Aller au contenu

Tour de cartes par Paul DANIELS


Jérémy KIENER

Recommended Posts

Amis magiciens, j’en appelle à votre culture… Connaissez-vous la source et les références concernant cette routine, présentée ici par Paul Daniels ?

 

Modifié par Jérémy KIENER

J'aime ceux qui cherchent, je me méfie de ceux qui trouvent... (François Mitterrand)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Jérémy KIENER changed the title to Tour de cartes sur « Plateau » de Paul Daniels
  • Thomas changed the title to Tour de cartes par Paul DANIELS
Il y a 19 heures, Eric (dub) a dit :

C'est ballot, à 2mn22 sec il utilise un coussin péteur.

Alors ça c'est de publicité mensongère ! Nib de coussin péteur à 2:22 ni même à un autre moment.

Par contre très jolie chute de shaker à 3:30.

Un endroit où la main de l'homme n'a jamais mis le pied... (Alphonse Allais)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 17 heures, Romuald THNS a dit :

Dans l’exemple du lien je n’ai pas compris si on avait admettons quatre fois la même direction (gauche) à partir de la photo du centre, on sort du cadre, donc on va ou? De l’autre côté? 

ça, ça marche dans la version sphérique.

Un endroit où la main de l'homme n'a jamais mis le pied... (Alphonse Allais)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 22 heures, Otto WESSELY a dit :

a 2mn 20 sec j'ai craqué : ZZZZZZzzzzzz......

Je suis d'accord, j'adore les tours de cartes mais la mise en place est trop longue!

  • J'aime 1

"...rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications". Lavoisier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Messages

    • Ça me semble être une représentation très limitée voire biaisée de ce qu'une personne( toute personne même car la généralisation est sous entendue dans ton propos) peut trouver être magique ou non (D'ailleurs il faut définir magique à ton sens ou expliquer en quoi les 2 premières propositions sont dites magiques). J'émets quelques doutes donc. De plus tu ajoutes avec entrain un faux dilemme avec ceci:   C'est plus ton opinion sur la question César je dirais. Y aurait différents niveaux magiques d'appréciation si j'ai bien compris avec des choses par nature très magiques et d'autres moins. Est ce celà ?
    • Bonjour Infinity Wine de Peter Kamp : si finalement, ce verre (même sans le sachet de colorant) prend la poussière dans votre armoire....
    • J'anime un stage d'initiation au conte chaque année, depuis un bout de temps, mais c'est une formation sur le conte, pas spécifiquement sur la magie contée...  Ceci dit, plusieurs magiciens ont suivi ce stage et ils étaient contents...  J'ai du faire moins d'une dizaine de stage de magie contée, à destination spécifique des magiciens, soit que je les ai organisés, soit que des clubs me l'ai demandé.  Si ça dit à quelqu'un d'organiser, on peut en causer... 😉 En fait, je part de l'opposé : Il faut que l'effet soit intéressant.  Il faut que l'histoire soit intéressante.  Et il faut que la réunion des deux soit plus intéressant que chacun séparément, sans que l'un écrase l'autre.  Le rythme et la construction de l'histoire doivent s'intégrer parfaitement au rythme et à la construction du tour.  Pour cela, il faut savoir faire le tour, mais ça, les magiciens savent le faire.  Et il faut savoir conter, et c'est là qu'il y a des lacunes chez beaucoup de magiciens : conter, c'est une discipline à part entière... Un stage de deux jours ne permet PAS de devenir un conteur, mais permet juste de prendre conscience d'outils et de techniques, et d'avoir une idée de ce qu'est le travail du conteur.  Ensuite, ben, il y a du boulot, mais c'est un boulot très stimulant je trouve 😁 Bien entendu, le fait d'être magicien, c'est à dire d'avoir une expérience du public, facilite grandement les choses...  J'ai fait aussi l'an dernier deux stages pour des clowns, donc du conte clowné, si on peut dire... 🤡😁 Le conte est un bon outil pour enrichir les disciplines de spectacles vivant...  Et la question de la "présentation" ne se pose même plus, le conte, c'est la présentation...  Ce qui n'empêche pas de travailler la construction des effets, bien sûr...  Quand au fameux tour des voleurs et des détectives, c'est le niveau zéro de la magie contée : On plaque artificiellement un texte sur un tour, généralement sans aucune des techniques de conteur qui rendraient l'histoire intéressante, et chaque fois que je l'ai entendue, on n'assume pas l'histoire, et on reparle de "cartes" et non des "personnages" au bout de quelques phrases...  Bref, je pense qu'il y a un consensus ici pour dire que ce n'est pas le top..  😉 Ce n'est assurément pas ce que je conseille, mais bon, chacun fait ce qu'il peut... 😋 Gilbus   
  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      7 674
    • Maximum en ligne
      4 524

    Membre le plus récent
    Audrey LEGNAME DEVOS
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      79,6k
    • Total des messages
      657k
×
×
  • Créer...