Aller au contenu

Diplôme de Magicien des DUVIVIER certifié par l'Etat


Michel (Darlone)

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Syllan a dit :

Ce n'est absolument pas une obligation pour enseigner.

En effet, pour enseigner certains métiers il n'y a pas d'obligation d'avoir le bac ; il n'y a même pas l'obligation de savoir ni écrire ni lire... 😉 

 

Il y a 1 heure, Syllan a dit :

Et pendant qu'on y est, il n'y a pas non plus d'obligation d'avoir le bac pour obtenir un bac+2

Et selon ce commentaire pour le Bac+2 non plus, pas de besoin de bac, pas de besoin de savoir ni lire ni écrire apparemment ; c'est super... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nombre de magiciens se plaignent que cet art ne soit pas reconnu, la reine des arts : et là, il y a un début de reconnaissance, et ça va pas ! Il y a des diplômes validants pour les étudiants en ciné, théâtres, etc....  Non ? Je ne comprends pas trop !

 

Modifié par Jean-Yves LOES
  • J'aime 2

Jean-Yves Loes (Petitbonhomme)

http://www.lamagiedupetitzebulon.com/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Jean-Yves LOES a dit :

Nombre de magiciens se plaignent que cet art ne soit pas reconnu, la reine des arts : et là, il y a un début de reconnaissance, et ça va pas ! Il y a des diplômes validants pour les étudiants en ciné, théâtres, etc....  Non ? Je ne comprends pas trop !

 

Pour ma part le principal problème c'est le coût énorme.

 

Ensuite, j'ai souvent lu qu'il fallait se spécialiser (cartes, pièces, cordes...) et là l'enseignement est pluridisciplinaire.

 

Y aura-t-il d'autres formateurs dans le futur ? Duvivier a certes du talent mais je n'accroche pas à son style (même si ce n'est pas le seul enseignant).

Faiseur de trucs et de bidules.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut faire des études supérieures sans être titulaire du bac, par des validations d'acquis professionnels ou des examens d'entrée spécifique par exemple, mais pour les jeunes magiciens qui nous lisent le plus fréquent reste néanmoins d'obtenir un bac, qu'il soit général, technique, professionnel ou son équivalent.

On peut enseigner et faire de la formation pour adulte sans diplôme supérieur mais pour être professeur dans l'éducation nationale, un diplôme supérieur est un pré-requis pour passer le concours et le plus fréquent, même s' il existe une voie d'accès par validation des acquis (3ème concours mais qui nécessite un solide dossier et quelques années d'expérience). Bref c'est juste pour remettre les choses un peu en perspective.

Pour revenir au sujet ce que je retire comme avis personnel de cette nouvelle formation :

  • La reconnaissance par l'état d'un diplôme (et donc d'une formation) de magicien est je pense une bonne chose. Cela évite la jungle des formations non reconnues dont j'ai pu tester en hypnose ou en escrime artistique par exemple les dérives...
  • Que l'on aime ou l'aime pas DD je trouve qu'il a l'expérience et la légitimité nécessaire, comme magicien et créateur de tours mais aussi comme créateur de spectacles et de lieu de spectacle, et de boutique (il y a dans l'équipe de formateusr de vrais pros reconnus). Ensuite il ouvre ainsi la voie à d'autres qui pourront demander un agrément et créer d'autres écoles en France.
  • Le prix est très élevé mais c'est globalement la norme pour des formations pour adultes qui peuvent-être financées par l'état ou les collectivités par plusieurs biais.
  • Cette reconnaissance existant pour le théâtre et le cirque ne peut-être qu'un plus, car finalement il n'y a rien de négatif...Personne ne sera obligé de passer le diplôme pour se produire...Et cela donne à la magie une certaine légitimité.
  • Il est par contre évident que cela ne permettra pas à un magicien diplômé d'avoir des contrats ou une belle carrière. Cela ne remplacera pas le talent, le travail, la présence scénique, les rencontres, la Cooptation, la chance...
  • Par contre cela donnera des bases techniques, scéniques et de gestion administrative, et donc un gros plus pour débuter.

 

Modifié par Michel (darlone)
  • J'aime 3

www.dedales-hypnose.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 54 minutes, Michel (darlone) a dit :

On peut faire des études supérieures sans être titulaire du bac, par des validations d'acquis

Il faudra dire quels sont les requis pour faire la validation d'acquis (il doit avoir des critères).

il y a 54 minutes, Michel (darlone) a dit :

On peut enseigner et faire de la formation pour adulte sans diplôme supérieur

Rien à voir avec l'enseignement supérieur

il y a 54 minutes, Michel (darlone) a dit :

mais pour être professeur dans l'éducation nationale, un diplôme supérieur est un pré-requis pour passer le concours et le plus fréquent,

Encore d'une fois, l'éducation nationale (école, collège, lycée) c'est pas l'enseignement supérieur. Pour l'enseignement supérieur artistique il faut avoir un diplôme national équivalent minimum à bac+3 dans la spécialité. Et dans le cas de vouloir passer un concours, il faudra ajouter un diplôme en pédagogie. Tout ça dans le secteur public, dans le privé je ne sais plus.

 

Modifié par Maria A.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord Maria mais je répondais sur des sujets qui partent dans tous les sens sur la formation, les diplômes de manière générale et pas spécifiques.

Pour les universités lorsque l'on a pas le BAC on peut préparer un équivalent qui est est le diplôme d'accès aux études universitaires.

La validation des acquis de l'expérience est une mesure qui permet à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d'études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle.  Un an au moins d’expérience en rapport avec le contenu de la certification visée est nécessaire. On peut ainsi obtenir un diplôme équivalent au bac et qui permet la poursuite d'étude :https://www.education.gouv.fr/cid1106/fonctionnement-de-la-v.a.e.html

il y a 8 minutes, Maria A. a dit :

Pour l'enseignement supérieur artistique il faut avoir un diplôme nationale équivalent minimum à bac+3 dans la spécialité. Et dans le cas de vouloir passer un concours, il faudra ajouter un diplôme en pédagogie.

Sauf que ce diplôme peut lui aussi être acquis par des équivalences et la validation des acquis, j'ai eu des professeurs de théâtre au sein de conservatoire qui n'avait pas le BAC, mais obtenu le Diplôme d'État de professeur de théâtre (Niveau Bac +3) par la reconnaissance de leurs acquis...

Tout ceci demeure bien compliqué

www.dedales-hypnose.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Michel (darlone) a dit :

Pour les universités lorsque l'on a pas le BAC on peut préparer un équivalent qui est est le diplôme d'accès aux études universitaires.

En effet, mais il y a des critères à cet égard.

 

il y a 8 minutes, Michel (darlone) a dit :

Sauf que ce diplôme peut lui aussi être acquis par des équivalences et la validation des acquis, j'ai eu des professeurs de théâtre au sein de conservatoire qui n'avait pas le BAC, mais obtenu le Diplôme d'État de professeur de théâtre (Niveau Bac +3) par la reconnaissance de leurs acquis...

Le conservatoire (CRR, CRD ou CRC) n'est pas l'Ecole supérieure d'art dramatique ou un Conservatoire Supérieur 😉... Dans le cas d'enseigner dans ces établissements, il est possible une validation du DE et même si c'est équivalent à Bac+3, ce diplôme est catégorie B (Assistant).  

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Thomas changed the title to Ecole de Magie au Double Fond dans Ouest France le 160521
  • Thomas changed the title to Ecole de Magie au Double Dond dans Ouest France le 16/05/2021

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Messages

    • En me promenant sur VM ce matin, je découvre la très bonne critique du Jean Melin’s Book of Magic  ICI Extrait :   J’aime beaucoup les tournures de phrase du style : "par le concept même du mentalisme" ou encore : "le Magicien avec ses tours d’adresses, qui est là pour amuser ses spectateurs qui se doutent qu’il y a un truc" Rien de nouveau sous le soleil… L’opposition entre le magicien (honnête !) avec ses "tours d’adresse" qui est là pour divertir (rien que pour divertir) et le mentalisme qui de par sa nature même porte en lui une ambiguïté (potentiellement dangereuse puisqu’elle implique des dérives possibles). Cela a été rabâché sur ce fil et dans d’autres. 🙂 La suite de l’article évoque une autre idée assez classique de l’éthique du magicien/mentaliste : Cela semble simple sur le papier mais cela pose des questions qui, là encore, ont été rabâchées ici ou ailleurs, par exemple : n’est-il pas illusoire de prétendre circonscrire l’ambiguité du mentalisme à la salle de spectacle dans la mesure où la prestation n’appartient pas à l’artiste mais aussi au spectateur qui s’en empare et qui en fait ce qu’il veut (comme c’est d’ailleurs le cas avec toute création artistique (film, roman….)) ? Jean Merlin, lui même, confesse son impuissance à limiter l'impact du mentalisme à la seule salle de spectacle. Et il dit cela très bien dans une interview jadis présente sur le site de l'OEDM, que j’ai souvent cité où il explique pourquoi le mentalisme le gêne et pourquoi il n'a pas poursuivi dans cette voie 🙂 :  
    • je pense qu'à 6 ans on peut se passer de fP et acheter un livre comme celui de guy lore  et d vuitenez qui aur l'avantage pour une somme modique de faire bricoler votre petit bonhomme  et lui apprendre des tours efficaces :La magie en 80 tours edition didier carpentier.
    • Dispos sur le site de Franz, en bas de la description de chaque volume. Je ne les ai pas trouvés ailleurs. Je me replonge dedans depuis 15 jours et c'est du très, très bon! Une trilogie qui vous donne de quoi bouffer pendant des années grâce à votre art. Pour ma part, je m'en fiche, je bouffe à l'oeil, mais ça peut servir à d'autres.
  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      7 560
    • Maximum en ligne
      4 524

    Membre le plus récent
    Bruno GODARD
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      77,8k
    • Total des messages
      649,7k

×
×
  • Créer...