Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Compendium Sortilegionis de Christian CHELMAN


Recommended Posts

  • Réponses 210
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Effectivement Daniel...

Décidement, quand je veux aller trop vite...

Pour répondre à votre email ( ici, car je pense que ça peut en intéresser d'autres ), Le COMPENDIUM SORTILEGIONIS fait, ou fera, 256 pages. Il se "limitte" bien au Close up, mais pas du tout à la "Bizarre-Magick" ( qui n'est d'ailleurs pas tout à fait le terme adéquat dans ce cas-ci ) : C'est le rôle de la CAFETERIA (pour répondre en même temps à Kozou), sorte de "SAS" qui assure la transition. Cette pièce (ou ce chapitre, comme vous voulez...) est un lieu de rencontres entre magiciens, qui y font la démonstration (en toute convivialité, autour d'une absynthe par exemple) de leurs tours préférés. Cartes, pièces, etc. Du close up classique, sérieux, inspiré, humoristique,... "un peu de tout" comme le dit une publicité pour les fromages belges.

Certains des classiques qui ont fait la réputation de Christian Chelman au Magic Castle y sont d'ailleurs aussi (pour la première fois) repris dans le détail.

Les autres chapitres, la visite du Muséum en soi, proposent entre autres choses, la "réactivation" en live, pour le visiteur, des artefacts, (quelqu'en soit la matière, plastique y compris, quoique je ne me rappelle pas en avoir vu...) exposés, leur "effet" si vous préférez. Le conservateur propose alors parfois sa version des faits (une des explications, si l'on voulait refaire l'expérience du point de vue d'un illusionniste, soit, "techniquement"), ou d'autres membres du personnel s'en chargent parfois. Cela dépend qui vous croisez au détour des couloirs.

J'espère vous avoir éclairé quelque peu. Je me ferai un plaisir de continuer à vous répondre, mais il serait dommage de ne faire que me les "emailer". Faites-en donc profiter tout le monde, vos questions sont judicieuses.

Benoit Drager , expert en Cafétérias.

[ 21 Février 2003, 18:26: Message édité par : Thomas THIEBAUT ]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Blague à part j'aimerais apporter de l'eau au moulin des Chelmaniens. Ce qui m'a séduit dans son précédent bouquin " Légendes Urbaines" ce sont les multiples facettes de l'ouvrage. Malgré que certaines routines s'adressent aux magiciens "professionnels " il s'agit d'un ouvrage pouvant être lu par monsieur tout le monde. Je m'explique : en tant que collectionneur et bibliophile j'ai été agréablement surpris par la présentation du livre, la qualité du papier, les photographies couleurs et

Noir/blanc. Le découpe en paragraphe clair, agréable à lire. Qui parmi nous ne s'est jamais retrouvé avec des méchantes photocopies reliées par une spirale en plastique ? Mais non seulement l'emballage est de qualité mais le contenu est du même niveau ! A la limite un non magicien y trouve des récits (routines pour les spécialistes) dignes de Jean Ray ou Thomas Owen, récits dans lequel le "truc" final est secondaire. C'est tellement vrai qu'un des récits "Rhésus" a donné naissance à un livre indépendant. Ce genre de magie ne diffère des autres que de par le récit et ne plait pas nécessairement à tout le monde mais elle à le mérite d'exister et qui sait, de faire naître des vocations. J'ai ces derniers mois, eut l'occasion de rencontrer plusieurs magiciens de métier. La question qui revient souvent à propos de Chelman est toujours la même: comment caser ses routines ou histoires fantastiques dans un spectacle ? J'avoue m'être moi aussi posé la question. J'ai eu la chance d'assister à une soirée de Chelman en novembre dernier. Ce sont les histoires qui passent comme une lettre à la poste et des "tours" comme retrouver les tarots pensés par des spectateurs où encore trouver la date de naissance d'un spectateur ont un effet bœuf malgré la simplicité du "truc".

Comme quoi c'est la présentation qui compte. Bref vous aurez compris que je suis en fan….

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme la tempête semble se calmer, revenons en au sujet d'origine.

Puisque c'était l'une des questions de mon premier message, j'ai donc demandé directement à Christian Chelman de m'en dire un peu plus sur le contenu de son ouvrage.

Je vous livre ci-dessous sa réponse, qu'il m'a bien gentiment fait parvenir, je l'en remercie.

Christian Chelman : " Suite à un courrier avec Jean-Marc Mourier (Kozou) et par l’amitié qui me lie à lui,

Je l’autorise à publier ce texte qui apportera de l’eau à ce forum.

Le Compendium Sortilegionis n’est pas un Légendes Urbaines 2.

Si le premier ouvrage explorait de manière introspective divers aspects de la magie et de l’illusionnisme et redéfinissait les rôles possibles du « magicien », le Compendium se veut être un travail d’équipe.

Le talent de Benoît n’ayant jamais pu être exploité à sa juste valeur, je lui ai demandé de participer à la réalisation de mon nouveau livre. Le langage graphique y joue un rôle prépondérant car il va permettre au lecteur de se plonger émotionnellement dans l’univers du Surnatéum, en suivant la course du lapin blanc d’Alice. Ce livre ré-interprète également les grands classiques de la prestidigitation au travers du chapitre de la « Boîte de Magies » (amorcé dans LU, et développé dans Compendium). Je prend le temps de me pencher sur la magie « bizarre » de poche, explore la partie expositions et Ghost stories, donne de nouvelles façons de percevoir le mentalisme au travers d’une routine-spectacle utilisant le thème des cartes ESP, etc. Un espace essentiel est consacré à la magie bizarre pour enfants. Le chapitre le plus important du livre est celui du Département Secret, mais comme il est secret, seuls les lecteurs auront connaissance de son contenu. Le livre filtre la prestidigitation classique au travers d’un nouvel univers et d’un nouveau background pour l’illusionniste, en tenant compte de l’évolution des nouveaux paradigmes. Ces derniers influenceront la manière dont on percevra le magicien dans les décennies à venir.

Ce livre ne s’adresse PAS aux amateurs de trucs rapides et faciles qui considèrent que la prestidigitation s’arrête à une mauvaise prestation de close-up table à table, soit-disant « commercial ». Il est, par contre, une marque de respect et d’amitié pour le lectorat qui a si bien accueilli Légendes Urbaines. C’est la raison pour laquelle je limiterai fortement l’édition de ce livre et, comme LU, ne le republierai plus. Quand je vois la qualité d’un ouvrage publié par Christian Fechner, j’ai envie de montrer qu’en Belgique aussi, nous pouvons produire un travail qui restera dans les mémoires.

Il est vraisemblable que nous auto-produirons le livre et que nous choisirons un seul et unique distributeur pour la France. "

Amitiés magiques

Kozou

L'illusion de la Vie... la Vie de l'illusion

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Waou!!! On en est à combien de messages ? 33 ? Bien joué la pub (sincèrement). J'espere que Husky était complice.

A part ça, pour répondre au post de départ, (qui effectivement enfonce des portes ouvertes mais nous permet de rentrer dans un débat évidement intéressant) : oui nous sommes beaucoup à nous être éclaté à la lecture de Légendes Urbaines. Maintenant quesqu'on en fait ? On copie les routines, le style, on crie au génie?

Copier certaines des routines ne me semble pas totalement impossible (les plus simples biensur), et pas forcément comdanable : ne rejoue-t-on pas Molière? Par-contre Le danger est de se fondre dans le style Chelman. Même si on reprend ses histoire il-y-a 1000 façon de les raconter (peut-être même mieux que lui).

Le véritable intérêt d'un livre comme celui là, c'est qu'un auteur nous livre sa démarche de travail un peu comme Tamariz dans "Magicway" . Je dirais que Chelman ne nous introduit pas dans l'univers de "l'illusionisme fantastique" mais qu'il nous explique comment y rentrer. Ce qui est intéressant ce ne sont pas ses routines mais la façon dont il y arrive. Une démarche créative est un processus pratique (il y a des choses à faire) et c'est au bout de ce processus que se trouve l'idée de génie. C'est dans ce sens que ce livre peut être trés utile : en suivant les conseils d'un chercheur dans l'espoir de trouver quelques pépite. Le temps fait beaucoup.

Magicien, comédien, artiste de rue 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup à BD d’avoir confirmé ici que je n’étais pas le triste sire pour lequel il m’avait pris.

J'ai eu des fleurs et je lui ai proposé de lui offrir un bon café un jour. Cool non ?

Moi complice ? Ouaiche, je me suis fait plein de potes au Surnateum, tu imagines !!!

Ca en fait du coup de la pub avec tout ça effectivement.

En remarque ça tombe bien car dès le départ je dis que les idées et principes de Christian Chelman sont extrêmement importants.

Mais les intéressés l'ont ils bien vu ?

Enfin bon je suis surtout devenu insomniaque de jour à avoir dû surveiller ce qu’on disait sur moi, car la nuit est bien plus mon train de vie.

Alx, pour le « il va pouvoir dormir, dormir. » ça me fait bien rire.

Moi, après tout ça, je n'aurais plus osé écrire quelque chose de tel, car après des gens risquent de se refâcher pour ce genre de petites choses pas du tout méchantes ou me dire que je suis vraiment tout en bas de la pente. (En remarque, normal, si on s'est endormi !).

Et tout ça, ça n’a rien de drôle car c’est vraiment dommage, ce n'est pas le but.

Husky

Ps: Et place à la suite du sujet, bye bye définitif.

[ 21 Février 2003, 21:16: Message édité par : Husky ]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Thomas changed the title to Compendium Sortilegionis de Christian CHELMAN

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...