Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Techniques de Triches de Jean-Jacques SANVERT


Recommended Posts

Lol

ben tu veux "recentrer" le sujet en affirmant à nouveau que la SD n est qu un move de demo... Sauf que je ne suis pas du tout d accord....

Tu affirmes des choses, issues de ton expérience, mais la description que tu donnes de l utilisation de la SD montre que tu ne sais pas vraiment comment elle est utilisée par les tricheurs. C est la raison pour laquelle je te demandais quel genre de partie privée tu joues (chez toi ? En club ? Quels sont les enjeux ? Quel poker ? Qui donne ? Quelles sont les mesures de protection employées ? ) Ces données sont très intéressantes à connaître. As tu déjà rencontré des tricheurs ? Comment s y prenaient ils ? Je veux bien entendre que tu as expérimenté des donneurs du dessous... mais j aimerais bien en savoir plus si tu le veux bien (ou en MP si tu preferes). La triche est un sujet qui me passionne énormément.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Très sincèrement la donne en second est beaucoup plus utilisée que la donne du dessous pour une première raison bien simple: la donne du dessous est extraordinairement plus difficile à maîtriser que la seconde. Ensuite, la seconde est souvent utilisée pour se donner (ou donner à son partenaire) certaines cartes "à la volée" - donc sans utiliser de faux mélange particulier. 5 joueurs ne signifie pas que l'on va faire 4 secondes pour se servir, il peut n'y en avoir qu'une ou deux, tout dépend du hasard des mélanges. Le bruit est sans grande importance en partie (sauf bien entendu si c'est fait par un débutant auquel cas il y aura une grosse différence), et quoi qu'il en soit un bon donneur en second travaille aussi cela. Mais encore une fois, on m'a confirmé que ce problème de bruit était une obsession de magiciens, mais sans grand problème en partie.

JJS

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais non ! Personne ne dis que tu es un idiot. C'est juste que ton affirmation etait étonnante. Elle est le reflet de ton expérience de joueur, mais aussi des pièges qui se présentent aux magiciens : les analyses de tes parties se font au travers du prisme du magicien qui connaît quelques techniques de triche. Je crois que ton erreur était d affirmer comme vrai quelque chose issu de ton ressenti (qui n est ni faux ni vrai)

Cela dit, ça m intéresse vraiment de savoir quel genre de parties tu joues ? Quels sont les enjeux, les moyens de protection que vous utilisez, la variante de poker ? Qui donne ? Selon quelle procédure etc...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

LittleZombie :

"De plus la donne du dessous permet de conserver plusieurs cartes.

La donne en second ne permet pas de garder deux cartes sur le dessus à moins de faire un tour en donne troisième ce qui n'est pas donné et augmente encore le risque."

Je suis entièrement d'accord avec les possibilités supérieures de la donne du dessous pour contrôler la distribution de plusieurs cartes stockées contre une seule pour la donne en second. C'est logique.

Le pb c'est que la donne du dessous est effectivement plus difficile à maitriser et à rendre indétectable que la donne en second.

Celui qui maîtrise la donne du dessous n'a plus besoin, à mon avis, de la donne en second s'il veut tricher.

La donne en second est très efficace pour des donnes rapides et bcp moins pour des donnes normales (lentes) des cartes. La donne du dessous s'adapte bien à des donnes lentes j'ai l'impression.

Sinon, ça existe vraiment les tricheurs dans les clubs de jeux de cartes ?

Melvin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La donne du dessous comme outil versatile, c'est l'école Erdnase et c'est certainement très vrai. Néanmoins, force est de constater que :

1. L utilisation de la donne du dessous est très difficile

2. La donne du dessous implique d utiliser d autres techniques délicates : faux melange, saut de coupe... sans parler de la localisation des cartes que l on veut garder en dessous...

3. se donner une ou deux bonnes cartes de temps en temps suffit a creer un net avantage

4. La donne en second est relativement simple a mettre en oeuvre (relativement...)

5. Certains type de marquage sont complètement ignorés de la plupart des joueurs

Ces éléments font que l on trouve beaucoup d adeptes de la donne en second. Par ailleurs, elle est parfois utiliser en conjonction avec certaines techniques de stacking ou tout simplement, elle permet de "corriger" une série de carte connue.

Le livre d Erdnase semble indiquer que les jeux marques sont des techniques grossières indignes de l expert... il me semble plus prudent de se rendre compte qu il y a plus de tricheurs que d expert... et que donc les artifices "grossiers" sont facilement mis en oeuvre.

imaginez une équipe de seulement 2 joueurs jouant en collusion avec une communication secrète des cartes souhaitées. .. il suffit de quelques donnes en second de temps en temps...

Modifié par Philip59
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour les vidéos.

Et croyez-le ou pas, mais la donne 3ème est également utilisée par certains. Je sais que ça peut sembler incroyable, mais je l'ai vu faire de façon totalement invisible.

C'est vrai que c'est à peine croyable, quand on considère le niveau de difficulté de cette donne, encore plus difficile à mes yeux que la donne du milieu. As-tu vu cette donne en vrai ou sur une vidéo? Le(s) tricheur(s) en question n'utilisait-il que cette technique? Combien de temps l'avait-il travaillée? Ce serait bien d'avoir quelques infos complémentaires. En effet, autant nous en savons énormément sur la donne du milieu depuis Vernon, autant la donne troisième reste assez mystérieuse, étant donné le peu de sources et le peu d'infos la concernant.

Merci pour les futures réponses, ici ou en MP si tu souhaites rester discret (ce que je comprends parfaitement).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donner en second ou du dessous, c'est toujours un risque pour le tricheur... Je ne crois pas que la succession de fausses donnes dans le cas d une donne en second soit en sa défaveur par rapport à la donne du dessous.

Sur une table à 5 joueurs par exemple, faire une donne en second c'est prendre 4 fois un risque, faire une donne du dessous c'est prendre une fois un risque.

De plus la donne du dessous permet de conserver plusieurs cartes.

La donne en second ne permet pas de garder deux cartes sur le dessus à moins de faire un tour en donne troisième ce qui n'est pas donné et augmente encore le risque.

De mon point de vue et de mes expériences la donne en second est moins utilisée car plus risquée (mais encore une fois mes expériences ne sont pas exhaustives)

Le gros avantage d'utiliser la donne en second plutôt que celle du dessous est aussi que la donne utilisée pour servir la «bonne carte» à la «bonne personne» est souvent une donne normale !

Effectuer une donne du dessous pour servir un comparse ou soi même me parait bien plus risqué.

Concernant le bruit, je pense que le bruit de la donne en second peu tout à fait imiter le bruit de la donne normale. En tous cas, le bruit d'une donne du dessous ne sera pas meilleur...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour les vidéos.

Et croyez-le ou pas, mais la donne 3ème est également utilisée par certains. Je sais que ça peut sembler incroyable, mais je l'ai vu faire de façon totalement invisible.

C'est vrai que c'est à peine croyable, quand on considère le niveau de difficulté de cette donne, encore plus difficile à mes yeux que la donne du milieu. As-tu vu cette donne en vrai ou sur une vidéo? Le(s) tricheur(s) en question n'utilisait-il que cette technique? Combien de temps l'avait-il travaillée? Ce serait bien d'avoir quelques infos complémentaires. En effet, autant nous en savons énormément sur la donne du milieu depuis Vernon, autant la donne troisième reste assez mystérieuse, étant donné le peu de sources et le peu d'infos la concernant.

Merci pour les futures réponses, ici ou en MP si tu souhaites rester discret (ce que je comprends parfaitement).

J'ai vu cette donne sur la video de quelqu'un de très fiable qui l'a vue en vrai, et qui l'a filmée. Totalement invisible. Combien de temps pour le travailler? Aucune idée, mais certainement très longtemps.

JJS

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Messages

    • J'ai l'impression qu'il est heureusement tout de même plus fréquent que l'on se "soutienne" entre magiciens que l'inverse. En close-up, il m'est arrivé quelques fois de tomber sur des jeunes qui voulaient faire les malins parce qu'ils avaient dû faire un peu de magie durant quelques mois et commençaient à expliquer aux autres où regarder, etc., mais il suffit en général de les mettre "à l'honneur" de façon bienveillante avec une phrase du genre "Ah, lui connaît le secret, mais puisqu'il est aussi magicien, il ne vous le dira pas !" puis de faire un tour qui les bluffe bien fort (voire de leur demander de nous assister parce qu'ils sont un peu dans le secret, etc.) La tuile, à mes yeux, c'est plutôt le vrai magicien qui est bienveillant, mais qui ne vous prévient pas qu'il est magicien et qui va avoir une réaction "fausse" si on lui fait un tour qu'il connaît (par contre, si on sait à l'avance qu'il est magicien, on peut sortir l'artillerie lourde pour le bluffer, parce que si lui se montre étonné, ça va renforcer l'idée auprès des autres que vous êtes bon 😁). Mais sinon, oui, justement, quand on est un magicien qui assiste à la prestation d'un autre magicien : tout faire pour que sa prestation se passe au mieux (applaudir quand il faut, etc.), ça me semble être le minimum de savoir-vivre.
    • Autant d’affirmations battues en brèche dans cette vidéo de Monsieur Phi intitulée : « Enthoven vs. ChatGPT : QUI EST L'IMPOSTEUR ? »  
  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      8025
    • Maximum en ligne
      4524

    Membre le plus récent
    Yvan RIPOCHE
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      82.5k
    • Total des messages
      672.9k

×
×
  • Créer...