Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Le Thème du Temps


Recommended Posts

Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Cet effet aussi bon qu'il puisse être n'est intrinsèquement pas très intéressant. Si l'idée c'est de mettre une horloge sous un foulard de demander au spectateur de donner une heure et de lever le foulard pour montrer l'horloge avec l'heure qui correspond...bin voilà bof.

Il ne prendra sa plénitude qu grâce au personnage, à la présentation et s'il vient en support d'une mise en scène. Par exemple un détective qui résout un crime sur scène et dont l'horloge viendra confirmer ou donner l'heure du crime dans une belle et improbable révélation.

Un effet c'est comme une scène d'action dans un film, cela doit juste venir en support du scénario.

Dans une réflexion plus générale, il y a ce que l'on pense nous Magicien et ce que ressent et retient le public. Et c'est souvent différent.

De mon expérience, les effets qui retiennent seuls l'attention sont plus que rares. Le public retient le personnage, l'ambiance... Il est d'ailleurs important d'avoir des retours.

Pour illustrer mon propos un exemple personnel, toujours autour du temps. Je présentais un numéro récurent dans lequel il y a avait intégré, autour d'un savant un peu fou, la routime timeless de Liam Montier (avec une version perso montre à gousset). Le spectateur tourne la molette de la montre sur une heure "au hasard", le magicien révèle cet heure et fait disparaitre les aiguilles (pour ceux qui ne connaissent as)

Un jour un ami magicien ayant acquis une superbe montre très chère permettant de mettre n'importe quelle heure avec une télécommande me fait une démo. Il me la prête pour un test dans mon numéro que j'adapte en conséquence.

Ayant la chance d'avoir plusieurs personnes qui ont vu les deux versions du numéros, je demande des retours, je questionne...

Ce qui ressort c'est que les gens me parlent du personnage, regrette que dans la seconde version je ne faisais plus disparaitre les aiguilles, ce qui était très drôle (la tête de la spectatrice...)

Et dans les deux versions ils ont retenus que le magicien retrouvait l'heure du spectateur. Mais aucun n'avait fait la différence entre une heure choisie aléatoirement (en tournant une molette) et une heure donnée directement par le spectateur... Leur imaginaire n'avait pas capté la différence. 

La montre électronique chère avait plus desservie que servie mon numéro en définitive.

Moralité parfois un vieux principe ou un tour à 20 euros sont plus impactant qu'un tour à 600 euros. Et la présentation et le personnage garantissent plus que l'effet le succès, ce n'est là que mon avis bien entendu.

 

  • J'aime 4
  • Merci 2

www.dedales-hypnose.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Michel (Darlone) a dit :

Cet effet aussi bon qu'il puisse être n'est intrinsèquement pas très intéressant. Si l'idée c'est de mettre une horloge sous un foulard de demander au spectateur de donner une heure et de lever le foulard pour montrer l'horloge avec l'heure qui correspond...bin voilà bof.

Il ne prendra sa plénitude qu grâce au personnage, à la présentation et s'il vient en support d'une mise en scène. Par exemple un détective qui résout un crime sur scène et dont l'horloge viendra confirmer ou donner l'heure du crime dans une belle et improbable révélation.

Un effet c'est comme une scène d'action dans un film, cela doit juste venir en support du scénario.

Dans une réflexion plus générale, il y a ce que l'on pense nous Magicien et ce que ressent et retient le public. Et c'est souvent différent.

De mon expérience, les effets qui retiennent seuls l'attention sont plus que rares. Le public retient le personnage, l'ambiance... Il est d'ailleurs important d'avoir des retours.

Pour illustrer mon propos un exemple personnel, toujours autour du temps. Je présentais un numéro récurent dans lequel il y a avait intégré, autour d'un savant un peu fou, la routime timeless de Liam Montier (avec une version perso montre à gousset). Le spectateur tourne la molette de la montre sur une heure "au hasard", le magicien révèle cet heure et fait disparaitre les aiguilles (pour ceux qui ne connaissent as)

Un jour un ami magicien ayant acquis une superbe montre très chère permettant de mettre n'importe quelle heure avec une télécommande me fait une démo. Il me la prête pour un test dans mon numéro que j'adapte en conséquence.

Ayant la chance d'avoir plusieurs personnes qui ont vu les deux versions du numéros, je demande des retours, je questionne...

Ce qui ressort c'est que les gens me parlent du personnage, regrette que dans la seconde version je ne faisais plus disparaitre les aiguilles, ce qui était très drôle (la tête de la spectatrice...)

Et dans les deux versions ils ont retenus que le magicien retrouvait l'heure du spectateur. Mais aucun n'avait fait la différence entre une heure choisie aléatoirement (en tournant une molette) et une heure donnée directement par le spectateur... Leur imaginaire n'avait pas capté la différence. 

La montre électronique chère avait plus desservie que servie mon numéro en définitive.

Moralité parfois un vieux principe ou un tour à 20 euros sont plus impactant qu'un tour à 600 euros. Et la présentation et le personnage garantissent plus que l'effet le succès, ce n'est là que mon avis bien entendu.

 

Et même 700 euros, plus 400 euros pour le Pitata Whiteboard si besoin.

Ce matériel peut s'intégrer je crois assez facilement dans une routine de mentalisme pour une prédiction d'heure dans le cadre d'une pseudo-démonstration d'influence associée à une histoire autour du temps qui se fige.

Le fait de donner la pendule au spectateur contribue sans doute à faire penser que ce n'est pas truqué, et qu'il y a bien eu une influence qui s'est exercée.

mais comme tu le dis très bien c'est l'histoire autour et la présentation qui vont être importantes.

Modifié par Georges PERON
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Antoine SALEMBIER a dans ses notes de conférences une version du toir de l'horloge avec une idée pour rajouter une pendule à prédiction d'heure. 

 

Mais je suis d'accord qu'un set de Magie sans que l'Artiste ne se soit posé la question de ce qui fait de lui un référent du temps sera un casse-tête plus qu'un moment magique partagé. 

 

Je m'amuse avec TimeLine lors de mon approche ludopédagogue. Mok pitch est que le temps passe plus vite lorsque l'on fait les choses avec passion. 

Quand on se rend compte que le temps est finalement passé plus vite qu'on ne l'aurait dis (en regardant mon téléphone, puis le leurs) je ne créé aucun conflit. Juste un instant de doute magique qui soupoudre mon discours. 

  • J'aime 1

OSEApprendre Objectif, Système, Expérimente 🧠🎈🌈

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Georges PERON a dit :

Et même 700 euros, plus 400 euros pour le Pitata Whiteboard si besoin.

Ce matériel peut s'intégrer je crois assez facilement dans une routine de mentalisme pour une prédiction d'heure dans le cadre d'une pseudo-démonstration d'influence associée à une histoire autour du temps qui se fige.

Le fait de donner la pendule au spectateur contribue sans doute à faire penser que ce n'est pas truqué, et qu'il y a bien eu une influence qui s'est exercée.

mais comme tu les dis très bien c'est l'histoire autour et la présentation qui vont être importantes.

En fait ce produit, voir ces produits associés, vont parfaitement fonctionner j'en suis convaincu. Mais la question que je me pose c'est le prix sera-t-il proportionnel au ressenti du public par rapport à des choses moins onéreuses. j'en suis clairement pas persuadé. 

  • J'aime 1

www.dedales-hypnose.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas tout lu mais en pêle mêle: 

- n'importe quelle routine d'ambitieuse se décline bien dans ce thème.

- back in time de Jay Sankey.

- une disparition de pièce retrouvée dans la poche où elle se trouvait préalablement ( Ben Earl ou autres)

- montre avec par exemple prédiction heure, aiguilles arrêtées,..

- un running gag dans sa construction peut jouer le rôle d'une boucle dans le temps

....

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos commentaires et vos idées.

J'ai un peu avancé dans ma réflexion concernant le personnage.
Je souhaiterait en fait incarner un personnage sérieux, intello sur un thème un peu steampunk, machine à remonter le temps, mais ce genre de personnage qui se fait un peu dépasser par les évènements. Il faut que je creuse encore l'idée pour savoir comment il peut se faire piéger lui-même dans le thème. Finalement je souhaite qu'il y ait beaucoup d'humour dans ce spectacle. Du coup je me dis que ça serait bien si certains tours peuvent être réalisés par le spectateur lui-même. 

J'ai eu l'idée par exemple de laisser tomber un objet et qu'il s'arrête au milieu de sa chute via un fil invisible ou un barillet je pense que ça peut être faisable. L'idée serait que le magicien n'arrive pas à arrêter l'objet et qu'au final quand le spectateur lâche l'objet celui-ci s'arrête. A voir si c'est réalisable ou pas...

Je continue à creuser...

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 35 minutes, Olivier HELMUS a dit :

J'ai eu l'idée par exemple de laisser tomber un objet et qu'il s'arrête au milieu de sa chute via un fil invisible ou un barillet je pense que ça peut être faisable. L'idée serait que le magicien n'arrive pas à arrêter l'objet et qu'au final quand le spectateur lâche l'objet celui-ci s'arrête. A voir si c'est réalisable ou pas...

Jette un œil page 201 du livre Retour aux sources, des P & P, au paragraphe relatif à un classique du genre et ses origines, intitulé :

« La boule obéissante ». 

Ça c’était pour l’objet. 
Pour ce qui concerne le personnage se faisant piéger par sa machine à remonter le temps, lit la courte nouvelle de Fredric Brown intitulée F.I.N., dans Fantômes et Farfafouilles
 

Et pour la note d’humour à connotation temporelle (même si le sujet ne semblait pas s’y prêter), ce message de Chakkan :

 

Modifié par Christian GIRARD
  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 23 heures, Olivier HELMUS a dit :

J'ai eu l'idée par exemple de laisser tomber un objet et qu'il s'arrête au milieu de sa chute via un fil invisible ou un barillet

C'est un des effets décrit dans la doc des venom. 

La bague tombe de la main du magicien, sur plus de 50cm, et s'immobilise horizontalement, un temps suffisant pour sembler un arrêt sur image, avant de remonter dans la main du magicien, toujours à l'horizontal. 

Cette notion de bague "horizontale" me semble fondamentale pour qu'elle n'ai pas l'air de pendre au bout d'un fil... 

On la retrouve dans "invisible", de damien Savina, ou la bague décolle horizontalement depuis la paume du magicien, pour se stabiliser quelque cm au dessus. Et le spectateur peut la prendre, elle est immédiatement libre... 

L'effet avec les venom est encore plus visuel, l'éloignement de la main étant plus grand... Mais le spectateur ne peut pas la prendre en vol... 

Par contre, c'est bien la main du magicien, pas celle du spectateur (je ne vois d'ailleurs pas comment le faire à coup sur avec le spectateur...) 

 

Bonne piste pour le personnage. 

Très classique : le nombre de magicien qui se font dépasser par la magie, c'est dingue 😉

Je faisais ça aussi, avant, mais j'ai viré vers une attitude legerement différente :

L'innocence. 

Je ne me rend même pas compte qu'il y a magie, les phénomènes me semblent parfaitement naturels... 

C'est une autre approche 🙂

Tu parles de personnage sérieux : effectivement, pour que ce soit drôle, le personnage gagne à être sérieux, quand il se fait dépasser... 👍

Gilbus

  • J'aime 1
  • Merci 2

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci @Gilbuspour les infos sur la bague.

Concernant le personnage, j'ai aussi pensé à la possibilité de jouer le savant fou, le gars que personne ne croit car il veut en effet se lancer dans des choses impossibles, limite même lui n'y croit pas et au final il se surprend lui-même. Car le mec sérieux qui se fait dépasser et qui rate alors que ça fonctionne avec le spectateur, ça me parait bien compliqué à tenir sur la durée d'un spectacle... Sur un tour ou l'autre oui, mais pas tout le temps (cf. la bague qui tombe dont tu dis aussi que ça te parait bien compliqué que ça parte de la main du spectateur).

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
  • Messages

    • Bonjour Je déterre ce sujet bien des années après car cela peut être intéressant de voir l'évolution des réponses en 10 ans. De qui je serais (ou aurait été) honoré de recevoir un cours ? en fait, cela dépend de la thématique abordée. Je ne connais pas tout le monde, loin de là, mais voici quelques noms que je propose : Pour les balles mousses et autres close-up, je crois que j'aurais aimé que Jean Faré me donne des cours Pour le close-up et le jeu du boniment, @Gaëtan BLOOM car avec lui on est sûr de passer un super moment et je me sens proche de cette gouaille clownesque (au sens noble), ça me parle. Jean Merlin a l'air très bien aussi, mais je connais peu (honte à moi, je vais palier à cette lacune) Pour les cartes, @Philippe MOLINA, @Bébel et @Jean-Jacques SANVERT car je cherche des beaux effets bien sympas, de la technique mais pas forcément des fioritures hyper compliquées et impressionnantes (je ne serai jamais un Jeff McBride et ce n'est pas mon objectif de toute façon) Pour les pièces, je ne connais pas très bien ce domaine (piètre manipulateur que je suis), mais les conseils avisés de David Stone me seraient probablement très bénéfiques car ma marge de progession est intersidérale (la vidéo c'est bien mais ça manque d'interactivité pour corriger ses propres défauts) Pour le close-up en général, je viens de découvrir @Paul PICHARD (PaulMagie), son expérience est solide et ses effets sont très chouettes. Mais quelqu'un comme Greg Wilson, ça doit être sympa aussi. Avec Sylvain Mirouf (@Sylvain MIRF ?), ce serait vraiment un privilège aussi (d'ailleurs c'est grâce à l'émission Magie à Las Vegas de Sylvain Mirouf que - plus jeune - j'avais découvert quelques uns des grands nom cités plus haut. Qu'il en soit remercié. Ce genre d'émission manque cruellement aujourd'hui sur le Service Public. Pour la scène, je ne sais pas, je ne me suis pas intéressé à ce domaine. Et vous, de quels magiciens contemporains ou disparus rêveriez-vous de suivre les cours ? Vous remarquerez que je suis resté très francophone car , bien que plutôt polyglotte, c'est tellement plus pratique de parler dans sa langue maternelle 🙂 D'ailleurs, près de Lille (59) ou Isbergues (62), il y a des magiciens qui donnent des cours ? où peut-on trouver une telle information ? Bonne soirée à tous. Paul
    • Un grand Merci Michel pour cette belle soirée passée en ta compagnie Merci pour tous ces tours intéressants; tes apports et inventions Encore Bravo et au plaisir d'avoir d'autres soirées aussi sympathiques Amities Patrick
    • Mystery Solved 2.0 est une nouvelle version de l'incroyable effet Card to Box créé par David Penn il y a huit ans. Carton à Blackpool 2023 ! Voici l’un des effets que vous pouvez réaliser : Vous commencez par placer une boîte transparente contenant une carte à jouer pliée sur la table, à la vue du public. Un membre du public sélectionne une carte, la signe et la perd dans le jeu. Après une série d’effets, la carte disparaît du paquet. Vous prenez ensuite la boîte, retirez le couvercle et inclinez la carte pliée jusqu’au bout de votre doigt. Vous dépliez la seule carte en vue, et c’est exactement la carte signée. Vous pouvez montrer vos mains et la boîte clairement vides, laissant votre public complètement perplexe. La rétention de la vision est incroyablement forte et trompeuse lorsque la carte est tournée du bout des doigts, ce qui la rend idéale non seulement pour l’intrigue de la carte mystère, mais également pour d’autres routines de mentalisme et des prédictions claires. Ses possibilités sont infinies. Comparé au Mystery Solved original, conçu pour produire des billets de loterie ou des billets plus gros, le Mystery Solved 2.0La boîte, reconditionnée par l’équipe TCC, est plus petite et conçue pour accueillir des billets et des cartes à jouer plus petits. Il est conçu pour s’adapter avec précision à une carte à jouer pliée en quart, ce qui le rend très portable et idéal pour les performances en gros plan. Cette conception permet un affichage plus convaincant de la carte à jouer pliée, et la taille plus petite de la boîte offre une plus grande flexibilité, lui permettant d’être placée sous un verre pour un effet encore plus impossible. La boîte Mystery Solved 2.0 est méticuleusement conçue avec une attention aux détails. Il est fabriqué en acrylique transparent de haute qualité, à la fois exquis et précis. Le couvercle a été épaissi pour améliorer la stabilité et augmenter la durabilité. 36€ fdp  état neuf
  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      8019
    • Maximum en ligne
      4524

    Membre le plus récent
    Jean-Baptiste CHEVALIER
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      82.4k
    • Total des messages
      672.4k

×
×
  • Créer...