Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Jacques TRRN

Membre
  • Compteur de contenus

    399
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    1

Tout ce qui a été publié par Jacques TRRN

  1. ce serait encore plus comique. On demande à l'auteur de venir saluer, c'est trop bon
  2. l'interview intégrale de PJC sur BFM : un régal. petit précis sur l'art du mensonge (pas du tout maîtrisé) ça vaut un épisode de série. Le gardien de Napoléon aux longs cheveux blonds au temps de la Covid Un épisode comique.
  3. Vends Revolutionary card technique de Edward Marlo De préférence en main propre à Paris. Bon état (sauf jaquette un un peu déchirée) 50 €
  4. Le Magic Palace a été tourné à Calgary, en Alberta, et animé par l'illusionniste Dale Harney. Il a duré trois saisons et a accueilli un nombre impressionnant d'invités, dont certains des magiciens et mentalistes les plus réputés de l'époque. https://www.magicana.com/dale-harney-and-magic-palace : La liste des artistes qui sont apparus dans l’émission représente un Who’s Who de magiciens des années 60, 70 et 80, dont beaucoup sont considérés comme des maîtres passés ou des légendes vivantes d’aujourd’hui. Ils comprennent (par ordre alphabétique) Allan Ackerman, Don Alan, Steve Baker,
  5. ça c'est une bonne campagne de sensibilisation : )
  6. Sur la chaine The Art of Impossible, un court documentaire hyper bien foutu et bien raconté (in english) : L'histoire épique de Kellar qui a n'a cessé de voler les secrets des grandes illusions de Maleskine . Harry Kellar: the Dark Secret of the Legendary American Magician
  7. Jacques TRRN

    Derek DELGAUDIO

    Interview de Derek Del Gaudio à propos de son expérience de tricheur (entre autres) A lire et à entendre
  8. Bon quand même Billis est super fort : Il jouait le jeu de Dechavanne qui était friand d'inattendu, de dérapages, d'impro. Billis acceptait le risque de se faire "choper". Je crois que ça faisait partie de son personnage. Mais si on regarde bien la séquence avec l'invitée difficile, dans son scénario global, il ne s'en sort pas si mal : 1 : l'invitée est futée car elle a tout de suite trouvé la solution de la petite énigme des verres. Billis est grand seigneur, il la complimente. Dechavanne chambre Billis. 2 : le tour de la cendre. Mal barré dès le départ: miss futée dess
  9. La séquence où Billis est confrontée à une "cliente" difficile (video dans un message précédent) est une leçon très intéressante : Pour ma part, je ne trouve pas que l'invitée soit désagréable mais plutôt qu'elle ressemble à quelqu'un qui n'aime pas la façon dont elle est abordée. Elle vient de débarquer sur le plateau. " vous préférez quel bras? " demande le magicien. Elle se met en mode méfiance direct: quel bras, pour quoi faire ? Et puis on lui demande de dessiner en respectant des instructions. Ce n'est pas amusant. A partir de là, c'est foutu… Aborder un in
  10. c'est une idée intéressante… mettons que le boulanger soit le magicien et que le marchand de biscotte le débineur… Concurrence, prédation ou parasitisme ? je cite à nouveau Julien : "…le débat a déjà eu lieu pendant la révolution françaises lorsque les députés de la convention ont examiné la question de la liberté d'expression pour en définir les contours. C'est aussi le raisonnement du législateur…" Alors ça c'est sublime comme argument. Le prédateur (ou parasite ?) est un bel animal juridique aussi. Que de compétences !
  11. C'est un processus de sauvegarde alors ? ou alors c'est un processus naturel ? En somme, il y aurait une masse de scribes "anonymes" (et dévoués certainement) pour sauver les secrets en les révélant sur Google ? Des moines sûrement… Bon c'est sûr, c'est comme ça ma bonne dame, mais là… cher Julien… peut-être, je dis bien peut-être hein, que le raisonnement est forcé ? ps : mais c'est un sujet intéressant. comment la transmission des secrets change inéluctablement… alors je viens de modérer mon message
  12. La routine Invisible card (dans try the impossible) est vachement bien. Facile, de la comédie et de l'interaction avec le spectateur, et l'astuce finale de Joshua Jay (utiliser cette routine en secours) est brillante.
  13. tu utilises les cartes indicatrices a la façon de queenspell (c'est à dire que tu les sors avec jeu face en haut) ?
  14. Je pense que Tamariz donne la clé pour comprendre l'utilisation d'un stack dans le chapitre Five classics, Divinations, routined divinations( p79 de la version anglaise de Mnemonica). L'impact de ce genre de routines sur les profanes est énorme, c'est la base à maîtriser et c'est ce qui donnera de l'assurance pour pratiquer. Tamariz recommande de ne faire que ce genre de routine au début, c'est le meilleur apprentissage et permet de super interactions avec le public. Il est très important aussi de maîtriser des faux mélanges et autres stratégies pour que les spectateurs ne pensent pas à un jeu
  15. c'est que anti mnemonica ? pas anti aronson, ni anti Isis … ?
  16. Embarrassé par les questions des spectateurs qui perturbent votre show? Joshua Jay répond ici et c'est super : https://www.vanishingincmagic.com/blog/what-should-i-say?fbclid=IwAR17kiFtew87oSYtgvirAAUGYolYx_cUDM_7QeZvjCc0ff-Kg92ZtSyqwew
  17. Une heure avec Teller (in english), merveilleux magicien et conteur : à propos de la créativité, de l'impossible possible, des sources d'inspiration, de fool us… The Insider | Teller - Full Video Interview
  18. et surtout surtout maintenir le "social distancing" c'est ça qui empêche le virus de passer de l'un à l'autre pour se protéger mais surtout pour éviter de passer le virus : on peut être contaminé sans le savoir sortir sans raison et faire comme si rien ne se passait est totalement irresponsable utilisez bien cette journée pour vous préparer au confinement à l'italienne qui va être prononcé très vite (la situation dans le Grand Est est hyper grave) ps: et c'est pas la peine de dévaliser les rayons de PQ même si ça va être hyper chiant à vivre
  19. dans la newsletter de Michael Close (gratis : inscription avec mail), in english, une très longue ITW de Aronson par Close et un edito où Close raconte comment ils se sont "connectés". Passionnant. Simon et sa femme Ginny évoquent, entre autres choses, longuement leur numéro de divination à deux. Anecdotes à tomber ! https://cdn.shopify.com/s/files/1/0573/9649/files/jan-feb-2020-newsletter.pdf?3004
  20. Reçu avant-hier Comme dit Marcus c'est un très beau livre et on peut comprendre en le parcourant le temps qu'il a fallu pour le produire (écriture, mise en page, photos). C'est un ouvrage exigeant et passionnant à lire. Les "plots" des routines sont très bons. Des routines qu'on pourra mettre ou non à son répertoire mais qui sont très inspirantes et riches d'enseignements pointus. C'est à la fois très pratique (technique, attention portée aux détails, chorégraphie et justification des gestes, construction d'un numéro) et théorique (la magie, la relation public magicien,
  21. Da Vinci Resolve de Blackmagic. Gratuit et pro N'a pas les inconvénients de Première dont les mises à jour sont parfois très problématiques pour ses utilisateurs Il faut se former un peu mais c'est facile de trouver des tutos sur internet.
×
×
  • Créer...