Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Denis FABRE

Membre
  • Compteur de contenus

    899
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Tout ce qui a été publié par Denis FABRE

  1. j'ai passé une trés bonne journée magique à toulouse et remercie pour cela l'équipe de l'ARH et ce cher william. Voila le genre de personne qui sait se faire plaisir en faisant avancer la magie. En effet Duraty nous a ofert une conf de qualitée comme à son habitude. Son style n'est plus à présenter et chacun connait la qualité de ses productions. Notons le succés mérité de son effet enclavor et libérator (il fallait se batre pour arriver jusqu'à la table de vente). C'est un trés bon effet pour toutes les situations comerciales en close-up, d'une sobriété totale, bref... une vrai bonne idée. La journée c'est terminée par la conférence de bilis, et je me demande si elle aurait pu se finir mieux. tout à fait le type de conférence qui vous redonne le coup de foudre pour la magie. On sort de là avec une réelle envie de travailler. Nous avons pu voir un artiste sans concession et avec une vraie génerosité. La trés haute qualité technique de la prestation n'étant pas là pour "dégouter", mais pour donner envie de s'y mettre. Moi, c'est bien simple, je n'ai pas laché mon jeu depuis. En 3h 30 et avec un simple jeu de carte il a su captiver un public pas toujours cartomane et aller bien plus loin que des clichés stériles comme l'oposition de la "technique" et de la "présentation". Et pour les (rares) tristes sires qui n'ont pas apréciés : qui c'est qui vous a dit que la magie c'était facile?! En tout cas, dimanche, la magie c'était passionant. Encore merci pour l'acueil et pour avoir su prouver que l'amour de la magie et la passion, quand elles sont partagées généreusement, son bien au delà de toutes les polémiques ou de tous les préjugés.
  2. Il serait domage de pourir le forum par un débat lancée par un pseudo-provocateur qui a depuis longtemps quité la discussion... n'assumant pas forcément tous ses propos. La pose critique n'est pas si facile à tenir... mais certains ne loupe pas une ocasion (même les plus inoportune).
  3. "Il y a là un aréopage de pêcheurs, pratiquant à la voile et à la vapeur, voire ne dédaignant pas la pêche au menu fretin, quoique illégale." Mimosa, il dénonce grave et il a pas peur de le dire... Si cette phrase a le sens qu'elle semble avoir, c'est lamentable... Le style doit servir le propos mais pas la lacheté de l'auteur. Ce genre de clin d'oeil plus que douteux serait sanctionnée (ou devrait l'être) sur nombre de forums (mais bon, la censure...).
  4. étonant de la part d'un magicien, peut-être... Mais par chance Frantz n'est pas que magicien il est aussi éditeur (je crois?). Comme quoi les amteurs peuvent être utile sur un forum de magie... ça instruit certains(LOL)
  5. Oui !!!!!! Une discussion qui aboutirait, sans prise de tête ridicule...
  6. Quand on trouve le millieu magique pouris on va pas sur les forums de magiciens... c'est pas bon pour ton ulcère çà, pas bon...
  7. je ne mets pas en doute la capacité de ce numéro à faire un carton devant un public diférent. On voit souvent bien pire à la télé et ça marche qu'en même. Aprés tout dans ce numéro l'énergie était présente et les artistes sincères (pour ce qui est de l'énergie je pense qu'un public normal se souviendra plus de eux que de troy Hoosser). Dans ces condition un public se contente de se laisser porter et de prendre ce qu'on lui donne (et dans une certaine mesure il a raison). Ceci dit je trouve plutot rassurant qu'un public d'artistes connait le processus créatif réagisse vivement. J'ose èspérer que c'est un réflexe aquis chez eux de se demander tout le temps ce qu'ils sont entrain de raconter, et qu'ils ne sont pas dupent de ce qu'ont leur raconte
  8. Je ne suis pas d'accord avec toi Gounico. Dans ce numéros il ne s'agissait pas de caricaturer la potiche. D'ailleurs une potiche il y en avait une à la fin du numéro. Une trés jolie fille qui a été traitée comme un accessoire le temps de la faire rentrer et sortir de la zig-zag. Dans ce numéro il y a donc les deux roles donnés à la femme dans le discours machiste le plus premier degrés : bobonne qui certe à du caractère mais qui est moche et conne (et plus chiante qu'autre chose), et d'un autre côté la femme belle, fantasmée poussant la perfection jusqu'à devenir muette et se laisser faire sans broncher, lorsqu'un homme qui n'a rien de séduisant (et qui n'a pas l'intention de faire le moindre effort pour la séduire) a décidé de faire des trucs spectaculaire avec son corps, comme la découper en trois. Ce numéro,il est vrai ne fait que pousser jusqu'a la laideur la plus basse une logique que l'on retrouve ailleurs mais il n'en sort absolument pas.
  9. Peter weir devrait réaliser "the war magician" . Un film basé sur un épisode de la vie de Jasper Maskelyne durant la deuxième guerre mondiale.
  10. Christopher Nolan (Memento),devrait mettre en scène des magiciens duettistes dans "The Prestige", inspiré du roman de Christopher Priest. Jude Law serait intéressé pour interpréter le role de l'un des prestidigitateurs. source : "L'écran fantastique" juin 2003
  11. Alors je te ferais la blague du célophane, je sais que tu adores! LOL!
  12. Et toi william, on te verras à Aix ?
  13. Qui vas à Aix? Moi j'y vais et je me présente au concours de close-up. [ 22. Septembre 2003, 22:13: Message édité par : Thomas THIEBAUT ]
  14. 3000F !!!!???? Quand je pense que j'en connais qui font fabriquer ça par des enfants dans des attelier d'innitiation...
  15. Salut !!! Magix avait éditée une enciclopédie des tirages. Je me souvient l'avoir eu entre les mains quelques temps. Elle est trés complète au niveau des principes, mais je n'ai pas souvenir qu'elle rentre beaucoup dans les détails au niveau des prises et autres subtilités techniques. On y trouve d'ailleur le principe de la main invisible atribué à R. Houdin !!!
  16. " Tu fais ton contrôle, et tu dis, l'air innocent: "Non, Non, votre carte n'a pas bougé, elle est quelque part par là", et tu étales pour montrer approximativement sa position " (Timéo) Ou pluto le contraire : L'action avant la parole. C'est une règle de conteurs qui est trés utile en magie. Ton jeu sera plus juste ( "naturel" diraient les magiciens) en fait le public te suivra sans même réfléchir.
  17. PS : Ombre, cela fait au moins deux fois que tu déclenche ce débat sur des thread qui n'ont pas forcément à voir avec ça. Pourquoi ne pas créer un nouveau sujet si tu as des choses à dire là dessus ?
  18. "Les écrivains, les poètes créent dès le départ, ils ne passent pas une phase de copiage. De nombreux peintres ne passent pas par une phase de copiage et créent dès le départ. " (Ombre) Si... Les plus grands en tout cas. Même les impressionistes si tu regardes leurs oeuvres de départ maîtrise le classicisme qu'ils vont dépasser par la suite. Si tu connaît la biographie de Rimbaud tu doit savoir qu'il été un èspèce de premier de la classe en ce qui concerne la versification française et latine (et ça s'aprend). En fait, le mouvement que l'on observe généralement chez un grand artiste, c'est d'abord la maitrise (technique) complète et la compréhension profonde de l'art de son époque, pour pouvoir s'en détacher et créer une technique nouvelle qui le mène audelà de ce qui se fait déja. Il n'y a pas de création s'en cela ; et la technique ne peut pas être séparée de l'art, si ce n'est dans des discours théoriques.
  19. Je suis d'accord avec philipe. L'aprentissage (et pas seulement la connaissance) de ce qu'ont fait les maîtres avant nous, est indispensable à la création. Sans cela on tombe innévitablement dans des clichés à cause d'une méconnaissance de l'art que l'ont pratique. Et on colporte des demis-vérité du style : "il y a d'un côté la technique et de l'autre la présentation". Si j'ais un conseil à donner à un débutant c'est d'ouvrir un livre de Slydini (par exemple) et d'essayer de comprendre comment il est possible d'executer ce qui est à l'interrieur. Quand il y arrivera il sera capable de créer beaucoup plus de chose qu'avant. Non parcequ'il aura de nouveaux outils mais parcequ'il aura un nouveau champs de recherche.
  20. "Si le spectateur se rend compte de la prouesse technique, alors c'est la fin du rêve et de la MAGIE." (ombre) pourquoi ? c'est un peu de la provocation c'est vrai mais aprés tout, si c'est vraiment le texte qui émeut le public, alors pourquoi essayer de rendre la technique invisible. Si tu discutes avec un conteur il t'expliquera que ce n'est pas l'histoire qui émeut les gens mais la façon de la raconter (voir aussi les textes de théatre qui peuvent être joués de façon géniale ou lamentable).
  21. Moi j'ai commencé avec "beyrevra 2000" boite de magie sponsorisée par une marque de fromage
  22. Et ceux qui racontes (mal) des histoires (sans intéret) pour justifier leur insufisance technique? Et que dire des clubs ouverts pendant les vacances..... (pourquoi je parle de ça moi déja?
  23. "On est d'accord : certains sont des manipulateurs et d'autres des magiciens. J'ai choisi mon camp et vous ? " (GREEDO) NON !!!! Vous pouvez courir, je choisirais pas mon camp. Et si ça m'amuse à moi de raconter des histoires avec des fioritures ? Et si en plus j'arrive à enchainer avec un tour que tu peus même pas imaginer que ce soit possible qu'il y est un truc ? C'est rigolo d'entendre ceux qui veulent ouvrir la magie, déveloper la créativité, découvrir de nouveaux horizons... c'est rigolos d'entendre ces esprits progressistes et novateurs condamner ceux qui n'ont pas la même démarche qu'eux. La magie ce n'est pas seulement votre magie messieurs. Il ne faut pas nécessairement de l'émotion pour que l'on puisse parler de magie (en plus il faudrait s'entendre sur le terme émotion et là...). Quand je pense qu'il y a des auteurs qui ont pris le temps de réfléchir à ce que peut être l'experreince magique (Burger, Tamariz... ) et que j'entends des magiciens qui explique que la magie en elle-même ne vaut rien si elle n'est pas acompagnée d'autre chose ; Je me dis qu'il y a un problème dans la difusion de la culture magique. Prenez le temps de réfléchir sur votre art, vous y verrez une richesse qu'apparement vous ne soupçonnez même pas.
  24. Complètement d'accord avec Screech! La manip peut être belle et je ne vois pas pourquoi on devrais se priver de cette beauté. Je ne vois pas non plus au non de quelle pseudo-morale on devrais se priver de l'admiration des sectateurs si cela reste agréable pour le public (Beyrev tu es beau quand tu te touches... ). Depuis que je fréquente les cercles magiques il se trouve toujours quelqu'un pour expliquer que ce qui compte vraiment c'est l'histoire qu'on raconte et pas le tour qu'on fait. Je ne sais toujours pas pourquoi ces gens là font de la magie et ne sont pas conteur. Regardes le travail de Tamariz (pour prendre un exemple qui parle à tout le monde), regardes comment il sait tirer parti du potentiel dramatique de simples tours de cartes sans avoir à raconter que c'est H. Potter qui lui a apris ce tour. L'art du conteur est un art techniquement aussi exigent que la prestidigitation. Et j'ais trops souvent vu des gens faire des tours pour justifier une histoire un peu faible ou mal racontée. Il serait effectivement trés interessant de discuter des liens entre le conteur et le magicien. Mais pas parce-que c'est mieux de raconter une histoire quand tu fais un tour, mais parce-que, finalement lorsque tu fais un tour tu racontes toujours une histoire.
  25. La masturbation exhibitioniste c'est mal?
×
×
  • Créer...