Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Télépathie Réelle de Patrick FROMENT


Recommended Posts

Très intéressants les derniers échanges par ici. :)

Télépathie Réelle est fondé, effectivement, sur une autre philosophie de la magie et du mentalisme. 

Il s’agit de donner l’illusion de deviner non pas un dessin mais bel et bien des pensées.

Au fond qu’est ce que je fais quand je pense à une casserole (ou à tout autre objet) ? … Je convoque dans mon esprit un ensemble de pensées qui vous se rapporter à des formes, des impressions, des concepts sur lesquels je met le nom de "casserole". 

J’ajouterais que toutes ces pensées vont être fortement influencées par mon expérience personnelle de l’objet "casserole". La casserole que je vais construire dans mon esprit sera issue de mes expériences et mes souvenirs personnels, elle n’aura rien à voir avec la casserole du voisin. "Casserole" est juste une étiquette que je pose sur cet ensemble de pensées

Citation

nominalisme

nom masculin

    1    PHILOSOPHIE
Doctrine qui ramène les idées générales à l'emploi des signes, des noms, leur refusant une réalité dans l'esprit ou hors de lui (alors opposé à réalisme).

 

La plupart des effets magiques sont des effets objectifs (un objet apparait, disparait, se transforme ou bien dans le cas du mentalisme je devine précisément (donc objectivement) un choix qui est, lui aussi, dans la plupart des cas objectif (choix d’une carte, choix d’un mot dans un livre…). Télépathie Réelle nous fait passer d’une magie objective à une magie subjective (une magie de l’esprit au sens premier donc).

Cela demande quelque part une redéfinition dans l’esprit du spectateur (et peut être surtout dans l’esprit du magicien) de ce qu’est un effet magique. Il est certain que les idées ou croyances du spectateur ET du magicien vis à vis de ce qu’est la transmission de pensée et de sa possibilité effective va fortement conditionner le succès de l’expérience.

  • J'aime 4
  • Merci 2

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Jean-François H. a dit :

: on montre les dessins en même temps,

J'avoue être largué.

J'ai lu le livre il y a peu, et je n'ai pas souvenir d'un dessin fait par le magicien mentalopathe dans tr.

Je n'ai retenu que le dessin du spectateur et le texte du magicien...

Je vais devoir tout relire...

Gilbus

Modifié par Gilbus

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

on oublie aussi de parler du cadrage du spectateur au départ pour favoriser un petit peu l'objet auquel il va penser... ça aussi permet de donner un peu plus de chance de rendre l'expérience agréable ;)

  • J'aime 3

Je vais jusqu'où je suis. Je n'y suis pas encore.

 - Je suis plus intelligent que vous, Laissez-moi vous fournir un exemple... Pensez à un chiffre, n'importe lequel
- Euh, cinq  ...
- Faux. Vous voyez ?
mdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Gilbus a dit :

J'ai lu le livre il y a peu, et je n'ai pas souvenir d'un dessin fait par le magicien mentalopathe dans tr.

Je n'ai retenu que le dessin du spectateur et le texte du magicien...

Tu m'as fait douter Gilbus😊, et en même temps tu confortes mon propos. TR est un bouquin que chacun s’approprie, qui a beaucoup plus de subtilité qu’un Gimmick. Je l’ai lu quand il est sorti, et l’ai reconsulté avec parcimonie. Effectivement je réalise que j’ai dérivé sur cette option de faire moi-même un dessin, avec le modus operandi que je propose. Patrick Froment propose plusieurs pistes de présentations, c’est celle-ci où je me sens le plus confortable, le parachute est plus facile à ouvrir. Mais le coeur de TR n'est pas vraiment là.

 

Il y a 1 heure, radlabo (Steve) a dit :

on oublie aussi de parler du cadrage du spectateur au départ pour favoriser un petit peu l'objet auquel il va penser... ça aussi permet de donner un peu plus de chance de rendre l'expérience agréable

Bien entendu le cadrage est primordial, c’est même la base.
Il est difficile d’en parler sur un forum public sans trop en dire. Je renforce le cadrage avec encore plus de subliminal, en allant plus loin que ce que propose Patrick Froment. Ceux qui ont lu Pure Effet (disponible à la lecture gratuitement à la bibliothèque François Mitterrand), ou qui ont vu quelques expériences du même auteur, trouveront d’autres sources d’inspirations qui s’inscrivent parfaitement dans ce genre de démonstration.
Mais en l’occurrence, le cadrage peut avoir était très bien fait, comme peut-être avec notre histoire de casserole avec un résultat approximatif. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 29/11/2018 à 23:58, Calix a dit :

Je fais tr tout le temps avant un peek.

Pour moi, c'est effectivement un atout majeur, qui est également abordé dans un livre.
J'apprécie TR de deux manières:
- soit de manière impromptue, dans un bar, avec des amis, quand une révélation quelque peu inexacte ne créé aucun malaise
- soit avant chacun de mes peeks de dessins. Je ne fais le peek que si la révélation n'a pas convaincu. 

  • J'aime 1

Corentin Vande Kerckhove

Mentaliste @MentalDoctors

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 30/11/2018 à 20:13, Olivier (Thyl) a dit :

Salut JF, ton avis sur la casserole est très pertinent. A vrai dire je n'avais pas pensé à la possibilité de "voir l'objet de haut" comme si je l'avais vu dans son esprit. C'est une bonne remarque ;) Oui le couteau là ça devient chaud... 

C'est ce qu'un membre te disais plus haut. Tu n'as pas compris TR. 

Et malheureusement au lieu de creuser, de communiquer avec lui, tu t'es braqué. 

C'est dommage à double titre. Tu as loupé l'essence de TR et tu as loupé une discussion (avec ce membre) qui t'aurait beaucoup apporté ;) 

Croire ou ne pas croire, cela n'a aucune importance
Ce qui compte c'est de se poser de plus en plus de questions
Edmond Wells

3Draco

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 28/11/2018 à 13:26, Clément_dup1 a dit :

À mon avis, il faut que tu retravailles la présentation:

-un crayon correspond assez bien à la description du bouquin, quant à la casserole, ce devrait être un 100% : c’est un objet qui correspond en tout point à la description du livre!!!

 

En fait, tu ne dois pas chercher dans ce cas à retrouver le dessin exact de tes parents, mais à retrouver l’objet. Et là, c’était parfait! Je pense que tu es passé là-dessus à côté de l’objectif et de la méthode. 

Voici Olivier un message qui t'expliquait gentiment. 

Auquel tu as répondu ceci: 

"Non je t'assure je ne suis pas passé à côté de l'objectif de la méthode. J'ai d'ailleurs détaillé dans mon précédent message comment j'avais rattrapé le coup lors d'un dessin mais mon commentaire a été supprimé à juste titre car on pouvait peut-être deviner la méthode ;). Non, la goutte qui a fait déborder le vase c'est quand on m'a dessiné un couteau. Là c'est irrattrapable lol. Je reste convaincu que ce livre n'est pas une méthode mais bien le récit d'un incroyable coup de bluff qui a eu la chance d'avoir éblouis ce soir-là des magiciens confirmés qui y ont vu un nouveau graal. La notion de "chance" dans le mentalisme est intéressante mais là on fait appel à elle dès le départ. "

 

Clément a été bien gentil en essayant de te faire comprendre de manière constructive: 

"C'est là que, je me répète, je pense que tu es passé à côté: il ne s'agit pas de deviner le dessin du spectateur, mais d'approcher l'objet auquel il a pensé. Le crayon, je l'ai dessiné vu de haut (le rond) et vu de profil. Cela correspond déjà à 2 critères de ce que tu as décrit de l'objet. Pour la casserole, il y a les 3 critères qui correspondent à 100%.

Pour le couteau, c'est pareil: il correspond à la description. Mais ce n'est pas à toi de dire quel dessin a été fait: pour cela, il y a d'autres méthodes, à l'aide de p..k ou autres. Relis vraiment tout le bouquin et tu verras que dans TR, c'est le spectateur qui se crée sa magie, ce n'est pas toi qui la lui impose (ou alors, subtilement😏)."

 

Et ta réponse plutot trash 

"Non j'ai bien compris le principe, crois-moi... Ca devient insultant là ! Je suis assez dubitatif clément dans ta façon de me prouver que j'ai tort. Et honnêtement comment peux-tu m'imposer tes dessins sans avoir vu ceux qu'ont m'a dessinés et... ensuite me dire que je n'ai pas bien regardé/interprété lol. C'est un peu surréaliste non ? :p"

 

 

En conclusion, Clément t'explique bien gentiment que tu es passé a coté de quelque chose, il essaie de t'expliquer en prenant la peine de faire des dessins, en t'expliquant l’objectif de la méthode... Mais tu te borne a ne pas vouloir lire (comprendre ?) la critique constructive qui te donnait ce que tu as loupé en lisant l'ouvrage de Shiva: Ne pas deviner le dessin en lui même mais ce que à quoi la personne pense (ce sont deux choses différentes). Si tu avais peut être lu et relu l'ouvrage en entier et posés les questions nécessaires à ta compréhension plutôt que de rester dans TON idée de l'objectif de la méthode, alors tu aurait compris que TR est une application d'un principe bien connu en mentalisme (je ne le cite pas pour éviter d’être censuré) ... à un objet pensé !

 

Tu termine comme ceci:

"On peut très bien comprendre la méthode et manquer d'expérience et affiner celle-ci au fur et à mesure"

 

Encore une fois on te le répète (du moins moi je te le répète), tu n'as pas compris la méthode parce qu'avec les dessins que tu as eu, qu'ils soient dessinés par un artiste, un gosse de 4 ans, ou un amateur de cubisme, vue de dessus, de dessous, de coté, en 2D, en 3D, en diagonale, ...  l'objet pensé colle tout à fait à ce que TR te propose de révéler. 

 

Pour finir, un fan de Werber te dira que :

"Entre
Ce que je pense
Ce que je veux dire
Ce que je crois dire
Ce que je dis
Ce que vous avez envie d'entendre
Ce que vous croyez entendre
Ce que vous entendez
Ce que vous avez envie de comprendre
Ce que vous croyez comprendre
Ce que vous comprenez
Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer.
Mais essayons quand même..."

 

et tu remarqueras que malgré tout, on essaie de t'aiguiller, en te faisant comprendre la base: Tu n'as pas compris l'objectif de la méthode! Une fois ceci accepté, tu peux replonger dans l'ouvrage, bien rechercher ce que tu as louper, poser des questions en faisant table rase de ce que tu as cru comprendre en posant ici ton premier message sur TR. Si tu passe outre cet exercice alors c'est vain ! 

 

TR te propose de deviner l'objet pensé par une personne (objet qu'elle a dessiné mais le dessin est accessoire, c'est juste pour que tout le monde sache à quoi pense le spectateur). 

Cette seule phrase doit te permettre de comprendre (de réaliser) ce que tu as loupé ;) 

Si besoin , je suis dispo en mp ;) (quand j'en ai le temps, mais tu auras toujours une réponse)

  • J'aime 5

Croire ou ne pas croire, cela n'a aucune importance
Ce qui compte c'est de se poser de plus en plus de questions
Edmond Wells

3Draco

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...