Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Dominique WEBB : Artiste ou escroc ? Lettre ouverte au président de la FFAP par Théo TAKIS


Recommended Posts

Je partage avec vous une lettre ouverte de M. Théo Takis, adressée au président de la FFAP suite à l’hommage à Dominique Webb dans la Revue de la Prestidigitation  numéro 638 bis:

"Lettre ouverte au président de la FFAP, aux artistes magiciens (par Théo Takis)"

« Cher Président, cher ami magicien,

 

Une période bien particulière nous occupe et, si les désagréments sont nombreux, on y trouve des initiatives bien agréables. Je fais référence à cette généreuse idée de nous offrir les dernières revues de la FFAP, alors que je ne suis plus abonné depuis mon déménagement en Normandie. Merci beaucoup.

 

Cependant, j’ai été très surpris de recevoir le numéro « spécial Dominique Webb ».

En voici les raisons et j’espère que je ne suis pas le seul à être quelque peu déçu.

 

Parmi les magiciens de l’AFAP, je porte le numéro 1007, ce qui revient à dire que je ne suis plus très jeune : j’ai été formé aux arts magiques par Maurice Gauthron, dont j’étais le filleul alors que j’étais adolescent. J’ai passé mon examen d’entrée sous la présidence du Docteur Jules Dothel, à son domicile. Outre les techniques du spectacle en général et le respect du public, la formation comprenait également l’éthique même de notre art. Il s’agissait d’une certaine morale qui luttait contre le débinage et qui dénonçait ceux qui usurpent l’identité des illusionnistes pour s’approprier des pseudo-pouvoirs surnaturels.

 

Depuis, j’ai toujours été très attentif aux valeurs transmises et actif pour dénoncer les charlatans et les faiseurs de miracles. Grace à mon métier d’enseignant, j’ai pu poursuivre (bien modestement) le travail de Majax et des zététiciens auprès de générations d’étudiants.

 

A cette époque, Dominique Webb était un jeune magicien comme bien d’autres… mais, par la suite, il a pris une autre voie en se faisant passer pour un surhomme doué de pouvoirs miraculeux (comme Yuri Geller et bien d’autres, malheureusement) tout en utilisant les ficelles du métier de magicien. De ce fait, il a été persona non grata au sein de l’AFAP car il ne respectait plus la déontologie de notre art et du spectacle. J’ai admiré la probité du Conseil de l’Ordre.

 

Mais quelques années plus tard, il a été très médiatisé et est devenu une célébrité. Il est vrai que le public aime les gourous et les faiseurs de miracles, au détriment même de la déontologie la plus élémentaire ! Alors, virage aussi inattendu que dramatique : le président de l’AFAP de cette époque lui a demandé de revenir… avec tous les honneurs ! 

 

Profondément blessé, j’ai ainsi quitté l’AFAP pendant près de 10 ans, découvrant que MON association se faisait acheter par les médias et par la simple notoriété d’un hypnotiseur, imposteur ou plus simplement une fripouille.

 

Après avoir usurpé le travail des magiciens durant toute sa carrière, Dominique Webb est aujourd’hui célébré par la FFAP qui fait un numéro spécial pour lui. Alors artiste ou escroc ?

 

Bien cordialement,

Théo Takis »

mmmm.jpg

  • J'aime 3

La critique est un médicament amére, mais la maladie la rend indispensable.

http://mankaimagie.free.fr

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 97
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

Ce fut un peu long à écrire...MAIS...Chose promise... Voilà ci-dessous la belle histoire que je vous avais promise il y a quelques jours...il s'agit, je vous le confirme, d'une histoire totalemen

- Dominique Webb est à l'origine des festivals de magie à l'Olympia (la première année c'était à l'affiche pendant trois mois). Ce concept a tenu la route pendant vingt ans, souvent avec lui, en vedet

Ce n'est pas parce qu'il n'a pas été condamné que ce n'est pas anti-déontologique. Si c'est bien le cas, je crois que quelqu'un qui prétend faire maigrir ou revenir un amour perdu, dépasse effectiveme

Images Publiées

Bonjour à tous, j'ai partagé ce sujet que je trouve fort intéressant comme fil conducteur pour aborder le sujet entre la magie en tant que sorcellerie ou en tant que art de la prestidigitation.

Contrairement à ce que l'on pense, de nos jour beaucoup utilisent notre pour duper les plus démunis, j'ai même des demandes "de sorciers" qui me demandent des conseils pour un but de pratiquer la sorcellerie et donc le charlatanisme.

Cette pratique est contraire à mes principes, car comme je l'avais expliqué dans l'un de mes articles publié sur VM, et contrairement à certains, depuis mon enfance je combat le charlatanisme. Et j'ai me suis orienté vers cette discipline pour être convaincu que finalement: il y a toujours un "truc"

  • J'aime 1
  • Embarrassé 1

La critique est un médicament amére, mais la maladie la rend indispensable.

http://mankaimagie.free.fr

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Thomas changed the title to Dominique WEBB : Artiste ou escroc ? Lettre ouverte au président de la FFAP par Théo TAKIS
Il y a 2 heures, Otto WESSELY a dit :

Messieurs Theo Takis, Monsieur @Mankai EZZEDINE ! J'ai toujours pensé que le Corano attaque les poumons, savais pas qu'il attaque aussi le cerveau. Veuilles cracher votre haine chez votre psy, peut être il peut vous aider.

Respecteueusement

Otto Wessely

@Otto WESSELY    Du calme , il faut mettre vos lunettes ou les réadapter, car je n'ai fait que partager une lettre ouverte qui a été envoyée au président de la FFAP Personnellement je ne connaissais pas Dominique Webb en dehors de sa réputation médiatique. Relisez en caractère gras le début de la publication. Et s'il vous plait, laissez vos allusions sur le corona (cette spécialité vous dépasse), en restant dans le sujet. Si vous n'êtes d'accord avec ce qui est écrit, exprimez vous sans être agressif.

Modifié par Mankai EZZEDINE
  • J'aime 3

La critique est un médicament amére, mais la maladie la rend indispensable.

http://mankaimagie.free.fr

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos commentaires ! Par ce texte, je pense participer à la protection de la profession contre les dérapages. Il faut dire que c’est facile pour un illusionniste de prétendre à des super pouvoirs, non ? Mais entre un boniment de spectacle et un discours de prophète, de voyant ou de gourou, la morale doit être un rempart… Je vois par contre, avec amusement, que certains magiciens deviennent agressifs après ma petite note : peut-être ne se sentent-ils pas très à l’aise ?

  • Merci 2
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

La posture selon laquelle celui qui prétend avoir de vrais pouvoirs est un escroc... me laisse songeur...

On peut utiliser des mots comme "déontologie élémentaire" ou "éthique" pour appuyer sa conviction, mais l'usage de ces mots informe plus sur les valeurs de celui qui les emploie (et c'est tout à fait honorable), que celui dont on parle.

S'il utilise ses prétendus pouvoirs pour être dans l'illégalité (les sectes notamment), alors il doit être jugé.

S'il les utilise pour provoquer de la fascination, du rêve, des spectacles, parce qu'il considère que ca l'aide à faconner son personnage et l'expérience magique que ses spectateurs éprouveront, n'est-ce pas là sa liberté ? Forme de liberté, d'ailleurs,  qui doit être bien plus difficile à assumer...

Et dans ce type d'affaire, je ne vois guère en quoi une association devrait jouer un quelconque rôle d'arbitre... Je pense que le public est plus fiable...

Ce n'est là qu'un avis général, détaché du cas précis de Dominique Webb, dont je connais trop peu le travail.

 

  • J'aime 2
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Pierre GUSS a dit :

 

Ce n'est là qu'un avis général, détaché du cas précis de Dominique Webb, dont je connais trop peu le travail.

 

- Dominique Webb est à l'origine des festivals de magie à l'Olympia (la première année c'était à l'affiche pendant trois mois). Ce concept a tenu la route pendant vingt ans, souvent avec lui, en vedette, souvent sans lui. 

- Dominique Webb est le premier producteur-présentateur qui a fait revenir les "visuels" à la télé qui étaient banni pendant des années au profit des chanteurs. Le seul refuge pour les artistes de cirque était la feu "piste aux étoiles", complément ringard.

- avec ses émissions Webb avait deringardisé les émissions de variété. Son coup de génie était de mélanger artistes visuels avec des vedettes de la chanson. Son émission "des magiciens" a tenu quatre ans. Puis c'est Patrick Sebastien dans les années 80, qui lui aussi avait imposé ds visuels dans ses émissions pour finalement aboutir au PGCDM qui a tenu 20 ans.

otto

  • J'aime 7

www.ottowessely.fr

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...