Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Les Signes de l'Existence de Dieu


Recommended Posts

Il y a 4 heures, Alx a dit :

on devrait dire "les premiers zèbres à rayures ont mieux survécu que les autres car ils échappaient à leurs prédateurs, donc cette caractéristique est restée".

Néanmoins la survie est assurée par des facteurs multiples ; ainsi il est très difficile d'évaluer la part exacte de l'avantage conféré par les rayures dans la survie d'une espèce, la preuve : il existe bien plus de mammifères non rayés que de zèbres et qui pourtant ont survécu à la pression sélective. Parfois deux particularités génétiques s'additionnent et l'une moins essentielle se maintient grâce aux avantages de l'autre. Exemple : si les zèbres couraient moins vite, même rayés ils n'auraient sans doute pas tenu bien longtemps face aux prédateurs. Imaginons une sorte de zèbre non rayé capable de survivre et d'évoluer jusqu'à aujourd'hui, on pourrait appeler ça un cheval par exemple. 😆

J'ajoute un point  important : il faut également intégrer les données de l'épigénétique pour comprendre les questions soulevées ci-dessus (l'expression de certains gènes peut varier selon les conditions du milieu, ce qui change toute la donne !) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Épigénétique

 

Modifié par Christian GIRARD
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 2,1k
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Je ne connaissais pas l'épigénétique (parfois, dans les Chemins de Traverse, je me sens totalement inculte 😅), merci !

J'avoue que, si je comprends bien l'exemple de la larve d'abeille qui peut devenir une reine ou une ouvrière, le mécanisme de transmission des caractères acquis m'échappe un peu (je ne le nie pas, hein : c'est juste que j'ai un peu de mal à conceptualiser la chose)

il y a 38 minutes, Christian GIRARD a dit :

il est très difficile d'évaluer la part exacte de l'avantage conféré par les rayures dans la survie d'une espèce, la preuve : il existe bien plus de mammifères non rayés que de zèbres et qui pourtant ont survécu à la pression sélective

Exact ! D'autant plus que les avantages conférés par les rayures sont multiples (camouflage optique, donc, mais aussi régulation thermique et protection contre les insectes). Il est donc impossible de dire lequel de ces avantages évolutifs a été décisif.

Note qu'un avantage évolutif n'a jamais le monopole : s'il y avait un critère dominant absolu, tous les animaux seraient identiques (et ils auraient probablement une carapace, des pouces opposables, des ailes... et bien sûr des rayures !).

Les mutations sont aléatoires, et la vie ne choisit pas forcément le chemin optimal ultime : elle choisit le chemin le plus efficace parmi ceux qui lui sont offerts.

il y a 38 minutes, Christian GIRARD a dit :

Imaginons une sorte de zèbre non rayé capable de survivre et d'évoluer jusqu'à aujourd'hui, on pourrait appeler ça un cheval par exemple. 😆

Tu me taquines, mais tu as raison 😉 D'ailleurs, j'ai découvert aujourd'hui, grâce à cette discussion, que les rayures du zèbre le protègent des insectes ! Les taons et la mouche tsé-tsé en particulier, sont vecteurs de maladies équines et ne se posent pas sur les surfaces rayées.

S'il y avait des mouches tsé-tsé en Europe, peut-être que nos chevaux auraient évolué de la même manière...

  • J'aime 1

L'important, c'est que ça valide !

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Christian DELAMORINIERE a dit :

Les virus aussi assurent l'évolution des espèces :

 

Titre du message trompeur car il s'agit d'une vidéo où s'expriment sans contradicteur des tenants de la thèse des abductions et autres récits d’enlèvement par des extraterrestres. Des créatures de l'espace ont-elles fait des expériences sur vous-mêmes, lecteurs de VM, êtes-vous le fruit d'une manipulation génétique par des aliens ? Attention à ces gens un peu trop crédules attirés par les pseudo-"théories" farfelues...

Sinon pour ce qui concerne le rôle effectif des virus dans l'évolution, j'ai déjà publié ceci dans VM, en 2013, extraits :

Citation

[...] le rôle majeur des êtres vivants microscopiques dans l’évolution des espèces

[…] Les interactions entre les êtres vivants sont bien plus nombreuses et bien différentes de ce que nous pouvions imaginer […] ».

Tout ce qui a de l’ADN est capable d’échange ! Au niveau de l’échange des gènes, « le monde est une espèce d’immense orgie collective ».

Les micro-organismes peuvent modifier le génome des êtres visibles.

« Nous sommes des écosystèmes à part entière. » [...]

 

Etc.

Modifié par Christian GIRARD
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Frédéric NAUD a dit :

Marcel Gotlib : Rubrique-à-brac Tome 1 Ed. Dargaud

Merci, très drôle. Tu penses bien que j'ai tous les albums de la R.­À.B. (et bien d'autres BD de Gotlib), cette planche est l'illustration idoine de mon propos, bravo. 

En revanche je reste perplexe pour ce qui concerne ce message (qui était encore moins clair avant que tu l'aies corrigé), que veux-tu signifier ? :

il y a 56 minutes, Frédéric NAUD a dit :

"devoir" d'accord. Ce qui m'intéresse plus est l'éventuel vouloir.

 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Il me semblait qu'Alx, par "devoir", évoquait le caractère inné des êtres vivants à chercher à survivre, et par suite, à se défendre. C'est une caractéristique que même nous humains ne maîtrisons pas et qui nous fait parfois agir "comme des bêtes", même dans des situations que les humains ont créées et qui pourraient (à tort) nous faire croire que nous échappons à nos réflexes reptiliens. Même dans un débat d'idées, les humains suivent parfois les mêmes schémas que nos amis les animaux : protection, attaque, besoin de dominer...etc.

"Vouloir" va plus au sens où je l'emploie ici dans le sens du réfléchi, de la conscience et du désir de faire "grandir" l'humanité que j'évoquais dans un message antérieur.

Fredopathe

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

S'agit-il bien de ta source ? :

Citation

Alien Theory (Ancient Aliens), ou Nos ancêtres les extraterrestres au Québec, est une série documentaire pseudo-scientifique américaine centrée sur la théorie des anciens astronautes, diffusée depuis le 8 mars 2009 sur la chaîne History Channel.

Citation

Confrontation avec des théories scientifiques : À aucun moment, la série ne confronte ses hypothèses à celles des théories développées par la communauté scientifique des historiens ou des archéologues ayant travaillé sur les mêmes éléments et ayant abouti à des conclusions radicalement différentes. D'un autre côté, la théorie des anciens astronautes n'a jamais été sérieusement considérée comme une théorie scientifique par les historiens ou les archéologues.

Un site web, Ancient Aliens Debunked (en anglais), propose une réfutation des théories exposées dans la série télévisée, en particulier celle des anciens astronautes mise en avant par des gens comme Erich von Däniken et Zacharia Sitchin.

Une coproductrice de l'émission a déclaré que les faits étaient toujours arrangés pour coller au thème de l'émission.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alien_Theory

Modifié par Christian GIRARD
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...