Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Frédéric NOWACKI

Membre
  • Compteur de contenus

    1152
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    14

Tout ce qui a été publié par Frédéric NOWACKI

  1. Merci pour le lien. J'ai quand même trouvé que la vision discutée est très limitée, et porte à confusion dans bien des cas. Ca n'est pas parce qu'on utilise un Si-Stebbins qu'on ne va pas le mémoriser. Les utilisateurs du Redford le savent bien. Très peu de choses sur le réservoir (cher à @Isidore BUC), ce qu'on fait avec son chapelet et comment on le fait. Ce qui est tout de même le coeur du sujet. Etre omnubilé par une panne de mémoire et bâtir une stratégie en fonction de celà, ça n'est pas trop sérieux. Ca serait un peu comme s'interdire toute manipulation de peur de flasher et de ne faire que des tours automiques (je n'ai rien sur les tours automatiques en soi). Enfin Dyment nous explique, que moins le chapelet est connu plus il sera efficace, c'est également assez grotesque. Pour en revenir à tes interrogations ci-dessus à la fin, je n'ai pas saisi ce que tu voulais dire par "on trouve des points fixes ou des constantes comme la parité du mélange, mais il est intéressant de voir que ici le cycle est une constante si on impose le type de mélange.". Peux-tu préciser ?
  2. Oui mais ça serait meilleur si il épelait la carte à partir de là où il l'insère l'autre ... La routine dont on parle est "Test your Luck" présente dans le VBO Darwin Ortiz également.
  3. Et pour cause, il s'est inscrit le 15, a posté son message le 15, et ne s'est pas reconnecté depuis le 15. Donc on peut toujours blaguer ou répondre ... (Cela dit je ne connais pas Romain et il peut avoir plein de raisons pour ne pas avoir suivi ce fil).
  4. = 5335262160600129887560251273485573035288418812190054043434494485684360629926736487782381564782492882769295893396606653792451320198737004177100439884571810075687968072744321715633323277120948925215518638875460076770675283903076330946810226198904852608576088437788519227969194523173423965471335439485991574182546742174815914636104422312863194747220432291461382842848551663013387755527764006636787433370361029111840195311890970203960646415934239074869409734185416719914111566916565465191291620461953876440480081501408687374585981658938860103843226000597466543186896542297955997109288005912355641073118257607694752911578816902958167660315806436163942788972032057252195218709989371882892398575533329647242226823812473471422145183323449555648909965920999319517651682227468224350366675378294792465218560805165787773336768958936403429850708383495864483772229993181526280854221053549429545937938240569985453736813112584151548812641821208670088826490059505760814541415820822607037619431939467825507996609832824067290355217203349619109179495137848235427146174272066385210807533717246379598807040000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 (c'était tentant ...)
  5. En profiter pour d'enchainer "le Tour du Paresseux" avec le formidable "Play It Straight Triumph" de Bannon !
  6. Je pense qu'il y a des personnes sur le forum bien plus qualifiées que moi pour en parler. Je pose juste la définition donnée par Twins: "Le navire étoile (Starship en anglais) raconte l'histoire de la conquête spatiale, avec des voyages si long qu'il faut que plusieurs générations se succèdent pour arriver à destination. Le principe est ici le même : en utilisant plusieurs effets (plusieurs générations), il est possible de réaliser un arrangement sophistiqué d'une partie du jeu pour une série de tours futurs."
  7. Utiliser un starship ... (Oh oui je sais, je suis vraiment dans ma période Twins revival !)
  8. Ce qui brouille un peu l'effet je trouve, c'est qu'il égalise à chaque fois les cartes sur lequelles il vient déposer invisiblement une carte, ce qui induit la possibilité qu'elle soit déjà là avec les précédentes.
  9. On se fait plaisir ? (oui je sais, c'est un peu ma période Twins revival en ce moment mais quelle leçon !)
  10. Tu peux faire imprimer un jeu à faces blanches avec les dos que tu choisis chez Making Playing Cards.
  11. Repertoire, c'est Marchand de Trucs je crois.
  12. Tut tut (jeu de mots !) ... ça sent la jalousie ça Et Tiny tells en natif alors ? Sur le trailer, Je suis admiratif sur la pertinence de venir déranger des gamins en train de faire leurs devoirs pour leur demander d'apprendre un truc qui leur sert à rien, même si ça fait 10 ans qu'ils essaient d'apprendre la 16ième carte ...
  13. Non non, pas sur les sites qu'a mentionnés @Julien LOSA. Sur Making Playing Cards, tu as toutes les combinaisons possibles: tarot, face, etc ..., différentes tailles de cartes, différentes finitions possibles, différentes tailles de jeu (tu peux faire imprimer 8 fois 4 cartes, ou 32 cartes différentes, de même que différentes quantités de jeux ( ça commence de 1 à 5 jeux) etc etc ... Typiquement c'est autour de 15 euros pour un jeu de 52, moins si tu n'as besoin que 18 ou 32 cartes. Si tu le fais toi-même ça va te coûter autant voire plus, pour un travail moins bon.
  14. Excellent Philippe ! Ca me rappelle une routine de @Ali NOUIRA (Mystic Card) où il faisait signer une carte choisie. Ta présentation est plus directe ce qui est un point très intéressant. J'aime bien aussi la routine d'Ali mais je suis très content d'avoir découvert ta version.
  15. Depuis la MS night, t'as une dent contre lui ... C'est clair que c'est moins fin mais ça fonctionne. Il faisait même sortir les As du jeu entier, puis les cartes quelconques par le spectateur. Mais avec le portefeuille c'est plus possible
  16. Effectivement ! Cela dit la mise en place de Guastaferro est très bonne également.
  17. Parmi les grands groupes, tu peux rajouter le Power Stack de Denis Behr c'est à dire un staystack dont les 26 premières sont inversées. C'est ce qu'il utilise dans Mating season.
  18. Pour info la traduction (de Google j'imagine) est approximative: les cartes Photos ci dessus sont les figures du jeu. Donc en gros, le degré de plus ici est de faire les As McDonalds avec les figures. Pour ceux qui connaissent le travail de John G. , il y a déjà 2 routines présentes dans Second Storm vol. 1, Famous Aces et le fameux Vino Aces (excellent par aileurs), aussi présent comme final de sa conférence Penguin. Il semblerait que la version classique présentée ici ne soit pas Famous Aces (qui fait disparaitre les As de mémoire pour ne laisser que 3 cartes contre 4 initialement) mais une version classique. Ma version classique de référence est évidemment celle de Twins, qui n'a rien à envier ni à Guastaferro ni à Regal ...
  19. Pour reprendre tes sources "Même si c’est un tabou, on va le dire ici d’emblée : non toutes les thèses soutenues ne sont pas de bonne qualité. Pour les mauvais travaux, on peut facilement mettre en place ce qu’on appelle un jury de complaisance ou jury de copains." Oui et alors ? Effectivement les diplômes au rabais ça existe (et pas uniquement pour une thèse, on peut le décliner partout). Les Bogdanoff en sont le meilleur exemple. Mon petit doigt me dit que la majorité des Thèses soutenue est moyenne, avec des mauvaises et des très bonnes. Mais quand même, il n'est dans l'intérêt de personne d'aller dans cette voie de thèse au rabais, c'est aussi la crédibilité du directeur de thèse, et celle des examinateurs qui sont en jeu. A part le cas des Bogdanoff justement qui ont cherché a en tirer partie, une thèse au rabais n'apporte pas grand chose au candidat non plus (à part le titre mais pour quoi faire) : - pas de recrutement au CNRS ou à l'Université car le compétition pour obtenir de tels postes fait qu'avec un contenu au rabais, ça ne passera pas, - dans l'industrie c'est pareil, si la personne en question n'est pas à la hauteur, elle va vite se faire remercier par ses employeurs ...
  20. La séquence finale joker/dames se trouve notamment dans la routine de Bebel de bonneteau: dont les explications (somme toutes assez classiques comme le précise @Frédéric HÔ) se trouvent notamment dans le DVD avec Vallarino ou sa conférence Penguin.
  21. Ca n'est pas tout à fait vrai. Dans la pratique universitaire française, une soutenance de Thèse ne peut avoir lieu sans une évaluation préalable de la validité de son contenu ( dans le milieu scientifique il y a même maintenant une soutenance à mi-parcours pour s'assurer au mieux de l'avancement des travaux et de leur aboutissement ), ce qui apporte une garantie a minima et évite de réunir un jury pour un examen qui n'aboutit pas. Dire que c'est très courant qu'une thèse soit critiquée et remise en questions me parait exagéré. Il y a plusieurs choses: - est ce que c'était des scientifiques ? Oui a priori au regard des deux thèses de doctorat passées mais, le contenu a quand même été ensuite contesté par le CNRS ce qui est pour le coup très rare. - est ce qu'ils étaient des grand scientifiques ? En passant une thèse a plus de 50 ans, et en exerçant pas d'activité de recherche ni avant ni ensuite, ça reste une contribution (si contribution il y a) assez mineure au monde de la recherche. Dernier point, ni l'un ni l'autre ne sont recensés par Google Scholar ... Cela dit, Etienne Klein n'a pas de Thèse en physique mais en parle pourtant très bien (et avec le côté jet-set en moins).
×
×
  • Créer...