Aller au contenu

Fantastique d'Antoine SALEMBIER


Recommended Posts

Pourquoi se focaliser sur le "vieux" ??

Un objet n'a pas besoin d'être vieux pour être crédible, il doit être "juste".

Vous pouvez faire de la magie bizarre avec un jeu de cartes ESP...

Ceux qui s'apprêtent à jouer les apprentis faussaires s'exposent à de sévères déceptions. Faire un faux (crédible sous-entendu), est un véritable travail d'artiste. Regardez ce que font les Chinois... Sans compter que, la réalisation d'un faux nécessite des connaissances et une culture qui, à l'évidence, ne sont pas celles des clubistes et autres forumistes...

Alors bien sûr, les excuses pointent déjà : "le matériel d'époque n'est pas toujours trouvable", "c'est parfois hors de prix"... Monter un faux est un travail qui peut prendre plusieurs années. Mais les grands enfants veulent jouer tout de suite après la lecture du livre... On va donc assister aux démonstrations de bricolage et autres ateliers "travaux pratiques" (ça a déjà commencé), ce qui est idéal quand on n'a rien à dire. Cela permettra une nouvelle fois de discuter la forme (mauvaise), d'avoir l'air d'être un expert, de donner son avis, de congratuler, d'encourager, tout en évitant de parler du fond, puisque personne ne semble comprendre... N'avez-vous pas l'impression de vous illusionner vous-même ?

Je trouve ton post bien agressif, chacun voit la chose de son point de vue, par ailleurs, "le bricolage" amène aussi l'inspiration et l'inspiration, la construction d'une bonne routine; tout les chemins mènent à Rome, il n'y a pas qu'une bonne lecture d'un livre ni une bonne interprétation...Tu sembles apparemment le seul à comprendre (avec un grand "C"), alors que la vie doit te sembler dure au milieu d'ignare de notre espèce...qui s'illusionne?

Tu est sensible David, c'est tout à ton honneur.

Bonne Magie

Encore un point commun, bonne magie à toi aussi Andy ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le tout est de se poser la bonne question : qu'Est-ce qu'un objet magique authentique ?

Si je me réfère au livre je dirais qu'il est authentique à partir du moment ou le spectateur pense qu'il l'est peu importe qu'il le soit, on peut même en inventer un après tout, un objet inexistant dans le monde réel mais authentique pour le spectateur et dans le fantastique :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors bien sûr, les excuses pointent déjà : "le matériel d'époque n'est pas toujours trouvable", "c'est parfois hors de prix"... Monter un faux est un travail qui peut prendre plusieurs années. Mais les grands enfants veulent jouer tout de suite après la lecture du livre... On va donc assister aux démonstrations de bricolage et autres ateliers "travaux pratiques" (ça a déjà commencé), ce qui est idéal quand on n'a rien à dire. Cela permettra une nouvelle fois de discuter la forme (mauvaise), d'avoir l'air d'être un expert, de donner son avis, de congratuler, d'encourager, tout en évitant de parler du fond, puisque personne ne semble comprendre... N'avez-vous pas l'impression de vous illusionner vous-même ?

Stade 2,5.

130105090815383890.jpg

Au stade 4, les palmes tombent d'elles mêmes.

Circulez !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je trouve ton post bien agressif, chacun voit la chose de son point de vue, par ailleurs, "le bricolage" amène aussi l'inspiration et l'inspiration, la construction d'une bonne routine; tout les chemins mènent à Rome, il n'y a pas qu'une bonne lecture d'un livre ni une bonne interprétation...Tu sembles apparemment le seul à comprendre (avec un grand "C"), alors que la vie doit te sembler dure au milieu d'ignare de notre espèce...qui s'illusionne?

Je voulais simplement dire, mais probablement l'ai-je mal exprimé et avec une pointe de sarcasme bien volontaire ;) , qu'il n'y a pas besoin d'aller chercher des antiquités pour faire de la magie bizarre ou de l'illusionnisme fantastique, et encore moins d'essayer de fabriquer des faux. Christian Chelman me devance en évoquant Paradise Lost, j'allais citer la Boîte de Magie ou le Paradoxe de Quan-Tri, mais il y en a d'autres.

Disons que je suis curieux de voir comment vont évoluer les choses, mais j'ai l'impression qu'il va se passer ici la même chose que chez les Américains : on va se mettre à fabriquer à tort et à travers des pseudos accessoires. Les boîtes "antiques" vieillies au brou de noix ou encore, comme je l'ai vu il y a quelques années au Double Fond, les "parchemins" (en papier !) vieillis au thé avec les bords brûlés à la bougie...

Quand je dis que la plupart des forumistes n'ont probablement pas la culture nécessaire pour fabriquer de fausses antiquités, ça n'est pas une critique. Je pense sincèrement que pour devenir expert dans un domaine, il faut y consacrer son existence et pas seulement pendant 2 mois. "Sa faire l'oeil" comme disent les gens du métier, ça doit prendre un temps fou et un des moyens d'accélérer le processus serait par exemple de faire des études d'histoire de l'art (histoire des images, du mobilier etc.), ce qui n'est pas mon cas, c'est pour ça que j'en parle avec autant de liberté.

Mais franchement, encore une fois, je pense qu'on peut faire de la magie bizarre avec des accessoires modernes. Il y a d'ailleurs quelques exemples dans ce magnifique coffret !

J'ai l'impression, la lecture de cette discussion, que la plupart des intervenants n'y voient qu'un magazine du style Art & Décoration sur "comment fabriquer son matériel et lui donner un look d'enfer" (idéal pour la magie bizarre :D ). Encore une fois, la forme (mal) sans le fond.

Le livre d'Antoine Salembier vaut bien plus que cela. C'est une invitation au voyage ! Pas une place dans une maison de vacances !

Et c'est bien le chemin intellectuel parcouru qui est important, autant, sinon plus, que ce qui se trouve au bout du chemin. D'ailleurs comment être sûr d'être arrivé au bout ?

Ce livre vous invite à penser la magie et en cela il me rappelle Boileau : "Avant donc que d'écrire, apprenez à penser". Avant donc que d'essayer de "faire" de la magie (bizarre ou non), apprenez à la penser, à la concevoir. Il me semble que c'est tout l'intérêt de ce livre, et sa grande générosité, par rapport à ceux de Christian Chelman qui présentent des routines très élaborées, des "produits finis" en quelque sorte, parfois un peu complexes à aborder. Ici vous avez la chance de pouvoir suivre tout le cheminement intellectuel de l'auteur, depuis le point de départ, jusqu'à l'arrivée, le produit fini, en passant par les exercices d'adaptation. Ce grimoire est donc pensé pour vous aider à concevoir l'idée même de magie, or beaucoup d'illusionnistes contemporains prennent comme point de départ que la magie n'existe pas. Ici on vous guide, on vous montre, on vous aide à l'imaginer !

Donc quand je vois qu'on se précipite sur la fabrication, je me dis qu'on est peut-être passé à côté de l'essentiel...

Wait & see... ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceux qui s'apprêtent à jouer les apprentis faussaires s'exposent à de sévères déceptions. Faire un faux (crédible sous-entendu), est un véritable travail d'artiste. Regardez ce que font les Chinois... Sans compter que, la réalisation d'un faux nécessite des connaissances et une culture qui, à l'évidence, ne sont pas celles des clubistes et autres forumistes...

Alors bien sûr, les excuses pointent déjà : "le matériel d'époque n'est pas toujours trouvable", "c'est parfois hors de prix"... Monter un faux est un travail qui peut prendre plusieurs années. Mais les grands enfants veulent jouer tout de suite après la lecture du livre... On va donc assister aux démonstrations de bricolage et autres ateliers "travaux pratiques" (ça a déjà commencé), ce qui est idéal quand on n'a rien à dire. Cela permettra une nouvelle fois de discuter la forme (mauvaise), d'avoir l'air d'être un expert, de donner son avis, de congratuler, d'encourager, tout en évitant de parler du fond, puisque personne ne semble comprendre... N'avez-vous pas l'impression de vous illusionner vous-même ?

Hé ben !!

Qu'est ce que je me suis pas pris dans la tête là !

J'aurais mieux fait de me la fermer.

En tous cas merci pour tout ce mépris et ces gentilles autres pensées Gambit.

Je vais retourner jouer dans ma cour.

Modifié par Nicolas (LittleZ0mbie)
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nico,

Y'a une grenouille qui voulait escalader une falaise.

Toutes les autres grenouilles disaient que c'était impossible de monter en haut de la falaise.

La grenouille commencera son ascension, et apres de longue heure, elle est arrivée haut.

Tu te demandes surement comment a t'elle fait alors que toutes les autres disaient que c'était impossible?

Elle était sourde

:)

« Quand on vous a eu, Tom et toi, ta mère m'a dit un truc que j'ai jamais vraiment compris. Elle m'a dit à partir de maintenant, il faut qu'on devienne des souvenirs pour eux. »

• Interstellar •

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Créer...