Aller au contenu

Bernard BARBIER (Rahzul)

Cercle VM ***
  • Compteur de contenus

    104
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    3

Tout ce qui a été publié par Bernard BARBIER (Rahzul)

  1. Je propose le parfum myrtille pour 2 raisons : - J'ai essayé avec le vin, mais les gens veulent goûter (C'est la première chose qu'ils demandent). Avec du vin blanc, le goût est vraiment pas terrible et on est obligé d'ajouter un alcool sans goût comme la vodka si on veut que cela ressemble à une boisson alcoolisée. Les retours de dégustation n'étaient vraiment pas terribles. - On est obligé de verser dans le verre de l'eau qui n'en est pas. Donc, quand les gens veulent goûter l'eau de la carafe (La seconde chose qu'ils demandent), c'est foutu ! et le tour se résume à une simple coloration de liquide aussi inattendue soit-elle. L'avantage si on met le parfum et le sucre dans les verres c'est que les gens ne pensent pas aux verres vu que la transformation se passe dans le verre gimmick puisque l'eau peut être authentifiée en tant que telle dans un verre identique aux autres et que des verres ordinaires ne laisse pas supposer la présence d'un peu de liquide dedans. Au final, il y a une boisson qui correspond au goût, en couleur et en sucre (en lieu et place de l'alcool) sans vraiment démériter.
  2. J'ai choisi de ne pas l'utiliser pour le vin. Je le fais en parfum myrtille. Pour cela, simple, le verre gimmick fournit la couleur. Pour le goût, j'utilise des verres ordinaires avec une quinzaine de gouttes au fond (arôme myrtille incolore) avec autant de goutte d’édulcorant liquide transparent. Pourquoi myrtille ? Car c'est un des rares arômes de fruits rouges que l'on peut acheter incolore. On prend un verre test sans arômes, on fait goûter : De l'eau On verse le liquide coloré dans les verres préparés, on a un parfum myrtille sucré. Sinon, on force le parfum myrtille au début du tour au milieu de 3 ou 4 autres parfums, et le tour est joué, après, chacun fait sa routine à sa guise.
  3. Bonjour Frederic, C'est une bonne idée, mais pas certain qu'il faille limiter cela à la CdS, du moins pour commencer. On pourrait choisir un tour que beaucoup possèdent ou sont capables d'exécuter (Cartes, dés, etc...), sans qu'il exige une compétence technique poussée, mais tel qu'il offrirait un panel de possibles présentations assez large. L'important serait donc la présentation plus que le tour en lui même. Je pense que l'on pourrait être surpris de l'importance de la présentation et donc du scénario de la routine par rapport à son exigence technique. Ceci serait ouvert naturellement à tous et serait un premier pas vers des routines plus élaborées. A vous lire
  4. Membre de VM depuis moins d’un an, j’ai toujours énormément de choses à apprendre et parfois quelques unes à transmettre. Ici, sur VM, on découvre du matériel, l’actualité magique, des techniques, des routines, des références, l’histoire de la magie, des artistes depuis les amateurs jusqu’aux grands noms en passant par les professionnels confirmés, les spécialistes dans tel ou tel domaine, etc... C’est un monde immense que nous offre Thomas en rapprochant toutes ces personnes autour de cette passion qui est aussi la notre: La magie. Mais, au-delà des techniques, gimmicks et artistes, j’ai trouvé qu’on ne parlait pas assez de ce qui transforme tout cela en rêve et en variété pour le public. Une belle femme (ou homme), habillé(e), paré(e) et maquillé(e) différemment peut faire rêver en laissant un souvenir impérissable ou juste se faire remarquer dans l’instant par son physique… Pour la magie, c’est pareil, et au-delà du matériel et de la technique qui peuvent être irréprochables, la présentation est ce qui va transcender un tour pour le transformer en souvenir gravé dans les mémoires. De même, on peut avoir un bon produit, une qualité irréprochable, mais si on ne sait pas le vendre, cela limitera son succès. Je lance donc l’idée que l’on pourrait intégrer aux Apéros magiques (Pour le côté visuel) cette aspect de présentation. Pour ce faire, on pourrait, par exemple cibler un gimmick, une technique, une routine particulière pour la faire présenter par quelques personnes ayant des idées différentes. Cela peut être un tour élaboré, mais cela peut être un simple tour de cartes, de chop cups, de dés, d’élastiques, peu importe mais dont on soignerait particulièrement la présentation en y associant des idées originales. Lors du dernier Apéro, j’ai constaté par exemple que le tour avec la petite statuette « vaudou » pourtant fort simple pouvait grâce à sa jolie présentation originale intéresser et donner naissance à d’autres idées inattendues qui ont enrichi la présentation de la routine et donné des idées à quelques uns. Il ne s’agit pas de mettre des artistes en compétition, mais de stimuler l’imagination, créer des discussions, magnifier un effet, échanger des idées et des points de vue qui pourraient intéresser bien au-delà du simple tour. C’est un genre accessible à tous les artistes, on peut être débutant et fourmiller d’idées de présentation et être un prestidigitateur professionnel qui cherche parfois de nouvelles idées. J’aimerais avoir votre avis sur cela, ceci ne peut se faire que par l’envie et un petit effort ponctuel de chacun. La magie, comme nous tous, avons besoin de technique, mais aussi de nous nourrir d’imagination, d’originalité et d’imaginaire pour faire rêver nos publics. Au plaisir d’échanger, Bernard
  5. BANQUIER : Personne qui serait d’accord pour vous consentir un prêt à la condition que vous lui apportiez la preuve que vous n’en avez pas besoin. BOY SCOUT : Un enfant habillé comme un [grossièreté]on, commandé par un [grossièreté]on habillé comme un enfant. MAGICIEN : Personne dont on cherche le truc quand il fait des miracles. CHANDAIL : Vêtement que doit porter un enfant lorsque sa mère a froid. FACILE : Se dit d’une femme qui a la moralité sexuelle d’un homme. GYNÉCOLOGUE : Personne qui travaille là où les autres s’amusent. HOCHEMENT DE TÊTE : Geste usuel pour faire croire que l‘on a compris, INTELLECTUEL : Qualificatif que vous donnez à une personne qui a des connaissances supérieures aux vôtres. VIAGRA : Remontant pour hommes MAL DE TÊTE : contraceptif le plus utilisé par les femmes. NYMPHOMANE : Terme utilisé par certains hommes pour désigner une femme qui a envie de faire l’amour plus souvent qu’eux. ORTHODONTISTE : Magicien qui vous met dans la bouche, une partie de ce qu’il vous retire des poches. PARLEMENT : Nom étrange formé des verbes « parler » et « mentir ». INFLUENCEUR : Qui se croit berger pour conduire des moutons. DÉMOCRATIE : Régime politique qui offre à des gens un pouvoir de décision sur des sujets sur lesquels ils ignorent tout. PSYCHOLOGUE : c’est celui qui regarde les autres quand une jolie femme entre dans une pièce. SNOBISME : Action de s’acheter des choses qu’on n’aime pas avec de l’argent qu’on n’a pas dans le but d’impressionner des gens qu’on n’aime pas. SYNONYME : Mot à écrire à la place de celui dont on n’est pas certain de l’orthographe. MISOGYNIE : Attitude masculine consistant à diminuer les femmes pour paraître supérieur à elles. RÉSEAUX SOCIAUX : Pour faire croire au monde que vous êtes plus que vous ne l’êtes.
  6. Une copine magicienne m'a dit : Je vais faire disparaître ma Lune. J'ai dit : Chiche ! Là, elle a enfilé sa jupe. Mais honnêtement, j'ai fini par comprendre le truc.
  7. Bonjour, Merci de ce témoignage. Comme tu le soulignes très justement, les problèmes sont les prix et le moyen de diffusion. Pour le premier, c'est la loi de l'offre et de la demande, si cela existe, on peut espérer trouver ce que l'on cherche, mais il n'existe pratiquement pas de vendeurs au détail couvrant un large spectre de flagrances. Pour le second, les techniques de micro encapsulations me semblent être une solution. Un dernier problème non évoqué est que les fragrances disponibles sont agréables pour tous : Difficile d'obtenir des odeurs de bouses de vache, de caoutchouc brûlé, de friture, de poissons et autres odeurs peu ragoutantes disponibles alors qu'elles nous seraient à nous bien utiles... Sur ce que je lis et ce qui transparait au vu de tous vos commentaires est que cela marche, mais les moyens d'aller plus loin ne sont pas rentables pour les fabricants...
  8. Bonjour, Merci, c'est intéressant, mais ce sont des diffuseurs qui s'adressent à un public et malheureusement pas qui vont se limiter à une diffusion confidentielle destinée à une seule personne en public... Je vais quand même étudier les principes qu'ils utilisent.
  9. Bonjour, Je ne connaissais pas ce système, je l'avoue. Merci donc. Un tel dispositif est encore commercialisé ? C'est vrai que pour les fleurs et fruits, on trouve, en bref, des odeurs agréables. J'ai trouvé des senteurs comme je les cherche, le problème est que ce sont des labo, des grossistes, en fait qui ne vendent qu'un certain volume qui n'est guère adapté à ce qui est utilisé en magie. Exemple des senteurs proposées (Autres que fleurs et fruits): Anis, Barbe à papa, Biscuit Petit Beurre, Café, Cannelle boost, Caramel, Chocolat au lait, Chocolat noir, Fleur d’oranger, Lardon fumé / bacon, Miel, Pain d’épices, Pizza, Pomme d’amour, Pop Corn, Poulet, Réglisse, Thé Vert, Vanille, Verveine, Cuir, Encens, Feu de forêt, Goudron, Odeur crème cosmétique, Basilic, Bergamote, Citronnelle, Gazon (herbe coupée), Herbes de Provence, Menthe, Terre Je n'ai pas encore coupé le contact avec eux, je vais y revenir, mais comme on le voit dans la liste, cela laisse ouvert à un scénario qui, couplé avec des stimulations auditives et une manipulation verbale peut, je pense être intéressante à tester et qui sait, à utiliser. Le choix d'odeur est déjà suffisamment riche pour construire une histoire.
  10. Ils appellent cela "weak for heating coil" et vendent cela au mètre. Plaisir
  11. Ils ne font plus ce genre d'articles, je me suis finalement adressé au SAV de Joao Miranda qui va m'en faire parvenir. Étant donné qu'ils commercialisent la Smoke Watch, j'ai supposé qu'ils avaient des consommables à la vente et cela a été le cas.
  12. Oui, il y a pas mal de magiciens connus (francophones) et une interview d'un artiste belge du domaine comme point d'ancrage de chaque épisode. Pas encore tout regardé, mais c'est sympa de voir une émission consacrée à la magie.
  13. La RTBF Auvio retransmet une émission hebdomadaire intitulée "Incroyable Magie". Ce sont des épisodes d'une demi-heure environ et ils en sont actuellement à l'épisode 5. C'est diffusé en direct le samedi soir. On y trouve des gens comme Maxime Mandrake, Maxime Croisé, @Carlos VAQUERA (Déjà invité ici) etc... Pour regarder, il vous faut un VPN pour vous localiser en Belgique et un compte RTBF gratuit. Bonne magie
  14. Bonjour à tous. Et bonne année magique 2024 en passant. J'aurais voulu savoir où m'approvisionner pour compléter ou remplacer de la bourre dans un système à fumée style Nothing. J'ai besoin de le faire, et je n'ai pas trouvé vraiment ce qui convient. Tout ce que j'ai trouvé est pour les systèmes professionnels de scène qui ne sont probablement pas adaptés. Merci par avance
  15. Oui, merci, souvenirs de jeunesse. Je ne savais pas que cela existait encore. Le principe est bon, mais cela n'est pas discret et surtout j'aurais aimé un catalogue d'odeurs plus diversifié et non limités aux parfums de fleurs et fruits... L'avantage d'un système de grattage ou frottage est que si on a un système pour appliquer des odeurs, on devrait pouvoir les imprégner sur différents types de supports et la diffusion peut être limitée au seul spectateur concerné en restant fugace. Je n'ai pas encore eu de nouvelles de la société, je les recontacterai en début d'année prochaine. Ce n'est pas la bonne période. Bonne fêtes à toi et à tous.
  16. Bon, des nouvelles du front. J'ai contacté l'entreprise précitée et ai demandé à tester leur matériel. Suite à une discussion téléphonique, J'ai très bon espoir que cela se fasse. En fonction de mon premier ressenti, je donnerai ici mes premiers retours. Si certains ici pouvaient également être éventuellement intéressés, pourquoi ne pas imaginer une vente sur le site, à façon ou non et sous quelle forme. Il serait donc utile de discuter sur des impératifs d'utilisation, des supports pouvant être utilisés et autres informations techniques afin de définir une sorte de cahier des charges. Je ne suis pas hypnotiseur du tout, mais je pense qu'un apport olfactif pourrait être exploitable et intéressant dans ce domaine (Je me trompe peut-être). Je suis parti d'une idée et d'une feuille blanche, à nous de voir si cela peut déboucher sur quelque chose. A vos suggestions et vos retours, merci par avance.
  17. Je crois que chaque usage a une matière de prédilection, et chaque objet de même... En magie, les porte-feuilles ont naturellement ma préférence en cuir ainsi que les porte-cartes et les objets de tous les jours que l'on utilise pour des peeks et des substitutions. Sinon, j'aime assez les chop cups en cuir, il faudra que je m'en offre, j'ai eu la chance d'en utiliser 2 fois mais pas d'en posséder ! (Gobelet simple, pas le jeu de 3) Enfin, et j'en oublie surement, j'aime assez les bourses en cuir avec lacet assorti pour pièces, jetons, runes. En revanche, je n'utilise pas d'étuis en cuir. mais comme je le disais, je ne pratique pas de façon professionnelle.
  18. Merci de tes liens et de ton retour instructif Le livre n'est pas facile à trouver, je pense que je vais le commander sur Amazon Espagne. Mais j'ai trouvé un site (Euracli) qui vend des micro-capsules capables de libérer des odeurs par frottement. Il y a un certain choix qui va des fleurs et autres aromates aux fruits mais aussi des parfums divers alimentaires ou autres (goudron, cuir, feu de forêt, etc...) Ces micro capsules sont destinées à être associées à des textiles. On pourrait donc dégager de brèves fragrances ténues au contact de certaines personnes. J'ai assez envie d'essayer cela pour voir si cela apporte quelque chose pour influencer des choix sur des sujets aux yeux bandés, par exemple. On fait raconter une histoire et on l'oriente avec des sensations olfactives ténues. Je ne sais pas ce que cela peut donner, mais je pense que cela n'est pas inintéressant d'essayer.
  19. Bonjour, J'aimerais savoir s'il existe des simulateurs d'odeur, à l'échelle d'une salle, ou d'un seul spectateur interlocuteur. L'idée me fascine un peu, et je sais qu'il existe des systèmes pour les casques de réalité virtuelle, mais je n'ai rien trouvé qui pourrait être adapté en magie. On fait déjà appel au toucher (Température, chocs, vibrations, pression, et...) A l'ouïe (Style Equalizer), A la vue (inutile de présenter) Les deux derniers étant les plus intéressant puisque pouvant cibler une personne ou tout un public. Les système gustatif et vestibulaire sont en revanche peu utilisés car ne s’appliquant que sur une personne isolée. En revanche, je pense que l'odorat pourrait être étudié et utilisé même si son aspect persistant semble plus difficile à maîtriser. Je n'ai rien trouvé la dessus, mais je ne possède pas le background ni la culture magique qu'ont certains ici. En tout cas, cela me semble un sujet intéressant car, cela peut influencer, concrétiser, révéler, etc... et aussi être utilisé à fin d'ambiance
  20. J'avoue que je suis assez fasciné. J'aime faire moi-même pas mal de petits bricolages pour mes tours, mais je dirais que cela reste personnel, à façon, pour ce dont j'ai besoin. Je crois que l'on est nombreux à fabriquer chacun son petit matériel et c'est un plus. Je pense que je pourrais être intéressé à élaborer un système selon une sorte de plan afin de créer spécifiquement un tour. L'artisanat du bois, de plastiques, de cartons rigides est plus quelque chose que je chercherais. Le travail du cuir est un plus que je consacrerais préférentiellement à des objets d'utilisation régulière sinon permanente : étuis, tapis, boites ouvragées, mais pour cela, il faut en avoir une utilisation professionnelle, ce qui n'est pas mon cas. En tout cas, j'aime la démarche, le travail et les résultats, bravo.
  21. J'ajouterais que l'avantage du tube est qu'il permet de faire glisser sans problème un gimmick de cette taille, et on peut ainsi le retirer en l'empalmant et l'insérer ailleurs. - Un tube style rouleau papier ménage a théoriquement la bonne taille (juste à décorer), c'est ce que j'utilisais avec le smoggler. - On peut aussi aisément mettre un bouchon rudimentaire (papier ménage froissé, etc..) pour en obstruer une extrémité. Percé, on peut lui faire la sortir la fumée même au milieu du tube (Cela évite de plus d'incliner le tube). En bref : cela ne coûte pas cher, c'est adapté et on peut facilement l’intégrer la présentation et en plus c'est bricolable à volonté.
  22. Pour la fumée, j'utilisais un système à télécommande, le Smoggler Pro de CIGMA Magic. J'ai été assez satisfait du système, même s'il a cessé de fonctionner au bout de 2 ans. Pour orienter ma fumée j’utilisais des tubes posés sur la table et légèrement inclinés dans lequel le système était glissé. L'avantage d'un tube est que l'on peut bouger son orientation sur la table assez discrètement et que l'on peut montrer un endroit d'où est sorti la fumée à l'examen. Il y a néanmoins 2 obligations : Que l’extrémité par laquelle la fumée sort ne soit pas visible et que le tube soit légèrement incliné. Il faut de plus avoir une routine qui justifie l’utilisation du tube. Mais le gros avantage est que l'on peut assez discrètement changer complètement la source de la fumée en modifiant innocemment quelque chose ailleurs qu'à l'endroit où elle est produite. Si j'avais une table percée, je pense que la plupart des productions de fumée à télécommande (hors la Smoke Swatch) conviennent si production abondante de fumée. Il y aurait en outre la possibilité de faire la sortir la fumée sous une sorte de couvercle plat dont on pourrait ouvrir manuellement quelques trous préalablement occultés (bouchon, clapet, etc). Un bon système pour révélation d'une position sur un cercle par exemple.
  23. Quelle partie du légume ne peut passer dans le mixeur ? – Maman, pourquoi tu reprends ma température dans ma bouche ? Tu l’as déjà prise dans mon derrière, il y a 10 minutes !
×
×
  • Créer...