE CHAPITRE au sujet de la voyance comme tu voudrais nous le suggérer (?) et, au-delà de ça, qu’il serait même un sceptique plutôt ouvert. Ça existe alors ! ;)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Christian,

J’apprécie une de tes grandes qualités qui est le sens de la rigueur, de la précision et du détail.

Cependant j’ai peur qu’à force de se noyer dans les détails, nous ne perdions de vue le sens général et tout simplement l'histoire qui est racontée dans ce chapitre.

L'histoire qui est racontée dans ce chapitre (par Gérard Majax lui même) c’est qu'il lui arrive de consulter une voyante… Non pas pour enquêter sur le paranormal mais parce qu’il est parfois confronté à une période de trouble et de doute… Que ce que lui raconte la voyante le surprend et le stupéfie (il le dit explicitement page 64 ligne 5, page 66 ligne 11, page 67 ligne 5 et page 69 ligne 9)… Et enfin que ces visites répétées lui font du bien : "En la quittant, je suis gonflé à bloc ! Elle m’a communiqué un enthousiasme de battant et je suis, plus que jamais prêt à aller de l’avant".

Remarque je comprends bien ce que veut dire Gérard : moi aussi il m’est arriver de consulter et j’ai ressenti ça aussi. ;)

"Pratique charlatanesque" ? Peut être... mais en tout cas il semble que ces gens peuvent voir juste, qu'ils possèdent un don d'écoute particulier et une hypersensibilité et qu'on en sorte "regonflé"... Je t'avoue que c'est ça qui m'intéresse le plus au delà de la "pratique charlatanesque" et des artifices dont parle Majax. Chacun prenant ce qu'il veut bien prendre !

Et oui tu as raison : Gérard Majax est un sceptique plutôt ouvert. C’est d’ailleurs ce que j’écrivais dans une souscription Mindon Mania, il y a quelques années en présentant une interview qu’il avait bien voullu nous accorder…

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Bonsoir, je revient du spectacle "Mental Expert" et voici quelque sreflexion de l'after show :

garçon de 12 ans : il est nul celui là!

jeune femme : "il a raté les trucs simple mais les choses les plus compliquer on fonctionner comme le final avec le coffre suspendus"

lorsque le mentaliste à tenter de pêcher des informations ou a été au culot ça n'à pas marcher pas de chance, mais tout les tours gimmiké ont naturellement bien fonctionné. Donc pour le public comment croire qu'il à des pouvoirs?

Bonjour Renard,

le gamin de 12 ans a dit exactement: "quel naze ce mentaliste. On voit bien que c'est un magicien qui a lu Corrinda et qui se prend pour un Dieu."

La Femme a dit: "ce mec est nul il arrive pas a la cheville d'autres mentalistes du forum de Virtual magie qui eux assurent un max" ;)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Je me trompe peut être mais ce serait pas Eugène Burger à côté d'Helena Blavatsky ?

J'adore quand quelqu'un pourri son propre post :)

Le mentalisme est-il une dicipline trop sérieuse pour le laisser aux mentalistes?

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Mettre une dose d’humour n’est pas forcément pourrir.

Par ailleurs cette dose d’humour permet déjà de rebondir sur une question intéressante qui est celle que tu poses Gilbus.

Enfin, ce post n’est pas MON post, il appartient à chaque personne qui y participe et, certainement même, chaque personne qui le lit (ça fait déjà du monde !).

Sur le fond je t’accorde que ce post a pris ce week-end une tournure moins constructive que celle sur laquelle il avait débuté. Mais le propre d’un forum est bien le dialogue, le partage et le fait de rebondir sur ce que dit l’autre (sinon c’est un monologue).

Je pense, néanmoins, que nous avons répondu largement à la question qui était posée : Le mentalisme est bel et bien une discipline ambigüe. Les questions collatérales (jusqu’où l’ambigüité, attitude du performer par rapport à cette ambigüité, éthique, implications diverses) ont aussi été abordées… et ça ne me dérangerait pas qu’elles continuent d’être développées… si vous désirez poursuivre sur ce terrain, je veux bien vous suivre… à vous de voir…

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...