Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Eric (dub)

Membre
  • Compteur de contenus

    4 059
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    12

Eric (dub) last won the day on 20 janvier

Eric (dub) had the most liked content!

Réputation sur la communauté

901 Respect

À propos de Eric (dub)

  • Rang
    VMétéran*****
  • Date de naissance 20/08/1967

Informations Personnelles

  • Localisation
    Ste Geneviève des Bois (91)
  • Profession / Occupation
    Souvent

Visiteurs récents du profil

2 563 visualisations du profil
  1. J'ai ma réponse, c'est déjà commercialisé, non pas comme première création, mais comme nouvelle création... Plouf plouf 2! Faisons abstraction de la présentation et du texte, chacun voit midi à sa porte (mais quand même, les redondances texte/gestuelle du type "je pose la bague ici", ça pique un peu). Au niveau de la construction, des exemples de ce qui pourrait créer cette sensation de longueur et de prévisibilité ressentie par la famille 59 : - A quoi sert réellement le tableau? Quelle est la plus-value ou la justification qui impose de placer de manière aléatoire des pochettes sur un tableau pour les enlever un peu plus tard de manière également aléatoire. En quoi le choix libre de placement des pochettes sur le tableau intervient dans l'impossibilité de l'effet? Pourquoi ne pas disposer directement les pochettes devant le spectateur pour lui faire choisir celle qui sera martyrisée? - A quoi sert le sac bleu, ou à quoi cela sert il de montrer l'écrin au début, ou à quoi cela sert il de remettre l'écrin dans le sac? Si le sac est la pour préserver la surprise, le fait de la monter flingue le climax. Si l'on décide de monter la surprise, la remettre dans le sac flingue une impossibilité. ... - Qu'est ce qui justifie le fait d'écraser la dernière pochette au lieu de sortir la bague (justifie aux yeux de la spectatrice, pas du magicien, j'ai bien compris qu'il fallait aller jusqu'au climax)? Ne pourrait on pas simplement sortir de ce sac l'anneau en toc, constater l'erreur et en jouer, rechercher la bague dans un autre sac, sortir d'un des sac des miettes de métal (comme dans l'effet de Merlin), pour ensuite s'excuser en offrant une surprise..? Pour finir, quelques petites choses dont chacun fera ce qu'il en voudra: - En géométrie, une géodésique désigne la généralisation du plus court chemin entre deux points. - "La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer." Antoine de Saint-Exupéry - - “Je pense que la magie est un art profond et intense, et que les magiciens l'ont banalisé, la rendant insignifiante.” Eugene Burger
  2. Plouf plouf! Après vérification, c'est page 233. La bague ré-apparaît dans un paquet de carte ou de cigares en fonction du niveau analysé (débutant/avancé/pro), et cette analyse porte sur le timing, la construction globale du discours et de la gestuelle (comment par exemple ne pas téléphoner un climax...), et surtout sur l'importance des silences.
  3. J'espère sincèrement que ton ami n'attend pas l'assentiment ou la reconnaissance de la communauté magique ou des personnes de VM pour continuer à créer. Quel était l'objectif de ton premier message? Recueillir des avis francs pour confronter des visions, discuter, et tenter d'améliorer ce qui pourrait être améliorable, de modifier ce qui pourrait être modifiable? Recevoir des compliments qui pourraient laisser entrevoir la possibilité d'une commercialisation? Autre? Le message de Philip59 est brut de décoffrage (à l'image d'une bonne partie de ses autres messages), mais il contient au moins deux informations pertinentes (à l'image d'une bonne partie de ses autres messages) qui pourraient être des pistes de réflexion vers une modification/ré-organisation/amélioration (?) de la routine. De mémoire, dans le "Book Of Magic" de Jean Merlin, il y a une routine de bague dans l'esprit de celle de ton ami (destruction/réapparition dans un coffret). De mémoire également, cette routine est décortiquée et analysée pour y débusquer toutes les incohérences qui pourraient s'y trouver, les éliminer, et la rendre plus "commerciale". Si l'objectif de ton premier message est de présenter l'état de progression d'une routine pour tenter de la mener vers un autre état de progression, je ne peux que te recommander de jeter un œil à la routine et à l'analyse de Jean Merlin.
  4. Pas mal de choses, mais puisque la première personne qui n'a fait que répondre honnêtement à la question que tu as posé s'est fait un tantinet renvoyé dans les cordes, je dirai : Bien vu pour une première création. Le numéro doit plaire au public et en condition réelle je pense que l'effet final doit susciter une très très belle réaction. Par ailleurs, le trailer est des plus honnête car le tour est exécuté son intégralité et donc sans coupure.
  5. Utilisé par Canteloup il y a un mois, c'est vraiment bluffant.
  6. Bonjour Fabien, Merci pour la réponse. Pas plus élégante, mais différente. Rien ne nous permet de penser qu'il n'y a pas eu de bénéfice. Un rapide coup d’œil sur les vidéos magiques de YouTube quelle qu'elles soient me montre des vidéos de tutos qui, pour la très grande majorité, dépassent facilement les 50000 vues, et des vidéos de démo brutes qui ne dépassent pas généralement le cercle familial des quelques vues. Il y a donc bénéfice en terme de multiplication de vues. En terme de monétisation de cette multiplication, j'imagine qu'il y a d'autres paramètres à prendre en compte: - L'age - Non maîtrise des arcanes de la communications - Non maîtrise des arcanes de la médiatisation - Non motivation par l'argent, juste un besoin de reconnaissance - ... Pour répondre au sujet en cours, je dois avouer que j'ai du mal à le cerner... Le contenu de la vidéo? Pas grand chose à dire, ni sur le fond paske les radios généralistes cherchent rarement du fond, et que ce n'est pas l'objet de l'émission, ni sur la forme. Le débinage en général? Sujet récurent, chacun campant sur ses positions, tentant de les justifier par des arguments audibles ou fallacieux, je ne rentre plus dans la discussion mais je peux donner mon avis: Je ne sais pas si le débinage de masse est délétère pour la profession, mais par respect pour le patrimoine, les créateurs, les utilisateurs et l'idée que je me fais d'un média comme la magie, je ne me vois pas le justifier ou le cautionner.
  7. Bonsoir. Je trouve que ton postulat de base et l'analyse qui en découle sont biaisés par la piètre image que tu te fais de la masse des magiciens. Avec une image plus valorisante des individus qui composent la profession ou qui pratiquent l'activité, donc un postulat de base différent, on peut se poser d'autres questions que les trois que tu nous soumets. Dont celle ci: Si le débinage peut amener des vues, donc de la notoriété, donc de l'argent, pourquoi la masse des magiciens ne le pratiquent t'ils pas et certains secrets sont-ils toujours d'actualité? Réfléchir à cette question permet de trouver des réponses, parfois désuètes dans ce start-up Monde, qui expliquent peut-être les réactions virulentes dont tu as fait l'objet.
  8. T’inquiètes, c'est une posture. Je suis sûr qu'eux aussi ont chialé en regardant "Kramer contre Kramer".
  9. Le milieu politique a certainement été un précurseur dans ce domaine: Minc, BHL, Attali, Barbier, Apathie,... Maintenant: Toussaint et toutes les nouvelles têtes éditorialistes animant ou se relayant sur les plateaux TV pour prêcher la bonne parole. Quand la majorité des Levalloisiennes et Levalloisien défendent bec et ongles leur croyance en accréditant la théorie du vu/dit à la TV=vérité, il eut été étonnant que les messies de tout poil ne s'en inspirent pas. Le champ de la révélation justicière reste immense pour nos magiciens youtubeurs.
  10. Mon dieu! Mais c'est pire que le milieu feutré des magiciens...
  11. Si tu ne connaissais pas, de quoi mettre dans ta collection:
  12. Le tissus est découpé au laser, ça ne peut être que du bon...
×
×
  • Créer...