Aller au contenu

Frédéric NOWACKI

Membre
  • Compteur de contenus

    1208
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    16

Tout ce qui a été publié par Frédéric NOWACKI

  1. En même temps c'est normal. C'est pas le mec qui confond Harmonica avec Accordéon ?
  2. Effectivement, pour réaliser les enchaînements entiers en particulier le retour sur jeu en ordre, il faut être à l'aise avec le faro. Néanmoins, l'idée de Stratège 2 va au delà, en particulier il s'agit aussi d'exposer un réservoir de routines, que l'on peut réaliser avec Mnemonica tout en gardant le montage en ordre. C'est à dire qu'on peut réaliser des portions d'enchaînements sans problème (et sans faro).
  3. Cette version vidéo avec explications est tirée de Easy to Master Card Miracles volume 5.
  4. Visiblement, le configurateur card-shark n'est plus disponible. Il a aussi la possibilité de passer par Making Playing Cards, et de faire imprimer quelques cartes dont on aura fait le modèle.
  5. Voilà, je pensais aussi te rediriger vers les experts du forum comme @Eric (dub) ( mais sans oublier @Isidore BUC qui sera jaloux sinon).
  6. Tu peux faire ce bonneteau avec des cartes normales. Je me souviens de la version de Michael Ammar , virginia city shuffle, ou bien celle réalisée par Luc Langevin. Pour faire exactement celui de Lewis-Kaps, en suivant le tuto VM pour réaliser ses propres cartes gimmicks, tu peux facilement te faire encore plus facilement ce dont tu as besoin : https://www.virtualmagie.com/articles/autres/trucs-du-metier/imprimer-ses-cartes-a-jouer/ Enfin de mémoire, il y avait un configurateur sur le site de Card-Shark pour fabriquer ses cartes gimmick mais je ne le retrouve pas.
  7. Tu as ici un exemple d'enchainement (les 15 première minutes puis le final), où la construction est pensée de manière à ce que le final de chaque routine permette le début de la suivante. Très instructif (je recommande aussi la partie explications, en vente sous forme de conférence sur le site de Philippe Molina).
  8. C'est comme tout, c'est un apprentissage. La maturité, l'expérience vont te faire changer de regard et d'envies sur ce que tu fais. Et la construction d'un enchainement (et pas forcémment qu'avec des cartes) est quelque chose qui sera incourtournable pour faire grandir ta magie. La découverte d'autres univers (je pense à celui du chapelet) te pousseront aussi à réfléchir sur la construction des enchainements, et le besoin de maximiser l'impact sur le spectateur.
  9. Un peu différent (le dos change de couleur, et la signature voyage): Paramount d'Aldo Colombini.
  10. La confusion concernant cette écriture avec un -e pourrait aussi venir d'un anglicisme (ça ne le justifie pas, on est d'accord) car l'emploi de gran finale est plus général en langue anglaise: https://dictionary.cambridge.org/dictionary/italian-english/gran-finale
  11. Et encore, c'est pas Maryline Monroe, Elvis Presley ou Albert Einstein (sans parler de la Joconde ...) !
  12. Bien sûr, et je ne pense pas qu'il faille prendre cette expression (faire des miracles) au pied de la lettre. La première fois que j'ai vu Vincent Hedan en conférence, il débutait par une routine de carte retrouvée en deux ou trois phases, dont une avec code binaire. Ça m'a marqué jusqu'à aujourd'hui. Ce qui est sûr, c'est qu'un certain nombre de grands magiciens (Aronson, Tamariz, Behr, Hedan, Buc, Maison ... ) se sont penchés sur la question, et pensent qu'on peut aussi faire des miracles avec chapelet , voire code binaire. C'est une arme de plus à leur arsenal, c'est déjà beaucoup. Dernière remarque au passage: Denis Behr ou Vincent Hedan (pour ne citer qu'eux) ont un bagage technique en cartomagie hors norme. Si ils ont rajouté celui du chapelet/codes binaires, c'est qu'il y a sûrement une raison .
  13. Merci pour ce partage très généreux. C'est très complet (j'ai pu le lire depuis quelques jours) et comme indiqué dans le chapitre "Enchaînons", ça doit servir à tous, du débutant à celui qui veut construire sa réflexion pour aller plus loin. Une lecture à recommander chaudement !
  14. C'est moi qui n'ai pas compris ta remarque sur 'les mêmes lectures' alors. Mais ça n'est pas très important non plus .
  15. Bonjour, Je suis surpris , pourquoi penses tu que Hedan et Aronson n'ont pas influencé @Isidore BUC ?
  16. Je voulais te titiller car j'ai été supris par quelques raccourcis sur un très court passage . Tout à fait d'accord avec toi, mais tu parlais alors d'orientation sexuelle que j'ai interprétée dans le sens commun et pas culturelle. Je ne suis d'ailleurs pas convaincu qu'il y ait plus d'hommes que de femmes qui croient aux ovnis, ou à la voyance. Ca a été quantifié ? (c'est une vraie question, point d'ironie ici). Pour l'adhésion massive des instituteurs ou de ceux qui ont fait des études au paranormal, je veux bien que tu m'éclaires également (j'ai bien compris l'accoutumance au discours scientifique etc ... si tant est que cela ait un quelconque effet à démontrer).
  17. Y a quand même de sacrées perles dans ce message : sur la prédisposition d'avoir fait des études pour aller vers le paranormal, des chromosomes XX pour l'astrologie plutôt que les OVNI, et de l'homogénéité des instituteurs comme explication à leur adhésion massive (sic) au paranormal.
  18. Non pas du tout, ça dépend des écoles. Vollmer , Bilis le font ainsi, Philippe Molina de haut en bas, ... et Régis pas du tout comme ça. Ca dépend aussi de la coupe du jeu mais certaines cartes dont les Copag, sont coupées de manière à ne pas avoir de sens préférentiel. En plus, avec l'habitude, on fait son jeu à sa technique de faro (et très important de ne pas forcer sur des cartes neuves bien évidemment). Tiré de la couverture de Cartomania (Vollmer):
  19. Le volet Faro de l'ABC de cartes est très bon aussi. C'est grâce à ça que j'ai revu mon faro il y a quelques mois (c'est bien sur nettement moins détaillé que Close). [vmprod p=429] Au delà des conseils ci dessus, je conseillerais aussi d'acheter des jeux de meilleure qualité (Aristocrat, Copag Neo) pour faciliter l'apprentissage des gestes au début. Ensuite, une fois ces gestes maitrisés, le jeu aura beaucoup moins d'importance. Pour la coupe à 26, le fait de travailler avec un chapelet facilite grandement les repères puisqu'on connait rapidement la cartes de coupe à chaque étape du cycle Stack + N faros.
  20. Ca reste malgré tout contournable: on peut parler de mémoire eidétique (visuelle), dire que l'on a enregistré la visualisation photographique des pages du livre de Pi etc ... Tout peut se justifier, mais il s'agit surtout également ne pas rester dans la prouesse athlétique: si l'on ne démontre qu'un concours de mémoire, on va rester dans la performance plus que dans le merveilleux ou le miraculeux.
  21. Je suis surpris: tu as indiqué plus haut que tu voulais le meilleur produit et tu commandes du roughing stick Pour info, les gabarits sont fournis avec le science friction. Un DVD avec des routines également. Enfin, il semble que sur le Café, le nom d'un produit équivalent du commerce est donné, même si c'est assez débattu et si je n'ai pas essayé personnellement cette alternative.
×
×
  • Créer...