Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement   

  1. Dernière heure
  2. Pour info, la méthode que j'ai utilisée pour apprendre mon chapelet (Mnemonica) : http://www.huffingtonpost.com/tim-ferriss/how-to-memorize-a-deck-of_b_2638940.html pour la construction d'un tableau de 52 "célébrités" associées au 52 cartes. Je l'ai adaptée à ma sauce (les cartes 5 & 6 sont des pianistes classiques, les cartes 9 & 10 des hommes & femmes politiques français...). La construction de ce tableau est en soi un jeu amusant (la 10 de carreau est MLP, la Dame et le Roi de Pique sont le couple Obama, etc).. Puis, association des 52 célébrités avec une table de rappels classique. Ca a très bien marché. Je ne saurai dire combien de temps cela m'a pris, mais je dirais seulement quelques heures pour avoir tout en tête, sans pouvoir encore donner la carte (ou le numéro) instantanément. Le gros du boulot pour acquérir de la vitesse, c'est de se réciter tout ça à la moindre occasion (pendant mes insomnies...) et de se tester avec un jeu de cartes numéroté.
  3. Il te suffit de ne pas frotter tes mains
  4. itou
  5. Salut Chabouns, tu laisses ton bras à l'air libre ? Sans frottement de textile ?
  6. Aujourd’hui
  7. Bonjour, quelqu'un aurait-il un retour sur ce tour s'il vous plait, Quiver de Kelvin CHOW ? https://www.youtube.com/watch?v=62-zAHF17OM Je ne connais pas du tout cet univers de bourse à change mais je me dis que cela peut être vraiment sympa si l'effet est vraiment aussi clean que sur la vidéo mais étant encore débutant je me permets de demander les avis de personnes plus expérimentées. En vous remerciant par avance Néo
  8. Deja le PGCDM n'est pas une émission "exclusive" magie , c'est une émission sur les "visuels" .Par ailleurs à force de se faire casser sur les reseaux sur les qualités , les passages réguliers de certains magicos , les critiques sur la qualité la quantité , le décorticage des numeros de magie , ect ect , P.S. en a un peu marre et préfère programmer des numeros hors magie car en réalité le but de cette émission c'est ..... le PLAISIR du spectateur LAMBDA qui a encore des yeux d'enfants ........
  9. Renseigne toi du côté de Bond Lee, Car si les asiates, font certainement les meilleures canes.
  10. si vous voulez créer vos photo fantomatiques, il existe un petit KIT pour faire des sténopé, le Stenoflex. http://www.stenoflex.com/en/gallery/ il y'a même une édition limitée "Vita Mors"
  11. merci, mais vu le nombre d'application qu'il existe, ça ne sert à rien d'ouvrir photoshop.
  12. Toute la vidéo vaut le coup d'oeil pour sa créativité Concernant les cheveux, c'est à partir de 2m15s
  13. C'est fait !
  14. Evidemment, il y a pas mal d'irrégularités, avec ton problème. Les temps ont bien changé. Normalement, quand un chèque est sur le point d'être rejeté, la banque avertit son client pour lui demander de mettre en place la provision nécessaire (quand ce ne sont pas des rejets à répétition). Et si plusieurs comptes sont présents, effectuer un virement. Il y a quelques années, j'étais parti en vacances à l'étranger, donc non joignable. Pendant ce temps le troisième tiers des impôts (le plus gros) était passé, le loyer trimestriel également, un gros encaissement par erreur (non respect de l'accord sur la date), les cartes bleues à débit différé et une erreur de ma part en faisant mes comptes. Bref, la cata complète. Eh bien ma banque, ne pouvant me joindre, a effectué un virement à partir d'un autre compte, pour m'éviter tout problème. Je lui en est été très reconnaissant, au retour. Mais il s'agissait de quelle banque, la tienne ? La Poste ?
  15. Hier
  16. MP envoyé.
  17. Franchement mille merci pour toutes ces indications... Des messages comme les vôtres c'est précieux !!! Merci à vous 2 pour les réponses. Et bonne magie !
  18. Je t'ai envoyé un MP.
  19. Ca y est, on tient un bankster ! Arrêtez-le ! En fait elles font leur beurre lorsqu'ils acceptent de payer les frais bancaires abusifs dont je parlais, lorsqu'ils sont à découvert. Ok. Note que nous avions plusieurs comptes dans cette banque, tous approvisionnés (un ou deux comptes perso et un compte commun). La banque avait bien notre argent dans ses coffres. Elle pouvait au minimum nous avertir en cas de souci sur un compte pour qu'on transfère de l'un à l'autre compte, avant de prélever des frais (et je rappelle que c'était pour des petits chèques, pas pour des grosses sommes). Et surtout, la jurisprudence dit que la commission d'intervention doit être prise en compte dans le calcul du taux effectif global (TEG) qui ne doit pas dépasser le taux d'usure (près de 21% par an). Pour un chèque d'une dizaine d'euros en attente pendant quelques jours, cela représenterait à peine un demi centime par jour, ce qui est des centaines de fois moins que ce qu'ils prélèvent. Voilà quelques infos et calculs (qui datent de 2009) Les frais bancaires, autres que le taux d'intérêt, liés aux découverts bancaires déclarés hors la loi par la Cour de Cassation La pratique de ces frais est dorénavant pénalement répréhensible au titre du délit d'usure. (…) le seuil de l'usure fixé par la Banque de France pour le 1er trimestre 2008 concernant les découverts bancaires est fixé à 20,88% pour un découvert bancaire inférieur à 1.524 euros. Exemple J.O du 11/06/2002 Montant : 50 000 € durée du découvert : 10 jours Agios+frais : 136,99 € Tx d’intérêt calculé (par jour) : 0,0274% Tx intérêt calculé (par an) (TAEG) : 10,52% (Comme vous voyez, dans mon cas - une vingtaine d'euros de découvert pendant 3 ou 4 jours - on est bien en deçà en nombre de jours et surtout en montant de découvert - de l’ordre de 100 ou 200 fois moins - mais les frais prélevés sont du même ordre) (…) Risques pour la Banque : Suivant l'article L313-4 et L313-5 du code de la consommation, une telle pratique est passible de 2 ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende. Source : http://www.blogg.org/blog-71118-billet-arret_06_20_783-783435.html La justice condamne les banques (...) Pour revenir directement à ce fameux arrêt de la chambre commerciale de la cour de cassation, pris en février 2008, il stipule que les frais liés au dépassement d'un découvert bancaire devaient être pris en considération dans le calcul du TEG. Une telle disposition confirme donc que, désormais l'intégration de ces frais (les frais de forçage ou d'intervention) dans l'assiette de calcul du TEG de tout découvert bancaire, entraine un dépassement du seuil de l'usure pénalement répréhensible par l'article L313-4 du code de la consommation. La cour de cassation fait bien la distinction entre une opération résultant de l'autorisation d'un découvert et une autre opération de crédit résultat du dépassement de l'autorisation. Lorsqu'une banque accepte de payer en dépassement de découvert autorisé elle accepte de facto un nouveau crédit. Or, les frais de forçage ou d'intervention sont directement liés à cette nouvelle opération, donc ils doivent être inclus dans le calcul du TEG au même titre que les frais bancaires prélevés de façon habituelle. Les banques ne peuvent ignorer que la cour de cassation est le plus haut degré de juridiction en France et que la jurisprudence fait autorité et sert d'exemple dans un cas déterminé. Source : http://banque.20minutes-blogs.fr/archive/2008/04/07/la-justice-condamne-les-banques.html Frais et commissions d'intervention abusifs Voir aussi : http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-3822804-frais-et-commissions-d-intervention-abusifs Extrait de l’article du Canard enchaîné du 22 décembre 2010 (Un hold-up des banques à 2 milliards, p.4) “En octobre 2009, un découvert de 6 Euros était “puni” par un prélèvement forfaitaire de 8 Euros de commissions d’intervention. Un peu plus tard, pour trois débits effectués le même jour et un compte dans le rouge de 26 euros, le malheureux s’est vu taxé trois fois, soit 24 euros. En quelques mois, ce sont 510 euros que la banque lui a ainsi ponctionnés. Sans compter les classiques agios, au tarif amical d’environ 14 %. Tout bien pesé, a constaté le tribunal, le taux réel pratiqué par le Crédit agricole d’Ile-de-France sur les découverts atteignait ainsi 1680 % l’an, alors que le taux de l’usure est de 19 %” Un banquier, ça use les découverts « 60 MILLIONS de consommateurs » nous en a appris une bien bonne la semaine dernière : les frais bancaires ponctionnés en cas de découvert sont pour partie... illégaux. En théorie, le banquier ne peut pas trop se goinfrer. Le découvert s'apparente à un crédit, et les intérêts (les agios) doivent rester inférieurs au taux d'usure fixé par la Banque de France (environ 20%). Tout se corse quand le client dépasse son autorisation de découvert. La banque peut alors rejeter les paiements qui arrivent. Mais « elle préfère dans la plupart des cas honorer les paiements » en facturant des « commissions d'intervention » qui font « exploser » le coût du découvert, bien au-delà du taux d'usure, affirme la revue « 60 millions ». Jusqu'à 40 euros de frais pour un euro de dépassement! Pas de quoi déstabiliser nos insubmersibles banquiers. La Fédération bancaire française a balayé ces honteuses accusations d'un revers de communiqué : ces « commissions d'intervention », explique cette dernière, ne sont pas vraiment des agios car elles rémunèrent « l'examen du compte (...) du client avant (...) d'accepter ou non le paiement de l'opération ». C'est clair comme un compte offshore ! Le Canard Enchaîné, 28 octobre 2009 Ce qui est bizarre et un peu compliqué c'est qu'en regardant les dates de valeurs on voyait que les chèques en question étaient bien honorés le jour de leur présentation, et non réellement mis en attente. Je ne vois donc pas ce que ça leur a couté. Et pourquoi facturer plusieurs commissions d'intervention de suite pour le même chèque? Pour 2 chèques (de faible montant hein), une fois, ça m'avait couté 18 commissions d'intervention soit 6.58€ x 18 = 118 € alors que les chèques n'ont même pas été mis en attente et que dans le pire des cas, étant donné le virement fait immédiatement sur le compte, celui-ci n'a pu être à découvert que 2 jours ! Je n'avais eu aucune réponse concrète de la banque au sujet de leur calcul, bien que je le leur ai demandé plusieurs fois, en leur fournissant tous les éléments. Il ne faut pas se laisser faire en effet. Encore une fois, je n'ai jamais dit le contraire. Ce qui est embêtant, c'est lorsqu'ils prospèrent sur notre dos en violant la loi (cf les textes plus haut), et de plus, sans qu'on puisse s'y opposer, puisqu'ils prélèvent directement sur notre compte contre notre volonté. Et plus ils prélèvent, plus ils mettent les gens dans l'embarras pour les mois suivants, ce qui répète le processus. Bon exemple, la voiture, où les banques et autres organismes de crédit accordent facilement des crédits hors de prix à des gens qui n'en ont pas les moyens. Quand la personne ne peut plus payer, pas de problème, ils saisissent la voiture. Il y a une création monétaire de la différence (somme remboursée - somme prêtée), sauf erreur. Ce qui nous oblige à augmenter constamment la masse d'argent en circulation, c'est à dire, ce qui nous oblige à une croissance économique sans fin. Croissance sans laquelle le système, tel qu'il est conçu actuellement, ne peut subsister. Je parlais de ce problème plus haut, qui date de la loi Pompidou-Giscard de 1973. Mais ça n'a rien à voir avec l'UE ! Jusqu'en 1972, la Banque de France pouvait prêter à l’État des milliards sans intérêt ou à un taux très faible (bref la France gérait elle-même son argent). Ce n'est plus le cas maintenant, suite à la loi de 1973. C'était bien avant l'Euro. Les gouvernements qui sont maintenant au service des banques malheureusement. Au point qu'on est en train d'élire un banquier de Rothschild... « Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre système bancaire et monétaire, parce que si tel était le cas, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin » Henry Ford (fondateur de la Ford Motor Cie)
  20. J'ai l'impression que nous aurons peu de magie pour cette épisode
  21. Pour le moment il n'y a pas encore de date annoncé.
  22. C'est prévu mais j'attend d'avoir un max de réponses.
  23. oui c'est bien ça c'est le même que dans le pack Science-Friction
  24. Yes, merci
  25. Si je peux me permettre, ma technique préférée que j'utilise depuis quelques mois pour s'exercer avec la mémorisation du chapelet (une fois connu en entier bien sûr) est simplement de prendre un deck bien mélangé, lancer un chronomètre et deal les cartes une par une en citant à haute voix les numéros correspondant. Ça entraîne le sens carte -> numéro mais c'est suffisant selon moi car le sens numéro -> carte est beaucoup plus simple et rien qu'avec l'exercice que j'ai présenté ça le travaille indirectement. L'avantage avec le chrono c'est que ça donne une bonne estimation du temps de réponse réel entre la vision de la carte et le numéro associé, et on peut s'amuser à sprinter le deal pour essayer d'aller le plus vite possible.
  26. cette émission est top
  27. Au programme du PGCM du 290417
  28. OK, cela va venir...
  1. Charger plus d’activité

Au sujet de VM

Virtual Magie est le principal site francophone dédié à l'art de la magie. Il réunit plusieurs milliers de magiciens chaque jour autour de ses rubriques telles que le forum, les petites annonces, les tests, les tours de magie, l'agenda...

Réseaux sociaux

Découvrez d'autres secrets sur les réseaux