Aller au contenu

Dimanche 18 mars


Recommended Posts

Exact, tout est manipulation et entente.

Peut être faudrait il que tous les politiques soient issus de la société civile afin de peut être sortir tous ces professionnels de la politique qui sont déconnectés des réalités économiques, et plus largement de toutes les préoccupations de tout un chacun.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A noter que le leader du FDG appelle à voter François Hollande au second tour ; en fait à ne pas voter Sarkozy ce qui revient au même !

C'est bien ce que Marine Le Pen disait : c'est la voiture balai de Hollande... Comment peut-on cracher sur un candidat (vu ce qu'il a dit sur Hollande) et ensuite appeler à voter pour lui, fut-ce par des gymnastiques linguistiques visant à dire "on ne vote pas pour un candidat mais contre l'autre".

Il faut une certaine cohérence dans la pensée politique, et pour ma part je ne conçois pas que l'on puisse brader ses convictions, et se transformer ainsi en républicaine. Il est trop facile de dire "Sarkozy Hollande, c'est bonnet blanc et blanc bonnet"...

C'est mon avis, et je le partage.. mdr

L'affirmation des convictions ne doit pas se faire par des compromissions, mais par une clarté sans faille dans nos propres choix, des choix qui doivent être nôtres, en conscience.

je suis bien d'accord avec toi !

Modifié par Danilsen
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A noter que le leader du FDG appelle à voter François Hollande au second tour ; en fait à ne pas voter Sarkozy ce qui revient au même !

C'est bien ce que Marine Le Pen disait : c'est la voiture balai de Hollande...

c'est aussi ce à propos de quoi je m'interrogeais il y a quelques semaines, et certains m'ont ri au nez. peut-être qu'aujourd'hui ça semble moins grotesque?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne défendrai pas plus avant cette position de JLM, qui n’est selon moi, absolument pas la voiture balai de FH, juste une stratégie d’homme de bien, cherchant à tempérer les ardeurs et pulsions qu’il a levé. Juste une stratégie que, dans cette guerre qui s’annonce, il faut d’abord éliminer la plus grosse menace, quitte à mettre son mouchoir dans sa poche, pour ensuite peser dans ce qui va devoir être affronté. Il sera bien plus simple pour lui d’être appelé à la rescousse lorsque la puissance des marchés démontreront les faiblesses de FH. Il me semble bien d’ailleurs que cet appel du peuple a déjà fait partie de l’histoire… Ce n’est pas à vous que je vais rappeler la célèbre phrase : " le pouvoir n'est pas à prendre ....il est à ramasser ! "

Je ne défendrai pas plus avant.

Pour moi ici, les commentaires sont terminés

JaB

~~~~~~~~~~

Le monde n'est pas ce que vous croyez, voyez, sentez, touchez, entendez .. !

L'illusion est parfaite !

Réveillez-vous,.. éveillez votre entourage...

RêveSolutions.. !

http://expositions.bnf.fr/utopie/index.htm

Si l’utopie traduisait l’impossible, la vie, l'humain n'existeraient pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais justement, Jack... JLM ne se crédibiliserait-il pas plus en se gardant, et en poussant ses militants à faire de même ?

Imaginons que ses presque 4 millions de voies s'abstiennent. Ca poserait de réelles questions quand à la crédibilité du gouvernement en place, non ? Et ca le pousserait ensuite...

Car comment peut-on par son vote cautionner une politique à laquelle on n'adhère pas ?

Je parle ici du FDG, mais je le pense tout autant du Centre ou du FN.

Modifié par tanhouarn

« La préservation de la vérité objective et de la capacité de chaque individu à former des jugements objectivement vrais est la condition première et absolument nécessaire d’une vie libre » (James Conant, in Orwell ou le pouvoir de la vérité, p. VIII).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec toi !

« La préservation de la vérité objective et de la capacité de chaque individu à former des jugements objectivement vrais est la condition première et absolument nécessaire d’une vie libre » (James Conant, in Orwell ou le pouvoir de la vérité, p. VIII).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peut être qu'on ne dirige pas une nation en restant dans l'opposition...

Peut être que vivre ensemble, c'est pas désigner un ennemi pour que, tous ensemble, on puisse lui faire la peau...

Peut être que c'est ce que reprochent 1 électeur sur 5 au FN, et 9 sur 10 au FdG...

Peut être que vivre ensemble, c'est passer son temps à faire des concessions...

Ou peut être pas...

Mais en tout cas, tant qu'un quandidat proposera une révolution, il n'a aucune chance de récupérer la voix de ma grand mère.

Modifié par KSoeze
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peut-être qu'on dirige une nation en faisant fi des clivages (donc pas d'opposition)

Peut-être qu'au contraire asséner des vérités sur les forums aux mougeons est plus constructif que tu ne le croies, qui plus est si ces vérités leurs sont cachées.

Peut-être que vivre ensemble, c'est aussi désigner l'ennemi qui nous en empêche pour que tous ensemble on puisse lui faire la peau. Encore faut-il ne pas se tromper d'ennemi.

Peut-être que ce ne sont pas vraiment les premières préoccupations des électeurs du FN et du FDG

Peut-être qu'affirmer ses convictions permet au contraire de savoir où l'on va, pour peu que l'on soit ouvert à l'opinion de l'autre sans le traiter de fasciste ou de stalinien, de théoricien du complot ou de populiste, ...

Peut-être que vivre ensemble, c'est non pas passer son temps à faire des concessions mais affirmer pleinement ce qui est bien pour l'homme, sans idéologie, et mettre cela en application dans la société.

Ou peut-être pas.

Mais en tous les cas, tant que le Français ne prendra pas conscience de la chose politique et de ce qui se trame dans son dos, il n'a aucune chance de récupérer sa liberté... et donc son humanité...

Mais bon... ce que j'en dis...

Modifié par tanhouarn

« La préservation de la vérité objective et de la capacité de chaque individu à former des jugements objectivement vrais est la condition première et absolument nécessaire d’une vie libre » (James Conant, in Orwell ou le pouvoir de la vérité, p. VIII).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais en tous les cas, tant que le Français ne prendra pas conscience de la chose politique et de ce qui se trame dans son dos, il n'a aucune chance de récupérer sa liberté... et donc son humanité...

Mais bon... ce que j'en dis...

Hé bien... Récupérer sa liberté ??? Encore faut-il l'avoir perdue...

Je me sens libre de mes mouvements, libre d'aller où je veux quand je le souhaite.

Humanité ? Je n'ai pas l'impression de l'avoir perdue non plus. Je ne suis pas du genre à marcher sur la gu**le de mon voisin pour réussir, ni à flinguer son chien par qu'il me chie dans le jardin.

Je suis peut-être simplement heureux en dehors de toute considération politique. Mais cela ne veut pas dire que j'ai n'ai pas la conscience politique développée. Être heureux, c'est une philosophie. Ne serait-ce que ça, est une attitude politique.

Peut-être que vous ne vous croyez pas libres ni humains parce que vous ne savez pas être heureux (et j'ai des exemples de gens comme vous à la pelle).

Ou peut-être pas...

Modifié par mathieu

Nouveau texte : "Je suis un bout de papier"

http://matt-et-le-blog.over-blog.com

http://www.abfjm.blogspot.de/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Créer...