Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Philippe CARRERE

Membre
  • Compteur de contenus

    2 060
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    3

Philippe CARRERE last won the day on 7 octobre 2019

Philippe CARRERE had the most liked content!

Réputation sur la communauté

489 Respect

3 abonnés

À propos de Philippe CARRERE

  • Rang
    VMétéran*****
  • Date de naissance 08/11/1980

Informations Personnelles

  • Localisation
    Wambrechies (59) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Collectionne les punaises

Informations Magiques

  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    A reconnu en Khanar un Thokar

Visiteurs récents du profil

4 574 visualisations du profil
  1. Pour l'envoi, il a fallu attendre un petit mois je pense, car les livres n'étaient pas encore imprimés... Pour le TRS, disons que c'est tres facile techniquement car il n'y a rien à faire... Mais mentalement, c'est une autre paire de manches... On est sur des techniques de comptage dont le concept est simple, mais qui nécessite une pratique et un entraînement ultra intensif pour le commun des mortels... Steve Forte a développé cela avec une pratique et une connaissance du comptage hors norme... Ce n'est clairement pas pour tout le monde
  2. Compte 380 euros avec les frais de port et les frais de dédouanement, tva importation... J'ai reçu les miens, juste l'avis de Steve Forte sur Erdnase vaut son pesant de cacahuète... Les réflexions sur les demos de triche, la différence entre les magiciens et les tricheurs etc... sont très très intéressantes et riches d'enseignement, y compris dans notre pratique plus générale de la magie... J'ai lu le tome 1 d'une traite, c'est un ouvrage fascinant par la richesse des réflexions apportées par Steve Forte.
  3. Va voir sur Amazon... Ils ont une boutique qui livre (en prime, pour certains produits !) et y compris en France...
  4. Bien sûr que Murphys fait du B2C ! Et depuis quelques temps déjà !
  5. Tu fais référence, en réalité, au 'Vernon Aces', une superbe routine permettant de s'affranchir du 'Free Cut Principle' de Gene Finell. C'est un contrôle faisant appel aux propriétés du faro (2 out ou 2 in faro) Le concept derrière la routine de Sara Rodriguez est un peu différent. L'utilisation d'un anti-3-faro est d'ailleurs très malin !
  6. Pour le son, naturellement le matériau à une influence mais pas autant que les caractéristiques physiques du gobelets. Pour obtenir un 'beau' son, la géométrie du gobelet doit permettre sa mise en résonance. Aussi on préfèra un gobelet taillé dans la masse (souvent par commandes numériques) plutôt qu'un gobelet traditionnel obtenu par dinanderie (même si certains gobelets traditionnel sont spécifiquement conçus pour fonctionner comme des 'cloches') mais le prix s'en retrouve forcément plus élevé.
  7. Pour un magicien, la différence essentielle porte sur les qualités esthétiques de ces deux matériaux. Naturellement le cuivre à tendance à s'oxyder plus facilement en développant une jolie patine. Le laiton s'oxyde également mais la patine est plutôt terne, de sorte qu'on a tendance à ne pas rechercher la patine du laiton et à essayer de le conserver brillant. Dans tous les cas, il est nécessaire se se renseigner un peu sur le vernis de finition qui est employé pour protéger les gobelets au regard du vieillissement que l'on veut obtenir : Pour garder les gobelets étincelants, on préféra un vernis brillant mais si l'on veut développer la patine du gobelet, on évitera comme la peste ce vernis brillant au profit d'un vernis mat qui disparaît assez facilement. En terme de matériau, le cuivre et le laiton sont très similaires (le laiton, c'est du cuivre dans lequel on ajoute du zinc) mais, d'une manière générale le cuivre est un peu plus 'mou' que le laiton et donc plus susceptible de se déformer avec des chocs (encore que le critère principal soit plutôt l'épaisseur du métal employé)
  8. Pour ceux qui se demandent à quoi ressemblent un set de Pai Gow, voici un set fabriqué à Hong Kong et souvent employé dans les casinos du monde entier (celui ci a été utilisé au Mandalay Bay Casino à Las Vegas) :
  9. Euh je déconseille absolument les gobelets en alu pour commencer... Ça me semble même être le pire matériel pour commencer à cause de la légèreté des gobelets. Un set de gobelets en cuivre premier prix en cuivre (copper) ou en laiton (brass) me semble l'idéal pour le poids et la tenue de l'objet. On en trouve pour des sommes entre 45 et 85 euros. Le marché de l'occasion permet également de faire de bonnes affaires pour des gobelets 'sérieux'. Attention aux gobelets d'appellation 'steel' (acier) : il s'agit parfois d'un type de finition, ou bien parfois il s'agit réellement d'acier mais dans une épaisseur tellement fine que l'on est proche du gobelet alu. Attention également aux dénominations copper ou brass qui peuvent caractériser la finition (en gros la couche de peinture) et non le matériau employé. Par ailleurs, il s' agit de Michael Ammar...
  10. Lol le but n'est pas de vous expliquer ici les subtilités de ce jeu... Uniquement de créer un peu d'intérêt Je pense que cette vidéo est prise du côté de Hong-Kong, car le set employé n'est pas un set de dominos chinois mais un set de 'Mah-jong tin kau' 'Tin kau' serait la dénomination Hong Kong pour 'Tien Gow', un frère jumeau de 'Pai Gow' utilisant les mêmes dominos (pai gow est plus employé de nos jours pas les occidentaux que par les asiatiques).
  11. Hier soir, j'ai enfin mis la main sur une vidéo de Mah-jong pai gow ! Voici a quoi cela ressemble :
  12. Merci @Michel (Darlone) Je partage à 100% ton avis. Par contre, tu m'as cité or il s'agit des propos de @PaulMagie
  13. De mémoire, les casinos ne sont autorisés qu'à Hong Kong et à Macau... Donc pour jouer au Pai Gow, il faut se rendre dans des cercles de jeux peut être illégaux... Je ne sais pas s'il existe des cercles de jeux 'légaux' en Chine. Mais je peux te confirmer que le Pai Gow est bel et bien joué à Macau même si trouver les tables semblent plus difficile que pour le baccarat... (notamment au Diamond Casino, à l'Emperor Palace, au Lisboa et au Grand Lisboa, au Lan Kwai Fong, ou a l'Oceanus...) Mais il est également très joué à Vegas (au Venetian, Wynn, Harrah, Paris, Bellagio, Caesars, MGM grand, Mandala Bay, Rio, Mirage....) ainsi que dans des casinos Canadiens (notamment Vancouver qui a une importante communauté asiatique). Alors la je ne suis vraiment pas spécialiste... Mais la piste d'un jeu originaire de HK me semble erronée : on retrouve des traces de ces dominos et de ce jeux sous la dynastie Song (entre 960 et 1279). Les historiens spécialisés sur les anciens jeux chinois comme Sir William Henry Wilkinson (dont l'ouvrage 'Chinese Origine Of Playing Cards', 1895,fait toujours référence) indique que ces dominos existent depuis longtemps avant la dynastie Song). Oui je connais très bien le Mah-jong que je pratique aussi (version MCR, ou Singapour, et depuis peu Riichi Mah-jong japonais). Je connais pas mal le sujet de la Triche sur le mah-jong... À vrai dire la triche et le mah-jong sont quasi indissociables Je sais qu'il existe également des tables de Pai Gow qui font appel à quelques unes des tuiles de mahjong... Mais je crois qu'il ne s'agit que d'une version simplifiée du Pai Gow. Le Pai gow, contrairement au Mahjong, n'est pas un jeu aussi 'universel' et joué par toutes les couches de la société. Il est effectivement délaissé par les chinois alors que, pour le coup, c'est un heritage culturel et historique important. Bizarrement, c'est Las Vegas (notamment) qui a permis de sauver ce jeu. En tout cas, les asiatiques préfèrent largement le baccarat au Pai Gow (les règles sont un peu similaire, en tout cas plus proche que le Mahjong, bien qu'il existe des jeux proches du mahjong qui utilisent les dominos chinois...) Effectivement, je n'ai pas de difficulté à intéresser les gens au Pai Gow... Mais je n'ai aucun mérite : c'est un jeu qui se révèle fascinant par bien des aspects. Je ne connais pas la réflexion de CC au sujet du Backgammon (jeu que j'adore et pratique également). En réalité, je pense que tu as raison et tort en même temps. D'une part, s'il s'agit d'accrocher l'attention du public, c'est assez facile : l'objet est 'globalement' reconnu car beaucoup de similarité avec nos dominos mais en même temps il est très mystérieux et très intriguant... Quand on le relie à la Culture chinoise, les gens n'ont qu'une envie : essayer d'y jouer... Si tu complètes ton exposé par des 'fun facts' et quelques routines... Ça y est tout est fini : Les gens adorent ! Je crois que l'on avait eu le même genre de discussion au sujet des pagaies ainsi que les mêmes divergences d'opinions... mon avis reste identique : il fait sortir le public du quotidien en utilisant des points d'accroche qui sont ancrés dans le réel et amener petit à petit les spectateurs dans l'irréel. On est bien d'accord. Et je pense, sans me vanter, être un des rares français à m'être intéressé à ce jeu, à le pratiquer et, dans une moindre mesure, à le diffuser autour de moi. J'ai également organiser des soirées d'initiation qui ont super bien marchées... Avec la bonne méthode d'apprentissage (et les supports en français que j'ai réalisé et flouté sur la photo ), ce jeu au départ totalement hermétique devient très accessible. Mais on est d'accord, ce type de matériel ne s'emmène pas en cocktail ou en restaurant...
  14. Les dominos chinois sont assez différents des dominos occidentaux, mais effectivement les routines qui fonctionnent avec un type de dominos fonctionnent avec l'autre. Je ne connais pas la routine de Dynamo que tu évoques mais il y a effectivement des tours de dominos assez classiques en close up. J'adore ce tour que je présente dans une version personnelle avec l'un ou l'autre de ces sets de dominos :
×
×
  • Créer...