Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
Louis GAUDILLAT

« Comment avez vous fait ? » | vos réponses

Recommended Posts

Invité

bonjour Louis G

tu peux leurs présenter un tour que tu leurs explique.

après quand tu le fais un deuxième fois il comprennent toujours pas mais tu les bluff quand mème avec ce tour.

je pense a un  tour de duraty ( débile prédiction page 59 du livre trompe l’œil.)

regarde sur la photo jointe pour te faire une idée (pour des raison que tous le monde connais je ne donne pas l'explication, ceci est juste pour te faire une idée)IMG_20180822_130354.thumb.jpg.12d6de8cc85e4fdb1ba7579623aa6ea5.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Invité

dans mon idée tu dit a tes spectateurs je vais vous faire le tour après je vous l'explique mais vous allez être déçu par l’explication.

tu t’arrête dans le texte a prendrais t'il ses spectateurs pour des débiles.

l'explication que tu donne est toute les cartes sont pareil.

climax finalement tu a rien expliqué .

j’espère être claire dans mes explications sinon je développerais plus si il faut

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il y a 2 façon de poser cette question pour un spectateur.

La première c'est la réaction de suprise après avoir été bluffé. La question t'es adressée mais elle ne t'es pas destinée. C'est plus une question que le spectateur se pose à lui même en réaction à l'impossibilité qui lui est présentée. 
Un simple sourire en réponse peut suffire.

La seconde est plus problématique. Le spectateur te demande vraiment le secret du tour. Selon moi c'est la conséquence d'une incompréhension sur la performance elle même et le rôle de chacun. 
Il me semble important de définir (explicitement ou implicitement) une sorte de pacte entre la magicien et les spectateurs: le magicien ne dévoilera pas la méthode et le spectateur n'essayera pas de lui soutirer. 

Ce pacte peut être défini textuellement mais c'est le cas le moins idéal; donner des consignes à ses spectateurs sur comment ils doivent se comporter a quelque chose de condescendant et paternaliste (et causera certainement l'effet inverse). Mais les outils sont nombreux pour véhiculer cette idée: le choix et l'agencement des tours, le personnage, le charisme, le message véhiculé... 

Tout ça pour dire que lorsque cet interrogatoire commence, c'est déjà perdu, car le conflit est ouvert, et les deux partis repartiront frustrés. 

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, munky a dit :

La seconde est plus problématique. Le spectateur te demande vraiment le secret du tour. Selon moi c'est la conséquence d'une incompréhension sur la performance elle même et le rôle de chacun.

... Ce qui arrive plus facilement avec l'entourage proche surtout quand on débute (= on devient magicien).

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

- selon vous ? (et là, quelle que soit la réponse "Ah ouah, pas bête, ça pourrait marcher !" ou encore "J'apprécie vraiment que me croyiez capable d'une telle chose, c'est un beau compliment")

- ce tour ne m'appartient pas, par respect pour mon maître qui me l'a appris, je garderai le secret

- c'est gentil de poser la question, j'en déduis que vous avez apprécié. Vous savez évidemment que je ne peux rien vous dévoiler, mmmh? *clin d'oeil*

- je pourrais vous le dire, mais je serais ensuite obligé de vous supprimer...

- pour 200 € on doit pouvoir s'arranger

  • J'aime 2
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

ou encore : "comment tu as fait" ? :=> eh bien, du mieux que je pouvais, ce qui est déjà pas si mal ! 
Dit sur le bon ton, je trouve que ça passe comme une lettre à la poste 🙂 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Faire une corélation avec d'autres metiers comme par exemple la restauration .  Quand le spectateur  vous demande votre secret dites lui "quand tu vas au restaurant et que tu as bien mangé , tu ne demandes pas au chef de te donner sa recette ? " (NB le ton doit etre interrogatif tout en etant un peu ferme)  et vous enchainer sur le tour suivant 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, Teddy a dit :

Faire une corélation avec d'autres metiers comme par exemple la restauration .  Quand le spectateur  vous demande votre secret dites lui "quand tu vas au restaurant et que tu as bien mangé , tu ne demandes pas au chef de te donner sa recette ? " (NB le ton doit etre interrogatif tout en etant un peu ferme)  et vous enchainer sur le tour suivant 

Le parallèle avec le restaurant est intéressant. Mais attention au ton un peu ferme. À mon sens, il y a alors un risque de se poser en donneur de leçon, même involontairement, et de braquer le spectateur. Et celui-ci se montrera peut-être moins sympathique lors des prochains tours.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Y a le parallèle avec les saucisses de John Lovick. Je l'ai déjà poste ailleurs sur le forum il me semble. 

"Lorsqu'on me demande comment je fais ce que je fais je reponds toujours la même chose: "saucisses!".

Tout le monde aime manger des saucisses mais personne ne veut savoir comment elles sont faites.

Du coup si je vous explique comment mes tours sont fait vous ne... mangerez plus de saucisses."

L'idée est cool et la fin absurde est une bonne diversion. 

  • J'aime 4
  • Haha 4

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Invité

Voici ma solution si j'en ai le temps :

J'ai sur moi en prestation un tour dédié à cette demande. Et je ne le fais que si la demande arrive.

Quand le spectateur me demande de lui expliquer un tour que je viens de faire, je lui répond poliment que je ne peux lui expliquer le tour que je viens de faire mais que je peux lui en expliquer un autre que je lui propose de lui montrer maintenant.

Comme il est dans une démarche de découverte de secret, il est peut-être quelques fois un peu déçu par mon refus, mais si cette déception existe elle est toujours couverte par l’intérêt que suscite un nouveau tour dont il sait à l'avance qu'il sera expliqué.

J'effectue donc ma routine dont le boniment est adapté à ce contexte : je suis un magicien qui présente un tour qu'il va ensuite expliquer. La suspension d'incrédulité est immédiate, le boniment est très descriptif. Disons que cette routine apporte l'effet A. C'est la première phase que j'appelle "le tour".

J'effectue alors ma deuxième phase que j'appelle "la fausse explication". Evidemment le mot "fausse" reste pour moi seul : sans coupure, dès la fin de l'effet A, toujours dans mon personnage, j'indique que je passe aux explications. J'embarque sans problème mon spectateur.

Cette phase commence par le même effet A, mais réalisé avec une tout autre technique et un boniment "explicatif". Une fois l'effet A accompli, je donne dans la continuité un élément d'explication totalement farfelu, incompréhensible et magique qui est en fait un nouvel effet, l'effet B.

En général, avec l'effet B il comprend que quelle que soit la situation le magicien l’emmène où il veut, et certainement pas vers du débinage... De toute façon une nouvelle demande de sa part serait impolie et une marque significative d'un manque de finesse de sa part

Ainsi le spectateur n'a pas essuyé de refus direct. Il profite d'un peu plus de magie et reçoit subtilement le message : il n'aura pas de secret.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...