Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Henri BROCH - Zététique - Art du doute - Science et paranormal


Recommended Posts

 

L'esprit critique est souvent présenté comme un outil efficace d'hygiène mentale. 

Ci-dessous, la première vidéo d'une série d'interviews avec le plus illustre représentant de la zététique en France, je veux parler bien sûr du professeur Henri Broch. 

On y aborde de nombreux sujets récurrents dans VM, d'Uri Geller à Jean-Pierre Girard en passant Majax,  mais aussi les prétendus dangers du compteur Linky ou le thème de la mémoire de l'eau (cf. les sujets afférents ouverts dans les Chemins de Traverses), la croyances et les dogmes face à la méthode de la recherche scientifique, les différents champs cognitifs, la responsabilité des politiques  pour permettre aux chercheurs de vulgariser, les passes magnétiques ("magiques") et l'effet placebo, les pièges de la télévision, le projet Lazarus Mirages, l'art de semer des graines de doute pour permettre la croissance des germes de l'esprit critique, etc. 

Historiquement, on apprend en toute fin de vidéo comment a pu naître le laboratoire de zététique de Nice en 1998, c'est assez intéressant. 

Broch est plutôt optimiste quant à l'évolution globale de la pensée scientifique.

Citation

Cette interview fait partie d'une série de 18 entretiens qui nous permettront de réaliser un documentaire sur les raisons pour lesquelles certaines idées (fausses) ont tant de succès.

 

 

 

 

Modifié par Christian Girard
  • J'aime 4
  • Merci 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 416
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

L'esprit critique est souvent présenté comme un outil efficace d'hygiène mentale.  Ci-dessous, la première vidéo d'une série d'interviews avec le plus illustre représentant de la zététique en Fra

Bonjour Jean Dupont Beaucoup d'animosité pour un premier message dans VM non ?  Ce n'est pas à moi de répondre à la place d'Antoine Dassabin mais bon, dans le doute j'ai fait une recherche G

J'ai trouvé un truc pas mal que je souhaite partager avec vous  :  

Images Publiées

Il y a quelques jours je suis tombé sur ce document de Bertrand Meheust qui remettait un peu les pendules à l'heure après l'ouvrage de Broch / Majax*.

J'ai trouvé ça très intelligent. Une vision du monde bien plus large que celle des zézettes.

Du coup j'ai commencé à lire certains ouvrage de Méheust, auteur que je ne connaissais pas auparavant.

http://bertrand.meheust.free.fr/documents/imi-charpak.pdf

* A priori Majax n'a pas écrit l'ouvrage, il n'était là que pour le fameux "prix zététique"

Modifié par Invité
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Extrait de la présentation de l'Institut Métapsychique International sur leur site (c'est moi qui graisse et souligne) :

L’Institut Métapsychique International (IMI) est une fondation reconnue d’utilité publique qui se consacre à l'étude scientifique des phénomènes dits "paranormaux" : la télépathie, la clairvoyance, la précognition (ou prémonition) et la psychokinèse (ou télékinésie). Fondé en 1919, l'Institut a été l’un des premiers organismes dans le monde à étudier ces phénomènes psi avec une approche à la fois rigoureuse et ouverte, libre de tout parti pris religieux ou philosophique

S'adressant aux chercheurs et étudiants, aux instances officielles, et au public averti, l'IMI vise à rétablir en France une tradition de réflexion et d'études scientifiques sur les phénomènes "dits" paranormaux. L'Institut est ainsi une alternative rationnelle aussi bien aux dérives de la crédulité qu'aux excès du scepticisme.

Modifié par Shiva

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

 

J'avais lu il y a quelques temps qu'il existe une (pseudo) règle sur les forums, les contradicteurs réagiraient bien souvent les tout premiers (avant même d'avoir visionné la vidéo proposée en l’occurrence :D), ce qui orienterait par la suite le ton général du sujet. 

 

***

 

Hello Gambit 

Pour info, j'ai évoqué dans VM en 2005 le livre de Bertrand Méheust écrit en 2004 Devenez savants : Découvrez les sorciers : Lettre à Georges Charpak  :

 

 

 

  • J'aime 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, Shiva a dit :

Extrait de la présentation de l'Institut Métapsychique International sur leur site (c'est moi qui graisse et souligne) :

L’Institut Métapsychique International (IMI) est une fondation reconnue d’utilité publique qui se consacre à l'étude scientifique des phénomènes dits "paranormaux" : la télépathie, la clairvoyance, la précognition (ou prémonition) et la psychokinèse (ou télékinésie). Fondé en 1919, l'Institut a été l’un des premiers organismes dans le monde à étudier ces phénomènes psi avec une approche à la fois rigoureuse et ouverte, libre de tout parti pris religieux ou philosophique

S'adressant aux chercheurs et étudiants, aux instances officielles, et au public averti, l'IMI vise à rétablir en France une tradition de réflexion et d'études scientifiques sur les phénomènes "dits" paranormaux. L'Institut est ainsi une alternative rationnelle aussi bien aux dérives de la crédulité qu'aux excès du scepticisme.

Il existe une page instructive sur le sujet, c'est le débat "Discussion : Institut métapsychique international" dans Wikipédia, une sorte de guerre y est livrée par les tenants des différents bords pour modifier le contenu de la page :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Institut_métapsychique_international

On connaît tous l'expression "pseudo-science" utilisée par les zététiciens notamment mais peu connaissent ce terme de "pseudo-scepticisme" inventé en retour... :D

 

***

 

Lien connexe, "Réponse aux critiques de ma thèse, dédicace au GEIMI", par Richard Monvoisin, extrait :   

Citation

Cela fait deux ans que j'ai soutenu ma thèse sur la zététique, et j'avais reçu peu de temps après une liste de critiques provenant du Groupe étudiant de l'Institut Métapsychique International (GEIMI). Je les avais lues avec attention, trouvant certains points pertinents, d'autres beaucoup moins, et j'aurais volontiers repris les critiques une par une si les méthodes du GEIMI en général, et avec moi en particulier, ne s'étaient pas apparentées à des techniques de chantage. J'avais une saine envie de me soumettre à la critique, mais un dégoût un poil plus fort d'obtempérer à des injonctions de ce genre : il est difficile d'argumenter objectivement avec un canon de revolver sur la tempe. Ça gratte.

Suite à lire ici (avec en bas un lien PDF pour le réponse entière) :

http://www.zetetique.fr/index.php/blog/424-reponse-aux-critiques-de-ma-these-dedicace-au-geimi

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, Christian Girard a dit :

les contradicteurs réagiraient bien souvent les tout premiers

Pas de contradiction pour le moment en ce qui me concerne. :)

Juste une sorte de mise en relief plurielle pour montrer que la zététique ou, plutôt, les différents groupes zététiques (y a des scissions !) ne sont pas les seules officines à s’intéresser à ces questions. Et comme j’ai vu que le document que Gambit mettait en lien émanait d’une d’entre elles que je connais un peu, j’ai rebondi.

Sinon sur la vidéo que tu mets en lien j’ai bien aimé une des questions posées par l’intervieweur : Comment fait-on quand on est pas philosophe (quand on a pas lu Kuhn ou Popper) pour avoir ce qui est scientifique et ce qui ne l’est pas ?

Khun et Popper sont des philosophes des sciences, il faudrait donc avoir des notion de philosophie des sciences pour savoir ce qu’est la démarche scientifique et ce qui peut être considéré comme de la science ou pas ? Intéressant… j’ai déjà vu des interventions d’Etienne Klein qui vont dans le même sens.

C'est vrai qu'il fut un temps où les scientifiques étaient aussi philosophes (et vice versa).

Intéressant aussi quand Henri Broch répond qu’il faut aussi s’assurer du principe de causalité (avons nous affaire à un lien de causalité entre deux phénomènes ou une simple corrélation ?)… ça me rappelle un autre débat ! :D

 

Modifié par Shiva

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Shiva a dit :

Pas de contradiction pour le moment en ce qui me concerne. :)

Tant qu'il n'y a pas d'agression, tu sais que je suis pour la liberté d'expression et donc pour la contradiction constructive. Disons que dans le cas de la vidéo éditée plus haut, on a droit à un Henri Broch assez posé qui défini plutôt bien les bases de la méthode qu'il prône, de façon sereine et surtout avec un regard et un rappel historique qui m'ont intéressé. Ayant moi-même rencontré Broch il y a quelques années à Montpellier, ça m'a rappelé des souvenirs. Et puis (on l'a déjà mentionné dans VM), toi et moi avons également ce point commun d'avoir fait parti du cercle zététique à une époque. :)

 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Christian Girard a dit :

Tant qu'il n'y a pas d'agression, tu sais que je suis pour la liberté d'expression et donc pour la contradiction constructive.

Idem !

 

il y a 12 minutes, Christian Girard a dit :

Disons que dans le cas de la vidéo éditée plus haut, on a droit à un Henri Broch assez posé qui défini plutôt bien les bases de la méthode qu'il prône, de façon sereine

Je n'ai pas tout visionné mais, pour le moment, je suis d'accord avec toi et ça me fait plaisir ! :)

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

J'ai regardé la vidéo en entier et lu en diagonal le pdf de Richard Monvoisin. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils s'expriment clairement. Après, on adhère ou pas à cette vision des choses.

J'ai particulièrement bien aimé les 17 secondes de 34.05min à 34.22min. C'est tellement vrai.

L'illusionnisme est l'art de donner une réalité à des choses impossibles ou très peu probables.

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks plus tard...

J’ai visionné l’intégralité de la vidéo…

Mhhhouais… 

Il y a quand même un truc qui me chagrine derrières toutes ces approches très scientifiques pour ne pas dire scientistes : c’est l’effacement complet de la subjectivité et l’idée sous-jacente que le savoir basé sur l’objectivité est en quelque sorte supérieur aux autres savoirs.

Je ne sais comment l’exprimer… Je crois que le philosophe Michel Henry dit ça assez bien dans un livre paru en 1987 intitulé La Barbarie et qui se veut une critique acerbe (voire même parfois un peu extrême) de la pensée scientifique et du scientisme.

 

citation wikipédia : Dans son essai La Barbarie (1987), Michel Henry s’interroge sur le lien entre barbarie et science ; celle-ci se fonde en effet sur l’idée d’une vérité universelle et comme telle objective et qui conduit donc à l’élimination des qualités sensibles du monde, à l'élimination de la sensibilité et de la vie. La science n’est pas mauvaise en soi aussi longtemps qu’elle se borne à étudier la nature, mais elle tend à exclure toutes les formes traditionnelles de culture, à savoir l’art, l’éthique et la religion.

 

 

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Thomas changed the title to Henri BROCH - Zététique - Art du doute - Science et paranormal
  • Thomas locked et unlocked this sujet

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...