Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les VIP. Clique ici pour en savoir plus !

munky (Gael)

Membre
  • Compteur de contenus

    1 940
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    1

munky (Gael) last won the day on 24 novembre 2017

munky (Gael) had the most liked content!

Réputation sur la communauté

267 Respect

2 abonnés

À propos de munky (Gael)

  • Rang
    VMétéran*****
  • Date de naissance 30/04/1987

Informations Personnelles

  • Localisation
    Cran Gevrier (74) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Designer

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. munky (Gael)

    Shuffle Bored de Simon ARONSON

    J'aime beaucoup la version impromptue de Joshua Jay (décrite dans une de ses conf penguin).
  2. munky (Gael)

    Noty de Aloïs et Pascal

    La description parait... bah magique!
  3. munky (Gael)

    Tours & Gimmicks à avoir toujours sur soi

    Faudrait le fusionner avec celui-ci, plus actuel.
  4. munky (Gael)

    Jeu Cinéma Nº1

    Pouce en l'air! À toi!
  5. munky (Gael)

    Jeu Cinéma Nº1

    Je l'ai vu y a 3 jours. Pas trop de honte à avoir...
  6. munky (Gael)

    Le Tour de l'Année 2018 | Virtual Magie Award

    C'est plus un prétexte pour citer des produits dont l'achat était satisfaisant cette année. Si on commence à y regarder de plus près, aucun classement de cette sorte ne tient vraiment. enfin si j'a bien compris
  7. munky (Gael)

    Jeu Cinéma Nº1

    " - Bonjour ! - Qu'entendez vous par là ? Me souhaitez vous le bonjour ou constatez vous que c'est une bonne journée, que je le veuille ou non, ou encore que c'est une journée où il faut être bon ? - Tout cela à la fois, je suppose. " (si c'est déjà passé je suis désolé, la dernière fois que je suis venu ici, le sujet faisait 20 pages...)
  8. munky (Gael)

    Jeu Cinéma Nº1

    C'est pas 3 Billboards?
  9. munky (Gael)

    Votre "Reputation Maker"...

    Je te souhaite que ton 2019 ressemble à mon 2018. Je pense que mes dépenses magiques sur l'année 2018 dépassent à peine la centaine d'euros (avant décembre c'était moins, mais ce satané Daortiz a rammené sa fraise et sa conf penguin). Je sais pas trop d'où est venu l'impulsion. J'ai surement du acheter pas mal de trucs inutiles en 2017, mais je me souviens pas vraiment de quoi. Ou alors c'était juste que les sorties de l'année dernière ne me parlaient pas spécialement. Qui sait? Par contre j'ai passé pas mal de temps dans mes archives et fonds de tiroir. J'ai relu et revu pas mal de choses, et j'en ai souvent tiré beaucoup d'idées (des idées que le moi d'avant n'était pas assez expérimenté/attentif pour déceler). J'ai un peu fait de la magie comme je jouais aux Lego's étant gamin. J'ai mis ça avec ça, et ça dans ça (j'y ai pensé avant toi, coquin), pour voir ce que ça donnait et sans vraiment regarder la notice de montage. Du coup c'est un peu tout mon répertoire qui a changé. Mon Inferno ne ressemble plus à Inferno (il reste que la boite), mon Out of this World pareil. Triple Intuition de Daortiz, mais avec un jeu emprunté? Pas de soucis, y avait une méthode chez Jermay! Bref non seulement, je me suis remis à la magie (après une parenthèse mentalisme satisfaisante, mais vite redondante (don't @ me )) et surtout aux cartes (ça me manquait un peu) mais maintenant j'ai l'impression d'avoir ouvert la boite de pandore. Mais malgré cette année sans trop d'achats, j'ai regardé pas mal de démonstrations. J'arrive toujours pas à regarder un trailer "arty" en entier, mais je regarde toujours les démonstrations "honnêtes". J'essaye de trouver ce qui m'a plu dans la présentation pendant le premier visionnage (rythme, interactions, rôle du magicien, du spectateur... voir même juste un regard ou un mot). Et après je retourne dans ma collec' et je regarde avec quoi ça pourrait se marier. Ça m'a aussi aidé à comprendre que tous les tours qui peuplaient mon armoire étaient un peu comme des fringues que j'avais acheté parce qu'un détail me plaisait mais que je ne mettrai jamais parce que je me sent pas bien dedans (et ça aussi j'en ai beaucoup). En résumé pas mal de redécouvertes et de créativité. Et vu que tout ça a coïncidé avec une année particulièrement riches en opportunités de performances (dont un premier show devant plus de 50 personnes qui m'a excité, puis terrifié, puis enchanté), je peux dire que 2018 était vraiment enrichissant. Pour moi et pour mon Real Man's Wallet.
  10. munky (Gael)

    Pourquoi la magie, pourquoi pas les échecs !!!! :-)

    Et on pourrait dire la même chose pour un passionné de magie. Un bon outil (tour, pièces ou cartes), quelques bouquins et un endroit où se représenter suffirait. Après le passionné d'échec, il veut peut être aussi collectionner les différents jeux, tester les variantes et autres adaptations, faire tel ou tel formation qui va promettre de le rendre meilleur joueur pour peut être un jour devenir le nouveau Kasparov (ou au moins être reconnu dans son club) ou rendre sa passion visible au delà du simple fait qu'il joue. La seul chose qui lui manque pour être un vrai passionné (comme le magicien), c'est des super trailers sur youtube!
  11. munky (Gael)

    Sacrifice de Derren BROWN sur Netflix

    Oui. Tout ça n'est pas contredit par: "Un programme Netflix n'est pas forcément un gage de qualité." (en plus netflix est plus un prétexte pour parler de derren brown qu'une cause pointée du doigt dans la vidéo, mais shhhhhh) Mais tu devrais négocier un truc avec Netflix.
  12. munky (Gael)

    Sacrifice de Derren BROWN sur Netflix

    Là c'est le faute du lecteur (visionneur), pas du critique.
  13. munky (Gael)

    Sacrifice de Derren BROWN sur Netflix

    Je vais faire un résumé parce qu'il me semble que t'es passé à côté de pas mal de choses. Il explique que Derren Brown et son format po.st-Blaine (Trick of the Mind et Mind Control) l'a passionné, lui et toute la télévision anglaise. Sans contrainte de temps par séquence et malgré une mise en scène "catchy" (pour un spectateur d'aujourd'hui), le show était vraiment rafraîchissant et les performances incroyables. Il aimait aussi les gimmicks de Derren et la façon dont le "faussess" (ça c'est moi qui le désigne comme ça) était communiqué au public. Donc un avis très positif. Puis il y a eu la période dark. La roulette russe, prédire la loterie, tenter de prouver que dieu n'existe pas, terroriser des spectateurs avec des techniques anciennes, pousser un mec à tuer Stephen Fry, organiser un braquage. Tous ses travaux pour Channel 4 qu'il qualifie de "first class entertainement" (difficile de faire plus gros compliment). Il met tout ça en opposition avec ses derniers show plus "réalités" et pointe: -Le problème de singer les scénarios du cinéma et l'impact sur la crédibilité d'un show "réalité" -La répétition des effets et des thèmes, et la difficulté de proposer plus fort malgré une volonté affichée -Les problèmes de rythme et les morales à deux balles (ce que j'appelle les moments guimauves) -Et particulièrement la vacuité du dernier show qui ressemble a une parodie d'un show de Derren Brown (très peu de show, beaucoup de morale, processus simpliste/survolé, situation finale risible...) Que l'on soit d'accord ou pas c'est déjà pas mal d'arguments. Mais c'est une constante de VM (pas forcément consciente) de donner plus d'importance au critique (il aime pas, il veut faire du clique) qu'à la critique. Le but de sa vidéo est bien sur de donner son avis sur le dernier show, mais aussi de donner envie à des gens qui découvrirait DB via Netflix de s'intéresser à ses travaux précédents. Une intention que je trouve louable.
  14. munky (Gael)

    Sacrifice de Derren BROWN sur Netflix

    Au contraire, on voit qu'il aime beaucoup DB et ce qu'il a apporté à la TV anglaise en général. Il déplore l'aspect télé réalité dans lequel DB est tombé dernièrement et le fait que son premier show international est son plus faible. Mais je suis pas d'accord avec tout, il met The Great Art Robbery dans le même panier alors que personnellement je le considère comme le meilleur de ses shows "réalités" (même si je peux comprendre la déception du twist un peu cheap). Et enfin, j'apprécie particulièrement qu'un non-magicien propose une vidéo d'analyse du travail d'un magicien. Je pense que cette excellente nouvelle dépasse le cadre du "il est nul, il a pas aimé un truc que j'aime".
×