Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Les boutiques et VM contre le Vol


Bruno RBLS

Recommended Posts

il y a 33 minutes, Damien DEPARPE a dit :

Le probleme quand on avance des chiffres c'est qu'il faut des sources. 

Ce 95% sort de nulle part (excepté ton impression personnelle) et un chiffre doit etre objectif et non subjectif sinon ca ne veut rien dire. 

Déjà que selon les circonstances on peut parfois leur faire dire ce que l'on veut aux chiffres, mais les inventer c'est pas une bonne idée. 

Tu n'as pas de chiffres pour contredire les miens en tout cas...

Et je pense qu'il est très objectif au contraire, suffit de voir juste l'avalanche de commande chez E-magix (même si perso toujours pas reçu) , sinon tout à fait d'accord avec toi Bruno...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 12 minutes, Bruno RBLS a dit :

ben non, si l'idée est volée au créateur du tour original, ça reste du vol et de la contrefaçon.

C'est exactement la même chose que de photocopier un livre, sauf que la boutique est complice de contrefaçon car elle en assure la distrivution, et ne peut l'ignorer de par son statut de professionnel du secteur.
( si bien évidemment, le Wow triple ou Ultimate a été fait en toute illégalité et en ne tenant pas compte de la proprieté intellectuelle ).

Les boutiques ont un sens de l'éthique à géométrie variable : je me rappelle les discours raccoleurs sur les Dice d'Anverdi par rapport à ceux de Marc Antoine ( on ne les vendra pas par respect pour Marc Antoine, l'inventeur, blablabla ), et maintenant, qui ne les vend pas ??? ( même celles ayant un discours assez dur à l'époque )

La on rentre dans quelque chose de compliqué. Le droit de propriété intellectuelle et facile à démontrer et il est appliqué et il existe de nombreuses jurisprudences dans le domaine de la littérature. 
 

Par ailleurs pour les tours / gimmick, le sujet a été Débattu de nombreuses fois et on va pas refaire le débat. 
 

le plus difficile dans les gimmicks c’est de prouver que cela t’appartient tout en sachant que l’on ne peut pas protéger une idée. Là les juristes spécialisés diront qu’il existe la propriété intellectuelle... etc .. d’où le débat. 
 

Mais pour appliquer le droit sur cela il faut l’appliquer sur tout. En commençant par le gimmick en question. 
 

un exemple très simple:

 

un magicien crée un gimmick de cartes à base de Flap. Il fabrique ce gimmick à l’aide de cartes Bicycle. Et revendique que c’est son Gimmick (l’objet) et que seul lui peut le fabriquer et le vendre. 
 

Mais dans ce cas, l’entreprise Bicycle n’a pas son mot à dire ?? A la base même le droit est erroné, car aucun magicien ne demande l’accord a Bicycle de pouvoir modifier leur carte et vendre cette dernière comme un produit à part entière... 

Bref il y a de nombreux détails comme ça qui font que c’est très compliqué pour les gimmicks et tours, ainsi que la notion de secret qui doit être gardé. 
 

Mais dans le cas des livres, c’est limpide à mon sens... 

bref je ne suis pas là pour défendre qui que ce soit mais plutôt pour donner mon avis et des arguments cohérents qui restent à être démontrés 😛 

Modifié par Alex DUCACCI
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Alex DUCACCI a dit :

en sachant que l’on ne peut pas protéger une idée

l'idée oui, pas la réalisation.

 

il y a 6 minutes, Alex DUCACCI a dit :

un magicien crée un gimmick de cartes à base de Flap. Il fabrique ce gimmick à l’aide de cartes Bicycle. Et revendique que c’est son Gimmick (l’objet) et que seul lui peut le fabriquer et le vendre.

un brevet repose sur un principe, donc ton exemple est mal  choisi.

 

il y a 7 minutes, Alex DUCACCI a dit :

Mais dans ce cas, l’entreprise Bicycle n’a pas son mot à dire ?? A la base même le droit est erroné, car aucun magicien ne demande l’accord a Bicycle de pouvoir modifier leur carte et vendre cette dernière comme un produit à part entière... 

Sois en moins sûr, le joker et le dos Bicycle sont sous copyright.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Gael GAGNEPAIN a dit :

Tu n'as pas de chiffres pour contredire les miens en tout cas...

Et je pense qu'il est très objectif au contraire, suffit de voir juste l'avalanche de commande chez E-magix (même si perso toujours pas reçu) , sinon tout à fait d'accord avec toi Bruno...

Le probleme vois tu (et ce n'est absolument pas visé contre toi mais c'est devenu une generalité actuellement) c'est que sortir des chiffres de nulle part ne fait qu'une chose ... brouiller les cartes. 

Dire que l'autre n'a pas de chiffres pour te contredire est completement abberant, comment veux tu que je réunisse ces chiffres ? Contacter chaque magicien pour savoir où il passe commande ? 

Une avalanche de commande chez E magix ? Qu'en sais tu ? Tu as vu des magiciens poster sur Vm qu'ils avaient fait commande. Combien de commande y'a t'il eu exactement chez E Magix ? T'en sais rien ! 

Pourquoi ces commandes chez E Magix ? A cause de la promo ! Sinon il n'y aurait pas eu toutes les commandes qui ont été passées. Donc tu généralise en disant que 95 % (chiffre sorti de nulle part) des magiciens commandent en boutique officielle en te basant sur une promo de fin d'activité (situation exceptionnelle) d'une boutique officielle. 

 

Encore une fois, ne le prends pas mal mais c'est exactement comme tous ces gens qui parlent (au choix) Hydroxycloroquine, vaccins a ARN, Interet du port du masque .... sans avoir de notion assez forte sur le sujet ( je ne parle pas d'avoir lu sur Wikipedia, d'avoir lu un article sur Vogue ... je parle d'un bagage technique pour etre en capacité de lire, traduire, comprendre, analyser et critiquer un veritable article sur le sujet). Ben en gros le genre de réflexion que tu fais c'est pareil et au final ca nuit à la réalité de terrain. Sorry 😞

 

  • J'aime 2
  • Merci 3

Croire ou ne pas croire, cela n'a aucune importance
Ce qui compte c'est de se poser de plus en plus de questions
Edmond Wells

3Draco

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Bruno RBLS a dit :

l'idée oui, pas la réalisation.

 

un brevet repose sur un principe, donc ton exemple est mal  choisi.

 

Sois en moins sûr, le joker et le dos Bicycle sont sous copyright.

Donc au final si le joker et dos sont protégés par Bicycle par un copyright l’ensemble des gimmicks vendus par nos créateurs utilisant des cartes bicycle sont dans l’illégalité !

 

tu cite le principe du brevet ! Encore faut il que les créateurs puissent breveté leur création (ce n’est pas toujours possible) et surtout un coup trop important quand c’est possible. 
 

Donc ça confirme bien ce que je dis, une boutique peut bien vendre un WOW éco et un WOW Masuda. Légalement c’est légal compte tenue des non protections sur les dis objets. 
 

Apres Ethiquement c’est moyen... et tout le marché de la magie repose sur l’éthique. Et c’est grâce à cela que l’on différencie les bonnes des mauvaises boutiques. Même si il peut y avoir des écarts à cause des pressions des fournisseurs.... (cf Mental dice). 
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Alex DUCACCI a dit :

Donc au final si le joker et dos sont protégés par Bicycle par un copyright l’ensemble des gimmicks vendus par nos créateurs utilisant des cartes bicycle sont dans l’illégalité !

Ben c'est simple, ils obtiennent une autorisation.
Sinon, n'importe qui pourrait imprimer des dos Bicycle, concurrents y compris : tu vois l'illogisme de ce que tu as écris ?

 

Pour le reste, si je suis ton principe, je peux prendre le principe d'un livre, le réécrire à ma façon, avec les mêmes tours à peine modifiés, et le vendre légalement ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Bruno RBLS a dit :

Ben c'est simple, ils obtiennent une autorisation.
Sinon, n'importe qui pourrait imprimer des dos Bicycle, concurrents y compris : tu vois l'illogisme de ce que tu as écris ?

 

Pour le reste, si je suis ton principe, je peux prendre le principe d'un livre, le réécrire à ma façon, avec les mêmes tours à peine modifiés, et le vendre légalement ?

Donc tu pense que tous les magiciens créateurs fabriquant des gimmick à base de cartes bicycle ont demandé en amont le droit de modifier leur carte pour en faire un produit et le vendre et ça gracieusement ? Excuses moi d’en douter... Je ne parle pas d’impression de jeu de cartes mais bel et bien de modification de cartes (découpe, collage etc...). 
 

Bref dans tous les cas si les procédures juridiques étaient appliquées à chaque sortie de tours, je peux t’assurer qu’il y aurait beaucoup moins de nouveauté chaque jour sur le marché ! 😉 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Thomas changed the title to Les boutiques et VM contre le Vol
  • Thomas locked this sujet
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...