Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Étude à grande échelle sur la magie et les magicien.ne.s


Recommended Posts

Il y a 5 heures, Georges PERON a dit :

C'est vrai, quand je relis Alfred Binet, notamment totu ce qu'il a écrit sur la suggestibilité, je découvre plein d'informations très pertinentes que je ne lis nulle part ailleurs... et alors que ces travaux ont plus d'un siècle et sont souvent très peu connus 🤔

Mais oui c'est formidable!

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 87
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

Ça fait du bien de retrouver VM!

J'avoue avoir du mal à suivre votre débat sur l'écriture inclusive.  Que Cyril croit que cette écriture ouvre à la tolérance, qu'elle permet aux femmes de se sentir plus concernées, est totalemen

J'ai compris ! En fait, sous couvert d'étude sur la magie et les magiciens / magiciennes, il s'agit d'une étude psychologique et sociologique sur les différentes réactions suscitées par l'écritur

Il y a 7 heures, Nicholas RYL a dit :

Je ne pratique pas que pour moi même, mais pas non plus avec un très large public 😁

OK c'est noté alors, et aux dire précédents je vais donc me préparer un grand café et m'attaquer aux questions!

...............

Dis donc il y a une partie du questionnaire qui semble plus tenir du profilage psychologique plus que d'une étude la perception de la magie, je dois avouer qu'il commence à être un peu compliqué de continuer à répondre sur les questions de l'ordre de la perception de soi même 🤔

Les questions sur la personnalité nous permettront aussi de mieux comprendre les profils créatifs et des magiciens en général.

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Cyril THOMAS a dit :

Les questions sur la personnalité nous permettront aussi de mieux comprendre les profils créatifs et des magiciens en général.

Oui je comprends mais il y a une série ou certaines questions reviennent, voir certaines induisant des réponses similaires, comme une GAV quand le flic te fait répéter plusieurs fois pour voir si tu cherches pas à l'entourlouper 😁

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Nicholas RYL a dit :

il y a une série ou certaines questions reviennent, voir certaines induisant des réponses similaires

Je n'ai pas trouvé. J'avais l'impression qu'une fois il fallait quantifier, une fois il fallait parler de qualité...

Comme si le même sujet était passé au filtre d'un kaléidoscope.

  • Merci 1

Apprends, Aime et Action 🤘🌈

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 53 minutes, Nicholas RYL a dit :

Oui je comprends mais il y a une série ou certaines questions reviennent, voir certaines induisant des réponses similaires, comme une GAV quand le flic te fait répéter plusieurs fois pour voir si tu cherches pas à l'entourlouper 😁

On est magiciens, l'équivoque et l'entourloupe ca nous connait 😂

  • Haha 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Cela n'aura apparemment dérangé personne, mais je pense que lorsqu'on veut mener une étude à "grande échelle", la 1ère chose à faire est de ne pas heurter une partie des personnes censées y répondre, en adoptant une démarche militante qu'ils ou elles ne partagent pas, et qui n'a rien à voir avec l'objet de l'étude.

L'écriture inclusive fait précisément partie de ces démarches militantes que je refuse que l'on m'impose et qui me conduisent - comme tant d'autres d'ailleurs - à ignorer le contenu du message adressé. Etant moi-même universitaire, je m'interroge donc sur ce choix de rédaction qui n'est pas anodin et qui aura nécessairement, qu'on le veuille ou non,  un impact sur la valeur à accorder aux résultats de l'enquête. 

  • J'aime 1
  • Haha 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Thierry locked this sujet
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...