Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Le magicien face à l'acte d'achat (compulsif, raisonné et taux de déception)


Recommended Posts

Lorsque j'ai commencé à être en mesure d'acheter des tours de magie en 1977, j'ai cédé pendant de nombreuses années aux achats compulsifs et pourtant à l'époque il n'existait pas les nombreuses tentations qu'offre Internet depuis sa création (dont les "trailers")  et je m'approvisionnais principalement sur catalogue papier chez Moderne Hatte Mayette  et chez Hank Lee (aux E.U., boutique disparue depuis).

En tant qu'amateur (ce que je suis resté), mon cercle restreint de spectateurs (famille et amis) m'a conduit à toujours chercher à élargir mon répertoire de tours et donc à varier grandement mes achats.

J'évalue à environ 70% le nombre tours restés au fond de mes tiroirs et/ou archivés soit par ce que de piètre qualité, soit par ce qu'avec des trucages trop évidents, soit nécessitant des manipulations d'expert (cet aspect s'est ensuite amélioré avec des commerçants précisant le niveau  requis),  soit pour certains probablement par ce que je n'en n'ai pas mesuré le potentiel (cela peut changer lorsqu'on a vu d'autres magiciens sachant bien les exploiter 😮), soit par ce que les réactions de mon public habituel n'ont pas été celles espérées (le bon côté ici pouvant être la nécessaire remise en cause de sa présentation 😉).

Par contre, les livres et les DVD (ex K7 VHS) que j'ai acquis restent en majorité des achats que je ne regrette pas car ils m'ont permis d'enrichir utilement mes connaissances en magie. Aujourd'hui je suis devenu très sélectif et je n'achète que très peu de tours. J'ai classé ces derniers en différentes catégories (type d'effets) en tentant de sélectionner mes préférés dans chaque catégorie et je réfléchis sur la manière de les enrichir et/ou de les améliorer (autant que possible).

Pour les livres j'apprécie désormais ceux dont les auteurs dissertent sur l'Art de la magie et apportent de précieux conseils sur comment parvenir à générer des émotions magiques en présence d'un public (Gary Kurtz, Darwin Ortiz, Eugène Burger et Robert E. Neale, Henning Nelms etc.).

Pour résumé je me suis vraiment calmé sur les achats compulsifs et je pense qu'il vaut mieux tenter de tirer le meilleur de ce que l'on a déjà dans ses bagages...

  • J'aime 2
  • Merci 1

Retraité de Météo-France, je suis passé de la Prévision à la Prédiction 😉

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 47
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

Que vous soyez professionnel (des forums) ou performer de close-up (dans votre salon), l'achat compulsif est un passage obligé dans votre parcours de magicien. Et vous en souffrez, vous, par exemple, 

La machine à cintrer les bananes Il fut une époque où les bananes ne se vendaient pas très bien. On s'aperçut que les consommateurs préféraient des fruits à la courbe généreuse, alors très rares.

J'achète toujours  tout ! Je n'utilise jamais rien !  bonne année ! otto

Images Publiées

Plusieurs réflexions :

 

Les effets sont à peu près connus depuis longtemps et limités : permutation, déplacement, changement de couleurs…

Et les techniques pour y arriver le sont également. Je dirais même qu’avec seulement quelques techniques, et même en évitant des techniques compliquées, on peut faire 90 % des effets où même plus.

Partant de là, le commerce lié à la magie ne pourrait pas fonctionner. Or, il faut bien vendre !

On « crée » donc beaucoup d’articles pour vendre tel ou tel effet avec soi-disant le moins de manipulations possibles.

Sans cela, il y aurait très peu d’articles et de livres/DVD.

La loi du moindre effort étant une loi humaine, beaucoup d’amateurs de magie achètent ces articles en pensant qu’ils pourront réaliser facilement le tour.

Ils seront déçus car, souvent, c’est énième version d’une énième méthode d’une variante de la méthode du grand magicien Tartempion.

En outre, il y a très souvent des limitations, des contraintes dont ne parlait pas le producteur du tour.

Pire : pour être rentable il faut vendre massivement à des prix raisonnables.

On finit par produire des principes qui, sur le papier, sont intéressants mais qui en pratique ne sont pas exploitables avec sûreté. Du moins, si on est rigoureux.

Il s’agit, en fait, de jouets ou de gadget destinés aux amateurs de magie.

Un bon exemple :

Fair Play (tour où on dit qui de vous, de votre poche et du spectateur tient la carte, la pièce et le billet).  Un petit gadget de plastique (soi-disant un porte clef) contenant un aimant pour réaliser une prédiction classique de chez classique. L’objet ressemble à un gadget produit industriellement et il fonctionne à peu près correctement.

Je pourrais citer Nefresch’s Opus. Ce n’est pas que c’est mauvais. C’est juste que l’effet ne casse pas la baraque et que vous avez probablement suffisamment de bagage pour le réaliser, par exemple avec de simples cartes marquées…

Ou encore les portefeuilles à la carte. Il en sort des chiées chaque année. Qu’apportent-ils réellement ?

 

Vous n’utiliserez pas ou peu ces tours. En un mot, c’est du commerce.

 Si vous y songiez : vous connaissez probablement déjà suffisamment de techniques et/ou de matériels pour réaliser un effet similaire. Mais vous avez malgré tout acheté le gadget en question.

Souvent, parce qu’il paraissait automatique…

En toute logique, nous devrions acheter beaucoup moins.

Une autre raison de l’achat est parfois que nous imaginons des enchainements : « si j’achète ce tour qui fait apparaitre un foulard, je pourrais l’utiliser pour produire très visuellement le foulard que je noue sur ma corde dans tel ou tel tour de corde ».

Or, souvent, l’enchainement imaginé ne sera pas possible à cause d’une contrainte inconnue lors de l’achat !

Une bonne partie des ces problème vient du manque d’information. Les boutiques ne tiennent pas, sauf exception, à ce que vous connaissiez le principe d’un tour avant de l’acheter !

Si non, vous achèteriez beaucoup moins. Et vous achèteriez probablement davantage de classiques, de tours de fabrication de meilleure qualité, à des prix plus élevés.

Bref, cela ne correspondrait pas au modèle commercial actuel. (vendre peu, à peu de monde, de meilleur qualité et plus cher VS vendre des gadget en grande quantité, peu cher, à beaucoup de personnes)

Pire : le « lobby » des boutiques a réussi à faire croire que révéler comment fonctionne un tour était du débinage. Ce qui est faux ! Le débinage consiste à révéler le fonctionnement d’un tour à un *profane* et rien d’autre.

Même en chambre des secrets, il n’est pas de bon ton de dire comment fonctionne un tour.

Pourquoi ?

Si le tour est bon, et si son prix est justifié, il se vendra même si on en connait le fonctionnement (sauf peut-être pour les tours que l'on peut facilement  produire soi-même). Il se vendra même mieux !

Mais il faut bien protéger le commerce, les sponsors… S’ils ne vendaient que du bon matériel, ils ne survivraient pas.

Il est donc nécessaire de vous pousser à l’achat. Même si la grande majorité de vos achats vaut à peine plus de des farces et attrapes.  

 

La magie a fortement changé sur ces 25 dernières années. Il y a beaucoup plus de rats pour manger au râtelier. C’est ainsi que beaucoup y vont de leur petite « idée géniale » que vous devez acheter.

Je viens encore de voir un « gimmick » d’Anthony Stan qui est…une carte coupée en deux. Pour à peine 15 €.

Et enfin, les teasers ! C’est simple : la caméra a tellement la bougeotte et le montage est tellement saccadé que j’ai envie de vomir et que, parfois, je ne vois même pas l’effet que le tour est supposé produire. Le tout en général sur des rires de bombasses… Et ça fait 15 ans qu’on nous fait bouffer des teasers.

  • Merci 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Karl DELLIS a dit :

Pire : le « lobby » des boutiques a réussi à faire croire que révéler comment fonctionne un tour était du débinage. Ce qui est faux ! Le débinage consiste à révéler le fonctionnement d’un tour à un *profane* et rien d’autre.

Ce sujet concernant le débinage revient souvent sur le tapis, il y a une discussion (voir en dessous) si cela t’intéresse et si tu ne le connais pas.

 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 09/01/2021 à 04:55, Karl DELLIS a dit :

 

[...] les portefeuilles à la carte. Il en sort des chiées chaque année. Qu’apportent-ils réellement ?

Suite à la récente décision prise par le Conseil d'Etat (https://www.leparisien.fr/amp/faits-divers/le-conseil-d-etat-autorise-les-fichiers-de-renseignements-elargis-04-01-2021-8417308.php?__twitter_impression=true),  Thierry (MagicFan) et moi-même tenons à nous désolidariser complètement de Karl Dellis et de ses  propos séditieux.

Citation

[...] Je viens encore de voir un « gimmick » d’Anthony Stan qui est…une carte coupée en deux. Pour à peine 15 €.

Effectivement ce n'est pas très cher (si j'étais toi, j'en prendrais deux direct avant qu'il n'y en ai plus 🙂).

Citation

Et enfin, les teasers ! [...] Le tout en général sur des rires de bombasses… [...]

 😂😂😂 

(il regarde encore les teasers pour les tours.. 😂😂😂 !)

  • Haha 4
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 09/01/2021 à 04:55, Karl DELLIS a dit :

 

Ils seront déçus car, souvent, c’est énième version d’une énième méthode d’une variante de la méthode du grand magicien Tartempion.

 

C'est clair 🙂

Vivement un prix Nobel de magie pour récompenser les vraies grandes innovations 🙂🙂🙂

 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 09/01/2021 à 04:55, Karl DELLIS a dit :

Les effets sont à peu près connus depuis longtemps et limités : permutation, déplacement, changement de couleurs…

Pour abonder dans ce sens, je me rappelle d'un passage où Corinda, explique qu'il ne va pas expliquer de forçage ou contrôle, car il suffit d'en connaitre un mais très bien pour la majorité des tours, voir même de sa carrière.

Par contre il y'a le même débat en musique tout existe déjà, et au fond si on pars de la mélodie, nombre de morceaux se ressemblent alors à quoi bon faire encore de la musique ou même en acheter... néanmoins c'est le gras autour qui fait la différence même si sur la papier la musique est un éternel recommencement.

Un point qui est rarement abordé, c'est que la magie est devenu une activité en grande partie amateur, et il y'a un énorme marché que je pense plus gros que celui des pros (même si ces derniers payent bien plus chère). Tous les domaines qui se démocratisent (sport, art, musique) donne lieu à l'apparition d'un marché d'entrée de gamme pour la demande. Si la magie n'était qu'une affaire de professionnelle (ce que je ne souhaite pas), les mauvais tours n'existerait pas, car il ne fonctionnerait pas et personne ne les achèterait. Et d'ailleurs il faut voir comment certaines routines se vendent entre pros, et pour citer Luke Jermay : "Je ne vends que des routines qui ne sont plus dans mon répertoire."

 

il y a 50 minutes, Georges PERON a dit :

C'est clair 🙂

Vivement un prix Nobel de magie pour récompenser les vraies grandes innovations 🙂🙂

De mémoire la FFAP organisait un concours de création pour mettre en avant les créateurs, même si c'est devenu la vidéo de l'année, je crois.

En fait on pourrait imaginer un office des brevets de la magie pour créditer les méthodes et techniques, cela n'empêcherait pas la sortie de nouveaux tours avec les mêmes idées comme aujourd'hui avec un brevet qui protège un temps, mais n'empêche pas la prolifération car il faut bien que l'idée tombe dans le domaine public à un moment.

 

 

  • J'aime 1

Spécialisé en magie pour nouveaux nés et animaux domestiques.

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Bonjour je voulais juste témoigner sur le sujet en passant.  Je me suis intéressé à la magie au premier confinement. Fan de Carl Einar Hackner ou hakan berg je me suis essayé à qq tours en vidéos pour faire marrer mes amis. J'aime beaucoup les tours qui semblent ratés et qui au final font faire Waouh !!!!! Bref je me suis intéressé à la discipline, fais quelques recherches sur internet et suis devenu le parfait acheteur débile compulsif qui plus est complètement débutant. Cela semble tellement magique en vidéo sur la toile que cela m'obsède et je veux absolument le truc !!!!!! Dernier achat en date le cube RD Insta de Henry Harrius. Tellement pressé de l'avoir que j'ai raté le fait (sur le site ou je l'ai commandé) que le tuto n'était pas en français !!!!!!! Et tellement pressé de déballer et de faire que j'ai haché le second gimmick à faire soi même pour un ou deux effets en plus.  Donc voilà j'arrive quand même à faire l'effet principal que j'ai déjà fait à ma famille, avec précipitation et donc à moitié raté. Me reste à me produire devant qq amis et il va finir ramasse poussière sur une étagère !!!!!!!!! 

Je ne me plains pas, j'assume mes bêtises et j'en tire beaucoup de leçons. Je voulais juste témoigner que les vidéos sur internet donnent énormément envies, et qu'elles attisent énormément la curiosité. Après je le sais mais je ne le fais pas , il faut BOSSER !!!!!!!

C'était juste un petit témoignage en passant, d'un débutant en magie acheteur compulsif !!!!

Olivier

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...