Aller au contenu

Gael BJN

Membre
  • Compteur de contenus

    2030
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Gael BJN last won the day on 14 avril

Gael BJN had the most liked content!

1 abonné

À propos de Gael BJN

  • Date de naissance 05/01/1935

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Gael BJN's Achievements

Débutant

Débutant (2/14)

  • Reacting Well
  • Dedicated
  • Very Popular Rare
  • Collaborator Rare
  • Posting Machine Rare

Recent Badges

482

Réputation sur la communauté

  1. C’est du travail d’orfèvre, comme toujours, tout est pensé pour les spectateurs, pour ce qu’ils vont vivre et ce dont ils vont se souvenir. Et l’idée de faire réaliser ce mélange par un volontaire est juste brillante.
  2. Un ami profane m’a montré ce passage ce weekend (ainsi que le Ted X de Clément). Enchanté par cette découverte. En plus ça a été l’occasion d’échanger sur d’autres performances de Derren Brown et Luke Jermay, tous deux cités dans cet extrait. Bref, félicitations à tous les 2!
  3. Yes! De rouges à vides. Puis de vides à noirs (ou la couleur de l'arrière plan que tu as utilisé pour montrer qu'ils étaient vides). Ta première phase reste la même. Mais l'objet que tu donnes à examiner a une raison d'être examiné, parce qu'il est pas sensé exister et tu viens de le créer. Un exemple qui vient de me revenir : En imaginant que c'est un carreau qui devient noir parce que sa barbe est noire.
  4. De carreaux, je pense que tu veux dire. Oui c'est ce que je pensais plus haut, le but est de créer un objet altéré. Un carreau noir, en quelques sortes une preuve de ta magie. Le tours de magie ont souvent tendance à revenir à la situation initiale. Un peu comme si Luke Skywalker était retourné vivre à la ferme de ses parents :D.
  5. Une petite idée en passant. Tu pourrais altérer la carte à la fin, pour donner une direction à la routine. Tu n'utilises jamais le dos du jeu pour montrer la disparition des pips. Par contre tu utilises l'arrière plan et le passage de tes doigts. Ton pull noir ferait un bon arrière plan, qui contraste bien avec le rouge, et donnerai un cadre à ta routine. Tu pourrais finir par faire réapparaître les pips en noir. Ton tour a altéré la carte, ta magie à eu un impact, et l'illusion devient un peu plus ambigue ( " j'ai vraiment vu ses doigts derrière le trou? " ). Aussi ton tour paraîtra plus naturel si tu peux garder le jeu en main tout du long mais je sais pas si la méthode le permet. Cool idée en tout cas!
  6. Je m’en étonne aussi . Je l’ai croisé assez tôt dans mon parcours magique et il ne m’a jamais quitté. Quel formidable icebreaker. Bon faut supporter de se faire appeler « le mec des briquets » .
  7. Du second degré ? J'ai du louper un épisode. Il y a une controverse?
  8. Moi c’est No Smoking. Incroyable tout ce que ce tour m’a apporté depuis 15 ans.
  9. Les deux! Multipliés par 1 milliard. Ce génie
  10. Il serait intéressant de définir « technique », « tour », « manipulation ». Un bill switch est une technique, pas un tour, selon moi. Out of this world est un tour, avec des centaines de méthodes, techniques, blabla... Mais c’était juste pour m’amuser des nomenclatures en magie... case closed
  11. Je crois que c’est considéré comme semi-automatique quand t’as quelques manips, mais que tu peux te concentrer sur la présentation... euh... attends... oh... Du coup absolument tous les tours sont semi-automatiques. Ne me remerciez pas.
  12. Dans la conférence Penguin de David Williamson, il explique exactement ce que tu recherches. Pas de get ready. Pas de break. ... Pas d'aimant. Pas de scientologie. Pas de complice.
  13. Je pense justement que l'émotion réflexe n'est pas en rapport avec la magie, mais plus avec la surprise, ou avec la satisfaction de la conclusion qui entraine une relaxation. La magie vient après, quand le spectateur reprend ses esprits et commence à intellectualiser. "Attends mais il se serait passé quoi si j'avais dit ça. Imagine si j'avais changé d'avis..." Il n'est pas rare d'avoir une réaction spontannée (exclamations, rires, applaudissement) déclenché par la mise en scène (énergie du performer, révélation dramatique, tempo), immédiatement suivie par quelque chose de plus intérieur, un début de vertige. Je pense que c'est plutôt par là que ça se passe.
×
×
  • Créer...