Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

spankyfab

Membre
  • Compteur de contenus

    448
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

spankyfab last won the day on 23 mai 2017

spankyfab had the most liked content!

Réputation sur la communauté

161 Respect

À propos de spankyfab

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 22/11/1982

Informations Personnelles

  • Localisation
    France
  • Profession / Occupation
    Aaaa

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Merci pour ton message, c'est vrai que c'est interessant de creuser cette facette qui est celle de l'entrepreneur. Comme dans l'artistique on prends parfois de bonnes décisions et d'autres fois moins, et dans tous les cas on apprend Tous mes R.S m'appartiennent et je les gère seul (sans community manager) donc Youtube, Instagram, Twitch, TikTok, le Podcast, Twitter, Snapchat (laissé à l'abandon j'avoue), Linkedin (non développé j'avoue), mon profil Facebook, ma page Facebook du spectacle, etc... Le seul qui ne m'appartient pas est donc la page Facebook artiste. Quand j'y répond c'est depuis mon profil. La raison est une stratégie avec une société franco-américaine que j'ai rencontré il y a plusieurs années. Sur le principe le deal était interessant car j'avais laissé à l'abandon cette page sans prendre du temps pour la developper. L'idée était donc qu'ils réutilisent le contenu produit ces dernières années sur YT pour de la publication quotidienne. Le but étant pour eux de récupérer les revenus accessibles depuis la monétisation sur Facebook. Le contrat (en droit Américain) nous semblait ok avec l'avocat (et c'est le cas) mais je n'ai pas été vigilant sur la projection de ce genre de problème (il ne s'agit que de cette vidéo et la remontée revient fréquemment quand vous tombez dessus). Techniquement cette société n'a rien fait de mal ou hors contrat, c'est bien moi qui ai produit cette vidéo dans mes débuts et qui ai retiré ce contenu des réseaux après discussion avec vous (et surtout la prise de conscience qu'elle soit passée de 2000 vues quand j'avais une communauté réduite et magique sur youtube à plus de 70 000 vues quand ma chaine youtube a grossi). Donc ça n'est pas d'aujourd'hui que je les démarche pour qu'elle soit retirée de cette page aussi, mais c'est compliqué car à leur bon vouloir sachant que ça casse leur technologie qui optimise l'algorithme (c'est un très mauvais signal) et qu'ils en ont pas l'obligation légale. La dernière question est surement quel est mon interêt dans ce deal ? Une somme au départ qui m'aidait avoir un cash flow pour le développement des nouveaux projets (c'est d'ailleurs en partie comme ça que j'ai pu réunir la somme pour louer l'Olympia et le produire, les fonds de location étant dépensé plus d'un an et demi avant la représentation) et la possibilité de retrouver une page plus forte quand je serai de nouveau propriétaire (en fin de contrat). Ce qui sera le cas puisque la page est passée de 30 000 abonnés à plus de 900 000. En attendant il reste encore 11 mois au je n'ai plus la main sur le content.
  2. Du coup tu n'as pas souhaité lire le message que j'ai mis en lien d'un ancien fil (où l'ensemble du fil est passionnant avec de très bons intervenants). Alors pour simplifier je vais mettre un copié collé d'une partie de cette ancienne conversation sur VM : PS : pour préciser ce message il faut comprendre que la vidéo qu'ils ont mises sur Facebook n'a pas été reportée, c'est bien le message de l'époque qui remonte en nouveauté (facilement vérifiable par le nombre de vues VS le nombre de commentaires ou likes). Et enfin pour vous montrer que cette page ne m'appartient plus pour le moment (ça sera de nouveau le cas un jour heureusement) vous pouvez regarder le lien "transparence de la page" accessible sur toutes les pages Facebook mais dont je vous mets le screen.
  3. Bonjour à tous, Comme cette vidéo date de 2017 (et qu’elle n’est plus depuis longtemps sur mes réseaux) je vous laisse ici la dernière discussion VM à ce sujet pour ne pas retourner en boucle sur les questions/réponses (en vrai si vous avez le temps tout le sujet est intéressant à lire)
  4. Hello, Je viens rapidement participer pour rebondir bien sûr. Dans cette vidéo - et pour les avoir contacté et laissé un message sous la vidéo - il était quand même super étonnant que la cible pressentie du sujet même de la vidéo ne soit pas convié ? Ce qui permet de dire tout et n'importe quoi sans aucune explication, y compris pas mal de mensonges... et de biais... dommage pour une chaine qui lutte contre. De plus il est de notoriété publique que je suis très joignable et facilement contactable. Bref je me suis mis à dispo pour un épisode 2 qui n'a jamais été prévu du coup. Aujourd'hui la tronche en biais cautionne Clement Freze (un bon pote en plus) qui par exemple en publiant sur sa chaine des vidéos de tours en itw laisse entendre aussi qu'il comprend des choses, détecte le mensonge, etc... sans disclaimer (et rien de choquant pour moi bien sur, il fait son métier brillamment) : 3 choses néanmoins : 1. Les mentalistes, musiciens, magicien, ventriloques, comédiens, etc... ont aussi le droit d'être passionné par d'autres domaines connexes... Dans mon cas mes autres sens d'intérêt servent le mentalisme et participent à son ambiguïté sur scène. 2. On ne peut pas parler de ce qu'on ne connait pas. Et dans mon spectacle et dans mes itw mon discours est clair... dans son ambiguïté. Il est clair aussi quand je dis "Nous ne sommes pas des spécialistes et intervenir en tant que tel serait une grande tromperie" (et je le dis plus que souvent en itw sur des médias à large audience). 3. Les conférences... C'est ici que tout commence. Pierre parle des miennes qu'il n'a pas vu mais j'invoque tous les magiciens qui ont vu les miennes à témoigner (Chakkan par exemple ?). Depuis toujours il n'y a pas UN SEUL tour dans les miennes et je commence par expliquer qu'en spectacle tout est permis mais qu'ici nous allions parler de ce qui est VRAI. Quand je vois 100% des conférences qui sont faites par des collègues et/ou amis je me marre vraiment quand c'est moi que l'on traite de BullShit Enfin Pierre dénonce pas mal de chose me concernant... par une méconnaissance certaine puisqu'il avoue lui même que ce que je produis ne l'intéresse pas (il parle quand même du livre... qu'il n'a pas lu... mais à un avis sur le contenu). Pour rappel par exemple, cette vidéo sortie des mois avant l'émission dont nous parlons Voilà, c'était juste pour faire un petit retour d'avis sur tout cela.
  5. Merci pour cette passionnante anecdote. C’est vraiment dommage que tu n’ai pas poursuivi d’un « il explique quoi alors ? » pour connaître la réponse de « vrais » personnes. Fait le la prochaine fois tu seras encore plus songeur... de ne pas entendre parler de tour mais d’une liste de choses bien plus stimulante
  6. Bonjour Lucas. Désolé d’apprendre cette anecdote te concernant. Pour information je fais bien cette séquence aussi dans ma routine de close up (du moins ce mouvement car ton message sous entends que j’explique tout un pan de la torsion alors qu’il n’y avait qu’un seul mouvement en exemple...). J’utilise l’imparfait car cette vidéo n’est plus disponible non plus. Deux choses pour rebondir sinon. Dans les précédents messages vous m’avez expliqué que lorsqu’il y a une démarche de recherche alors c’est un intérêt de la part de spectateur, trouver cette vidéo qui avait plus de 3 ans (je re précise que dans le début de ce fil nous parlions de ces 3 dernières années, à bon escient) je disais donc trouver cette vidéo en tapant sur Google rentre dans ce que vous m’aviez expliqué être comme de la recherche, donc de l’intérêt, dons pas soucis ? Je taquine à peine pour le coup et mets cela en avant car j’étais plus qu’étonné de cet argument aussi. Pour info j’ai donc tapé « tordre le métal magie » sur Google... c’est VirtualMagie et WikiHow qui occupe le terrain, comme je l’avais abordé précédemment. Je vous mets les screens en PJ mais vous pouvez faire l’expérience et tomber sur des discussions qui vont bien plus loin. Patricia, après m’être relu j’ai vraiment répondu à cela dans ce fil. Quand à expliquer nos spectacles intégralement (ce qui est déjà le cas, y compris dans les files d’attente de dédicaces par... des magiciens... dont certains sont sur VM ) je crois que l’on est pas dans la même discussion. Ou tout ce que j’ai écris précédemment n’a plus aucun intérêt. Je crois que tu me prêtes une interprétation et des intentions qui ne reflètent pas ce que j’ai voulu exprimer ici.
  7. Désolé de revenir après la bataille, je suis un peu pris en ce moment... Mais la définition est intéressante: Selon elle, on peut donc expliquer à tout le monde tous les mouvements techniques casse doigts, que de toute façon le spectateur ne pourra pas reproduire? Re passage éclair L'interprétation n'était pas la bonne en l'occurence. J'ai écris "Le débinage pour moi est X" et Gilbus a répondu "Donc on a le droit de faire X ???" alors que... la discussion par du principe qu'il ne faut pas débiner. Pour le reste je n'ai rien rajouter à rajouter aux derniers messages
  8. Bonjour Gilbus. Un passage éclair pour te dire - car c’est important - que tu as interprété mes propos à l’inverse de ce que j’ai écris
  9. Hello. Je pense que ça sera mon dernier message dans cette conversation. Parce que je n'ai pus rien à ajouter, parce que je pense qu'on a laissé assez de temps aux personnes qui auraient voulu participer et surtout parce que j'ai l'impression que nous avons vraiment échangé et que chacun a pu essayer de mieux comprendre l'autre. C'était passionnant pour moi donc merci, en particulier à Michel et Marcus. Il ne me reste qu'une seule question à traiter, la dernière de Marcus. merci d'avoir relevé que la dernière vidéo pouvant être assimilée a du débinage date de 2017... nous sommes en 2020... On est donc loin d'un projet de carrière Le type de vidéos que tu cites ""je vous explique les 5 tours de magie qui fonctionnent le mieux pour le moment" n'a jamais fait parti de mes formats, je le précise pour qu'il n'y ai pas d'amalgame. Donc non me concernant il n'y aura pas de vidéos comme cela ou de vidéos assimilable à cela. La seule chose qui peut ressortir sont d'anciennes vidéos dont je partage les droits (exemple : si maurice douda veut partager notre vidéo sur ses supports il en a le droit (c'est pas une vidéo de débinage, c'est pour l'exemple) sur des supports qui ne m'appartiennent pas (exemple 1 : ma page facebook qui ne m'appartient pas et dont Jelly Smack a une autorisation de re upload des anciennes vidéos. Exemple 2 : Si TF1 vendaient le passage dans l'émission dont nous parlions pour un support traditionnel ou numérique) Merci encore pour cette ouverture qui nous aura permis de parler calmement et plus en profondeur de nos réalités. C'est assez cool et rare pour le souligner.
  10. Tu seras d'accord avec moi, j'espère, pour dire que ça c'est inutile dans notre discussion ? Je pensais que mon message incluait déjà la réponse que tu demandes. Si ça n'est pas clair je m'en excuse et te réponds ici. Ma définition a pour but de donner mon état d'esprit est de mieux comprendre les points où nous sommes d'accord et pas d'accord. Les points de vues "0" ou "1" sont pratiques mais ne reflètent pas la réalité par moment, c'est le cas pour moi. Si je ne donne pas ma définition alors comment peut-on comprendre ce que j'essaie de dire ? Par extension "qui décide de ce qui rentre dans ma définition", moi évidemment quand ça me concerne (puisqu'elle reflètent ma méthodologie de choix) et toutes les personnes qui pourraient la partager évidemment. Mais donner ma définition vous permets aussi de jauger si ce que j'ai fais rentre en accord (ou non) avec elle. Vous pouvez dès lors être contre tout en comprenant par contre mieux la démarche. Je précise que ce point parle des quelques astuces expliquées et non pas du fantasme public de ce qu'entends la journaliste par "explication". Je crois et j'espère que cette partie est traitée maintenant
  11. Merci pour vos réponses. Je vais répondre dans le désordre. En réponse à Fred. Précédemment Patricia soulevait un potentiel sophisme mais ton message bat un record Je te rappelle ce que j'ai écris dans mon dernier message Je ne fais que assortir mes messages de "pour moi" "dans mon point de vue" etc... Le fait d'extrapoler volontairement en : est une interprétation dangereuse pour nos échanges. Si nous avions tous le même point de vue de départ nous n'échangerions pas comme nous pouvons le faire actuellement avec Michel ou Marcus. Pour échanger, nous devons chercher la source de ce qui nous éloigne et la définir au mieux pour se comprendre (qui est très différent d'accepter le point de vue de l'autre, on peut le comprendre mais ne pas le partager). Un message comme le tiens qui me fais volontairement dire ce que je n'ai pas dit, sur un point précis, sans répondre au reste des échanges (mais en choisit un unique passage et en le transformant) n'est pas productif. N'oublions pas que le début de ce fil était un rebond à l'interview où une personne a extrapolé ce que disais la journaliste En réponse à Eric. C'est vrai que ta manière de penser est bien plus élégantes que la mienne ! C'est tout à fait correct. La question véritable est alors entre les deux : Si le débinage peut amener des vues, donc de la notoriété, donc de l'argent, pourquoi la grande majorité des magiciens qui le pratiquent n'ont pas obtenu ces bénéfices ? Attention cet échange avec Eric concerne un point spécifique. Où l'on sous entends du débinage de masse. Je ne défend pas cela mais rebondissais au départ à la réflexion de Patricia qui ne me paraissait pas correcte dans l'effet produit par le fait de débiner par vocation. Eric, comme à Fred tout à l'heure, je t'invite à nous répondre plus complètement sur le sujet en cours. En effet à chaque fois que quelqu'un rebondit sur un unique point cela nous prive de ton avis sur le reste, et occulte les avancés de nos échanges. Ça serait génial de se faire des réponses complètes, rien ne nous presse. En réponse à Marcus. Merci mille fois d'avoir pris ce temps pour répondre. Je ne peux que être d'accord avec ta phrase : C'est un excellent résumé de ce que l'on fait, merci. Tout à fait, je peux aussi vous dire en amont que cela va avoir lieu sur France 4 cette année. J'ai vraiment essayé de dissuader la personne en vain, mais surtout ce coup-ci j'ai finis par me mettre à l'écart du projet (pour les raisons que tu devines.). Ce qui signifie que ça aura lieu, sans accompagnement, je ne sais pas ce qu'il y aura. Ils n'ont aucun mal à avoir des sources en cherchant sur Internet et dans les ouvrages disponibles grand public. C'est très pertinent !!! Juste avant de commencer je trouve d'ailleurs que le Magicien Masqué est l'excellent exemple de ce que n'apporte pas ce débinage. Mais le débinage du mentalisme que tu cites... n'est-il pas ce qui m'est justement reproché d'une manière générale ? Pas par toi mais d'une manière générale ici. D'où cette longue discussion où je ne vais pas reprendre tous les points, tout est dans mon précédent message pour ceux qui prennent la discussion en cours de route. Je te rejoins sur cette analyse également, je pense avoir la même référence que toi. Si j'extrapolais il y a également les nombreux stages de magie pour enfant ou pour adulte que j'ai pu voir (directement ou indirectement via le résultat). Les tours ou techniques qui y sont "apprises" sont-elles maitrisées ? J'y ai souvent vu un besoin de "faut leur apprendre (entendre plutôt "montrer" des tours, des tours, des tours, des tours, des tours" sans rien d'autre C'est interessant. Pour ma part j'ai été très influencé par les livres de T.A Waters (entendre par là ce qu'il a écrit entre chaque tours). La crédibilité du personnage qu'il propose et même bien au delà de celle que je pratique. Si tu veux écouter de nouveau l'itw du premier message qui a enclenché la discussion je ne fais que nuancer et j'y affirme même que je ne suis pas un spécialiste, que je n'ai pas fait d'études de psy par exemple, que je ne suis pas un vulgarisateur, etc... Je sais que tu le sais mais je le précise de nouveau ici pour faire le distinguo entre "le fantasme de ce que je dis" et "ce que je dis". Bref merci pour cet échange Marcus, car même si on ne se rejoindra jamais à 100% je pense avoir mieux compris ce que tu voulais me dire et je crois que l'inverse est vrai aussi. Cela aura aussi permis de casser quelques idées reçues me concernant pour qui a pris la peine de nous lire.
  12. Merci pour vos réponses à vous deux, je vais essayer de faire durer nos échanges bien sûr. J'invite encore ceux qui nous lisent ou likent à participer avec nous. N'hésitez pas à remonter nos messages car des passages ne sont pas encore développés en terme de réponse. En réponse à Michel. J'aime beaucoup le principe de précaution que tu proposes d'utiliser, je pense que ton message est celui qui a le plus raisonné pour moi (et qui était peut-être aussi le plus raisonnable), je suis content que ces échanges t'ai amené à nous écrire ce message. Je vais juste extrapoler par contre en disant que sur Internet ou ailleurs, tous les Arts donnent envie de les comprendre, de les tester, de permettre d'être un peu cet artiste. Vous me rétorquerez que le mentalisme est basé sur le secret et... pas tellement, pas prioritairement. C'est bien sûr mon point de vue mais j'y crois et je l'expérimente (à ce jour tous les accessoires que j'utilisent on étaient débinés largement d'ailleurs, mais je ne me suis pas posé la question pour les utiliser). Pour l'exemple mon spectacle dure deux heures et il n'y a concrètement que 4 tours... 4... Pourtant personne ne s'en rend vraiment compte et tout le monde jurera d'avoir vu un spectacle de magie/mentalisme. Je gage que l'on pourrait écrire un spectacle du genre (mentalisme) sans réellement de "secrets" (entendre par là de "tours nécessitant un secret"). J'explique cela juste pour vous aider à comprendre ma vision du secret des techniques standards ou basiques. D'ailleurs contrairement à l'extrapolation qui a été faites précédemment dans ce fil de discussion, je ne considère pas qu'une technique basique soit une technique nulle que personne n'utilise (ou que je n'utilise pas Gilbus, le Patéo en est le meilleur exemple). Je considère au contraire que c'est une base (d'où le basique) simple (pour créer un point d'entrée par exemple). Cette base seule n'est rien qu'une astuce amusante et à ce titre je serai étonné effectivement que quelqu'un s'en serve tel quel (pour l'exemple : notre discussion autour du Patéo). D'ailleurs nous ne sommes pas revenu dessus : En réponse à Patricia. Je reviens sur ta démonstration concernant mes potentiels sophismes. Evidement ça n'est pas mon intention, je cherche juste à expliquer une réalité. On peut se voiler la face ou se dire qu'effectivement une émission de ce genre, si le directeur de prod a décidé cela, le fera quoiqu'il arrive : avec ou sans magicien (ça n'est pas de l'impuissance mais bien du constat). Mais soit, enlevons donc cette partie de nos discussions car en soit tu as raison, ça n'est pas notre propos et n'amène pas grand chose quelque soit le point de vue que l'on adopte. Je te concède donc que ma réponse n'était pas pertinente (je m'étais d'ailleurs garder d'aborder ce point à l'époque). Pour ma part c'est ci dessus la partie la plus interessante que tu abordes. La notoriété amène l'argent, c'est souvent le cas effectivement. Mais nous sommes d'accord que c'est rarement le cas où le débinage amène à la notoriété. J'ai des exemples comme le magicien masqué qui ont construit toute une carrière sur un débinage de masse non éducatif. Si le débinage amenait à l'argent et/ou à la notoriété ça fera longtemps que le secret serait un vague souvenir et que mass magiciens prendraient cette route. Donc il nous reste plusieurs questions : - Pourquoi le faire ? Quel objectif ? (ta question) - Qu'est-ce que le débinage ? (ma question) - Suis-je l'homme a abattre car il révèle en permanence tout un patrimoine ? (un dérivé de la question de départ de ce fil) Je vais donner mes réponses mais il faut garder à l'esprit que si nous échangeons... c'est parce que nous n'avons pas la même vision. Il faut donc lire avec le recul nécessaire et répondre sans énervement comme nous l'avons fait pour le moment. Mes réponses sont liées à ce que je fais moi (ce que j'ai fait également) et dans ma branche (donc mentalisme). Extrapoler mon propos à des choses qui ne me concernent pas (dans les actes, le fond ou la forme) serait donc une erreur. Je ne défends pas le débinage (dans la définition que vous en avez) je ne discute que sur ce qui est dit sur moi ou de moi et de ce qui chez moi entre dans votre définition du débinage. - Qu'est-ce que le débinage : Le débinage est pour moi le fait d'expliquer à quelqu'un quelque chose qu'il ne pourra pas reproduire. Voyez comme cette nuance peut expliquer les quelques faits qui me sont reprochés. Les quelques techniques dont j'ai pu parler sont donc pour moi des techniques basiques (dans le sens de la base) que l'on peut reproduire avec très peu d'entrainement ou aucun (ce qui est souvent le cas quand on veut essayer un art, de la magie, un instrument, etc...). Ces techniques expliquées doivent n'être rien de plus que des astuces marrantes entre amis ou en famille, si elles sont utilisées en direct (c'est à dire directement de la cause à l'effet), sans mise en scène, sans texte, sans artiste. - Suis-je l'homme à abattre : Si vous avez lu tout le fil je vais faire une redite qui me parait important. Ne pas confondre l'illusion du débinage qu'ont le public ou la presse et votre notion du débinage. Pour le public un Mentaliste utilise des trucs mentaux, aussi quand j'explique une astuce de mémorisation ou les bases du mensonge alors ils ont l'impression que j'explique les secrets de notre métier. La différence est immense. Ce qui ne la font pas se sont auto illusionnés sur notre métier Une fois cette partie épurée de mes spectacles, livres, vidéos... Il ne reste plus grand chose. Ces choses rentrent dans la définition que je viens de donner juste au dessus. - Pourquoi le faire ? Quel objectif ? Puisque je trouve que - actuellement - le débinage (jusqu'au gros, de masse, dépassant ma définition précédente) n'apporte que peu ou pas de notoriété et que peu ou pas d'argent, alors cette question est très légitime. Elle me donne même envie de la poser à l'envers "pourquoi ne pas le faire ?" mais Michel a répondu pertinemment à cette question. Encore une fois je ne vais pas parler pour Luc Langevin, Eric Antoine, etc... Mais bien que pour ma partie et donc de ce que j'ai fais (et de la manière dont je l'ai fait, cf les deux réponses au dessus). 1. Nier que le public s'intéresse aux backstages de notre Art est une illusion. L'acte magique est pour eux un truc, un puzzle, parfois un peu insultant tellement on a pas de quoi se raccrocher. Il doivent donc voir du spectacle. 2. Comme tous les arts, nombre de personnes aimeraient savoir faire "une bêtise" et jouer au mentaliste. 3. Notre métier est intelligent et passionnant. En ouvrant - avec plus que parcimonie - le rideau (encore une fois on parle de quelques fois très isolée en prenant en compte ma définition) on peut satisfaire l'attente réelle du point 1 et du point 2. On amène à voir notre métier différemment en montrant à quel point l'envers est également passionnant et intelligent, et que sans le "reste" le truc basique n'est que... ce truc basique. C'est aussi indirectement une définition de notre métier de mentaliste : le mentalisme c'est "ça". Comme précédemment je me permets de vous remettre des passages qui n'ont pas été traité en réponse :
  13. Merci pour ta réponse Marcus, ça permet vraiment de continuer l'échange (Malheureusement les blagues en elle même sur les sujets sont souvent drôles mais ont une fâcheuse tendance à clore les arguments, par exemple je ne pouvais pas répondre au message précédent le tiens). Lorsque tu me parles de ça : C'est précisément à cet endroit qu'on a l'illusion du débinage. La journaliste et le public ne parle pas de la même chose que vous. Elle parle par extension du contenu du spectacle, du livre, des vidéos qui expliquent des astuces mentales : techniques de mémoire (table de rappel, palais mental, mnémotechnie) technique sur le mensonge (vulgarisation des travaux d'Ekman ou du livre plus récent "Le mensonge" très actuel réalisé par des doctorants) des techniques d'influences (comme la négociation douce) etc... Pour les journalistes et le public les secrets des mentalistes sont ces techniques, c'est vraiment cela que je veux vous faire comprendre. Quand je dis les "bons mentalistes non" je sous entends que tous les mentalistes qui les blufferont (donc à priori tous sans exceptions) sont bons, cqfd. Vous oubliez dans votre interprétation quelle est le (ou les) fantasmes du grand public pour le mentalisme... Spoiler : pour eux ce n'est pas faire un tour mais utiliser des techniques mentales secrètes (rationnelle ou irrationnelle) pour arriver à nos fins. Donc dévoiler une astuce du fonctionnement du cerveau est pour eux révéler un secret. Vous comprenez l'idée je pense. Pour revenir sur le Patéo je ne voulais pas aborder de nouveau tous les détails car mes arguments auraient été caché par un coté victimisation. Nous avions déjà aborder le fond à l'époque. Mais tu as raison, tous mes numéros ont été coupé pour ne garder que ça, en ça je me suis senti floué. Mais outre mesure, avec ou sans moi, des tours aurait été démontrés. Et si ils n'avaient pas été personnifié alors il y aurait eu un motion design animé avec une voix off. Tu ne pourras pas convaincre (vraiment) un directeur de projet de revenir sur ce point quand il a estimé que c'était nécessaire à son programme. Il ne veut pas que le soit soit 100% démonstratif et impliquer le téléspectateur qui pourra "simuler" du mentalisme demain au bureau. Par contre tu peux l'accompagner, décidé que se soit bien fait, et éviter le pire et sélectionnant intelligemment. Et même si je ne l'ai pas choisi je trouve encore que le Patéo présenté ainsi est judicieux et sans aucune dommage possible (je re précise quand même qu'à cette date et encore aujourd'hui mon final de spectacle est basé sur deux Patéo, fait moins crassement/bêtement que cette démonstration). Enfin pour les attaques ciblées oui, je signe. Tous les magiciens/mentalistes présent sur internet, à quelques exceptions près dont Marcus, on en fait une vidéo sur leur chaine. Je suis bien le seul A moins que se soit pour essayer de faire monter leur propre chaine par la magie du référencement ? En tout cas j'ai vraiment le sentiment (donc c'est une quantification subjective) que c'est souvent sur moi que ça tombe. En soit aucun problème. Mais le fantasme de mon "débinage de masse" est bien loin de ce qui se fait sous entendre ici ou ailleurs, et j'avoue qu'à la longue c'est un peu fatiguant (pas les avis mais bien le mensonge et l'extrapolation). J'aime échanger comme on le fait là mais il faut parler des mêmes choses, avec le même recul et les mêmes données bien sûr. Mais surtout il faut être exhaustif dans la manière d'aborder le sujet. Je vous remets à ce titre des passages du précédent message qui n'ont pas été commenté alors qu'ils pourraient l'être (en positif et/ou en négatif évidemment). Sans cela on perdra le fil... C'est important car si vous tapez sur Google "jeff mcbride explication" vous allez par exemple tomber en première page sur 5 boutiques de magie (arteco, magic dream, le petit magicien, climax et marchand de truc) et des sujet de VM qui font plus que ouvrir la porte sur les secrets et la mécanique de la magie. Je suis étonné que l'on aborde pas plus cette partie. Enfin pour répondre à Patricia je ne pense pas qu'à ce jour on puisse vraiment associer le débinage au mercantile. Les seuls cas où - peut-être - des sommes sont en jeu c'est sur les boîtes de magie/mentalisme et les livres de tours (pour le coup je ne suis concerné par aucun des deux). Mais si je m'en tiens à ce que j'ai lu ici ça n'est dans ce cas pas du débinage puisqu'il y a un acte d'achat dans le but d'apprendre des tours et de se former ? EDIT : Je vois que 900 personnes ont lu ces échanges (du moins 900 lectures en tout cas), n'hésitez pas à participer
  14. Super ! Merci à Fred et Cédric de pouvoir alimenter ce point, c’est évidement ce que je voulais et j’aurais quasiment pu prédire ces exemples. Pour Cédric. Je n’ai jamais dit « je n’ai jamais débiné », je pense juste que votre notion du debinage est parfois trop intense, parfois fantasmée, parfois illusoire. Pour exemple quand un journaliste dit « dans vos spectacles et vos livres vous expliquez tous les secrets » c’est illusoire et vous en avez le fantasme. Pour la video que tu cites (qui a donc plus de 3 ans... d’où mon « moins de 3 ans) on parle bien d’un moment où ma chaîne fait 300 vues par vidéo. Quand j’invite cette personne très sympa et qu’il veut expliquer ce tour je trouve qu’il en va de SA responsabilité. Tu me diras qu’il en va de la mienne de le laisser faire sur ma chaîne mais encore une fois on était dans un cercle quasi familial de personnes qui souhaitaient activement apprendre. Et si il suffisait de révéler un tour de temps en temps pour avoir du succès alors tout le monde aurait déjà 1 million d’abonnés. Néanmoins aujourd’hui l’audience n’est plus la même sur ma chaîne, j’en conviens, et je vais dans ce cas passer cette vidéo en non répertoriée afin qu’elle ne soit plus disponible. Je te donne raison sur ce possible argument que tu pourrais me donner Fred. Cette vidéo pourtant date de fin 2015 ou début 2016 et était destinée à un autre public sur une autre plateforme, en lien avec Okapi. Attention aux dates d’upload sur youtube. Aujourd’hui beaucoup de personnes remettent du vieux contenu qui me concerne, qui n’avait pas pour destination YouTube, parce qu’ils vont bénéficier de mon référencement. En l’occurrence ils ont le droit, puisqu’ils ont les droits de cette vidéo où l’on y apprends une technique dont j’aimerai connaître votre utilisation par ailleurs. Revenons maintenant à l’émission avec Viktor. Tout d’abord pensez-vous que j’ai écris, validé et organisé seul ce tournage ? Il est évident que tous les mentalistes présent sont concernés et que je me suis retrouvé à présenter ce passage. Pourquoi cela ne m’a pas dérangé. Car là aussi on y explique une technique sans le reste qui fait qu’une personne est magicien. Puisque tu es venu me voir en spectacle, merci d’ailleurs !, Te souviens-tu que mon final est basé entre autre sur deux forçages patéo ? Suis-je stupide au point d’avoir scié la branche sur laquelle repose mon final ou jamais un spectateur ne l’as compris ? Enfin, pour terminer, il y a l’illusion de la cible puisque j’ai - peut être à tord - la sensation de toujours recevoir les flèches (et parfois à répondre) mais d’être le seul à recevoir et à répondre justement. Que pensez-vous des travaux de Luc Langevin, de Viktor Vincent, de Rémi Larousse, d’Antonio, de Jean-Luc Bertrand, d’Eric Antoine, de Kamel, de Bernard Billis, de Majax, etc... par ailleurs et toujours sur le thème du Debinage, que pensez-vous d’un forum de magie référencé sur Google (tapez Fabien Olicard spectacle sur Google et vous tomberez sur des sujets « marrants » de VM), de marchands de trucs aux site accessibles en ligne et très descriptif, de chaîne youtube comme la - très bonne d’ailleurs - chaîne d’Alexis ? Si nous prenons l’exemple justement d’Alexis, il est venu sur ma chaîne pour une vidéo casse tête et a pris un certain nombre d’abonnés. Ces abonnés qui voit aujourd’hui l’ensemble des critiques de produits de magie ont ils une porte ouverte sur notre univers plus grande que le forçage 10-20 ? Parler calmement du debinage c’est donc en parler vraiment, avec un recul et en faisant abstraction d’émotions (que je comprends). Aujourd’hui je pense avoir plus servi notre art que desservi en essayant d’amener le mentalisme pour la première fois dans des endroits qui n’avait jamais voulu de lui (le Point Virgule, le Grand Point Virgule, l’Olympia et bientôt le Zénith de Paris). Les spectateurs me parlent des spectacles de Viktor, de Léo, de Rémi, de mentalistes qu’ils ont engagé pour leurs événements privés. Je parle de ça pour tenter de vous montrer que les entorses, réfléchies et quand elles sont réelles, ne brisent pas l’intérêt des spectateurs qui aiment à l’occasion faire un « petit tour » comme moi qui sait jouer trois morceaux de guitares en fin de soirée.
×
×
  • Créer...