Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Isidore BUC

Membre
  • Compteur de contenus

    374
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Tout ce qui a été publié par Isidore BUC

  1. On peut aussi se dire qu'il est difficile de regrouper le nombre d'artéfacts originaux pour produire sur une grande échelle, ce qui reste un des moyens d'amortir les coûts. On peut aussi vendre du "faux original" imprimé sur du papier qui va bien et patiné ensuite, mais quand on voit qu'un Carnie Tarot de 22 cartes vieillies à la main coute plus de 100 euros, j'imagine que le prix serait bien supérieur à 45 euros pour une capsule Voyage. Travaillant sur quelque chose de proche, je ne possède pas les capsules, mais plus que des routines clefs en main, je les vois comme un excellent moyen de rentrer dans l'univers des effets scénarisés/contés quand au départ on a du mal à trouver soi même les idées, de découvrir des principes sous exploités et une illustration de leur utilisation, et de se faire plaisir ensuite en cherchant sur le net ou ailleurs les objets/photos/articles... qui viendront remplacer ou étailler ceux fournis.
  2. Pas de jalousie qui soit. Bien que de manière assez simpliste, dub résume assez bien la façon dont je vois les choses.
  3. Deux petites plaques de teck percées, un ruban et des perles. Effectivement, la manutention n'est pas idéale pour le spectateur.
  4. Effectivement, très bonne idée. Ainsi que celles concernant plus spécifiquement l'utilisation du binaire. Merci aussi à Henk pour les différents liens postés sur ce fil.
  5. Du chapelet au contrepet phonétique, forum d'illusionnisme oblige...
  6. Et on ne l'est jamais trop. Et non pas pour l'empereur irréel... Et là?
  7. Bluffant!!! Et merci pour le retour. On sait jamais avec les éditions limitées...
  8. Tout dépend de ton cahier des charges. Le chapelet et le binaire te permettent d'avoir des infos sans poser de questions. Si tu veux un effet ou il est clair que tu ne peux avoir d'infos visuelles (peek, cartes marquées,...) ce sont d'excellents moyens. Le plus dur c'est de trouver un équilibre entre la lourdeur de la gestion des moyens (pour le magicien, mais aussi pour le spectateur) et l'impact de l'effet.
  9. Il a pas l'air commode ton Isidore... Merci Henri.
  10. Comme une correction n'en finit jamais et que celle ci commence à phagocyter mes vacances, je vous livre le PDF complet, avec toutes les imperfections de mise en page, de syntaxe et d'orthographe. Bonne lecture, en espérant que certains pourront en tirer quelque chose. Invitation au voyage.pdf
  11. Conférence très intéressante, la méthode de construction linéaire de suite de Bruijn est superbe, ainsi que l'identification de la carte au début de la série. J'ai bossé sur une suite de Bruijn à trois spectateur, qui donnait le stack number de la première carte choisie, pas sur des cartes consécutives, mais sur des cartes sélectionnées dans des paquets donnés aux spectateurs, un peu à la Princess Card Trick. J'avais noté de bonnes adaptations chez Gardner du Baby Hummer dans son MMM mais sans extrapoler sur le chapelet. Le Royal hummer m'avait semblé plus intéressant. De mémoire on en trouve une utilisation dans le volume 1 des Tours Automatiques de Richard Vollmer. La version de Roberto Giobbi, Royal Flush (pratiquement identique à celle de la conférence) m'avait donné l'envie d'une adaptation à la séparation en groupes, mais ça donnait une sacrée usine à gaz... J'ai pu mettre la main sur Thirty Card Mysteries de Jordan, merci pour la ref, je vais pouvoir me plonger dans la lecture de Coluria.
  12. Bonjour Henk, Sacré morceau, que j'ai essayé d'adapter à Isis, mais je m'y suis cassé les dents. Je ne sais pas si ta routine est basé sur du De Bruijn, mais au cas ou il y a Jean-Marie Beckers sur le forum qui a travaillé de manière assez fouillée sur le principe.
  13. Bonjour Henk, Merci pour le retour synthétique et ciblé. De mémoire, je n'ai pas le livre sous les yeux, le livre de Martin Joyal (si on parle bien de Chaos) dissèque les possibilités/propriétés de différents chapelets, mais ne se base pas sur les principes d'Aronson qui sont à mon avis, le meilleur moyen de classer et d'apréhender la richesse et l'éclectisme des effets que permet l'apprentissage complet (ordre/rangs/groupes) d'un chapelet. Une bonne raison de me replonger dedans pour vérifier... Merci.
  14. Pas de problème. Je ne sais pas, les auteurs que tu as cités, mis à part Boudreau puisque ce que j'ai pu voir de lui n'a pas de relation directe avec le chapelet, mais avec le binaire (qui lui, on est d'accord, peut avoir une relation avec le chapelet pour du Bruijn, du classement, ou plein d'autres choses dont je ne soupçonne certainement pas l'existence), m'ont également inspirés. Peut-être pas directement sur cette première partie, puisque principalement centrée sur les principes d'Aronson et les routines de base qui peuvent les illustrer, mais ce sera peut-être plus visible sur la suite dont le sommaire est en pièce jointe. C'est avec plaisir que je découvrirai ce travail en me procurant le livre, l'ouverture d'un sujet dédié à l'avantage d'ouvrir également une discussion et provoquer des échanges sur ce contenu. A+ Sommaire partie 2..pdf
  15. Bonjour Henk. Même si je n'y vois pas d'inconvénient, je ne suis pas persuadé que l'auto promo soit très pertinente dans ce fil. Mais je serai intéressé d'avoir un oeil de spécialiste sur le travail didactique proposé aux débutants dans le PDF. Et aussi très intéressé, dans un sujet dédié, à la présentation de ton travail et de tes recherches sur le chapelet.
  16. Perso, par flemme je ne fais plus que du chapelet...
  17. Merci Richard. Plus loin que la nuit et le jour...
  18. Merci Vincent. Ma pensée et ma pratique a souvent été bousculée par certaines personnes qui, sans vergogne, ont remis en question le confort cartomagique dans lequel j'étais, en réalisant par exemple, des routines d'épellations qui me retournaient le cerveau. Un grand merci à toi et un grand merci à eux.
  19. Salut Olivier, Merci pour ces mots. Heureux d'avoir pu faire un tant soit peu partie de ton parcours dans la découverte de cet univers. Les mains dans la terre ou sur le manche d'une guitare, le chapelet ne nous abandonne jamais totalement.
  20. Tu es donc le coeur de cible révé. Merci à toi.
  21. Merci César. Effectivement, la forme est diamétralement opposée à celle du livre sur Isis. Comme stipulé, ce n'est pas un travail abouti pour l'impression, mais j'espère qu'avec cela le débutant aura à sa disposition les armes pour comprendre l'outil chapelet dans son ensemble, ainsi que quelques routines de base pour se faire la main.
×
×
  • Créer...