Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Denis FABRE

Membre
  • Compteur de contenus

    899
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Tout ce qui a été publié par Denis FABRE

  1. Pepper's ghost associé à des techniques de projection vidéo. J'aime bien notamment le fait de projeter l'acteur filmé en direct sous un autre angle... très bien vu.
  2. "Ça, c'est une remarque de quelqu'un de conscient et réfléchi... Je ne parierai pas un bras sur le fait que c'est représentatif de la majorité..." D'autant plus pertinent que la plupart des nouveaux gimmick qui sortent tous les mois ne s'adressent pas à des gens conscients et réfléchis...
  3. "Les frottements du plan sur la boule sont quasi nuls (surface à la tangente du point de contact entre la boule et le plan incliné, soit 0 dans le cas d'une boule parfaite)." si il n'y avait pas de frottement entre le plan et la boule elle ne roulerait pas.
  4. On t'a déjà expliqué plusieurs fois... Ce que te propose ton ami est simplement illégal.
  5. Je pense que tu lis comme tu écris L'association doit payer des charges pour être dans la légalité. Si l'association te paye sans payer de charge, c'est du travail non déclaré, du travail au noir...
  6. Pour faire simple : si ton pote facture à l'organisateur, l'organisateur n'a pas à payer de charge certes... il achète une prestation point barre. Par contre, l'association de ton pote qui vend cette prestation DOIT payer des charges puisqu'elle t'embauche pour faire la dite prestation. De toutes les manières il y a des charges à payer, quel que soit le statut des uns ou des autres ou le système de déclaration utilisé. Si c'est pour des raisons administratives que l'organisateur ne veut ou ne peut pas payer de charge, demande une rallonge du budget pour que l'association puisse payer les charges et te laisser un salaire net correct. Si il refuse c'est qu'il t'incite à travailler au noir...
  7. Si... mais c'est pas plus facile de le tartiner avec une machette...
  8. Ou comment faire passer un couteau à beurre pour une arme de combat...
  9. Je trouve aussi le billet bien meilleur que le marqueur, car tu ne pouvais pas connaître ou préparer le numéro du billet. Avec le marqueur, le spectateur se dit que la calculatrice sort toujours ce numéro... celui qu'il y a sur ton marqueur. Alors qu'avec le billet emprunté, le numéro est forcément toujours différent, ET inconnu de toi. En fait, ce n'est simplement pas le même effet.
  10. "sans t'en rendre compte, tu tombes dans le panneau que tu prends plaisir à souligner." C'est vrai. Et j'en suis désolé... En même temps il ne faut pas prendre mon intervention pour ce qu'elle n'est pas : agressive. C'est une boutade qui vise la forme plus que le fond. Si tu trouves cela blessant pour toi ou quiconque efface mon intervention, elle ne visait pas la postérité.
  11. -Et si non toi ça va ? -Oui, pas mal. T'as l'air en forme dis donc ! -Merci. Toi aussi t'as bonne mine. -Nous sommes entièrement d'accord...
  12. "LA ou je ne comprend pas Christophe NICK C'est quand il prend exemple de 'télé réalité" le tour de magie de Derren Brown !!!" Il y a une certaine mauvaise foi intellectuelle dans son raisonnement. C'est très clair. L'expérience de Milgram vaut pour elle même. Elle montre le mécanisme d'intégration de l'autorité par l'individu, quelque soit cette autorité... A partir de cet expérience il développe un discours sur la télé qui n'est pas déductible de l'expérience... Je le dis sans vouloir défendre la télé-réalité car j'ai à peu près la même aversion que lui pour ce spectacle là. Le pire dans tout ça c'est que sa mauvaise foi l'a amené à faire ce qui est surement une des émissions de télé-réalité les plus violentes que j'ai vu jusque là ; sans avoir même l'excuse que les cobaye soit consentant. Et comment il justifie tout cela ? Par l'autorité scientifique...
  13. Il me semble qu'il existe déjà des numéros dont les costumes sont complètement pompés sur Harry Potter ou des personnages de dysney par exemple... Est-ce que c'est moins ringard que le reste... à voir...
  14. Le chien de Franck Zavatta peut-être ?
  15. Je trouve que Stéphane Jardonet a plutôt bien résumé la situation, en disant que Kamel représente 95 pourcent de ce qui se fait en magie : de la magie pratiquée par des amateurs... ce qui est très bien dans un cadre amateur. Il ne s'agit pas là de savoir si la magie est ou non un art. Merlin fait du divertissement. Ce qui le différencie de Kamel ? Le professionalisme, je ne parle même pas d'expérience mais d'une certaine qualité de travail. Effectivement la télé réalité et autres "got talent" tendent actuellement à tout noyer dans une même bouillie émotionnelle : amateurs professionnels tous traités de la même façon ce qui compte c'est que la prod puisse se servir de ce que tu représentes (et non ce que tu fais) pour faire "son" spectacle à elle... toujours très bien ficelé (Parce-que là par contre la production c'est pas un truc d'amateur ou un truc qui vas te mener au sommet en quinze jours... c'est sérieux). Que tout le monde s'exprime, nous sommes tous des artistes, tout se vaut... et rien ne vaut plus rien. Il ne s'agit en aucun cas de discrimination positive : le fait que Kamel ait trouvé du boulot à la télé ne rétabliras les injustices sociales dans se pays pas plus que le fait que Zidane ait eu un bon salaire en son temps. Il s'agit de la politique d'une chaîne ou du producteur d'une émission en matière d'image, c'est tout (mais pourquoi pas). Par contre ce qu'a fait Debouze pour dépasser le rôle qui lui était de facto réservé à la télé, cela demande un très grand professionnalisme, et une véritable conscience de son image... chose que Kamel n'a pas c'est évident : il s'engouffre dans une brèche ouverte par d'autres et il devient à la fois la caricature du magicien amateur et du fan de Djamel comédie club.
  16. Nicolas Morand écrit : "Vallarino et eric leblon sont en train de se donner une image,et une culture peu vendeuse." On avait bien compris que t'étais pas la pour les défendre. Pour ma part, c'est la première fois que Valarino me fait un peu marrer, alors tu vois...
  17. "Une fois encore, je ne juge pas, et je respecte tous les instigateurs de cette histoire... Cela aurait plutôt tendance à m'attrister." Le mieux me semble pourtant de prendre tout cela avec le sourire. Il s'agit évidement d'une provocation, mais une provocation intelligente dans la mesure ou window "pro" n'est pas une simple parodie ou une simple copie de window. Ce qui est sur c'est que tout le monde profite des retombées publicitaires d'un thread comme celui-ci... Et certains sont visiblement là pour nourrir le troll...
  18. Tiens je sens qu'on vas avoir pas mal de messages de gens qui ne postent que rarement...
  19. Écoutes, ce n'est pas à moi de défendre Zappy mais je doit dire que je comprend sa réaction. Cela fait plusieurs post ou il se fait plus ou moins traité de sclérosé, cynique et j'en passe parce-qu'il exprime son agacement face à une certaine attitude. Et ce qu'il dit sur Catusse viens d'être confirmé par l'intéressé dans son dernier post : ça pue la suffisance en plus d'être insultant. Tout ce que je lui souhaite c'est d'avoir un jour suffisamment de distance pour comprendre une phrase comme "je pense que tu aimes plus ce que la magie fais de toi que la magie elle même". Ce genre de phrase à mille fois plus de valeur qu'un commentaire de spectateur tombé sous son charme. Ceci dit en relisant les messages je m'aperçoit que ce qui déplait chez Zappy c'est moins son agacement que le fait qu'il argumente. Comme il argumente on ne pas finir sur un "finalement je crois qu'on est tous un peu d'accord". Je pense que lorsqu'on est face à un public les choses ne peuvent pas se résumer à "éclate-toi" et ce n'est pas être castrateur de dire cela.
  20. Vous pensez pas qu'il y a quand même de quoi de frémir quand on aime un peu le spectacle et les artistes de lire des trucs du genre que le jeu d'acteur c'est de l'esbroufe, et qu'il suffit de s'éclater et d'y aller au gaufre ? Vous pensez vraiment que Garcimore, c'est juste sa personnalité et son talent qui en on fait ce qu'il a été ? Il faut vraiment avoir un ego sur dimensionné de magicien pour penser des choses comme ça. Et celle-là, elle est vraiment bonne : "Vas faire un tour sur mon livre d'or pour avoir une petite idée de ce que j'essaie de véhiculer avec la magie. " Je la garde pour mon prochain spectacle.
  21. Je surplussois zappy ! Si être sympa c'est envoyer quelqu'un au casse pipe, alors je ne serais pas sympa sur ce coup là. Avant de vouloir passer pour des mecs cool écoutez ce que vous dit celui qui fait la demande. Il ne sait faire que du close-up, ne l'envoyez pas faire de la scène... SURTOUT dans un cadre familial, je ne vois pas l'intérêt de se mettre dans une situation inconfortable.
  22. Thierry : "C'est un anniversaire, en famille, devant un petit comité... moi je dis, c'est l'occasion d'essayer pour voir si ce type de condition de travail te plait, te convient... si tu réussis à divertir les gens..." C'est pas le problème, c'est pas par rapport à La Magie ou aux Professionnels, que la demande est délicate, c'est par rapport à lui même. Le but du jeu est qu'il se mette dans des conditions ou il se sente bien. Préparer un numéro de cabaret parlé de 5 min ne se fait pas en trois jours. Peut-être que cela parait confortable à un vieux routier qui face à ce genre de demande imagine très vite une solution... Mais pour quelqu'un qui n'est jamais monté sur scène, trois jours c'est à peu prés le temps qu'il faut pour visualiser correctement la demande. Et face à 30 à 40 personne on peut très bien faire du close-up. C'est peut-être même des conditions bien meilleures que de passer de tables en tables pour faire des tours à des gens qui mangent.
×
×
  • Créer...