Aller au contenu
Mehdi (Anonym'As)

[Réflexion] Gestion des Spectateurs Encombrants

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai voulu créer ce sujet pour savoir comment gérer les spectateurs qui veulent détruire les tours qu'on fait. Egalement lorsque quelqu'un croit avoir trouvé alors que non, il est tellement sur de lui que le tour n'a plus d'intérêt.

Ce serait donc grandement apprécié si vous me partagiez vos expériences dans ce domaine. Car ça me met facilement mal à l'aise et continuer à faire d'autre tours m'est alors difficile.

Et si vous avez des conseils pour bien débuter dans le fait d'aborder des gens sans les embêter, quels types de lieux, de moments, de phrase ou tour d'accroche tout simplement...

Merci bien,

Mehdi

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Allez, un petit effort, la fonctione recherche est ton amie et regorgera de réponses correspondant à tes attentes ;)

Plein de bons conseils y ontété promulgués, tu peux y faire tes courses.

Sinon je recommande la lecture du livre "The Approach" de Jamie D. Grant, qui recommande de "tuer les gens avec de la gentillesse".

La meilleure vanne percutante ne sera pas forcément la meilleure méthode, son point de vue est d'arriver à faire de la magie, et la force de l'efft suffira à leur claquer le beignet. (Après, forcément, il faut fair un truc costaud).

Petit exemple : un type explique un tour que tu viens de faire. Il recommande de lui donner le pouvoir en disant : "Vous avez raison, ce tour n'était peut être pas digne de vous. Permettez moi de vous montrer une illusion à la hauteur de vos attentes".

Il ne peut pas dire non à cela s'il veut briller devant ses pairs.

Tu fais l'effet inremontable et très très fort, et tu te casses.

Tu as fais ta magie.

Tu lui en as mis plein la tronche sans haine ni violence.

Tout le monde a passé un bon temps, chacun en étant persuadé d'avoir dominé l'autre.

Ce genre d'approche lui a permis notamment d'obtenir une série de gros contrats avec un type mégalo qui lui aurait dit : "Ok, tu sais encaisser une vanne, tu peux bosser pour moi. Je te prends un presta sur tous mes événements". Et boum, un lot de $ 14.000 de contrat sur une année.

A +

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

J'espère que je ne vais pas passer pour un méchant, mais tu ne pourras pas profiter de l'expérience des autres... L'expérience est par essence personnelle, et ta façon de gérer ces conflits le sera aussi.

Il y a des pistes, des réflexions, des phrases toutes faites qui aideront au début (Tu en as dans le message précédent), mais c'est en te confrontant au public que tu trouveras la réponse.

J'imagine qu'un artiste comme Jean MERLIN qui est une référence en matière de gestion des spectateurs n'a pas été excellent dans ce domaine lors de son premier passage en cabaret, mais à force de travail et avec sa grande expérience il est capable à mon avis de gérer n'importe quel spectateur récalcitrant...

(J'ai pris Jean MERLIN au hasard, il y en a d'autres, mais c'est quand même un grand des cabarets Parisiens !)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Merci à vous pour vos réponse,

ça m'aidera sûrement pour la suite, mais je suis quelqu'un qui manque d'aisance dans ce que je fais, c'est pourquoi je demande des conseils. Après Spiouf, je comprends ton point de vue, je finirai sûrement par y arriver un jour, quand j'en aurait marre des spectateurs récalcitrants.

Enfin voilà, je vous remercie.

P.S : J'ai bien aimé ton message Steeve, c'est plutôt une bonne idée :D

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Et moi, je me marre,

Ne pas accepter que faire des fautes d'orthographe ou de grammaire dans un livre, sous prétexte que c'est le sien, c'est grave (en fait, dans un livre, à part raconter un truc ininteressant, on peut pas faire pire que des fautes d'orthographes... Y'en a même qui considerent que les fautes peuvent nuire au contenu, aussi intéressant soit-il), pour ensuite sortir ce genre de réponses...

Bah dis donc...

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

La référence que tout le monde devrait connaitre pour avoir de très bons conseils est: "CLOSE-UP: Les vrais secrets de la magie" de David Stone. Aussi bien le support écrit que les films du même titre et auteur. Il n'y a pas de réponses toute faite mais l'approche et les pistes de travail y sont nombreuses pour se sortir de tout un tas de situations avec des spectateurs dit "difficile".

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je recommande aussi "The Approach" de Jamie D. Grant.

J'ai beaucoup sa vision où il dit "pendant que des magicens apprennent des bouquins de 'lines' préfabriquées pour rembarrer les 'hecklers' (spectateurs récalcitrants pour les amateurs d'Astérix), moi je lisais de la psychologie et de la pédagogie pour les gagner à ma cause".

Son maître mot : la gentillesse, et l'objectif final étant que TOUT LE MONDE doive passer un bon moment, grâce à la magie.

Son but étant d'arriver à présenter son set, les effets magiques feront le reste.

Bref, résumé comme ça, on perd en substance mais j'ai beaucoup aimé.

Et puis entre autres choses il aborde toute la vie d'un magicien, de ses débuts avec les premiers tours à sa professionnalisation.

Et son grand secret, son "the approach" pour entrer dans un groupe... ;)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...