Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Le Mentalisme est-il une Discipline Ambigüe ?


Patrick FROMENT

Recommended Posts

il y a 33 minutes, Alx a dit :

est-ce que tu pourrais développer ? En quoi les effets que tu cites, à base d'électronique ou de book-tests, contribuent-ils à scier la branche sur laquelle sont assis les magiciens-mentalistes ?

"Tout le monde" vend la même chose. La loi de l'offre et la demande fait baisser les prix depuis des années.... Le nombre d'artistes a énormément augmenté, en revanche la qualité n'est pas (plus) au rendez-vous.... 

Bien sur -et heureusement- quelques artistes sortent du lot, mais un spectacle de mentalisme aujourd'hui, c'est un truc avec un téléphone, un book test, une routine de chaises, une prédiction bourrée d'informatique.... et voilà... 

Bien sûr ce n'est qu'un ressenti, il y a plein d'experts cachés derrière leurs pseudos sur ce forum qui en savent mille fois plus que moi sur le sujet.... Mais comme disait Ford Kross :" ce n'est pas parce que vous avez le droit de donner votre avis que ça le rend intelligent"....      :) 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, Didier Chantôme a dit :

"Tout le monde" vend la même chose. La loi de l'offre et la demande fait baisser les prix depuis des années.... Le nombre d'artistes a énormément augmenté, en revanche la qualité n'est pas (plus) au rendez-vous.... 

C'est hélas vrai dans tous les domaines, et pas seulement pour le mentalisme ou la magie : nous vivons dans une société de consommation où l'abondance a remplacé la qualité. Je pense qu'il y a toujours le même nombre d'artistes de qualité, mais ils sont noyés dans une offre si pléthorique qu'on a l'impression qu'ils se font plus rares (et en proportion, c'est le cas).

Pour autant, je ne sais pas ce qui distingue le "bon mentaliste" du "mauvais mentaliste". Le premier est original et le second est un clone, d'accord. Mais concrètement, le mentaliste original, il propose quoi, pour changer du book-test et des chaises ? Du pendule ? Une planche oui-ja ? Tout ça non plus n'est pas très original...

Je ne suis pas sûr que ce soit dans l'originalité des effets que réside le secret du "bon" mentalisme (ou du "bon" magicien, d'ailleurs). En tout cas, il y a des magiciens qui font des merveilles avec les anneaux chinois, un tour qui est répertorié depuis le XVIe siècle. C'est parfois dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes... 

il y a 18 minutes, Didier Chantôme a dit :

il y a plein d'experts cachés derrière leurs pseudos sur ce forum qui en savent mille fois plus que moi sur le sujet.... Mais comme disait Ford Kross :" ce n'est pas parce que vous avez le droit de donner votre avis que ça le rend intelligent"....      :) 

Je ne pratique pas le mentalisme, et je ne connais cette discipline qu'à travers mon expérience de spectateur, donc je n'ai pas d'avis, et a fortiori pas d'avis intelligent.

Mais ça ne m'empêche pas de me poser des questions, et d'essayer de m'en forger un, à la lumière de vos réponses ;)

L'important, c'est que ça valide !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 années plus tard...


Suite à quelques échanges avec Fabien Olicard @Fabien (spankyfab)  ICI je reviens sur ce fil vieux de plus de 10 ans mais dont le thème me semble plus que jamais d’actualité.


Comme nous l’avons vu, dans le dit sujet, il y a un historique assez complexe autour du mot mentalisme (comme sur beaucoup de mots en -isme d’ailleurs) : Au cours des 19e et début du 20e siècle ce mot désignait plutôt des approches en psychologie ou une vision particulière en philosophie opposée au matérialisme. Il y a aussi eu des utilisations de ce mot dans le le champ de l’ésotérisme (voir la loi du mentalisme de Victor Segno et le premier principe du Kybalion).

À la fin du siècle dernier et au début des années 2000, il y a eu une offensive de la part de certains mentalistes disons à tendance ésotérique pour "ésotériser" le mot mentalisme en se servant de cette polysémie et de cet historique confus autour de ce mot. La bataille a eu lieu notamment sur internet et sur des médias comme Wikipédia.

On peut dire, aujourd’hui, que le projet a plutôt échoué même, si pour beaucoup de personnes, le mentalisme reste encore entouré d’une aura de soufre.

Dans le même temps ou plutôt quelques années plus tard, il y a eu, aussi, une tendance à "psychologiser" le mentalisme.Plutôt que de jouer sur l’ambiguïté avec l’ésotérisme et la parapsychologie certains mentalistes ont trouvé plus opportun d’évoquer la psychologie (ou plutôt la pseudo-psychologie) pour donner une assise et un semblant d’explication à leurs miracles. Inspirés par des artistes comme Derren Brown ou Banachek on a commencé à entendre des phrases du type « le mentalisme est l’art d’utiliser ses 5 sens pour donner l’illusion d’un sixième » ou bien « le mentalisme est un mélange de psychologie, de calcul, de mémoire, d’influence et d’astuces » (ce qui m’a toujours fait rire dans la dernière phrase c’est le mot astuce (pour pas dire truc) relégué en fin de phrase. Une série télévisée à succès a permis d’assoir et de légitimer, partiellement, cette vision des choses.

La tendance psychologisante semble plus conforme, plus acceptable, plus éthique mais, quand on y réfléchis bien, elle est tout autant anti-éthique (peut être même plus ! 🙂)

La question de l’éthique en mentalisme est assez compliquée car nous savons bien que chaque spectateur s’empare et interprète ce qu’il voit en fonction de sa sensibilité et de son bagage intellectuel et culturel et qu’il est très difficile d’aller à l’encontre de telle ou telle croyance. Et, dans un sens, ce n’est même pas souhaitable !

En tout cas les deux principales tendances dans la présentation du mentalisme (que ce soit la tendance que j’ai nommé "ésotérisante" ou, l’autre, la tendance "psychologisante") me posent toutes les deux souci.

Il y aurait la troisième voie théorisée partiellement par Bob Cassidy, entre autres, qui consiste à ne rien dire du tout et juste montrer des miracles. Cette troisième possibilité est celle que j’ai adopté aujourd’hui mais elle me semble en partie illusoire. En effet, au delà des mots, votre personnage, votre allure, le vocabulaire que vous utilisez, le type de matériel que vous utilisez, ce que les spectateurs savent de vous va parler à votre insu et induire chez le spectateur des réactions du style c’est un voyant, c’est un télépathe, c’est un fin psychologue ou (beaucoup plus rarement 🙂) c’est un super illusionniste !

  • J'aime 3
  • Merci 1

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Patrick FROMENT a dit :

Cette troisième possibilité est celle que j’ai adopté aujourd’hui 

Tu veux dire que tu considères que les spectateurs ont un libre arbitre, un cerveau, une culture, des croyances...?

A mon avis c'est effectivement illusoire, voire dangereux!

Modifié par Eric (dub)
  • Haha 6

Circulez !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Eric (dub) a dit :

A mon avis c'est effectivement illusoire, voire dangereux!

😀 Ce que je veux dire (et c'est le fond de mon propos ici sur ce fil, sur ce point je n'ai pas varié depuis toutes ces années) c'est qu'il est complètement illusoire de prétendre échapper à l'ambigüité quand on fait du mentalisme. La seule façon d'échapper à l'ambigüité est de ne pas faire de mentalisme.

Je rappelle ici les termes d'une interview de Jean Merlin qui date de plusieurs années et qui n'est plus en ligne hélas :

Citation

Ce que j’ai fait comme mentalisme en close-up, ce sont des effets aussi simples que les 5 objets de Phil Goldstein par exemple, où j’ai assez bien travaillé le concept. Mais les gens ont pu finir par croire que j’avais un pouvoir, et c’est finalement ce qui me gêne dans l’affaire. C’est peut-être pour cela que je n’ai pas poursuivi dans cette voie. Tôt ou tard ça débouche sur une demande de conseil : « Ma femme a quitté le domicile conjugal, est que je dois faire ceci ou cela ? » ; « Mon patron me veut du mal, dois-je changer de travail ? » ; « Ma fille a un nouveau petit copain… » - Qu’est-ce que vous voulez que je leur dise ? Moi je ne me sens pas qualifié pour influer sur le destin de quelqu’un parce que j’ai réalisé une gaudriole quelconque, même si la prédiction a l’air réelle.

Si même Jean Merlin (à qui, je crois, nous pouvons faire confiance pour ne cultiver aucune ambigüité dans ses présentations 😀), si même Jean Merlin, donc, arrive à se faire passer (malgré lui !) pour un être aux pouvoirs extra-lucides, c'est bien qu'il y a un problème avec la discipline elle-même et ce qu'elle véhicule qui entre en écho avec tout un tas de croyances et d'espoirs.

  • J'aime 5

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 55 minutes, Georges PERON a dit :

Ne rien dire, c'est éviter les questions et même carrément fuir quand un spectateur s'approche un peu trop près ?

Oui c'est aussi là où je veux en venir, il est impossible de faire du mentalisme totalement en silence sans rien dire (et il faudrait aussi différencier ce qui est le mentalisme de scène, de close-up et les effets faits pour les proches). Et comme je l'ai dit également il y a tout un non verbal qui parle pour soi (que l'on ait un look "méphistophélique" comme Max Maven ou plus conventionnel).

En fait, je le dis : aucune manière de présenter du mentalisme ne me satisfait totalement. C'est c.o.n pour quelqu'un qui est un passionné de mentalisme ! 😀

C'est plus facile, pour moi, d'aller sur les Chemins de Traverse et de faire des exposés sur certains aspects très pointus de philosophie, de métaphysique ou d'ontologie. Chacun son truc ! 🤣🤣🤣

  • Haha 2

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ou, simplement, peut-être que : Je respecte trop l'ésotérisme d'une part et la psychologie d'autre part pour vouloir mélanger ça avec une "gaudriole quelconque" pour reprendre le terme de Jean Merlin.

Ces domaines sont tellement riches, intéressants et subtils que les convoquer pour appuyer ou justifier ou, simplement, servir de boniment à la divination d'une carte choisie par le spectateur (par exemple) c'est les appauvrir considérablement.

Mais là aussi c'est juste mon avis. 🙂

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...